Épisode 404 : Instants cocooning en famille, jouets vintage disposés habilement sous un tipi dressé sur un parquet à la française, bébé 1 sur la balançoire, bébé 2 dans son bain moussant… bienvenue dans le monde des instamums !

Pour les Instamums, Instagram fait office d’album photo, de malle à souvenirs que l’on peut partager en direct avec les amis, la famille et… le monde entier..

Dans la famille des influenceuses, une catégorie un peu à part explose actuellement tous les compteurs d’engagement sur Instagram. Aussi jolie que créative. Storytelleuse hors-paire et femme d’affaire redoutable. La super maman sur Instagram.

Décryptage de ce véritable phénomène qui se répand sur les réseaux sociaux et qui attire de plus en plus de marques bien conscientes du pouvoir de recommandation de czes mères influenceuses.

#instamum 2.3M publications
#instadad 538 k publications
#instakids 22 M publications

Dans les. # qui ressortent souvent, on retrouve les #mumoftwo #mumofthree

Elisa Gallois @etdieucrea

@etdieucrea > 137k followers

C’est une blogeuse. Elle a crée et tient à jour depuis plus de 10 ans le blog etdieucrea.com.
Elisa est la maman de Jules, Lou et Mia a su faire de sa vie de famille une véritable source d’inspirationElle partage sa vie de famille à travers des récits, des photos superbes, des jolis carnets de voyage.

Dans une précédente carrière elle travaillait dans le digital pour une grande maison de Luxe, aujourd’hui elle raconte en image la vie de sa petite famille. C’est très beau, très. Storytellé, poétique… Et surtout ça sent le vrai.

Sur Isnat elle partage aussi pas mal d’astuces de maman pour la maison. Fabriquer des maisons de poupée en carton, entretenir un potager avec les kids…

Et puis comme Elisa est aussi une femme d’affaire, elle s’est lancé dans l’édition en 2017 avec une premier livre : Et dieu créa : Petits et grands bonheurs du quotidien

La famille Rossi

@lola_rossi_ > 324 K abonnés

@laurent_rossi_ > 19 k abonnés

@Happy_family_rossi > 53,8 k abonnés

C’est une petite famille Corse, ils sont jeunes, ils sont beaux et ils sont gagas de leurs deux filles Charlie et Emma. Il en sont tellement gagas qu’ils en rendent les autres gagas également. Pour preuve j’ai écris ces notes sans avoir besoin de vérifier leurs prénoms car ils font « presque » partie de la famille de ma copine.

Sur son compte, Lola parle de ses filles et un peu d’elle-même quand même, sur son compte Laurent parle de ses filles et un peu de lui même quand même. Et le compte de la famille, @happy_family_Rossi ce sont les filles qui sont les stars.

Quand on parle d’Insta mums, on imagine tout de suite le bling bling, les jouets hors de prix, des gamins trainés dans tous les coins du monde pour faire des photos… et bien pas là.

Chez les Rossi, on suit le quotidien d’une petite famille presque normale et on commence même à s’attacher à leurs bambins comme s’ils étaient de notre famille.

Sophie Trem

@theotherartofliving

60,6k followers

C’est l’instamum qui cultive la joie de vivre. C’est une vraie signature.
Sophie Trem est la fondatrice du blog The other art of living qu’elle tient depuis 6 ans.

Maman, entrepreneuse, blogueuse, influenceuse, conférencière, Sophie est sur tous les fronts et sur Instagram évidemment.

« Tant que ça m’amuse, me passionne et m’apprend des trucs, je n’y vois aucune contrainte, c’est ça le secret, toujours rester amusée ! »

Maman de 2 enfants elle raconte son quotidien, sa vie de famille. Vraiment c’est bien raconté, simple, honnête, ça sonne vrai.

——

HealthylifeMary

@HealthylifeeMary > 203k abonnés

Elle aussi est corse et a 2 enfants et publie une photo sur deux avec ses enfants Lyanna et Nathaël.
Pour Mary, c’est quasiment un post par jour, très gros rythme et beaucoup beaucoup de stories, plusieurs par jour.

Elle utilise également IGTV très fréquemment pour publier des recettes.

Josianes

@josianes > 26,6k followers

«Auteure. Maman. Lecture. J’ai beaucoup de pyjamas et de projets. J’aime les choses chères en rabais. »

J’adore. C’est la vraie vie. On est pas dans les photos mise en scène ou le doc fiction.
C’est une québécoise.

Avant d’être une maman, l’instamum est bien souvent déjà une influenceuse

Que se passe-t-il lorsqu’une influenceuse mode, beauté ou lifestyle à le plaisir de devoir maman. Quel impact sur sa carrière, sa ligne éditoriale… Et bien une option, devenir instamum.

Les instamums sont les coqueluches des annonceurs

À l’image des instagrameuses mode ou beauté, ces comptes attirent les marques et les annonceurs qui y voient, une vitrine publicitaire de choix pour y placer leurs produits.

Et si les Insta Mums sont leurs chouchoutes c’est parce qu’elles ont d’abord créé une communauté fidèle autour de leur personnalité et que cette communauté les a suivies dans leur évolution, dans leur vie. Que cette communauté a elle aussi évolué et qu’elle continue à se retrouver dans l’évolution « normale » de leur instagrameuse préférée.

Après le travel, le lifestyle et l’InstaMumitude, on passe à la construction de maison !

Le consentement des enfants en question

Pour certains pédopsychiatres, les enfants peuvent parfois malheureusement être les dommages collatéraux de ces insta lifes. Ils sont littéralement propulsés malgré eux au premier rang de ces posts bankables. Le meilleur outil à likes ou parfois quasiment comme des panneaux publicitaires sur pattes.

Il ya bien un sujet éthique, notamment dans le cas où les enfants sont utilisés dans des actions ‘influence rémunérée. Pas de doute.

Pour Adrienne Gelpi Lomangino, maître de conférence et chercheuse à la Bing Nursery School de l’Université de Stanford en Californie, lorsqu’un parent explique à son enfant comment il doit poser pour telle ou telle photo, dans quelle direction regarder, s’il doit sourire ou non, à quel moment de sa journée, selon des scénarios préétablis visant simplement à recevoir l’approbation de ses géniteurs (et des marques qui les rémunèrent)…. il interrompt immanquablement le processus d’interactions naturelles et authentiques essentiel à son développement psychique.

En France, la loi pause des limites

La loi française sanctionnant depuis 2019 d’un an de prison et de 45 000 euros d’amende le partage en ligne de “détails intimes” de la vie de ses enfants, sans leur consentement.

Des enfants qui trainent leur instamum devant le juge

En Autriche, une jeune fille de 18 ans a déjà traîné ses parents devants les tribunaux pour avoir posté des photos d’elle sur les réseaux sociaux depuis sa plus tendre enfance. “Ils n’avaient aucune limite et se moquait que ce soit une photo de moi assise sur les toilettes ou allongée nue sur mon lit à barreaux : tout était pris en photo et publié sur Facebook”

Ne postez pas de photos de vos petits enfants sur Facebook !

La semaine dernière une grand-mère Hollandaise a été condamnée parce qu’elle a publié des photos de ses petits-enfants sur Facebook !

Sa fille, la mère des enfants, n’était pas d’accord.

Elle lui a demandé à de nombreuses reprises d’enlever les photos de Facebook, mais comme rien de ne passait elle a porté plainte !
Et elle a gagné et la grand-mère est condamnée à supprimer les photos dans un délai de 10 jours. Si elle ne le fait pas elle devra payer une astreinte de 50 euros par jour supplémentaire !

Dans le cadre du RGPD (Règlement Général sur la protection des données), la juge a rappelé que la publication de mineurs de moins de 16 ans devait se faire avec l’accord des deux parents !
D’ailleurs la grand-mère avait un compte public ce qui a eu aussi un effet déterminant dans l’affaire. Puisque les photos des enfants étaient consultables par tous !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !