Épisode 474 : Au programme de ce lundi matin, des nouveautés pour Instagram Live, une nouvelle fonction de recrutement pour Linkedin, Pinterest et Whatsapp en plein boom, #onlytheyoung la chanson politique de TailorSwift et passage au sénat pour Google Twitter et Facebook.

Instagram live

Instagram sort de nouvelles fonctionnalités autour de la possibilité de faire un live.

On sait que les lives durant le premier confinement ont vraiment été très utilisés par tout le monde.

Et en prévision de ce second confinement planétaire Instagram a décidé d’apporter des nouveautés autour de ce contenu

C’est simple par rapport à avant le premier confinement aux États-Unis l’utilisation des lives a augmenté de 70 %.

Les live sont venus remplacer des événements qui était parfois annulés et ont permis à certaines personnes comme les enseignants, les musiciens, les hommes politiques, ou encore bien d’autres de pouvoir communiquer ultra simplement et rapidement avec leurs audiences.

Cependant, si vous avez utilisé les lives durant le premier confinement, vous avez dû vous rendre compte qu’il y avait certaines limites. Par exemple le fait d’être bloqué au bout d’une heure. C’est pour ça qu’aujourd’hui Instagram propose pour tous les comptes créateurs de pouvoir réaliser des live de 4h maximum.

Cela réduit un petit peu la différence avec ce qui est déjà possible sur Facebook, puisque sur Facebook il est possible de réaliser des lives de 8h sur son ordinateur.

On a aussi vu que beaucoup avaient des problèmes pour enregistrer leur live. Instagram propose donc aujourd’hui un nouveau système d’archivage.

Ainsi les live sont maintenant automatiquement sauvegarder 30 jours avant d’être définitivement supprimé. Ce qui permet de pouvoir récupérer son contenu afin de le partager sur d’autres plates-formes ou de le réutiliser en venant couper des extraits à l’intérieur.

Autre nouveauté une fonctionnalité « live now » est maintenant existantes, ce qui permet depuis IGTV et la barre de recherche de trouver des directs.

Linkedin Career explorer

Actuellement, Linkedin, c’est 722 millions d’utilisateurs dans le monde et son activité principale est de mettre en relation les chercheurs d’emploi et les recruteurs et justement en pleine zone covid internationale les chômeurs sont plus nombreux que jamais.

Selon une étude, TechCrunch et l’Organisation internationale du travail , ce sont 12,6 millions d’américains et 245 millions de personnes dans le monde qui ont perdu leur emploi à cause de la pandémie.

Face à ce constat, LinkedIn a lancé un nouvel outil : Career Explorer, pour aider les chercheurs d’emplois à se trouver de nouveaux emplois sur la base de leurs compétences.

Le module consiste à faire correspondre vos compétences avec des emplois pour lesquels vous n’auriez pas postulé auparavant mais dont vous possédez les compétences requises. L’outil aiderait également les chercheurs d’emplois à acquérir de nouvelles compétences pour correspondre aux profils que les employeurs recherchent le plus actuellement.

Career Explorer sera une extension de l’outil de l’évaluation des compétences que LinkedIn a lancé en 2019 et qui permet aux chercheurs d’emplois de passer des tests pour faire un point sur les compétences qu’ils possèdent et celles qu’ils doivent acquérir pour postuler à un emploi .

Career Explorer est actuellement disponible en version bêta et en anglais, mais Linkedin a déclaré que d’autres langues s’ajouteront bientôt à cet outil. 

L’activité de Pinterest explose

Depuis le début de cette crise sanitaire que nous vivons autour de la pandémie du COVID-19, Pinterest vois son activité fortement augmenter, notamment son engagement et ses revenus.

D’après Pinterest, ses revenus du troisième trimestre de l’année 2020 ont augmenté de 58% par rapport à ceux de 2019 ! Ainsi ils ont atteint 443 millions de dollars contre une prévision initialement estimé à 383 millions de dollars.

La première explication de cette augmentation de revenus viendrait du boycotte de Facebook. Les budgets publicitaires qui n’ont pas été dépensés sur Facebook aurait été dépensé en partie sur la plate-forme Pinterest.

Pinterest déclare avoir atteint 442 millions d’utilisateurs.

Pinterest propose de plus en plus de nouvelles possibilités de contenu. Nous avons vu apparaître le format Story par exemple.

Pour finir de vous convaincre, Pinterest a vu aussi ses actions décoller de 28 % sur le bilan annuel.

#onlytheyoung

Depuis quelques jours, le #onlytheyoung est en trending topic sur Twitter; En cause une publicité politique du parti démocrate Américain qui utilise la chanson Only The Young de Tailor Swift.
Cette chanson sortie en janvier à l’occasion d’un reportage Netflix sur la chanteuse était déjà à l’époque qualifiée d’hymne politique. Aujourd’hui elle vient appuyer le discours électoral des démocrate en direction… des jeunes.

Sans approuver de candidat en particulier, la publicité est clairement pro-Biden et anti-Trump.

Les première paroles «  Pourquoi y a t’il autant de personnes si puissantes qui essayent de rendre le vote si difficile pour nous? » Vous l’aurez compris le sens caché de cette chanson est de faire réaliser aux jeunes l’importance de leurs votes.

Ce qui est très fort médiatiquement, c’est que la publicité fait beaucoup parler d’elle et l’on sait que publicité et campagne électorale américaine font polémique ces dernières années.

Et pourtant, un très faible budget média aurait été dédié à pousser cette publicité partant du principe que le partage social par les fans de Swift et des élus démocrates accumulerait beaucoup plus de valeur médiatique en l’absence d’emplacements rémunérés.

Lien vers la pub >

WhatsApp passe des caps

Il y a quelques jours, WhatsApp passait la barre des 100 milliards de messages quotidiens échangés sur la plateforme !
Ce volume de messages avait déjà été atteint lors du dernier réveillon du Nouvel an. Mais c’était un record, alors que maintenant, il s’agit d’une vitesse de croisière.

Quand l’application a été rachetée par Facebook en 2014, elle comptait 500 millions d’utilisateurs.
A cette époque, 50 milliards de messages étaient échangés au quotidien. Six ans plus tard, ce sont 4 fois plus de personnes qui utilisent la messagerie soit 2 milliards d’utilisateurs et deux fois plus de messages.

Will Cathcart, le PDG de WhatsApp, a relayé la bonne nouvelle sur Twitter en rappelant que cette année avait été particulière et que

« Nous nous sommes tous appuyés plus que jamais sur la messagerie pour rester en contact avec nos proches et travailler »

Google Twitter et Facebook devant le Sénat américain

Six jours avant l’élection présidentielle américaine les patrons de Google Twitter et Facebook ont été auditionné devant une commission spéciale du Sénat.

On a donc retrouvé Mark Zuckerberg pour Facebook, Sundar Pichai pour Google, et Jack Dorsey pour Twitter.

Le débat a porté sur un important texte de loi qui devrait encadrer la responsabilité légale des plates-formes par rapport aux propos qui sont diffusés à l’intérieur de celle-ci.

Les positions étaient assez claires, les républicains se sont plaint auprès des différents patrons que les plates-formes censuraient trop leur candidat Donald Trump, et les démocrates dénoncaient la volonté de tordre le bras des plates-formes sociales à une semaine des élections présidentielles.

Une phrase de Mark Zuckerberg résume bien la situation : « les démocrates nous accuse de ne pas modérer assez, les républicains de trop modérer. »

On le voit la manière dont cette élection présidentielle est traité sur les réseaux sociaux reste au cœur de la campagne.

On se souvient de la dernière élection présidentielle aux États-Unis et de toutes les influences qui ont pu avoir lieu sur les réseaux.

Il se peut qu’à l’avenir, au-delà de cette élection présidentielle, et du texte de loi proposé par les républicains, certaines questions soient discutées devant le Sénat comme celle de la vie privée sur les réseaux sociaux ou de la desinformations sur ces plates-formes.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !