Épisode 869 : On a testé 4 plateformes social media qui devraient faire le social media de demain ! 

On a testé ces réseaux sociaux inconnus mais qui cartonnent chez les genZ

Alors évidemment il y a TikTok, Snapchat et puis les grands classiques comme Instagram…

Mais il existe une galaxie de plateformes plus confidentielles qui se sont vues préemptées par les Genz :  BeReal, Poparazzi, Yubo, Discord…

Autant d’espaces sociaux plus confidentiels qui expérimentent de nouveaux paradigmes social media.

État des lieux : aujourd’hui, les utilisateurs de la génération Z se connectent à travers un éventail d’applications plus petites, chacune ayant une fonction distincte : Twitch pour la diffusion en direct et les jeux, Discord pour les groupes de discussion privés, BeReal pour les mises à jour spontanées ou Poparazzi pour des photos franches de copains.

Yubo : la plateforme du live gamifié

Bien connue des moins de 25 ans, l’application Yubo, réservée aux moins de 26 ans et qui est d’ailleurs une application française est utilisée par plus de 25 millions d’utilisateurs.

C’est est une alternative à HouseParty et permet aux jeunes de se faire des amis, via des live vidéo.

  • Stream : permet de réaliser un direct avec plusieurs personnes
  • Chat : pour échanger avec des proches
  • Swipe : le concept de Tinder, mais pour trouver des amis
  • Trouve une communauté

J’ai testé et il ya des trucs très intéressants.

Les lives déjà sont vraiment bien fait. Il y a beaucoup d’option pour facilement animer un live. Des outils de gamifications.

Tu as par exemple la possibilité de lancer un questionnaire pour que les gens prennent à mieux te connaitre. Une sorte de FAQ comme le font les Youtubeur. Tu vois les questions à l’écran et tu y répond en facecam.

Tu as aussi une fonction de Pictionary. Tu dois dessiner des trucs à l’écran. Tes potes connectés voient ton dessin en direct et doivent deviner.

Autre fonction très sympa, la possibilité de regarder des vidéos Youtube à plusieurs. Une sorte de Watch party.

Small is beautiful

Dans un monde où les utilisateurs sont plus préoccupés par la confidentialité en ligne et où les interactions publiques sont plus scrutées que jamais, les gens veulent de la confidentialité.

Aujourd’hui, la possibilité de partager du contenu avec seulement une petite poignée d’amis proches est la valeur par défaut de la plupart des plateformes.

Poparazi : la fin du « moi je » ?

Ca ressemble à Instagram mais ce n’est pas du tout Instagram.

Peut-être même l’inverse.

Je ne peux pas poster de photo de moi. Seulement des photos de mes potes. Ce qui fait que ma grille ou mon compte n’est constitué que de photos prisent par mes contacts.

Pour faire simple, le mode selfie n’existe pas. Je ne peux que prendre des photos avec la caméra arrière.

Évidemment, le profil est modifiable et les photos peuvent être supprimées mais la priorité est donnée au naturel et à l’instantané.

Poparazi c’est une application américaine toute jeune qui a été crée en 2021 et qui à se jour compte un peu plus de 5 millions d’utilisateurs actifs. 75 % de ses utilisateurs ont entre 14 et 18 ans et 95 % des utilisateurs ont entre 14 et 21 ans

Be Real

On en a déjà parlé, mais Be Real c’est l’application pour l’instantané et la spontanéité.

Toujours dans le top 10 des applications réseaux sociaux de l’App Store. C’est le réseau social qui continue de se frayer un chemin.

Le principe est simple chaque jour à 1h différentes. L’application envoie une notification aux utilisateurs pour qu’ils postent ce qu’ils sont en train de faire.

Ils ont deux minutes pour le faire, et en le faisant, il débloque les photos de leurs amis, afin de pouvoir les consulter.

La particularité c’est que ça se marie aussi à une techno, puisque la photo que vous prenez utilise les deux objectifs de l’appareil photo en même temps. Vous prenez donc ce qu’il y a devant vous et votre tête.

Ensuite ça fonctionne comme un réseau social classique, vous avez un feed avec toutes les photos de vos proches et puis vous pouvez les commenter réagir et même avec des emojis.

Be Real a rajouté un système de géolocalisation pour voir où sont vos amis au moment d’envoyer la photo et bien sûr, tout ça se fait sans filtre pour mettre le côté authentique en avant.

C’est vraiment l’application qui veut prendre le contre-pied de l’esthétisme Instagram et du très beau. Pour plus de vrai.

Et ça marche…

Be Real 50 millions de téléchargements.

Be Real n’arrête pas sa folle Ascension en 2022.

On vous avait déjà parlé de cette plate-forme. Après des premiers tests, il y a un an et demi, et on vous a refait un épisode complet à la rentrée.

Mais les chiffres de T3 viennent de tomber et c’est exceptionnel.

C’est simple sur le premier trimestre. L’application était téléchargée entre 750 000 fois en janvier est 1,4 millions de fois en mars, déjà une belle progression, fois deux.

Mais avril a été un premier sursaut, avec 3,5 millions de téléchargements, qui ont continué en mai et en juin.

Et ça ne s’arrête pas là puisqu’à partir du mois de juillet, ça double pour 7,7 millions téléchargements pour atteindre plus de 12 millions téléchargements en août et quasiment 15 en septembre.

Ce qui nous fait déjà 53 millions de téléchargement dans le monde en 2022

L’application explique que c’est son développement aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni, qui la font entrer dans une nouvelle dimension.
 

Si les utilisateurs mensuels sont aussi en hausse, il n’y a seulement que 9 % de ses utilisateurs dans le monde qui vont chaque jour.

On peut donc se demander si Be Real est une application qui surfe sur une mode, on la télécharge pour tester, et puis on abandonne ou si elle va réussir à convertir ses téléchargements en utilisateur quotidien.

LinkMe

LinkMe, c’est un une application hybride entre le réseau social et le lien unique.

C’est un peu la dernière application à la mode.

L’application a connu un effet accélérateur en France dans son développement, grâce aux influenceurs de téléréalité.

C’est une application qui permet de regrouper un endroit, tous ses profils réseaux sociaux, Twitter Instagram, Snapchat, Twitch, Facebook.

Ensuite l’application vous génère un QR code et en scanne via l’appareil photo de son smartphone. On peut découvrir le profil complet d’une personne.

Ça permet donc aussi de faire un lien unique pour plusieurs liens.

Ainsi dans l’application, vous allez avoir plusieurs onglets, puisque ça fonctionne aussi comme à son propre réseau social.

Les Onglets :

  • Vous allez pouvoir rechercher des personnes
  • Vous allez avoir des suggestions de personnes à suivre
  • vous aurez accès à votre propre profil.
  • Vous aurez un fil d’actualité divisé en trois onglet lui aussi : Trending, Lien, et Clip.
  • Vous aurez enfin des Notifications

En gros, c’est le développement d’une landing page derrière un lien unique, mais en allant jusqu’au principe d’un réseau social en lui-même, en vous connectant par-là à d’autres personnes et en consommant leurs contenus qui vient d’autres plates-formes directement sur celle-ci.


. . .  

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.  

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : [https://supernatifs.com/](supernatifs.com/). Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !