Épisode 639 : Pâques, Noël, La Saint Valentin, Halloween, le 1er Avril, la fête des grands mères… LA RENTREE… les marronniers sont partout autour de nous et on a fini par s’y habituer ! On fait un petit point sur les incontournables, on vous donne aussi nos conseils et les pièges à éviter !

C’est la semaine de la rentrée des classes et forcément, forcément toutes les marques ont sorti leur plus beaux posts à base de cartable, trousse de crayons de couleur, encouragements…

La rentrée des classes c’est un peu comme la fête des mères, la journée internationale des droits de la femme… c’est un passage presque obligé pour les CMs… bref c’est ce qu’on appelle un marronnier !

Qu’est-ce que c’est un marronnier ?

Ca vient du journalisme. Un marronnier c’est un article ou un reportage d’information de faible importance meublant une période creuse, consacré à un événement récurrent et prévisible.

D’où vient l’expression ?

L’expression « un marronnier » a vu le jour aux jardins des Tuileries.

Le 10 août 1792 c’est la Prise des Tuileries. Des révolutionnaires prennent le Palais des Tuileries et c’est la fin de la monarchie constitutionnelle en France.

Parmi les 950 gardes en charge de défendre le Palais, 300 sont tués. Ils sont enterrés dans le jardin des Tuileries, sous un grand marronnier rose. Chaque année, au moment du 10 août, les pétales du marronnier fleurissent au-dessus des sépultures.

Cette floraison annuelle est devenue un prétexte pour les journalistes d’écrire chaque année un article sur cet événement passé… Un vrai marronnier !

——

Un marronnier est un élément de repère commun. Il permet de créer un lien emphatique avec ses audiences

Nous savons, nous vivons la même chose que vous au même moment.

Oui les SMM et CM aiment bien les marronniers car ils évoquent des moments forts des sentiments partagés par le plus grands nombre et créent des occaison de renforcer la connivence entre la marque et son audience.

En gros, le marronnier permet de créer de la relation, de l’engagement avec ses auxdiences, en se plaçant non pas en face, mais à côté de lui.

Des marronniers pour rapporter un peu de légèreté dans le discours de marque et recoller avec le quotidien de nos audiences

Avant d’être des excuses de communication, la plupart des marronniers, ce sont avant tout des moments incontournables de la vie quotidienne de nos audiences, alors ce sont des indispensables pour humaniser le discours de marque.
Tous les Français fêtent Noël, célèbre la fête des mères et Pâques est une tradition incontournable.

Des marronniers pour combler une actu peu fournie
-> Pendant les vacances d’été par exemple lorsque les audiences sont assez volatiles. On parle de banalités de l’été. Le camping, la route des vacances, le pique nique, les sports d’extérieur, l’apéritif.

  • A ce moment là, la présence du marronnier est précieuse, elle permet de parler à tout le monde quand on ne sait pas vraiment qui est derrière l’écran.
  • Elle permet aussi de garder son rythme de publication à flot même quand objectivement les capacités de prod et de publishing sont au plus bas.

On retrouve ça très souvent dans la presse pendant l’été – Quel est le touriste type de 2021, les monuments Français à voir en famille, le chassé croisé du 18 août

Marronnier ne veut pas dire piège commercial

Il n’y a pas que des marronniers Ultra-commerciaux, ultra populaires et ultra grand public.
Quand on parle de Marronnier, on parle aussi de sujets précis, d’alibis de communication autour d’un métier

Si je suis Espace Emeraude, une chaîne de magasins de bricolage et jardinage, j’ai tout intérêt de m’appuyer sur des marronniers spécifiques.
-> La journée mondiale du barbecue
-> La journée mondiale de l’eau

Ces marronniers spécifiques m’aident aussi à organiser mon planning de diffusion autour de sujets génériques de saison qui vont forcément parler à mes audiences

Attention Marronnier veut aussi dire sujet ultra populaire et donc peu original

-> Coût de médiatisation élevé (Noël, Pâques, Black Friday)

En social media, les marronniers sont presque devenu un réflexe CM

Le changement d’heure, la rentrée des classes, Noel, les soldes, Halloween, pâques…

On a l’impression parfois que certaines ligne éditoriale ont été construites exclusivement sur quelques marronniers jalons. Ça c’est pas terrible !

Il existe des calendriers des marronniers social media.

Et c’est vrai que c’est aussi une source de “volume”, des sujets pouvant être traités tout au long de l’année et éventuellement remplir des périodes pendant lesquelles les marques n’ont pas forcément d’annonce à faire. Un volume de contenu régulier est essentiel car il permet de garder le lien avec une communauté.

Astuce de CM : Des marronniers ok mais en les adoptant à mes audiences cibles

13 Janvier : Journée mondiale sans pantalon

Si je suis une marque de ceinture ou de caleçon c’es intéressant… Pour le reste franchement hormis faire la blague ça va être difficile d’êtres cohérent.

Plus sérieusement, un marronnier comme la rentrée des classes. Comment utiliser cette date repère comme un alibi de création e contenu. Qu’est-ce qui se passe pour mes cibles le jour de la rentrée.

Si je suis une marque d’accessoires de sport je peux sans doute utiliser un axe « bonne résolution de la rentrée ». Comment je peux apporter de la valeur à mon contenu même quand c’est un marronnier.

——

Astuce de CM : Trouver les marronniers appropriés à sa marque et à ses audiences cibles

A chaque audience ses marronniers.

Je suis une marque dans l’univers Outdoor, évidemment les saisons et l’accès à certains sports est un marronnier : ouverture des stations de ski, grand RDV sportif annuels…

——

Astuce de CM : Le faux marronnier

une astuce « second degré » pour faire réagir ses audiences

21 Janvier : Journée internationale des câlins.

Attention : Même les marronniers peuvent être sujets à interprétations culturelles

C’est notamment le cas pour les fêtes religieuses. Tout le monde ne fête pas Noël, la fin du Ramadan ou Pâques. Il me semble intéressant d’avoir une réflexion sur ce sujet des fêtes religieuses. Est-ce qu’on les fait toutes, seulement certaines ?

L’idéal est de prendre en considération les différences culturelles et de croyances de votre public cible avant de vous lancer dans les marronniers.

Même chose pour les marques ayant une présence internationale. La date de la fête des mères n’est pas la même en Franec et en Suisse par exemple; La Journée du Patrimoine est vraiment un RDV franco-français. Donc meêm quand ma marque s’adresse globalement à un marché francophone je me dois de faire attention au choix de mes marronniers.

Il est primordial de vous adresser à une communauté sans que les autres se sentent lésées.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !