Épisode 663 : Ce matin on se pose la question de ce que font les moins de 13 ans sur les réseaux sociaux.

Normalement rien, puisqu’ils n’ont pas le droit d’y être. Cependant quand on regarde les études sur le sujet on peut vite être étonné.

C’est un sujet qu’on avait déjà abordé dans l’épisode 328 du Super Daily en janvier 2020. Laisse pas traîner ton fils sur les réseaux sociaux. 

[Lien vers l’épisode](https://lesuperdaily.com/episode/laisse-pas-trainer-ton-fils-sur-les-reseaux-sociaux/)

En mars de cette année nous avions aussi parlé des réseaux sociaux pour enfants. 

[Lien vers l’épisode](https://lesuperdaily.com/episode/reseaux-sociaux-pour-enfants-facebook-est-sur-le-coup/)

Et puis avec l’abandon du projet Instagram kids le sujet revient encore sur la table.

Méthodologie

Partenariat avec l’association Génération Numérique. Question sur un échantillon de 2k répondants de 11 et 12 ans. 100% français.
Une étude proposé par l’agence heaven.

Lien vers l’étude

Objectif de l’étude

Objectif y voir plus clair sur les social media natives. Les moins de 13 ans qui sont nés avec les réseaux sociaux. Comprendre qui sont ces invisibles du web. Ils n’ont pas le droit d’y être mais ils y sont quand même.

Dans les sujets évoqués, il est question de leur matos, leurs tactiques d’inscriptions sur les réseaux, leurs usages par plateforme et leur relation aux marques.

Leur équipement préféré pour se connecter : le mobile !

64% des mois de 13 ans selon admettent que c’est l’équipement qu’ils utilisent le plus souvent. L’ordinateur vient ensuite avec 26%

Les parents ont lâché l’affaire !

Seulement 57% des parents de moins de 13 ans limitent le temps que leurs enfants passent sur internet.
Ce qui est rassurant c’est que ce chiffre est tout e même en hausse notable depuis 2014.

Pire, l’étude précise que 71% des enfants de 12 ans utilisent au moins un réseau social sans en avoir le droit de le faire.

Flippant tout ça ! Que font les parents ?

Mais normalement il ne devrait pas y avoir de moins de 13 ans sur les réseaux sociaux. C’est interdit !

Légalement les RS sont interdits aux moins de 13 ans.
Pourtant ils sont très utilisés par les plus jeunes, qui mentent sur leur date de naissance pour pouvoir s’y inscrire.

En 6ème (soit à l’âge de 11 ans) 54% des enfants français ont déjà un compte sur un ou plusieurs réseaux sociaux.

Sur quelles plate-formes trouve-t-on le plus de moins de 13 ans ?

Les deux plates-formes les plus utilisés par les moins de 13 ans sont YouTube et Snapchat.

Avec 51 % environ des enfants qui utilisent ces deux plates-formes.

C’est là qu’on voit aussi l’impact d’une plate-forme comme Snapchat chez les plus jeunes.

Snapchat reste d’ailleurs nettement devant Instagram sur ces tranches d’âge. Sans doute parce que Snapchat reste un espace duquel les parents sont absents.

C’est aussi un principe de messagerie privée donc peut-être plus facile à accepter pour des parents.

TikTok et Instagram sont au coude à coude avec 35% des moins de 13 ans français inscrits.

La grosse surprise vient sans doute de Twitch.
Avec 10% des moins de 13 ans sur la plateforme.

Facebook et Messenger sont loin, loin derrière. Avec seulement 5% ds moins de 13 ans inscrits.

Facebook le réseau social de ma grand mère

Un réseau social fortement associé à leurs aînés et sur lequel ils ne souhaitent pas disposer d’une présence perso.

Etrangement Facebook est perçue par les moins de 13 ans comme une plateforme à risque.

Étant la plateforme la plus connue, Facebook cristallise souvent dans l’esprit des pré-ados les risques associés à l’usage des réseaux sociaux (privacy, harcèlement…).

Twitter un espace pour les adultes. Trop sérieux et trop violent

Snapchat reste la plateforme sociale la plus prisée par les jeunes !

——

Quel est le rapport aux marques des moins de 13 ans ?

L’étude a proposé aux enfants interrogés de compléter la phrase suivante : 

« D’après toi, les réseaux sociaux comme Facebook ou Snapchat peuvent… ».

Les réponses sont assez flippantes. Seulement 44 % des répondants sont conscients du potentiel ciblage publicitaire.

Plus de la moitié ont consciences de pouvoir être géolocalisés via les réseaux sociaux. Mais globalement, l’étude constate une baisse de conscience des outils publicitaires par rapport à 2019.

L’étude précise que les publicités les mieux identifiées par les moins de 13 ans sont celles diffusées sur YouTube
(publicités en pré-roll, mais également placements de produits et vidéos sponsorisées).

—x—

La faute à qui ? Aux plateformes ? Aux parents ?

Des cours de social media à l’école comme il y a des cours d’éducation sexuelle ?

D’après une étude de la MAIF, 53% des nouveaux enseignants déclarent ne pas avoir reçu de formation particulière sur les usages du numérique en classe, alors que ce domaine fait partie des compétences attendues par les enseignants depuis 2013.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : [https://supernatifs.com/\](https://supernatifs.com/). Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !