Épisode 378 : En ces temps de pandémie, les influenceurs aussi sont touchés et sont bien souvent obligés de se réinventer. Evidemment, pas facile de rendre glamour une vie de confinement. De continuer à animer ses communautés en évitant les maladresses et les « bad buzz » ?

Le marketing d’influence à l’heure du confinement offre une vision bien différente de l’influence. Une version améliorée. Avec plus de créativité, d’authenticité et d’utilité

Étude de Influence Central

Influence Central a sortir une étude sur 370 influenceurs pour savoir comment ils pensent que leur métier va évoluer avec la crise !

Les influenceurs notent déjà une montée significative des engagements sur leurs contenus, et ce peu importe la plateforme !

Il y a clairement des cartes à jouer pour eux !

Tous n’ont pas réagi de la même manière face à la crise :

Dans les interrogés, 1/4 ont décidé de continuer à poster leurs contenus habituels, tandis que les 3/4 se sont adaptés pour parler de la crise du Covid-19 et inciter les gens à rester chez eux.

89% des influenceurs sont plus intéressés par travailler avec des marques sur des campagnes bienveillantes ou même en faisant du caritatif pour proposer du contenus qui va aider leurs audiences durant cette période.

Ils sont nombreux aussi à vouloir soutenir les petites entreprises locales face à la crise !

La moitié des 370 influenceurs interrogés prévoit de poster plus de contenus vidéos que d’habitude!

Donc on voit bien que les influenceurs changent leur plan !

L’engagement en hausse et pas de chômage technique

Le trafic internet mondial a déjà augmenté de 70% et que l’engagement sur les medias sociaux a augmenté de 62% par rapport à ce que l’on observe actuellement (source : kantar)

Sur le papier, jamais l’influence marketing n’a été aussi intéressante.

D’ailleurs en terme business, la crise du COVID a finalement relativement peu d’impact sur les partenariats de marque

« Selon nos données, parmi les 150 000 influenceurs qui travaillent aujourd’hui en France, il y a d’ordinaire en moyenne 1 600 partenariats rémunérés chaque semaine. Lors de la première semaine de confinement, ce chiffre est tombé à 1 300. » selon Guillaume Doki-Thonon, fondateur et PDG de Reech, agence spécialisée dans le marketing d’influence.

Pour autant, les secteurs en vogue ne sont plus les mêmes.

Coup dur pour les influenceurs voyage et lifestyle

Les entreprises du secteur du tourisme ont dû cesser toute activité, du jour au lendemain, avec certains influenceurs . Réduisant au maximum leur budget de communication, la plupart des marques de tourisme ou de. Lifestyle ont cessé toute collaboration avec les influenceurs depuis le début de la crise sanitaire

Du coup, ces derniers tentent de changer de domaine de prédilection. Les tutos sur la cuisine et le sport à la maison fleurissent dans les « stories » d’Instagram, un format vidéo de plus en plus prisé.

Certains s’en tirent mieux que d’autres

Le fitness connaît son heure de gloire : L’un des premiers groupes d’influenceurs à prendre la situation en main en cette période d’isolement est la communauté du fitness.

Les influenceurs dans le viseur, attention aux faux pas

Depuis le début de l’épidémie, les réseaux sociaux mettent en lumière la déconnexion des stars et autres vedettes de la toile. Quand le commun des mortels peine à se faire tester, à se procurer un masque ou à bénéficier d’un lit d’hôpital, il y a comme une forme d’indécence à continuer de faire commerce de shakes protéinés et de produits pour se blanchir les dents.

L’heure est au devoir de réserve et la plus part l’ont bien compris.

Durant le confinement, comment les influenceurs adaptent leurs contenus

Plus de shootings outdoor de visites aux 4 coins du monde.

Adios les testing de produits. La plus part des marques ont suspendu leurs envois et opérations.

La crise du coronavirus les a poussés à devenir plus créatifs.

Avec le confinement les influenceurs ne peuvent pas voyager bien sûr ou créer du contenu facilement !

Donc deux solutions se proposent à eux :

LateGram

D’abord, c’est tout simplement d’aller chercher dans ses archives personnelles pour trouver d’anciens contenu qu’on a pas sorti et qu’on repose aujourd’hui !

Nombreux sont les influenceurs à nous raconter des choses du passé !

On recycle du contenu. C’est le grand retour du #TBT avec la tartine de hashtags #demaintoutiramieux #vivementdemain

Le Système D

La deuxième solution, et bien c’est de se débrouiller avec ce qu’on a sous la main !

Ça demande d’être plus créatif sûrement, mais dans l’appartement d’un influenceur, il y a largement de quoi se créer du contenu !

Et si on ne peut pas se prendre en photo soi même, et bien on met en scène des objets, certains parle de déco, présente leur appart !

Hakim Jemili sur Instagram continu de se mettre en scène dans ses petites chronique quotidienne

Avec sa femme Fadily Camara (@fadilycamara) ils ont même monté le contenu télé réalité : « L’appartement du couple brisé ! »

La créativité

C’est l’invasion de challenges divers et variés. La période est propice à essayer de nouvelle chose.

On a vu beaucoup d’influencer Instagram basculer sur TikTok pour tester la plateforme.

Au final on en revient toujours à ça sur les plateformes, c’est souvent ça qui est récompensé, crise ou pas crise !

Pour ça on vous invite à aller voir le compte de Carla Ginola, qui fait du super contenus dans la mouvance aussi de ce qu’on peut trouver sur TikTok, avec des petits montages très cool !

Ou aussi le compte Instagram de Claire Shado, qui apparement profite du confinement pour prendre le temps d’être ultra créative sur des montages photos assez dingues

L’engagement citoyen

Ils sont nombreux aussi à souhaiter se rendre utile.

Ils mobilisent leur communauté pour collecter des fonds au profit des hôpitaux et des organisations de santé, ils soutiennent les messages du gouvernement pour inciter leurs communautés à respecter les règles de confinement, ils partagent leurs idées pour nous aider à mieux le vivre.

Les influenceurs comme producteur de contenu de marque et pourvoyeur de brand utility en période de confinement

Un influencer ce n’est pas qu’une audience. A l’heure du confinement, les influenceurs qui. Tirent leur épingle du jeu sont les créateurs de contenu.

Nombreuses sont les marques à s’appuyer sur leurs influenceurs et ambassadeurs pour nourrir leurs réseaux sociaux.

C’est le cas de Sephora, qui choisit la simplicité et adapte sa ligne éditoriale pour continuer à partager des tips soins & maquillage via ses influenceurs beauté. Avec un Live Instagram #AtHomeWithSephora où les 2 influenceuses @Chloebbbb et @richaard2609 répondent aux question et aux doutes des internautes.

La campagne #OffronsNotreInfluence

L’agence Kolsquare a lancé une campagne pour un mouvement d’aide durant cette de crise !

C’est une agence d’influence marketing !

L’agence fait tout simplement appel à ses influenceurs pour qu’ils diffusent la bonne parole avec le #OffronsNotreInfluence

En gros ils vont mettre leurs influence au profit de la lutte contre le Covid-19.

Ils vont diffuser des messages de prévention, expliquer ce que sont les gestes barrières, demander à leur communauté de rester au maximum chez eux !

Mais ils vont aussi passer des appels de soutien pour les organismes le plus en difficulté !

La vidéo collective #restezchezvous.

Une vidéo avec la crème de la crème des influenceurs et YouTubers

Plus de 50 influenceurs et célébrités se sont mobilisés en vidéo pour inciter leurs fans à respecter les mesures de confinement. EnjoyPhoenix, Cyprien, Norman ou encore Mister V répètent à tour de rôle « Restez chez vous ».

Certains ont monétisé la vidéo pour lui donner la meilleure visibilité possible. Norman a précisé que les fonds récoltés « iront aux hôpitaux qui font tout leur possible pour soigner les personnes atteintes du Covid-19 ».

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !