Épisode 236 : Tout l’été on vous embarque dans notre tournée des plages avec un épisode à écouter chaque semaine, sur la route des vacances.On fait le tour de l’actualité social media ! Cette semaine on parle de Story Facebook, de Electronic Music Factory, de Barbie, de réseaux social au Vietnam, de gun influenceur et d’une belle histoire sur Instagram !Bienvenue dans Le Super Daily version Summer Session !

Les Story Facebook en progression notable !

Une ascension constante au cours de la dernière année.Pourrait aider à inverser la tendance problématique sur Facebook : les gens passent moins temps sur la plate-forme.

Cette semaine, la société de services financiers Cowen a publié sur Facebook une note d’analyste en prévision des résultats du deuxième trimestre. Cette note inclut les derniers résultats de son enquête régulière auprès des usagers et montre une nette hausse pour Facebook Stories au cours de la dernière année.

Please only use the sharing functionality at the top of the article. These stories are exclusive to our members. Email bi-prime@businessinsider.com to buy additional rights. More information on BI Prime can be found here.

L’utilisation de Facebook Stories a augmenté au deuxième trimestre de 2019 par rapport aux trois premiers mois de l’année:

  • chez les 18 à 24 ans, elle est passée de 40 à 44%,
  • Chez les personnes plus âgées de 55 à 64 ans est passée de 24 à 30%.

Toute tranche d’âge confondue on passe de 33 à 36% de taux d’utilisation.

Si cela se confirmait, cela pourrait être une aubaine pour Facebook: aider à rajeunir son application principale après 2 ans de scandales incessants et donner aux utilisateurs une nouvelle raison de le visiter.

Et ce serait une aubaine pour les annonceurs, offrant une nouvelle façon de plus en plus excitante de cibler ces deux milliards de personnes avec des annonces.

Electronic Music Factory

Ce nom ne vous dit peut-être rien mais c’est une plateforme en ligne crée par la Sacem !

La Sacem c’est la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs du Musique. C’est eux qui paie les droits d’auteurs aux artistes et si vous jouez leur musique vous devez payer des droits Sacem !

Un restaurant doit par exemple payer des droits Sacem si son propriétaire veut passer de la musique à l’intérieur !

Bref à la suite d’une enquête en 2016, la Sacem s’est rendu compte de l’impact qu’avait la musique électronique en France !

La Sacem décide alors d’accompagner du mieux possible tous les acteurs de ce milieu.

Et en 2017 est lancé un réseau social, une plateforme en ligne qui a pour but d’aider les artistes dans leur activité de management ou de création de projets électroniques : et ça s’appelle Electronic Music Factory (EMF).

La plateforme s’est associé avec le célèbre magazine de musique Trax, pour la création de contenus originaux sur cette plateforme, le magasine poursuit sa collaboration avec la Sacem dans l’animation de ce media social !

La plateforme en ligne réuni Artiste, Label, éditeur, Booker et Club ou Festival ! Tous les acteurs du milieu quoi !

C’est clairement un réseau social de niche ! Mais c’est super intéressant de la part de la SACEM de se lancer là dedans !

Barbie = Role Model / Dream Gap

Barbie fête ses 60 ans cette année.Initialement parfaitement blonde avec des proportions corporelles irréalistes, la marque a souvent été critiquée pour avoir fixé des attentes irréalistes et préjudiciables aux jeunes filles.

Barbie et l’Agence spatiale européenne s’associent pour le «projet Dream Gap»Objectif : inciter les filles à devenir la prochaine génération d’astronautes, d’ingénieurs et de scientifiques de l’espace

Le directeur européen du marketing de Barbie, Isabel Ferrer, a déclaré : »Nous avons réalisé qu’il n’y avait qu’une seule femme astronaute active en Europe »

Selon elle, le fait que maintenant, cinquante ans après le débarquement sur la Lune, seulement 15% des astronautes actifs sont des femmes, montre qu’il existe un problème de genre qui remonte à l’enfance.

Dans le cadre de ce projet, Barbie a créé une poupée unique en son genre, à l’image de Samantha Cristoforetti, la seule femme astronaute active en Europe.

Par ailleurs la marque s’est engagée à développer chaque année au moins 10 modèle de Barbies Rôle Model.

Voir le Instagram de Barbie @barbie

Des barbies dentistes, chercheuses, journalistes, pilotes d’avion..

Pour plus d’info !

Nouveau réseaux social au Vietnam

On a parlé pendant l’été des monopoles de certains géants du numériques, qui commencent à être concurrencés par des entreprises chinoises !

Dans certains pays, on veut monter ses propres plateformes sociales nationales pour venir concurrencer Facebook par exemple !

C’est le cas au Vietnam, un pays communiste, avec un réseau qui s’appelle Gabo !

Son lancement a été un tel succès que le nombre de demande d’inscriptions a fait bugger la plateforme.

Certains n’ont jamais pu s’inscrire, d’autres ne pouvaient pas utiliser toutes les fonctionnalités de la plateforme.

La nouvelle plateforme veut atteindre les 20 millions d’utilisateurs d’ici 2021 !

Facebook revendique 53 millions d’utilisateurs au Vietnam, pays de 95 millions d’habitants !

Mais une question va se poser pour Facebook et les autres géants du numérique que sont Google et Youtube, vont-ils pouvoir rester en place au Vietnam.Le pays a voté une loi sur la cyber sécurité qui oblige ces plateformes à supprimer tout commentaire considéré par l’État comme une menace à la sécurité nationale !

Donc il va y avoir une question éthique de liberté d’expression qui va se poser !

Les Guns influenceurs

Quand ta marque évolue dans une niche complète et réglementée, l’influence marketing est parfois le seul levier de notoriété actionnable en social media; C’est notamment le cas avec le pharmaceutique, la chirurgie esthétique, la cigarette…. Et aussi les armes.

Aux États-Unis, de nombreux influenceurs (et plus particulièrement des influenceuses) sont payées afin de poser de façon sexy avec une arme à feu à la main ou lors d’une séance de tirs.

L’une d’entre elles, Lauren Young, est devenue une référence chez les guns influenceuses. Elle compte 191K abonnés sur son compte Instagram et pose avec de nombreuses armes à feu.

Pas des petites, hein ! Des trucs énormes genre mitrailleuses, fusils d’assaut.Le tout avec le sourire et la tenue bien sexy qui fait vendre !

Il n’y a pas qu’elle il y en a plein… @juliegolob ou encore @lena_miculek

Mais pourquoi ?

Parce que Facebook, et par extension Instagram, qui appartient à Facebook, interdit aux armuriers de diffuser des annonces faisant la promotion de la vente ou de l’utilisation d’armes à feu.

La définition d’une arme est large et ne comprend pas seulement les armes réelles, mais aussi les pistolets de paintball, le gaz poivré, les couteaux «non culinaires», Tasers , les matraques et la grande catégorie «armes destinées à la légitime défense». 

Les Influenceurs ont fait quelque chose que les entreprises du secteur des armes à feu ne peuvent faire par elles-mêmes: rendre les armes à feu « lifestyle » aussi attrayant que tous les autres sujets sur Instagram.

Comme tous les influenceurs , ils aiment leur café du matin et le transforment en un rituel que l’on peut photographie. La seule différence est la marque. Lorsque ces femmes boivent leur première tasse de café de la journée, que ce soit en sous-vêtement ou à l’arrière d’un camion, elle provient de la Black Rifle Coffee Company , une entreprise appartenant à des vétérans.

Une tonalité étrange mélangeant patriotisme à la sauce texan, hommage aux héros de guerre et féminisme.Oui Féminisme. «Les droits des armes à feu sont des droits des femmes» !?!?

Quand les réseaux sauvent la poterie

C’est l’histoire d’une dame de 82 ans au Maroc, appelé « Mama Aïcha » qui fait de la poterie artisanale !

Seul problème son business de vente de poteries est en chute libre depuis plusieurs années !

Son fils Mohamed, témoigne : « Quand j’étais petit, tout le monde utilisait des ustensiles en terre cuite dans la vie quotidienne et ma mère en vendait au marché, mais aujourd’hui tout le monde préfère le plastique »

Mais aujourd’hui tout est relancé grâce à l’association « Sumano » qui revend les poteries en Europe et propose des stages avec les potières de la région marocaine du Rif.

C’est surtout Instagram qui a permis de redonner un véritable élan à ces femmes !

C’est sur Instagram que le travail de Mama Aïcha c’est fait vraiment connaître mondialement !

Une Britannique de 33 ans en stage avec Mama Aïcha raconte : « C’est un média très utilisé par les potiers, tout le monde poste des photographies de ses créations échange des astuces et des conseils »

Vous pouvez retrouver tout cet artisanat sur la page Instagram de l’association @sumano.co !

Pour en savoir plus sur cette histoire !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode