Épisode 57 : Lorsqu’on se lance sur les réseaux sociaux, la première question est: qu’est-ce qu’on va publier ?Ensuite la seconde : A quelle fréquence il faudra le faire ?

A chaque réseau son audience et donc sa fréquence de publication

On est dans l’ère du « content shock »

Avec une moyenne de 1 500 publications quotidiennes dans leur fil de nouvelles, les utilisateurs de Facebook ne savent plus où donner de la tête. Ils ne disposent jamais d’assez de temps pour voir toutes les publications de leurs amis et des pages qu’ils aiment.

Le reach organique diminue… Mais faut-il réagir en publiant davantage ?

Non !! Les algorithme prennent en compte l’engagement et la performance de vos publications pour décider de la portée de votre compte.

Si vous publiez bcp et qu’il n’y a pas d’interactions, vous vous ferez crédité d’un « quality core » négatif.

La fréquence de publication VS la durée de vie d’un post

Très variable d’une plateforme à l’autre.

Analyses ses statistiques pour savoir exactement à partir de combien de temps un post n’est plus affiche de façon organique.

Facebook : la moitiée de la durée de vie = 20 minutes. Durée de vie totale moins de 15 heures.

Twitter : moyenne de 18 minutes

Instagram : la moitiée de la durée de vie est de 19h.. en 19h vous avez atteint la moitié du reach.

Pinterest : durée de vie… presque illimitée.Recommandation e publier le plus possible. 20-30 fois par jour.

La fréquence de publication VS le nombre de clics par publication

Quel est l’impact du nbre de publication sur le nbre de clics

Etude d’Hubspot sur plus de 13 500 comptescompare la fréquence de publication par rapport au nombre de clics générés pour chacune.

Les pages comptant plus de 10 000 abonnés sont effectivement les seules pour lesquelles la fréquence de publication augmente le nombre de clics. La tendance est exactement inverse pour les pages ayant moins de 10 000 abonnées.

Essayer de définir une fréquence de publication minimale.

Attention, Minimal ne veut pas dire optimal.

Facebook : 2 à 3 publications / semaine

Les évolutions de l’algorithme Facebook ont créé un tsunami chez les social media manager. Avant il n’était pas rare de voir des pages publier 2 à 3 fois par jour…

Aujourd’hui on est vraiment dans le less is more.

Twitter : 1 fois / jour min

Instagram : 4 à 5 publications / semaine

Linkedin : 3 à 4 fois par semaine minimum.

Comment trouver sa fréquence optimale## :

S’appuyer sur les statistiques

Procéder par itération

Comment garder le rythme ?

Se trouver des dynamiques de publication :

  • Le collaborateur du mois
  • Portrait de collaborateur
  • Le nouveau produit de la semaine
  • L’actualité marque de la semaine

1 – Planifier

2 – Recycler

3 – Ne pas oublier de garder en tête le ROI de chaque publication. Produire malin.

Suivre un calendrier de publication pour créer et respecter ces fameux rendez-vous

. . .

Le Super Daily est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence de content marketing et social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Contact : bonjour@supernatifs.com



Partager cet épisode