Youpi, c'est lundi ! Linkedin Marketplace, Twitter en audio, Lives Insta multi participants, Twitter 25×25, Le fisc sur les réseaux et Le syndicat des créateurs

Linkedin Marketplace pout les freelance

LinkedIn développe une nouvelle plateforme pour faciliter de nouvelles opportunités de marché freelance.

Cette plateforme indépendante appelle « marketplace » permettra aux entreprises de trouver, de se connecter et de payer des pigistes présents sur la plate-forme.
On connaissait déjà le concept de mise en relation entreprises / Freelance, avec des sites comme malt, codeur.com, free-lance ou encore kicklocks et bien cette fois c’est un géant de l’emploi qui s’y colle.

Le projet comprendrait également le développement d’un portefeuille numérique, ce qui faciliterait les paiements sur la plate-forme. Cela aiderait également LinkedIn pour inciter les créateurs de contenu à continuer à publier sur la plate-forme.

LinkedIn dispose déjà d’un outil de connexion freelance/entreprises indépendant «ProFinder», qui permet de rechercher des free-lances pertinents par sujet et de se connecter avec eux pour des projets. Avec marketplace, tout sera au même endroit, de la sélection à la paye.
De plus, lier les deux pourrait permettre également de partager directement l’offre d’un Freelance, ou la réussite d’un projet commun, ou même de mettre des avis sur son travail.

source

Twitter lance une fonctionnalité de messages vocaux dans les DM

La fonctionnalité permet aux utilisateurs d’enregistrer un audio qui peut ensuite être envoyé sous forme de message.

La fonction ressemble beaucoup au tweets audio apparus il y a quelques semaines et dont on entend déjà plus parlé…

Les DM Audio offre par contre un vrai intérêt en matière d’accessibilité et notamment aux déficients visuels.

Twitter souligne aussi que ces DM audio sont un autre moyen proposé pour aider à réduire les barrières linguistiques dans les régions multilingues, car il peut parfois être plus facile de parler une langue que de l’écrire.

Avec un angle plus marque, on peut aussi imaginer des usages malins, avec par exemple l’enregistrement de petites séquences audio amusantes ou informatives pouvant être utilisées pour répondre aux requêtes courantes des clients.

Twitter entreprise qui se veut plus inclusive

Le Pacte 25×25

Le 18 février, Twitter a fait une déclaration dans laquelle l’entreprise s’engage à ce qu’au moins un quart de ses cadres soient issus des minorités sous-représentées d’ici 2025. Un engagement baptisé « pacte 25X25 » auquel plusieurs entreprises ont décidé d’adhérer dans le but de devenir des entreprises multiculturelles et inclusives.

Selon Dalana Brand, responsable de la diversité chez Twitter : 

« ce pacte permet de dévoiler au grand jour notre vision audacieuse d’une représentation multiculturelle de nos équipes. Nous nous engageons à accélérer le développement des programmes d’inclusion ».

En 2025 donc, dans ces entreprises signataires, 25% des cadres seront issus des minorités sous-représentées et 50% des effectifs totaux seront des femmes.

C’est le Silicon Valley Leadership Group qui est à l’initiative. L’objectif affiché est très clair : inciter les entreprises à accroître la diversité au sein de leurs équipes dans la région de San Francisco et plus globalement dans l’ensemble des États-Unis.

Une réaction a une enquête Amnesty international
Cela fait plusieurs années que Twitter est pointé du doigt par Amnesty International de ne pas protéger les femmes des abus en ligne.
Menaces de mort ou de viol, propos sexistes, racistes, transphobes ou homophobes…
Une enquête de 77 pages publiée en 2018 pointait du doigt les faiblesses du réseau social à prévenir les contenus hostiles envers les femmes.
LA roue tourne !

source

Instagram devrait lancer ses Lives multi participants courant du mois de Mars !

Alors que l’audio en direct est en plein boom, Instagram continue de son côté à travailler sur ses directs à lui. Au format 9:16ème et en vidéo.

Adam Mosseri, le chef d’Instagram, vient d’annoncer l’arrivée de vidéos IG Live à plusieurs participants dans les prochaines semaines.

Les screen captures qui circulent montrent un écran de live Instagram partagé en 4 fenêtres ce qui laisse à penser que nous erons en mesure d’inviter 3 co-hosts.

Instagram travaille sur cette fonctionnalité depuis près d’un an et des tests ont commencé en Inde dés décembre.

Le fisc sur les reseaux

Le 13 Février, Le gouvernement a fait publier au journal officiel un décret autorisant le lancement d’une expérimentation visant à surveiller automatiquement certains sites web, afin de repérer d’éventuels fraudeurs. C’est l’application de cette fameuse loi finance 2020 dont on parlait d’ans l’épisode 265 du super daily avec Adjan.

Le 13 Février, le Parlement a validé un dispositif expérimental issu de cette loi finance 2020, pour lutter contre la fraude, qui ouvre la voie à la surveillance de certains sites web. Ce décret n’autorise pas toute la loi finance 2020, il s’agit d’un dispositif expérimental et provisoire, puisqu’il est annoncé que ce test est prévu pour trois ans dans un périmètre est relativement restreint.

L’expérimentation vise spécifiquement les opérateurs de plateforme numériques de mise en relation, et leurs utilisateurs.
On retrouve donc les sites de petites annonces comme Le Bon Coin, Airbnb, BlaBlaCar ou bien la marketplace de Facebook.

À noter que seuls les contenus «  librement accessibles sur les sites internet des opérateurs de plateforme en ligne [et] manifestement rendus publics par leurs utilisateurs » sont pris pour cible, non ceux qui sont privés. 

Et ce sont des algorithmes et des bots qui vont s’y coller
On lit dans le décret, que les outils s’appuieront sur des « indicateurs qui ne sont pas des données à caractère personnel, tels que des mots-clés, des ratios ou encore des indications de dates et de lieux, caractérisant les manquements et infractions recherchés ». Le décret évoque aussi des « modélisations de détection des activités frauduleuses », selon l’analyse et la corrélation de différentes informations.

source

Aux Etats Unis les TikTokeurs, Instagrameurs et Twitcheurs ont désormais la possibilité de se syndiquer !

Qui a dit que ce n’était pas un vrai métier ?

« Créateur de contenu » c’est le métier numéro un en haut de la liste de souhait des GenZ et pourtant jusqu’à aujourd’hui c’est clairement le Far West. Quels sont vos droits, vos devoirs, qui vous protège en cas d’abus…

Aux États-Unis, c’est la fin de la récrée. Tiktokeurs, Instagrammeurs et Twitcheurs peuvent désormais adhérer au syndicat SAG-AFTRA.

Le syndicat SAG-AFTRA c’est en fait le sybdicat des artistes aux Etats-Unis. Il compte déjà 160k membres.

Le syndicat vient d’autoriser tous les créateurs de contenus en ligne à y adhérer – moyennant des frais d’inscription de 3 000$, ainsi qu’une cotisation annuelle et 1,5% de leurs revenus.

L’adhésion permettra aux créateurs de contenu d’avoir accès à une couverture maladie ainsi que d’autres prestations sociales.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : de l’art sur Whatsapp, des news chez Insta, le BOT du vaccin, des reels sur Facebook et Cherbourg sur Linkedin

Épisode 533 : Youpi, c’est lundi ! Au programme aujourd’hui : des galéristes sur Whatsapp, tests sur les posts en story Insta, état de la vaccination Française sur Twitter, une corbeille à contenus sur Insta, un groupe Linkedin « work in Cherbourg » et Facebook qui parle de reels.

L’art contemporain s’invite dans whatsapp

Comme on a de cesse de l’entendre, la situation sanitaire actuelle implique que l’on adapte notre mode de vie, de pensée et évidemment de travail..
Et c’est un défi, notamment pour les galeristes, ces gens qui possèdent des galeries d’art.

Tout au long de l’année, ils doivent chouchouter leurs clients durement acquis et être capables de continuer à leur proposer des oeuvres et des nouveautés..

Et bien, c’est un défi que Blanca Pascual et Clara Andrade, deux espagnoles implantées aux Etats-Unis ont relevé et elles se démarquent grâce à WhatsApp.

Elles ont lancé en juin la première plateforme pour collectionneurs qui utilise WhatsApp comme principal canal de vente et de présentation : [La Pera Projects](https://www.laperaprojects.art) . Les œuvres n’y excèdent pas 600 dollars et l’adhésion est gratuite. Il suffit de renseigner son numéro de téléphone et d’envoyer «PERA» en espagnol (ou PEAR pour recevoir le contenu en anglais). Toutes les deux semaines, l’utilisateur reçoit sur WhatsApp une présentation de collaborations spéciales avec des artistes émergents et confirmés sélectionnés. Le cercle Le Projet Poire Pera compte déjà plus de 1 000 membres issus de plus de 25 pays.

source libération

Instagram propose désormais une fonction corbeille

Que se passe-t-il aujourd’hui quand vous décidez de supprimer un post sur Instagram ? Et bien, il disparait pour toujours dans les limbes du web social. Disparu à jamais. Le idem quand vous vous faites hacker votre compte Instagram : Le pirate supprime tout et vous perdez l’intégralité de votre contenu…

La bonne nouvelle de la semaine, c’est qu’Instagram vient d’intégrer à la plate-forme une fonction de corbeille. 

Lorsqu’une publication est supprimée, celle-ci ne disparaît pas définitivement, mais est placée dans la corbeille. Et elle pourra, plus tard, être restaurée.

Cette nouveauté concerne les photos, les vidéos, les « reels », les vidéos publiées sur IGTV, ainsi que les Stories. Les contenus supprimés seront placés dans une sorte de corbeilles. Les contenus placés dans cette corbeille y seront conservés pendant 30 jours.

Dans son communiqué, Instagram explique aussi que cette nouvelle fonction est aussi une réponse au problème des comptes hackés.

« « Nous savons que les pirates suppriment parfois du contenu lorsqu’ils ont accès à un compte, et jusqu’à présent, les gens n’avaient aucun moyen de récupérer facilement leurs photos et vidéos. À partir d’aujourd’hui, nous demanderons aux utilisateurs de vérifier d’abord qu’ils sont les titulaires de compte légitimes lors de la suppression ou de la restauration définitive du contenu. »

Linkedin, un groupe local pour les nouveaux arrivants à Cherbourg

En Septembre, Vincent Masdupuy, ancien ingénieur Airbus à Toulouse débarque à Cherbourg pour une nouvelle vie.
Mi-Janvier, il se dit tiens je vais créer un groupe Linkedin « Work in Cherbourg » .

Après avoir parlé de lui et de son expérience de nouvel arrivant dans le journal local , beaucoup de gens l’ont contacté en disant : Nous aussi, on a vécu ça.
De là lui est venue l’idée de créer un groupe.

Si ce réseau met en relation recruteurs et recrutés, il permet aussi d’échanger de l’actualité locale.

En moins d’ 1 mois, le groupe rassemble déjà 1113 membres.

Après trois semaines, « on est déjà 750, se réjouit Vincent Masdupuy. J’ai fait un petit sondage, et 10 % des membres sont arrivés ici il y a moins d’un an, alors que 61 % sont là depuis plus de 10 ans, 41 % sont dans le groupe pour les offres d’emploi et les affaires, et 45 % des gens sont intéressés par l’actu ».

« Pour les gens qui en font partie, cette plateforme représente une opportunité d’échanger à propos de sujets d’actualité sur la région, de se mettre en contact ou même d’échanger des offres de recrutement dont ils pourraient avoir connaissance »,

Comme il le dit, « C’est un groupe d’intérêt géographique. Je valide les publications, mais il faut qu’elles concernent Cherbourg et ses alentours. On peut imaginer plein de choses lorsque les conditions sanitaires le permettront, comme des afterworks ».

accéder au groupe Linkedin « Work in Cherbourg »

source

Instagram envisage d’interdire le partage de post en Story

Instagram est en train de faire des test sur un petit pourcentage d’utilisateurs de la plateforme. Des tests qui ne devraient pas plaire à toute le monde.

Dans une notification envoyée aux utilisateurs concernés, Instagram expliquer : « Notre communauté nous dit qu’elle souhaite voir moins de posts dans les stories. Au cours de ce test, vous ne pourrez pas ajouter de message de fil à votre Story. »

Aujourd’hui la pratique est largement répandue. Je maximise la portée organique de mon post en le partageant de façon plus ou moins astucieuse en story. Si l’astuce est parfois un peu grossière elle se révèle très puissante lorsque le compte Instagram met à profit sa communauté pour relayer un contenu…

Affaire à suivre.

Le Bot du Vaccin sur Twitter

Après le live pandémie Youtube sur l’état du virus dans le monde, c’est un autre contenu original et cette fois-ci Français dont je voulais voir parler : Le Bot du Vaccin

A chaque évolution du virus, sa nouvelle question à la mode. Quand un vaccin va-t-il être mis au point ? Quand les bars vont-ils rouvrir ? Quand le président annoncera le 3ème confinement ?
Et bien en ce moment la question à la mode c’est « Combien de Français ont déjà été vaccinés? »

Et bien inutile de vous continuer à se la poser, il suffit de s’abonner à @botduvaccin sur Twitter et vous aurez la réponse, actualisée tous les jours à 11h.

« █▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒ 2,76 %
1.843.763 injections réalisées (+61.553 depuis hier)
Au rythme actuel, il faudrait 1310 jours pour que l’ensemble de la population ait reçu une dose, soit le 7 septembre 2024 »

BotDuVaccin a été créé par deux journalistes des Échos, Jules Grandin et Tom Février. Ils se basent sur les données publiées tous les jours par Santé Publique France.

source numerama

Facebook pourrait bientôt permettre aux utilisateurs de partager leurs Reels Instagram sur Facebook Watch

Alors que TikTok continue de croître , Facebook continue de chercher de nouvelles façons de limiter son expansion et d’empêcher les utilisateurs de prendre le large loin de ses propres plateformes.

Dans cette guerre de l’attention à format vertical et 15 secondes, le Groupe Facebook souhaite peser en imposant la force du nombre. Facebook peut aujourd’hui offrir aux créateurs une plus grande portée en présentant leurs Reels à plus d’un milliard d’utilisateurs sur Instagram.

En décembre, Facebook a commencé à tester une nouvelle option qui permettrait aux créateurs de Reels de partager également leurs clips Reels dans le fil d’actualité Facebook et Facebook Watch, facilitant une expansion potentiellement énorme de l’exposition des Reels. 

Depuis quelques semaines un certain nombre d’utilisateurs, notamment en Inde, voient apparaître une notification Instagram leur proposantde relayer aussi leurs Reels dans Facebook Watch.

L’opportunité de voir son contenu viraliser sur une audience de plus de 2,8 milliards d’utilisateurs. 

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Comment fonctionne l’algorithme du feed Facebook ?

Épisode 530 : Comment Facebook décide de ce que je vois dans mon feed ? Pourquoi certains contenus ou sujets semblent remonter plus facilement que d’autres ? Pourquoi je ne vois jamais aucune publication de telle page dans mon feed ? Mais comment marche l’algorithme de Facebook ?

Machine Learning

Facebook doit analyser pour plus de 2 milliards de personnes des milliers de contenus.

Autant vous dire que c’est un peu une prouesse technique face à la quantité de calculs.

Facebook utilise ce qu’on appelle du machine Learning pour prédire le contenu le plus significatif pour chaque utilisateur.

Facebook classe donc tous les contenus que vous pourriez potentiellement voir en fonction de qui vous suivez et réduit les milliers de publications potentiels à une petite centaine.

Classement et score final

On va essayer aujourd’hui de décrypter, de comprendre quels sont les critères que retient Facebook pour classer toutes ces publications.

On le sait, c’est de plus en plus difficile quand on est une marque par exemple d’avoir des contenus qui ressortent sur les fils d’actualités de nos fans.

Il est donc primordial de bien connaître ses critères afin de pouvoir être le plus efficace possible et avoir le plus de visibilité possible.

Et c’est donc ce classement qui va définir quelle publication va apparaître sur le fil d’actualité d’un utilisateur, qui va définir l’ordre d’affichage grâce à un score final pour chaque publication basé donc sur différents critères.

Ce sont toutes les multiples interactions que vous pouvez avoir sur la plate-forme qui vont aider à définir cette note finale et la place d’une publication.

Les critères

Les interactions avec les autres utilisateurs

Les interactions sont bien sur la base de ce classement.
Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, on entend pas seulement like par interaction. Les commentaires et les partages sont ultra importants dans l’algorithme de Facebook. En fonction de ce que vous allez commenter ou partager Facebook va vous faire remonter certaines publications.
Notamment le contenu des personnes avec qui vous interagissez le plus, celle où vous commenter leurs postes ou partager leur poste.

Les interactions avec les pages

Facebook prend différents critères en compte dans vos interactions avec les pages. Il y a les basiques, les likes, les commentaires et les partages, mais il y a aussi le partage d’articles ou même la visualisation de vidéo.

Si vos fans restent longtemps devant une de vos vidéos il est fort probable que Facebook leur en propose plus venant de vous.

Le niveau d’engagement

Facebook va prendre aussi en compte votre niveau d’engagement par rapport au type de contenu.
Si vous interagissez beaucoup avec du contenu vidéo il sera plus tenté de vous montrer de la vidéo. Idem avec de la photo ou avec des articles.

Caractéristiques d’une publication

L’algorithme de Facebook va prendre en compte des petits détails sur chaque publication. Par exemple le nombre de personnes qui sont tagué sur une photo ou alors même la date de la publication en fonction de leur qu’il est dans la journée.

Attention aux cartons rouges

Un critère est très important pour continuer à se rendre visible.

Il ne faut absolument pas que les utilisateurs signalent votre contenu comme du contenu « fake News » ou « clicbait ». Si jamais c’est le cas vous pouvez être sûr que Facebook va le prendre en compte et beaucoup moins montrer vos contenus.

Donc attention parfois on peut être tenté de créer des contenus quand on est une marque très engagé sur les interactions. Mais aujourd’hui on ne peut plus faire sur Facebook des postes sondage qui disent par exemple : « Si tu soutiens celui-ci commente le post, si tu soutiens celui-là like le post.

Que se passe-t-il en temps réel ?

Maintenant qu’on a une idée plus précise de tous les critères que Facebook prend en compte pour établir un classement des publications qu’il vous montre, on peut vous expliquer ce que l’algorithme va faire en live avec des modèles de machine Learning.

En gros lorsque vous vous connectez à Facebook, la plate-forme procède d’abord à un premier inventaire pour réunir toutes les publications de proches, de groupes, ou de pages qui ont été publiées depuis votre dernière connexion.

Facebook va aussi prendre en compte des anciennes publications que vous n’auriez pas vu, Ainsi que des publications que vous auriez vu mais qui ont depuis été commentées et partagées ou likées par des amis à vous.

Puis les modèles de machine Learning vont trier dans toutes ces publications afin de garder une sélection d’environ 500 posts.

Le Machine Learning c’est un peu le Didier Deschamps de Facebook. C’est le sélectionneur !

Puis par rapport à tous les critères qu’on a cité précédemment Facebook va attribuer une note à chacune de ses publications.

Et en fonction de ce score final les publications vont être classées les une derrières les autres sur votre fil d’actualité.

Mixité de contenu

Il y a une dernière chose que Facebook prend en compte, c’est lié au fait d’assurer à chaque utilisateur une mixité des contenus dans son feed.

Donc si le classement final donne aux 25 premières places, 25 vidéos, Facebook va aller chercher des photos ou d’autres types de contenu moins bien classés pour venir les intercaler entre ces vidéos.

Ainsi Facebook assure à chacun d’avoir un feed rempli de contenus qui l’intéressent et qui est assez mixte sur les formats.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Ego Marketing : Non, vous n'êtes pas l'audience cible !

Épisode 526 : Thérapie de groupe ce matin :

On va tous respirer profondément et répéter ensemble : « Non, Je ne suis pas mon audience cible. » « Non, je ne suis pas mon audience cible. » Félicitations, vous avez franchi l’une des premières et les plus importantes étapes du social media marketing. Vous avez admis que vous n’êtes pas votre propre client. Que vos goûts, vos usages, vos habitudes sur les réseaux sociaux ne sont pas ceux de votre audience cible.

Ce n’est pas parce que vous n’utilisez pas Facebook ou Twitter, par exemple, que votre public cible ne le fait pas. 

Combien de fois entend-on : « mais plus personne n’utilise Facebook en 2021 ! » pourtant Facebook est le réseau social numéro 1 en France. Combien de fois a-t-on entendu « Perso, je ne regarde jamais de Live sur Instagram. Je vois pas l’intérêt. » Pourtant, les Iives ne se sont jamais aussi bien portés.

La manière dont nous utilisons les RS, nos goûts, nos préférences, nos habitudes n’ont aucun intérêt. Seule compte ce qui se passe du côté de nos audiences cibles.

Gare à l’ethnocentrisme !

Voir le monde et sa diversité à travers le prisme privilégié et plus ou moins exclusif des idées, des intérêts et des archétypes de notre communauté d’origine.

Aujourd’hui on va faire un petit peu d’ethnologie ou d’anthropologie puisque penser que les pratiques de tout le monde sont les mêmes que les siennes c’est être un petit peu être ethnocentré.

L’ethnocentrisme a été introduit par le sociologue William Graham Sumner, il fut le premier professeur de sociologie de l’université de Yale.

Il a introduit le concept d’ethnocentrisme. Pour lui c’est : « voir le monde et sa diversité à travers le prisme privilégié et plus ou moins exclusif des idées, des intérêts et des archétypes de notre communauté d’origine, sans regard critique sur celle-ci ».

En gros ce qu’il veut dire c’est qu’on a tendance à voir le monde à travers un prisme. Et on imagine le reste du monde par rapport à nos habitudes, nos pratiques ou celle de ceux qui nous ressemblent.

Et c’est très souvent ça aussi en marketing !

Ça pousse d’après lui à : « Surestimé le groupe raciale, géographique ou national auquel on appartient, aboutissant parfois à des préjugés en ce qui concerne les autres peuples. »

Effectivement on peut reporter ça au marketing, puisqu’on a tendance à penser que notre manière de faire et celle de tout le monde.

On pense que si ça nous parle à nous ça parlera aux autres.

Ce concept est quasi universel et il a été repris par de nombreux anthropologue sociologue comme par exemple Claude Lévi-Strauss dans ses recherches.

Donc pas de panique c’est un premier réflexe normal pour la plupart des êtres humains.

Maintenant on peut se poser la question de comment éviter cet écueil ?

Les dangers de l’ego marketing

L’ego marketing peut être expliqué très simplement : lorsque vos efforts marketing concernent davantage vous-même, votre marque ou même vos produits que les personnes à qui vous essayez de les vendre. 

Définir ses personas social media

Créer un persona vous permet de comprendre la logique de vos consommateurs et de vos audiences cibles. Identifier avec précision leurs problématiques, leurs freins, leurs habitudes de consommations, leurs usages des réseaux sociaux et leur mode de pensée…

Il s’agit ici de définir l’identité type de votre persona marketing. Concrètement, vous allez ici rédiger un véritable portrait robot de votre persona marketing en répondant aux questions suivantes :

⁃    Nom, Age, lieu, profession⁃    Quels sont ses besoins ? Quelles sont ses frustrations ?⁃    Quel est son usage des réseaux sociaux ? Sur quelles plateformes ? A quelle fréquence ? 

Laisser de la place à l’empathie

L’une des erreurs les plus courantes que l’on commet lors de l’identification d’un public cible est de supposer que nous sommes le groupe démographique. C’est faux !

L’empathie est tout simplement la capacité à se mettre à la place de l’autre afin de comprendre son mode de fonctionnement, ses pensées et ses émotions

Comment concevoir ses audiences cibles en social media

Questionnez vos clients

L’un des moyens les plus efficaces pour définir vos personas est d’écouter vos clients actuels.

Parlez avec vos équipes internes

Interrogez vos équipes commerciales ! Ce sont probablement les plus aptes à vous donner des informations sur vos personas. En effet, ce sont elles qui sont en contact direct avec les prospects et clients. Les forces de vente ont donc une connaissance précise des freins et motivations de vos personas.

Appuyez-vous sur la data !

Utilisez les outils digitaux pour créer vos personas ! Si vous avez déjà des clients, développer vos personas sera beaucoup plus simple. Vous pouvez vous appuyer sur les données que vous avez déjà concernant leurs informations démographiques, leurs habitudes de consommation et les retours clients afin d’identifier les similarités et construire vos profils types de clientèle.

Apprendre à connaitre ses cibles dans la durée

Ecouter avant de dire

Poser la question à vos audiences

Test and Learn

Pour en revenir aux usages social media…

Formats, fonctionnalité et créa

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c'est lundi : Twitter, Pinterest, La Croix Rouge sur TikTok, Linkedin, Youtube et Bernie Sanders roi des mèmes

Épisode 524 : Au programme ce lundi, Twitter supprime des comptes certifiés, Pinterest déploie de drôles de stories, La Croix rouge Britannique lance une chaîne Tiktok, Linkedin ajoute de nouveaux contrôles de visibilité, Youtube optimise sa recherche par #hashtags et Bernie Sanders King des mèmes.

Twitter supprime les certifications

On parle souvent de la certification de compte comme le saint graal en social media.. Et bien ça ne permet tout de même pas d’être intouchables.
Twitter l’avait annoncé et il tient parole, il va faire du ménage dans les comptes certifiés.
Peut-être a t’il eu assez d’ennuis avec certains comptes super certifiés ces derniers temps …

L’idée, au delà de bêtement supprimer des comptes est de renforcer le niveau de confiance autour des comptes certifiés.
En effet les comptes certifiés sont désormais considérés comme incomplets s’ils ne possèdent pas :

  • une adresse mail ou un numéro de tel rattachés et fonctionnels
  • Une photo de profil (ce qui semble bateau pour un compte certifié)
  • Un nom officiel rattaché (en plus d’un pseudo éventuellement)

Les comptes concernés par ces changements ont reçu un e-mail pour se mettre en règle

Pour être certifié en 2021, trois notions de base :
Être une vraie personne – Être actif – Être reconnu

Liste des exigences en 2021

source

Pinterest déploie ses drôles de stories

On en a déjà parlé, mais puisque le lancement est en cours c’est l’occasion de revenir dessus. Pinterest est en train de déployer sa fonctionnalité stories.

Des stories oui mais pas tout à fait. Ici on parle d’épingles stories.

Sur la forme on connait déjà. En haut de l’application dans l’onglet « pour vous » on retrouve les célèbres petites bulles propre aux stories.

Mais, les épingles stories ne sont pas exactement les mêmes que les stories éphémères sur d’autres applications, la différence la plus notable étant que les épingles stories sont des épingles classiques qui ne disparaissent pas après 24 heures.

Il s’agit en réalité d’une mise en avant de certains contenus et plus globalement d’un nouveau mode de navigation permettant de parcourir horizontalement les derniers pins des créateurs que vous suivez sur la plateforme.

Pinterest propose aussi des stories regroupant plusieurs créateurs autour d’un même sujet. la story devient alors un espace de curration proposé par Pinterest pour enrichir la découvrabilité des contenus.

source

TikTOk lance une chaine éducative en partenariat avec La Croix Rouge Britannique

La chaine s’appelle « First Aid Toolkit »
Les intervenants sont des médecins déjà populaires sur TikTok et en quelques secondes, il nous expliquent les gestes de premier secours pour des situations « classiques »

  • Brûlures
  • Os fracturé
  • Mal de tête
  • Nez qui saigne
  • Arrêt cardiaque

Ce sont déjà une 15 aine de vidéos « tutos » qui ont pris place sur ce compte à 30k abonnés. Les vidéos sont courtes et intuitives pour mémoriser les gestes de premier secours.

Cette chaîne TikTok fait partie du programme #LearnOnTikTok lancé par TikTok l’année dernière. L’application a investi 13 millions d’euros à travers l’Europe pour travailler avec des influenceurs, personnalités publiques, éditeurs de médias, établissements, experts professionnels afin de développer des contenus éducatifs.

Depuis que TikTok a lancé ce programme, sa communauté a évolué grâce à un contenu d’apprentissage et d’éducation, à des tutoriels de cuisine en passant par des démos en langue des signes, et maintenant aux premiers secours.

source

LinkedIn ajoute de nouveaux contrôles de visibilité et de réponse pour gérer les discussions sur la plateforme

Suivant le même esprit que Twitter quelques mois plutôt, Linkedin vient d’intégrer de nouveaux outils de contrôle des réponses sous les publications.

L’objectif est de permettre aux utilisateurs de mieux contrôler qui peut voir et commenter sous un post.

Au moment de poster, vous avez désormais la possibilité de préciser le périmètre de visibilité : Tout le monde, uniquement les relations, ou juste les membres d’un groupe.

Même chose concernant les commentaires. Vous pouvez même carrément décider de couper les commentaires sous un post.

Youtube optimise sa recherche par hashtags

On pouvait intégrer des #hashtags dans Youtube sans pour autant comprendre leur intérêt immédiat. Mise à part l’intérêt de venir servir le search interne de la plateforme, les #hashtags n’étaient pas « navigables » correctement.

A l’heure actuelle, au clic sur un hashtag, on tombe sur une page de résultats qui correspondent plus ou moins à notre requête. Désormais ce sont les contenus ayant eux-mêmes intégré le #hashtag en question qui seront mis à l’honneur.

Comme c’est une pratique tout de même très courante, de twitter à Insta en passant pas Linkedin et Tiktok, Youtube avait tout intérêt à s’y coller aussi.
Le fruit de ce travail, ce sont donc des pages de recherche dédiées aux #hashtags; Lorsque je clique sur un mot dièse, cela m’ouvrira une page dédiée. Comme sur les autres applis.
La recherche par #hashtags pourra aussi se faire directement dans l’URL avec YouTube.com/hashtag/lesuperdaily

source

Bernie Sanders est partout !

Il y a tout juste 5 jours, les Etats Unis accueillaient un nouveau président et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, ils acueillaient aussi une nouvelle vague de Mèmes autour de Bernie Sanders.

Tout a commencé avec cette photo prise pendant l’inauguration de Joe Biden. Bernie Sanders est assis sur une chaise, il est emmitouflé avec un manteau et des mitaines, et il est assis socialement éloigné de tout le monde, car son âge et ses problèmes de santé antérieurs le mettent à risque grave de COVID-19.

Il a l’air un peu pathétique et très touchant. Une base très solide pour un mème.

Depuis 5 jours le web s’éclate à reprendre se bon vieux Bernie et à le photoshoper un peu n’importe où : au bord de la plage, sur la lune, dans des scène de films connus…. Tout ça est retrouvante sous le hashtag #berniememe

Parce que plus le délire va loin plus c’est bon, un générateur de mèmes à carrément été créé par 2 étudiants. Vous pouvez y déposer Bernie Sanders et sa chaise dans le monde entier.

le générateur de gif

En Seulement 3 jours, le site aura généré un total de 9,8 millions de mèmes ! A tel point que les créateurs du site ont dû couper le site. Les frais de serveur étaient bien trop élévé.

Une preuve de plus que la culture mèmes est à son summum en ce moment !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

La neige autrement sur les réseaux sociaux

Épisode 522: Le ski est la première raison d’attractivité des espaces de montagne en hiver, et cette année, rien ne s’est passé comme prévu… Pour autant les stations et les marques résistent et s’adaptent.

Le ski et le snowboard sont prisés habituellement par 72% des vacanciers séjournant en Savoie Mont Blanc. La marche Représente 35% et les raquettes 30% en année normale.

Les pratiques alternatives au ski se sont développées très fortement cette année; Une belle occasion pour certains d’enrichir les expériences proposées aux clients désormais plus réceptifs à ce type d’offre.

La perte de recettes touristiques pour les professionnels du tourisme de montagne représentera pour 2021 pas moins de 4 milliards d’euro.

Les raquettes à neige explosent

La raquette à neige est née, dit-on, il y a plus de 10 000 ans. Un outil ingénieux de déplacement et de chasse. Toute une science pour répartir efficacement le poids du corps sur un manteau neigeux inégal. Elle est constituée à cette époque d’une armature en bois reliée par des lanières de cuir.

Longtemps méconnue du grand public, la raquette vit cette saison son apogée en terme de popularité. Fermeture des stations oblige, nombreux sont ceux qui se sont penchés sur cette autre sport de neige.

Sur Google Trends le nombre de recherches pour « raquettes à neige » a été multiplié par 4 en Décembre et Janvier

Sur Instagram, on aura jamais sautant utilisé le hashtag #raquettes

A ce jour on compte 78k publications.

Et forcément dans les magasins, on affiche des rupture de stock partout. C’est simple sur la saisons hiver 2020-2021 on aura vendu en France 5 fois plus de raquettes que les années précédentes. Fou !

@tsloutoor

Sur Instagram

La marque de référence made in France, made in Haute Savoie même !

En 1981, la marque TSL s’inspire d’une raquette à neige en bois pour la fabriquer en matière plastique. C’est le tout premier modèle destiné à la pratique loisir et sportive.

Dans les années 90, TSL développe et propose au grand public la 225 RANDO, première raquette à neige à fixation articulée apportant confort, technicité, design et bon maintien du pied.

@EVVO : la snowshoe qui concurrence les raquettes

Sur Instagram

Les snowshoes EVVO, une création bien française ! 🇫🇷

Pensées et conçues par des passionnés d’outdoor, elles sont créées au coeur du massif du Pilat, et s’exportent dans toute la France et même à l’étranger.

Les snowshoes EVVO c’est une sorte de sur chaussure. Tu enfiles tes chaussures de montagne et en suite tu va venir glisser ton pied dans un chausson Evvo.

Plus léger, plus compact, plus chaud qu’une paire de raquettes

#Tendance Ski de randonnée sur Google Trends
Et oui, le ski de randonnée et le ski de fond sont les 2 dernières disciplines Alpines qui sont encore praticables et cela vient confirmer l’engouement de ces dernières années.

Si déjà les années passées, le ski de randonnée s’était largement popularisé, aujourd’hui la tendance à fait +400% sur Google trends VS l’année dernière.

Et + 25% pour le ski de fond

Côté fabriquant, chez Rossignol, on observe aussi une grosse mise en avant de ces disciplines sur leur compte Instagram.

La station des trois glaciers

Je suis tombé sur cet histoire fin décembre et ça m’a fait chaud au coeur.
Dans les Vosges, il y a une station qui ne connait pas la pandémie ni la panne, c’est la Station des trois glaciers. Son propriétaire s’appelle Antoine Colin, il a 15 ans et il a transformé le jardin de ses parents en station de ski .. miniature.

Lors de vacances dans les alpes, il s’est découvert une passion pour les remontées mécaniques et en 2016, i la fabriqué et installé son premier téléphérique.
Il a demandé des conseils à des pros, a des mécanos et il s’est lancé. Son papa l’aide sur la partie électrique et en avant !

Aujourd’hui la station compte déjà trois remontées mécaniques extérieures et 2 en intérieur de 10 mètres chacune.

Après le mythique téléphérique de l’Aiguille du Midi et le tapis roulant de La Bresse, Antoine s’est attelé à reproduire, à l’automne dernier, le Funitel de Val Thorens.

Alors, pour Noël, la station de Val Thorens lui a offert, en retour… une dameuse miniature !

Sur sa page Facebook Les 3 glaciers station de ski miniature » Antoine raconte quotidiennement l’actualité et mets des images, c’est fantastique !

« Sinistre au téléphérique de Bellevue. La G1 a été arrachée par le poids de la neige sur les câbles. Plus d’informations dans les semaines à venir.Pour toujours plus de ski le secteur Charlanon sera ouvert jusqu’à 18h et le tapis roulant jusqu’à 23h « 

source
source 2

A Arêches-Beaufort, on ne baisse pas les bras

Sur Insta
L’actu est maintenue et on continue de tenir bon.
On soutient les sportifs Français sur les compétitions qui ont encore lieu comme les championnats de France de ski Alpinisme à Aussois le week-end dernier.

On continue à diffuser de l’actualité et on s’adapte :

« Plus de 80 cm de neige fraîche sont tombées sur les dernières 72h ! Les conditions seront exceptionnelles ce week-end pour venir pratiquer une activité en extérieur :
Luge, Ski de fond, Ski de randonnée, Raquettes et randonnée »

Ils proposent aussi une idée originale : faire du ski par procuration en diffusant des images de l’entraînement de ski cross de l’école de ski.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Les petites magouilles publicitaires de Facebook et Google !

Épisode 521 : Mais que se passe-t-il ? Google et Facebook ont-ils vraiment travaillé main dans la main pour tuer la concurrence sur le publicitaire ? 2 géants du web, 2 GAFA ont ils unis leur force pour s’assurer que personne ne viennent marcher sur leur plates bandes ? On décrypte avec vous l’affaire « Jedi Blue ». Une affaire qui va faire beaucoup parler ces prochaines semaines !

Les marques doivent-elles être drôles pour performer sur les réseaux sociaux ?

Épisode 520 : La vie est une grosse blague ! C’est ce que semblent nous dire à peu près toutes les marques en ce moment. La vie est une blague… il faut se marrer… nos expériences d’achat deviennent ludiques (même nos emballages de yaourts dissimulent des blagues), la recherche du bon mot est devenu un sport, les feed de marques se remplissent de plus en plus de vidéos drôles, de jeux de mots, de mèmes…

Social Shopping : Quelles sont les habitudes d’achat des Français sur les réseaux sociaux ?

Épisode 519 : 31% des Français ont déjà acheté sur les réseaux sociaux. Ok mais… sur quel réseau, avec quel budget, pour quelle raison… On décrypte pour vous l’étude Yougov France qui vient de sortir …

Etude Yougov France menée sur 1022 personnes de 18 ans et + sur un panel représentatif de la population Française .

Youpi c'est lundi : Swipe Up LinkedIn, gaming Twitter, protection des mineurs sur TikTok, retour du like sur Insta et Trump hors de Snapchat !

Épisode 518 : Comme tous les lundis, on fait le tour de l’actualité social media pour ne rien rater des news et bien lancer la semaine ! On parle cette semaine de LinkedIn qui ajoute le Swipe Up dans son format Story, du sujet gaming sur Twitter qui est de plus en plus présent, de TikTok qui cherche à mieux protéger les mineurs sur sa plateforme, de Instagram qui remet le compteur de likes en place et de Donald Trump qui se fait virer de Snapchat maintenant !

Des liens en Story LinkedIn

Depuis le mois de juin de l’année dernière LinkedIn s’est lancé dans les Stories.

Cette nouvelle fonctionnalité est de plus en plus utilisée sur la plate-forme et est clairement poussée par LinkedIn.

En ce début d’année 2021, on voit une nouvelle possibilité venir enrichir cette fonctionnalité Story.

On peut désormais ajouter des liens dans les Stories pour inciter à l’action plus facilement.

En gros LinkedIn vient d’instaurer le Swipe up dans ses Stories.

Alors pour le moment tout le monde ne peut pas accéder à cette possibilité.

Les liens dans les Stories sont réservés aux pages LinkedIn peu importe le nombre d’abonnés et ça c’est intéressant.

Ça veut dire que même si vous êtes une petite entreprise avec peu d’abonnés, vous pouvez faire des call to action en story !

Pour ceux qui ont un compte classique, perso , vous devrez avoir au minimum 5000 connexions ou abonnés et le « bouton suivre » doit être en premier affiché sur votre profil plutôt que le « bouton se connecter ».

Donc si vous réunissez toutes ces conditions et que vous avez accès au lien dans les Stories rien de plus simple pour l’appliquer.

Créer une nouvelle Story puis en haut à droite taper sur l’icône qui ressemble à un maillon de chaîne.

Une fenêtre va s’ouvrir et vous pourrez ajouter alors un lien !

Source

Twitter annonce une augmentation de 75% des tweets liés au gaming en 2020

Alors, forcément année de confinement 2020 oblige, il y avait fort à parier que le gaming allait bénéficier de la situation. Mais l’ampleur de cette croissance est assez étonnante.

Twitter vient de partager ses dernières données sur le volume de discussion autour du sujet gaming sur la plateforme :

il y a eu plus de 2 milliards de Tweets sur le gaming tout au long de l’année 2020. Cela représente une augmentation de 75% par rapport à 2019, avec une hausse de 49% du nombre d’auteurs uniques.

En termes de sujets spécifiques, il est intéressant également de noter la montée en puissance du eSports qui attirent l’attention.

Twitter propose aussi un classement des pays les plus actifs sur ces thématiques. Sans surprise le Japon est premier. La France figure en bonne place dans le Top 10 puisqu’elle est le 7ème pays au monde où le sujet Gaming est le plus fort.

Les chiffres soulignent une fois de plus le rôle important que le jeu joue désormais dans la culture en ligne et sa capacité à alimenter des communautés d’utilisateurs passionnés.

Une preuve additionnelle que les marketeurs doivent prêter attention au gaming et à la culture du jeu, comme moyen de se connecter.

Il existe de plus en plus d’opportunités de marketing in-game comme vient le prouver cet étonnant partenaire entre Pokemon Go et The North face, qui vous permet d’habiller vos avatars avec des jolies doudounes The North Farce.

TikTok veut mieux protéger les jeunes

On le sait une grande partie des utilisateurs de TikTok sont mineurs. Bien qu’on en ait déjà parlé et que sa population vieillit cela reste un vrai enjeu pour la plate-forme.

Comment mieux protéger les mineurs sur un réseau social ?

En ce début d’année 2021, TikTok vient d’annoncer de nouvelles mesures pour mieux protéger la vie privée de plus jeunes utilisateurs.

Eric Han le responsable de la sécurité pour TikTok aux États-Unis a dit dans un billet de blog de l’application : « Alors que les jeunes commencent leur voyage numérique, nous pensons qu’il est important de leur fournir des paramètres et des contrôles de confidentialité adaptés à leur âge »

Les nouvelles règles visent notamment sa tranche d’âge la plus jeune des 13 – 15 ans.

Désormais si vous déclarez avoir entre 13 et 15 ans sur TikTok vous allez avoir plus d’options notamment au niveau des commentaires. Maintenant seuls vos amis pourront commenter vos vidéos.

Certaines fonctionnalités ne seront plus disponible du tout comme celle qui permettent notamment de rediffuser ou de répondre aux vidéos d’autres personnes par des vidéos.

Et pour ceux qui ont entre 15 et 18 ans ces fonctionnalités là seront disponibles seulement pour les amis.

Sur TikTok il est possible de télécharger les vidéos des autres. Cela sera maintenant impossible pour les moins de 16 ans, vous ne pourrez plus télécharger une de leurs vidéos.

Les utilisateurs âgés de 16 et 17 ans auront ce paramètre désactivé par défaut, mais ils ont la possibilité de l’activer eux-mêmes.

Le but pour TikTok est notamment de faire comprendre à ses jeunes utilisateurs l’importance de contrôler son image et d’avoir conscience de qui peut nous voir sur les réseaux.

En les faisant participer dès le début de leur parcours sur la plate-forme à la protection de leur vie privée ils espèrent cette prise de conscience.

On se souvient que l’année dernière TikTok avait déjà mis en place des restrictions parental à distance.
Ce qui permettait aux parents de pouvoir installer des restrictions sur le compte de leurs enfants.

Toutes ces mesures font quand même suite à des accusations graves contre la plate-forme qui est en 2019 avait dû verser 1,1 million de dollars pour avoir exploité les données de 6 millions d’enfants.

Source

Compteur de Likes Insta : Le retour

Instagram teste le retour du compteur de Likes sur les posts mais cette fois-ci de façon volontaire et individuelle

Souvenez-vous en 2019, Instagram annonçait le retrait du compteur de Likes sur les publications. Une initiative visant à soutenir le bien-être du public. L’objectif : réduire la concurrence sur les vanity metrics, ce qui réduirait à son tour la comparaison sociale et ses impacts négatifs

Selon une nouvelle découverte du retro engineer Alessandro Paluzzi, Instagram teste actuellement une nouvelle option qui permet aux utilisateurs de masquer ou d’afficher le compteur sur leurs publications.

Ça marche comme pour les commentaires, tu peux décider ou non d’afficher le compteur.

Donald Trump hors de Snapchat

C’est fou qu’un homme politique comme Donald Trump qui a en partie construit sa victoire aux élections présidentielles américaines sur les réseaux sociaux finissent par en être complètement exclu à la fin de son mandat.

Aujourd’hui, c’est Snapchat qui explique qu’après avoir appliqué des mesures de restriction sur son compte après la prise du Capitole, va définitivement fermer son compte après l’investiture du nouveau président Joe Biden le 20 janvier.

Après avoir perdu ses 88 millions d’abonnés sur Twitter, avoir vu ses comptes suspendus pour une durée indéterminée par Facebook et Instagram, ou encore la fermeture de son compte YouTube c’est maintenant Snapchat qui lui échappe.

Je trouve que c’est un débat qu’on pourrait réouvrir plus tard sur le rôle des réseaux sociaux dans une élection démocratique, mais aussi dans l’application de la liberté d’expression.

Source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !