Épisode 64 : Depuis quelques temps, Facebook a dans son collimateur les publicités de mauvaise qualité. Dans un soucis d’optimisation constante de l’expérience utilisateur, des mesures sont désormais prises pour traquer les « mauvaises pubs ».

Les publicités de mauvaise qualité dans le collimateur de Facebook

Le 17 Octobre, Facebook a annoncé de nouvelles mesures pour combattre les publicités de « mauvaise qualité ».

Facebook estime que  certaines publicités créent de mauvaises expériences pour les internautes et ne correspondent pas à leur objectif de « créer des liens significatifs entre les utilisateurs et les entreprises ». [Voir l’article]

Facebook donne 3 caractéristiques pour considérer une annonce comme étant de mauvaise qualité :

« L’ engagement bait »

Publicité dans laquelle la marque souhaite augmenter artificiellement les interactions en demandant aux utilisateurs de liker, commenter ou partager.

Ce qui va à l’encontre de l’engagement authentique souhaité par le réseau social sur sa plateforme.

La rétention délibérée d’informations

Publicité intégrant des tactiques incitant les utilisateurs à cliquer sur un lien afin de comprendre toute l’information diffusée.

« Vous ne croirez jamais ce qu’il se passe »« Incroyable ! Celle-ci il ne l’avait pas vu venir ! »

Le sensationnalisme.

Publicité utilisant des titres exagérés pour provoquer une réaction de la part des utilisateurs. Il s’agit d’un titre sexy mais pointant vers une page qui ne raconte pas la même chose.

« Ouhaou ! 7 choses à savoir sur les carotte qui vont vous changer la vie ! »

Toutes ces stratégies sont fermement condamnées par Facebook.

Les publicités concernées feront désormais l’objet des sanctions suivantes:

  • Distribution réduite ou rejet par la plateforme publicitaire pour les annonces individuelles.
  • Réduction des performances de toutes les annonces de l’annonceur qui a plusieurs annonces individuelles de mauvaise qualité.

Les pages de destination ont un impact sur la distribution de vos annonces sur FB

Il est important de garder ces éléments en tête, car si vos pages de destination sont de faible qualité, les performances de vos campagnes peuvent être affectées. Plus cher, moins de portée, voir non distribution.

On est très proche de ce que fait Google avec son Quality Score.

  • Les pages de destination qui ne contiennent pas de contenu original (duplicate content)

  • Les pages de destination qui diffusent une trop grande quantité de contenu promotionnel par rapport au contenu éditorial.

  • Les pages de destination qui utilisent des publicités interstitielles. Cela comprend toute publicité interrompant l’expérience utilisateur.

  • Les pages de destination qui proposent une expérience de lecture inattendue.  Cela comprend, par exemple, l’affichage du contenu de l’article sur plusieurs pages et l’obligation pour l’utilisateur de cliquer sur plusieurs pages ou d’en charger plusieurs pour lire l’intégralité de l’article.

Facebook met en place un outil pour concevoir des publicités de meilleur qualité et surtout prédire leurs résultats !

Le 10 octobre, annonçait un nouvel outil. Aujourd’hui en accès rentrait à certains comptes il doit faire sa sortie officiel début 2019.

Facebook introduit Creative Compass, un nouvel outil qui permet de prédire l’efficacité des éléments créatifs d’une publicité potentielle avant qu’elle ne soit diffusée.

Ainsi, Creative Compass analyse 12 éléments clés liés aux aspects visuels, l’association ou l’identification à la marque et leur attribue à chacun une valeur: low, medium, high.

On peut trouver notamment les points suivants: la compréhension du message, l’appel à l’action, le contenu de l’information, la perceptibilité, l’impact émotionnel.

. . .

Le Super Daily est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence de content marketing et social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Contact : bonjour@supernatifs.com



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !