Épisode 698 : Depuis cette semaine, les personnes âgées de 18 ans et plus aux États-Unis et au Canada peuvent accéder à Horizon Worlds sans invitation. Zuckerberg a eu un vison. Ça s’appelle le Metavers.
Et Horizon Worlds est sans aucun doute ce qu’il se fait de plus proche du metavers aujourd’hui.
Pour accéder à Horizon Worlds il faut un casque de réalité virtuelle comme Oculus.

Teaser Youtube

Horizon Worlds : c’est vraiment la première brique du métavers de Mark Zuckerberg

Ce lancement est une étape extrêmement importante pour méta. Horizon Worlds propose quelque chose de simple : évoluer dans un monde virtuel. À l’intérieur on retrouve des jeux et des expériences sociales.

Pour l’instant ce sont surtout des mini jeux.Tu peux jouer au laser game, jouer au basket, voler sur un galet volant…
En gros, il s’agit quand même d’une vaste plate-forme Multi joueur où il faut un compte Facebook pour accéder.

Mais Meta voit plus loin et souhaite créer un vrai espace de socialisation dans le métavers
Pour développer ce monde virtuel il y a eu des milliers de bêta testeurs.
Ils ont organisé des choses qui dépassent les simples jeux.
Puisque cette plate-forme si elle veut tendre vers le méta verse doit aussi s’étendre dans son côté social.

Ainsi les personnes qui ont pu le tester, on organiser des émissions d’humour, des soirées cinéma ou encore des séances de méditation.

On voit bien la cour de la du jeu horizon Worlds veux être une véritable expérience sociable.
La vice-présidentes d’horizon chez méta, Vivek sharma, nous explique que grâce à ses bêta testeurs ils savent maintenant ce que les gens peuvent être intéressés de faire sur une plate-forme comme horizon Worlds.

Dans Horizon Worlds il y a aujourd’hui des espaces dédiés exclusivement au chill

Il y a un monde ou tu peux venir avec tes amis pour papoter à bord d’un yacht. Un autre ou tu es sur un rooftop un peu chic et ou tu peux faire semblant de boire des verres en discutant avec tes potes.

La possibilité de créer son propre monde avec ses propres règles

Sur Horizon Worlds n’importe qui peut créer son propre petit monde.

Vous accéder à un espace en VR qui ressemble à une sorte d’ile déserte et c’est à vous de construire ce qui va se passer sur votre planète.

Un élément clé d’Horizon Worlds est la possibilité d’écrire un code de base qui définit les règles de fonctionnement des objets, comme un tir d’arme à feu lorsque vous appuyez sur la gâchette ou une balle qui rebondit.

Meta a inventé un langage de programmation qui s’appelle script. Alors attention c’est pas du Python ou du C++. C’est très simple, vous avez une bibliothèque de codes que vous pouvez utiliser et vous codez un peu comme on fait du Logo.

À l’heure actuelle, le codage des blocs de script se fait entièrement en VR (avec le casque), mais à terme, Meta prévoit le codage à partir d’un ordinateur de bureau.

Même dans le Metaverse, le Groupe Meta a encore besoin des créateurs de contenu

Facebook a annoncé un fonds de création de 10 millions de dollars pour encourager les gens à créer des expériences sur sa plate-forme Horizon VR.

Le groupe Meta souhaite clairement que très vite davantage de personnes créent du contenu pour la plate-forme afin d’offrir plus d’expériences.

Une série de compétitions communautaires pour créer « les meilleurs mondes d’Horizon ».

Bientôt des principes de monétisation dans le Metavers ?

Pour l’instant, il n’y a aucun moyen de gagner de l’argent dans Horizon Worlds, que ce soit en tant que créateur ou joueur.

Evidemment dans un future proche, Meta prévoir de connecter ces mondes virtuels avec le monde réel notamment sur des fonctions d’achat d’objets virtuels et même pourquoi pas développer une nouvelle forme de social shopping en VR.

Horizon Worlds un espace de socialisation avancée

Evidemment Horizon Worlds est encore plus fun à plusieurs.

Dans le Metaverse la chasse aux pervers est déjà lancée

La sécurité est une préoccupation majeure pour un environnement de réalité virtuelle comme Horizon Worlds. On se retrouve très vite à interagir avec des gens que l’on ne connait pas.

Pendant les phases de belles ta déjà, une bêta-testeuse a publié dans le groupe officiel Horizon sur Facebook un message flippant. Son avatar a été tripoté par un étranger. Selon elle, le harcèlement sexuel en réalité virtuelle ajoute une autre couche qui rend l’événement plus intense.

Meta a déjà mis en place 2 garde fous :

Un safe Space, vous permet de vous extraire de toute interaction sociale. C’est un peu comme faire pouce dans un jeu pour enfant. Vous vous retrouvez dans votre bulle et plus personne ne peut vous entendre.

Autre point, Lorsque vous êtes dans Horizon, une mémoire tampon de ce que vous voyez est enregistrée localement sur votre casque Oculus, puis envoyée à Meta pour examen humain si un incident est signalé.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !