Épisode 258 : Nous étions nombreux à penser que la newsletter ne survivrait pas aux réseaux sociaux et aux applications de messagerie mais force est de constater que nous avions tort ! La newsletter se porte bien, même très bien !

Pour certains, ce format de communication fleure bon le web des années 1990.Et pourtant elles est toujours là, bien présente dans nos boîtes de réception.Loin d’être détrônée par les réseaux sociaux, elle a su résister au passage du temps et s’adapter en un format de consommation rapide, mais toujours plus qualitatif.

En fait, en ces temps d’infobésité, les newsletters (re)deviennent cool.

Elle marque le lien entre votre stratégie de contenu et votre audience. Certaines marques misent à fond sur ce moyen de communication. Oubliez les newsletter au contenu triste et fade

Pour faire ce lien justement il ne faut justement et absolument conserver sa tonalité et son adn de marque .

L’email fait sa révolution !

Mais une stratégie de marketing par email efficace dans les années 2000 risque de ne plus fonctionner en 2019. Il y a de fortes chances que les offres de vente directe envoyées dans les boîtes de réception soient marquées comme spam et restent à jamais non ouvertes.

En mars 2019, les pourriels représentaient 56% du trafic de courrier électronique mondial .

Avec le RGPD tout a changé pour le mieux.

Avec la nouvelle réforme RGPD, l’emailing de masse se retrouve hors-jeu et la newsletter personnalisée remonte en haut du podium des stratégies digitales efficaces !

Loi RGPD et acceptations multiples avant de recevoir des e-mails commerciaux..

Après les années 2000 et jusqu’à il y a quelques années, une énorme vague de sur-spammage de newsletters complètement IMPERSONNELLES sur nos boites mails , MAIS depuis Mai 2018, la loi RGPD a en partie changé la donne.

L’e-mailing de masse se retrouve HORS JEU

On est plus systématiquement retapés par e-mail après avoir visité un site ou avoir acheté un produit, les conditions d’acceptation d’inscription à une liste d’envoi sont maintenant beaucoup plus claires.

=> + QUALITATIF / ON A RENOUÉ AVEC LA NEWSLETTER

Le défi consiste donc à développer des campagnes de courrier électronique aussi attrayantes et informatives que d’autres outils marketing plus consommés à l’ère des médias sociaux et des applications.

Et c’est là que le format newsletter prend tout son sens.

Newsletter vs Emailing

Les termes “newsletter” et “email marketing” sont souvent utilisés comme synonymes, pourtant ils ne le sont pas.

Une newsletter ça sert à fidéliser : à créer du lien

C’est un email informatif envoyé aux destinataires préalablement abonnés. Elle peut être quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, mais également ponctuelle. Tout dépend du secteur d’activités et des informations apportées. La newsletter n’a pas pour lieu de vendre ou de prospecter, elle permet avant tout d’informer.

L’objectif d’une newsletter est de fidéliser vos clients. C’est un email dans lequel vous allez raconter des histoires : nous avons reçu les nouveaux modèles (pour un magasin de vêtements), notre carte vient de changer voici d’où viennent les aliments (pour un restaurant) ou comment marier tel vin avec tel fromage (pour un fromager ou un caviste).

L’emailing a une visée commerciale.

C’est un email qui peut être envoyé à des clients déjà existants ou encore en pure stratégie d’acquisition.

Il sert par exemple à prévenir vos clients ou prospects que vous avez une offre intéressante ou que vous organisez un évènement. Il a pour but de faire la promotion de votre marque, de vos produits ou service.

Il peut aussi s’agir d’emails envoyés à des contacts qui n’ont pas demandé à les recevoir.

L’objectif c’est la conversion ou l’acquisition.

Des chiffres qui donnent envie

Au global, selon une étude de SendInBlue, en 2019 le taux d’ouverture moyen des emails de marques est de 22,8% et le taux de clic moyen est de 3,5% à travers le monde.

L’étude distingue d’ailleurs les newsletter des campagnes d’acquisition.

Acquisition : Taux d’ouverture ± 10 %Campagne de fidélisation : Taux d’ouverture ± 30 %

  • 89% des marketers B2B utilisent des stratégies de marketing de contenu.Les stratégies de marketing de contenu les plus populaires comprennent : les réseaux sociaux (83%), les blogs (80%) et les newsletters (77%).

L’importance de construire une liste de diffusion !

Baisse de la portée organique.

Il est clair que l’engagement de vos fans durement gagnés est devenu de plus en plus difficile sur les réseaux.

L’email est un media individuel et personnalisable

On peut segmenter ses messages. Personnaliser les accroches. Intégrer le prénom par exemple.

Une newsletter construit un lien de confiance

L’envoi d’e-mails à vos clients renforce la confiance entre eux et vous.

Lorsque des personnes lisent un courrier électronique de votre part, elles le font en toute confidentialité dans leur boîte de réception. Ce n’est pas un message affiché publiquement sur un panneau d’affichage ou une chronologie de médias sociaux.

C’est un moyen de communication plus intime.

Vous possédez votre liste d’emails

Par exemple, vous pouvez avoir des milliers d’abonnés sur Facebook, Twitter ou LinkedIn, mais ces abonnés appartiennent en réalité à ces sociétés.

Les Tips pour une newsletter qui marche

Régularité

L’un des éléments les plus importants, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans l’emailing, c’est la régularité. Vous ne pouvez pas décider un jour d’envoyer trois mails sur la semaine, puis oublier vos abonnés pendant les trois semaines suivantes.

La tonalité

Pourquoi les gens s’abonnent-ils à votre newsletter ? Juste pour recevoir vos offres promotionnelles, pour connaître vos nouveaux produits ou offres de service… ou également pour avoir l’impression de faire partie d’un club privilégié, de mieux vous connaître ?

mettre de l’humain au cœur de votre newsletter. Et un humain qui vous ressemble : avec de l’humour si cela fait partie du positionnement de votre marque, avec un esprit plus sérieux si vous tenez à le rester. Mais toujours avec une personnalité qui est la vôtre, pas celle des autres.

Apporter du story telling

Pensez à vos newsletters comme à une histoire qui serait racontée : une bande-annonce, une intro, une intrigue qui se déroule, puis une fin qui reste en mémoire.

Le sujet de votre mail, son en-tête, doivent être tout autant réfléchis que les dizaines de lignes qui suivront.

Ces newsletters à suivre…

La news du Gratin par Pauline Laigneau

Curaterz – La newsletter curieuse aux enthousiasmes imprévisibles.Faire une curation objective de contenu culturel, oui. Être un hater, non.

Super Fans par Bertrand Soulier

La Réclame – Chaque jour le meilleur de la com , un shoot de créativité du pubard.

Citronium par Eric Dupin

TTSO – Le condensé critique de l’actualité

Tous les soirs, recevez gratuitement par email :Ce que vous avez raté aujourd’hui / Ce que vous ne devez pas rater demain / Quoi faire si vous n’avez pas envie de dormir

La super News ! => la newsletter incontournable de la team supernatifs

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !