Episode 405 : Le lundi on fait le tour de l’actualités social media du week-end ! Aujourd’hui on parle de :

  • Instagram qui bloque des hashtags par erreur comme « Sikh » ou « BlackLivesMatter »
  • Fake news publiés par des bots pilotés par des Etats
  • Fake news sur Facebook
  • Facebook qui permet de supprimer massivement des anciennes publications
  • Snapchat qui s’en prend à Donald Trump
  • Instagram qui fait. machine arrière sur la fonction embed
  • Apple qui dépose un brevet de selfie à distance !

Instagram bloque des hashtags par erreur !

Nouvelle bourde du groupe Facebook, à travers sa plateforme Instagram !

Le groupe a dû présenter ses excuses après une petite boulette qui passe mal !

Le groupe Facebook a bloqué par erreur le hashtags « Sikh » pendant pas moins de 3 mois sur ses deux plateformes Facebook et Instagram !

Pendant ces trois derniers mois si vous cherchiez des publications avec ce hashtag vous tombiez sur un message d’erreur !

Le problème a été signalé d’abord pas des personnes appartenant à la communauté Sikh qui tombaient donc sur ce fameux message d’erreur !

Adam Mosseri, le chef d’Instagram a réagit en indiquant que l’erreur était humaine qu’il s’agissait d’une erreur commise par ses équipes de modération !

« Notre intention n’est jamais de taire des voix de la communauté Sikh, et nous allons faire ne sorte que cela ne se reproduise jamais » !

Reste que bloquer un hashtag communautaire en pleine période de large mobilisation anti-raciste, ça fait mauvaise presse comme on dit !

En plus le problème ne s’arrête pas là :

Pendant quelques heures le hashtag « BlackLivesMatter » a aussi été bloqué par Instagram !

Ce serait cette fois-ci un problème de système anti-spam qui aurait fait son mauvaise effet !

Le système aurait repéré trop de messages similaires et répétitifs, dû au fait que l’utilisation de ce hashtag ait explosé d’un coup ! Il aurait alors bloqué automatiquement le hashtag !

C’est quand même des limites assez graves du système de modération automatique !

Pour en lire plus sur le sujet, l’article du Monde !

45% des comptes twitter qui ont publié des fakenews sur le Covid-19 sont des bots !

Les chercheurs de l’Université Carnegie Mellon de Pittsburgh ont analysé plus de 200 millions de publications twitter consacrées à la pandémie et leur constat est carrément flippant. 45 % des comptes qui ont publié des fakenews à ce sujet étaient pilotés par des bots.

Parmi les fausses nouvelles les plus relayées, on trouve notamment l’idée que les antennes 5G sont responsables de la propagation du coronavirus, ou encore que les hôpitaux US sont remplis avec des mannequins de cire pour faire croire que l’épidémie est forte.

Dans le contexte politique très tendu actuellement aux États-Unis, l’impact de ces fakenews est déterminant quant à l’avenir du monde. Evidemment ce mode d’action correspond aux méthodes utilisées par des puissances comme la Chine et la Russie pour déstabiliser des puissances étrangères. Flippant.

A ce propos, on peut vous inviter à jeter un coup d’oeil à l’application BotSight. C’est une extension de navigateur qui permet de détecter les tweets issus de bots. Cette extension utilise une IA qui prend en compte une vingtaine de facteurs parmi lesquels des critères temporels tels que les rythmes de diffusion des tweets, les signes d’automatisation, la similitude des contenus, ou encore le temps que met l’utilisateur pour construire sa communauté.

Pour en lire plus sur le sujet

Facebook réagit finalement face à la polémique

Facebook a enfin décidé de passer à l’action après la polémique que rencontre la plateforme !

Nous sommes revenus sur cette polémique face au propos de Donald Trump dans l’épisode 403 du Super Daily !

De nombreux employés n’étaient pas du tout d’accord avec la décision de non action de la plateforme face au message de Donald Trump.

La plateforme avait jusque là une position très libérale, en se refusant de modérer du contenu politique tant qu’il n’était pas haineux ou violent.

Donc jusque là un discours politique sur la plateforme se basant sur des mensonges n’était pas modérer ! Facebook espérait que le débat démocratique sur la plateforme rectifierait les erreurs ou les mensonges….

Cette fois-ci Markito a l’air d’avoir changé d’avis et la plateforme devrait adopter une nouvelle politique sur les médias contrôlés financièrement ou éditorialement par un Etat.

La plateforme taguera chacune de leurs publications pour informer les lecteurs, et leur publicités seront interdites sur Facebook aux États-Unis.

Facebook va s’appuyer sur 65 spécialistes pour décider de quels médias il s’agit.

C’est quelque chose qui existe déjà sur Youtube par exemple !

Cette décision entre dans le cadre de la lutte contre les fake news qu’à entreprit Facebook depuis le scandale de Cambridge Analytica.

Pour en lire plus sur le sujet

Instagram fait machine arrière sur sa fonction Embed et ce n’est pas une bonne news

Nous en avions parlé il y a quelques semaines, Le magazine Newsweek était en procès depuis plusieurs semaines et le jugement vient de tomber. Pour rappel, Newsweek avait intégré en embed dans un article une photo Instagram du photographe Elliot McGucken. L’Api d’Instagram permet aujourd’hui d’intégrer un post Instagram au milieu d’un site Internet. Celui-ci avait porté plainte estimant ne pas avoir donné son accord au magazine. Le jugement est tombé et donne raison au photographe en obligeant le réseau social à se positionner.

La semaine dernière, Instagram précisait donc ses CGU en expliquant que Instagram ne fournit pas aux utilisateurs de son API une licence de droit d’auteur pour afficher des images intégrées sur d’autres sites Web.

« Nos politiques de plate-forme exigent que les tiers disposent des droits nécessaires auprès des titulaires de droits applicables. »

En clair, avant d’intégrer la publication Instagram de quelqu’un sur votre site Web, vous devrez demander une autorisation. Si vous ne le faites pas, vous pourriez faire l’objet d’une poursuite en matière de droit d’auteur.

Snapchat s’en prend à Donald Trump

Après Twitter, c’est Snapchat qui s’oppose fermement à Donald Trump !

Snapchat accuse le Président Américain d’inciter à la violence raciale et a pris une décision drastique, en cessant de faire la promotion de ses messages sur sa page Discover !

La page Discover de Snapchat est comme un fil d’actualités où on retrouve des recommandations, des actualités, des publications de médias ou de personnalités connus.

Snapchat déclare :

«  La violence raciale et l’injustice n’ont pas leur place dans la société et nous sommes solidaires de tous ceux qui recherchent la paix, l’amour, l’égalité, et la justice en Amérique. »

Les messages de Donald Trump restent donc finalement visibles, mais seulement sur son compte directement ou en faisant une recherche spécifique !

Pour en lire plus sur le sujet

Facebook permet enfin de supprimer ou archiver masquer massivement des anciennes publications

Vous cherchez du travail et vous vous dites que les 153 posts Facebook publiés en public il y a 2 ans est qui parlent de votre époque festival techno trans ça fait un peu trop. Vous vous êtes séparés de et vous souhaitez vous débarrasser une bonne fois de tous ces souvenirs digitaux… Et bien c’est bon Facebook à enfin une solution pour vous !

Facebook permet désormais l’archivage en bloc ou la suppression de vos posts.

La nouvelle fonctionnalité est intégrée dans vos paramètres de « journal d’activité « et fonctionne sous la forme de cases à cocher pour masquer ou effacer vos messages.

Les utilisateurs ont toujours été en mesure de supprimer les anciennes publications et mises à jour, mais l’ajout principal ici est la capacité des actions en masse. Maintenant, vous pouvez cocher un tas de messages à la fois, puis les déplacer vers les dossiers d’archive ou de corbeille appropriés en un seul clic.

Les messages envoyés à la corbeille y resteront pendant 30 jours avant d’être supprimés, sauf si vous choisissez de les supprimer ou de les restaurer manuellement avant cela. Cela vous donne une marge de manœuvre au cas où vous changeriez d’avis concernant la suppression des anciens messages.

Facebook a également ajouté de nouveaux filtres pour aider à trier vos mises à jour par type de publication, plage de dates ou personnes incluses.

Apple dépose un brevet pour prendre des selfies de groupe en respectant les consignes de distanciation physique

Apple vient de se voir octroyer un brevet pour un logiciel qui générerait des «selfies de groupe synthétiques».

Un utilisateur d’appareil Apple (on ne sait pas si la fonctionnalité serait disponible sur iPad, iPhone ou les deux) pourrait inviter d’autres personnes à participer à un selfie de groupe, et le logiciel les disposer ensemble dans une seule image.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !