Épisode 472 : Pour les vacances d’automne, nous vous proposons un épisode avec toutes les news du moment : WhatsApp se développe, Messenger débarque sur Instagram, Gucci s’allie avec Giphy, ZEvent retourne les réseaux sociaux le temps d’un week-end et Instagram sévit un peu sur les publicités en partenariat avec les influenceurs.

WhatsApp : Les appels audio et vidéo bientôt disponibles sur desktop

Ça continue de bouger du côté de l’application de messagerie WhatsApp et notamment en ce qui concerne sa version desktop.

Vous le savez déjà, WhatsApp propose une version web de son application. Très pratique notamment lorsque vous êtes amené à gérer des conversations de marque. Pratique mais loin d’être parfait et nous sommes nombreux à appeler de nos voeux un certain nombre de fonctionnalités majeures qui sont pour l’instant absentes de la version web.

C’est le cas notamment des appels audio et vidéo. Aujourd’hui sur WhatsApp en version web je ne peux pas passer d’appel, juste répondre en version texte.

A l’heure de Zoom et Google Meet ça semble dingue.

Et bien très bonne nouvelle, les appels audio et vidéo seront très bientôt disponibles sur WhatsApp Web, et donc sur desktop.

C’est une découverte qui a été faite par le site WABetaInfo dans les fichiers d’installation bêta de WhatsApp. Seraient donc prévus les call audio et vidéo, les appels de groupe… Bref à peu près tout ce qui fait le succès de l ‘application mobile.

Instagram DM x Messenger

Ce n’était pas un secret, on a déjà fait un épisode sur l’interopérabilité des messageries privées entre Messenger et Instagram DM : Episode 460 du Super Daily

Mais il y a eu une nouvelle petite avancé aujourd’hui.

Facebook, qui explique qu’il y a aujourd’hui plus d’1 milliard de personnes dans le monde qui utilisent Messenger, annonce que ça y est Messenger est disponible sur Instagram.

L’API de Messenger a été ouverte. Pour le moment seulement certaines marques comme Adidas, H&M ou Séphora ont accès à une version bêta où on peut accéder à Messenger depuis Instagram.

ChatBot : Possibilité de maintenant avoir des chatbot sur Instagram !

Cela devrait permettre d’après Facebook aussi d’améliorer la relation client entre une marque et ses consommateurs. D’ailleurs le groupe précise : « Au cours de l’année dernière, le nombre total de conversations quotidiennes entre les particuliers et les entreprises sur Messenger et Instagram a augmenté de plus de 40%. Pour les entreprises, la possibilité de générer des ventes et d’améliorer la satisfaction des clients en ayant des interactions significatives avec le public sur la messagerie Instagram est énorme. »

Pas de doutes centraliser les échanges clients dans une même messagerie privée devrait grandement aider les marques.

Si vous souhaitez profiter de cette version bêta voici le lien vers une liste d’attente pour l’obtenir

Gucci et Giphy lancent des bitmoji très très mode

Depuis maintenant 2 ans, il existe une mine financière énorme dans les skins. Pas les skin-head, hein ! Rien à voir… Les skins comme « biens virtuels ».

Tu sais tu es sur Fortnite et tu achètes une nouvelle tenue pour ton avatar.

En 2020, 2,5 milliards de personnes ont dépensé environ 100 milliards de dollars en biens virtuels. Dingue !

Et forcément, les marques se disent, tiens si il y a du cash à faire pourquoi pas moi.

C’est notamment le cas de la marque Gucci qui s’associe à la plateforme Giphy dans une véritable petite usine à fabrication de skins en mode sapper.

En gros, Gucci propose une application qui ressemble exactement à l’application Bitmoji mais à la sauce Gucci. Tu peux créer ton avatar avec l’intégralité de la collection Gucci : les vestes, les baskets, les pantalons… Une fois que tu as créé ton avatar, tu as la possibilité de l’utiliser comme Bitmoji en mode clavier à peu près partout : en message privé mais aussi pourquoi pas sur les réseaux sociaux…

Côté Gucci on joue la carte de la transparence en reconnaissant que ce nouveau « produit » s’adresse à une clientèle de GenZ qui cherche à s’exprimer numériquement.

Jusqu’à présent, les articles continueront d’être gratuits, mais la marque prévoit d’y ajouter une valeur monétaire au cours de l’année à venir.

L’intégration de l’avatar et des produits numériques permet également à des marques comme Gucci et Giphy de glaner de nouvelles informations sur la façon dont les utilisateurs interagissent avec leurs avatars et sur les produits numériques vers lesquels ils gravitent ou achètent.

En gros Gucci va pouvoir aussi travailler ses collections physiques en fonction des usages numériques.

Plus d’informations

ZEvent 2020 pour Amnesty International !

On est obligé d’en parler un peu quand même, c’est même Camille Poignant depuis ses vacances dorées qui m’a supplié pour qu’on en dise un mot.

En même temps c’était difficile de passer à côté ce week end ! C’était la 4e édition de ZEvent le rendez vous caritatif annuel qui réduit toutes les plus grandes stars françaises du streaming Gaming.

Les stars ont récolté pas moins de 5,7 millions d’euros pour Amnesty International ! C’est assez incroyable !

Pendant plus de 50 heures de suite, les stars se sont affrontées sur différents jeux.

L’événement était relayé sur Twitch sur la chaine officiel de ZEvent mais aussi sur des chaines de Gamer en parallèle !

J’ai regardé un peu les stats sur leur site
Il y a des pointes le dimanche soir à plus de 600 000 viewers connectés en simultané, c’est quand même énorme !
2,5 millions de visiteurs uniques cumulés.

Sur les réseaux sociaux c’est une vague énorme aussi bien sûr !

Sur Instagram c’est 48k abonnés

Le #Zevent c’est plus de 3k publications

La où c’est très fort c’est qu’ils sont relayés par des steamers avec énormément de fans sur les plateformes :

Zerator c’est par exemple plus de 700k fans sur Twitter

Instagram annonce des mesures pour freiner les publicités masquées des influenceurs

On le sait, tout n’est pas forcément transparent lorsqu’on plonge dans le petite monde de l’influence marketing. Par exemple, il y a un vrai sujet autour des publicités masquées.

Ce sont ces posts sponsorisés avec un placement de produit subtile ou pas et qui ne font pas l’objet d’un disclaimer par les influenceurs.

Normalement les influenceurs sont censés utiliser une fonction proposée par Instagram qui permet de préciser en légende du post que celui-ci intervient dans le cadre d’un partenariat rémunéré. Force est de constater que c’est très très rare.

Très récemment l’équivalent de la répression des fraudes anglaise a lancé une enquête très officielle sur ce sujet, obligeant Instagram à faire davantage pour protéger les consommateurs.

A ce titre, Instagram prévoit de s’attaquer au problème sur deux fronts:

Premièrement, Instagram va proposer une nouvelle notification qui obligera les influenceurs à confirmer s’ils ont reçu des incitations pour promouvoir un produit ou un service avant de pouvoir publier leur publication.

Instagram  développe aussi de nouveaux algorithmes pour détecter le contenu publicitaire potentiel. Il cherchera alors à alerter l’entreprise concernée, en l’informant des règles de la plate-forme autour de ces contenus.

À noter : Instagram a indiqué que les publications avec la mention « partenariat rémunéré » seraient traitées comme des publications organiques, et ne seraient pas pénalisées pour l’affichage dans le feed des utilisateurs.

Plus d’informations ici

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !