Épisode 368 : Comment les Français se sentent-ils aujourd’hui ? Quelles sont leurs attentes et préoccupations principales face à la crise ? Comment les marques doivent-elles communiquer dans ce contexte particulier ?
Alors que nous sommes confinés en France depuis maintenant 3 semaines, deux études sont sorties et ont attiré notre attention.
Kantar et Elan Elderman ont sorti deux études sur les attentes du public par rapport aux marques dans ce contexte bien particulier.
L’étude Kantar est réalisée sur 25.000 consommateurs dans 30 pays différents.
L’étude Elan Elderman sur 10.000 consommateurs dans 10 pays différents.

La santé avant le business !

La santé des travailleurs comme première préoccupation

Les personnes interrogées attendent des marques qu’ils plébiscitent qu’elles s’occupent en priorité de leurs collaborateurs.

81% des consommateurs français estiment que les marques devraient s’occuper de la santé de leurs salariés

72% qu’elles devraient mettre en place un système de travail flexible.

Qu’on se le dise en cette période d’assouplissement des règles du code du travail, les actes des entreprises seront particulièrement scrutés.

Les marques doivent participer à l’effort de guerre

Parmi les sondés de l’étude Kantar, une part non négligeable souhaite voir les marques participer à « l’effort de guerre » en soutenant les hôpitaux (38% en France) et en aidant le gouvernement (31% en France).

L’exemple de Décathlon :

Décathlon produit habituellement un masque de Snorkelling « easybreath » (c’est de la plongée avec masque et tuba). Et Décathlon a eu la bonne Idée de partager les plans de son masque. Ce masque pourrait s’adapter à un appareil d’assistance respiratoire avec une valve produite avec une imprimante 3D.
Décathlon a même stopper les ventes de son masque, pour donner 30.000 masques en stock aux hôpitaux.

Pernod Ricard donne 70.000 litres d’alcool pour produire du gel hydroalcoolique.

LVMH transforme une partie de ses usines de production de parfum pour produire du gel hydroalcoolique aussi.

LVMH et Bouygue offrent de grande quantité de masque à la France.

Là on parle d’énormes marques, mais des plus petites marques au niveau local ont aidé aussi, et ces gestes resteront en mémoire.

On sent poindre un patriotisme économique renforcé

Il est certain qu’il y aura un avant et un après COVID-19. Si la question du Made In France était déjà un sujet déterminant pour les consommateurs, la tendance devrait se renforcer en sortie de crise.

30% des français demandes carrément que les marques rapatrient leurs usines en France.

Communiquer pendant la crise, les français ne disent pas non !

Alors que certain ont coupé leur communication par souci d’économie et ou par peur du faux pas, l’étude nous apprend que les consommateurs français ne sont pas défavorables à ce que les marques communiquent au coeur de la crise.

Ils sont seulement 8% à souhaiter que les marques s’arrêtent de communiquer.

L’étude Kantar met aussi en garde face à un arrêt total de la communication de marque. Elle révèle qu’une absence de six mois en télévision entraînerait une réduction de 39 % de la notoriété totale de marque liée à la communication, ce qui pourrait retarder la reprise dans un monde post-pandémique.

Pas de pub mais de la communication !

Gare à l’opportunisme !

Il ne s’agit donc pas de ne plus faire de publicité, mais de communiquer autrement. Ne pas mettre en avant ses produits et services, mais plutôt ses valeurs et ce que l’entreprise peut apporter de positif à la société durant cette période.

Pour 68% des consos français, une marque ne doit pas exploiter la situation du coronavirus pour promouvoir la marque.

Attention aussi à la tonalité. 28% des français estiment qu’elles doivent éviter les tons humoristiques.

Place à l’utilité de marque.

67% des français souhaitent que les marques parlent de l’utilité de la marque dans leur nouvelle vie quotidienne.

C’est l’option que de nombreuses marques ont d’ores et déjà choisi dans leur prise de parole sur les réseaux sociaux.

Les marques de Food qui partagent des recettes (par exemple la marque Florette avec ses recettes confinées). Les marques de mode qui proposent des tutoriels pour occuper les enfants à la maison (par exemple Petit Bateau)

Les consommateurs veulent de l’information et de la transparence

62% des français veulent être informer sur les efforts fournis par la marque pour faire face à la situation.

La marque est-elle impacté ? Y a t il continuité de service ? Sous quelle forme ? Ma commande va-t-elle arriver ?

De nombreuses marques ont opté pour une communication via email autour de ces sujets très pratiques? On pense à Deliveroo et Ubereats qui ont communiqué en un temps record.

Les consommateurs souhaitent que les marques soient rassurantes face à la crise

59% des français attendent un ton rassurant de la part des marques.

Dans une période difficile comme celle que nous traversons, la prise de parole est aussi une responsabilité.
S’il faut savoir garder le ton de sa marque et ne pas se travestir, il faut aussi faire attention à être rassurant. Evitons de faire paniquer tout le monde et évitons les mauvaises blagues.

Les valeurs de marque plus que jamais au coeur de la communication !

46% des français veulent une communication sur les valeurs de marque.

Les valeurs de marques c’est le why d’une marque !

C’est les valeurs, les idéaux qu’elles partagent et qui guident ses choix.

C’est un gouvernail dans la tempête.

Et vos consommateurs partagent avec vous vos valeurs de marque, alors communiquer dessus reste aussi le moyen le plus sûr de fédérer autour de vous !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !