Épisode 205 : Si vous aussi vous passez vos journées à manager des réseaux sociaux, vous vous êtes sans doute déjà demandé si utiliser un outil de programmation de posts ne serait pas plus approprié que de passer par les outils natifs.Vous êtes aussi sans doute tombé sur ces rumeurs qui soulignent qu’utiliser un outil tiers de publication pénalise votre portée organique sur Facebook ou Instagram.Ce matin on va tacher d’y voir plus clair sur les outils de programmation social media : avantages, inconvénients, comparaison avec les outils natifs fournis par les plateformes… Bref on vous fait notre retour d’expérience et on va tacher de faire tomber le mythe.

Comment ça marche

Hootsuite, Buffer, Agorapulse… ils sont nombreux et vous font tous la promesse d’un monde meilleur. Ou en tout cas d’un monde meilleur pour les social media managers.

Techniquement, Ils se branchent sur les API des plateformes sociales.

Comment marchent ces fameux outils de gestion social media.

Bien souvent ces outils de gestion des médias sociaux font plus que publier ou planifier du contenu.Ils essaient et vous aident à gérer tous les aspects de votre empire social media, notamment:

  • La Publication et planification de contenu sur vos canaux de médias sociaux
  • Le community management : Vous pouvez ainsi répondre efficacement aux mentions, commentaires et messages de vos médias sociaux.
  • La mise à disposition de rapports statistiques.
  • L’Écoute ou social listening. Ainsi, vous pourrez trouver et dialoguer avec des personnes qui parlent de votre marque, de vos concurrents ou de mots-clés.

Particulièrement utile voir indispensable quand on gère plusieurs comptes réseaux sociaux

Toutes ces fonctionnalités existent évidemment en natif dans les plateformes.

Sur Facebook vous pouvez programmer des posts, répondre aux commentaires, accéder à des Stats…

Oui ma l’intérêt de ces outils de gestion de réseaux sociaux c’est la possibilité de gérer en un même espace tous vos comptes réseaux sociaux simultanément. FB, IG, Twitter, Linkedin… se retrouvent tous dans un même outil… avec à la clé un gros gain de temps !

Big picture

Choisir un outils de programmation c’est surtout la possibilité de pouvoir réunir à un seul endroit toutes les pages dont on s’occupe et ce peu importe la plateforme !

Ça permet de travailler une ligne éditorial claire avec une vision plus longue !

On peut programmer un mois complet voir plus et sur différents réseaux !

Il faut juste se garder un peu de place pour la spontanéité et rester souple en décalant parfois des posts si une actualité chaude est plus importante sur le moment !

Qu’est-il possible de faire avec un outil tiers que je ne peux pas faire en natif ?

Gestion de réseaux sociaux en équipe. Assigner une modération à un membre de sa team.

Programmer et poster automatiquement du contenu posts sur Instagram.

Retrouver l’historique des conversations avec une personne de mon audience. Top pour les Community Manager.

Taguer mes contenus avec des thématiques et ensuite obtenir des rapports statistiques personnalisés sur la pertinence des mes sujets éditoriaux.

À l’inverse qu’est ce que je peux faire en natif mais pas avec des outils de gestion des réseaux sociaux ?

Certaines typologie de posts ne sont programmables qu’en natif : les stories Instagram, les carrousels

Certaines fonctionnalités ne sont accessibles qu’en natif : les tickets, le tangage de lieux ou personnes

Le live évidemment.

La gestion de commentaires avec des réponses en GIF par exemple.

Mythe 1 : les plateformes social media n’aiment pas les publications qui ne sont pas fait en natif

L’une des principales préoccupations que l’on entend est que les plates-formes sociales savent que vous utilisez un outil et vous pénaliseront dans leurs algorithmes.

Coupons court. Ce n’est pas vrai. Une vilaine rumeur qui traine.

A ce titre on vous invite à lire cette étude du Social media Lab d’Agorapulse qui a fait un certain nombre de test très poussés.

La bonne nouvelle: la publication sur des réseaux sociaux a enregistré une performance de 22,61% supérieure à celle d’une publication native sur Facebook.

Pourquoi ? Meilleur timing de publication.

Autre signe que les plateformes ne sont pas anti outil tiers :

Instagram encourage également désormais les publications en tiers en autorisant les publications directes sur Instagram , ce qui était impossible auparavant. Twitter n’a également montré aucune préférence pour les publications natives par rapport aux publications programmées .

Mythe 2 : En utilisant un outil de gestion des réseaux sociaux je risque de perdre en authenticité

Cela ne dépend pas de l’outil, mais de la manière dont vous l’utilisez. 

Que vous utilisiez des outils natifs pour la planification ou des outils de gestion tiers la recette reste la même.

  • Ne pas abuser de contenus ever green. Attention à rester proche de l’actualité.
  • Utilisez un ton de conversation et de marque approprié dans tous vos messages.
  • Utilisez des questions et d’autres méthodes pour créer des publications qui encouragent l’engagement.

Statistique

On peut récupérer énormément de statistiques plus facilement sur ces outils là !

C’est un vrai gain de temps pour récupérer les statistiques les plus importantes, celles qui vont vous permettre de bien driver la page !

Vous aurez aussi énormément d’informations sur votre audience ce qui peut vous permettre d’ajuster vos contenus éditoriaux !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode