Épisode 649 : Et si la musique n’était plus simplement une histoire de musique ? Et si tout était une question de course à l’attention d’algorithmes, d’audiences, de fidélisation… Bref la musique doit-elle être instagramable ?

Les artistes sont des marques.

Instagram, TikTok

TikTok première plateforme de découverte musicale pour ses utilisateurs

Mi-juin 2021, TikTok a dévoilé les chiffres d’une étude menée auprès de ses utilisateurs et le résultat est frappant : 80 % d’entre eux se tournent vers l’application pour découvrir de nouveaux morceaux.

De nouveaux formats musicaux ? Du snack content format audio ? Découvrez les looping Snipets

Nous sommes en pleine guerre à l’attention et au milieu du champ de bataille il ya des dicos, des artistes. Et eux aussi doivent savoir s’adapter aux formats.

Dernière tendance forte en date les « looping snippets ».

Des extraits de musique travaillés en boucles de 15 secondes, conçues pour être virales.

15 secondes, la durée d’un TikTok ou d’un réel. En boucle parce que plus sa boucle et plus l’algorithme considère que les audiences apprécient.

C’est la vérité vraie, en 2021, l’industrie musicale est régie par les plateformes social media

A tel point que les majors ont industrialisé leurs process de scouting, de recherche de talents.

Il y a quelques années encore, les labels, éditeurs, managers en recherche de pépites musicales passaient leur journée sur Myspace. On est en 2003 et Myspace est la plateforme d’émergence musicale. Une plateforme sociale qui a vu émergé toute une nouvelle scène de chanteuses, chanteurs, groupes.

Mais myspace est mort et enterrée et nous sommes à l’air de Spotify et TikTok. Et aujourd’hui les majors font carrément appel à l’Intelligence artificielle : encore elle !

Il y a même un service qui s’appelle Musiio. Une solution technique capable d’analyser de bout en bout les démos envoyées aux majors, puis de repérer des similitudes avec ce qui a le plus de succès en ce moment au coeur des plateformes.

Lien vers Musiio

Autre outil identique utilisé par Warner Music, Sodatone. Il vient combiner les données émanant des réseaux sociaux, des plateformes de streaming et même des plannings de concert dans le but de comprendre ce qui fonctionne le mieux.

Lien vers Sodatone

Alors oui, dit comme ça ça fait pas rêver. Ça casse un peu le mythe et pourtant il n’y a pas de mystère.

——

La recommandation musicale via le Machine Learning guide aujourd’hui nos goûts et notre consommation

On s’y est fait. C’est comme ça, la musique ne s’écoute plus elle se stream.

Depuis 2016 que les plateformes dédiées (Spotify, Deezer) sont la principale source de revenus de l’industrie musicale.

Ces plateformes de streaming fonctionnent sur le principe de la recommandation musicale. Du Machine Learning. Une technologie qui fait l’apprentissage de nos goûts pour nous suggérer des sons. C’est comme sur TikTok ou comme dans Explore d’Instagram.

Cool mais pas cool.

La découverte de nouveaux morceaux peut être rendue difficile, notamment à cause de cette bulle de filtres dont nous avons du mal à nous défaire. Mais pourquoi ? Les IA se fondent sur la structure ou le style d’un morceau, définissent des standards rigides pour qualifier nos goûts en musique.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !