Épisode 374 : Depuis plus d’un mois la France est confinée pour lutter contre la propagation du Covid-19. Une situation inédite qui impact tout le monde peu importe sa tranche d’âge. Nous avons décidé aujourd’hui de nous intéresser à la génération Z, pour savoir comment elle vit la situation et anticipe le monde de demain !

Deux études sur les GenZ

Deux études françaises viennent aujourd’hui nous offrir un point de vue sur la manière dont la Génération Z vit cette crise sans précédent.

Yubo vient de dévoiler les résultats d’une étude menée en ligne auprès de 2000 jeunes entre le 21 et le 23 mars derniers, sur leur ressenti après la première semaine de confinement.

20 Minutes et Opinion Way dévoilent le baromètre Covid-19 des 18-30 ans avec #MoiJeune. Avec un peu plus de recul (1 mois) et sur un échantillon de 18-30 ans des 604 personnes !

On décrypte tout ça ensemble !

Les jeunes se sentent concernés par la crise du covid-19 !

Un des préjugés qu’on a souvent vu passé c’est que les jeunes ne prennent pas assez au sérieux la situation dans laquelle nous sommes.

Et bien selon l’étude Yubo, ils sont 83% à se déclarer préoccupés par la situation, dont près de 40% très préoccupés !

Et leurs inquiétudes portent avant tout sur la santé de leur proche (55%), largement plus que l’isolement 14%, ou l’impact sur l’économie 10%…

On retiendra de cette étude surtout le fait que 80% d’entre eux déclarent passer plus de temps sur les réseaux sociaux.

Comment le confinement impacte la vie quotidienne des GenZ ?

Les 18-30 ans déclarent que leur situation financière c’est plutôt amélioré, alors que leur situation professionnelle est plus instable !

Ce qui est au final logique, puisqu’en confinement on dépense beaucoup moins d’argent que lorsqu’on peut sortir !

Leurs relations familiales se sont aussi plutôt améliorées, notamment parce qu’on s’inquiète pour ses proches je pense donc on prend plus de nouvelles aussi.

Par contre leur moral au bout d’un mois de confinement commence à se dégrader !

Il sont 72% à reconnaitre une baisse de moral et 56% expliquent avoir eu des problèmes de sommeil.

Que ça soit du côté des étudiants ou des jeunes actifs, les interrogés pensent que leur établissement ou leur entreprise gère plutôt bien cette période de crise !

Parmi les éléments qui importent le plus leur moral

55% la solitude et le manque de contacts sociaux

Comment les GenZ envisagent le monde d’après Coronovarius ?

78% des 18-30 ans souhaitent qu’à l’avenir le monde ne fonctionne plus comme avant !

Alors ça veut dire quoi ?

84% des GenZ pensent que la gestion du système de santé sera complètement repensé !

66% d’entre eux pensent que les relations entre les pays européens vont changer aussi.

Et 62% pensent la même chose du système économique !

Il est vraisemblable que la pandémie ne cimente une attitude déjà répandue chez les GenZ : le monde n’est pas un endroit gentil ou équitable.

La crise du Covid-19 : l’événement marquant d’une génération. !

La crise sanitaire actuelle est un événement fondateur pour la génération Z comme le 11 septembre 2001 l’a été pour la génération précédente.

Ceux qui grandiront après cette crise, après ce confinement, feront à coup sûr parti d’une nouvelle génération.

Ce sont les événements majeurs qui font les générations.

Il y a ceux qui ont connu la guerre en France, et puis il y a les baby-boomers qui sont arrivés après.

À bien des égards, l’épidémie de coronavirus est plus importante que le 11 septembre.

Nous ne savons pas encore comment cela se déroulera, mais l’épidémie de coronavirus pourrait devenir l’événement culturel le plus important et le plus impactant de notre vie à tous.

A la différence des jeunes générations, les boomers savent qu’il y a de la vie de l’autre côté des événements cataclysmiques.

La consommation de média en ligne semble souligner un besoin de romancer le chaos ?

Peut-être le plus intrigant, les séries et les films qui gagnent en popularité sur Netflix parlent de pandémies – ce qui pourrait signifier la nécessité pour les gens de romancer le chaos dans lequel nous nous trouvons.

Des jeunes responsables qui pratiquent l’entraide intergénérationnelle.

Une tendance à la solidarité et à l’empathie intergénérationnelle se met en place face au coronavirus.

Quel impact la crise aura sur eux ?

Difficile de faire des prévisions sur ce que sera le monde d’après, cependant la psychologue Jean Twengue de l’Université d’État de San Diego nous donne des pistes !

La psychologue prévient sur les effets psychologiques que peut avoir le confinement sur une génération qui est déjà marqué par une certaine dépression, ou anxiété face à l’avenir.

Pour elle, les médias sociaux, les messageries privées peuvent combler un vide mais ne peuvent pas complètement remplacer le contact humain réelle !

Pour elle, cette crise peut aussi avoir des effets positifs sur le rapport que cette génération entretient avec le reste du monde et notamment les institutions que sont les médias, les médecins, les experts en santé publique et même pourquoi pas les gouvernements.

Mais ça peut aussi les rapprocher des autres générations, pour avoir traversés cette crise ensemble.

C’est un souvenir commun, le socle d’un avenir commun !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !