Épisode 384 : Avec le confinement, le secteur de l’événementiel a reçu un coup de massue.

Depuis le mois de Mars, les salons, concerts, événements sportifs prévus en 2020 se sont soient reportés à la fin de l’année soit bien souvent tout bonnement annulés. Un cataclysme.
Plus inquiétant, un certain nombres d’acteurs envisagent d’ores et déjà que la crise de l’événementiel soit durables et se prolonge jusqu’à début 2021.

Face à cette situation, les professionnels de l’événementiels sont contraints de se réinventer, de trouver dans l’urgence des solutions de digitalisation de leurs events et aussi de se poser la question de leur business modèle.

Un secteur frappé par la crise

Depuis le début de la crise le secteur de l’événementiel est gravement touché.

Plus aucun événement qui réunirait du monde n’est possible actuellement et c’est parti pour durer.

Le Premier Ministre Edouard Philippe a déjà annoncé qu’aucun événement de plus 5000 personnes n’auraient lieu avant Septembre.

Pour l’instant aucun événement du tout peu importe le nombre de personne n’a lieu !

L’événementiel au sens large est touché. Bien sûr les artistes ne peuvent plus se donner en spectacle, mais les techniciens et tout ceux qui travaillent dans le monde du spectacle sont largement touchés.

On pense bien sûr aussi au salon, au conférence, à toutes les rencontres et événements.

Le streaming Live en solution

Dans un monde où la distanciation physique devient la norme, le streaming live est une porte de sortie pour l’évenementiel

Évidemment, certaines choses sont irremplaçables, comme la joie d’un moment partagé en famille, les moments de convivialité partagés autour d’un cocktail…

Mais de fait, beaucoup de choses sont jouables en live. Une keynote bien sûr, une interview, une table ronde et même un événement de plusieurs jours !

Quelques exemples :

Conférence Microsoft et Apple

Microsoft a ainsi décidé de tenir sa conférence annuelle Build à distance. La présentation aux développeurs web du monde entier se fera donc pour la première fois en streaming.

C’est aussi le cas de la présentation Apple qui devient une conférence 100% dématérialisée afin de respecter les réglementations sanitaires en place.

Arte – United We Stream

On le sait, à Berlin, la culture de la vie nocturne est très développée. Avec la crise et le confinement, c’est plus de 9000 salariés et des dizaines d’acteurs culturels qui se sont retrouvés au chômage technique.

Arte a décidé de s’associer à tous ces acteurs pour proposer un livestream tous les jours !

Les streams sont réalisés en direct depuis les clubs fermés au public, avec un programme de DJ à l’intérieur qui viennent jouer.

Toutes les infos pour aller écouter !

Les dons sont partagés à tous les acteurs en difficultés de ce milieu culturel Berlinois.

Le Festival International de Cinéma de Nyon

Toutes les infos sur le Festival

Le festival était prévu du 17 avril au 2 mai, pour trouver une solution les organisateurs ont tout simplement décidé d’offrir les films en ligne, dans la limite de 500 visionnages par séance !

Du streaming sur les médias sociaux mais pas que…

Facebook Live, Instagram live…

Digitalisé son évènement en détournant des plateformes déjà existantes

Concert de Travis Scott dans Fortnite

Défilés de mode Gémmo dans Animal Crossing

Quel business model ?

Se pose aussi rapidement la question du business model d’un événement digitalisé.

Le streaming s’est bien beau mais quel est le business model.

Monétiser son contenu événementiel en live

On a vu les lives se multiplier sur les réseaux sociaux, mais pour l’instant ça restait compliquer de monétiser un live !

Plusieurs choix possibles :

  • Twitch : Avec un système de dons en direct ou un système d’adhésions pour s’abonner à la chaine.
  • Youtube : Un système d’adhésion aussi à la chaine ou un système de publicités Youtube sur votre Live.

Facebook donne l’assault

Facebook donne l’assault avec une nouvelle fonctionnalité de live event payant

Jusque là sur Facebook, il était possible de monétiser un live mais seulement sous certaines conditions.

Il existait un système de dons pour des organisations à but non-lucratifs uniquement !

Aujourd’hui, Facebook annonce une énorme nouveauté pour « aider » le monde de l’événementiel et du spectacle !

Mark a annoncé :

« Pour soutenir les créateurs et les petites entreprises, nous prévoyons d’ajouter la possibilité pour les pages, de rendre payant l’accès aux événements et aux vidéos en direct »

En ajoutant une porte d’entrée payante pour accéder à un live Facebook pourrait offrir de toutes nouvelles possibilités au monde de l’événementiel.

Distanciation physique mais pas de distanciation sociale

Un simple live-streaming d’une conférence peut-il suffire ? Disons que c’est la solution la plus évidente. Une chose est certaine : il faut repenser entièrement l’événement, la stratégie de communication, les messages, les moyens de les diffuser pour créer de l’interaction et de l’engagement à distance.

La promesse de networking qui est vraiment l’un des enjeux de l’évenement professionnel est mise à mal. Il faut imaginer d’autres outils en dehors d’un simple stream en live : Base d’emails, groupes privés sur Linkedin ou Facebook…

Des événements 100% en ligne !

Sunny Side of the Doc 2020

Depuis 31 ans le Sunny Side of the Doc est devenu un acteur clé du marché international du documentaire et des expériences narratives.

L’événement réuni 2300 professionnels de 60 pays différents à la Rochelle, dans un lieu de 3000 m2.

Cette 31eme édition devait avoir lieu du 22 au 25 juin. Et elle va être maintenue mais dans une version complètement en ligne !

L’événement en ligne est toujours payant : 200€ pour l’ensemble de l’offre !

Et ça donne accès à une plateforme où l’on retrouvera en direct des conférences, on pourra avoir des rendez-vous individuels professionnels, des webinar, des ressources vidéos bien-sûr…

Tous les contenus resteront même disponibles après le 25 juin !

Je trouve que c’est un formidable manière de maintenir son événement !

Toutes les infos vers l’événement

Comment capter l’attention quand tout est digitalisé ?

Plus de participants pour moins de cout. Ok, mais reste un défi majeur : celui de capter l’attention et de fidéliser les conférenciers.

Dans un salon traditionnel, quand bien même un talk serait terriblement ennuyant, il y a peu de chance que les spectateurs quittent sur le champ l’événement.

Une attention toute particulière doit donc être portée aux contenus, pour les rendre les plus interactifs et impactants possibles. Aller plus loin que le powerpoint à la papa. Penser interactivité !

Il faut aussi repenser les agendas. Quand un évènement pouvait initialement s’étendre sur une journée avec un enchainement de conférences, ce n’est plus possible. Impossible de tenir l’attention d’une audience en ligne durant des heures.

Il faut se focus sur les contenus à plus forte VA. Raccourcir les séquences et peut-être envisagé qu’un événement d’une journée en physique s’étende sur plusieurs jours en digital.

Finalement l’évènement devient un media comme les autres

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !