Épisode 223 : Le français, comme toute langue vivante, évolue en permanence, et la population jeune est particulièrement féconde en néologismes, et en nouvelles expressions. Si la plupart des analyses sur la génération Z abordent évidemment la question des réseaux sociaux et des apps qu’ils plébiscitent, peu se sont plongées sur la question du langage utilisé sur ces plates-formes.

PLS : Position Latéral de Sécurité (je suis K.O. = je suis en PLS)OSEF : On s’en foutBLC : bats les couillesASKIP : à ce qui paraitOKLM : Au calmeFrais : C’est frais, c’est coolJPP : J’en peux plusIGO : Amigo

Les genZ ont créé leur propre sociolecte dérivé du Language SMS

En linguistique, un sociolecte est une sorte de dialecte. C’est la façon de parler d’un groupe social, d’une classe sociale, ou de toute catégorie se distinguant par une culture propre.

Le langage aujourd’hui utilisé par les GenZ a hérité beaucoup du Language SMS.

Le langage SMS

Le langage SMS est une sorte de dialecte écrit qui modifie les caractéristiques orthographiques, voire grammaticales, d’une langue afin de réduire sa longueur, dans le but de ne pas dépasser le nombre de caractères autorisé par les messages SMS (Short Message Service)

« Bjr sava ? » pour « bonjour ça va ? »

Les premiers SMS n’autorisaient que 160 caractères et chaque message envoyé était facturé par l’opérateur téléphonique.

La création de messages était aussi rendu difficile par les claviers peu ergonomiques.

Le language Genz combine plusieurs procédés d’abréviation

L’abréviation :

La plupart des voyelles sont écartées, certaines consonnes sont également retirées.

slt (Salut)jpp (J’en peux plus)OSEF (On s’en fout)

PLS : abréviation de « position latérale de sécurité ». Détourné de son sens initial, « en PLS » est utilisé pour marque l’humiliation, la honte. Très utilisé sur les forums (de jeux vidéo notamment).

La phonétique : koi, jamè, grav, eske ; il faut prononcer les syllabes normalement pour reconstituer le mot d’origine.

Le rébus typographique : 2m1, koi 2 9, gt (J’étais), tfk (Tu fais quoi?).

Le rapport au Hip Hop

La culture rap, hip hop, ou certains diront encore culture urbaine est clairement la culture dominante de cette génération ! 

La génération Z se reconnait dans les différents artistes issues de cette culture. Et eux même vont reprendre ou lancer des tendances, des nouvelles expressions.

C’est un jeu de vase communicant, ce groupe d’artistes au sens large et cette génération sont interconnectés.L’un va influencer l’autre et vise versa !

Je vous conseille d’ailleurs la lecture du linguiste Valéry Debov. Il a écrit plusieurs ouvrages.Dictionnaire des rimes en verlan dans le rap français, 2012Glossaire du verlan dans le rap français, 2015.Rimes de rap français – Abréviations, sigles et acronymes, 2017

Dans ce dernier ouvrage, on peut retrouver justement toute une analyse, de ces abréviations utilisé par la génération Z.

« le langage oral [est] souvent volontairement crypté par les rappeurs pour n’être accessible qu’aux initiés »

Exemples :

Vald : NQNT pour Ni Queue Ni TêteBooba : OKLM pour Au calmePNL (Peace & Love) : QLF pour Que La Famille

L’usage de la ponctuation complètement transformé

Habituellement, il existe très peu de ponctuation dans le Language GenZ.

Le point est considéré comme ayant une connotation agressive. Il signifie souvent que la discussion est close.

«Ça va.» Signifie que l’interlocuteur en a marre de discuter avec vous… ou qu’il a un problème et ne veut pas nous le dire !

Bien souvent, le point est remplacé par un smiley qui en dit davantage : un smiley cible une émotion, une intonation de la voix, etc.

Après un smiley, inutile de remettre une majuscule. La plupart des messages sont totalement en minuscules. Sauf la première lettre de l’ensemble du texte, vu que le clavier des smartphones l’écrit automatiquement avec une majuscule.

Un langage qui empreinte à plusieurs langues

Si certains mots sont inconnus à vos yeux, c’est parce qu’ils sont souvent issus de langues étrangères !

Certains proviennent de l’arabe. C’est le cas de Miskine qui est abrégé en msk, et qui exprime un sentiment de pitié en se moquant.

Bae. Peut se prononcer « baé » ou « baï ». Désigne le/la petit(e) ami(e). C’est une abréviation de « before anyone else » (avant tout le monde)

La langue GenZ est aussi un « pic speech »

Thu Trinh-Bouvier, sociologue a écrit un bouquin très intéressant ui s’appelle « Parlez-vous Pic Speech ? ».

Il y explique que les gens ont inventé une nouvelle langue construite sur base de photos et d’émoticônes et faisant la part belle à l’émotion.

Cette langue-image, ou « Pic Speech », est aujourd’hui en train de contaminer toute la société en modifiant la manière dont nous communiquons, voire la manière dont nous pensons.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode