Episode 671 : Comme tous les lundis nous faisons le tour des news de la planète Social Media ! Dans cet épisode, nous parlons d’Instagram qui se développe sur Desktop, de Snapchat qui lance son studio dédié à la réalité augmenté, de l’algorithme Twitter qui serait de droite, de Facebook News et du mouvement #hatetoprotect.

On peut enfin publier sur Instagram depuis le Desktop

Alleluja ! Il est désormais possible de poster une photo, un carrousel ou une vidéo depuis son ordinateur.

Instagram vous permettait auparavant d’accéder à votre compte via le navigateur, mais uniquement pour la messagerie et la consultation de votre feed. 

Pendant des années, Instagram n’a été qu’une application. Utilisable uniquement sur mobile.

Mais avec l’explosion de l’économie des créateurs de contenu, la plate-forme a dû commencer à évoluer pour permettre plus de flexibilité.

Alors comment ça marche. Et bien sur la version Desktop, tu as désormais une petite icône avec une croix en haut à droite de ton écran. Tu cliques dessus et ensuite tu choisis une photo ou une vidéo sur ton ordinateur.

Tu as accès aux outils de retouche photo d’Instagram. Ce qui sur desktop est très intéressant. Réglage du contraste, luminosité…

Pour les CM c’est forcément une vraie bonne nouvelle et cela pourrait bien alléger considérablement votre workflow.

Reste plus qu’à nous mettre les stories par dessus ça et on sera au top !

Un studio dédié pour la réalité augmentée chez Snapchat

Snapchat est clairement le réseau le plus en avance sur tout ce qui est réalité augmentée.

On sait que c’est ce qui fait aussi le succès de cette plate-forme.

Mais pour le moment la plate-forme galère encore à amener les marques sur ses formats et pratiques.

Le réseau veut donc aider les annonceurs à lancer des campagnes publicitaires plus attractive pour Snapchat.

Snapchat a donc créé un nouveau studio appeler Arcadia. Ce studio accompagnera les marques pour leur proposer d’exploiter au mieux la réalité augmentée possible sur la plate-forme.

Arcadia est un studio de création axé sur la prochaine génération d’expérience de réalité augmentée pour les marques.

L’objectif est donc d’exploiter les nouvelles techniques de réalité augmentée spécifiquement pour les smartphones afin d’aider les marques dans la création de contenus adaptés !

Ce qui est intéressant c’est que Arcadia bien que appartenant à Snapchat pourra aussi opérer de manière indépendante.

Les campagnes créées pour des marques pourront être aussi diffusé sur d’autres réseaux sociaux ou applications ou encore plate-forme social Web.

Ce sera un véritable studio, qui pourra prendre en charge toute la création du contenu ou aussi tout simplement en amenant de l’apport stratégique et de l’expertise aux marques.

Snapchat avance doucement mais sûrement sur le thème de la réalité augmentée. En continuant à garder son avantage.

Cette année, Snapchat à acheter Vertebrae une entreprise spécialisée dans le shopping en réalité augmentée.

Mais aussi Wave Optics une entreprise fournisseur de lunettes pour la réalité augmentée.

Source

L’algorithme de Twitter aurait une petite tendance à voter à droite

Les algorithmes ont ils une opinion politique ? Voilà une question intéressante.

En 2020, Twitter a réalisé une étude. La plate-forme a analysé des millions de tweets d’élus, ainsi que des publications de médias. Des analyses effectuées dans 7 pays dont la France.

Objectif : déterminer si l’algorithme peut favoriser certains partis politiques.

Résultat des courses : les médias catégorisés comme étant de droite ont profité d’une meilleure amplification algorithmique par rapport à ceux qui sont considérés comme de gauche.

Si le constat est là, pour le moment, Twitter ne peut pas expliquer ce phénomène, puisqu’il dépend des interactions des utilisateurs avec la plateforme.

Les utilisateurs de Twitter seraient donc plus droitiers. Ou peut-être que les utilisateurs de droite sont plus engagés sur la plateforme et donc offre plus d’amplification algorithmique.

Facebook News

En janvier 2022, nous pourrons retrouver sur la plate-forme Facebook, Facebook News.

Ce service existe déjà en Allemagne et Royaume-Uni notamment.

Ce qui a permis d’accélérer les choses c’est un accord entre Facebook et l’Alliance de la Presse d’Information Générale. Ce qu’on appelle un accord sur le droit voisin.

Le principe est simple Facebook va rémunérer certains médias pour les contenus publiés et partagés par ces derniers sur la plate-forme Facebook.

C’est une directive européenne de 2018 qui a imposé cet accord.

En tous ces 300 éditeur sfrançais qui sont concernés par cette mesure.

On retrouve la plupart des grands journaux nationaux et aussi quelques titres régionaux et départementaux qui sont tous membres de cette alliance.

C’est une licence de trois ans qui est renouvelable et qui va permettre de nouveaux revenus à ces médias.

C’est notamment cet accord qui devrait permettre de développer l’espace Facebook News.

Ainsi Mark Zuckerberg explique que l’espace dédié à l’actualité qui sera lancé en France en janvier 2022 pourra être rejoints par les médias compris dans cet accord.

Facebook News sera un espace à part à l’intérieur de Facebook qui va permettre aux utilisateurs d’accéder à du contenu avec des sources d’informations fiables et réputés.

On sait que Facebook a notamment lancé tout le développement de cette idée pour combattre les fake News.

Pour l’instant on ne sait pas encore comment ces médias sont rémunérés ni comment l’argent est répartis entre eux, on ne sait pas non plus comment on pourrait intégrer cet accord si on ne fait pas partie de cette fameuse alliance de la presse d’informations générales.

Dans le même temps on sait que la presse française négocier aussi toujours avec Google pour appliquer ses droits voisins.

Source

Une campagne eco-citoyenne. #HateToProtect

On a déjà parlé à plusieurs reprise dans LSD du tourisme de masse et de l’impact des RS sur un certain nombre de site protégé.

Certains endroits sont ainsi devenus des lieux touristiques très recherchés après avoir été geotagués ou rendus publics sur Instagram.

La rue Crémieux à Paris, la célèbre crique du film La Plage de Danny Boyle en Thailande…

Face à cette situation, les Guides TAO. Une série de guides dédiés au tourisme durable. S’est lancée dans une campagne de vendetta en ligne.

Objectif : triller les avis des sites touristiques les plus fragiles.

Partant du principe que 84% des gens font plus confiance aux avis sur Internet qu’à leurs amis, ils ont décidé de “hacker” les recommandations en ligne.

Les Guides TAO se sont dotés d’une plateforme HateToProtect.com afin de constituer une “communauté de haters” : les internautes peuvent y faire un “don d’avis négatif” ou proposer des lieux fragiles qui doivent être protégés.

Lien Youtube

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !