Épisode 838 : Cela fait deux ans, que le groupe Méta, voit un nouvel arrivant marcher sur ses plates-bandes. Le groupe Meta voit TikTok gagner des parts de marché et imposer son format comme celui dominant en social média.
Ils ont alors fait ce qu’ils savent faire de mieux, prendre ce format d’un concurrent et l’adapter sur sa plate-forme. Et le format Reel est né.

Format Reel un succès ?

Le format devait révolutionner la plate-forme Instagram et la rapprocher dans son fonctionnement et son algorithme de TikTok.

Effectivement, il y avait de belles promesses autour du format et cela permettait de belles choses en terme de Viralité et découvrabilité côté marque.

Surtout on a commencé à voir le format débouler dans le feed et on voyait ces vidéos partout sur Instagram. La plate-forme poussait vraiment ce format là.

Cependant, cet été Instagram est revenu en arrière car il s’est rendu compte que son algorithme ne conseillait pas forcément les bonnes vidéos et que ses audiences ne les consomment pas beaucoup. En tout cas pas assez.

Un doc interne accablant

C’est le Wall Street Journal qui a révélé un document interne de la plateforme qui parle du retard du format Reel par rapport à TikTok.

Et là, dans ce document on retrouve des chiffres, du vrai, du concret !

En effet les utilisateurs Instagram passeraient en cumulé 17,6 millions d’heures à regarder des Reel par jour.
Du côté de TikTok, les utilisateurs en seraient à 197,8 millions d’heures par jour.

Alors qu’il y a plus d’utilisateurs sur Instagram que sur TikTok.

C’est donc une différence assez abyssal entre les deux plates-formes.

Pire, si on regarde l’évolution de l’engagement sur le format Reel, les quatres dernières semaines montrent une baisse de 13,6 % de l’engagement global.

Et le document admettrait même que la plupart des utilisateurs qui postent des Reel n’ont aucun engagement !

Méta nie…

De son côté le groupe Meta a pris la parole pour réfuter légèrement ses affirmations.

En gros la plate-forme avoue avoir des difficultés avec ce format Reel, mais qu’elles ne sont pas aussi importantes que veut bien le laisser croire ce document.

D’après eux, les chiffres ne sont pas sur le monde entier, et l’engagement sur le format serait de nouveaux à la hausse.

… et admet qu’il reste du travail.

Vous vous posiez la question de savoir par exemple pourquoi Instagram avait mis un point de focus sur le contenu original sur sa plate-forme, c’est notamment parce que près d’un tiers des vidéos Reel n’ont pas été créées sur sa plate-forme.

Il s’agirait de vidéo découverte sur d’autres plates-formes, et généralement sur TikTok.

Là-dessus le groupe Meta devrait se montrer plus restrictif vis-à-vis de ce type de contenu.

Instagram : une question d’algorithme

Le secret de la réussite de TikTok et que Instagram n’arrive pas à cracker, c’est la puissance de son algorithme de recommandation.

Sur TikTok, on ne voit pas les publications des personnes qu’on suit. Mais on voit les publications que TikTok nous suggère.

Et l’algorithme est si puissant, qu’ils arrivent à nous proposer du contenu dans des verticales qui nous passionnent.

Ensuite avec ses vidéos immersives on ne peut plus arrêter de regarder.

Instagram n’a pas réussi à percer ce principe de suggestion, puisque quand elle a essayé de le faire, la plate-forme a vu un désintérêts de ses utilisateurs.

Mais Instagram peut-il vraiment faire ce virage ?

Contrairement à TikTok, les plates-formes Facebook et Instagram se sont créées autour de l’idée de connecter des amis entre eux sur Internet.

Le but même de ces plates-formes, c’est de pouvoir perpétuer le lien avec les gens qu’on aime même quand on est pas avec eux.

En se partageant du contenus, en échangeant, en étant en interaction sur les plates-formes sociales du groupe Meta.

Ensuite le groupe Meta a modifié légèrement sa promesse en ajoutant de la publicité, et en essayant de trouver un juste milieu entre les nouvelles de vos amis et les prise de parole de marques.

Mais TikTok ne s’est jamais construit dans ce principe là, depuis le début c’est de la découverte de contenu vidéo.

Ainsi, est-il vraiment possible que Instagram arrive à changer cette promesse pour devenir une plate-forme de recommandation de contenu ? C’est une véritable question existentielle que doit se poser Instagram !

Pas sûr, c’est un changement de positionnement de marque qui complique un peu les nouvelles conquêtes que le groupe Meta compte faire.

———

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : supernatifs.com/. Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !