Episode 157 : Aujourd’hui, les médias sociaux sont saturés de contenus et l’image est devenue un levier essentiel de l’engagement des communautés. Mais est-il possible de prédire cet engagement ? Et si l’intelligence artificielle pouvait le faire à notre place ?

Si «le contenu est roi», les joyaux de la couronne sont le contenu visuel.

La dernière fois que vous avez fait défiler votre feed Facebook qu’est-ce qui vous a fait vous arrêter ? Qu’est-ce qui a attiré suffisamment votre attention pour que vous vous disiez : « Tiens, je vais arrêter de scroller 3 secondes et regarder ça de plus près » ?  

Il y a de fortes chances que ce soit un contenu visuel. 

Dans le monde des médias sociaux, un bon contenu visuel est un atout marketing.

Etude Quicksprout, les contenus social media avec une image pertinente obtiennent 94% de plus de portée.

Les Tweets avec une image ont 150% de plus de retweets.

Un bon contenu visuel est émotionnel et convaincant. Il raconte une histoire, parfois sans dire un mot. Il attire l’attention et, lorsqu’il est bien fait, encourage l’internaute à interagir ou à partager le message. 

Oui sauf qu’il y’a une crise de l’engagement.

Pour tous les acteurs du secteur des médias numériques – des annonceurs aux petites entreprises et aux media en ligne – le sentiment de crise s’aggrave en ce qui concerne l’engagement des contenus.

Dès 2014 , Mark Schaeffer, l’un des experts mondiaux en social média marketing avait annoncé une période de « choc des contenus » qui durerait au moins jusqu’en 2020..

Il annonçait que pendant ces 6 ans la quantité de contenus serait multipliée par 6 alors que le temps de consultation sera stagnant.

On vit aujourd’hui le même phénomène qu’aux débuts de la grande consommation, 4×3 géants, publicités incessantes ; « The Social Truman show »

Un récent rapport de la société Beckon détaille la situation compliquée qui est la notre. Le rapport s’appelle « Marketing Truth or Marketing Hype ».

En utilisant des données de performance issues des dépenses marketing de plus de 16 milliards de dollars pour 203 marques, le rapport révèle qu’alors que le nombre moyen de contenus produits par les marques au cours des 12 derniers mois a été multiplié par trois, l’engagement total des clients avec ce même contenu reste inchangé.

3 fois plus de contenus de marque = même engagement.

La recherche a révélé aussi que :

  • 19 contenus sur 20 contenaient peu ou pas d’engagement du tout.
  • Et 5% des contenus contenaient 90% de l’ensemble des engagements de contenu. 

Il y’a une guerre de l’attention et aussi une crise de l’engagement !

L’engagement visuel reste une énigme

Dans un univers média saturé de contenus et de plus en plus centré sur le mobile et les médias sociaux, l’image est devenue un levier essentiel de l’engagement des publics.

Mais les facteurs déterminants de l’engagement produit par un contenu visuel restent une énigme. Qu’est-ce qui fait que mon contenu va engager. Comment prédire cet engagement ?

Les codes de l’engagement visuel peuvent-il être appris ?

Appris peut-être mais difficilement maitrisé avec certitude par l’être humain. Même par le meilleur DA au monde.

Selon le cabinet KPCB près de 3,2 milliards de photos sont partagées chaque jour sur internet.

Compte tenu de la variété des contenus relayés, comprendre l’ensemble des codes de l’engagement visuel par une approche purement empirique semble compliquée.

Une étude du MIT qui nous apprend que le cerveau humain analyse une image en 13 millisecondes. Comprendre les ressorts de l’engagement par l’image est une science.

L’Intelligence Artificielle à la rescousse ?

Certains estiment que la crise de l’engagement sur les contenus visuels représente un défi qui peut être résolu à l’aide des technologies d’intelligence artificielle et du machine Learning.

TheContillery

TheContillery a développé une plateforme d’intelligence artificielle permettant de prédire l’engagement d’une image et d’identifier quels sont les attributs visuels générateurs d’engagement.

TheContillery c’est français !

La technologie de TheContillery analyser puis prédit quels sont les différents attributs de l’image qui sont générateurs d’engagement (sujet, composition, prise de vue, couleurs, textures, exposition, style, etc.)

Facebook Creative Compass

Gettyimage et Cortex

En Avril 2018, GettyImage annonçait un partenariat avec la société Cortex.

Cortex utilise l’intelligence artificielle pour analyser de grands ensembles de données, puis recommander le meilleur contenu Getty Images aux spécialistes du marketing.

L’ intelligence artificielle Cortex analyse la valeur de plusieurs années de données de plus de 33,0000 marques pour prévoir et recommander les schémas de couleurs, d’ images qui auront les meilleurs performances sur les réseaux sociaux.

. . .

Le Super Daily est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence de content marketing et social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Contact : bonjour@supernatifs.com



Partager cet épisode