Derniers épisodes

Crise digitale : C’est grave docteur ?

Épisodes 579 : Dans cet épisode on va essayer de voir comment on peut évaluer la gravité d’une crise digitale !
Le but ici est de sentir arriver une crise et de savoir au mieux l’analyser afin d’ y répondre le plus justement possible.
On va aussi prendre quelques exemples de marque qui ont connu ce type de bad buzz.

La réputation d’une marque est une chose fragile.

Si les réseaux sociaux peuvent faire des rois et des rennes ils peuvent aussi très vite les faire chuter.

Sur un rien, une blagounette, un bon mot, une rumeur, tout peut très vite dégénérer. Et les répercussions peuvent être sévères : attaques virulentes, boycott et dans la plus part des cas une image de marque durablement esquintée.

Savoir gérer une crise sur les réseaux sociaux c’est tout un Art.

Il faut écouter le bruit avec beaucoup d’attention, détecter les signaux faibles et identifier à quel moment et avec quel intensité réagir. Surtout il convient de ne pas sur réagir et de garder la tête froide.

Dans cette épisode on va essayer de voir comment on peut évaluer la gravité d’une crise digitale !

Le but ici est de sentir arriver une crise et de savoir au mieux l’analyser afin d’ y répondre le plus justement possible.

C’est la crise ? Pas de panique et surtout beaucoup de méthode

Une méthodologie de gestion de crise :

Détecter la crise

Analyser avec précision son évolution

Identifier à quel moment il faut répondre

Répondre avec la bonne intensité

——

Comment détecter si ma marque est face à une crise ?

Cela passe principalement par une veille proactive et en temps réel, qui permet ainsi d’éviter un maximum les crises.

Afin de bien détecter une crise en amont et de pouvoir surveiller si elle devient véritablement une crise, il faut être en veille. C’est la veille durant toute l’année qui va permettre d’anticiper les contenus extérieurs qui peuvent déclencher potentiellement une crise.

Veille de marque : Le CM a un rôle stratégique majeur

C’est notamment pour ça que traiter 100 % des commentaires peut être salvateur pour détecter le début d’un quelque chose avant tout le monde !

J’insiste, tout bon CM peut-être l’élément qui va repérer avant tout le monde le début de quelque chose.

On peut vous parier que dans n’importe quelle crise il y avait des messages avant-coureurs que vous n’avez pas vu passer car vous n’avez pas été assez bons et précis sur la modération.

——

4 indicateurs clés pour juger de la gravité de la crise

Chaque jour votre marque est confrontée à de polémiques et des interactions complexes sur les réseaux sociaux. Ça ne veut pas dire qu’il y a systématiquement crise.

On peut utiliser plusieurs indicateurs pour essayer de comprendre si il y a véritablement une crise à gérer ou alors seulement deux ou trois messages un peu relou.

——

Gestion de crise : Regarder l’évolution du volume de messages publiés au sujet de votre marque

Le premier indicateur à surveiller : le volume de messages publiés.

On va surveiller le nombre de messages qui parlent de ce sujet là qui sont publiés sur Internet.

On va donc pouvoir commencer à s’inquiéter si il y a un sujet qui commence à largement augmenter en terme de volume alors qu’il n’y a pas d’opération de marketing sur ce sujet de la part de la marque.

Le volume tout seul ne suffit pas.

Il faut aussi réfléchir en terme de proportion.

Si vous êtes habitués à voir 150 000 messages par jour sur Internet qui parlent de vous alors peut-être que 3000 messages qui parlent de ce sujet là ne suffiront pas à vous inquiéter.

Alors que 3000 messages qui parlent de vous lorsque vous êtes une petite marque ça peut être beaucoup plus inquiétant.

Conseil : Un outil d’écoute de bruit doit faire partie de votre pack d’outils

De notre côté on utilise Agorapulse qui nous permet de remonter toutes les mentions qui sont faites de la marque sur les réseaux sociaux. Dans certains cas un outil plus complexes peut-être utilisé : Talkwalker ou Brandswatch.

——

Autre indicateur clé pour juger de la gravité d’une crise :

Gestion de crise : Constater l’évolution du champ lexical employé

Une fois qu’on a détecté un volume de messages publiés important il faut aussi pouvoir analyser, sonder, quel est le contenu de ses messages.

Et on peut entrer des mots-clés, que ce soit dans un système de modération sur les réseaux sociaux ou sur une écoute de bruit sur Internet.

Si des mots tels que scandale, boycotte, discrimination… sont employés c’est qu’il y a sûrement un problème.

Ensuite, chaque type de marque à certains mots sensibles qui lui sont propres.

Des entreprises pharmaceutiques peuvent faire attention à des mots tels que « mort » ou « médicaments » associés l’un à l’autre.

Les fast-food vont faire attention à des termes tels que « obésité ».

Des marques dans la charcuterie vont faire attention à des mots tels que « abattoir » ou « vegan ».

——

Gestion de crise : Porter une attention aux communautés impliquées

Une fois qu’on a analysé le volume de messages publiés et le champ lexical, normalement on est au courant qu’il y a un problème, et on est au courant de quel est ce problème.

Il faut maintenant déterminer par qui est porté ce problème.

C’est là qu’il va falloir avoir une lecture très juste. Il faut bien connaître la marque pour savoir aussi quelle communauté peut soulever une crise autour de cette marque.

On va surveiller si certaines grosses pages FB relaient, s’ils parlent de ce problème.

Les communautés peuvent des influenceurs, des militants ou des activistes et puis évidemment vos clients.

Il faut donc mesurer la taille des communautés qui partagent ses buzz. Si une page activistes de 20 000 personnes en parle c’est une chose, mais si du coup cela se propage sur d’autres pages du même style de plus en plus grosses là il peut y avoir un problème.

Une petite centaine de commentaires et messages restreints à une communauté d’activistes très précise n’a pas le même impact si ces polémiques commence à déborder dans le mainstream.

Conseil : connaître les comptes « à risque » qui s’expriment sur votre marque

Il est donc important d’être capable de définir qui sont les lanceurs d’alertes, qui sont les personnes relayant la crise.

——

Gestion de crise : Détecter si la crise est susceptible de devenir mainstream

Le Buzz a t il franchit les limites des communautés actives exclusivement en ligne. A-t-il été relayé par des médias ou des journalistes. Si c’est le cas c’est que le sujet est en train de devenir mainstream et là ça devient vraiment sérieux.

Tant que la polémique reste sur twitter ça va mais le jour où le sujet se retrouver sur 20minutes.fr ça commence à être chaud.

Conseil : garder un oeil sur Google Actualité

Evidemment votre Google Actualité est d’ores et déjà truffé d’alertes qui vous remontent toutes les mentions e votre marque ou produit dans les sites d’actualité en ligne. Non ? Et bien il faut s’y mètre !

L’importance aussi d’un Bad buzz peut venir de son relais à l’étranger.

Peut-être qu’en France le problème ne va pas trop être soulevé, mais que dans certains pays à l’étranger plus sensible à la question posée, ou la marque se trouvera dans une situation délicate.
Cette reprise à l’international est Importante à surveiller, car elle peut avoir deux enjeux importants :
Premièrement, si votre marque à des intérêts à l’étranger et dans certains pays où la crise apparait cela peut être problématique pour ses ventes.
Deuxièmement, le fait que cette crise soit reprise à l’étranger peut aussi la faire revenir de manière plus forte en France.

Gestion de crise sur les réseaux sociaux : la cas Evian

Le 13 avril dernier un tweet de la marque Évian a déclenché une petite crise digitale.

Évian avait écrit sur Twitter : « RT si vous avez déjà bu 1L aujourd’hui ! »

C’était aussi le premier jour du ramadan où les musulmans jeunent du matin jusqu’au soir.

Vous l’avez senti venir, un début de crise s’est fait sentir. Pourtant quand on va regarder sous le tweet en question on ne trouve que très peu d’attaques vis-à-vis de la marque et surtout beaucoup de messages bienveillants.

Certains souligne qu’effectivement le timing n’est peut-être pas le meilleur mais franchement pas non plus de quoi s’alarmer.

Attention, en cherchant bien on trouve quand même quelques comptes qui traitent Évian d’islamophobe ou qui attaquent frontalement la marque.

Mais non seulement le volume de ces messages restent restreint, mais les personnes qui portent ce message sont aussi des comptes peu identifiés et qui ne sont pas forcément des leaders de quoique ce soit.

Et donc pendant la journée cette petite polémique éclate.
Si bien que quatre heures plus tard Évian décide de présenter des excuses : « bonsoir, ici la team Évian, désolée pour la maladresse de ce tweet qui n’appelle à aucune provocation ! »

C’est surtout un message bienveillant et pacificateur

Mais quelque chose qui aurait pu rester franchement très anecdotique, a connu une toute autre résonance. Puisque suite aux excuses d’Évian, une autre communauté s’est emparé de cette crise digital.

Ainsi des personnes beaucoup plus influentes et à la résonance plus importante, qui ont notamment accès à des plateaux télé, ce soit emparés de l’affaire.
En effet, on retrouve des personnalités politiques d’extrême droite, comme Robert Ménard ou Gilbert Collard qui respectivement vont dénoncer « la soumission totale de certains acteurs à certains musulmans », ou encore « une soumission au terrorisme intellectuelle. »

On voit donc bien là l’exemple, d’une crise digitale qui n’en était même pas vraiment une, et qui s’est transformé en une affaire nationale suite au communiqué d’Évian.

Plutôt qu’un communiqué comme celui-là, Évian aurait pu laisser et passer à autre chose.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

IGTV ? Le contenu long peut-il vraiment marcher sur Instagram ?

Épisode 578 : On nous l’avait vendu comme le concurrent de Youtube. Comme l’avenir de la vidéo. :Verticale, long format… Qu’en est-il vraiment ? IGTV est-il un échec ? Faut-il intégrer du IGTV dans sa stratégie social media ? Est-ce que le format long en vidéo marche vraiment sur Instagram ?

National Geographic

@natgeo

National Geographic est l’une des premières entreprises de médias à diffuser une émission complète de 48 minutes optimisée verticalement, traditionnellement conçue pour la télévision.

La vidéo s’intitule «Découvrez le monde à travers les yeux des photographes du National Geographic».

1 documentaire de 48 minutes

NASA

@nasa

Y a t il des différences de performances entre une vidéo instagram classique et un IGTV ?

Oui. Globalement les vidéo IGTV performent moins bien que les vidéos IGTV.

Taux de visionnage plus faible pour IGTV

C’est notamment le cas quand on se penche sur le compteur de vue.

Selon une étude Social Insider datant de Mars 2021, il n’y a que les comptes de taille moyenne (entre 10 et 100 000 abonnés) qui profitent d’un meilleur taux de visionage sur IGTV. Pour les autres c’est globalement moins bon.
https://www.socialinsider.io/blog/igtv/

Un taux d’engagement plus faible pour IGTV

Toujours selon l’étude Social Insider, les vidéos IGTV sont globalement le format de contenu qui suscite le moins d’engagement. On est sur un taux d’enagement moyen qui est globalement 2 fois plus faible qu’un carrousel.

——

Les vidéos IGTV sont largement partageables au coeur de la plateforme Instagram

Partager une vidéo IGTV dans la grille Instagram

Instagram offre aux utilisateurs la possibilité de partager un aperçu de 15 secondes de votre vidéo sur votre flux Instagram.

Si vous choisissez de le faire, vos vidéos IGTV vivront dans la grille de votre profil Instagram, avec une petite icône IGTV dans le coin droit.

Vous n’êtes pas obligé de partager des vidéos IGTV sur le flux Instagram, c’est totalement facultatif – mais cela vous aidera à obtenir plus de vues sur votre contenu.

Partager une vidéo IGTV en Story c’est la garantie de profiter du swipe !

Saviez vous que tout le monde avait la fonction swipe up sur son compte Instagram ?

En tout cas tout ceux qui utilisent IGTV.

Les vidéos IGTV sont programmables

Vous pouvez désormais programmer des vidéos IGTV pour les publier automatiquement sur votre flux avec Facebook Creator Studio

——

Les vidéos IGTV permettent de faire des liens sortants à Instagram

Ah oui, c’est une des spécificités d’IGTV : la possibilité d’intégrer dans la légende de la vidéo un lien sortant. C’est le seul contenu vous permettant de faire ça.

Une pratique intéressante consiste d’ailleurs en l’utilisation d’IGTV comme une plateforme de teasing à l’attention de Youtube.

@supernatifs

Utiliser les vidéos IUGTV comme une plateforme de teasing vidéo vers Youtube.

——

Les séries une exclusivité réservée au vidéo IGTV

IGTV permet de catégoriser ses vidéos en série.

Si vous vous rendez sur lek compte de Sephora France par exemple, vous constaterez un petit menu déroulant en haut de l’onglet IGTV. Dans ce menu on retrouve les différentes série de contenus vidéos long proposés : des tips, des lives, des conseils…

Quand vous regardez une vidéo issue d’une série, Instagram vous propose automatiquement la vidéo suivante appartenant à la même série. Ce qui permet en théorie une expérience de visionnage dans la continuité.

C’est l’une des forces d’IGTV.

——

Les vidéos IGTV : un indispensable pour flatter l’algorithme d’Instagram

IGTV permet de recycler un contenu disponible ailleurs. Sur Youtube pas exemple.

Instagram travaille à une harmonisation de ses différents formats vidéo

Instagram fait des tests. L’un d’eux consiste à rapporter sous un même onglet les 3 formats vidéos : vidéo in post, Reels et IGTV. Dans une série de screen captures datant d’hier on peut appercevoir un feed dédié exclusivement au contenu vidéo.

source

Cela pourrait changer la donne et redonne run coup de boost au contenu vidéo long format.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : Clubhouse, live Insta, pub ciblée, les benef’; de Facebook et des histoires de chat !

Épisode 577 : Comme tous les lundis on fait le tour de l’actu social media ! Ce matin on parle de Clubhouse, de nouveautés sur les lives Insta, de pub ciblée, des bénéfices de Facebook, des sportifs qui boycottent les réseaux sociaux et de chats qui se lèvent à 4h du matin !

Clubhouse

Difficile de dire quel sera l’avenir de Clubhouse, mais une chose est sûre, l’application traverse une période compliquée.
Après l’enthousiasme des premiers mois, les téléchargement sont en baisse notables. -72% entre le mois de Mars et de Février. Ouch.

Mais attention les ami.e.s à ne pas enterrer trop tôt la petite bête qui grimpe. ClubHouse a plus d’un tour dans son sac.

ClubHouse signe un partenariat avec la NFL

Le réseau social vient en effet de nouer un partenariat avec la National Football League (NFL). Le projet étant de proposer un contenu exclusif au format audio.

Et ce partenariat a commencé semaine dernière avec une semaine entière de programmes en direct pour suivre lad raft NFL. ClubHouse a hébergé toute la semaine dernière plusieurs salles de discussion audio où les utilisateurs peuvent suivre les choix en direct ou entendre les réactions des athlètes, des entraîneurs, et des experts.

Rappelons le, ClubHouse est dans le viseur de tous les mastodontes du web social. Facebook, Twitter, Linkedin, ils sont tous prêts à dégainer leur clone. 100% Audio.

Le monde du sport boycotte les réseaux sociaux

Vendredi à 16h, vous avez dû voir passer énormément de publications de joueurs de football, de rugby, de plein d’équipes différentes, d’organismes, même un peu de F1, qui ont annoncés qu’ils allaient boycotter les réseaux sociaux jusqu’à mardi.

Pendant tout le week-end on a donc pu voir aucune publication de ces personnes sur Instagram, sur Facebook, ou sur Twitter.

Ce mouvement a été lancé en Angleterre. On retrouve donc beaucoup de sportifs anglais qui ont décidé de boycotter les réseaux sociaux pour lutter contre les abus haineux et discriminatoires sur les plates-formes.

Si les sportifs sont tous aussi largement concernés aujourd’hui face à un problème qui est vieux comme les réseaux sociaux, c’est notamment parce que les joueurs se sont mis eux-mêmes à recevoir beaucoup de propos haineux.

Apparemment les joueurs de Manchester United aurait reçu beaucoup plus de messages haineux depuis quelques années.

Entre septembre 2019 et février 2021 ce type message a augmenté de 350 %.
86 % de ses messages seraient racistes et on retrouverait 8 % aussi d’homophobie.

On retrouve de grands joueurs de foot comme Raheem Sterling joueurs de Manchester City mais aussi Lewis Hamilton la star de la Formule 1.

Ce n’est pas nouveau puisqu’il y a deux ans, il y avait déjà eu un mouvement similaire autour du #enough (assez en anglais).

On verra si ces prises de position changent quelque chose sur la manière dont ces plates-formes essaient de modérer ses messages.

Mais peut-être qu’effectivement la solution vient d’une prise de conscience des plus gros acteurs de ces plates-formes.

Source

Pub ciblée ou abonnement ?

Personne n’aime la publicité, mais quitte à choisir il semble que les Européens préfèrent la publicité ciblée.

C’est en tout cas ce que semble nous raconter une étude proposée par IAB.

IAB Europe vient de publier les résultats de son enquête « À quoi ressemblerait Internet sans la publicité ciblée ? ».

Les personnes ont été interrogées sur différents modèles de monétisation des contenus sur Internet.

⁃ Site payant sur abonnement ?
⁃ Publicités ciblées ou non ?

Les résultats sont très intéressants.

En l’absence de monétisation par la publicité, une majorité des Européens accepterait de payer moins de 4 € par mois pour la plupart des services web qu’ils utilisent actuellement.

Ok, sauf que l’activité en ligne se verrait drastiquement réduite.
48 % des personnes interrogées expliquent qu’elles iraient considérablement moins en ligne si le contenu était payant.

Parmi les différents scenarii, 75 % des Européens préfèrent la version actuelle d’Internet avec du contenu principalement gratuit et des publicités ciblées.

Nouveautés live Insta

Petite nouveauté autour d’un format qui a été peut-être le format star du premier confinement au printemps 2020.

Après avoir annoncé la possibilité de mener des lives Instagram à 4 utilisateurs, ce qui offre beaucoup plus de possibilités, Instagram annonce la possibilité de couper le son ou la caméra pendant live.

« Nous souhaitons développer notre produit live et offrir encore plus de moyens à notre communauté de créateurs afin de susciter des conversations spontanées et engageantes entre eux et avec leur public. »

La possibilité de couper le son et l’image pendant un live Instagram peut paraître assez banal mais en réalité ils offrent beaucoup de solutions.

C’est une flexibilité dont on est étonné qu’elle ne soit pas déjà en place depuis longtemps.

C’est aussi offrir la possibilité de pouvoir utiliser le live Instagram comme une Room sur Clubhouse.

On peut imaginer des live seulement audio et inviter, au fur et à mesure, à l’intérieur du live des personnes qui nous suivent.

Source

Les chats à 4h du mat’

Est-ce que tu t’es déjà fait réveiller en pleine nuit par ton chat qui ronronne, saute sur le lit ou gratte à la porte.

Et bien c’est normal, les félins sont plus actifs à l’aube et au crépuscule. Donc 4h du mat en horaire de chat c’est un peu l’heure du petit dej.

Sheba lance sa campagne 4am Stories

Partant de ce constat, la marque Sheba lance une campagne « 4am stories ». Une activation bien cool avec pas mal de bonne idées.

La marque propose une vidéo de méditation de 5 heures et 11 minutes avec de nombreuses techniques afin de faire retrouver le sommeil aux maîtres de chats.

De la brand utility un peu décalée à retrouver sur YouTube

La vidéo a été vue 583k fois.

La marque a aussi lancé un album Spotify intitulé « 4am Lullabies » qui mélange chant, méditation et ASMR.

Markito double ses bénéfices

J’étais ces derniers temps un petit peu inquiet pour Mark Zuckerberg.
Mon poto Markito traîne des casseroles de plus en plus grosses, voit des plates-formes concurrentes naitre comme Clubhouse, d’autres se développer et gagner des parts de marché comme TikTok, j’ai eu peur qu’il traverse des jours difficiles !

Mais après le bilan de sa société me voilà rassuré.

Sur ces premiers mois d’activité en 2021, Facebook déclare un chiffre d’affaires de 26,17 milliards de dollars pour le premier trimestre. Soit une hausse de 48 % par rapport à l’année 2020.

Et si l’année dernière sur la même période Facebook déclarait seulement 4,9 milliards de dollars de bénéfices, cette année il atteint la coquette somme de 9,5 milliards de dollars de bénéfices, une augmentation de 94 %.

Facebook continue d’avoir tous ces signaux au vert, avec 1,88 milliards d’utilisateurs actifs quotidiens et des revenus publicitaires en augmentation.

Ces bonnes nouvelles ont permis à Mark Zuckerberg de m’annoncer qu’il comptait encore développer plus largement l’e-commerce sur ces plates-formes.

« Le commerce sur nos services évolue depuis un certain temps déjà, mais il est devenu encore plus important à mesure que la pandémie à accélérer le commerce en ligne ».

Plus d’un milliard d’utilisateurs visite désormais ça Market Place chaque mois.

Source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#CBD – ces marques de food qui se la jouent zen sur les réseaux

Un an de pandémie mondiale et le sujet du bien-être n’a jamais été autant au coeur des préoccupations et de nos réseaux sociaux.

Stresse, insomnies, ou douleurs chroniques… le CBD serait la formule miracle dont nous avons tous besoin pour attendre patiemment la réouverture des terrasses cet été.

Un engouement dingue sur Instagram notamment. Ou les thématiques Lifestyle et Santé ont pris une petite tinte herbacée et zen ses derniers mois.

Aujourd’hui, on vous emmène au Far West. On part à la découverte des marques CBD.

——

La marché du CBD en France c’est le farwest

C’est la folie, on y comprend rien. Le produit est complexe. Ces bénéfices un peu flou et la loi un casse tête à la Kafkha.

De plus en plus d’entrepreneurs sentent pourtant que le moment est venu de se lancer.

Les marques se créent comme des champignons.

En un an il s’est ouvert un peu plus de 500 boutiques spécialisées en france.

Les CBD shop poussent comme les magasins de vape il ya 5 ans.

On y vend de l’herbe à fumer évidemment mais aussi énormément de produits food, de boissons, de cosmétiques, de complément alimentaire… tous les secteurs sont frappés par la fièvre CBD.

Des marques se créent. Beaucoup de nouvelles marques avec à la clé de cette émulation collective de très belles innovation packagings, du branding, et forcément beaucoup de story telling sur les réseaux sociaux.

C’est passionnant !

——

C’est quoi le CBD?

Les fleurs de chanvre produisent en effet naturellement plus de 80 cannabinoïdes et contrairement au THC, le cannabidiol n’est pas un cannabinoïde psychotrope. L’OMS (Organisation mondiale de la santé) a d’ailleurs affirmé en 2017 que ce produit ne « semblait pas être nocif pour la santé ». En France, l’usage et la vente de CBD contenant moins de 0,2 % de THC sont donc légaux.

Que dit la loi ?

La Cour de justice européenne a jugé illégale l’interdiction de sa commercialisation dans l’Hexagone.

En France on nage dans le flou artistique. La loi n’est pas encore suffisamment claire pour encadrer le marché et entretient une certaine confusion qui

Le Chanvre en France c’est pourtant une industrie sérieuse et puissante

La France est le quatrième producteur mondial de chanvre après la Chine, le Canada et les États-Unis.

La filière du chanvre en France représente déjà pas moins de 15.000 emplois et 2 Millards d’Euros de CA.

——

Le CBD c’est un peu comme le RedBull il ya 15 ans en arrière

Il ya 15 ans en arrière les boissons énergétiques étaient autorisée partout ailleurs sauf en France.

On parlait d’une substance maléfique : la Taurine. Un truc qui serait presque comme de l’extasie…

Pour le CBD aussi le goût de l’interdit est là, ça suscite le désir et rend le produit attractif, un peu à la manière des boissons énergétiques type Red Bull il y a 15 ans.

———

Le CBD est un aliment fonctionnel

Un aliment fonctionnel c’est un aliment qui procure au delà des fonctions nutritionnelles de base, des bienfaits physiologiques.

Un peu comme les Omega3 en fait.

En plus kiffant quand même par ce que la weed tout ça.

C’est forcément un argument qui est bossé par les marques dans leur prise de parole.

Chilled : une marque d’eau gazeuse au CBD

sur instagram

Chilled c’est une marque d’eau gazeuse au CBD infusée à l’hibiscus.

Cette boisson aiderait à la concentration, la gestion du stress et l’anxiété.

Chilled, c’est de l’eau de source puisée dans les montagnes autrichienne, une infusion d’Hibiscus blanc du Sénégal, 15mg de CBD par canette, et c’est tout.

Chilled a été monté par David Migueres qui n’est pas un petit nouveau dans le business de la boisson. Il est notamment à la tête d’une société importante d’importation de Mezcal en France.

C’est léché.

Un univers graphique très bossé. Un joli camaïeu de pastel et aucune référence à la plante de canabis.

La canette est stratifiée à mort. C’est vraiment le cheval de Troie visuel de la marque.

D’ailleurs de l’eau en canette. Voilà une innovation packaging intéressante. C’est beau, instagrammable et en plus il se dit que ce serait meilleur pour la planete. Les canettes en aluminium peuvent être recyclées à l’infini sans perte de qualité.

D’ailleurs pour ces canettes, la marque pousse le détail jusqu’à travailler des colas avec des artistes.

Rehab , premier bar à CBD de France

Sur Instagram

Chez Rehab on est dans une sorte de lieu vintage ultra choc où l’on bout des cocktails dans des vases et l’on s’assoit dans des fauteuils 18ème sur fond de murs en pierres apparentes.
🍸 France’s first #CBD bar
🔥 Healthy hot food all night long
Rue Saint-Honoré 75001 Paris

Le CBD une opportunité que les marques Food souhaitent aussi saisir avec des opérations éphémères

Points communs entre toutes les marques de Food qui ont décidé de miser sur la molécule : jouer sur l’éphémère. Les zones de flou réglementaires sont trop importantes pour investir davantage.

C’est l’occasion de faire un coup, de faire parler de soi.

La marque confiture parisienne et son miel de CBD

sur instagram
Confiture Parisienne c’est une marque très bon chic bon genre.

Elle est distribuée au Bon Marché, au BHV ou chez Harrods.

Ca ne l’empêche pas de s’être acoquinée avec FrenchFarm.ac, une épicerie de luxe dédiée au CBD, pour développer une confiture haut-de-gamme au cannabidiol.

Résultat, une confiture infusée au CBD, qui se décline en quatre parfums : mangue, figue, poire et miel.

source

169 euros le kilo de confiture de poire au CBD chez Confiture Parisienne, contre 40 euros le kilo de confiture de poires classique.

Le petit nom fun du miel : « Queen Beuh ».

——

Le CBD aujourd’hui c’est cher et donc forcément les marques nouvelles jouent les codes des marques premium

La première raison évoqué par les professionnels du CBD c’est le désiquilibre entre l’offre et la demande. Avec l’assouplissement légal, le prix du CBD a d’ailleurs nettement chutté.

Autre raison, le processus d’extraction. À l’heure actuelle, l’extraction du brut de CBD à partir du chanvre est un goulot d’étranglement dans le cycle de production. Il y a un nombre limité de transformateurs équipés pour l’extraction.

Oui mais les prix sont en baisse. Comme tout marché la filière s’organise, l’offre s’élargit et les prix baisse; En suisse par exemple qui a quelques années d’avance sur la France en matière de légalisation du CBD. On est passé de 6000 Francs le Kilo en 2017 à 1200 francs en 2021.

Avant que le CBD ne vienne un produit de grande conso les marques continuent à jouer la carte du positionnement premium.

C’est la cas notamment de French Farm

Bënnie – Organic Fast Food

sur instagram
Notre mission, connecter le monde à une alimentation durable 🧑🏼‍🌾
100% Bio💚
De jolis appâts de couleur, une belle grille Instagram et surtout on le voit de vraies valeurs autour du bio.

Depuis ce mercredi à Lyon, le restaurant Bënnie dans le premier arrondissement de Lyon propose un menu à base de CBD ! On sait ce qu’on mange ce midi

Un Burger Poulet Cornflakes croustillant, patate douce et pesto au CBD ou encore Salade Falafel Halloumi bien gourmande avec des épinards et pesto CBD.

En accompagnement tu auras le choix entre une boisson maison Fraise, Verveine, CBD ou un cookies aux Noisettes et Graine de Chanvre.

@frenchfarm.ac

sur instagram

4836 followers sur Instagram.

French Farm c’est une épicerie fine haut de gamme infusée au cbd.Ils se décrivent comme le Channel du Cannabis.

Et beaucoup se joue dans le packaging. Ultra minimaliste. Petits flacons limites médicinaux avec une étiquette blanche et une typo noir par dessus.

Derrière la marque il ya le fondateur Léo Berliner

Dans une interview au magazine Les inrocks il explique qu’aujourd’hui tout ce qui est lié au cannabis souffre d’une image de “stoner paresseux”. Ils ont voulu proposer une ligne avec un nouveau storytelling et une nouvelle identité visuelle.

source

Depuis son lancement FrenchFarm collabore avec des grands chefs :

Thierry Marx avec qui ils ont développé une recette de confiture l’ananas et au CBD.

Et la Maison Philippe Conticini avec laquelle ils ont élaborée une pâtisserie au CBD.

Peace&Skin

La beauté anti-stress au CBD et plantes adaptogènes 💜
sur instagramutm_source=ig_embed

Ici j’ai découvert les premières apparitions de la feuille de cannabis en photo et bien sûr l’explication de ses vertues thérapeutiques, purifiantes et qui limitent la production de sébum.
Elle est assumée dans la grille, en photo ou en dessins mais on ne le voit pas sur les produits.

Ici la feuille de chanvre al a même place que les autres plantes, rhodiola, Aloe Verra, Lavande

Sur ce compte on est chez les bobos chics nouvelle tendance et tout ça s’intègre bien dans leur paysage.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

En ce moment sur Instagram

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !