Épisode 299 : Youpi, c’est lundi ! Si vous n’aimez pas le lundi, vous aimerez cet épisode du Super Daily ! On vous réveille vous en douceur avec les news social media du week-end ! Ce lundi, on vous parle du classement Linkedin Top Voices 2019, Le module Snapchat Caméo, une étude psychologique sur les fake news, les grosses nouveautés Canva, La grève sur Twitch et la vérité sur le compteur de Likes Instagram.

Qui sont les membres les plus influents de LinkedIn en 2019?

Pour la 4e année consécutive, le réseau social professionnel a révélé le classement de ses membres et influenceurs les plus remarqués dans le cadre du « LinkedIn Top Voices 2019 ».

1- Michel-Edouard Leclerc toujours numéro 1

2- Emmanuel Macron

3- Anne Sophie Pic (elle était 7ème en 2018)

4- la co-fondatrice de la marque de bijoux Gemmyo, Pauline Laigneau (première fois)

5- triple champion olympique et président de Paris 2024, Tony Estanguet

Une belle diversité et de nouvelles têtes !

Et les 25 contributeurs qui génèrent le plus de conversationdes contributeurs tricolores qui suscitent le plus de conversations lorsqu’ils relaient leur expertise ou évoquent des sujets dans l’air du temps.

  • Benjamin Louis (fondateur de Cœur Handisport)
  • Le professeur Jérôme Salomon (directeur général de la santé au ministère des Solidarités et de la Santé)
  • Justine Hutteau (fondatrice de Respire),
  • Juliette Nouel (animatrice La Fresque du Climat)
  • Inès Leonarduzzi (fondatrice de Digital for the Planet)
  • Guillaume Gibault (fondateur du Slip Français)

660 millions de membres dans le monde

Pour réaliser ces deux classements, Linkedin a travaillé avec une équipe de data scientists afin d’analyser l’engagement généré par les contributions des membres en question de septembre 2018 à septembre 2019.

LinkedIn a ainsi analysé « le volume des réponses engendrées par les contributions d’un utilisateur et la propagation de ces réponses » pour établir son palmarès. S’y ajoutent des critères qualitatifs.

-> Source

Snapchat Caméo

Snapchat se prépare à lancer une grande nouvelle fonctionnalité qui utilise vos selfies pour remplacer les visages des personnes dans des vidéos que vous pouvez ensuite partager. C’est essentiellement un moyen simplifié de vous Deepfake dans les GIF.

Certains utilisateurs français ont reçu une version test de la fonctionnalité. ET c’est notre cas.

Avec Cameo, vous prendrez un selfie pour apprendre à Snapchat à quoi vous ressemblez. Ensuite, vous choisissez si vous voulez un type de corps vaguement masculin ou féminin

Cameo vit alors à l’intérieur du bouton Bitmoji dans le clavier de messagerie Snapchat. Snapchat a créé un tas de courts clips vidéo en boucle avec du son parmi lesquels vous pouvez choisir. 

Ton série dans un corps de banane géante qui court, ton selfie dans une licorne… Avec un socn par dessus. C’est énorme !

Cameo pourrait aider Snapchat à garder la messagerie intéressante, ce qui est essentiel car cela reste sa fonctionnalité la plus populaire et la plus différenciée. 

Une étude pour comprendre la propagation des Fake news

Des scientifiques ont essayé d’expliquer la logique qui se trouvait derrière l’attrait de certains internautes pour les fake news

La désinformation en ligne est une pratique de plus en plus courante. Certains en ont même fait un métier

Etude à paraitre dans la revue Psychological Science

Le postulat de départ : Il semble que la viralité des articles sur les réseaux sociaux ait un effet entraînant qui rend le partage beaucoup plus facile car les gens s’habituent à la fausse nouvelle. Pour tenter de vérifier cette hypothèse, les chercheurs ont mené une véritable expérimentation.

Ils ont recruté 150 adultes américains.

Ces derniers ont ensuite été invités à lire un ensemble de faux titres de presse. Par exemple, un des articles indiquait qu’Hillary Clinton était en état d’ébriété lors de la soirée électorale.

On a bien précisé aux participants que toutes ces nouvelles étaient fausses. S’en est suivi une phase où une activité qui n’avait rien à voir avec l’expérience leur était proposée. Cinq minutes plus tard, de nouveaux titres d’actualité leur ont été donnés, dont certains identiques aux précédents. Il leur était demandé de désigner ceux ne leur paraissaient pas éthiques et pour chacun d’entre eux la probabilité qu’ils les partagent sur les réseaux sociaux.

Le résultat est éloquent car en ce qui concerne les fake news déjà connues, les participants les ont jugé beaucoup plus éthiques et dignes d’être partagées.

Il y aurait donc bien un lien entre l’exposition prolongée aux fausses nouvelles et leur légitimation.

Un internaute, même s’il sait pertinemment que l’information est fausse, estime qu’il n’y a pas vraiment de risque à la partager et qu’on ne lui en tiendra pas rigueur.

-> Source

——

Canva se met à la vidéo

Bonne nouvelle les amis, Canva évolue. Et dans le bon sens.Vendredi dernier la société a fait. Une série d’annonces très très cool.

Canva c’est l’outil magique pour les social media manager et les CM.

La première, Canva Apps permettra aux développeurs et aux clients de s’appuyer sur Canva. Jusqu’à présent, Dropbox, Google Drive, PhotoMosh et Instagram sont déjà dans la suite Canva Apps, avec un total de 30 applications disponibles au lancement.

La deuxième, Canva for Desktops est une version local de Canva qui permettra de créer en local sans connexion internet.

La troisième, Canva vidéoCanva va proposer, un outil de montage vidéo permettant un montage facile sans aucune expérience préalable requise. Il proposera également des modèles vidéo, l’accès à une bibliothèque de contenu stockée avec des vidéos, de la musique, etc. et des outils d’animation faciles à utiliser.

-> Source

Le tout à venir en 2020.

——

_#streamreconductible – Twitch en grève

Vous n’avez pas pu passer à côté de l’info du moment : la France est en grève.

Et bien ce matin j’ai découvert un mouvement de soutien un peu original

Sur Twitch, la grève est soutenue par un marathon de jeux vidéoLe collectif de joueurs “Le Stream Reconductible” a entamé des parties en direct pour soutenir la grève et solliciter des dons pour l’intersyndicale.

Le mouvement a commencé le 5 décembre à 10h et après une pause hier soir elle doit reprendre de plus belle ce matin à 9h avec une séance de dessin.

On peut même trouver sur leur Twitter un emploi du temps tu programme de la grève d’aujourd’hui d’heure en heure.

**Au total ce sont donc 8 vidéos allant de 47 h à 2h qui se sont succédées sur cette chaîne.

LE bilan de cette première partie de l’action : 87heures de stream et 48680€ récoltés**

La vérité vraie derrière le retrait des compteurs de likes sur Instagram

Facebook , qui possède Instagram, a présenté sa récente décision de masquer les likes sur les publications des utilisateurs comme un effort pour réduire l’intimidation sur l’application sociale populaire.

Dans un récente interviews à CNBC, 3 anciens employés d’Instagram propose une toute autre raison.

Selon eux, Facebook a une théorie selon laquelle cacher les « j’aime » augmenterait le volume des publications, et Instagram teste cette théorie.

Une hypothèse selon laquelle se débarrasser des likes rendrait les utilisateurs moins gênés lorsque leurs publications ne recevaient pas beaucoup d’engagement, les incitant à publier davantage.

Plus de publications signifie que les utilisateurs passent plus de temps sur Instagram, ce qui augmente la capacité de l’entreprise à diffuser plus d’annonces. 

-> Source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !