Épisode 655 : Et si on faisait différemment ? Et si on arrêtait de consommer de façon compulsive. Ce petit tee-shirt H&M pas top mais sympa à 5 boules. Cette 7ème paire de basket que je porte une fois tous les 6 mois.

Et si on imaginait un monde sans fast fashion. C’est le pari qu’on fait un certain nombre de marques. Asphalte, Patine, Aatise. Elles proposent une autre approche de la mode. Sans stock, sans invendus… bref de la mode #ondemand.

Co-Construction vs Fast Fashion

On voit de plus en plus de marques de vêtements qui court-circuitent le cercle vicieux de la Fast Fashion.

On parle même de mode à la demande.

La surproduction de vêtements, les chaînes de fabrication un petit peu opaque, ou la conscience écologique qui monte un peu partout dans le monde provoque des changements au niveau de la consommation des vêtements.

Il y a des marques qui vont encore plus loin dans cette démarche.
Certaines utilisent déjà des matières premièrement moins polluantes, des manières de produire moins coûteuse qui impactent moins la planète et qui sont plus respectueuses des hommes.

Mais des marques vont jusqu’à co-construire avec leurs clients ce qui permet d’éviter de produire de trop, et en plus de vendre avant même d’avoir produit.

La mode vs inconscience écologique

Le principe même de la mode est d’anticiper des tendances et donc ce que les gens voudront porter dans six à neuf mois ! C’est très compliqué économiquement et écologiquement.

On doit investir des sommes d’argent sans savoir si les produits vont à la fin être vraiment achetés ou utilisés.

Le coût financier et le gaspillage environnemental sont énormes dans le système tel qu’il est fait aujourd’hui.

Créer des vêtements avec les clients, c’est être sure qu’ils vont les utiliser les porter et que surtout vos produits seront vendus.

On produit moins mais au final on produit plus de vêtement qui seront portés.

Asphalte

Les comptes Instagram de la marque :
Pour homme
Pour femme
Compte International

@asphalte_home : 78K followers sur Instagram
@asphalte_femme : 5,5k followers

C’est sans aucun doute la marque iconique de Fashion On demand.
Derrière la marque on trouve un garçon qui s’appelle William Hauvette, 35 ans. La marque a été lancé en 2016. Asphalte c’est une marque 100% web de vêtements pour hommes. Une DNVB.

Le principe est simple : Ils ne vendent qu’en pré-commandes. Dans les faits : ils font les protos, ils font le shooting, ils mettent en vente pendant un mois puis ils stoppent les ventes, et lancent la production (en Italie ou au Portugal NDLR).

Entre le moment ou tu passes ta pré-commande et le moment ou tu la reçois il y a bien un mois d’attente.

Chaque lancement s’accompagne d’une surproduction de 10 % pour les échanges de taille, le reste étant remis en vente un peu plus cher qu’en précommande sur le site. 

La marque Asphalte a fait ses premiers pas en vendant un pull sur la plateforme de crowdfunding Ulule. D’ailleurs l’esprit crowdfunding reste aujourd’hui très présent.

Comme dans les opérations de crowdfunding, Asphalte informe très fréquemment les clients investisseurs de l’avancée du projet. La marque envoie entre deux et trois newsletters par semaine pour expliquer l’avancée des projets de fabrication en cours et en annoncer de nouveaux. 

La marque a un gros storytelling autour de la conception de ses produits

Comment rapporter de la valeur additionnel sur un basique. Comment faire en sorte qu’en achetant un pull je me dise « Ouah j’achète autre chose là. »

Et bien en donnant un nom cool à chacun de ses produits. Par exemple « le pull parfait ». Et surtout en racontant, expliquant les choix qui ont été fait dans les phase de conception du produit. Ce n’est pas n’importe quel pull, c’est le Pull parfait. Un pull dans lequel chaque détail a été étudié.

Gros travail vidéo de la marque pour raconter. Toute l’équipe passe face caméra (le fondateur, les designers) et explique comment se pull est conçu et fabriqué.

Ca se passe notamment en vidéo IGTV.

Des guides Instagram super bien pensés autour de l’entretien des produits

Des Reels pour mettre en avant les besoin clients

Asphalte a une gross force, sa communauté de clients. Avant de passer en phase de conception, la marque consulte sa communauté et leur demande ce qu’elle attend du tee-shirt idéal, du jean parfait. C’est simple, ça prend la forme d’un formulaire en ligne.

Sur son compte Insta, Asphalte propose aussi des Reels filmé en format micro trottoir ou elle demande à des gens dans la rue c’est quoi un tee-shirt parfait. J’adore le principe !

La tonalité de la conception rédaction est très étudiée.

C’est masculin. Efficace et un peu brut de décoffrage.

Gros travail publicitaire sur les plateformes Facebook

Quand tu es un jour passé sur le site Asphalte, prépare toi à entendre parler d’eux fréquemment. Oserais-je dire trop fréquemment. Peut-être.

Evidemment la marque est 100% internet donc forcément c’est sa zone de chalandise.

Des belles sapes à prix abordables en tout ça c’est la promesse.

La base line de la marque est simple Asphalte : “les belles sapes qui tiennent la route”

Tout est disponible sur commande Les vêtements sont vendus exclusivement sur le site pour proposer une qualité superbe à prix accessible, ou dans le cadre de collaborations exclusives. Vendre en ligne est aussi un énorme avantage pour nous, on peut facilement raconter l’histoire de nos vêtements (le processus de fabrication, les matériaux, les origines etc). 

Aatise

C’est une marque française avec un joli compte Instagram avec presque 8000 abonnés.

Compte Insta

Qui nous dit, le vêtement le plus durable est celui qu’on ne fabrique pas pour rien. Des vêtements personnalisés et fabriqués à la demande en France.

La marque s’inscrit dans une démarche très globale

Dans les matières premières qu’ils choisissent, dans la manière dont sont fabriqués les vêtements, et en imposant une charte aux producteurs avec qui ils travaillent.

Ainsi limiter la consommation d’eau, la pollution de l’eau, l’utilisation de pesticides, la consommation d’énergie pour la transformation, la consommation d’énergie pour le transport, et la pollution des microfibres.

Toutes les matières sont européennes et si possible la fabrication est en France.
Ils essayent d’utiliser le moins possible de matière d’origine animale.

Ils ont un très joli compte Instagram, bien léché avec une DA très bien travaillée.

Ils se sont lancés aussi un petit peu dans le format réel.
Mais ça mériterait un peu plus de constance.
Dedans ils présentent quelques créations de leur marque.

Il propose aussi des vêtements directement à l’achat. Mais on sent que pour eux le vêtement à la demande est une vraie volonté de développement.

Il promet un parcours de personnalisation sur-mesure sur leur site, qui prendra entre 3 et 10 minutes en fonction de nos choix.

Ils ont aussi compris que la preuve sociale c’est important, on peut ainsi retrouver des témoignages clients sur le site.

Le site de Aatise

Patine

@patineparis : 44k followers Instagram
Instagram de Patine

Une marque française lancée en 2017.
La marque se présente comme une marque d’essentiels « feel good ». Tee-shirts imprimés, jeans, sweats.

La marque s’est d’abord fait remarqué sur Instagram. Avec un tee-shirt qu’on a vu partout et surtout chez les instagrameuse qui vont bien. Un tee-shirt marqué « La Boom, La boom, La boom ».

Les vêtements sont eco-conçus.
La matière est européenne et 60% bio 40% bio recyclée, son bilan environmental est donc très intéressant.

Chaque produit est disponible en toute petite quantité et donc la boutique en ligne est quasiment systématiquement sold out. Pourquoi ? La marque travaille On demand.

Les prochains lancements sot annoncés sur le site Internet. Je peux m’inscrire par email pour être informé de l’évolution de la production et pré-commander par exemple la future chemise en jean de la marque.

Evidemment côté marque un gros avantage : La production est lancée en fonction du nombre de pièces commandées. Cela évite le surplus et le stockage d’invendus.

Sur les réseaux sociaux, la marque travaille très habilement son esthétique un peu pop vintage. On sent bien une grosse inspiration année 90. C’est très réussi.

Gros coup de coeur pour les highlight stories du compte qui présente chaque produit de la gamme avec à chaque fois un disclaimer. SI tu en as pas besoin maintenant, n’achète pas.

Côté client, Patine souligne ans sa communication une démarche d’achat plus réfléchie. Ce n’est pas un achat compulsif dans un jean mais un investissement.

Tekyn

Je voulais vous parler aussi de cette start-up française qui a décidé de mettre la technologie et le numérique à disposition de la production de textile en France pour produire des vêtements à la demande.

À la base les cofondateur viennent du milieu automobile et de celui du photovoltaïque.

L’idée pour eux, et c’est de pouvoir faire l’alliance de ces technologies pour permettre aux marques de produire à la demande, en flux tendu, en fonction de la demande du client final.

La logique est renversée, il ne s’agit plus effectivement de produire des grands volumes de vêtements à des très bas prix. Mais plutôt essayer de rester dans les coups raisonnables tout en faisant en sorte de produire que ce qui suffit.

Il y a l’enjeu d’être ultra réactif, puisque entre la demande du client final la production et la récupération du produit il faut que le temps soit le plus court possible.

Aujourd’hui l’entreprise compte 40 salariés, et a levé plus de 2 millions d’euros depuis ses débuts.

L’entreprise a été lancé en 2017. C’est peut-être une des solutions pour pouvoir développer ce produit à la demande.

Certaines grandes marques comme cache-cache, le slip français… Travaille déjà avec eux

[Source)(https://www.usinenouvelle.com/editorial/comment-la-start-up-francaise-tekyn-produit-des-vetements-a-la-demande.N1056504)

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !