#Collabs : 5 collabs de marques pour mutualiser ses forces et mieux performer !

Épisode 569 : Depuis 2 ans, les collaborations entre marques se multiplient de façon exponentielles. C’est devenu un quasi indispensable pour les marques évoluant dans les univers de la mode et du lifestyle. Elles en raffolent et parfois en abusent même.

Dans cet épisode on parle de Saint James x Ollow, Saint James x Avnier.
On parle aussi de Gucci x The North Face, de Palace x Ciroc Vodka, de Palace x Stella Artois, du Slip Française x Agnes B, x Aigle, x Evian, x Waiting for the sun, x Maison Labiche, x Princesse Tam Tam. Et pour finir on parle de Crocs x KFC.

Une bonne collab entre marques c’est la garanti d’une viralité forte sur les réseaux et d’un earned media exceptionnel.

Ces éditions bien souvent limitées, génère du « drive to store ». Des achats poussés par l’urgence avec à la clé des listes d’attentes en ligne, des files d’attentes devant les boutiques et des collections capsules sold out en quelques minutes. D’ailleurs on parle pas de collection mais de drop !

Suprême qui s’associe avec Louis Vuitton, le club de foot du PSG qui collabore avec l’iconique marque Jordan. Ces rencontres du troisième type marchent fort et rapportent gros !

Si la mécanique est bien huilée dans le monde de la mode, il n’y a pas que dans la sape qu’on fait des collaborations. Les marques de Food et de boissons se laissent elles aussi tenter.

Un collaboration de marque ça sert à faire se rencontrer des univers complémentaires

Une collaboration entre marque, c’est avant tout, une histoire de partage d’audience. Pour que ça marche, la collaboration doit être la rencontre de deux univers qui se complètent.

Saint James x Ollow

Ollow c’est une marque qui fait des produits dont les designs sont imaginés par des artistes. Marque française évidemment. Ils produisent de tee-shirts, des casquettes, des sweets… mais pas de pull en laine.

Pour Ollow, l’intérêt de la colla est aussi de produire un produit sur lequel elle n’est pas positionnée. Pour Saint James, il s’agit de séduire une cible différente : plus jeune, urbaine et créative.

Sur Instagram

Saint James x Avnier

Autre facette des collaborations : repositionner sa marque.
Lorsque Saint James la marque un peu old school de pulls de marins, collabore avec la toute jeune marque Avnier elle se positionne sur un marché duquel elle était absente.

Avnier c’est la marque montée par le rappeur Orelsan. On est loin du cliché matelot robuste et solitaire.

Avec cette cola, le pull en laine breton prend un coup de boost et devient un « must have » hype.

Sur Instagram

Evidemment les choses ne sont pas racontés comme ça en ligne. On y parle de rencontre humaines de partage de valeur. Cette collaboration est d’ailleurs venu nourrir abondamment le personal branding du dirigeants des tricots Saint James.

C’est sur le Linkedin de Luc Lesénécal que j’ai eu connaissance de la collaboration avec la marque d’Orelsan.

Sur LinkedIn

Sur Facebook

Gucci x The North Face

Collab dans la mode un classique.

Dans le domaine de la mode ça fait longtemps qu’on voit des collaborations entre marques.

Notamment la marque Suprême qui a enchainé les collabs avec différentes autres marque pour sortir des collections uniques…

Récemment ils sont allés jusqu’à sortir un rouge à lèvre, « le Lipstick le plus cool » d’après Vogue !

Article Vogue

C’est une collab avec la maquilleuse Pat Mcgrath

Compte Instagram de Pat McGrath](https://www.instagram.com/patmcgrathreal/)

3,5 millions d’abonnés c’est clairement une marque dans la mode !

Collab marque de luxe

On a aussi vu de nombreuses collabs avec des marques de luxe.

Article sur le sujet

Entre Dior et Nike.
Entre Prada et Adidas.

Gucci et The North Face

Mais c’est la collab, fin 2020 entre Gucci et The North Face qui a retenu notre attention.

Pourquoi ? Parce qu’ils ont joué à fond la carte social media pour faire parler de leur collab.

Et en plus ils ne se sont pas contentés de ponts entre les deux marques, mais ils ont multiplié les collaborations avec des personnalités, influenceurs.

Ce qui est impressionnant c’est aussi qu’ils ont joué le jeu à fond avec énormément des posts sur le sujet, notamment du côté de Gucci.
Beaucoup de posts avec le Logo The North Face en couverture !

Sur Instagram

Ils ont démarré avec une petite vidéo de teasing assez simple, une montagne, une tente plantée dans le sol, sur la tente un petit drapeau flotte avec les logos des deux marques :

La vidéo de teasing

  • Gucci sur Insta c’est 48 millions d’abonnés

Compte Insta de Gucci

  • Instagram de The North Face c’est 4,8 millions d’abonnés

Compte Insta de The North Face

Pour annoncer la collab, les gars ont fait un live entre Jared Leto, tranquille, et Jimmy Chin qui est alpiniste.
Puis ils l’ont enregistré et ils l’ont reposté sur le compte Insta de Gucci.

Lien vers le live

Ils ont sorti aussi des petits carrousels de photo avec les deux pour présenter la collab.

Jimmy Chin c’est 2,8 millions d’abonnés
Compte Instagram de Jimmy Chin

Et Jared Leto c’est 10,1 millions d’abonnés
Compte Insta de Jared Leto

Ou encore avec Asap Rocky 13 millions d’abonnés sur Insta
Compte Insta de Asap Rocky

Bien sûr, Gucci fait poser Billie Eillish, rien que ça, en photo sur Insta pour présenter la collection.

Billie Eillish c’est 80 millions d’abonnés sur Instagram

Compte Insta de Billie Eillish

Et elle pose aussi sur son Insta avec les fringues de la collab !

Lien vers son post Insta

Ça fait 6,5 millions de likes et 40k commentaires pour le post en question.

Ce qui est très cool aussi c’est l’utilisation de TikTok dans leur communication, avec la diffusion de vidéo de teasing pour annoncer. La collab entre les deux marques.

Gucci c’est déjà 1,1 millions d’abonnés.

Compte TikTok de Gucci

The North Face sur TikTok

Compte TikTok de The North Face

Voilà une collab avec un beau déploiement Social Media !

__

Une collaboration de marque ça sert aussi à créer l’événement et à attirer l’attention

L’orchestration a toujours son importance. Il ne suffit évidemment pas de sortir un nouveau produit pour le simple plaisir de le faire.

Parfois la collaboration est avant tout un alibi pour lancer une grosse activation sur les réseaux sociaux.

Palace x Ciroc Vodka

En décembre 2020 est sorti une collaboration entre la marque de vodka française Cîroc et le marque britannique de streetwear. La très pointarde marque Palace.

La marque a mise en vente une bouteille de vodka habillée d’une mini doudoune orange Palace. Produite en seulement 170 exemplaires et disponible uniquement pendant 24 heures sur Amazon.

Sur Instagram

Sur Amazon

La bouteille a été désignée par Lev Tanju, le fondateur de PALACE.

Palace x Stella Artois

Vidéo sur Instagram
Post Insta sur la collab

Une collaboration entre 2 marques très éloignées mais rassemblant 2 nations amoureuses de bière. D’un côté l’Angletter et de l’autre la Belgique. Une collaboration qui s’appelle Palace Artois.

La collaboration date du 19 février. On y trouve de la fringue évidemment mais pas que.
Il y a aussi des objets collectors comme cette peinte siglée Palace Artois. Sold Out évidemment mais trouvable en ligne pour la somme modeste de 60 Euros le verre !

Le shop

Le Slip Français x …

Le slip Français a multiplié les collabs dans sa construction. Et là on voit bien la stratégie pour gagner en notoriété, et conquérir de nouveaux territoires.

A chaque fois il y a eu une com dédiée, une prise de parole commune. C’est du gagnant gagnant

La marque française a enchainé :

x Aigle

Plusieurs produits en commun.

Axé sur le Made in France.

Incarné par un mannequin, appelé  « le beau jeannot »

Création de vidéos et de contenus autour de la collab.

x Evian

Collab à l’occasion de l’ouverture d’une boutique à Paris.

Collection Co-Brandé de Slip et d’espadrille.

Ça offre au Slip Français, qui n’a pas de budget publicité, l’exposition média d’une grande marque.

Pour Evian, c’est l’occasion d’être connecté à une marque cool, jeune et très présente sur les réseaux sociaux.

x Maison Labiche

Collab pour La Saint Valentin, avec une collection commune.

x Waiting for the sun

Collab pour l’euro 2016.

Un paire de lunette bleu blanc rouge.

x Princess Tam Tam

Un coffret commun « Love Revolution » pour la Saint Valentin.

x Agnes B…

Crocs et KFC

En Juillet 2020, la collaboration la plus provocante et la plus moche de la décennie est sortie !

Des Crocs aux couleurs de KFC avec des jolies pins en forme de pilons de poulet sur le dessus; de toute beauté !

Sans oublier qu’elles sentent aussi le poulet. Oui oui pour de vrai !

Le teasing avait été bossé bien à l’avance par KFC sur Instagram.
Lien vers le teasing

Toutes les chaussures de cette édition limitée ont été vendues en moins d’une demi-heure.

Prix de vente 60 Euros. En vente sur le marché des collectionneurs au prix de 200 Euros !

Article sur le sujet

Article Pure Break

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

1er Avril 2021, ces pépites qui nous ont bien fait marrer sur les réseaux

Épisode 565 : Le 1er Avril c’est la date où l’on se fait des petites blagues entre amis ou qu’on s’accroche des poissons dans le dos à l’école. Et sur les réseaux sociaux aussi c’est un rendez-vous incontournable

2020, pas de poisson d’Avril

L’an dernier le premier Avril n’avait pas été aussi drôle car globalement personne ne savait appréhender la nouvelle qui venait de nous tomber sur la tronche.
L’heure était au sérieux à éviter le mauvais goût et surtout la fake news.
Mais cette année, on s’est rattrapé sur les réseaux

Le 1er Avril, le jour des Love Brand ?

Si l’on voit aisément tout type de célébrité ou tout type de marque se prêter avec plaisir au traditionnel post du 1er Avril, je constate quand même que les posts forts, ceux qui deviennent viraux sont ceux fait par des Love Brands.

La recette pour un post du premier Avril qui fonctionne et qu’il soit suffisamment absurde mais pas trop, irréalisable mais pas trop. Bref un savant mélange qui suffira à semer le doute dans l’esprit de cette communauté qui connaît si bien votre marque.

Une communauté qui connaît si bien votre marque qu’elle se sent concernée à la sortie d’un nouveau produit par exemple .

Après les posts surréalistes ont aussi leur place chez les Love Brand déjà très créatives

Et puis il y a les blagues media sensas’ comme le bonbon cette année encore. On lit tellement de unes de presse invraisemblables que ces 3 dauphins dans le Rhône m’ont laissé dubitatifs !

Des communautés qui défendent le produit d’origine et qui crient au scandale
Si les fans sont très friands de ce genre de petite pépite de la marque, en 365 jours ils ont eu le temps d’oublier.. et quand ça leur tombe dessus et bien parfois ils se sentent abusés, trompés !
Quand la marque de Cidre Kerisac a proposé un cidre goût galette saucisses immédiatement des fans ont crié au scandale. Et un peu partout on retrouve des gentils râleurs qui défendent leur marque de coeur jusqu’à comprendre que c’est une blague .

Mais il ya aussi des scandales

La blague un peu trop en avance de Volkswagen pour le 1er avril

Volkswagen annonce un changement de nom pour mettre en avant l’énergie électrique, : son nouveau nom Voltswagen.

C’est bien sûr faux, mais de nombreux médias y ont cru… Volkswagen a publié puis retiré un communiqué sur son site le 29 mars – soit 3 jours avant le 1er avril –
Ils ont également largement contacté la presse pour donner la primeur de l’actu.
Certains journalistes regrettent que Volkswagen ait autant insisté auprès d’eux quelques années seulement après l’affaire du dieselgate

source BDM

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c'est lundi : A New-York mystery sur TikTok, Twitter, refonte Tweetdeck, Facebook n°1 et sous-titres sur Instagram.

Episode 551 : Comme tous les lundis, on fait le tour des news Social Media. Ce matin on parle de l’histoire d’une jeune New-Yorkaise qui a explosé grâce à TikTok, on parle aussi de publicitaire Facebook, de la refonte de Tweetdeck, de Twitter qui ne crop plus vos photos, de Facebook qui dépasse les 40 millions d’utilisateurs mensuel et de Instagram qui teste les sous-titres intégrés…

A New-York Mystery sur TikTok

C’est clairement l’histoire de la semaine dernière.

Une jeune New-Yorkaise qui s’appelle Samantha Hartsoe a fait un buzz énorme sur TikTok.

Elle a sorti une histoire sur quatre vidéos sur TikTok qui a cartonné.

Pour vous raconter elle commence à expliquer qu’elle a senti de l’air froid chez elle, elle a donc cherché d’où venait cet air froid.

Ensuite, elle s’est rendu compte que l’air froid venait de son miroir dans sa salle de bain.

Elle a donc décidé de décrocher son miroir, et là, elle tombe sur un énorme trou caché derrière le miroir qui donne sur l’appartement voisin.

Elle raconte tout ça, façon film d’horreur bien sûr.

Ensuite, elle nous emmène dans cet appartement voisin et nous fait faire le tour du propriétaire c’est un appartement abandonné…

Elle appelé cette aventure « A New York City mystery »

Et l’histoire a tellement été énorme qu’elle a attiré l’attention d’abord des médias locaux.

Elle a ensuite même été interviewé dans The Ellen Show qui est juste l’émission de Ellen DeGeneres !

C’est juste énorme ! Comme quoi avec une bonne histoire, une bonne plateforme, on peut encore devenir célèbre !

Le compte TikTok de Samantha Hartsoe

##nNouvelles options publicitaires sur Facebook

En fin de semaine dernière, Facebook a annoncé un certain nombre de nouvelles options de monétisation à l’attention des créateurs de contenu.

Evidemment il est question de rapporter de la pub à peu près partout et notamment dans les contenus vidéos. Les publicités interstitielles pourront désormais apparaître au coeur des vidéos y compris celle avec un format de 1 minute seulement.

Auparavant, seules les vidéos de trois minutes ou plus pouvaient être monétisées avec des annonces InStream.

Evidemment il s’agit ici pour le Groupe Facebook de donner de l’amour aux créateurs de contenu et de les retenir dans leur fuite vers TikTok.

Dans son communiqué, Facebook précise que le contenu au format court est une priorité. A ce titre, ils arrivent avec une nouveauté qui risque de ne pas passer inaperçue.

Dans les semaines à venir, Facebook va commencer à tester la capacité des créateurs de contenu à monétiser leurs stories Facebook avec des publicités qui ressemblent à des stickers.

En gros je suis un créateur de contenu, je vais pouvoir intégrer à ma story un sticker avec le logo d’une marque et toucher des sous en fonction du nombre de personnes qui voient ou interagissent avec ma story.

Refonte de TweetDeck

En 2011, Twitter a racheté TweetDeck, une application ultra utilisée par les CM pour gérer plusieurs comptes Twitter à la fois.

Lors d’un entretien accordé à The Verge, le chef produit chez Twitter, Kavon Beykpour, a annoncé que les équipes de Twitter était en train de travailler sur une refonte en profondeur de cette application.

Il avoue notamment que Twitter a un petit peu délaissé cette application TweetDeck, et que depuis son rachat en 2011 aucun changement particulier n’avait été observé sur la plate-forme.

C’est donc 10 ans plus tard que Twitter reprend enfin cette application en main.

Les équipes de Twitter auraient repris le projet à zéro pour vraiment refaire toute l’appli.

Non seulement il va y avoir une refonte visuelle et créative mais aussi fonctionnelle, qui devrait changer drastiquement la manière dont s’articule aujourd’hui TweetDeck.

Alors cette refonte n’arrive pas non plus complètement au hasard, puisque Twitter cherche comme on l’a expliqué il y a peu de temps dans Le Super Daily, des moyens de générer de nouveaux revenus.

On peut imaginer que TweetDeck devienne aussi un outil, pour mieux gérer les abonnements Premium dont a parlé Twitter, les super follow, ou encore ces salon audio.

Source

Alléluia ! Le bug des photos sur Twitter est sur le point d’être résolu !

Qui ne s’est pas déjà agacé par la façon dont Twitter rendre nos photos.
Incroyable nous sommes en 2021, l’Homme a envoyé un robot sur Mars, on à tous un mini studio de cinéma format vertical au fond de la poche, je peux télécharger un app de deepfake et prendre la tête de Jean Castex… Mais Twitter est toujours incapable gérer correctement les images uploadées sur sa plateforme !

Aujourd’hui quand j’upload un visuel, Twitter procède à un recadrage. Un recadrage aléatoire à sa convenance et selon ses goûts. Résultats : bien souvent c’est raté !

La plateforme vient d’indiquer qu’elle va commencer à tester une nouvelle façon d’afficher les images sur le fil d’actualité. Au lieu de recadrer les images, Twitter va tout simplement garder le format original. Enfin!

C’est tout bête mais il y a des chances que cela change pas mal l’usage de Twitter.

Facebook passe les 40 millions d’utilisateurs en France

Ça y est Facebook dépasse le cap impressionnant des 40 millions d’utilisateurs en France.

On parle là d’utilisateurs mensuels de Facebook, c’est juste énorme. Il y a en France, 40 millions de personnes qui vont tous les mois se connecter sur Facebook.

Ce qui est fou, c’est qu’il y avait 39 millions d’utilisateurs en décembre 2020, Facebook a donc pris 1 million de nouveaux utilisateurs seulement sur le premier trimestre 2021.

C’est une discussion qu’on a souvent avec des clients ou même des amis utilisateurs lambdas des réseaux sociaux, où l’on se pose la question de « est-ce que Facebook est encore utile? ».

Beaucoup pense que Instagram est vraiment la plate-forme où il faut être aujourd’hui et que l’intérêt de Facebook est moindre.

Quand on se rend compte qu’il y a 40 millions utilisateurs en France sur Facebook, on peut se rappeler que c’est vraiment un mass media.

Les critiques sont toujours les mêmes : le désintérêt des générations les plus jeunes , l’ascension des plates-formes plus modernes, le peu de visibilité organique, l’exploitation des données personnelles…

Au final Facebook est le numéro 1 :
2,8 milliards de personnes utilise Facebook tous les mois dans le monde, tous les jours 1,85 milliards de personnes se connecte à Facebook.

Il existe très peu de pays où Facebook n’est pas numéro un.

Il y a la Russie avec Vkontakte, la Chine avec WeChat, mais aussi plus étonnant le Japon avec Twitter ou encore l’Iran avec Instagram !

Source

Instagram teste une nouvelle option de sous-titrage automatique pour les stories

Certains utilisateurs y ont eu accès dans leur application Instagram, mais lorsqu’ils publient un message, ils reçoivent un message d’erreur « Interne uniquement ». Instagram a confirmé que le processus est actuellement en cours de test et n’est pas censé être disponible au public pour le moment.

Instagram développe cette option depuis de mois d’août de l’année dernière. Les sous-titres automatisés ont été ajouté pour les téléchargements IGTV en septembre.

Evidemment l’ajout de sous titre à un contenu vidéo est une bonne nouvelle. Sauf que, sauf que pour l’instant le système de retranscription automatique est vraiment conçu pour les contenus en langue anglais… En français c’est la catastrophe.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Et internet créa les Lolcats !

Connais tu le point commun entre Grumpy Cat, lilbub, le Nyan Cat, et les vidéos des chats qui ont peur des concombres ? Et bien en plus d’être mignons et très drôles, ils sont mis en scène de façon à susciter des émotions positives auprès du plus large public possible et c’est cette recette d’abord largement appliquée aux chats qui s’est étendue à un grand nombre d’animaux

Instagram Reels : Comment raconter une vraie histoire en 15 secondes de vidéos

Épisode 549 : Il faut faire des Reels. Oui, plus le choix, il le faut ! Vos audiences veulent du Reels, l’algorithme d’Instagram veut des Reels, même votre boss commence à vouloir du Reels.

Alors, la vidéo verticale ça c’est bon on sait faire. Facile.

Mais 15 secondes ! 15 secondes on a le temps de rien dire. C’est trop court 15 secondes…

Et bien figurez vous que non.

En 15 secondes on peut faire passer un message de façon efficace et surtout très mémorisable.

15 secondes c’est parfait à la condition de storyteller votre contenu avec méthode.

Ce matin on passe au crible le format Reels et on vous donne nos astuces pour raconter une histoire en 15 secondes.

Pourquoi le format 15 secondes s’impose ?

Les audiences se sont habituées à ce format ultra court, le format d’une Story.

On remarque même que sur des vidéos sur les réseaux sociaux, le taux de chute se situe souvent, en moyenne, entre 10 et 15 secondes de votre vidéo.

Ce qui veut dire que lors ce que vous faites une vidéo d’une minute ou plus, Il faut que vous ayez raconté l’essentiel de votre message dans les 15 premières secondes.

Vous pouvez toujours essayer les petites astuces pour essayer de faire rester les gens sur votre vidéo, mais pourquoi se battre contre la tendance et pas plutôt s’adapter.

Le format 15 secondes pas si court et exotique que ça

Avec l’apparition du format vidéo 15 secondes nombreux ont été ceux qui se sont étonnés de sa durée. Trop court pour raconter un truc. Trop court pour convaincre…

Sauf que finalement ce format on le connait tous bien depuis un moment. C’est notamment un format devenu presque habituel en publicité TV.

À une certaine époque, la publicité présentée au petit écran devait durer 60 secondes. Puis, au milieu des années soixante, les annonceurs décidèrent de contourner l’augmentation des tarifs publicitaires en employant des commerciaux de 30 secondes, puis de 15 secondes.

Selon une étude Statista, en 2019, le format moyen des publicités sur FranceTV est de 20 secondes.

https://fr.statista.com/statistiques/694581/duree-moyenne-des-spots-publicitaires-television-france/

Le story telling vidéo ça compte même pour ses Reels Instagram

Quelle histoire votre vidéo raconte-t-elle ? Votre vidéo peut être visuellement parfaitement réussie mais si l’histoire ne tient pas la route, personne ne va y prêter attention.

Le story telling c’est le meilleur outil à votre disposition pour engager vos audiences.

Dans la production de vos contenus vidéos : 50% du travail devrait se faire en amont. Avant même avoir tourné la moindre image. Quels sont les objectifs de cette vidéo ? Comment pouvez vous résoudre les problématiques auxquelles fait face votre client ?

Ok mais comment raconter une histoire qui tienne la route dans une vidéo de 15 secondes ?

De l’humain et de la narration

Ce n’est pas parce qu’on a que 15 secondes qu’on ne peut pas raconter une histoire.

Attention : un réel = un message !

N’essayez pas de regrouper toutes les fonctionnalités de votre produit dans une histoire courte. Ca ne marchera pas. C’est simple en 15 secondes vous pouvez faire passer un seul message. Ni plus ni moins.

Une fonctionnalité, un plus produit, un élément différenciant…

Pensez à la structure de votre Reels avant de le tourner

La structure de votre reels doit être pensée dans les moindres détails. 

N’oubliez pas que chaque seconde compte.

Toutes les bonnes histoires sont en général structurée de la même manière.

Une bonne histoire se raconte en 3 actes.

L’acte un met en place l’histoire et présente les personnages, l’acte deux soulève le conflit ou le dilemme et l’acte trois fournit la résolution.

Dans les 5 premières secondes, nous découvrons l’activité de votre client. Au cours des 5 secondes suivantes, nous apprenons à quel point ils ont eu un challenge vraiment difficile. Et dans le dernier acte de 5 secondes, nous voyons comment ils ont résolu ce challenge (avec votre aide, bien sûr).

Ajouter un petit call to action pour finir la vidéo et vous avez tout gagné.

Une série de vidéos en 15 secondes pour l’état de l’Oregon.

https://www.youtube.com/watch?v=MlvKP8YPi3E&t=25s

Rapporter des textes dans vos Reels

Utiliser du texte sur l’écran peut-être une très bonne solution pour accentuer la rapidité à laquelle on fait passer un message.

Inclure du branding dans ses Reels

Vous pouvez ajouter des éléments de marque pour pouvoir vous distinguer et installer une certaine cohérence entre vos différentes vidéos.  

Des filtres de couleur, des filtres de réalité augmentée personnalisé, ou alors des GIF ou autocollants de marque que vous avez créé vont être autant de détails qui vont vous permettre de mettre en avant votre marque dans votre vidéo de 15 secondes.

L’opportunité Reels

Portée organique

Push algorithmique sur tous vos autres formats de contenu

Peu coûteux et fort impact de mémorisation

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi, c'est lundi ! Linkedin Marketplace, Twitter en audio, Lives Insta multi participants, Twitter 25×25, Le fisc sur les réseaux et Le syndicat des créateurs

Linkedin Marketplace pout les freelance

LinkedIn développe une nouvelle plateforme pour faciliter de nouvelles opportunités de marché freelance.

Cette plateforme indépendante appelle « marketplace » permettra aux entreprises de trouver, de se connecter et de payer des pigistes présents sur la plate-forme.
On connaissait déjà le concept de mise en relation entreprises / Freelance, avec des sites comme malt, codeur.com, free-lance ou encore kicklocks et bien cette fois c’est un géant de l’emploi qui s’y colle.

Le projet comprendrait également le développement d’un portefeuille numérique, ce qui faciliterait les paiements sur la plate-forme. Cela aiderait également LinkedIn pour inciter les créateurs de contenu à continuer à publier sur la plate-forme.

LinkedIn dispose déjà d’un outil de connexion freelance/entreprises indépendant «ProFinder», qui permet de rechercher des free-lances pertinents par sujet et de se connecter avec eux pour des projets. Avec marketplace, tout sera au même endroit, de la sélection à la paye.
De plus, lier les deux pourrait permettre également de partager directement l’offre d’un Freelance, ou la réussite d’un projet commun, ou même de mettre des avis sur son travail.

source

Twitter lance une fonctionnalité de messages vocaux dans les DM

La fonctionnalité permet aux utilisateurs d’enregistrer un audio qui peut ensuite être envoyé sous forme de message.

La fonction ressemble beaucoup au tweets audio apparus il y a quelques semaines et dont on entend déjà plus parlé…

Les DM Audio offre par contre un vrai intérêt en matière d’accessibilité et notamment aux déficients visuels.

Twitter souligne aussi que ces DM audio sont un autre moyen proposé pour aider à réduire les barrières linguistiques dans les régions multilingues, car il peut parfois être plus facile de parler une langue que de l’écrire.

Avec un angle plus marque, on peut aussi imaginer des usages malins, avec par exemple l’enregistrement de petites séquences audio amusantes ou informatives pouvant être utilisées pour répondre aux requêtes courantes des clients.

Twitter entreprise qui se veut plus inclusive

Le Pacte 25×25

Le 18 février, Twitter a fait une déclaration dans laquelle l’entreprise s’engage à ce qu’au moins un quart de ses cadres soient issus des minorités sous-représentées d’ici 2025. Un engagement baptisé « pacte 25X25 » auquel plusieurs entreprises ont décidé d’adhérer dans le but de devenir des entreprises multiculturelles et inclusives.

Selon Dalana Brand, responsable de la diversité chez Twitter : 

« ce pacte permet de dévoiler au grand jour notre vision audacieuse d’une représentation multiculturelle de nos équipes. Nous nous engageons à accélérer le développement des programmes d’inclusion ».

En 2025 donc, dans ces entreprises signataires, 25% des cadres seront issus des minorités sous-représentées et 50% des effectifs totaux seront des femmes.

C’est le Silicon Valley Leadership Group qui est à l’initiative. L’objectif affiché est très clair : inciter les entreprises à accroître la diversité au sein de leurs équipes dans la région de San Francisco et plus globalement dans l’ensemble des États-Unis.

Une réaction a une enquête Amnesty international
Cela fait plusieurs années que Twitter est pointé du doigt par Amnesty International de ne pas protéger les femmes des abus en ligne.
Menaces de mort ou de viol, propos sexistes, racistes, transphobes ou homophobes…
Une enquête de 77 pages publiée en 2018 pointait du doigt les faiblesses du réseau social à prévenir les contenus hostiles envers les femmes.
LA roue tourne !

source

Instagram devrait lancer ses Lives multi participants courant du mois de Mars !

Alors que l’audio en direct est en plein boom, Instagram continue de son côté à travailler sur ses directs à lui. Au format 9:16ème et en vidéo.

Adam Mosseri, le chef d’Instagram, vient d’annoncer l’arrivée de vidéos IG Live à plusieurs participants dans les prochaines semaines.

Les screen captures qui circulent montrent un écran de live Instagram partagé en 4 fenêtres ce qui laisse à penser que nous erons en mesure d’inviter 3 co-hosts.

Instagram travaille sur cette fonctionnalité depuis près d’un an et des tests ont commencé en Inde dés décembre.

Le fisc sur les reseaux

Le 13 Février, Le gouvernement a fait publier au journal officiel un décret autorisant le lancement d’une expérimentation visant à surveiller automatiquement certains sites web, afin de repérer d’éventuels fraudeurs. C’est l’application de cette fameuse loi finance 2020 dont on parlait d’ans l’épisode 265 du super daily avec Adjan.

Le 13 Février, le Parlement a validé un dispositif expérimental issu de cette loi finance 2020, pour lutter contre la fraude, qui ouvre la voie à la surveillance de certains sites web. Ce décret n’autorise pas toute la loi finance 2020, il s’agit d’un dispositif expérimental et provisoire, puisqu’il est annoncé que ce test est prévu pour trois ans dans un périmètre est relativement restreint.

L’expérimentation vise spécifiquement les opérateurs de plateforme numériques de mise en relation, et leurs utilisateurs.
On retrouve donc les sites de petites annonces comme Le Bon Coin, Airbnb, BlaBlaCar ou bien la marketplace de Facebook.

À noter que seuls les contenus «  librement accessibles sur les sites internet des opérateurs de plateforme en ligne [et] manifestement rendus publics par leurs utilisateurs » sont pris pour cible, non ceux qui sont privés. 

Et ce sont des algorithmes et des bots qui vont s’y coller
On lit dans le décret, que les outils s’appuieront sur des « indicateurs qui ne sont pas des données à caractère personnel, tels que des mots-clés, des ratios ou encore des indications de dates et de lieux, caractérisant les manquements et infractions recherchés ». Le décret évoque aussi des « modélisations de détection des activités frauduleuses », selon l’analyse et la corrélation de différentes informations.

source

Aux Etats Unis les TikTokeurs, Instagrameurs et Twitcheurs ont désormais la possibilité de se syndiquer !

Qui a dit que ce n’était pas un vrai métier ?

« Créateur de contenu » c’est le métier numéro un en haut de la liste de souhait des GenZ et pourtant jusqu’à aujourd’hui c’est clairement le Far West. Quels sont vos droits, vos devoirs, qui vous protège en cas d’abus…

Aux États-Unis, c’est la fin de la récrée. Tiktokeurs, Instagrammeurs et Twitcheurs peuvent désormais adhérer au syndicat SAG-AFTRA.

Le syndicat SAG-AFTRA c’est en fait le sybdicat des artistes aux Etats-Unis. Il compte déjà 160k membres.

Le syndicat vient d’autoriser tous les créateurs de contenus en ligne à y adhérer – moyennant des frais d’inscription de 3 000$, ainsi qu’une cotisation annuelle et 1,5% de leurs revenus.

L’adhésion permettra aux créateurs de contenu d’avoir accès à une couverture maladie ainsi que d’autres prestations sociales.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Comment Twitch va devenir un indispensable de votre stratégie sur les réseaux

Épisode 531 : Comment Twitch s’installe dans le paysage social media et est en passe de devenir un indispensable de votre stratégie sur les réseaux sociaux.

Déjà Twitch a grossi, nettement grossi.
La plateforme est passée de 3,7 millions de streamers actifs mensuel en février 2020 à près de 10 millions en janvier 2021. Le confinement n’y est pas pour rien.

Si vous jetez un coup d’œil au site Internet twitchtracker.com vous constaterez d’ailleurs que tous le signaux sont au vert fluo. Explosion du nombre d’heures de visionnaire, du nombre de channels… Bref dans les chiffres Twitch est en train de s’imposer.

Twitch a changé aussi dans la nature de ses programmes.

Il n’est plus question de parler exclusivement de gaming. Depuis plusieurs mois ont assiste à un élargissement notable de la richesse des contenus.

On voit émerger des programmes qui parlent de politique, d’actualité, des matinales presque sérieuses et aussi de plus en plus de contenus à l’initiatives de marques.

Twitch c’est la plateforme du marketing conversationnel

Plus que jamais, l’heure est au La tendance est au marketing conversationnel. Les consommateurs interpellent les marques sur tous types de canaux digitaux et pour les marques l’opportunité est forte de tisser des liens solides avec leurs audiences.

Twitch permet d’aller plus loin dans cette démarche conversationnelle, avec la possibilité pour les marques d’être force de proposition en invitant leur communauté à un véritable moment de discussion et de partage. 

Le Jeudi c’est Xiaomi

Xiaomi donne rendez-vous à ses fans chaque jeudi avec l’émission live « Le jeudi c’est Xiaomi » diffusée dès 20h50 sur Twitch. Les viewers peuvent discuter avec des membres de l’équipe mais aussi des influenceurs tech, gaming ou marketing sur des sujets d’actualité ou les nouveautés de la marque.

L’objectif renforcé le caractère Lovebrand de Xiaomi.

Twitch permet aux marques de travailler une prise de parole dans le temps long et donc de renforcer ses messages pédagogiques

EDF « Guess Watt »

Edf a lancé “Guess Watt”, une série de vidéos lives éducatives autour de la production d’électricité et de la transition énergétique. Co-créé avec Les Frères Poulain, duo d’influenceurs mordus de sciences et de Tech, le programme se décline en différents contenus et temps forts en live. 

À destination des 13-18 ans, des enseignants et des parents, les vidéos sont ludiques et interactives. Edf a relayé sa série sur Twitch et ses différents réseaux sociaux.

Une opération montée par l’agence We Are Social qui explique : « Avec Twitch, on a privilégié une plateforme permettant l’interaction pour ne pas être dans une posture trop descendante. YouTube en complément nous permet d’assurer de la pérennité à ces vidéos dans une logique de déploiement éducatif et pédagogique sur le long cours »

Twitch c’est aussi le lieu pour proposer des expériences de marques uniques et marquantes

Mesure sanitaire oblige, nous assistons à une distanciation physique de plus en plus compliquée entre les marques et leurs clients. Les salons, événements sont annulés. La fréquentation en magasin est en baisse…

Les marques doivent faire preuve de créativité pour proposer des expériences digitales innovantes et singulières. Et à ce petit jeu Twitch est devenu la plateforme de toutes les initiatives.

Burberry organise un défilé sur Twitch

Le 17 septembre 2020, la marque Burbery a proposé un défilé en direct sur Twitch.Une expérience digitale 100% immersive, tournée avec plusieurs angles de vue pour être au plus près de la nouvelle collection.

Ralph Lauren The Holiday Run,

En décembre, la marque de Polo s’est associée à Twitch pour une expérience mêlant mode, jeux et musique pour les fêtes de fin d’année. L’idée : séduire un public plus jeune.

La marque a donc créé un jeu vidéo qui consistait à se mettre dans la peau de l’ours Polo et de parcourir les vitrines du monde entier à la recherche de cadeaux. Sur les fauteuils des joueurs, 3 twitchers : Le gamer français Domingo, le britannique Toby Jizzle et l’allemand Jonas

Au menu des heures de jeu et des cadeaux à gagner.

Twitch c’est le nouveau repère des marques medias

Samuel Etienne de la TV mainstream à Twitch

Lancée en décembre dernier, la matinale de Samuel Étienne est sans doute le plus gros carton de ce début d’année avec 200 000 abonnés et près de 20 000 spectateurs en moyenne. Dans ses lives, le présentateur de Questions pour un champion nous offre une revue de presse, souvent tirée d’un magazine spécialisé peu connu, et discute avec ses fans.

Science et Avenir, une émission en Live tous les Jeudi à 21h

On y parle planète, vaudou, robotique, zombies… Une émission hebdo d’1h30

lien vers l’émission

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#newsletters : notre sélection à la cool pour bien commencer (ou terminer) vos journées

Épisode 517 : Elles sont le lien parfait entre sa stratégie de contenu et son audience, Un moment privilégié avec ses lecteurs à intervale régulier et qui permet d’appuyer un storytelling de marque bien travaillé.

On les croyaient mortes et enterrées. Finito, c’était presque écrit. Les newsletters ne survivrait pas aux réseaux sociaux.

Et pourtant, les newsletters ont repris leurs lettres de noblesse. Elles ont su résister au passage du temps et s’adapter aux usages des audiences.

Ce matin, on vous partage nos newsletters préférées.

Newsletter vs Emailing

Les termes “newsletter” et “email marketing” sont souvent utilisés comme synonymes à tort , pourtant ils ne le sont pas.

Une newsletter ça sert à fidéliser : à créer du lien

C’est un email informatif envoyé aux destinataires préalablement abonnés.

Elle permet avant tout d’informer et de fidéliser vos clients.

L’emailing a une visée commerciale

C’est un email qui peut être envoyé à des clients déjà existants ou encore en pure stratégie d’acquisition.
Il a pour but de faire la promotion de votre marque, de vos produits ou service.
L’objectif c’est la conversion ou l’acquisition.

Avec le RGPD tout a changé pour le mieux.

Avec la nouvelle réforme RGPD, l’emailing de masse se retrouve hors-jeu et la newsletter personnalisée remonte en haut du podium des stratégies digitales efficaces !

Après les années 2000 et jusqu’à il y a quelques années, une énorme vague de sur-spammage de newsletters complètement IMPERSONNELLES sur nos boites mails , MAIS depuis Mai 2018, la loi RGPD a en partie changé la donne.

L’e-mailing de masse se retrouve HORS JEU pour laisser la place à des newsletters de qualité.

Les newsletter que l’on kiffe pour 2021

La Growth Semaine

inscrivez-vous à la Growth semaine

Une newsletter proposée par Yann Leonardi.

Yann c’est l’animateur du podcast AAAR, un très bon podcats que je vous conseille aussi.

On y parle de Marketing, de stratégie, de copy writing et aussi évidemment de réseaux sociaux. Le ton est direct, vrai et Yann n’hésite pas à donner son avis parfois de façon tranché, et ça ça me plait.

La Growth Semaine est publiée tous les dimanches sans exception.

Pour la forme. On joue ici l’efficacité. Une newsletter en forme de gros mail avec quelques images mais l’essentiel n’est pas là.

Yann Leonardi c’est un dénicheur de pépites. Le morceau que je préfère dans ses newsletter c’est ces trouvailles. Par exemple dans la dernière news il nous propose de découvrir une vidéo Youtube produite par ColdFusion qui explique pourquoi et comment Myspace est vraiment mort.

——

La Newsletter de Podmust

inscrivez-vous à la NEws de Podmust

Podmust c’est un site dédié à l’univers des podcasts. Je dirais même que c’est le site de référence pour les passionnés de podcast francophone.

Derrière Podmust on trouve un garçon du nom de Jean-Patrick Labouyrie qui mouille la chemise pour nous proposer tous les 15 jours un condensé de l’actualité podcast.

On y parle de l’actualité des plateformes, de l’évolution du marché publicitaire sur les podcasts…

Ce que j’adore c’est que la newsletter de podmust est idéale pour découvrir de nouveaux podcast. Dans la dernière édition, j’ai par exemple découvert le podcast Les Nums l’Emission. Un podcast qui parle de tech et de matos proposé par le site « Les Numériques ».

——

La Newsletter Brief Me

inscrivez-vous à News de Brief.me

Le principe est simple, chaque soir vous recevez dans votre boite mail un min-journal qui vous explique ce qu’il faut retenir de l’actualité.

On peut vite avoir le sentiment d’être noyé par l’info et de tourner en boucle sur les mêmes sujets. Brief.me offre l’avantage de faire le tri dans l’actualité du jour et vous résume ce qui est important.

Autre point important, Brief.me valide chaque information publiée. Leurs éditions sont rédigées par des journalistes expérimentés et indépendant… puisque Brief.me est 100% autofinancé par les abonnements.

C’est pas cher : 4,90 Euros par mois.

Ce qui est intéressant c’est que ce n’est pas une collection de lien sortant. La newsletter se lit vraiment comme un journal avec des articles très bien écrits, experts mais pas trop.

Les newsletter du Blog du Modérateur

Par ici

LA mine d’or du digital en ligne possède aussi 2 newsletters

  • La Matinale, envoyée chaque jour
  • L’Hebdomadaire, envoyée chaque vendredi

Un moyen malin de réutiliser les contenus écrit de son blog

Artips – une bonne dose d’art au quotidien !

@artips_fr
3 fois par semaine, la newsletter raconte des anecdotes de plusieurs oeuvres d’art célèbres ou peu connues, toutes écrites par des professeurs d’histoire de l’art. De quoi briller en société

La fourchette – La newsletter des gastronomes

L’objectif était d’asseoir la marque comme leader en matière de tendances dans l’univers de la gastronomie, La Fourchette a lancé en avril dernier le magazine « Insider » et utilise la newsletter pour communiquer plus intimement.

La news du Gratin par Pauline Laigneau 5 min de lecture autour de l’actualité entrepreneuriale

Citronium par Eric Dupin

Par ici

« Faire la veille de l’actu du digital pour vous et vous la servir avec style sur un plateau tous les vendredis soir. »

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Pourquoi les DNVB sont les bons élèves en social media ?

Episode 516 : L’année 2020 et ses deux confinements aura vu s’accentuer l’écart entre deux écoles.
D’un côté les marques traditionnelles vendues en boutique et s’appuyant sur un modèle B2B2C et de l’autre les DNVB, des marques 100% digitales, qui vendent en digital et qui fédèrent des audiences fidèles et engagées sur les réseaux sociaux.
Si je vous dis Bergamotte, Jimmy Fairly, Le Slip français, Tediber, Horace… Ce sont toutes des DNVB.

C’est quoi les DNVB

Les Digital Native Vertical Brands sont un modèle de marque D2C (Direct to consumer) et B2C (Business to consumer), née sur internet et construite de manière verticale.

Si le terme est rentré dans le langage courant il est en réalité tout neuf. Il a été utilisé la première fois en 2016 pour parler de la marque de vêtements Bonobos.

A l’origine les DNVB sont nées en ligne pour vendre exclusivement en ligne en s’appuyant sur la force des réseaux sociaux et donc en s’adressant principalement à une cible de millenials.

Depuis le modèle a muri. Les DNVB vendent aussi bien en ligne qu’hors-ligne et elles sont parvenues à élargir leur marché initial à d’autre pendants de la population.

——

Les DNV se sont développées sur un principe de smart cost

Des marques bien souvent mono produit au début. Comme Tediber qui ne vent qu’un seul matelas par exemple, ou le slip Français qui initialement ne vent que des slips.

Les DNVB se sont surtout des marques qui se passe d’intermédiaire et font donc de la vente Direct to Consummer.

——

Les DNVB trustent sur les RS

Une étude proposée par Hype Auditor porte sur un panel de 298 Digitally Native Vertical
Brands françaises.

75% des DNVB ont moins 50K
followers … seuls 14% ont moins de 5K
followers.

Les DNVB investissent
nettement sur Instagram car ce canal est
en adéquation avec leur ADN de marque

Un peu plus de 10% des marques ont plus de 100K followers avec une seule marque (@Sezane) qui dépasse le million (avec 1,6 M de followers).

Budget d’influence marketing moyen 80k/ an en moyenne sur Instagram.

Storytelling

Les DNVB sont digitale Native et le storytelling entrepreneurial fait partie de la stratégie de fidélisation

Justine Huteau et Respire
Tout le monde connait le storytelling de Guillaume Gibeaut et le Slip français

Avant une campagne de communication démarrait à la commercialisation du produit, avec les DNVB elle démarre bien avant. Le démarrage du projet la constitution des équipes, les maquettes, la campagne de crowdfounding… Les DNVB ont changé le media plan de base d’un lancement de produit.

Se nourrir de son audience

Des marques qui se nourrissent de leurs audiences pour faire évoluer leur offre

La stratégie est presque toujours la même.
Générer une première communauté et collecter des data.

Sur cette base les marque font évoluer leur offre de façon super agile pour ensuite compléter leur offre ou l’adapter aux usages.
Quand Tediber lance des coussins à mémoire de forme. La marque a au préalable écouté ses audiences et réalisés que le sujets oreillés revenait fréquemment chez ses audiences et qu’il y avait une opportunité.

——

Le Why

Les DNVB mettent leur why au coeur de leurs piliers de contenu et passent de la promesse à la preuve

JHO (contraction de juste et honnête) vous promet des protections hygiéniques clean chez vous tous les mois

1083 vous promet des Jeans et Chaussures fabriqués en France à moins de 1083 km de chez vous

Experience Client

Les DNVB ont instauré l’expérience client au rend de religion

Puisqu’elles proposent une expérience direct to consommer… L’intégralité de l’expérience client est entre leur main.

culture magasin vs culture data.

——

UGC

Les DNVB laisse une place importante au contenu UGC par ce qu’il rapporte de la preuve sociale

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Facebook pages : la renaissance | Qu'est-ce qui va changer dans la nouvelle version des Pages de marques ?

Épisode 515 : 2021, en route vers un Facebook plus communautaire, plus équitable, plus transparent et plus sûr !

Vous avez peut-être observé des changements récents côté Business manager, en tout cas un mix entre les paramètres de pages et le business manager en moins complexe.

Le nouveau design des pages Facebook se concentrera sur les abonnés et non sur les likes. Vous avez peut-être commencé à en apercevoir les prémices avec ces petites illustrations jaunes et bleues.

Suppression du bouton j’aime une page

La mention j’aime la page et le nombre d’abonnés ne feront plus qu’un

Facebook a expliqué que les abonnés sont une meilleure indication du nombre de personnes qui reçoivent réellement des mises à jour d’une page.

« Les abonnés sont un indicateur plus pertinent du nombre de personnes qui aimeraient voir les publications de votre Page dans leur fil d’actualité. »

Ce qui va changer sur la nouvelle version des Pages >

  • Si un utilisateur aime et s’abonne à votre Page classique, il sera transféré comme abonné sur votre nouvelle Page, et continuera d’être abonné.
  • Si un utilisateur aime votre Page classique, mais n’y est pas abonné, il ne sera pas transféré comme abonné sur votre nouvelle Page.
  • Si un utilisateur s’abonne à votre Page classique, mais ne l’aime pas, il ne sera pas transféré comme abonné sur votre nouvelle Page.

Une nouvelle interface plus épurée et plus simple

Cela permettra notamment de s’y retrouver plus facilement entre une page publique et un profil privé. La consultation des bios va aussi être repensée

Un fil d’actualité dédié aux pages

On en a parlé il y a quelques temps, la possibilité d’avoir un feed pour les interactions personnelles et un pour les pages de marques, un feed où l’on retrouverait ses abonnements et un autre ses amis.

Et ce changement es t’en train de s’activer aussi côté pages de marques

Ce fil dédié permettra d’engager des conversations, de suivre les tendances et de mieux interagir avec leurs abonnés. Grâce au fil d’actualité, Pages recevra également des suggestions pour suivre d’autres personnalités publiques, pages, groupes et sujets d’actualité.

Une gestion plus facile des accès – Contrôle Total et Contrôle partiel

Pour mieux sécuriser les pages, on pourra gérer de nouveaux niveaux d’accès pour les membres :

  • l’accès aux Insights : performances des publications et des publicités,
  • l’accès aux publicités : possibilité de créer, gérer ou supprimer des publicités,
  • l’accès à l’édition : possibilité de créer, gérer ou supprimer des posts, stories…,
  • l’accès aux messages : possibilité de répondre aux messages de la communauté ou aux commentaires des publications de la Page.

Au final, un peu comme sur un Business Manager.
Chapeau à Facebook s’ils arrivent à faire du ménage dans cette partie car vraiment pas évident parfois entre les accès via les paramètres ou les accès BM

Un nouveau format d’interaction : les questions / réponses:

Tout droit pompé chez GMB
La refonte introduit également une nouvelle fonctionnalité de questions-réponses. Les abonnés pourront poser des questions à la page sur un sujet. Lorsque la page répond, celles-ci deviennent une pile de questions et de réponses que les gens peuvent parcourir pour en savoir plus sur le sujet particulier.

Fonctionnalités de sécurité et d’intégrité

Des améliorations ont été apportées concernant la modération automatique et , pour détecter les activités non autorisées sur la plateforme : discours de haine, contenus violents, sexuels ou spammeurs, usurpation d’identité…

Facebook travaille en parallèle au développement d’un badge pour faciliter l’identification de posts et de commentaires émanant de pages et profils validés et sûrs.

Vers une ère du Facebook Mobile First

Certaines fonctionnalités disponibles uniquement sur mobile.
Aberration ou nouvelle tendance, GMB l’a fait, il semblerait que Facebook choisisse de rendre certains outils uniquement disponibles sur Mobile.
Gestion des super fans / invitation d’amis à s’abonner / gestion des boots publicitaires

Inviter des amis à aimer votre page via mobile

Tout comme Linkedin l’a récemment remis en route, Facebook proposer cette fonction uniquement sur mobile.

-Déploiement les prochaines semaines-

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !