Épisode 849 : Mais pourquoi les créateurs de contenu se mettent tous à faire des livres ? On analyse le phénomène et on vous dit tout dans Le Super Daily

Pourquoi tous les créateurs de contenu se mettent à faire des livres ?

Ben Nevert et son bouquin « je ne suis pas viril »
Jeremstar – « Survivant des réseaux sociaux »
« Mémoire : vous avez le pouvoir » de Fabien Olicard
Le Youtubeur Nota Bene a même 6 titres actuellement en vente.

Soyons claire ça cartonne ! Il y carrément un rayon à la Fnac déifié au Livre de Youtubeurs et de podcasteurs.

Pourquoi ? C’est une opportunité pour les éditeurs

Un éditeur, il gère du risque. Quand il édite un bouquin avec un auteur inconnu il fait un pari.

Dans le cas des créateurs de contenu, le pari est quasiment gagné à chaque fois.

Quand tu as déjà une communauté engagée dépassant les 300k abonnés, c’est un évidence que l’édition d’un bouquin à 15k exemplaires va être sold out.

L’opportunité pour les éditeurs réside aussi dans la capacité d’autopromotion des créateurs de contenu. Ils sont les auteurs et leur propre RP. Pratique !

Si le monde de l’édition s’est dans un premier temps surtout intéressé aux youtubeurs, de plus en plus d’auteurs sont aujourd’hui repérés sur Instagram.

Avec des sujets dans l’air du temps et des communautés très fidèles, les instagrameurs séduisent de plus en plus les maisons d’édition.

Certains comptes Instagram se transforment en best seller

Petites luxures, ex relou, mon doigt dans ta rue…

Pour les éditeurs : “Les thématiques présentes sur Instagram changent aussi. Il y a beaucoup de nouveaux comptes sur les femmes, le féminisme, le bien-être, la santé… Des sujets extrêmement porteurs dans l’édition.”

Certaines agences dont le but même est de démarcherles youtubeurs pour le compte des maisons d’édition ont même vu le jour.

——

Pourquoi ? Pas pour la thune.

Un auteur publié par une maison d’édition touche entre 6 et 12 % de droits en fonction du genre de son livre et du nombre d’exemplaires vendus.

Sur un livre vendu 20 € TTC, l’auteur touche donc entre 1,15 € et 2 €/vente

Un bon exemple avec le compte @petitesluxures

Simon Frankart, créateur de la page de dessins érotiques @PetitesLuxures, qui compte 1,2 million d’abonnés.

L’ouvrage Petites Luxures, sorti le 31 octobre 2019. A été vendu en France à plus de 15 000 exemplaires. Si vous faites bien vos calculs on est sur un chèque de l’ordre de 15k Euros. pas mal mais pas la panacée non plus.

Dans le cas de Petites Luxures, le bouquin a aussi été publié aux États-Unis, en Italie, aux Pays-Bas et en Espagne.

A moins d’être en auto édition et là ça peut être le Jackpot.

Certain créateurs comme Bob Lennon font appel au financement participatif et explose les compteurs !

Bob Lennon c’est un créateur de contenu spécialisé dans les jeux vidéos. Il est actif sur Youtube et compte plus de 2 millions d’abonnés.

En juillet 2022, il lance un projet de bouquin : les sables d’Ivoire. Le bouquin raconte les aventures d’un barbare façon Conan le Barbare.

Le projet s’appelle « La corne des sables d’ivoire»

Pour faire ce bouquin en auto production, il a besoin de 35k euros.

Il ne lui aura fallu qu’un gros quart d’heure pour réunir les 35 000 euros d’objectif sur KissKissBankBank. 15 minutes.

Après quelques semaine la cagnotte explose littéralement et franchit un cap historique jamais atteint sur KissKissbank.

Pas moins de 1,87 millions d’euros sont collectés !

Pourquoi ? C’est pas si compliqué. Les créateurs de contenu ont déjà beaucoup de contenu prêt à être recyclé

C’est pas si compliqué aussi puisqu’un créateur de contenu a déjà une audience et beaucoup de contenu.

Un bon exemple avec le compte Instagram @mondoigtdanstarue

200k abonnés sur Instagram

Sur ce compte Matthieu Vergote post des centaines de photos dans lesquelles il joue avec les mots de peu un peu graveleuse.

Par exemple il va prendre un tague dans la rue sur le quel il est marque « votez Nupes » et en masquant un bout du message avec ses doigts il va transformer le message en « votez nudes ».

Des calembours visuels comme ça, il en a des centaines sur son compte.

Alors forcément quand l’éditeur First lui propose d’éditer un bouquin. C’est fastoche. Le contenu est là, il ya plus qu’à.

Le podcast Vulgaire sort en version livre

Le podcast Vuglaire, raconte de façon décalée des faits historiques ou scientifiques. Derrière le micro Marine Baousson vulgarise le fonctionnement des marrées, ce qui s’est passé à Marignan en 1515…

Le podcast est une pépite à découvrir de toute urgence.

En Octobre 2021, les éditions Flammarion ont édité la version bouquin du podcast. 240 pages.

Le bouquin est très cool, bien illustré, fun. Niveau contenu, c’est simple c’est un copier-coller de la version audio.

Pourquoi ? Ecrire un livre, c’est une tactique efficace pour affirmer une légitimité sur un sujet donné

Être un auteur vous élève à un niveau supérieur.

Peu importe votre succès.

Dès que vous êtes publié, votre « valeur » professionnelle augmente. Vous pouvez facturer plus pour des frais de conseil, de conférencier ou de création de contenu.

Major Mouvement, le Kiné star des réseaux sociaux

Grégoire Gibault alias Major Mouvement c’est un créateur de contenu qui cartonne sur YouTube avec ses 782k abonnés et sur Instagram avec 525k abonnés.

Il est aussi Kinésithérapeuthe en libéral. Si vous cherche sur Doctolib vous verrez qu’il consulte encore.

Parallèlement à ses contenus en ligne il a édité 2 bouquins autour de son sujet d’expertise. Son tout premier ouvrage sorti chez les éditions Marabout est un énorme succès.

« 10 clés pour un corps en bonne santé » s’est vendu à quasi 200 000 exemplaires.

C’est simple, avec son contenu sur les réseaux et ses nombreux bouquins édités, Major Mouvement est un peu devenu le visage de la kinésithérapie en France. Tout ça en moins de 5 ans.

Fun Fact : Major Mouvement est aussi le très de Guillaume Gibault le patron du Slip Français.

Pour les créateurs de contenu, écrire un bouquin ouvre aussi les portes à des partenariats de marque plus qualitatifs.

Dans la foulée de son bouquin, @petiteluxure a enchainé les partenariats notamment avec le coqsportif. Major Mouvement est aujourd’hui ambassadeur de la chaine de magasins de running i-run.

Pourquoi ? Ecrire un bouquin permet de renforcer le lien avec ses propres communautés

Dans son bouquin « je ne suis pas viril », Ben Nevert raconte un certain nombre de trucs perso dont il n’a jamais parlé sur les réseaux. Il y parle notamment de sa première fois et de son rapport à son père.

C’est à la fois un hook et une promesse pour valoriser la valeur ajoutée additionnelle de son bouquin auprès de ses communautés.

source

Mais de façon moins tactique, le bouquin se révèle aussi être est un safe space dans lequel les créateurs de contenu peuvent raconter des trucs plus personnels sans craindre les attaques immédiates des trolls.

Pourquoi ? Ecrire un livre permet d’élargir l’audience de son media principal

C’est un cercle vertueux.

Ecrire un livre crée un alibi de prise de parole et offre de nouvelles opportunités de visibilité.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !