Épisode 857 : Ils sont partout. Les mèmes ont pris d’assaut les réseaux sociaux. Le phénomène est tel que de plus en plus de marques ont recours aux mèmes dans leur stratégie social media.

Les mèmes sont des marqueurs de communauté.

Pour qu’un mème soit efficace, il faut qu’il respecte certains codes.

Les mèmes c’est le catalyseur de tout ce qui réunit une communauté.

On va retrouver sur ce type de visuel un langage commun et surtout des références communes. On pourrait presque parler de Trends Jacking.

Des références pop culture qui parlent forcément à toute une communauté.

Par exemple, dans une communauté Gaming, on va avoir certains films, ou certains artistes, qui vont être des KOL, et aussi des exemples d’icônes à utiliser dans ces mèmes.

Et au final on retrouve certains types de mème dans chaque communauté.

Avec les créas, graphistes, directeurs artistiques, on va retrouver des mèmes autour de Photoshop et son utilisation.

Mais on va en retrouver aussi par exemple autour du football avec certaines actions mythiques du foot détournées en mème. Et qu’on voit tourner tout le temps sur Twitter.

L’opportunité pour les marques c’est que le mème crée de la connivence communautaire

Le mème rapproche la marque de ses communautés cibles. Ils permet aussi de rapporter de la tonalité.

Le mème c’est un outil de viralisation énorme et ça Netflix l’a bien compris

Quand on parle de production de mèmes, Netflix part avec une longueur d’avance.

Ils ont la chance d’avoir une base infinie de contenus ultra pop : leur catalogue de films et de séries.

Le mème c’est l’un des gros pilier de contenu bossé par Netflix. A tel point qu’ils ont créé une page Facebook dédiée.

@thenetflixmemes

1,9m de fans !

https://www.facebook.com/thenetflixmemes/

Netflix y produit énormément de mèmes qui surfent sur les sorties du moment mais aussi permettent à la marque de rebondir sur des sujets d’actualité.

Dernier exemple en date, la campagne de mèmes lancée pour la dernier saison de Stranger Things.

On assiste à une mèmification de l’information. Quand les mêmes disent plus que le journal de 20h

Les mêmes sont devenus des objets tellement emblématiques de la culture populaire qu’ils se mêlent désormais de toutes les thématiques — sociales, économiques, politiques ou culturelles.

Le mème sert à commenter les faits de société. 

On pourrait même dire que le mème est une sorte d’héritier du dessin de presse.

Avec la guerre en Ukraine on a vu que les organes de propagande russe et ukrainienne ont fait un usage intensif du mème pour décrédibiliser leurs ennemis.

Il y a par exemple un compte Twitter qui s’appelle « Ukrainian Memes Forces » qui sont assemble plus de 300k abonnés et dont le job consiste à produire non stop des memes anti Poutine.

https://mobile.twitter.com/uamemesforces

TikTok et la tendance du POV démocratise le mème vidéo

POV est un acronyme qui signifie Point of View (point de vu). Ce format fait partie des templates les plus utilisés par les accros de l’application TikTok.

Traduit en français c’est le fameux post qui commencer par « quand… »

Quand ta mère découvre ton bulletin de note, quand ton pote commande un menu master King Size.

La marque de stylo Pilot utilise les memes vidéos pour créer de la connivence avec ses audiences

POV : Quand tu fais des tricks avec tes stylos pendant les cours.

https://vm.tiktok.com/ZMFryNpy9/

POV : Quand ta mère te demande de tout reposer.

https://vm.tiktok.com/ZMFryJRFb/

Macdonaldsfrance et Burger King leurs comptes TikTok comme un réservoir de mêmes.

https://vm.tiktok.com/ZMFryeRf4/

https://vm.tiktok.com/ZMFrUGDhR/

https://vm.tiktok.com/ZMFryeKcu/

L’effet Meme Maker de TikTok

TikTok propose un effet natif permettant de créer des vidéo mèmes facilement.

https://vm.tiktok.com/ZMFrYcQXh/

Avec les sons tendances, le mème est devenu multimédia

Le mème a changé. Il y a encore 3 ans quand on disait mème on pensait image pixelisée et typo dégueulasse, mais les choses se sont sophistiquées.

Avec l’ajout aux algorithmes d’Instagram et TikTok de fonctions de sons tendances, les créateurs de contenu et les marques se sont emparées de l’audio comme un outil pop culture permettant de créer la connivence.

Les sons tendances, ce sont des audio mèmes.

Un bon exemple est a cherché du côté de l’usage des sons issus de la série le flambeau ou la flamme produite par canal plus. C’est faramineux.

J’ai jeté un coup d’oeil sur Instagram et TikTok et les sons cultes de la série sont aujourd’hui à l’origine de plusieurs dizaine de milliers de vidéos en mode lipsync. Nombre de ces vidéos sont produites par des marques ou des créateurs de contenu.

Les enseignes Leclerc et Hyper U par exemple se sont bien coordonnées pour reprendre sur TikTok un audio culte de la série « Mojito que se Paso, oldelpasso, nono José ».

https://vm.tiktok.com/ZMFryoroG/

https://vm.tiktok.com/ZMFrfexDX/

https://vm.tiktok.com/ZMFrfLvLP/

Quand les marques tendent des perches aux meneurs pour générées de l’UGC et de l’exposition

Prada tend la perche aux créateurs de mêmes

https://twitter.com/Prada/status/1346577255242240000?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1346577255242240000%7Ctwgr%5E6e5ac5c1951005a55b78d9dd53eff6a012c8008a%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.ladn.eu%2Fmondes-creatifs%2Fnouvelle-campagne-prada-detournee-en-memes%2F

Balenciaga fait du même-bait

Dans la bataille à l’attention, Balenciaga s’est fait une spécialité du même-bait. Chaque collection intègre un ou 2 produits iconiques clairement conçus pour être des machines à mèmes : les sac poubelle Prada, le sac à main en forme de paquet de chips…

https://www.highsnobiety.com/p/balenciaga-crocs-opinion/

Les mêmes et les marques ça reste compliqué

Une entreprise ne peut pas utiliser pour sa communication une image qui ne lui appartient pas. Normal.

Le problème c’est que la quasi-totalité des mèmes qui circulent utilisent des images ou sons tirés de films ou d’images d’internautes devenues virales.

Avec le mème on est clairement dans une zone grise.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : \\\[\[https://supernatifs.com/\\\\\\\](supernatifs.com/)\](https://supernatifs.com/%5C%5D(supernatifs.com/)). Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !