Épisode 511 : On le sait, les algorithmes sont complexes et exigeants, mais les dernières révélations sur le fonctionnement d’Instagram risquent de nous amener à repenser notre manière d’utiliser la plateforme. On décrypte tout ça pour vous !

Depuis la nuit des temps, ou plutôt depuis 1945 date à laquelle a été créé le premier ordinateur, les algorithmes fascinent les geeks. On s’est passionnés pour les gourous du SEO, de Matt Cuts à Olivier Andrieux et puis aujourd’hui, notre marotte ce sont les algos des Réseaux sociaux !

Le 20 Décembre, la créatrice de contenu Rachel Reichenbach aka Raylune a publié sur son blog les échanges qu’elle a eux avec Instagram au sujet de l’algorithme et on analyse etout ça pour vous !

Pourquoi les algorithmes évoluent ?

Tout comme leurs prédécesseurs, les algorithmes des réseaux sociaux sont d’humeur changeante et sont extrêmement évolutifs.
Si ils évoluent, c’est pour s’adapter aux nouveaux besoins de la société, des plateformes mais aussi des utilisateurs.

Par exemple, ces dernières années, la hausse des démonstrations violentes, racistes, homophobes dans le monde et sur les réseaux ont refaçonné le visage des plateformes et donc de leurs algorithmes.
Autre exemple, les nouvelles extensions ou fonctionnalités ajoutées aux plateformes ont du elles aussi être intégrées à l’algorithme.

On ne peut pas intégrer un nouveau module sans lui laisser de place, enfin si un peu avec IGTV ou les articles Facebook.

L’algorithme de Google au sommet de son art incluait l’optimisation d’absolument tous les paramètres de votre site web, on ne pouvait pas optimiser le poids de ses images et laisser de côté la sémantique de ses contenus.

Les plateformes s’en fichent bien que vous restiez dans votre petit cocon de reach et dans votre bulle d’engagement. Quand vous croyez avoir la maîtrise de la bête, elle évolue, vos habitudes deviennent payantes et il faut se préparer à évoluer avec elle.

Les nouvelles exigences d’instagram

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’algorithme d’Instagram vous récompensera ou vous punira en fonction de votre utilisation de l’application dans son ensemble.
On apprend via cet article de blog qu’il existe plus de 500 facteurs différents dans l’algo, et que notre utilisation d’Instagram est beaucoup plus prise en compte que les likes, les vues, les commentaires, d’un ou plusieurs contenus. 

Les 3 axes abordés dans l’article :

  • L’utilisation de toutes les fonctions d’instagram
  • La création de reels
  • La cohérence / tenir le rythme

Utiliser toutes les fonctionnalités d’Instagram pour être performants

Quand on parle de toutes les fonctionnalités, on est pas simplement sur les reels, ITGV, post et stories ah que non. On veut que vous viviez Insta, que vous pensiez Insta.
Les filtres en réalité augmentée, la géolocalisation, la messagerie, les stickers d’interaction, l’intégration de gifs, tout ça tout ça !

Publier des reels pour être plus visibles sur instagram

Et bien tout simplement, car Insta veut mettre le paquet sur nouveau format qui est sa meilleure chance d’écraser son concurrent TikTok et qui mieux que les utilisateurs peuvent validerez entériner le format ?

La réponse d’insta à ce sujet est claire : si vous ne publiez pas 1 reels par semaine vous serez pénalisés

Cas pratique : Je poste un reels le Lundi, pendant 1 semaine, mes posts bénéficieront d’une prime de sympathie

Instagram évoque même le fait que le rythme idéal serait de 4 à 7 reels par semaine.. L’équivalent de ce qu’une marque bien installée sur la plateforme fait en Story.
INsta dispose d’une team entière qui scrute les reels pour trouver des pépites à mettre en avant et le Recyclage TikTok n’est pas une option !

Le mot d’ordre: Cohérence et persistance

Le tout c’est de tenir sur la durée et d’être réguliers dans l’effort. Ex: Un post le lundi, le jeudi et le samedi ou un reels tous les mercredis, ou 2 stories par jour. Suivre les horaires de publication appropriées.

Alors à quelle fréquence il faut publier sur Instagram ??

La quantité idéale et très surréaliste de publications de chaque type par semaine selon instagram :

• 3 post par semaine (y compris posts issus de reels et IGTV)
• 8 à 10 stories par semaine, de préférence +2 par jour
• 4 à 7 reels par semaine
• 1 à 3 IGTV par semaine

Si on doit être raisonnable, 2 à 3 posts par semaine, 1 à 2 stories par jour , 1 à 2 reels par semaine et un IGTV si on est chaud,

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !