Youpi, c’est lundi ! Semi-marathon connecté, Whatsapp, TikTok, ménage sur Twitter, NFT et Lay’s

Épisode 546 : Au menu aujourd’hui, un semi-marathon sur les réseaux, Whatsapp arrive enfin en totalité sur desktop, Tiktok qui intègre une fonction questions/réponses, les twittos font du propre dans leurs anciens tweets, les NFT déboulent sur Twitter et une extension Lay’s qui détecte les bruits de chip’s.

Le Semi Marathon de paris a eu lieu… sur les réseaux !

Figure toi qu’hier j’ai participé au semi Marathon de Paris !

Ce n’est pas une surprise, tous les grands rassemblements sportifs prévus en ce début d’année ont été annulés, et notamment le semi marathon de Paris qui devait avoir lieu ce week-end ! Mais 40000 coureurs dans relies rues de paris c était impensable.
Mais, il n’a pas tout à fait été annulé. Cette année, il a eu lieu en ligne !
Pour se faire, ASO, l’organisateur a eu la géniale idée de proposer aux inscrits de le faire à distance et en duo.
Pour cela rien de plus simple, on retirait en ligne son dossard numérique puis on téléchargeait l’appli et on se lance. Aucune obligation de temps ni de lieu, le marathon

Comme l’a dit ASO, « L’essentiel est de garder le lien, le goût de l’effort en ces temps difficiles. »

Partant du concept de semi connecté, tout a bien sûr été pensé pour les réseaux.
L’appli intégrait un filtre photo finisher, lequel partagé sur les réseaux vous permettait de partager votre score et d’intégrer le classement.
En plus de ça des jeux concours ont été mis en place par des partenaires tels qu’Adidas et Garmin. Pour participer, il suffisait de poser en commentaire sa photo de finisher ! Malin comme tout.
Ces jolies photos ont également largement servi l’UGC de la page Facebook.

source

WhatsApp permet enfin les appels vocaux et vidéo via l’application desktop

Malgré le bad buzz autour du changement de sa politique de confidentialité, Whatsapp reste tout en haut des charts lorsqu’on parle de messagerie. 2 milliards d’utilisateurs dans le Monde.

Pour le réveillon du Nouvel An dernier, WhatsApp a battu le record du plus grand nombre d’appels jamais passés en une seule journée avec 1,4 milliard d’appels vocaux et vidéo.

Comme bon nombre de service de visio, WhatsApp a accéléré la sortie de bon nombre de fonctionnalités depuis un an

Comme beaucoup de services, WhatsApp s’est adapté aux nouveaux usages durant la pandémie.

WhatsApp a augmenté la limite du nombre de participants à un appel de groupe.

WhatsApp a aussi intégré les Salons, un équivalent de Zoom que Facebook a lancé en 2020, et qui permet de faire des visioconférences avec 50 personnes.

La pandémie aura marqué le retour du desktop. Alors que tout le monde imaginait la fin du desktop au profit d’un web 100% mobile, les récents évènements ont changé la donne. Les expéditions d’ordinateurs dans le monde ont augmenté de 13,1 % en 2020.

WhatsApp annonce une nouvelle fonctionnalité : la possibilité de faire des appels audio et vidéo sur ordinateur.

S’il était déjà possible d’échanger des messages via un ordinateur, jusqu’à présent, les appels n’étaient disponibles que sur mobile.

La mise à jour ne concerne pas la version Web de l’application. Les gens ne pourront passer des appels que via l’application de bureau WhatsApp dédiée, et non via les navigateurs.

TikTok intègre des questions réponses pour les créateurs

On connaissait déjà la fonctionnalité questions / réponses sur les stories du groupe Facebook et maintenant c’est à TikTok d’intégrer un outil similaire.

Pour sortir du schéma classique de commentaires et messages privés, le bébé de ByteDance a rajouté cette fonctionnalité qui ajoutera une nouvelle dimension aux échanges sur la plateforme.

Ce format sera disponible directement dans les vidéos mais aussi dans les lives.
Depuis le bouton commentaire, apparaîtra une petite box avec un « ? » et c’est là qu’il faudra cliquer.

LEs live rappelons-le sont accessibles aux utilisateurs ayant plus de 1000 abonnés.

Autre fonctionnalité parallèle qui sera ajoutée, sur le profil des créateurs concernés, sera présent un lien vers les questions / réponses déjà posées, une sorte de FAQ en gros.

source

Sur Twitter, les twittos font le ménage de leurs anciens tweets.

Le chaos de 2020 semble avoir incité de nombreuses personnes à se remettre en question et à remettre en question leurs opinions partagées.

Selon les chiffres de Tweet Deleter, l’activité de suppression de tweets a augmenté de près de 14% dans l’ensemble en 2020, la hausse la plus significative ayant eu lieu en juin, au plus fort des manifestations de Black Lives Matter.

Les données de Tweet Deleter sont basées sur l’utilisation de son application, qui a supprimé plus d’un milliard de tweets sur plus de 1,3 million de profils. Bien qu’elle n’intègre pas l’ensemble de la base d’utilisateurs de Twitter, la taille de l’échantillon fournit une bonne indication des tendances et des changements clés.

Comment expliquer la hausse notable du nombre d’anciens tweets supprimés

Les phénomène de Cancel Culture ont eu raison de bon nombre de vieux Tweets plus ou moins sauvages et embarrassants.

A moins qu’on puisse y lire un reflet positif de changements sociétaux plus larges.

NFT : au-delà du réel

J’ai découvert un truc hier, une sorte de monde parallèle caché en plein milieu des réseaux sociaux, parallèle à la réalité, parallèle aux cryptomonnaies. Les NFT
NFT. Trois lettres pour Non Fungible Token (Jeton non fongible)
« Qui se consomme ou se remplace »

Cette tendance dans le monde des cryptomonnaies permet de rendre les objets numériques uniques, et non remplaçables ou duplicables. Elle est déjà utilisée dans le monde de l’art (certification d’oeuvres uniques) ou du gaming par exemple.

Ce Vendredi, Jack Dorsey le fondateur de Twitter a publié un étrange lien qui renvoyait vers la plateforme valuable.
Et sur cette même plateforme, il proposait d’acheter les droits, la propriété de son premier tweet : je viens de créer mon compte twitter » daté de 2006.

Les enchères ont explosé et aujourd’hui, tout comme un Picasso ce tweet vaut 2,5 millions de dollars. IL paraîtrait que Jack n’a pas encore accepté d’offre !

source

Lay’s crée une extension pour lancer les sous-titres vidéo lorsque vous mangez des chips

Est-ce-ce qu’il t’ai déjà arrivé de manger des chips en regardant une vidéo sur Youtube ? C’est difficile d’entendre…

Lay’s vient de sortir une activation énorme qui prend la forme d’une extension Google Chrome. L’extension est équipée d’une IA qui détecte le son du croustillant des chips. Dés que l’extension détecte elle lance les sous-titre sur les vidéos Youtube.

source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Du champ à l’assiette : des campagnes social média de qualité supérieure

On en parlait hier, les pratiques de consommation des Français ont changé ces derniers mois. Le Covid a été un accélérateur de conscience et de pratique collective, mais avant tout ça les mentalités avaient déjà évolué en ce sens.

L’ère du consommateur conscient est commencée depuis bien longtemps, le consommateur n’est plus dupe, il veut connaître l’origine de ses produits et c’est encore mieux si ils sont Français.

On voit également un changement des démarches en communication sur les réseaux, on montre un peu moins le drapeau Français, pour un peu plus montrer l’origine même des produits, les champs d’où ils viennent et parfois les usines où ils sont fabriqués.

Très près de vous, très près du local, La websérie des supermarchés U les Alpes

On vous ne avait déjà parlé il y a quelques temps dans un épisode dédié aux webséries originales et là aujourd’hui ça colle assez bien avec le sujet.

Cela fait 2 ans que Théo, d’abord Stagiaire chez Super U nous fait découvrir des produits locaux et nous emmène à la découverte de leur terroir. Un moyen entraînant de conforter l’ancrage local de U les Alpes mais aussi de jouer la carte de la proximité avec des produits de la région.

Des spiritueux aux fromages en passant par le jambon et le saucisson, U les Alpes au travers de cette websérie met en avant ses spécialités iconiques.

Dans la saison 2, on le voyait notamment partir à la rencontre d’un producteur d’huile de noix à Saint Romans. Des champs au moulins

Le message est clair : honorez vos producteurs locaux

Pour le lancement de la saison 3, un teaser diffusé en première sur Facebook

Sur Facebook

U Les commerçants – le meilleur du local
YouTube
Une série de 21 épisodes publiés dans les derniers mois, dans chaque épisode, un responsable de magasin parle d’un produit local et un producteur parle de son produit en nous emmenant directement dans son champ.
L’axe : donner sa chance à un produit locale c’est donner sa chance à l’économie locale.
Ex : Le jus de pomme Thomas Le Prince

D’aucy, marque D’agriculteurs

Sur Facebook
Sur Instagram

D’aucy, c’est cette marque que l’on connaît tous, que l’on a tous déjà vu en rayons. Et si l’on se penche dessus d’un peu plus près, on découvre une marque qui met en avant de vraies valeurs agricoles.
Dès l’emballage, on lit « marque d’agriculteurs ».

Et sur les réseaux, le slogan est clair :

« Au fil de ces 50 dernières années, D’aucy a réuni 1500 agriculteurs, tous producteurs-adhérents, dans une relation de proximité. Ils travaillent ensemble chaque jour pour vous offrir le meilleur de la terre et mettre à votre service leur passion ».


C’est une marque née d’une coopérative d’agriculteurs du Morbihan dans les années 60.
Et aujourd’hui, la marque poursuit plus que jamais sa mission première : valoriser le travail de ses agriculteurs. En prônant des méthodes de culture vertueuses, pour proposer des produits plus responsables et de qualité.

Sur ses comptes social media, la marque met en avant des recettes bien sûr mais surtout des agriculteurs. Des portraits, des témoignages.
L’axe choisi est très technique, on parle de rotation des cultures, de réserves colinaires, de cultures d’hiver.

Avant sur le compte on a fait de belles photos de légumes, très macro tels qu’on pourrait les prendre dans notre potager? Mais depuis Décembre, on revient à la source de D’aucy, les agriculteurs.

En Décembre, en collaboration avec le magasine Ça m’intéresse, D’aucy a aussi fait un premier épisode de Podcast.
La série s’appelle « il était un pois » et l’épisode « comment devenir agriculteur »

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Après COVID : Quelles tendances sont là pour durer ?

Épisode 544 : Après un an de pandémie, notre manière de travailler, de faire nos achats, de communiquer et même de s’informer a bien changé, certains changements sont subtils, d’autres plus importants. Notre utilisation des réseaux sociaux aussi a changé, mais au final, qu’est-ce qu’il restera de tout ça ?

Instagram Live Rooms : 3 fois plus de kiffe ?

Épisode 543 : Les live Rooms Instagram une tactique pour étendre la visibilité de son compte instagram.
Une stratégie puissante pour acquérir une nouvelle audience.
Les abonnés des invités sont également informés de la diffusion en direct.
En gros si je suis une marque, j’ai vraiment une carte à jouer à inviter du monde dans mes lives pour me faire découvrirr de nouvelles audiences.
On fait le point sur ce super format : le live Instagram !

Twitter veut faire de la Moula avec une pluie de nouveautés !

Épisode 542 : En fin de semaine dernière, Twitter a annoncé deux grandes fonctionnalités à venir: la possibilité pour les utilisateurs de facturer à leurs abonnés l’accès à du contenu exclusif et la possibilité de créer et de rejoindre des groupes en fonction d’intérêts spécifiques.

Youpi c’est lundi : Clubhouse, nouvelle appli Dispo, Snapchat, Facebook Bars, #ThisIsOurShot et Deep Fake.

Episode 541 : Comme tous les lundis, on fait le tour de l’actualité social media. Ce matin, on parle de Clubhouse qui voit son nombre d’utilisateurs exploser, de la nouvelle application américaine Dispo, de la bonne santé de Snapchat, du développement de Facebook Bars, du hashtag américain #ThisIsOurShoot et de DeepFake.

Club House bat des records de téléchargement

On arrête pas d’en parler depuis deux semaines mais le réseau social 100 % audio continue de progresser.

Le réseau social américain n’avait été téléchargé que 3,5 millions de fois au 1er février contre deux semaines plus tard au 16 février 8,1 million de fois.

La progression au niveau mondial est énorme, puisque Clubhouse n’a été téléchargé que 2,6 millions de fois aux États-Unis.

Ça peut paraître peu, mais comme ce nouveau réseau fonctionne qu’avec des invitations, sa viralité est limité.

Reste à savoir comment les boss de Clubhouse veulent continuer de développer leur réseau.

En restant sur un système d’invitations, et donc en mettant encore du temps à progresser, il donne justement du temps à leurs concurrents qui développent des services similaires. (Facebook, Twitter…)

Il existe déjà d’autres applications qui ont vu leurs audiences décuplées aux États-Unis, en Chine, en Égypte, en Arabie Saoudite et en Turquie : Dizhua, Tiya et Yalla.

Je trouve que c’est un sujet hyper intéressant, car ce sont des vrais choix de développement d’entreprise.

Faut-il essayer absolument de grossir le plus vite possible pour prendre des parts de marché quitte à s’éloigner un peu de son ADN ?
Ou faut-il coller absolument à son Why, en laissant du coup plus de place à des concurrents ?

Source

Dispo, la nouvelle application qui imite les appareils photos jetables

L’appareil photo jetable fait son grand retour et serait peut-être même l’avenir des réseaux sociaux.

Un nouvelle applications sociale suscite un gros buzz en ce moment. Et ce n’est pas ClubHouse. Non c’est autre chose.

Ca s’appelle Dispo. Une nouvelle application de partage de photos qui imite l’expérience de l’utilisation d’un appareil photo jetable.

Dans l’application, les utilisateurs cadrent des photos à travers un petit viseur rectangulaire. Il n’y a pas d’outils d’édition ou de légendes.

La particularité c’est que les images «se développent» – c’est-à-dire qu’elles apparaissent sur votre téléphone à 9 heures le lendemain.

Plusieurs personnes peuvent prendre des photos sur le même rouleau, comme cela peut arriver avec un véritable appareil photo jetable lors d’une fête. Et c’est ce côté collectif qui fait un carton.

Dispo est une application créée par David Dobrik il ya tout juste une semaine et le carton est énorme et certains annoncent même qu’il sera le prochain Instagram.

Alors que l’application monte gentiment dans les Charts de l’Apple Store, les investisseurs se pressent déjà au portillon.

Lors d’un cycle de financement de démarrage en octobre, dirigé par la société Seven Seven Six, co-fondateur de Reddit, Alexis Ohanian, Dispo a levé 4 millions de dollars. Cette semaine, la société a levé 20 millions de dollars

Source

Snapchat : que des bonnes nouvelles

Snapchat à organiser un événement dédié à ses investisseurs. Et suite aux différentes annonces que l’application a pu faire ce jour-là, ses actions en bourse ont explosé.

En même temps Snapchat a fait de belles annonces.

Si on prend les pays qui génèrent la moitié des dépenses publicitaires numérique dans le monde, et bien Snapchat atteint 70 % des 13-24 ans de ces pays là.

Autant se dire que c’est énorme et que l’application a une vraie carte à jouer dans les prochaines années.

D’ailleurs l’application a rebaptisé la génération Z, la Snapchat génération.

Cette génération représente 40 % des consommateurs globaux et 80 % des personnes la composants ont déjà plus de 18 ans.

Autres stats impressionnantes : les utilisateurs de Snapchat ouvre l’application 30 fois par jour en moyenne. C’est énorme.

Avec ces bonnes nouvelles Snapchat anticipe une croissance annuelle de 50 % de son chiffre d’affaires sur les prochaines années.

Des économistes extérieur la situeraient plus autour de 35 %. Quoi qu’il arrive l’avenir à l’air radieux.

Déjà sur le dernier trimestre 2020 Snapchat avait annoncé une hausse de 62 % de ses revenus sur la même période l’année précédente.

Côté marque des choses intéressantes : si aujourd’hui le principal espace publicitaire qui rapporte des revenus à la plate-forme est dans son format vertical sur la partie Discover, de nouveaux placements vont pouvoir être fait.

Il y a notamment une grosse carte à jouer sur la Snapmap.

Les commerces vont pouvoir être répertorié sur cette carte de Snapchat et bientôt pouvoir insérer leur propre publicité.

De plus Snapchat a toujours une petite longueur d’avance sur la réalité augmentée, il travaille d’arrache-pied pour l’incorporer à ses publicités.

Ainsi la plate-forme pourrait révolutionner la publicité en ligne en permettant par exemple d’essayer virtuellement des produits.

Source

Facebook lance l’application BARS pour inciter les rappeurs à poser leur flow

Le groupe R&D interne de Facebook, La NPE Team, à lancé en find e semaine dernière sa nouvelle application expérimentale, appelée BARS .

L’application permet aux rappeurs de créer et de partager leurs raps en utilisant des rythmes créés par des professionnels.

 Dans l’application, les utilisateurs choisiront parmi les centaines de rythmes créés par des professionnels, puis rédigeront leurs propres paroles et enregistreront une vidéo. BARS peut également suggérer automatiquement des rimes lorsque vous écrivez des paroles, et propose différents filtres audio et visuels pour accompagner les vidéos.

Il y a aussi un «mode Challenge» disponible, où vous pouvez poser un freestyle avec des de mots suggérés automatiquement.

Les vidéos elles-mêmes peuvent durer jusqu’à 60 secondes et peuvent ensuite être enregistrées sur votre pellicule ou partagées sur d’autres plateformes de médias sociaux.

Evidemment tout ça est au format vertical et ressemble forcément beaucoup à… TikTok !

Actuellement, la version bêta de BARS est en ligne sur l’App Store iOS aux États-Unis et ouvre sa liste d’attente. Facebook dit qu’il ouvrira l’accès aux invitations BARS par lots, à partir des États-Unis. 

L’application BARS est une preuve de plus de la volonté du Groupe Facebook d’innover en réponse aux avancées toujours plus grande de TikTok.

TikTok est déjà devenu une rampe de lancement pour les musiciens émergents , y compris les rappeurs. Facebook a déjà raté un wagon et n’aimerait pas rater le train.

Source

Un hashtag de médecins américains

Il y a énormément de désinformations autour des vaccins et notamment aux États-Unis. Les médecins américains tentent donc de raconter leurs expériences.

Les États-Unis ont déjà vacciné près de 40 millions de personnes. Pour le moment aucun problème particulier n’a été signalé.

Cela n’empêche pas de retrouver, sur les réseaux sociaux notamment, des discours complotistes autour des vaccins, avec des faux témoignages de personnes racontant des choses horribles qui leurs seraient arrivés après s’être fait vacciner.

Les infirmiers et médecins américains ont donc décidé de s’organiser pour essayer de raconter leurs expériences avec le vaccin face au COVID-19.

Pour organiser et concentrer leur discours, ils se sont regroupés derrière hashtag
(#ThisIsOurShot)(https://www.instagram.com/explore/tags/thisisourshot/)

Et leurs messages pourraient d’ailleurs être entendus, puisqu’une étude menée par des chercheurs d’université du Michigan montre que les Américains sont plus prêts à entendre les messages des médecins urgentistes plutôt que ceux des autorités sanitaires.

Et ses médecins se sont bien organisés, une centaine d’entre eux font des visioconférences, pour échanger sur les différentes déclarations fausses qui peuvent exister en ligne.

Je trouve ça chouette quand les réseaux sociaux peuvent permettre à des personnes de partager leur quotidien et leur travail.

C’est peut-être dommage dans l’absolu que des médecins doivent passer du temps pour expliquer des choses comme ça plutôt que de passer ce temps-là à soigner d’autres gens

Source

Des deep fake de Tom Cruise envahissent TikTok

Peut-on encore faire confiance à nos yeux et oreilles pour démêler le vrai du faux. Pas si sûre.

Depuis vendredi dernier, TikTok s’est pris de passion pour un tout nouveau venu sur la plateforme : Tom Cruise ! Oui, Tom Cruise en personne. Dans des petites scènettes de 15 secondes il nous propose des tours de magie, des histoires plus ou moins drôles et même un démonstration de golf.

Au premier coup d’oeil, tout est là. Le rire de maniaque, la gestuelle, la dentition parfaite, le sourire… Sauf que voilà ce n’est pas Tom Cruise. Pas le vrai en tout cas. C’est un deepfake.

Le compte s’appelle @deeptomcruise et compte déjà pas moins de 336k abonnés. En cumulé cela représente un peu plus de 10 millions de vues en moins d’une semaine et en seulement 3 vidéos ! Un carton !

Le secret de ce deepfake réalisé dans les règles de l’art se cache dans les techniques utilisées pour le réaliser. Tout d’abord, l’homme derrière le masque de Tom Cruise ressemble à l’acteur. Il s’agirait peut-être de l’acteur Miles Fischer, un imitateur de Tom Cruise.

C’est en utilisant une technologie de FaceSwap que les créateurs sont parvenus à un rendu aussi impressionnant.

La technique du faceswap consiste à cartographier, deux visages pour les inverser.

Si la technologie est ici utilisée pour divertir, le potentiel du deepfake inquiète de plus en plus…

Source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Building in public : sommes-nous entrés dans l’ère de la marque open source ?

Episode 539 : Justin Huteau de Respire qui nous raconte sur Linkedin le lancement de sa marque de déodorant 1 ans avant son lancement officiel. Le Slip Français qui nous explique comment il fixe la marge de ses produits. Marc de Horace qui contact directement certains clients pour leur demander comment ils peuvent concevoir le produit cosmétique parfait…
Si Coca-Cola était lancé aujourd’hui, vous pourriez sans doute trouver sa formule secrète dans leurs highlight stories sur Instagram.

Il y a une lame de fond, une tendance énorme : celle de la marque qui se construit en public

L’idée est très simple, c’est de communiquer et de faire participer son audience à la construction de son entreprise.

Evidemment la trends vient da la tech. Des SAss.

Parmi les pionniers du modèle, d’entreprise open source on peut parler de Buffer, une entreprise qui publie un outil de social media management, publie les salaires, les statistiques de diversité et les feuilles de route de ses produits.

Ce principe de roadmap justement. Le produit est en constante évolution et annoncé de façon transparente, c’est un peu Buffer qui l’a démocratisé.

La lame de fond, tient aussi au phénomène crowdfunding.
Kickstarter.

Comment aussi ne pas parler des DNVBs (Digital Native Vertical Brand) ces marques Direct To Consummer qui ont inventé une nouvelle relation avec leur client-audience, un modèle de construction en public.

——

Construire sa marque en public nécessite de faire voeux de transparence

Attention, construire en public ce n’est pas seulement balancer des photos et des vidéos de backstage. Ca c’est facile et c’est de la communication. Mais là où c’es tintéressant c’est quand on commencer à toucher au marketing, à l’offre.

La construction en public produit intrinsèquement une plus grande transparence, ce qui contribue à renforcer la confiance dans la marque. 

La plupart des entreprises cachent leurs pratiques aux concurrents. » On va quand même pas donner la recette de la mayonnaise à nos concurrents. Hey attention il ne faut pas tout montrer ! »

Mais elles cachent également des éléments importants de leur marque aux consommateurs. 

Le Slip Français, qui explique ses décisions sur le sujet du recyclage, des emballages, de la marge. Tout est expliqué face caméra sur Instagram.

Le Slip Français sur Instagram

Construire sa marque en public permet de s’assurer que son offre soit alignée avec les besoins de ses cibles

Le modèle de construction en public permet aux consommateurs de faire un retour sur un produit ou un service avant même sa commercialisation officielle.

C’est ce que fait très bien

La construction en public est un outil parfait pour s’assurer de trouver de trouver le bon product-market fit.

Inutile de dire que recevoir des conseils directement des consommateurs avant même qu’un produit ne soit lancé est inestimable. Plutôt que de mener de vastes projets d’études de marché ou des groupes de discussion pour recueillir des informations, une marque peut simplement exposer le public à son produit pendant qu’il est encore en production. 

Une fois que la marque a collecté les données dont elle a besoin, elle peut améliorer le produit afin qu’il corresponde aux besoins et aux désirs du public cible.

C’est ce que fait très bien la marque Horace. Ils ont pleins de tactiques intéressantes. Ils sollicitent beaucoup leurs audiences en format story par exemple.

Mais une autre solution consiste à teaser les nouveaux produits. Ils ne montrent qu’un détail et demandent à votre avis de quoi il s’agit.

Atelier Particulier
Stories / Tour de France
L’arche des Savoir-Faire
intervention Linkedin du fondateur Benjamin : https://www.linkedin.com/in/benjaminlegourd/detail/recent-activity/shares/

Construire en public permet de constituer une audience au plus tôt.

L’aventure entrepreneuriale commence au moment de l’idée.

La création d’un produit en public aide une startup à se constituer un public avant le lancement officiel. Cela pourrait être l’aspect le plus précieux de la construction en modèle public. Plutôt que de consacrer beaucoup de temps, d’énergie et d’argent au marketing, une startup peut simplement exposer le public à son produit pendant la phase Alpha et / ou Beta. Cela contribue à susciter l’intérêt, car de nombreux consommateurs aiment suivre les produits au cours de leur développement et, idéalement, ont une certaine contribution au résultat final. 

C’est l’exemple de 17h10. Une marque de prêt à porter pour femme qui a eu la super idée de documenter en podcast l’intégralité du lancement de la marque. Pendant un an, les 2 fondatrices ont raconté toutes les 2 semaines l’avancée de leur projet.

https://www.instagram.com/17h10.paris/
https://nouvellesecoutes.fr/podcast/commencer/

Pour résumé, construire en public :

  • Crée un récit qu’un public peut suivre et être derrière. 
  • Construit la confiance
  • Vous rend plus accessible. 
  • Construit votre statut d’expert
  • Invite des commentaires immédiats des utilisateurs
  • Met l’accent sur une culture d’entreprise honnête et travailleuse.
  • Attire des talents

Asphalte Paris

Aujourd’hui quand vous tombez sur cette marque de vêtements, vous comprenez tout de suite le processus de co-création.

Quand vous arrivez sur le site de Asphalte vous tombez sur une pop-up. La marque précise que ça ne lui fait pas plaisir de vous balancer une pop-up comme ça, mais vous demande quand même votre avis sur quel genre de tennis en toile vous souhaiteriez.

Et c’est une marque qui a toujours fonctionné comme ça.

Les créateurs de la marque explique d’ailleurs qu’ils ont d’abord essayé avec une autre marque mais qu’il n’y arrivait pas, puis ils ont créé asphalte en 2016 en posant plein de questions.

Ils expliquent clairement que plutôt qu’essayer de deviner ce que ils vont devoir vendre dans un an ils préfèrent vous demander directement à vous consommateurs ce que vous allez avoir envie d’acheter dans un an.

Ils ont donc envoyé des flopées de questionnaires pour travailler leur offre.

Et avant même d’être créé, ils avaient déjà communiqué sur tout le travail qu’ils étaient en train de réaliser.

Au final, ce sont les clients qui décide du plan de collection, du design final et des couleurs et qui répondent encore après à un questionnaire de satisfaction produit pour améliorer ce produit de jour en jour.

L’histoire de Asphalte

Aujourd’hui Asphalte c’est 47k fans sur Facebook

C’est 64k followers sur Instagram

Donc c’est l’exemple même de la marque qui a réussi en se basant sur ses clients.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Super Guest : Memes de Lyon | Le créateur de contenu qui dégaine la vanne plus vite que son ombre

Épisode 538 : On part sur un épisode hors format mais qui devrait capter tout votre attention. Vous le savez, chez Supernatifs on est fiers d’être gones. Alors on vous a concocté un épisode 100% lyonnais, avec un créateur de contenu pas comme les autres.

Suivi par Gregory Doucet et John Rachid, voilà un petit jeune qui a « 69 la trick » tatoué sur le bras. Il transpire sa ville car il l’aime plus que l’andouillette : on vous présente le memeur incontournable de notre ville – @MemesDeLyon.

 

Memes De Lyon c’est une communauté de bientôt 90K sur Instagram, pilotée par un gone a l’humour bien tranché (comme la rosette).

Vous avez forcément déjà eu affaire à un meme qui vous a fait sourire et que vous avez partagé à vos copains. Aujourd’hui, avec le guignol de l’internet qui prend Lyon pour son terrain de jeu, on discute de ce qu’est ce format pas si nouveau, de ce qui fait qu’un meme est réussi (ou au contraire que la blague tombe à l’eau) mais aussi plus généralement des codes très particuliers de cette vanne digitale.

 

On s’interroge aussi sur la différence entre un neurchi et un memeur, du processus de création et des tendances de ce format (poke @memesdecentralises, @memeaute_de_lanneau, @memes_d’agence et tant d’autres) et enfin de comment certaines marques utilisent cette tendance dans leur stratégie social media.

Bref, amateurs d’humour borderline, de stratégie digitale ou de pralines lyonnaises, cet épisode est fait pour vous.

Clubhouse : le réseau social 100% audio qui arrive fort !

Épisode 537 : Vous avez forcément entendu parler de ce nouveau réseau social. C’est le réseau à la mode du moment. C’est la dernière sensation venu de la Silicon Valley. Est-ce que c’est le nouveau LinkedIn et un autre réseau professionnel ?
En tout cas, on croise à l’intérieur de Clubhouse Mark Zuckerberg, Oprah Winfrey, ou encore Jared Leto. Et même Supernatifs alors on vous raconte tout !

Club privé

Si ce réseau social fonctionne aussi bien et en tout cas fait parler de lui, c’est notamment pour son côté privé.

Et oui, pour accéder à Clubhouse il faut une invitation. Ce côté sélectif marche toujours au début.

Il faut donc connaître quelqu’un qui est déjà utilisateur de l’application, pour pouvoir être parrainé et y accéder.

C’est sur cette base la période de test (bêta) a été créé on verra ensuite si le réseau s’ouvre un peu plus.

Histoire

Clubhouse a été lancé en Californie en mars 2020.

L’application a été créé par Paul Davison et Rohan Seth.

L’un a déjà créé d’autres applications, l’autre est ingénieur chez Google.

Au départ les deux hommes ont l’idée de lancer l’application en la limitant à un tout petit nombre de personnes.
Ils ont invité des investisseurs, des financiers, des journalistes qui suivent les nouvelles technologies.

Puis petit à petit l’audience de la plate-forme c’est l’argile légèrement, et on retrouve dans chaque salon de discussion une ambiance d’entrepreneuriat et de la tech américaine.

C’est là que la pointe de la Tech de San Francisco se retrouve.

Il y a même une époque où les invitations pour pouvoir accéder à Clubhouse se revendaient sur eBay.

Aujourd’hu,i club House est déjà valorisé à 1 milliard de dollars.

100% audio

Jusque-là tout est classique, on crée son profil, on rajoute une photo, on s’abonne à des comptes, on gagne nous-mêmes des abonnements et puis le principe est simple :

Ce sont des salles de discussions.

En tant qu’utilisateur vous pouvez créer votre salle de conférence et les gens peuvent rentrer à l’intérieur pour venir vous écouter.

La particularité de ce réseau c’est que tout fonctionne sur la voix, en audio.

Il y a donc pas de post, il n’y a pas de message, pas de photo, de vidéo, de hashtag !
On a pas de feed !

Des Room

Seulement des room.

Chacun peut donc créer sa salle de discussion, vous pouvez en réguler l’accès, est-ce que c’est privé ou est-ce que c’est publique.

Une Room peut accueillir 5000 personnes simultanément.
C’est énorme.

Ensuite il y a ceux qui parlent et ceux qui écoutent.

Vous avez donc plusieurs personnes qui mènent la discussion, qui donnent une conférence. Et puis il y a le public qui écoute.

Ensuite si vous faites partie de ce public et que vous voulez prendre la parole il faut lever la main, demander la parole.

Ensuite, un des conférencier peux vous accorder cette parole.

Bien sûr votre prise de parole sera audio.

Pas de chat ?

Pour le moment lors d’une conférence il n’y a aucun chat, donc ceux qui écoutent ne peuvent pas parler entre eux.

C’est quand même une sacrée limite dans les interactions.

En même temps ça permet aussi à chacun de s’écouter, et de ne pas parler tous en même temps.

Donc forcément c’est très différent d’un live Twitch par exemple.

Audio vs vidéo

L’audio donne la possibilité aux utilisateurs d’être déjà plus à l’aise.

Effectivement, tout le monde n’est pas forcément capable de se mettre face à une caméra et d’occuper à la fois un espace visuel en plus d’un espace sonore.

Qui dit vidéo, dit aussi maîtrise d’un matériel différent.

Ça sera beaucoup plus simple d’arriver à créer une dynamique en audio que de le faire dans quelque chose d’audio et vidéo.

C’est là que Clubhouse peut amener quelque chose de différent.

Audience et modération

Aujourd’hui l’application s’installe aussi en Europe avec 120 000 utilisateurs au Royaume-Uni et 93 000 en Allemagne.

Reste comme d’habitude la question de la modération.

Aujourd’hui, il n’y a quasiment pas de travail de modération sur la plate-forme. Le New York Times a déjà rapporté des propos racistes et misogynes tenus dans des discussions.

C’est à chaque administrateur dans chaque salon de gérer cette modération en ayant le pouvoir de bloquer ou de rendre silencieux certains auditeurs.

L’audio dans les réseaux sociaux reste un tout nouveau monde…

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi, c'est lundi ! Linkedin Marketplace, Twitter en audio, Lives Insta multi participants, Twitter 25×25, Le fisc sur les réseaux et Le syndicat des créateurs

Linkedin Marketplace pout les freelance

LinkedIn développe une nouvelle plateforme pour faciliter de nouvelles opportunités de marché freelance.

Cette plateforme indépendante appelle « marketplace » permettra aux entreprises de trouver, de se connecter et de payer des pigistes présents sur la plate-forme.
On connaissait déjà le concept de mise en relation entreprises / Freelance, avec des sites comme malt, codeur.com, free-lance ou encore kicklocks et bien cette fois c’est un géant de l’emploi qui s’y colle.

Le projet comprendrait également le développement d’un portefeuille numérique, ce qui faciliterait les paiements sur la plate-forme. Cela aiderait également LinkedIn pour inciter les créateurs de contenu à continuer à publier sur la plate-forme.

LinkedIn dispose déjà d’un outil de connexion freelance/entreprises indépendant «ProFinder», qui permet de rechercher des free-lances pertinents par sujet et de se connecter avec eux pour des projets. Avec marketplace, tout sera au même endroit, de la sélection à la paye.
De plus, lier les deux pourrait permettre également de partager directement l’offre d’un Freelance, ou la réussite d’un projet commun, ou même de mettre des avis sur son travail.

source

Twitter lance une fonctionnalité de messages vocaux dans les DM

La fonctionnalité permet aux utilisateurs d’enregistrer un audio qui peut ensuite être envoyé sous forme de message.

La fonction ressemble beaucoup au tweets audio apparus il y a quelques semaines et dont on entend déjà plus parlé…

Les DM Audio offre par contre un vrai intérêt en matière d’accessibilité et notamment aux déficients visuels.

Twitter souligne aussi que ces DM audio sont un autre moyen proposé pour aider à réduire les barrières linguistiques dans les régions multilingues, car il peut parfois être plus facile de parler une langue que de l’écrire.

Avec un angle plus marque, on peut aussi imaginer des usages malins, avec par exemple l’enregistrement de petites séquences audio amusantes ou informatives pouvant être utilisées pour répondre aux requêtes courantes des clients.

Twitter entreprise qui se veut plus inclusive

Le Pacte 25×25

Le 18 février, Twitter a fait une déclaration dans laquelle l’entreprise s’engage à ce qu’au moins un quart de ses cadres soient issus des minorités sous-représentées d’ici 2025. Un engagement baptisé « pacte 25X25 » auquel plusieurs entreprises ont décidé d’adhérer dans le but de devenir des entreprises multiculturelles et inclusives.

Selon Dalana Brand, responsable de la diversité chez Twitter : 

« ce pacte permet de dévoiler au grand jour notre vision audacieuse d’une représentation multiculturelle de nos équipes. Nous nous engageons à accélérer le développement des programmes d’inclusion ».

En 2025 donc, dans ces entreprises signataires, 25% des cadres seront issus des minorités sous-représentées et 50% des effectifs totaux seront des femmes.

C’est le Silicon Valley Leadership Group qui est à l’initiative. L’objectif affiché est très clair : inciter les entreprises à accroître la diversité au sein de leurs équipes dans la région de San Francisco et plus globalement dans l’ensemble des États-Unis.

Une réaction a une enquête Amnesty international
Cela fait plusieurs années que Twitter est pointé du doigt par Amnesty International de ne pas protéger les femmes des abus en ligne.
Menaces de mort ou de viol, propos sexistes, racistes, transphobes ou homophobes…
Une enquête de 77 pages publiée en 2018 pointait du doigt les faiblesses du réseau social à prévenir les contenus hostiles envers les femmes.
LA roue tourne !

source

Instagram devrait lancer ses Lives multi participants courant du mois de Mars !

Alors que l’audio en direct est en plein boom, Instagram continue de son côté à travailler sur ses directs à lui. Au format 9:16ème et en vidéo.

Adam Mosseri, le chef d’Instagram, vient d’annoncer l’arrivée de vidéos IG Live à plusieurs participants dans les prochaines semaines.

Les screen captures qui circulent montrent un écran de live Instagram partagé en 4 fenêtres ce qui laisse à penser que nous erons en mesure d’inviter 3 co-hosts.

Instagram travaille sur cette fonctionnalité depuis près d’un an et des tests ont commencé en Inde dés décembre.

Le fisc sur les reseaux

Le 13 Février, Le gouvernement a fait publier au journal officiel un décret autorisant le lancement d’une expérimentation visant à surveiller automatiquement certains sites web, afin de repérer d’éventuels fraudeurs. C’est l’application de cette fameuse loi finance 2020 dont on parlait d’ans l’épisode 265 du super daily avec Adjan.

Le 13 Février, le Parlement a validé un dispositif expérimental issu de cette loi finance 2020, pour lutter contre la fraude, qui ouvre la voie à la surveillance de certains sites web. Ce décret n’autorise pas toute la loi finance 2020, il s’agit d’un dispositif expérimental et provisoire, puisqu’il est annoncé que ce test est prévu pour trois ans dans un périmètre est relativement restreint.

L’expérimentation vise spécifiquement les opérateurs de plateforme numériques de mise en relation, et leurs utilisateurs.
On retrouve donc les sites de petites annonces comme Le Bon Coin, Airbnb, BlaBlaCar ou bien la marketplace de Facebook.

À noter que seuls les contenus «  librement accessibles sur les sites internet des opérateurs de plateforme en ligne [et] manifestement rendus publics par leurs utilisateurs » sont pris pour cible, non ceux qui sont privés. 

Et ce sont des algorithmes et des bots qui vont s’y coller
On lit dans le décret, que les outils s’appuieront sur des « indicateurs qui ne sont pas des données à caractère personnel, tels que des mots-clés, des ratios ou encore des indications de dates et de lieux, caractérisant les manquements et infractions recherchés ». Le décret évoque aussi des « modélisations de détection des activités frauduleuses », selon l’analyse et la corrélation de différentes informations.

source

Aux Etats Unis les TikTokeurs, Instagrameurs et Twitcheurs ont désormais la possibilité de se syndiquer !

Qui a dit que ce n’était pas un vrai métier ?

« Créateur de contenu » c’est le métier numéro un en haut de la liste de souhait des GenZ et pourtant jusqu’à aujourd’hui c’est clairement le Far West. Quels sont vos droits, vos devoirs, qui vous protège en cas d’abus…

Aux États-Unis, c’est la fin de la récrée. Tiktokeurs, Instagrammeurs et Twitcheurs peuvent désormais adhérer au syndicat SAG-AFTRA.

Le syndicat SAG-AFTRA c’est en fait le sybdicat des artistes aux Etats-Unis. Il compte déjà 160k membres.

Le syndicat vient d’autoriser tous les créateurs de contenus en ligne à y adhérer – moyennant des frais d’inscription de 3 000$, ainsi qu’une cotisation annuelle et 1,5% de leurs revenus.

L’adhésion permettra aux créateurs de contenu d’avoir accès à une couverture maladie ainsi que d’autres prestations sociales.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !