Épisode 296 : Dans cet épisode nous revenons sur les Mèmes, ce format grandissant !

Ils sont partout ! Avec leur design bien pixelisé, bien fait maison. Avec leur tonalité sarcastique et un brun désabusé. Les mèmes sont partout ! Ils ont envahi les réseaux sociaux et pour certaines marques ils constituent aujourd’hui une alternative aux influenceurs. Oui oui aux influenceurs !

Ce matin on décrypte avec vous la tendance du meme marketing et on va parler des meme-fluenceurs. Ces comptes de mèmes sur-puissants que vous intégrerez peut-être dans vos prochaines campagnes de marque.

<h2>Définir ‘mème'</h2>

Inventé par le biologiste britannique Richard Dawkins en 1976 pour décrire une « chose imitée », la définition moderne d’un mème est très large. Une étude réalisée en 2017 par l’Université de Budapest caractérise un meme en tant qu’images, vidéo ou texte faisant référence à la culture populaire et conçu pour être réutilisé. Cela inclut les créations des consommateurs et des marques.

EP169 : https://lesuperdaily.com/episode/plongee-au-coeur-de-la-culture-meme/

<h2>Les comptes de mème explosent !</h2>

Les comptes de memes compilent du texte et des images ou de courtes vidéos qui se moquent d’un symbole culturel ou d’une idée sociale. Ils sont drôles et rassemblent des millions de followers.

<h2>Le mème, un phénomène culturel, un language natif</h2>

Il n’est donc pas surprenant que les mèmes soient devenus un phénomène culturel. Grumpy Cat, Good Guy Greg (GGG) et LOLcats ont tous une chose en commun: ce sont tous des personnages mèmes qui font maintenant partie de la culture pop Internet. Ils ont été utilisés de différentes manières pour diffuser diverses idées.

Les médias sociaux ont inventé un nouveau language

Il y a d’abord eu les infographies, puis les vidéos face caméra et maintenant les mèmes.

<h2>Le mème marketing</h2>

Les marques proposent toujours de nouveaux moyens innovants de capter leur public. C’est comme ça, c’est comme dans la nature. Le Guépard est un prédateur qui court très vite et bien les marques c’est un peu pareil…

De nombreuses marques de divers secteurs profitent de cette tendance en ligne pour attirer davantage l’attention sur les médias sociaux.

Le marketing avec memes est une tendance discrète qui devient rapidement populaire.

Les adolescents adorent les mèmes et les marques adorent les adolescents.

2 options :

– faire des mèmes
– ou s’acheter de la même-fluence

———

<h2>Un moyen pour parler à la génération Z et au millenials</h2>

En tant que marque, si vous êtes en mesure de puiser dans ces mèmes vraiment d’actualité de manière authentique, je pense que c’est un outil vraiment puissant pour montrer à la génération Z et aux millenials ce que votre marque représente, et aussi que vous êtes une marque qui comprend eux et leur style de vie

Les comptes de memes sont un moyen pour les marques de toucher un public puissant qui ne consomme pas les médias de la même manière que leurs parents et leurs grands-parents.

La génération Z, qui a entre 7 et 22 ans, est la plus grande cohorte de consommateurs au monde, avec un pouvoir d’ achat de plus de 143 milliards  de dollars aux États-Unis seulement.

<h2>Après les influenceurs, les mème-fluenceurs ?</h2>

Dans le passé, les entreprises qui essayaient de toucher les jeunes en ligne se tournaient vers les influenceurs d’Instagram.

Selon une étude de Markets and Markets, alors que le marché des influenceurs est en croissance permanente, passant d’environ 5,5 milliards de dollars en 2019 à une hypothèse de 22 milliards de dollars en 2024, les influenceurs apparaissent aussi comme inauthentiques, en particulier à cause de la sur exploitation de posts sponsorisés.

Des marques plus traditionnelles comme JetBlue Airways et Budweiser ont également acheté du contenu sponsorisé sur des comptes mèmes.

<h2>Plus authentique</h2>

Les mèmes, souvent sarcastiques et beaucoup moins raffinées que les publications d’influence, offrent une voix alternative précieuse pour s’adresser à une cible qui n’aime pas la publicité.

<h2>Une tonalité très libre et sarcastique</h2>

Alors que les marques qui travaillent avec des influenceurs gardent souvent le contrôle du contenu (jusqu’à écrire la légende au-dessous d’une photo), pour réussir avec les pages du meme, elles ont besoin de pouvoir se laisser aller et se moquer d’eux-mêmes

<h2>Plus d’engagement</h2>

Parler le même langage aide également les marques à obtenir un plus grand engagement de leur public cible.
Le taux d’engagement sur les comptes mèmes flirt avec les 30% sur Facebook et Instagram quand le contenu d’influence ou de marque génère des taux d’environ 1% à 15%.

<h2>Plus viral</h2>

Alors que les influenceurs offrent un endossement plus personnalisé d’un produit, les annonces de mème sont généralement plus virales et plus susceptibles de se diffuser en dehors du compte. Un influenceur pourrait inciter un adepte à acheter un certain rouge à lèvres ou à partager ce message avec un ami qui aime le maquillage, a déclaré Alexander de Socialyte. Mais contrairement à un drôle de mème, « ses chances de partager cela avec 20 de ses amis sont plutôt minces ».

<h2>Attention au plagiat</h2>

Cependant, le meme marketing comporte aussi des risques. certains comptes ont été accusés de republier les blagues de comédiens sans permission, et Instagram a réagi en interdisant certains comptes mèmes , y compris ceux qui comptent des millions d’adeptes.

<h2>Un exercice d’écoute sociale</h2>

Travailler avec des mèmes peut être moins une tactique marketing, mais plutôt un ensemble de compétences impliquant l’observation de la tendance des principaux consommateurs et l’alignement de ces sujets sur le message d’une marque.

——

<h2>Une tendance française, le meme en franglais</h2>

« My daronne every time I look at my phonetel more than 30 secondes »
« When c’est la fin du mois » (Sandwich aux glaçons)

http://www.topito.com/top-meilleur-meme-francais

——

<h2>Exemple : Overheard über</h2>

Uber s’est associé à Jesse Margolis, qui dirige les comptes populaires «Overheard LA» et « Overheard New York » avec des commentaires amusants sur la vie dans les villes, pour créer «Overheard Uber», qui publie des blagues sur les interactions humoristiques et parfois maladroites d’Uber.

<h2>Exemple Gucci</h2>

En 2017 déjà.
#TFWGucci, qui est l’abréviation de «That Feeling When Gucci», était une campagne conçue pour promouvoir leur nouvelle gamme de montres. Dans une série de mèmes associés, Gucci a utilisé des mèmes allant de l’absurde à l’hilare. Ils ont créé tous les memes en collaboration avec des artistes du monde entier.

<h2>Exemple Netflix</h2>

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes [une agence social media basée à Lyon][1]. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

[1]: https://supernatifs.com



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !