Épisode 133 : De Netflix aux réseaux sociaux, les sous-titres sont partout dans notre vie et on s’en est très bien accommodés. Récemment, une étude Américaine a démontré que les jeunes regardaient les sous titres même quand le film est dans leur langue maternelle. Comment s’explique ce comportement et en quoi est-il applicable aux réseaux sociaux ?

Mais pourquoi ces jeunes consultent les sous-titres dans leur propre langue ?

On a tendance à se dire « c’est pas si mal, à vrai dire » leur écriture et leur manière de parler se sont dégradés au fil du temps et peut-être que lire des sous titres leur permettra de mieux orthographier et prononcer ces mots.

Ou encore se réjouir du fait qu’ils sont nombreux à les consulter dans une autre langue pour appréhender les deux langues, c’est d’ailleurs en partie grâce aux sous titres que notre génération (Y) s’en sort bien en Anglais.

Un moyen de mieux comprendre

C’est une tendance confirmée aux états-unis après une étude menée sur 700 parents. Elle est très intéressante, les jeunes disent par exemple :

« Ça m’aide à contrôler mon hyperactivité, je me concentre sur les mots et je comprend mieux des choses que j’aurais loupées et je n’ai pas besoin de revenir en arrière »

Les explications liées à cette étude sont disponibles ici >

Les jeunes deviennent multi-tâches

Ces jeunes font milles choses à la fois !Pendant qu’ils regardent leurs séries ils sont aussi sur les réseaux, ils envoient des messages à leurs amis, leur attention est sans cesse ailleurs.Et les sous titres leurs permettent en un coup d’œil sur l’écran de lire ce qu’il se passe sans avoir suivi toute la scène !

Une explication médicale

Le Docteur Dr. Andrew Kent , Psychiatre dit rencontrer souvent ce phénomène.Selon lui, le processus auditif est plus facilement impactable par les distractions, la lecture permet donc de rester focus.Une réaction logique à la sur-exposition des jeunes.

Cela se traduit aussi chez les plus âgés qui reconnaissent se servir des sous-titres dans certaines séries dont ils n’arrivent pas à appréhender tous les mots > Peaky Blinders

Et concrètement sur les réseaux sociaux ça donne quoi ?

Sur Facebook, le son n’est pas automatique il faut cliquer sur la vidéo ou ouvrir réellement la vidéo en tout cas pour avoir du son.Sur Instagram pas forcément de son non plus il faut cliquer sur la vidéo pour déclencher le son.

Sans compter tous les instants dans la vie où on ne peut ou veut pas mettre de son. Dans la rue, dans les transports, au bureau ou le soir dans son lit lorsque l’autre dort si autre il y a… !

Si vous restez même 3 secondes devant une vidéo sans le son vous n’aurez pas ou très très peu d’informations.Si vous avez dans sous titres pendant 3 secondes vous comprenez déjà de quoi parle la vidéo plus précisément, et vous aurez même peut être pu piocher une ou plusieurs informations !

Et en plus de l’info, cela permet d’attirer l’attention des utilisateurs ! Et oui on scroll sur les réseaux et des sous-titres attirent l’œil et on a envie de lire !

Ajouter des sous-titres à ses vidéos peut-être un moyen de :

  • Mieux capter l’attention de son auditoire (encore plus s’ils sont jeunes)
  • Améliorer la compréhension de votre vidéo, votre discours si cela est un peu pointu
  • Consulter vos contenus même si le mobile est en silencieux (ça doit plaire aux jeunes)

Selon une étude Facebook :

« une majorité des utilisateurs préfèrent visionner des vidéos sans le son. L’activation automatique du son semble même incommoder la plupart des sondés. »

«  Le son du silence »

  • Meilleure compréhension= meilleure rétention de votre information, on l’a entendue et lue en même temps
  • Si une marque compte communiquer sur 2 cibles géographiques, c’est aussi le moyen de toucher 2 cibles

Le petit plus du sous-titrage:

C’est un élément essentiel d’une stratégie de VSEO (vidéo search optimisation) SEO

. . .

Le Super Daily est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence de content marketing et social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Contact : bonjour@supernatifs.com



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !