Épisode 281 : La fin du like sur Instagram, ça se précise ! Préparez-vous les ami(e)s, le Ciel est sur le point de vous tomber sur la tête. Ou presque.Instagram devrait bel et bien supprimer les compteurs likes dans son application. Vendredi dernier, lors de la conférence « WIRED 25 » à San Francisco, le chef d’Instagram Adam Mosseri a annoncé que la plate-forme étendrait son test de dissimulation aux utilisateurs américains.

Une annonce tellement énorme qu’elle fait la une des media américains. Ce weekend, Adam Mosseri était même en interview sur CBS.

Une fonctionnalité en test depuis le mois de Mai

Instagram effectue des tests sur cette fonctionnalité depuis déjà plusieurs mois. Ces tests, on le sait, ont suscité de nombreux débats chez les pros du social media.

Certains y voient une victoire majeure pour la santé des plates-formes et d’autres s’interrogent sur les impacts que cela aura sur l’engagement, le marketing d’influence, etc.

Le test initial a été lancé au Canada en mai , avant d’être étendu à sept autres pays en juillet.

Et voilà donc que le test va être lancé sur le plus gros marché pour Instagram

Instagram précis que ce test ne concernera pour l’instant qu’une partie des users américains.La France n’est pour l’instant pas concernée mais l’étau se resserre. 

Objectif : Moins de pression pour les utilisateurs

En juillet dernier, elle précisait : « Nous voulons que vos amis se concentrent sur les photos et les vidéos que vous partagez, pas sur le nombre de likes qu’elles récoltent. Vous pouvez toujours voir vos propres likes en tapant sur la liste des personnes qui ont liké un de vos posts, mais vos amis ne pourront pas voir combien de likes votre publication a reçu. »

Un objectif, en terminer avec la dictature du Like.

Objectif aussi éviter une polarisation des contenus

Un certain nombre de chercheurs en médias sociaux font valoir que lorsque les utilisateurs adaptent leur contenu à ce qui suscite le plus d’engagement (ou de l’indignation), il en résulte un environnement radicalisé qui rend presque impossible des conversations saines et heureuses.

https://www.wired.com/story/internet-healthier-without-like-counts/

Les utilisateurs seraient-ils moins enclins à appuyer sur «J’aime» s’ils ne connaissaient pas le nombre de personnes ayant fait de même ? Et quel en serait l’impact sur l’engagement global sur la plateforme?

Aucune data officielle d’Instagram quant aux résultats du test

Bien que le test soit actif depuis environ cinq mois, nous ne disposons toujours d’aucune donnée provenant d’Instagram quant à savoir si l’utilisation de la plate-forme a changé ou non

Des études indépendantes semblent montrer que l’impact sera non négligeable

L’étude #paid

La plateforme #paid, spécialisée dans les campagnes d’influence, a récemment publié une étude sur l’impact de la fin des likes Instagram sur les influenceurs du réseau social.

Pour la majorité des créateurs, l’expérience Instagram a provoqué une baisse significative du nombre moyen de «j’aime» des publications. La raison principale étant que si le compteur n’est plus là, les utilisateurs ne jugent pas l’acte de liker comme pertinent.

En cascade l’étude constate aussi une perte du nombre de commentaires et une chute dans la croissance du nombre de followers sur les comptes.

[L’étude HypeAuditor][2]

154 000 influenceurs Instagram avec 30% de leurs audiences dans des pays concernés par la suppression du like.

Et voilà ce qu’ils constatent :

Pour le nano influenceurs. Compte de moins de 5K pas ou peu d’impact.Par contre pour les influenceurs entre 5 et 20k la chute est substantielle et on constate des pertes d’engagement pouvant aller jusqu’à 28%.

Côté influenceurs on est partagés !

Certaines stars de la plateforme sont furieuses

Nicki Minaj a menacé de cesser de publier sur Instagram si la fonctionnalité devait entrer en vigueur.

Cardi B elle propose le retrait des commentaires plutôt que les likes.Elle affirme que le fait de supprimer les «like» ne réduirait pas la toxicité d’Instagram, car «les commentaires affectent plus que les semblables».

Kim Kardashian elle trouve ça très bien.

Impact négatif : les Vanity Metrics comme ultime preuve sociale

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !