Épisode 871 : Dans les stratégies social media, les stories sont un peu la dernière roue du carrosse, on leur donne peu d’importance, on les publie à l’arrache et même parfois on les oublie… On vous rafraîchit la mémoire sur leur utilité et on vous donne des tips pour organiser votre prise de parole en Stories.

Utiliser à son avantage, le caractère éphémère du format Story

Avant qu’on entre dans le détail, il est important de rappeler une chose cruciale : la story est un format éphémère, qui dure 24h.
Ce qui veut dire qu’avec la story on peut se permettre un peu plus de folie, un peu plus de détente, un peu moins de contraintes, un peu plus de flexibilité, bref c’est un lieu où l’on peut tester des choses, et c’est la base en social media.

La Story : un format créatif par excellence

Le Format Story a aussi la particularité d’offrir beaucoup d’opportunité créatives, c’est simple, c’est l’endroit qui offre le plus de possibilité.

Grosse quantité de stickers natifs
Quantité illimitée de Gifs
possibilité d’importer tous types de créa
Repartage facile
Diffusion cross Plateformes

A quoi servent les stories pour une marque ?

Avec les stories on se situe tout en bas du funnel de conversion.

Rappelons le principe : l’entonnoir de conversion marche en 4 étapes : Attention, Considération, Action et Fidélisation.

Les stories ont un impact direct sur le passage à l’action et la fidélisation des audiences.

——

Les stories c’est aussi le bon endroit pour faire passer à l’action mes audiences

Les stories sont un véritable levier d’engagement

C’est simple c’est l’outil principal pour créer de l’engagement communautaire.

Ca sert à fidéliser mes audiences

Comment travailler mon Top of Mind ? Avec les stories !

A quelle fréquence dois-je prendre la parole en stories ?

Tous les jours c’est l’idéal, mais…

5 fois par semaine c’est déjà très bien.

Soyons clairs, sauf indication contractuelle contradictoire personne ne bosse le weekend. Et donc on joue la carte de la sérénité et on organise un programme éditorial de stories du Lundi au vendredi.

Alors oui, on peut imaginer utiliser Meta Business Suite pour programmer des stories pour les samedi et dimanche. On notera tout de même que ce n’est pas l’idéal.

A date la fonction de programmation de stories native du groupe Meta est loin d’être optimisée. Je ne peux par exemple pas intégrer de stickers d’interaction.

Une Story c’est une narration

Chez Supernatifs, on a l’habitude de dire qu’un’ story ça tient en 3 Slides.

Finis les repartages sauvages
Qu’on se le dise, repartager automatiquement son post en story sans habillage, brut de décoffrage avec un gif « New Post » ça ne sert pas à grand chose.
Éventuellement ça vous rassure sur votre présence en ligne et ça fait plaisir à votre patron car il voit de la lumière, mais allons, du nerf!

Attention – Retention- Action , le tryptique de la mort

Une story ca se pense comme un récit, une narration et pour faire ça correctement, il faut au minimum en 3 étapes :

  • Capter l’attention : avec une question, une déclaration choc, un fait évident. Ex « une étude montre que personne ne se coiffe correctement les cheveux : on vous explique tout «
  • Retenir l’attention en apportant une information, une actualité, un conseil « pour brosser correctement vos cheveux, il est indispensable d’appliquer un beaume à l’extrait de jojoba par exemple pour leur offrir plus de souplesse «
  • Enfin Inciter à l’action peut se faire de plusieurs manières et servir plusieurs objectifs. Un sticker question pour récolter de l’insight ou alimenter vos stories « et vous, comment brossez vous vos cheveux ». Un call to action pour renvoyer vers le produit de votre marque. Une image ou une vidéo pour faire valider l’un de vos concepts par une interaction.

Un programme éditorial pour mes stories Instagram

Des séquences narratives.

5 fois par semaine…

Pas de panique : Il vous faut juste un programme éditorial.

Idée 1 : je crée des RDV hebdomadaires

C’est ce que fait très bien Kombini.

C’est ce qu’on fait par exemple aussi du côté de Supernatifs.
Chaque Vendredi on fait une story récap des épisodes de podcast de la semaine.

Idée 2 : Je met en avant ma communauté

C’est ce qu’on peut mettre en oeuvre chez Cochonou.

Idée 3 : Je complète un pilier de contenu travaillé en post

Idée 4 : Je crée du lien avec mon écosystème

C’est le travail que l’on fait avec la marque Sauter.

Une fois par semaine on met en avant des comptes Instagram de créateurs ou de petites marques. Ce sont les coup de coeur de Sauter. Des marques de céramiques, de produits tissus pour la table, de fabricants de couteaux…

source

. . . @@Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs. @Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/ . Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et louables avec leurs publics. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !