Vos collaborateurs : les influenceurs de l’intérieur !

Épisode 354 : En interne, dans votre entreprise, il y a probablement quelques personnes avec de grands réseaux personnels ou professionnels.
Une collaboratrice, un vendeur, le CTO, la responsable marketing…
Et si vous avez déjà fait l’expérience, vous avez évidemment constaté que quand ils partagent le contenu de votre marque sur les réseaux sociaux, ou lorsque vous partagez du contenu à leur sujet, vous remarquez une augmentation de la portée et de l’engagement organiques. Ce sont vos influenceurs internes, c’est une véritable caisse de résonance !

Un contenu employé plus engageant qu’un contenu marque

Selon une étude de Vanksen, par rapport à un contenu marque, un contenu employé engage huit fois plus.

Il génère un reach cinq fois et demi supérieur et attire en moyenne sept fois plus de leads qu’un contenu marque.
Pourquoi ?, un discours « peer to peer » avec l’audience…Une authenticité qui, marchandisation des influenceurs aidant, s’est érodée au fil des années.

Une richesse malheureusement sous exploité par bon nombre de boite.

Et une alternative rentable au partenariat avec des influenceurs externes qui sont souvent coûteux à travailler et peuvent apparaître comme non sincères.

Voici comment mettre en place un programme d’influence interne pour votre entreprise.

Mettez en place un programme d’employee advocacy !

En clair, il s’agit de programmes de sensibilisation destinés à mobiliser et responsabiliser les employés pour défendre leur entreprise et ses marques au sein des médias sociaux. L’idée étant d’en faire de véritables ambassadeurs de l’e-réputation de l’entreprise.

Voici quelles pistes…

Etape N°1 : Assurez-vous que les employés soient abonnés aux comptes sociaux de l’entreprise

Et incitez les à partager les comptes de marque à leurs amis.
Option disponible dans Linkedin, Facebook et même Instagram.

Recrutez et identifiez vos influenceurs internes.

Si vous envisagez d’évaluer votre réseau d’employés pour identifier les influenceurs internes, pensez à envoyer un sondage pour déterminer qui est intéressé à défendre votre marque et pourrait avoir une certaine influence.

SurveyMonkey  est un outil de sondage en ligne qui pourait être tout à fait approprié pour

Informer les influenceurs internes sur les actualités de l’entreprise

Des outils comme Easy advocacy d’Agora Pulse

Des outils natifs sur Linkedin par exemple

Ou tout simplement un bon vieux email

L’outil de AgoraPulse : Easy Advocacy

Utiliser un bon outil peut déjà favoriser la mise en place d’une telle démarche !

AgoraPulse pour répondre à cette demande grandissante a créé un outil gratuit : Easy Advocacy

Alors à quoi ça sert ?

C’est simple vous allez entrer les mails, prénoms et noms de vos employés ! C’est à faire une seule fois au départ !

Vous allez préparer un post dans cet outil et le programmer !

Là, vos employés vont recevoir un mail pour les prévenir qu’ils ont une publication à partager en attente !

Ils sont redirigés vers la plateforme, où ils trouvent un aperçu de votre post à partager, ils peuvent alors, depuis là, le modifier et le partager sur un ou plusieurs réseaux !

L’avantage c’est aussi d’avoir un peu de data à la fin de votre campagne. Vous pourrez savoir comment ont fonctionné ces partages par vos employés !

L’employee advocacy c’est un win win

La pratique de l’employee advocacy présente potentiellement des avantages pour l’entreprise qui capitalise sur l’audience sociale de ses salariés (image, développement commercial,…), mais elle présente également des avantages pour les collaborateurs mobilisés (personal branding, performance commerciale individuelle, …).

Les employés ont tout à y gagner aussi : 

  • Ils travaillent leur personnel branding et se construisent une place d’expert dans leur domaine.
  • Ils gagnent des compétences dans la maitrise de leur communication et leur e-réputation
  • Ils développent leur portefeuille clients et touchent de nouvelles cibles
  • Ils développent leur communauté perso, leur influence et leur écosystème

Publier du contenu d’influenceurs internes sur vos réseaux sociaux

Engagez vos influenceurs internes en leur demandant du contenu à partager. Souvent, ces influenceurs sont les plus proches du terrain, ils ont accès à une multitude de photos et de vidéos.

Trouvez des opportunités de partager leurs photos et de mettre en valeur leurs réalisations sur vos réseaux sociaux. Ils sont plus susceptibles de s’intéresser au contenu qui les présente, qui, à son tour, attirera l’attention de leurs amis et de leur famille.

Evidemment en les partageant vous augmentez vos chances de repartage et de portée organique.

Jouer la carte du TakeOver par les influenceurs internes

Les prises de contrôle sur les réseaux sociaux sont un autre moyen populaire d’engager les parties prenantes internes et d’humaniser votre marque.

C’est notamment ce que fait WeWork sur Instagram. Ils confient les rennes de leur compte Instagram à un employé d’un coworking WeWork local pendnat une journée.

Mettez en place un processus de soumission de contenu

Si vous utilisez G Suite, vous pouvez créer un simple formulaire de soumission de contenu dans Google Forms .

Voici quelques champs que vous voudrez peut-être inclure dans votre formulaire:

  • Nom, titre et département
  • Le message doit être partagé à quelle date?
  • Qui a participé aux activités décrites dans le message?
  • À quelle date les activités décrites dans le poste ont-elles eu lieu?
  • Informations à inclure dans le message
  • Joignez des photos ou des vidéos pour accompagner la publication
  • Liens à inclure dans le post

Assurez le suivi et maintenez le lien avec les influenceurs internes

Il n’y a pas beaucoup d’avantages à présenter vos influenceurs internes sur les réseaux sociaux s’ils ne savent pas que vous l’avez fait, et vous ne pouvez pas toujours compter sur l’algorithme pour diffuser votre contenu dans leurs flux d’actualités. Une fois que vous avez présenté un influenceur sur vos réseaux sociaux, parlez-en! Tendez la main personnellement et soyez direct.

Voici un exemple de mail de suivi:
«Merci beaucoup d’avoir participé à notre campagne sur les réseaux sociaux! J’ai partagé votre photo et votre devis sur notre page Facebook. Je vous encourage à aimer et à partager le message. Cela nous aidera à toucher plus de gens. »

Assurez-vous d’inclure un lien direct vers le message pour que l’influenceur puisse y accéder et le partager facilement. La plupart des gens seront flattés que vous utilisiez la plate-forme de votre marque pour les mettre sous le feu des projecteurs et seront ravis de participer à la publication.

Une fois que le message a été publié pendant quelques jours, faites-leur savoir comment il a fonctionné. Ils seront plus enclins à participer à l’avenir s’ils croient qu’ils ont un impact.

Le cas H&M

C’est tellement une nouvelle tendance que certaines marques n’hésitent pas à jouer cette carte à fond !

C’est le cas de H&M qui a lancé son programme d’ambassadeur pour ses propres employés : H&M Insiders !

Ainsi, ils ont choisi 15 employés travaillants dans leurs magasins ou leurs bureaux aux États-Unis.

Ils les ont choisi par rapport à leur style, leur personnalité ou encore leur apport à l’entreprise !

C’es un programme d’une année où ces ambassadeurs vont montrer comme ils intègrent H&M dans leurs vies quotidienne comme leurs tenues vestimentaires ou leurs décorations intérieures !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Confinement : les réseaux sociaux comme ultime lien social

Épisode 353 : La mesure de confinement contre le COVID-19 vient d’être déclarée mais cela ne doit pas empêcher pas le lien social de se tisser. Si les réseaux télécom rencontrent quelques difficultés, les réseaux sociaux eux, continuent à rassembler !

Retarder, ralentir, écrêter la courbe épidémique provoquée par le coronavirus.

C’est le but des multiples mesures de confinement annoncées depuis quelques jours en France par le gouvernement.

Avec une dernière annonce faire hier : Tout le monde doit rester chez soi. Des mesures de confinements qui vont avoir un impact notable sur notre quotidien et notre vie sociale.

Avec le confinement, le trafic Internet explose

Télétravail et jeux en ligne : le coronavirus a entraîné un pic de trafic Internet équivalent à 2 millions de vidéos en une seconde. C’est le plus haut record jamais atteint par DE-CIX, carrefour mondial de l’Internet situé à Francfort.

En Italie, le trafic a augmenté de 70 % sur le réseau fixe après la fermeture des écoles, a indiqué la semaine dernière le directeur général de Telecom Italia, Luigi Gubitosi.

Selon CloudFlare (fournisseur d’infrastructure Internet), en Italie, l’utilisation des services de chat en ligne a été Multiplié par 3 , tandis que la quantité de trafic de streaming vidéo a doublé. Les visites sur les sites d’informations du pays ont augmenté de 30 à 60% et les jeux en ligne ont augmenté de 20%.

Source

Le confinement provoque un pic dans l’accès aux applications en Chine

Les téléchargements hebdomadaires d’applications en Chine ont atteint leur plus haut niveau dans les premières semaines de février, alors que les quarantaines imposées par les autorités pour contenir la propagation de Covid-19 (coronavirus) ont vu les gens se tourner vers leur téléphone pour lutter contre l’ennui et rester productifs

Au cours de la semaine commençant le 2 février, les téléchargements de l’App Store ont atteint 222 millions, une augmentation de 45% du trafic hebdomadaire typique tout au long de 2019. Les applications éducatives et commerciales arrivent en tête de liste.

Renforcement de la censure en chine

Il est courant en Chine que les géants d’Internet expurgent en masse des contenus considérés comme sensibles politiquement. Et cette épidémie de coronavirus a été l’occasion d’un net resserrement de la censure.

Suite à la vague d’indignation après la mort du médecin lanceur d’Alerte au Wuhan, les critiques envers les dirigeants et les appels a la liberté se sont fait ressentir, mais la censure a repris de plus belle pour étouffer l’information.
Une étude canadienne de Citizen lab montre que la Chine a censuré pendant des semaines toute référence au nouveau coronavirus. Plus de 500 Mots clés et phrases entières bloqués sur WeChat et YY (pneumonie, virus…)

Des happy hours digitales aux USA

Aux États Unis, des personnes ont suggéré l’idée d’organiser une «happy hour du télétravail » via le service de vidéoconférence Zoom. Ils ont tweeté un lien et environ 50 personnes se sont présentées pour plaisanter et montrer leurs animaux de compagnie et leurs bébés.

Ils ont recommencé le lendemain et 75 autres personnes s’étaient jointes au groupe

En Chine, WeChat devient le média grand public

Alors que les villes, les villages et les complexes résidentiels ont été fermés ou mis en place des couvre-feux, les médias sociaux ont joué un rôle central dans la communication de crise.

Les plates-formes de médias sociaux chinois, de WeChat et Weibo, à QQ, Toutiao, Douyin, Zhihu et Tieba, sont la bouée de sauvetage pour de nombreuses personnes isolées et effrayées qui sont confinées chez elles depuis plus de deux semaines, s’appuyant sur leurs téléphones mobiles pour accéder aux informations, socialiser, et commander de la nourriture.

Ces plateformes constituent les médias grand public dans la guerre contre le coronavirus.

Sur WeChat , la super application chinoise tout-en-un avec plus de 1,15 milliard d’utilisateurs actifs par mois, il n’y a eu qu’un seul sujet dominant: le coronavirus.

Le pianiste Germano – Russe Igor Levitt

a annoncé qu’il se produirait gratuitement sur Twitter par exemple. 

Pendant le confinement, Fortnite cartonne en Italie et confirme son statut de plate-forme sociale

Et en Italie, où la vie publique est au point mort car pratiquement tous les rassemblements ont été interdits, Fortnite est en effet en plein essor. Le jeu de tir Battle Royale, qui est rapidement devenu un lieu de rencontre virtuel pour les jeunes, est devenu si populaire en Italie que l’infrastructure Internet de l’entreprise est sous pression.

En Italie, l’appel « Pour que le pays ne soit qu’un immense concert »

C’est une formidable preuve que les réseaux sociaux sont un catalyseur de lien social

On a tous vue cette vidéo sur les réseaux. De italiens en confinement qui depuis leur balcon pousse la chansonnette.

Ils ont été appelés à jouer d’un instrument ou à donner de la voix pour que « pendant quelques minutes, (le) pays ne soit qu’un immense concert ».

Ils ont largement répondu présent: entonnant de la chanson de variété ou l’hymne national « Fratelli d’Italia », en couple ou enfant dans les bras, sourire aux lèvres ou doigt tendu vers les voisins parfois.

En Italie, encore  : « Tutto andra bene ! »

Répondant à une autre initiative très partagée sur les réseaux sociaux, des Italiens affichent sur leur domicile des dessins d’arc-en-ciel, accompagnés de cette phrase « Tutto andra bene ! » , soit « Tout ira bien ! ».

Le réseau peut-il tenir ?

Contraints de rester à la maison et de respecter les mesures de confinement imposées par l’épidémie de Coronavirus, les Français vont solliciter plus que coutume les réseaux.

D’où la question : faut-il craindre un risque de saturation et d’engorgement qui rende notre utilisation d’internet plus compliquée, voire impossible ?

Les opérateurs soutiennent que les réseaux sont dimensionnés pour absorber les pics de consommation, mais précisent qu’en cas de besoin, il sera nécessaire d’en appeler à la responsabilité numérique des Français.

Source

—-

Nous sommes des créatures sociales

Nous sommes des créatures sociales et nous sommes sur le point d’être privés d’une grande partie de cette socialisation.

Tout comme les retombées du coronavirus  menacent de provoquer une récession économique , il nous faut éviter une «récession sociale»: un effondrement des contacts sociaux.

Certaines plateformes assouplissent leurs règles pour plus de lien social.

Discord a augmenté la limite du nombre de personnes pouvant rejoindre un appel vidéo gratuit à 50 .

D’autres s’organisent et font du Co-Working par télétravail.

On constate déjà que le nombre de contenu publié en live sur Instagram ne cesse d’augmenter.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : réseaux sociaux et confinement, stickers Insta, modération Twitter et explorer Youtube.

Épisode 352 : On continue Le Super Daily, tous les matins malgré la crise sanitaire ! Et ce matin justement dans notre revue Social Media, on parle de notre rôle et le sens de notre travail dans ce type de situation, on parle de nouveaux stickers Instagram, on parle de modération Twitter et de l’onglet « Explorer » de Youtube !

Alors oui les amis on allait pas vous abandonner en cours de route. Et je pense même qu’on a jamais eu autant besoin de commencer un lundi avec un bon gros youpi.

L’équipe du Super Daily s’est organisée pour pouvoir rester avec vous chaque matin. Nous sommes donc en télétravail. Pas dans les studios habituels du Super Daily mais chacun chez soi avec un micro. C’est moins bien forcément mais ça nous semblait indispensable de continuer à échanger ensemble. peut-être même encore plus que d’habitude !

Les réseaux sociaux et le confinement !

Dans la situation que nous vivons actuellement et qui va droit vers un confinement, je me suis demandé si notre métier avait toujours du sens !

Lorsque des choses aussi graves, aussi importantes, qui risquent de modifier en profondeur notre société apparaissent, on peut se demander en quoi les réseaux sociaux ont encore du sens ?
Et pourquoi on devrait continuer à travailler sur la prise de parole des marques sur les réseaux sociaux ? Est-ce légitime ?
Devons-nous même continuer à enregistrer ce podcast tous les jours pour parler des réseaux sociaux ?

Ça c’est la première réflexion que j’ai pu avoir, les premiers questionnements.

Et je me suis dis qu’en tant que Social Media Manager, je ne devais pas être le seul à me poser ces questions en ce moment !
C’est pour ça que j’ai voulu en parler rapidement dans cette tribune qu’est Le Super Daily !

En fait, je pense que les réseaux sociaux ne vont jamais être aussi important que dans ces prochaines semaines !

Dans réseaux social, il y a social ! Et à l’aube d’une annonce de confinement qui peut paraître un peu angoissante, et bien les réseaux sociaux vont être une fenêtre vers les autres, vers l’extérieur, vers le monde !

Les réseaux sociaux c’est un lien, virtuel certes, mais un lien humain. Un lien entre deux personnes.
Et avec Thibault et Camille, la façon dont nous avons toujours considéré les réseaux sociaux, est celle ci ! Celle de mettre l’humain au centre !
Et oui, on est persuadé que dans toutes les interactions, et notamment celles qui ont lieu sur les réseaux sociaux, il y a un lien social et humain !

Alors à l’heure où nous allons être tous séparés physiquement, car nous n’avons pas d’autres solutions pour traverser cette crise sanitaire, et bien se retrouver pour enregistrer virtuellement Le Super Daily, ou pour l’écouter, est une véritable chance, une chance d’avoir encore ce lien humain, une chance d’être ensemble !

Et les réseaux sociaux vont nous permettre de garder ce lien, de le cultiver, de le chérir même, encore plus dans cette période.

Je pensais que notre métier n’aurait peut-être plus de sens, et je me suis rendu compte qu’il allait être en fait primordial pour préserver ce lien social, ce lien humain, indispensable à notre bien être et même à notre bonheur !

Instagram lance un sticker « A voté »

Ce weekend il était forcément question de COVID-19 partout et on en aurait presque oublié que c’était les élections municipales. Pourtant voilà, les françaises et français étaient invité à voter et à choisir leurs maires.

En sortant du bureau de vote et après m’être allègrement enduit les mains de liquide hydro alcoolique je suis tombé sur une fonctionnalité génial proposée pour l’occasion par Instagram. C’est la toute première fois que je vois ça.

Hier quand tu concevais une Story, tu avais la possibilité d’utiliser un petit stocker « A voté ». Ca c’est relativement classique, on sait qu’Instagram propose de façon régulière des nouveaux stickers pour accompagner des évenements important.

Ce qui est plus étonnant c’est que sur mon écran d’accueil Instagram, à l’endroit où se trouve les vignettes des stories de mes potes, se trouvait aussi une vignette de Stories « A voté ».

En gros, quand tu utilises le sticker dans ta story, cela ajoute ta slide à un fil de story « A voté ». Ce fil de story tous tes potes peuvent le voir.

Twitter durcit sa ligne face au propos haineux !

Twitter avait déjà mis en place des filtres face au propos haineux liés à la religion, depuis le mois de juillet de l’année dernière !

La plateforme étend ses règles maintenant à l’âge, au handicap et aux maladies !

Un communiqué est tombé le 5 mars avec des exemples de tweet :

« Tous les (gens de tel âge) sont des sangsues et ne méritent pas notre soutien »
« Les gens qui ont (telle maladie) sont des rats qui contaminent tout le monde autour d’eux ».

Alors on est encore loin d’un réseau policé, lisse, avec Twitter !
Mais la plateforme tente d’éviter les situations qui pourraient provoquer de la violence dans la vie réelle et d’après eux se sont les réseaux déshumanisant qui augmentent ce risque !

Aujourd’hui dans une situation mondial très particulière provoquer par l’épidémie du Corona, un peu d’apaisement sur les réseaux sera le bienvenu !

Twitter tente de faire cohabiter la question de la liberté d’expression et celle de l’interdiction de l’incitation à la haine !

Des nouvelles fonctionnalités dans Instagram Story

Et notamment des flèches !

Combien de fois vous vous êtes cassé la tête pour dessiner une jolie flèche avec le stylo dans vos stories. Vraiment galère, non ?

Et bien, Instagram nous écoute et vient de lancer le stylo flèche.

Autre fonctionnalité bien cool

La dual caméra ! Un mode vidéo qui utilise la caméra de devant et de derrière de ton téléphone.

Youtube lance un nouvel onglet « Explorer »

Youtube continue d’améliorer ses mécanismes de recommandation !

Un nouvel onglet « explorer » va prendre la place de l’onglet tendance !

Dans la réalité cela fait plusieurs année que Youtube fait des tests avec nouvel onglet, mais là c’est officiel il la lance sur son application pour tous ses utilisateurs Android et IOS !

Dans l’onglet Explorer vous aurez encore accès à certaines tendances mais aussi à vos catégories préférées : Jeux Vidéos, Musique, Mode, apprentissage etc…

Alors les recommandations sont encore très généralistes et ont tendance justement à vous proposer encore beaucoup les vidéos les plus populaires de la plateforme !

Mais la plateforme tente d’améliorer son sytème de recommandation pour être moins dépendante des sites et applications extérieurs !

Effectivement, aujourd’hui la plupart des vues d’une vidéo viennent de l’extérieur de la plateforme grâce au partage sur d’autres sites !

On retrouve là, les réseaux sociaux comme Facebook, en tête de liste !
Mais aussi les messageries privées comme WhatsApp qui provoque du trafic entrant !

Youtube a donc compris qu’un de ses enjeux était de proposer du contenu le plus personnalisé possible pour garder ses utilisateurs sur sa plateforme et moins dépendre des autres sites, qui comme Facebook pénalise de plus en plus les liens externes.

Effectivement, Facebook ayant lancé sa propre plateforme vidéo « Watch », lorsque vous publiez un lien Youtube, vous proposez à ses utilisateurs de quitter Facebook pour aller sur Youtube. Ce qui ne plait pas à la plateforme !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Nouveau Messenger : Plus d’humain moins de robots !

Facebook vient d’annoncer une profonde refont de Facebook Messenger, qui a été lancé en 2011 en tant qu’application de chat autonome, et qui est l’une des applications de messagerie mobile les plus populaires au monde. On parle de 1,3 milliard d’utilisateurs actifs de Messenger (juste derrière WhatsApp avec 1,6 milliards)

Pourquoi il faut toujours commencer par son pourquoi ?

Épisode 349 : Finies les stratégies de communication basées uniquement sur l’offre et sur le produit ! Aujourd’hui les consos veulent adhérer à des valeurs, à des principes et c’est ensuite qu’ils s’intéresseront à vos produits. Et toute la subtilité se trouve juste là, dans le Why !

Quoi raconter sur les plates-formes sociales ?

Focus trop souvent sur l’offre. Mais tout le monde s’en fout de votre offre.

Elle est finie l’ère des gros catalogues de produits, l’époque où l’on cherchait la différence d’un produit dans sa couleur, dans sa forme. 

Aujourd’hui on choisit une marque pour ses valeurs, et même pour ses origines. On revient au début de la frise chronologique.

Les gens n’achètent pas ce que vous faites mais pourquoi vous le faites.

Aujourd’hui, avant même de connaître le produit fini, même des fois avant même de connaître le type de produit, le public aime une marque. Et si on lui pose la question, il y a de forte chances qu’il aime le produit avant de le connaître.

Quelques data sur l’ère du consommateur conscient

Nous sommes entré dans une ère du «consommateur conscient».

Votre client considère l’impact social, environnemental, écologique et politique de ses achats.

** L’étude d’Edelman sur les marques acquises en 2017**

  • 50% des consommateurs dans le monde se considèrent comme des acheteurs motivés par la croyance
  • 67% ont acheté une marque pour la première fois parce qu’ils étaient d’accord avec sa position sur un sujet

Phénomène de bUycotting
« Le changement dans le paysage des consommateurs activistes »  a révélé que 82% des militants des consommateurs britanniques préfèrent voter avec leur portefeuille préfèrent acheter à des entreprises qui «  font la bonne chose  ».
phénomène croissant de «buycotting». 
Au lieu de simplement boycotter, lorsque l’on est pas d’accord, on BUycotte pour montrer notre préférence 

Un brand Purpose doit être authentique et durable

Simon Sinek et le Golden Circle

Alors Simon Sinek c’est un Gourou du Marketing qui s’est fait une légende sur le théorème du Golden Circle.
Il se pose la question : Pourquoi certains dirigeants sont-ils plus influents, inspirants et innovants que d’autres ? Pourquoi certaines organisations fidélisent-elles autant leurs clients que leurs employés ?

Pourquoi et bien parce qu’elle commence toujours pat leur pourquoi ? Leur raison d’être.

C’est ce qu’on appelle le Brand purpose.

Commencer par le why. Le « brand purpose » un buzz world à ne pas sous estimer.

Le brand purpose est la raison pour laquelle la marque existe au-delà de l’argent et au delà de son offre.

Nous savons que l’objectif de la marque n’est pas un processus simple, mais cela permet de créer une connexion avec les clients à un niveau personnel. Ils se voient dans la marque, ce qui permet de créer des ambassadeurs de marque qui vous recommanderont à leurs amis et à leurs famille.

A quoi ça sert d’avoir un brand purpose ?

  1. Il ajoute de la valeur à la vie des clients
  2. Il distingue la marque des concurrents
  3. Il crée un lien émotionnel fort avec votre écosystème : clients, partenaires et employés

Nous savons que les consommateurs veulent plus qu’une relation transactionnelle avec les marques auprès desquelles ils achètent et interagissent.

Nous savons aussi que la culture d’une entreprise est sa première richesse. Vos collaborateurs veulent donner un sens à leur travail.

Le Brand purpose c’est le 5ème P de votre marketing

Philippe Kotler, le théoricien du Marketing théorisait que le marketing d’une entreprise repose sur 4 pillier.

Product: ce que vous faites

Price: Combien vous le vendez

Place: où vous pouvez l’acheter

Promotion: comment vous en faites la promotion

Il devient évident que sans le cinquième P (et le plus fondamental) de «Purpose» , une marque ne peut pas prendre des décisions précises sur les quatre autres. Soit dit en passant, cela a également été reconnu par le professeur Philip Kotler qui a inventé les quatre P originaux)

Nike : Existe pour inspirer chaque athlète du monde. « Si vous avez un corps, vous êtes un athlète. »

Dove existe pour célébrer la beauté unique de chaque femme.

Google existe pour organiser les informations du monde et les rendre universellement accessibles et utiles.

Coca-Cola : existe pour inspirer des moments d’optimisme et de bonheur.

Attention, le Brand Purpose ce n’est pas toujours qu’une histoire de RSE.

Airbnb… existe pour permettre l’exploration créative et ouvrir de nouvelles expériences.

Mercedes-Benz… existe pour incarner une vie de réussite.

C’est avec le brand purpose que l’on peut créer ses piliers de contenu

Un exemple avec Patagonia

C’est le cas d’école de la marque Brand Propose.

Patagonia a toujours été soucieuse de l’environnement, l’entreprise continue de s’appuyer davantage sur l’activisme environnemental.

Patagonia : existe pour sauver la planète.

C’est même leur bio Instagram. « We’re in business to save our home planet. »

Les piliers de contenu :
L’homme face aux éléments : la mer, la montagne,
Dénonciation de scandales écologiques : exploitation gazière, solutions liées à l’extraction de pétrole
Le produit oui mais avec un angle particulier… Le recyclage : durabilité des produits et les vêtements de seconde main

Patagonia met évidemment en avant ses produits. C’est une entreprise commerciale. Mais lorsqu’ils le font, ils l’associent à leur brand purpose, souvent à une histoire environnementale (chaîne d’approvisionnement).

Pour en savoir plus sur le brand purpose de Patagonia

Un exemple avec Espace Emeraude

Espace Emeraude… existe pour porter les valeurs de la ruralité.

« Faire durer, ne pas gâcher, s’entraider, faire soi-même et penser à long terme. »

La ruralité et son identité (les patois, l’opposition ville campagne)
Le bon sens rural (astuces de jardiniers, portraits inspirationnels en vidéo de jardiniers)
Le produit oui mais avec un angle… Celui du service expert de ruraux à ruraux.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Twitter lance son format story : Fleets !

Comme pour les stories Instagram, une durée de vie de 24 heures.
Preuve s’il en fallait encore une que la demande pour ce type de contenu explose littéralement.

Il faut comprendre que Tweeter a un problème depuis déjà un bon moment. Ses utilisateurs ne tweetent pas suffisamment.
Il y a des freins importants liés au fait que les utilisateurs se sentent mal à l’aise avec la nature publique de Twitter. 
Et les fleets sont justement destinés à répondre ce problème.

Youpi, c’est lundi ! Facebook 3D, Botnet, Andrew Walz, Corona et Influenceurs, Insta Duo & Resso

C’est lundi et on est ravis de vous retrouver ! Ce matin, dans notre revue du web sociale on vous parle Facebook et ses photos3D, du réseau Botnet, d’Andrew Walz, du Corona et des dérives des Influenceurs, d’Insta « Duo » & du lancement de Resso!

Youpi c’est les vacances : Youtube, WhatsApp, Schreiner, Agriculture, Influence Marketing et Story LinkedIn.

Épisode 346 : C’est les vacances ! Du coup on fait un épisode par semaine, et dans cet épisode on vous propose une petite revue Social Media ! On parle de publicitaire Youtube, de WhatsApp, de Cyril Schreiner et ses billes de bain, d’Agriculture, égalité homme / femme dans l’influence marketing et de story LinkedIn !

Publicitaire Youtube

Un peu à la sauce Instagram où les influenceurs peuvent faire des publicités sponsorisées avec des marques, YouTube réfléchit actuellement à un nouveau programme permettant aux créateurs de contenu de vendre des espaces publicitaires aux marques avec lesquelles ils travaillent. Une nouveauté qui devrait bouleverser le monde de l’influence marketing !

Définir une stratégie publicitaire efficace et ciblée. Pour l’instant, le programme n’est ouvert qu’à une minorité de créateurs de contenu.

La démonétisation est un sujet épineux sur YouTube. La plateforme décide, grâce à des algorithmes et des équipes humaines, sur quelles vidéos les vidéastes peuvent insérer des publicités et ainsi gagner de l’argent.
Malgré ses efforts en matière de transparence, la plateforme reste, pour beaucoup, trop mystérieuse à ce sujet. On l’accuse par exemple de démonétiser les vidéos sur des sujets bien précis, comme celles sur l’homosexualité.

Des youtubeur sont d’ailleurs fait un test en publiant plus de 15000 vidéos pour voir qu’est-ce qui entraînait une démoinétisation et ils ont sorti une étude ultra compacte !

WhatsApp : 2 milliards d’utilisateurs

En Février, WhattsApp, l’application détenu par Facebook, a annoncé avoir dépassé les 2 millards d’utilisateurs !

Sa progression reste impressionnante !

L’application a été crée en 2011, elle est rachetée en 2014 par Facebook. Et sur les deux dernières années elle est passée de 1,5 milliards d’utilisateurs à 2 milliards !

Facebook annonce d’ailleurs qu’entre Instagram, Messenger et WhatsApp, il y a au moins chaque jour 2,26 milliards de personnes qui ouvrent une application appartenant au groupe Facebook !

WhatsApp est très développé dans des pays en voie de développement où les opérateurs téléphoniques sont très chères !

D’ailleurs vous devez vous souvenir que l’Iphone de Jeff Bezos avait été piraté par le Prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman.

Des rumeurs disaient que le piratage venait de WhatsApp, tandis que le groupe Facebook rejetait la faute sur Apple.

Aujourd’hui WhatsApp communique beaucoup pour rassurer ces utilisateurs ! Il communique notamment sur le fait que tout ces messages sont cryptés :

« Ce chiffrement sophistiqué agit comme un cadenas numérique inviolable qui préserve les informations que vous envoyez par WhatsApp contre les pirates et les criminels. Les messages sont uniquement conservés sur votre téléphone et personne ne peut ni lire ces derniers ni écouter vos appels, pas même nous. »

Et si certains pensent qu’il existe une Backdoor sur les applications appartenant à Facebook pour donner accès notamment au gouvernement américain à certains messages ou à de la surveillance et bien soyez rassurés ! WhatsApp répète :

«  Un chiffrement solide est une nécessité de la vie moderne. Nous ne ferons aucun compromis sur la sécurité, car cela pourrait exposer nos utilisateurs à certains dangers. »

En comparaison, Telegram : 200 millions d’utilisateurs actifs.

Cyril Schreiner : On en parle ou pas ?

Si vous pensiez que le Buzz est mort depuis au moins 5 ans, et bien tirez votre chapeau à Cyril Schreiner. Un instagrameur alsacien qui casse le web social depuis maintenant 10 jours. Juste hallucinant !

Comment ? Et bien, il a bouché les canalisations de sa salle de bain avec des perles d’eau pour le bain…
Ce monde est fou !

Le 23 février, il a la bonne idée de remplir sa baignoire de perles d’eau. Vous savez les fameux Orbiz.
Marrant sauf qu’à un moment il a bien fallu vider la baignoire et là catastrophe. Le gars décide de tout évacuer par les canalisations mais c’est retrouvé embarqué dans un bug hors du commun.

Le billes ressortent par ses toilettes, son lavabo, et finissent même par boucher toutes les canalisations de la rue. On en retrouve même sur le trottoir.

Un belle connerie mais surtout un story telling génial. Cyril documente en story Instagram l’intégralité de ses mésaventures. Il raconte face caméra la galère en semi-direct. Il invente même des épisodes.
Episode 1 : la fausse bonne idée.
Episode 2 : c’est tout bouché.
Episode 3 : La mairie porte plainte. Un régal. Du vrai entertainment !

Résultat ses comptes réseaux sociaux explosent. 1,2 millions de followers sur Instagram et 2,7 millions sur TikTok.

Son histoire fait le tour du monde. On parle de lui de partout.
Du coup il en profite pour intercaler des petits placements publicitaires au milieu de ses stories. Pas bête la garçon.

Génial, non ? Oui sauf que, sauf que… Et bien tout ça serait une mascarade.

Selon 20 minutes, le maire de la ville parle de supercherie et a carrément déposé une main courante pour « faux » après avoir découvert le canular.

Il précise même que Le youtubeur n’a pas pu boucher les canalisations collectives, comme on le voit sur sa vidéo. 

«Nous n’avons pas de réseau collectif qui pourrait être bouché, dit le maire. Ce n’est pas possible.»

AgriZoom : l’agricultrice connectée

@agri_zoom

En cette période d’après salon de l’agriculture écourté par la nature, je voulais vous parler de Nadège Petit, alias @agri_zoom .

Nadège, elle est agricultrice en Normandie !

Comme on en a parlé dans un précédent épisode du SuperDaily, l’Agribashing fait rage et notamment sur les réseaux sociaux et certains n’hésitent pas à se lancer dans la bataille.

Sa bataille à elle, c’est de rapprocher le grand public des agriculteurs, parler de son environnement avec un regard différent.
Elle est donc venue au salon de l’agriculture retrouver l’association France Agri Twittos @Fraritwittos

Que ce soit Nadège ou France Agri, ils sont hyper présents sur Twitter et communiquent de manière dynamique et ça vaut le coup d’aller jeter un oeil à leurs comptes.

Égalité Homme / Femme dans l’Influence Marketing

C’est un sujet dont on entend beaucoup parler ces derniers temps et a raison ! L’égalité Homme / Femme est une nécessité absolue !

D’après les études de Business Insider et de Reech, les chiffres dans l’influence marketing ne reflète pas cette égalité homme / femme recherchée.

En France, 75% des influenceurs sont des femmes mais pourtant elles continuent à être moins bien payées que les hommes !

La rémunération moyenne d’un partenariat entre un homme et une marque est de 614 euros. Tandis que pour les femmes se montant chute à 424 euros !

Le revenu annuel moyen d’un homme influenceur est de 7450 euros contre 3450 pour une femme.

Si dans la société française, d’après l’INSEE l’écart entre les salaires Homme/Femme est de 18,5%; il serait là de 31% dans ce secteur !

Il y a des explications : la rareté des profils masculin, les rendent plus couteux pour les marques. Et en moyenne les hommes influenceurs sont suivi par 1,7 millions de followers tandis que les femmes par 82 000 followers !

Ce sont des pistes de réflexions. Il faudrait des études plus poussées, notamment des comparaisons Homme/Femme avec le même type d’audience et la même taille d’audience.

Mais une chose est sûr, il reste encore du chemin à parcourir !

Les Stories sur Linkedin c’est pour bientôt !

C’est officiel, Linkedin annonce travailler à la mise en place des stories Linkedin pour tous ses utilisateurs.

Dans un article sur le blog de Linkedin, Pete Davies qui est chef de produit pour la plateforme rappelle el succès du format stories sur les autre splateformes :

« Les stories sont apparues pour la première fois sur Snapchat, puis sur d’autres plateformes comme Instagram et Facebook. Elles se sont propagées pour une bonne raison: elles offrent un moyen léger et amusant de partager une info sans qu’elle soit parfaite ou attachée à votre profil pour toujours. »

Et pour ceux qui se pose la question de la place du format chez le réseau social le plus business de la place, et bien Linkedin affirme que oui c’est cohérent. « Un peu comme une conversation à la machine à café. »

Le format Stories est idéal pour partager des moments clés d’événements professionnels, le style narratif plein écran facilite le partage de conseils et des astuces qui nous aident à travailler plus intelligemment.

Sans oublier que les Stories peuvent ouvrir de nouveaux fils de messagerie.

On se souvient qu’en 2018, LinkedIn a commencé à tester sa première itération de LinkedIn Stories, mais uniquement pour les étudiants universitaires.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Super Guest : Stéphan Euthine, père fondateur de la Team LDLC et du eSport en France

Nous avons le plaisir de recevoir Stéphan Euthine, président de l’Association France Esport et co-fondateur de la Team LDLC ! Avec lui on a parlé de l’histoire de l’Esport en France, de la construction de la Team LDLC, du rapprochement avec l’Olympique Lyonnais et l’ASVEL ainsi que du rapport des joueurs professionnels aux réseaux sociaux !

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !