Épisode 221 : On a parfois le sentiment qu’en matière de social media les entreprises B2B sont à la bourre. Elles sont nombreuses à opter pour le strict nécessaire. Une présence. La stratégie de la lumière allumée. Ou la stratégie de l’imitation.

On a parfois aussi la sensation qu’elles se posent encore la question de l’intérêt d’une stratégie de présence de marque sur les réseaux et freine des 4 fers quand il s’agit d’investir.

Et bien figurez vous que ce n’est peut-être qu’une mauvaise impression.

———

La prise de conscience est là !

Le cabinet Walker Sends a effectué une étude en janvier 2019 auprès de 300 spécialistes du marketing B2B ayant un rôle actif dans les programmes de contenu de leur entreprise. Et figurez-vous que les entreprises B2B sont extrêmement optimistes quant à l’efficacité du contenu des médias sociaux et envisagent de continuer à investir massivement dans ceux-ci.

Les réseaux sociaux première source d’acquisition

Les entreprises B2B classent les médias sociaux comme leur premier levier pour attirer des nouveaux leads. Ils sont 63% à placer les réseaux social comme la première source d’acquisition, juste devant le contenu du site web de l’entreprise.

Les entreprises B2B envisagent de produire davantage de contenu social media

Environ 72% des personnes interrogées affirment que leur organisation envisage de produire davantage de contenu sur les réseaux sociaux au cours des 12 prochains mois par rapport aux 12 derniers mois.

Cela le place devant le contenu du site Web (65% des répondants envisagent de produire davantage), la vidéo (63%), les billets de blog (49%), livres blancs (27%).

Plus les interlocuteurs en entreprise sont proche de l’opérationnel et plus ils sont optimistes sur l’apport des réseaux sociaux

Une constatation intéressante du rapport est que les employés B2B proches des lignes de front sont encore plus optimistes sur les médias sociaux que leurs patrons.

Par exemple, environ 81% des spécialistes du marketing en interne (Responsables ou chefs de projet) affirment que leur organisation envisage de produire davantage de contenu sur les réseaux sociaux au cours des 12 prochains mois, contre 62% pour les directeurs marketing.

Un constat général : les entreprises B2B ont encore du pain sur la planche en matière de social media !

83% des entreprises B2B interrogées ont déclaré avoir besoin d’améliorer leur production de contenu au cours des 12 prochains mois, 80% ont besoin d’améliorer leur stratégie et 80% ont besoin d’améliorer leur suivi du retour sur investissement.

———

Si l’envie d’y aller est là, encore fait-il savoir où on va !

7 raisons pour lesquelles les marques B2B échouent sur les médias sociaux

Ne pas jouer le jeu des réseaux sociaux pourrait être préjudiciable à votre stratégie marketing globale.

Pourquoi? Parce que c’est le seul canal efficace où vos clients peuvent interagir avec votre marque en temps réel.

Il amplifie non seulement tous les autres canaux de marketing, mais entre également en contact avec plusieurs points de contact du parcours d’achat de votre client.

Les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber

Erreur n ° 1: ne pas avoir de stratégie claire

Bien trop souvent, on entend les marques B2B dire qu’elles investissent uniquement dans les médias sociaux parce que leurs concurrents le font.

Cette approche consistant à «garder les lumières allumées». Ce manque de stratégie ne fonctionnera jamais à long terme.

Sans stratégie, vous ne pouvez pas comprendre comment les médias sociaux répondent aux objectifs de votre entreprise. Vous vous retrouverez dans un cercle vicieux consistant à ne pas comprendre l’importance du social et à ne jamais en exploiter les avantages.

Décrivez les objectifs que vous souhaitez atteindreDéterminer comment atteindre ces objectifsDéveloppez des métriques pour suivre vos progrès dans la réalisation de ces objectifsIdentifiez les ressources et les outils dans lesquels vous devrez investir pour suivre et atteindre vos objectifs

Erreur n° 2: ne pas être authentique et transparent

Ce qui rend le canal social si puissant, c’est sa capacité à créer des liens uniques entre marques et clients.

Mais «un grand pouvoir entraîne une grande responsabilité».

Et sur le marché B2B comme ailleurs, le public attend de la vérité – il demande authenticité et transparence aux marques qui comptent pour lui.

Les clients pénalisent les marques lorsqu’elles ne sont pas authentiques ou transparentes.

Selon un rapport de Sprout Social, un manque de transparence sur les réseaux sociaux laisse 86% des personnes susceptibles de confier leurs activités à un concurrent.

Et en ce qui concerne les attentes des clients – 81% des personnes interrogées pensent que les entreprises ont la responsabilité d’être transparentes lorsqu’elles publient sur les médias sociaux.

Erreur n ° 3: cibler le même public sur chaque canal social

Pour tirer le meilleur parti des médias sociaux, vous devez développer une compréhension claire des types de contenu les plus performants sur chaque réseau de médias sociaux.

Erreur n°4 : Ne parler que de soi

Les médias sociaux réussissent en créant des relations, et pour qu’une relation fonctionne, ça doit marcher dans les 2 sens.

Si vous ne parvenez pas à vous concentrer sur le client, votre stratégie de médias sociaux échouera.

Commencez à partager le contenu souhaité par votre client, car il vous permettra de réussir.

Il est toujours intéressant de comparer ce que vous souhaitez raconter et ce que vos clients souhaite lire sur les réseaux.

Sprout social propose à ce titre une étude très intéressante.

Quand seulement 47% des marketers postent des contenus divertissant, ils sont 56% des clients à souhaiter ce type de contenu.

Erreur n°5: Ne pas comprendre le retour sur investissement des médias sociaux

Comprendre le retour sur investissement des médias sociaux est une tâche difficile pour les marques. En fait, il est même difficile pour les experts: 55% des spécialistes du marketing social estiment que mesurer le retour sur investissement est un défi majeur.

Le réflexe : regarder du côté des ventes.

Toujours selon la même enquête de Sproot Social, seulement 14% des spécialistes du marketing déclarent être en mesure de quantifier les revenus générés par les réseaux sociaux.

La difficulté n’est pas que le social échoue à générer des ventes, c’est que le social touche plusieurs points de contact au cours du parcours client et peut ne pas être directement attribuable à une vente.

Il faut prendre en compte la complexité des médias sociaux en tant que canal.

Erreur n°6 : ne pas investir temps et efforts

Si vous avez un stagiaire qui travaille 25 heures par semaine pour gérer l’ensemble de la stratégie de votre marque en matière de médias sociaux et que vous vous attendez à ce qu’il devienne «viral», vous serez probablement déçu.

Erreur n°7: ne pas évoluer

C’est un défaut fatal, car les médias sociaux changent très rapidement. À mesure que le social évolue, il en va de même pour la façon dont les gens l’utilisent. Si vous ne modifiez pas votre tactique pour l’aligner sur la manière dont les utilisateurs interagissent avec chaque réseau, vous serez laissé pour compte.

Pour remédier à cela, vous devez vous tenir au courant des dernières tendances et des meilleures pratiques.

———

Les plus importants à noter :

La répétition est la clé. Les meilleures idées sont reproductibles. Lorsque vous trouvez quelque chose qui fonctionne, répétez votre création pour renforcer la reconnaissance de votre marque. (Et n’ayez pas peur des modèles.)Créer un leadership éclairé de qualité. Pour cela, vous devez vous assurer que votre contenu est structuré (facilement consommable), contrariant (se démarque du bruit), propre (lisible), reproductible et prouve l’expertise de votre marque sur le sujet et dans votre domaine.Les gros paris rapportent beaucoup. Investissez davantage dans le contenu volumineux que dans de nombreux petits morceaux de contenu.Lors du calcul du retour sur investissement, accordez une valeur supérieure à votre nombre de clics.Ne vous attendez pas à ce que votre public et vos consommateurs soient prévisibles. Lancez un large réseau avec votre contenu afin de toucher les utilisateurs à toutes les étapes du processus d’achat. prévisibilité

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !