Épisode 528 : Comme tous les lundis, on fait le tour de l’actualité social média. Aucune nouveauté des réseaux sociaux ne peut vous échapper ! Ce matin on parle du nouveau format de micro vidéo sur Youtube, de Snapchat qui rachète une entreprise d’intelligence artificielle au service de la réalité augmentée, d’un nouveau board Instagram, d’un drame en Italie qui pourrait changer beaucoup de choses sur le contrôle des moins de 13 ans sur TikTok et de Twitter qui lance Birdwatch.

Youtube pense de plus en plus micro format vidéo

Youtube souhaite ne pas rater le train des vidéos courtes.

Après le lancement de shorts courant 2020, la plate-forme a commencé à tester une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs et aux créateurs de partager des courts extraits d’une vidéo.

Ça s’appelle « Clips » et comme son nom l’indique cette fonctionnalité permet de partager des extrais très court de 5 à 60 secondes.

Ces clips sont partageables sur la chaine du créateur. Particulièrement utile pour les chaine de gaming avec des vidéos de live très longue. Elles permettront de faire comme Twitch et extraire juste un highlight ou 2.

Ce qui est ici intéressant c’est qu’il s’agit de clips aussi partageables en externe à YouTube. La fonctionnalité marche exactement comment la fonction de partage habituelle d’une vidéo Youtube. Vous choisissez votre morceau de vidéo et ensuite vous pouvez l’embed dans un site, la partager sur un RS (Twitter, Facebook)…

La fonctionnalité Clips est actuellement disponible en version alpha limitée. Elle n’est activée que sur un nombre limité de chaînes.

Lien pour en savoir plus

Snapchat achète l’entreprise Ariel AI

On le sait Snapchat est une plate-forme innovante. C’est souvent le réseau social qui lance les modes de demain.

Ces dernières années Snapchat investit beaucoup sur la réalité augmentée.

La plate-forme a des filtres en réalité augmentée de qualité et souvent bien plus variés que ce qu’on peut trouver aujourd’hui sur d’autres plates-formes.

Maintenant Snapchat s’attaque à l’intelligence artificielle au service de la réalité augmentée.

En effet CBNC, la maison-mère de Snapchat a annoncé le rachat d’une entreprise britannique Ariel AI spécialisée en intelligence artificielle.

Snapchat continue donc sur sa lancée.
En décembre dernier la plate-forme avait annoncé la création d’un fond de 3,5 millions de dollars pour la réalité augmentée.

L’entreprise rachetée, Ariel AI, a été fondé à Londres en 2018 par des anciens de Google et Facebook.

L’entreprise par exemple développe une technologie de modèle 3D d’une personne afin de l’utiliser pour des essais de vêtements ! C’est l’avenir du shop en ligne.

La plate-forme Snapchat veut continuer de développer les liens entre des données de localisation notamment avec le rachat de l’entreprise Street Scred et l’amélioration de sa réalité augmentée.

On se souvient déjà de la fonctionnalité locale Lenses qui vient d’être lancé et qui permet de peindre virtuellement des murs d’une rue.

Instagram vient de lancer un nouveau tableau de bord professionnel

Instagram souhaite offrir une vue d’ensemble plus simple et didactique de ses différents outils dédiés aux comptes professionnels et créateurs.

Depuis quelques jours vous pouvez accéder à un Dashboard professionnel qui réunit les différentes fonctionnalités disponibles.

Vous pouvez accéder à ce tableau de bord depuis votre compte avec un petit bouton situé en haut de l’écran.

Pas de grosses nouveautés sur les informations disponibles mais par contre c’est vrai que c’est beaucoup plus lisible.

Analyse de vos performances

On voit une courbe du nombre de comptes atteints sur les 30 derniers jours. Quand vous cliquez dessus vous pouvez accéder à une vue plus détaillée de vos performances statistique.

Des outils pour développer votre business

Gestion de publicités, les outils d’approbation de contenu de marques, la gestion des réponses enregistrés… Et puis en fonction des typologies de comptes vous avez accès à votre configuration d’Instagram Shopping et des fonctions commande de repas.

Des ressources dédiés aux professionnels

Suivre @instagramforbusiness et un lien sortant vers les ressources de Facebook.

TikTok interdit aux moins de 13 ans en Italie

Les réseaux sociaux en France par exemple sont interdits aux moins de 13 ans.

Mais on le sait, il est souvent très compliqué d’empêcher des enfants de moins de 13 ans de se créer un compte sur les réseaux sociaux.

Il n’y a que les parents qui puissent surveiller ça.

Il existe donc un flou sur la responsabilité d’une plate-forme si un enfant de 10 ans se créé un compte sur celle-ci.

Un drame en Italie vient peut-être de faire bouger les choses.

En Sicile une fille de 10 ans est morte asphyxiée en participant au jeu du foulard sur TikTok.

Elle avait pu se créer un compte.

Au-delà de ce drame c’est surtout les choses qui risquent de changer en Italie qui sont intéressantes.

Le gouvernement italien a dû réagir très vite, car cet incident a suscité une forte émotion chez nos voisins transalpins.

Et l’Italie annonce avoir provisoirement bloqué l’accès de TikTok aux utilisateurs qui ne sont pas en mesure de prouver qu’ils ont l’âge minimal requis pour pouvoir s’inscrire sur l’application.

En gros ce que ça pourrait changer, c’est que au lieu aujourd’hui de seulement déclarer l’âge qu’on a, il faudrait maintenant pouvoir le prouver pour pouvoir s’inscrire.

TikTok a rappelé que la sécurité de sa communauté était sa priorité absolue et qu’elle était à disposition des autorités italiennes pour l’enquête.

C’est peut-être un vrai changement dans la manière d’appréhender l’âge limite sur les réseaux sociaux, et l’utilisation que les mineurs peuvent faire de ses plates-formes.

Reste à savoir comment on peut justifier de son âge auprès d’une entreprise privée. Est-ce qu’il faudra photocopier ou scanner ses papiers identités ?

Twitter lance Birdwatch : son collectif anti fake news

Depuis plusieurs mois, Twitter est en guerre contre les fake-news. Après avoir supprimé des milliers de comptes, dégagé Donald Trump, la plateforme propose aujourd’hui une approche participative pour responsabiliser ses utilisateurs contre la propagation de fausses informations sur sa plateforme.

Avec BirdWatch, les Twittos ont la possibilité d’identifier les Tweets qu’ils jugent trompeurs et de soumettre à la communauté un ensemble de contre arguments étayés.

Si le tweet est signalé plusieurs fois et qu’il y a un consensus de la communauté Birdwatch, les tweets originaux seront annotés comme étant faux ou trompeurs et une liste de contre arguments sera disponible en dessous de chaque fake news.

Après la suppression du compte Twitter de Donald Trump la plateforme s’était retrouvée embarquée dans une polémique soulignant le caractère unilatérale et autoritaire de la décision.

Aujourd’hui Twitter semple vouloir commencer à déléguer une partie de la responsabilité à ses communautés.

Birdwatch est né d’une consultation large auprès de plusieurs centaines de Twittos. Le réseau social a mené « plus de 100 entretiens qualitatifs avec des personnes de tous les horizons politiques », afin de connaître leurs feedbacks et récolter leur soutien au sujet de Birdwatch.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !