Épisode 305 : User Generated Content ! Vous n’êtes pas les seuls à parler de vous sur les réseaux sociaux, vos consommateurs parlent de vous aussi et utiliser leurs contenus pour nourrir votre stratégie serait une bonne idée ! L’UGC, c’est l’influence marketing de demain !

79% des consommateurs disant que l’UGC a un impact important sur leurs décisions d’achat (Etude de stackla.com)

Mais l’UGC c’est quoi ?

L’User Generated Content (ou UGC) représente l’ensemble des contenus créés par les internautes et partagés sur le web, notamment les réseaux sociaux. Il s’oppose donc aux publications traditionnellement créées et diffusées par les marques (Brand Content). Lorsqu’un internaute poste une photo en lien avec votre marque, une vidéo, rédige un commentaire, un avis client, une réponse sur un forum, il créé du contenu et participe donc à augmenter la visibilité et notoriété de votre entreprise.

Quelques exemples ?

OnlyLyon

Pour découvrir une ville c’est très malin !

OnlyLyon qui cherche à faire rayonner la métropole de Lyon utilise régulièrement du contenu UGC sur Instagram ou Facebook !

C’est très malin pour trouver du contenus de qualité qui met en avant la ville de Lyon et pour pousser les Lyonnais et tous ceux qui visite cette ville à faire des photos et les postés sur leurs réseaux !

Gopro

Je vous laisse aller voir le compte de Go Pro avec son #gopro qui génère aussi énormément de contenus que la marque partage bien sûr !

La trilogie : Owned media / Paid media / Earned media

Le owned media ce sont mes contenus de marque. Mes posts à moi.

Le« paid media », se sont des supports achetés par les marques pour communiquer (encarts presse, spot TV, mailing, affichage, Google AdWords, annonces radio …)

Le earned media c’est e bouche-à-oreille, les commentaires, les publications sur des blogs, des forums,  les avis client vidéo, les retombées presse positives.

Tous ces contenus, générés directement par les internautes ou d’autres entreprises, n’ont pas été sponsorisés par la marque et représentent donc une source importante de visibilité et à moindre coût.

Fin 2019, Le Earned Media représente 26% de l’exposition média. Il est composé à 80% d’UGC , c’est donc la voix des consommateurs qui est majoritaire sur ce type de média.

——

Pourquoi utiliser l’UGC dans sa stratégie marketing ?

Gagner en crédibilité et en authenticité

Le principal atout de l’UGC c’est son authenticité.

Les internautes ne sont ni rémunérés, ni mandatés par les marques pour rédiger ces contenus.

Ils produisent des avis authentiques destinés à aider d’autres utilisateurs dans leurs choix.

Les internautes, et plus particulièrement les Millennials, sont de moins en moins sensibles aux méthodes de communication traditionnelles, et se méfient de plus en plus des contenus sponsorisés. Ils sont à la recherche d’authenticité et d’avis clients véritables.

Développer son taux d’engagement

Le User Generated Content permet de développer son taux d’engagement. Vos clients sont, pour la plupart, des nano-influenceurs, ce qui en font vos principaux alliés. Ils sont vos principaux ambassadeurs, et seront vos meilleurs atouts pour un marketing viral et authentique.

L’engagement des internautes est beaucoup plus important entre internautes qu’avec des marques.

Les contenus qu’ils produisent et partagent sur les réseaux sociaux reçoivent, proportionnellement, plus d’engagement de la part de leurs pairs et sont considérés comme fiables.

Augmenter sa visibilité

Lorsqu’ils créent du contenu, ou participent à sa création, les internautes aiment le partager avec leur communauté sur les réseaux sociaux.

En plus de votre propre communauté de marque, les publications atteindront donc d’autres utilisateurs (de potentiels prospects) qui suivent vos clients sur les réseaux sociaux parmi leurs amis, famille, collègues… Votre audience est, par conséquent, démultipliée.

Une stratégie UGC bien ficelé peut permettre à une marque d’investir aussi des espaces sociaux auxquels elle n’a que difficilement accès.

On pense évidemment au Dark social.

En 2020, ajouter de l’UGC dans votre Owned et votre Paid media !

38% des consommateurs se disent « flattés et enthousiastes » lorsqu’une marque leur demande si elle peut partager leur contenu.

C’est bon marché !

L’investissement demandé est économiquement plus faible et moins chronophage puisqu’il demande simplement de trouver les contenus les plus authentiques et qualitatifs.

Et ça marche !

Une étude Toluna (organisme de sondage en ligne) montre les résultats positifs permis par la récupération d’UGC par les marques dans leur stratégie paid média.

les consommateurs exposés à une bannière reprenant des UGC voient leur sentiment de proximité à la marque augmenter de 10%, leur intention d’achat de 6%, leur sentiment de confiance de 4% et d’authenticité de 3%.

Quelques astuces pour intégrer de l’UGC dans sa stratégie réseaux sociaux

Un hashtag de marque >> Exemple avec Gopro

Un jeu concours > >> Exemple avec Transavia

#VeryBadPic de Transavia. Super campagne d’UGC.

La marque Transavia faisait gagner un aller-retour pour deux personnes dans la ville de leurs choix et pour participer il fallait poster une photo ratée sous le #VeryBadPic !

La marque a appuyé sa campagne avec des influenceurs comme EnjoyPhoenix pour booster la participation !

IRL avec des totems de marques >> Exemple avec Starbucks

La célèbre chaîne de cafés américains, connue pour avoir été l’une des premières à miser sur l’UGC en écrivant le prénom de ses clients sur les gobelets à emporter, et en faisant également exprès de les écorcher.  https://www.today.com/food/starbucks-might-be-spelling-your-name-wrong-purpose-t105957

Elle a lancé en 2014 le #WhiteCupContest. Le principe ? Encourager ses clients à dessiner sur leur gobelet Starbucks, le prendre en photo et le partager. La « cup » gagnante a ensuite été reproduite pour une édition limitée. Résultats ? Plus de 4000 participations en trois semaines, et d’autant plus de relais sur les réseaux sociaux.

——

Entre UGC et nano influence, il n’y a qu’un pas !

Aujourd’hui les UGC peuvent même être considéré comme des nano influenceurs.

Ils vont vendre votre marque, vos produits, parler de vous à leur propre communauté, même si elle est composée de 100 personnes !

Et l’impact sur ces 100 personnes est organique et bien plus puissant et profond que lorsque vous payez un influenceur.

Si un amis vous conseille un dentifrice vous avez beaucoup plus de chance de l’acheter que si c’est un influenceur que vous ne connaissez pas qui vous le recommande !
Donc cette influence organique et très important et peut réellement servir votre stratégie pour instaurer de la confiance !

Aujourd’hui, il y a même des agences qui se spécialisent dans le management de campagne d’influence UGC.

——

Des risques à bien identifier

Aucun spécialiste du marketing ne souhaite que sa marque soit associée à des discours de haine, de la violence, de la pornographie, de l’intimidation, des drogues illicites, des jeux de hasard, des propos injurieux ou du contenu illégal, qui existent tous dans les coins de l’univers UGC.

Une enquête du Brand Safety Institute a révélé que 80% des consommateurs réduiraient ou arrêteraient les achats d’un produit dont la publicité était proche d’un contenu extrême ou dangereux. https://www.tagtoday.net/pressreleases/brand-safety-survey-2019

Ce qui rend l’UGC si attrayant pour les spécialistes du marketing, c’est aussi ce qui peut le rendre risqué: son message est organique et n’est pas contrôlé par la marque elle-même.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !