Emotion et répétition : comment concevoir des campagnes SMA mémorisables ?

Il y a 3 facteurs importants à prendre en compte pour des campagnes publicitaires réussies sur les médias sociaux.

  • La portée (le nombre de personnes touchées)
  • La qualité de l’annonce
  • La répétition (le nombre de fois que l’audience voit l’annonce)

Avoir une bonne communication publicitaire sur Facebook passe par du contenu intéressant, créatif et posté au bon moment. Mais ne négligez pas une variable très importante : La fréquence.

Des dépenses publicitaires en hausse au 3ème trimestre 2020

Que ceux qui font de la publicité en ligne ne s’inquiètent pas si les performances sont un peu moins bonnes en ce moment, tout le monde fait de la pub !
En effet sur le troisième trimestre les dépenses ont repris leur rythme pré-covid, soit une augmentation de 56% par rapport au trimestre 2.
Hormis cette comparaison intra covid, les dépenses ont augmenté de 27 % par rapport au 3ème trimestre 2019

Le Coût par Clic mondial n’a jamais été aussi haut avec une hausse de 43 % par rapport au trimestre 2
Pour l’ouest, cela représente une augmentation de 30%

La bonne nouvelle, c’est quel taux de clics, lui est resté stable

Dans notre cas, on a ressenti et anticipé cette augmentation depuis début Mars.
Pour certains clients, les coûts publicitaires étaient 3x moins élevés pendant les mois d’Avril, Mai et Juin puis ils sont revenus à leur niveau de Février au mois de Juillet et à présent on sent cette légère augmentation.

L’importance de la fréquence de répétition publicitaire sur Facebook

Il est capital d’exposer votre cible à une fréquence adéquate. Annoncer à une fréquence trop basse ou à l’inverse, faire du matraquage publicitaire peut-être néfaste pour votre marque.

Chacun pilote ses campagnes à sa sauce et parfois on privilégie la quantité plutôt que la qualité.
Par exemple, avoir des objectifs de portée très élevés sur une cible très précise peut être risqué : si l’on a beaucoup beaucoup de budget, on va en effet réussir à atteindre notre objectif mais pour cela il faudra toucher, retoucher et re re re toucher certaines personnes jusqu’à ce qu’enfin elles interagissent avec votre contenu.

La question est, jusqu’à quel moment peut-on augmenter la fréquence sans obtenir d’effets néfastes ? Et oui, au bout d’un moment, trop de fréquence tue la fréquence, l’internaute se lasse de votre annonce (et peut-être même de votre marque).

Souvenez-vous « si je vais bien c’est Juvamine ».

Quel est la fréquence optimale d’une publicité Facebook ?

En télévision comme en digital, le « capping » optimal – le nombre maximal de fois où un individu sera exposé à un même message – est à prendre en compte : inutile de sur-exposer sa cible à une campagne, au risque de dépenser son budget média en pure perte, voire de susciter le rejet à cause d’une pression publicitaire trop importante.

Fin Octobre, Facebook a publié une étude sur le publicitaire dont le but est de de tirer des enseignements quantitatifs et qualitatifs.
L’étude a été menée sur 2400 campagnes publicitaires sur une durée de 6 mois avant que le covid ne vienne tout bousculer (de novembre 2019 à Mars 2020)
En Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Amérique latine et en Amérique du Nord.

Facebook a cherché à analyser les interactions avec les campagnes pour les recroiser avec le nombre de fois où l’utilisateur a vu la campagne avant d’interagir avec elle.
Cela leur a permis de mesuré un « taux de réponse souhaité ».

L’étude suggère que passé 5 répétions les marques bénéficient de moins en moins de toucher la même personne.

source

Privilégiez une fréquence de réplétion élevée quand :

  • 1er : Votre marque est nouvelle
  • 2ème : Votre marque a peu de parts de marché (pour l’instant)
  • 3ème : Votre campagne sera courte (diffusion accélérée par exemple)

Plus l’émotion générée est forte, plus la mémorisation du message est élevée.

Selon une étude de L’IPA dataBANK. (La fédération des professionnels de la publicité en Grande Bretagne) les contenus basés sur l’émotion marchent nettement mieux.

Une analyse d’environ 1400 campagnes publicitaires a révélé que les campagnes avec un contenu entièrement émotionnel étaient deux fois plus performantes que celles avec un contenu rationnel . Lorsque vous pimentez vos campagnes d’émotion et d’enthousiasme, vous pouvez capturer l’esprit et le cœur de votre public.

——

Les réseaux sociaux intègrent une autre dynamique, la guerre à l’attention

Les défis des marques pour capter l’attention sont plus nombreux que jamais.

La capacité de mémorisation n’est pas la même en fonction du media

Autre élément à prendre en compte : tous les médias n’ont pas le même impact sur la mémorisation. Dans les années quatre-vingt, Armand Morgensztern présentait le « bêta » de mémorisation qui porte son nom.

En 2018, le département Business Intelligence de Dentsu Aegis Network le mettait à jour : celui-ci fixe à 18,4 % le bêta pour la télévision. Ce taux traduit le pourcentage d’individus qui, en moyenne, après avoir été exposé une seule fois au message à la télévision, a mémorisé le message de la marque. Pour la vidéo en ligne, ce bêta actualisé est de 5,7 % (contre 4,3 % en 2008), mais il peut monter jusqu’à 18 %, pour certaines campagnes optimisant le taux de visibilité et les qualités créatives du message. Les marques qui veulent maximiser leur taux de mémorisation doivent miser sur la qualité de la création et de la diffusion.

Quelles recommandations pour une meilleur mémorisation de marque dans les publicités SMA ?

  • le contenu capture-t-il l’attention dès les premières secondes ?
  • le message clé est-il compréhensible sans le son ? »
  • la création est-elle adaptée au format mobile ? »
  • le message de la marque est-il bien véhiculé ?

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Facebook : la fin des 20% de texte maximum !

Épisode 455 : Allons enfants du social media, le jour de Gloire est arrivé !
Facebook met fin à ses restrictions sur le contenu texte dans les images publicitaires Facebook.
20% de textes pour 200% de galère. Ceux qui ont eu à retravailler totalement des campagnes pour les adapter aux restrictions de Facebook Ads savent de quoi je parle…

Mais voilà tout ça c’est terminé !

Oui, oui vous avez bien entendu !

Vous le savez, jusqu’à aujourd’hui il y avait une limite dans la quantité de contenu texte intégrable dans ses publicités Facebook

Avant

20% max.

Dans les visuels utilisé pour les pubs Facebook.

Jusqu’à présent, Facebook précisait que les publicités qui apparaissent sur Facebook, Instagram et le réseau d’audience sont filtrées en fonction de la quantité de texte d’image utilisée dans votre annonce.

La règle était très claire: les annonces contenant trop de texte dans leurs images ne seraient pas approuvées.

Facebook a même développé un outil dédié pour vérifier la quantité de texte dans les images des ses annonces et s’assurer qu’on respectait bien la restriction de 20%. Un outil bien pénible qui divisait les images publicitaires avec une grille de 25 rectangles.

Cette histoire de 20% c’est terminé

Alors attention, la news est pour l’instant non officielle. Selon une communication interne de l’équipe Facebook : « … nous ne pénaliserons plus les annonces avec des quantités plus élevées de texte d’image dans les enchères et la livraison. »

Mais si Facebook n’a pas encore communiqué officiellement, elle a déjà adapté les pages de sa FAQ.

Elle précise désormais : « Nous avons constaté que les images comportant moins de 20 % de texte étaient plus efficaces. Nous vous recommandons donc de faire preuve de clarté et de concision afin de véhiculer efficacement votre message. »

Pourquoi Facebook limitait la quantité de texte?

Tout simplement par ce que les gens n’aiment pas les pubs dans Facebook. En tout cas pas les pubs avec du texte.

Initialement, la règle des 20% était stricte. En 2018, il y avait déjà eu un allégement ce qui a permis aux spécialistes du marketing d’inclure plus de texte dans leurs annonces, mais leur portée publicitaire était limitée en conséquence

Pourquoi on est tenter de mettre du texte sur les images publicitaires ?

Si vous souhaitez que les internautes interagissent avec votre annonce, vous devez d’abord les faire remarquer.

Nous avons tendance à remarquer les images et les titres sur une page en premier. Ensuite, nous lisons les mots en gras et consommons les frais agrafes de texte en dernier.

Pour profiter de notre attrait naturel pour les images, de nombreux annonceurs Facebook ajoutent des CTA à leurs photos publicitaires et des mots convaincants tels que «gratuit», et «offre à durée limitée», sachant qu’ils seront lus plus souvent que le texte du statut.

Est-ce vraiment efficace de mettre du texte sur ses images publicitaires ?

Dans une étude, l’équipe de SketchDeck, affirme que plus de texte sur une image publicitaire fait chuter le CTR. Selon eux, les images sans ajout de texte en superposition performent 6 à 7% mieux.

Deux hypothèses s’imposent

L’évolution de l’IA

L’intelligence artificielle qui gère l’acceptation des publicités Facebook est aujourd’hui en capacité de comprendre le fond d’un texte, et n’est plus seulement capable d’analyser la forme d’un texte.

Ainsi Facebook n’a plus peur de laisser de la place au message. Car si. C’était interdit avant c’était aussi par peur de voir des messages de haines, ou violent diffuser comme ça sur les images, dans que la plateforme puisse le modérer facilement.

En interdisant le plus de 20% de textes, elle limitait la possibilité de ces messages.

Peut-être qu’aujourd’hui elle n’en a plus peur, parce que son IA est capable de repérer facilement ce type de message.

La tendance de plus d’infos

Les réseaux sociaux deviennent de plus en plus sérieux avec de plus en plus d’informations qui sont diffusés dans les contenus ! Et Facebook suit simplement cette tendance en permettant. de diffuser plus de texte donc plus d’infos !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Super Guest : Pauline Laigneau | La stratégie Social Media de la marque Gemmyo

Épisode 417 : Nous recevons pour la deuxième fois en quelques jours Pauline Laigneau ! C’est un réel plaisir de pouvoir échanger avec elle à nouveau ! Nous avions une tonne de questions à lui poser sur la stratégie social media de la marque dont elle est fondatrice : Gemmyo !

_

Aujourd’hui on vous propose donc un épisode spécial puisque nous avons le plaisir d’accueillir pour la 2ème fois en quelques jours la star du podcast français, la fine fleur de l’entrepreunariat Bleu Blanc Rouge, le fleuron de la joaillerie made in France… J’ai nommé Pauline Laigneau !

Quel plaisir de l’accueillir à nouveau dans Le Super Daily. On va finir par lui demander d’être la marraine de la saison 2020 !

Pour tout vous raconter, on a eu le plaisir d’échanger ensemble sur la plateforme de marque dans un épisode diffusé il y a quelques jours et on s’est dit qu’on avait absolument envie de discuter avec Pauline de la stratégie social media de la marque Gemmyo. Du coup nous revoilà tous les 3, Pauline, Thibault et Adjan pour parler marketing et réseaux sociaux.

——

Pauline nous raconte dans cet épisode la naissance de la marque de Gemmyo, Nous avons discuté avec elle de l’importance des réseaux sociaux dans le développement de la marque !

Aujourd’hui Gemmyo sur les réseaux c’est puissant :

Facebook c’est 60k fans

Instagram c’est 60k abonnés

C’est aussi une grosse présence aussi sur Pinterest avec 135k visiteurs mensuels

On a abordé des questions comme la conversion, le community management et la stratégie globale de la marque !

Pauline nous a aussi donné son avis sur les nouveautés comme Instagram shopping ou Facebook Shops

_

On a bien sûr parlé podcast avec son podcast Le Gratin mais surtout de Chalalove le podcast de la marque Gemmyo !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Facebook, Safari, Chrome… La fin des cookies et du retargeting ?

Épisode 332 : Facebook a annoncé la possibilité de consulter les données personnelles que les sites, applications ou entreprises échangent avec Facebook, et même de pouvoir les supprimer ! Qu’est ce que ça change pour les utilisateurs et pour le publicitaire ?

Activités en dehors de Facebook

Accessible dans les paramètres de votre compte FB

L’activité en dehors de Facebook inclut les informations que les entreprises et organisations partagent avec nous au sujet de vos interactions avec elles par exemple l’accès à leur site web ou la connexion à leur app avec Facebook.

En gros dés qu’il y a un Facebook pixel installé sur un site ou une application il y a échange d’information entre le site en question et Facebook. Le cas classique, je me connecte au site de tel logiciel et quelques jours plus tard je trouve une pub dans mon feed Facebook ou Instagram avec un Bon de Réduction pour m’abonner au site en question.

L’exemple du journal Le Monde :

Le Monde récolte des données lorsqu’un utilisateur partage un article du site vers Facebook. Le Monde envoie ensuite ses données à Facebook.

D’autres infos sont collectées comme la fréquences de visites sur le site du Monde, les rubriques consultées…

Ces données récoltés servent ensuite pour le ciblage publicitaire diffusé sur Facebook !

——

Comment est utilisé votre activité en dehors de Facebook ?

Le Groupe Facebook connecte votre activité en dehors de Facebook ou Instagram à votre compte pour effectuer des actions de ce type :

  • Vous montrer des publicités ciblées et vous présenter de nouveaux produits et services.
  • Créer une expérience plus personnalisée en vous suggérant des choses qui pourraient vous intéresser, comme des évènements auxquels vous pourriez vouloir participer.

Dans mon cas, 889 apps et sites web partage des informations avec Facebook.

——

La possibilité d’effacer l’historique d’activité Facebook

Les utilisateurs de Facebook peuvent également supprimer les données, afin que la marque ne puisse plus utiliser cette connexion pour cibler la personne avec des publicités. Cela revient à effacer l’activité Internet dans un navigateur et à effacer les cookies.

La possible fin du retargeting

En effaçant ces pistes, les annonceurs ont du mal à recibler les consommateurs qui visitent leurs sites Web, se connectent à leurs applications et effectuent des achats dans leurs magasins.

Une perte massive d’info à l’attention des marketeurs

Il est également difficile pour les annonceurs de suivre leurs campagnes marketing. Si une personne supprime ses pistes en ligne, une marque pourrait ne pas être en mesure de dire si et quand elle a diffusé une annonce à cette personne, et si cette annonce était efficace.

——

Facebook souhaite rassurer ses utilisateurs et faire oublier les scandales

L’outil Off-Facebook est une étape majeure dans l’objectif de Zuckerberg de faire de Facebook une entreprise privilégiant la confidentialité et d’éliminer la stigmatisation issue des scandales passés.

——

Des fonctionnalités de gestion de la vie privée peu utilisées

Cependant, il reste à voir combien d’utilisateurs de Facebook sont intéressés à gérer leurs paramètres pour effacer les données. Les annonceurs pensent que l’adoption par le public sera limitée, donc ils ne sont pas trop inquiets.

Qu’il s’agisse de supprimer des cookies ou de supprimer l’historique, ces outils sont généralement très peu utilisés

Il faut dire que ce n’est pas simple. Par contre la quantité de contenus disponibles est impressionnante.

Retrouvez vos informations

1 – Annonceurs qui ont importé une liste de contacts contenant vos informations
La Fnac ou Faguo par exemple dans mon cas.

2 – Vos centre d’intérêts utilisés en ciblage publicitaire

——

Côté navigateur

Safari et Firefox de leur côté aussi ont annoncé il y a déjà quelques temps des mesures de restriction à l’égard de l’usage des cookies

Google Chrome supprimera progressivement les cookies tiers d’ici 2022

De son côté, Google a finalement donné un calendrier pour la suppression progressive de la prise en charge des cookies tiers dans son navigateur Web Chrome.

«Les utilisateurs exigent une plus grande confidentialité – y compris la transparence, le choix et le contrôle sur la façon dont leurs données sont utilisées – et il est clair que l’écosystème Web doit évoluer pour répondre à ces demandes croissantes»

Les mouvements de Google suivent des étapes similaires d’Apple et de Firefox, qui bloquent tous les deux de nombreux cookies tiers.

Plus de cookies tiers dans le navigateur mais les historiques de recherche…

les éditeurs et les annonceurs soutiennent que les changements renforceront la propre activité publicitaire du géant de la technologie, car la société pourra toujours utiliser les données extraites de sa propre recherche sur Internet et d’autres propriétés pour cibler les annonces auprès des utilisateurs.

——

En quoi tout ça va impacter les annonceurs ?

Le retour aux bonnes vieilles méthodes d’achat d’espace premium

Ça sent bon la fin de la programmatique et le retour à l’achat d’inventaire.
La bonne vieille bannière n’est pas morte. Ces accords privés entre un annonceur et un éditeur fixent un prix pour l’inventaire pré-négocié, avec un ciblage de première partie sur une période de temps spécifique.

Remettre au coeur de l’équation publicitaire les audiences des plateformes

Fini les portes ouvertes. Désormais il faudra capitaliser sur les audiences et options de ciblage mis à disposition par les plateformes FB, Google et Amazon.

On parle de « walled garden » ou « jardin clôturé » !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Facebook Ads : l’impitoyable règle des 20% de texte maximum

Épisode 322 : Connaissez-vous l’impitoyable règle des 20% de texte maximum dans les publicités Facebook ou Instagram ?
Une règle apparue en 2013 pour éviter que votre feed Facebook se transforme en géant panneau publicitaire ! Dans cet épisode, on décrypte cette règle des 20% de texte maximum et son évolution dans le temps ! Où s’étend son champs d’action aujourd’hui ? Qu’est ce qu’elle implique aussi d’un point de vue créatif ?

Le casse tête de tous les créatifs

Faire des pubs Facebook c’est facile. C’est la légende urbaine qui fait tiquer les créatifs ! Facile, facile. Oui dans le meilleur des mondes mais en réalité il y a quand même un paquet de truc galère et notamment la manière dont Facebook limite la quantité de textes dans une annonce.

La limite de texte a quoi s’applique-t-elle ?

Et bien à tout, ou presque !

Déjà cela concerne aussi bien les posts Facebook que Instagram.
Evidemment les posts images médiatisés sont étudiés.
Les images dans les carrousels. Toutes les images.
Mais aussi les vignettes des vidéos.

Et côté Stories ? et bien c’est pareil !

https://www.facebook.com/business/ads-guide/image/instagram-story/reach

Pourquoi 20% max ?

Que dit FB ? Le système publicitaire de Facebook est conçu pour optimiser la valeur offerte à chaque personne et à chaque entreprise. C’est pourquoi nous menons des recherches et analysons les avis de notre communauté pour découvrir quels attributs publicitaires sont de qualité médiocre et diminuent la valeur que tirent les personnes et les entreprises des publicités.

Nous avons constaté que les images composées de moins de 20 % de texte étaient plus efficaces.

——

Que se passe-t-il si on met plus de 20% de texte dans ses créas publicitaires

Jusqu’au mois de Juillet 2019, les pubs n’étaient tout simplement pas diffusées.

C’est un peu différent aujourd’hui. En vertu des nouvelles directives de Facebook, une annonce ne sera pas purement et simplement rejetée si elle contient plus de texte de 20%, mais elle verra a sa portée limitée – de manière significative dans certains cas.

Comment vérifier si on est bien à moins de 20% de texte dans ses ads ?

Un outil : Text overlay Tool
https://www.facebook.com/ads/tools/text_overlay

Qu’est ce qui est considéré comme du texte

Ils comptent comme du texte sur votre image:

  • Nombres
  • Logos textuels
  • Filigranes, que leur utilisation soit obligatoire ou non

Qu’est ce qui n’est pas considéré comme du texte ?

Les exceptions suivantes ne sont PAS considérées comme du texte sur l’image de votre annonce:

  • Infographie
  • Couvertures de livres / d’albums
  • Images de produits dans lesquelles le produit entier peut être vu
  • Affiches de films, festivals, événements sportifs et spectacles
  • Captures d’écran de l’application
  • Bande dessinée et bandes dessinées

Et pourquoi pas jouer la carte du zéro texte ?

Certains soutiennent que la réduction du texte autant que possible et même l’exclusion totale du texte de l’image publicitaire est la voie à suivre. C’est peut-être un angle intéressant à considérer.

Donner à une annonce une sensation naturelle peut parfois convaincre un spectateur de passer plus de temps à regarder l’annonce, ce qui peut entraîner une augmentation de l’engagement des utilisateurs et, à son tour, un taux de conversion plus élevé.

La publicité en vidéo comme une alternative

Si vous recherchez une option d’annonce alternative qui vous permet d’inclure plus de texte, vous devriez essayer des annonces vidéo à la place, car Facebook ne limite pas autant la quantité de texte de superposition qui peut être ajoutée ici.

Mais attention cependant, si vous faites une vidéo 100% texte vous allez passer en mode médiocre. C’est plus flou mai sil semble que la limite de texte s’applique aussi aux vidéos.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Facebook Ads : Portée vs Interactions

Épisode 278 : Portée ou Interactions ? Interactions ou portée ? C’est le débat qui agitent les experts quand on parle de publicités Facebook.nnQuel objectif de campagne choisir ? Faut-il toucher le maximum de personnes dans ma cible ou faut-il toucher le maximum de gens susceptibles d’interagir avec mes contenus ?nnVous aussi vous hésitez ? On refait le match ensemble dans le Super Daily !

Summer Session #2

Épisode 232 : Tout l’été on vous embarque dans notre tournée des plages avec un épisode à écouter chaque semaine, bien à l’ombre sous votre parasol.nOn fait le tour de l’actualité social media ! Cette semaine on parle de l’enquête du département américain de Justice sur la concurrence des géants du numérique, de Facebook qui modifie le format de ses annonces publicitaires, du PSG qui débarque sur TikTok, d’une exposition de photos à 0 like mais on fait aussi le point sur la fréquentation des différentes plateformes pour finir par LinkedIn et ses nouvelles fonctionnalités pour PME et freelance !nBienvenue dans Le Super Daily version Summer Session !

Summer Session #1

Épisode 231 : Bienvenue dans les Summer Sessions du Super Daily ! Tout l’été on vous embarque dans notre tournée des plages avec un épisode à écouter chaque semaine les pieds dans l’eau. On fait le tour de l’actualité social media ! Cette semaine on parle du nouveaux réseau social de Google, de Face App, du gouvernement qui fait de l’influence marketing, de la nouvelle version desktop de Twitter, de la sortie du Roi Lion, d’un clip 100% en yaourt, d’une mise à jour Facebook et de la géolocalisation WWF !

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !