Épisode 479 : Youpi c’est lundi ! Aujourd’hui au programme; fin de la suprématie Trump sur Twitter, Facebook ferme le groupe Stop the steal, bientôt des modérateurs sur Whatsapp ?, nouveautés sur les stories Insta, nouveaux effets d’image sur Facebook et nouveautés autour de Linkedin.

Plus de pitié pour Donald sur Twitter

Élections américaines et alertes sur les tweets de Donald

Ce n’est pas la première fois que Twitter masque des posts de Donald et là, alors qu’il perdait les élections, sa fougue habituelle s’est vite retrouvée dans les radars .

« Les observateurs n’ont pas été acceptés dans les salles de comptage. J’ai remporté l’élection, j’ai obtenu 71 000 000 de votes légaux. De mauvaises choses sont arrivées et nos observateurs n’ont pas pu les constater. Cela n’était jamais arrivé avant. « 

La véracité des propos de ce tweet étant controversée, twitter a affiché un avertissement indiquant que cette allégation de fraude était controversée. En lien un article pour éviter toute propagation de fake news.

« La fraude électorale de toute nature est extrêmement rare aux États-Unis, confirment les experts électoraux.Alors que le dépouillement se poursuit … les experts et les responsables affirment qu’il n’y a eu aucune preuve de fraude électorale lors des élections américaines de 2020. Le processus électoral est sécurisé et la fraude électorale de tout type est incroyablement rare selon l’Associated Press et Reuters.»

Un autre tweet Samedi après-midi

J’ai gagné cette élection avec beaucoup d’avance
a également été pointé du doigt par Twitter

Après sa défaite, le musée de Madame Tussaud’s à Londres a rhabillé Donald en golfeur.

Le traitement spécial de Trump sur Twitter n’est pas encore terminé, car il est toujours en fonction jusqu’en janvier. En tant que leader mondial, cela signifie que Twitter ne supprimera pas ses tweets, ni ne suspendra son compte.

Twitter himself troll Donald

Maintenant que Trump n’est plus protégé par son statut, Twitter se fait un plaisir de le troller.

Lorsque vous chercher « loser » dans Twitter, la première suggestion faite par la plateforme est le compte de Donald Trump. Oui oui !

Par contre, dés que Biden sera investi Trump ne bénéficier a de plus aucune protection particulière et Twitter se reservera le droit de supprimer son compte sans pitié.

——

Facebook ferme un groupe « stop the steal »

« Stop the Steal » est devenu en quelques heures le cri de ralliement des complotistes et autres soutiens ultimes de Donald Trump.

Stop the Steal comme arrêtez le vol !

Sur Facebook un groupe s’est créé Mercredi, soir de l’élection.
Le groupe Stop the Steal, a très vite été rempli de posts accusant les démocrates de comploter pour voler l’élection présidentielle de 2020 au président Donald Trump.

Le groupe a accumulé plus de 300 000 membres en moins de 48 heures avant que Facebook ne le supprime jeudi après-midi.

« Conformément aux mesures exceptionnelles que nous prenons pendant cette période de tension accrue, nous avons supprimé le groupe. »

« Le groupe était organisé autour de la délégitimation du processus électoral, et nous avons vu des appels inquiétants à la violence de la part des membres »

Avant que Facebook ne supprime le groupe jeudi, les publications encourageaient les utilisateurs à visiter StolenElection.us. Là, les utilisateurs ont été invités à ajouter leurs noms à ce qui semblait être une liste de diffusion au cas où le groupe Facebook serait supprimé. Prévoyants les gars !

Whatsapp : Bientôt des modérateurs pourraient lire vos conversations

La confidentialité est l’un des meilleurs arguments de WhatsApp grâce à son système de chiffrement de bout en bout, soit disant infaillible.

Récemment, il semblerait que WhatsApp cherche à renforcer son système de signalement des comportements inappropriés. Aujourd’hui, lorsqu’un utilisateur est victime de spam, de harcèlement, ou d’autres comportements inappropriés, il peut signaler son interlocuteur.
Cela a pour effet de supprimer la discussion et de bloquer le profil signalé. Mais WhatsApp souhaiterait aller plus loin et renforcer ses mesures contre les personnes ayant un comportement inapproprié sur sa plateforme.

En cas de signalement, les messages les plus récents seront transférés sur les serveurs de WhatsApp, afin qu’ils soient lus par des modérateurs. Ces derniers pourront alors évaluer si le signalement est légitime et si un bannissement est nécessaire.

C’est encore en phase de test mais les contours se dessinent.

Combien de « messages récents » seront transférés aux modérateurs de WhatsApp ? Jusqu’où pourront-ils remonter dans la conversation pour statuer sur le comportement des utilisateurs ? Seuls les messages du profil signalé seront transférés aux modérateurs ou est-ce que l’ensemble de la conversation sera transmise ?
Une chose est sûre, la confidentialité de WhatsApp ne pourra plus être entièrement assurée. Et cela pourrait coûter cher à l’app, même si c’est pour une bonne raison.

source

Instagram teste une nouvelle façon de réagir aux stories sans envoyer de DM

Aujourd’hui lorsque je parcours mes stories, je peux interagir sous la forme d’un message privé ou en utilisant des émoticones. Celles-ci crée une petite animation très cool sur l’écran de la story mais pas que. Lorsque je répond à une story avec un émoticone cela crée aussi un message privé.

Sympa mais dans le cas de comptes instagram extrêmement actifs, la situation peut vite se compliquer et générer un embouteillage dans Instagram DM et du côté de vos notifications.

La plateforme travaille donc en ce moment à reformuler ces micro interactions en les retirant des DMs. cela prendrait la forme de ce qu’on peut trouver dans les lives. Des interactions qui apparaissent directement sur la story et pas dans votre boite de messagerie.

Facebook teste de nouvelles options d’effets visuels pour les images publiées sur le News Feed.

La première fonctionnalité concerne les publications multi images.

En complément de la version classique « galerie » vous aurez désormais le choix entre 3 autres mises en page, l’un avec une image en forme de bannière et les 2 autres ressemble à des sortes de galeries massonery.

La deuxième option, propose des effets d’animation à rapporter à une image. Lorsque vous appliquez une option de mouvement, elle crée alors un nouveau type d’image, qui effectue un zoom ou fait la mise au point comme une vidéo.

Evidemment tout ça est en cours de test et n’est disponible que pour une petite partie des utilisateurs Facebook.

L’année de tous les records pour Linkedin

Avec la crise de l’emploi liée à la pandémie de Covid-19, le réseau social a vu son nombre d’utilisateurs croître fortement ces derniers temps ; passant de 675 à 722 millions d’utilisateurs dans le monde.
Selon Microsoft, sa plateforme a enregistré des « niveaux record d’engagement » avec une hausse de 31% au cours du trimestre passé.
Les revenus publicitaires en hausse de 16% par rapport à l’an dernier

source

Pfp maker : Un outil pour faire de jolies photos de profil

Pas toujours facile de réaliser une jolie photo de profil pour ses comptes social media quand on est pas un crac sous photoshop.

PFP Maker permet justement de créer un visuel de profil parfait. Il intègre une fonctionnalité de détourage automatique et permet d’intégrer ds centains de fonds de couleur ou avec motifs en arrière plan de sa photo de profil. Plutot cool !

lien vers l’outil
. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !