L'influenceur est mort, vive le créateur de contenu !

Épisode 514 : L’agence Reech qui travaille dans le marketing d’influence a sorti une grosse étude sur l’influence marketing en 2020. C’est un petit peu un bilan de l’année et ça permet de faire le point sur l’état de l’influence marketing sur les réseaux en France.

Les influenceurs sur les réseaux sociaux deviennent des relais de visibilité de plus en plus prisés par les entreprises. Le marché mondial du marketing d’influence connaît une très forte croissance ces dernières années. Selon un étude Statista, il pesait déjà plus d’un milliard de dollars en 2016. Mais en l’espace de 4 ans, son chiffre d’affaires mondial a été multiplié par près de quatre pour atteindre 7 milliards de dollars en 2020.

L’émergence de ce nouveau marché a attiré de nombreuses entreprises spécialisées dans la gestion de la relation entre les marques et les influenceurs. Entre 2016 et 2019, le nombre de plateformes et d’agences dédiées à ces activités est passée de 300 à plusieurs milliers.

Parmi celle-ci il y a la plateforme Reech qui chaque année propose une étude poussée sur l’influence Marketing en France. Une étude qui permet d’y voir plus clair sur les influenceuses et influenceurs français.

Étude Statista

Étude agence Reech

Méthodologie

L’enquête se baseSur un questionnaire transmis à 1423 influenceurs, mais qui sont tous géré par l’agence Reech.

Donc cela permet de poser une base de réflexion, mais l’échantillonnage n’est clairement pas scientifique.

Profil

Ils ont 30 ans en moyenne, et 75 % d’entre eux sont des femmes.

96 % d’entre eux se lance pour partager leur passion. On est donc sur un profil de personnes qui n’est pas professionnel à la base.

D’ailleurs 39 % sont des salariés. Il y a un premier chiffre étonnant qui arrive : pour 15 % d’entre eux l’influence est leur activité principale.

Seulement 15 %, ce n’est rien du tout. Ça veut quand même dire qu’on a 85 % de ses influenceurs pour qui l’influence n’est qu’une activité complémentaire.

L’influence Marketing se porte bien et l’année 2021 s’annonce fleurissante

En 2020, 81% des créateurs ont effectué au moins un partenariat cette année.
L’étude explique qu’en 2020, 51% des créateurs ont reçu plus de demandes de partenariat qu’en 2019. 47% affirment avoir été davantage contactés en direct par les marques. La moyenne de la rémunération des partenariats est en hausse de 15%.

——

On ne dit plus influenceur on dit créateur de contenu

67% des influenceurs préfèrent qu’on les appelle créateurs de contenu.
96% se lancent dans l’influence pour partager leur passion.

——

Quel est le profil type des influenceuses et influenceurs français ?

La moyenne d’âge des créateurs de contenus est de 30 ans et 74% sont des femmes.

——

De quoi ils parlent ?

Les sujets Lifestyle notamment mode et beauté sont les 2 principales thématiques abordées. Plus de 40% des créateurts de contenu parlent de ces sujets Lifestyle.

Le voyage est toujours un classique, 36% des créateurs en parlent en 2020 et ce malgré un confinement mondial.
36% parlent de food.

Les confinements ont aussi favorisé les sessions déco et bricolage, qui passent de 17% à 20%.

Et les causes d’intérêt public sont aussi plébiscitées avec des partenariats rémunérés ou non. Parmi les créateurs ayant réalisés des partenariats en 2020, 47% ont réalisé au moins un partenariat d’intérêt public. Un peu plus de la moitié (56%) de ces partenariats d’intérêt public étaient non rémunérés.

3% des influenceurs parlent de sujets business et entrepreneuriaux.

——

Comment ils collaborent avec les marques ?

Les influenceurs sont des passionnés, sans passion il est dur de créer des contenus de façon régulière et percer.

Les partenariats avec les marques n’ont pas baissé. 81% des influenceurs ont effectué au moins 1 partenariat cette année et 51% ont reçu plus de demandes que l’année dernière. Il y-a également eu davantage de contacts directs entre marques et créateurs de contenus

Les influenceurs privilégient les partenariats sur le long terme et ceux à forte valeur ajoutée.

Quelques pratiques : production de contenus, organisation de concours, co-création…

Ils sont également sélectifs et n’hésitent pas à refuser certains partenariats. Les 3 principales raisons de refus sont :

Le créateur de contenu n’aime pas le produit ou ne croit pas en lui (65%)
Le créateur de contenu et la marque ont des valeurs incompatibles (55%)
Le créateur de contenu n’aime pas ou n’a pas d’affinité avec l’entreprise (46%)

——

Instagram est la plateforme numéro 1 de l’influence marketing !

Sans surprise, Instagram est toujours le réseau où les influenceurs sont les plus actifs. 94% des créateurs de contenu y sont actifs.

Suivi par Facebook qui rassemble 39% des créateurs.
Fait étrange, le Blog est toujours bien vivant et reste dans le top des plateformes utilisées.

La grosse nouveauté de 2020, est a chercher du côté de TikTok. 41% des influenceurs se sont inscrits sur TikTok en 2020.
Mais le réseau ne représente que 4% des demandes de partenariats avec les marques.

———

Combien ils gagnent ?

La gestion d’une communauté est généralement une activité annexe pour les influenceurs mais, seulement 15% des créateurs de contenus font cette activité à plein temps.

Malgré la crise, la rémunération moyenne des partenariats poursuit sa hausse.
75% des partenariats rémunérés restent en dessous de 500 Euros.

——

L’amplification des actions d’influence marketing est l’une des tendance fortes de 2021

L’amplification des contenus, c’est la capacité pour un marque de faire de l’achat média directement sur le contenu de l’influenceuse et influenceur au nom de celui-cI.

Elle permet au marque d’augmenter la portée organique initial du cérateur de contenu pour étendre la visibilité du contenu.

C’est une tendance qui s’est systématisée aux États-Unis à tel point que les annonceurs investissent désormais le même budget en rémunération influenceur qu’en amplification.

En 2020, 45% des influenceurs français ont déjà participé à des partenraiats avec amplification publicitaire.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Algorithme Instagram : quelles sont les nouvelles exigences de la plateforme ?

Épisode 511 : On le sait, les algorithmes sont complexes et exigeants, mais les dernières révélations sur le fonctionnement d’Instagram risquent de nous amener à repenser notre manière d’utiliser la plateforme. On décrypte tout ça pour vous !

Depuis la nuit des temps, ou plutôt depuis 1945 date à laquelle a été créé le premier ordinateur, les algorithmes fascinent les geeks. On s’est passionnés pour les gourous du SEO, de Matt Cuts à Olivier Andrieux et puis aujourd’hui, notre marotte ce sont les algos des Réseaux sociaux !

Le 20 Décembre, la créatrice de contenu Rachel Reichenbach aka Raylune a publié sur son blog les échanges qu’elle a eux avec Instagram au sujet de l’algorithme et on analyse etout ça pour vous !

Pourquoi les algorithmes évoluent ?

Tout comme leurs prédécesseurs, les algorithmes des réseaux sociaux sont d’humeur changeante et sont extrêmement évolutifs.
Si ils évoluent, c’est pour s’adapter aux nouveaux besoins de la société, des plateformes mais aussi des utilisateurs.

Par exemple, ces dernières années, la hausse des démonstrations violentes, racistes, homophobes dans le monde et sur les réseaux ont refaçonné le visage des plateformes et donc de leurs algorithmes.
Autre exemple, les nouvelles extensions ou fonctionnalités ajoutées aux plateformes ont du elles aussi être intégrées à l’algorithme.

On ne peut pas intégrer un nouveau module sans lui laisser de place, enfin si un peu avec IGTV ou les articles Facebook.

L’algorithme de Google au sommet de son art incluait l’optimisation d’absolument tous les paramètres de votre site web, on ne pouvait pas optimiser le poids de ses images et laisser de côté la sémantique de ses contenus.

Les plateformes s’en fichent bien que vous restiez dans votre petit cocon de reach et dans votre bulle d’engagement. Quand vous croyez avoir la maîtrise de la bête, elle évolue, vos habitudes deviennent payantes et il faut se préparer à évoluer avec elle.

Les nouvelles exigences d’instagram

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’algorithme d’Instagram vous récompensera ou vous punira en fonction de votre utilisation de l’application dans son ensemble.
On apprend via cet article de blog qu’il existe plus de 500 facteurs différents dans l’algo, et que notre utilisation d’Instagram est beaucoup plus prise en compte que les likes, les vues, les commentaires, d’un ou plusieurs contenus. 

Les 3 axes abordés dans l’article :

  • L’utilisation de toutes les fonctions d’instagram
  • La création de reels
  • La cohérence / tenir le rythme

Utiliser toutes les fonctionnalités d’Instagram pour être performants

Quand on parle de toutes les fonctionnalités, on est pas simplement sur les reels, ITGV, post et stories ah que non. On veut que vous viviez Insta, que vous pensiez Insta.
Les filtres en réalité augmentée, la géolocalisation, la messagerie, les stickers d’interaction, l’intégration de gifs, tout ça tout ça !

Publier des reels pour être plus visibles sur instagram

Et bien tout simplement, car Insta veut mettre le paquet sur nouveau format qui est sa meilleure chance d’écraser son concurrent TikTok et qui mieux que les utilisateurs peuvent validerez entériner le format ?

La réponse d’insta à ce sujet est claire : si vous ne publiez pas 1 reels par semaine vous serez pénalisés

Cas pratique : Je poste un reels le Lundi, pendant 1 semaine, mes posts bénéficieront d’une prime de sympathie

Instagram évoque même le fait que le rythme idéal serait de 4 à 7 reels par semaine.. L’équivalent de ce qu’une marque bien installée sur la plateforme fait en Story.
INsta dispose d’une team entière qui scrute les reels pour trouver des pépites à mettre en avant et le Recyclage TikTok n’est pas une option !

Le mot d’ordre: Cohérence et persistance

Le tout c’est de tenir sur la durée et d’être réguliers dans l’effort. Ex: Un post le lundi, le jeudi et le samedi ou un reels tous les mercredis, ou 2 stories par jour. Suivre les horaires de publication appropriées.

Alors à quelle fréquence il faut publier sur Instagram ??

La quantité idéale et très surréaliste de publications de chaque type par semaine selon instagram :

• 3 post par semaine (y compris posts issus de reels et IGTV)
• 8 à 10 stories par semaine, de préférence +2 par jour
• 4 à 7 reels par semaine
• 1 à 3 IGTV par semaine

Si on doit être raisonnable, 2 à 3 posts par semaine, 1 à 2 stories par jour , 1 à 2 reels par semaine et un IGTV si on est chaud,

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Super Guest : MX Lyon | Animer un média 100% social et local

Épisode 510 : Nous avons l’honneur de recevoir dans cet épisode les copains du média MX Lyon. C’est donc un épisode un peu hors format et particulier puisque les deux fondateurs Lorris et Ghislain nous raconte leur média 100% Local et 100% digital !

Imaginez un media local de qualité, 100% digital, 100% vidéo, 100% pensé et produit pour les réseaux sociaux… C’est le pari génial que se sont lancés Lorris et Ghislain les deux fondateurs du Media MX. Une véritable petite pépite made in Lyon et qu’on avait très envie de vous présenter ce matin.

_

MX Lyon c’est d’abord une certaine communauté :

Le média Lyonnais compte 16,3k abonnés sur Instagram.

Mx Lyon c’est 39k personnes abonnés à la page Facebook !

Mais c’est aussi une page Linkedin, un compte Twitter et même une chaine Youtube.

Tout est centralisé autour de leur site internet.

_

Lorris et Ghislain nous raconte l’histoire de MX Lyon, comment ils ont construit ce projet.
Il nous explique comment il ont démarré sur Facebook, comment ils ont voulu basculé vers le site pour au final se developper plutôt sur les autres plateformes sociales !
Ils questionnent aussi la question de la posture journalistique, le basculement vers le slow content, l’ancrage local…

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c'est lundi : Des reels sur TIkTok, Galères pour Markito, News Twitter, Rumble, Linkedin et Pierre Niney

Épisode 501 : Au menu ce de début de semaine : News Facebook pour contrer TikTok, Le géant bleu VC la loi antitrust, Twitter annonce de jolies choses, Rumble, refuge des pro-trump, nouveautés admin Linkedin et Live de Pierre Niney X Sea Shepherd.

Facebook envisage une nouvelle option pour renforcer la pression sur TikTok.

Cette fois en permettant aux utilisateurs d’Instagram qui publient des Reels de les cross poster sur Facebook.

C’est une info qui nous vient d’Alessandro Paluzzi. Il a plongé dans le codes d’Instagram et découvert une fonctionnalité sans doute à venir permettant de choisir la publication de ses reels dans Facebook.

Cela pourrait indiquer de nouvelles opportunités de promotion Reels sur Facebook, augmentant considérablement votre audience potentielle. Imaginez un panneau de sélection Reels dans le fil d’actualités ou une liste de Reels dédiée dans Facebook Watch.

Cela pourrait offrir Reels à un public beaucoup plus large, et sans doute freiner la croissance de TikTok en empêchant les utilisateurs de Facebook de dériver.

Est-ce un exemple de comportement anticoncurrentiel?

Ça chauffe pour le groupe Facebook

Mercredi dernier, la Commission de la concurrence américaine s’est jointe aux procureurs généraux de 48 Etats et territoires Américains pour déposer une plainte contre Facebook, qu’ils accusent d’abuser de sa position dominante et dessus poches bien pleines pour évincer la concurrence.
Il faut rappeler que plus de la moitié des Américains se connectent à Facebook chaque jour

Dans un communiqué, la Commission. (FTC) assure qu’elle pourrait réclamer, « entre autres choses, la cession d’actifs, soit un désinvestissement sur Instagram et WhatsApp

Selon les autorités, ces pratiques nuisent d’une part aux consommateurs en leur laissant moins de choix et en amenuisant la protection de leurs données privées.
Et d’autre part aux annonceurs en ne leur laissant pas d’autres solutions pour placer leurs publicités.

Facebook a, de son côté, accusé le gouvernement américain de vouloir réécrire l’histoire : 

« Les lois antitrust existent pour protéger les consommateurs et promouvoir l’innovation, pas pour punir les entreprises qui ont du succès

Quelle est la probabilité que la cour ordonne vraiment un démantèlement de Facebook ? 
Le cas c’est pas sans précédent aux états unis, notamment avec le démantèlement d’une. Société pétrolière en 1911 et un fabriquant de batteries en 2010.

Twitter annonce une nouvelle fonctionnalité pour partager des tweets dans les stories de Snapchat et Instagram.

Mais que se passe-t-il du côté de Twitter ?

Le RS serait-il en train de s’ouvrir au monde ?

Twitter a annoncé aujourd’hui que les utilisateurs d’iOS pourront désormais ajouter des tweets directement dans leurs snaps

Les plateformes sociales n’ont traditionnellement pas tendance à bien fonctionner ensemble, préférant plutôt garder les utilisateurs dans leurs propres applications.

Mais les tweets sont partagés partout. Twitter s’amusait d’ailleurs sil y a quelques mois du fait que les tweets envahissaient Instagram.

Pour partager un tweet dans votre Snap:

Appuyez sur l’icône de partage sur un Tweet
Sélectionnez l’icône Snapchat en bas du menu de partage pour créer l’autocollant
Une fois partagé, le Snap renverra au Tweet sur Twitter où vous pourrez voir toute la conversation

Ça c’est du côté de Snap. Coté Instagram, Twitter teste le même principe avec le partage en story de Tweets. Celui-ci apparaitrait sous la forme d’un sticker.
La source sur le monde

Rumble : Un nouveau refuge pour les militants pro-trump

Depuis la victoire de Biden, et avant même d’ailleurs, les réseaux sociaux et le web en général sont over saturés de contenus pro l’un ou pro l’autre. Depuis la fin de l’élection la désinformation prend un nouveau tournant et ce sont les pro-trump qui continuent de communiquer sur la tromperie, sur les erreurs de comptage…

Face à ce Fléau, Youtube est parfois pointée du doigt pour ne pas assez censurer… Elle a toutefois décidé de démonétiser une publication de la chaîne One America News Network (OANN) qui sous-entendait que Donald Trump avait gagné.

Récemment Youtube comme les autre a renforcé ses mesures contre les commentaires haineux. Ainsi, lorsque tu t’apprêtes à poster un message inapproprié, une popup s’affichera sous la forme d’un avertissement clair : « Gardez les commentaires respectueux ».

Ce durcissement de l’algorithme n’a pas plu aux Donaldos, ils se sont donc donnés le mot pour se barrer tous ensemble chez la concurrence : Rumble.

Cette plateforme d’hébergement de vidéos canadienne lancée en 2013 a la réputation d’être très ouverte en matière de liberté d’expression. C’est pour cette raison que la chaîne OANN a décidé d’y trouver refuge

Rumble est aussi très avantageux pour les créateurs de contenus. En plus de la monétisation classique, les vidéastes peuvent espérer toucher des revenus lorsque leur publication est cédée sous licence aux partenaires de Rumble : MTV, Yahoo, ou encore MSN. Dans notre cas, il y a peu de chances pour que des marques payent pour ce genre de contenus.
Rumble attribue par exemple 100 dollars à chaque vidéo qui fait la Une du site.

Linkedin ajoute enfin des nouveaux rôles d’administrateurs aux pages entreprises

LinkedIn a ajouté de nouveaux niveaux d’accès internes pour offrir plus d’options de gestion.

Super administrateur – Cette nouvelle option fournit un accès principal à toutes les autorisations d’administrateur, y compris l’ajout et la suppression de tous les administrateurs de la page, la modification des informations de la page et la désactivation de la page de votre entreprise.

Administrateur de contenu – Cela permet aux utilisateurs de créer et de gérer le contenu de la page

Curateur – Les curateurs sont en mesure de recommander du contenu à publier par les employés, avec accès à des informations sur les performances.

Analyste – Cela permet de surveiller les performances de la page grâce à des accès aux stats.

cela offrira plus de capacité pour gérer la page de votre entreprise LinkedIn, avec des contrôles spécifiques sur qui peut faire quoi et une séparation plus définie entre les gestionnaires de page de haut niveau et les autres.

Cela pourrait aider à réduire les risques de fausses manips, tout en permettant un plus large éventail de contributeurs.

La flamme, ça ne s’arrêtera donc jamais ?

Samedi sur son compte Instagram, Pierre Niney a fait un live très drôle que je voulais vous partager.

219 500 vues en 24h

Un vrai exercice pratique pour réussir son live, il meuble notamment très bien son introduction jusqu’à ce qu’il y ait assez de monde à le rejoindre.

Roselyne Bachelot est là, Bonjour Roselyne ça va ! C’est faux elle est pas là pour nous ! On est toujours au chômage

Au bout de 30 minutes il commence à bien tailler Jonathan Cohen en balançant des images bien crash de lui puis il l’appelle pour une belle séance de bagarre en ligne, un bon moment 🙂

Ce live n’est pas là juste pour rigoler, c’est un live pour Sea Shepherd dans le but de réclamer des fonds en live et c’est plus de 5673 € qui ont été récoltés.
Il faisait également gagner des cadeaux pour agrémenter le live

Pour retrouver le live
. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Perso, Créateur ou Pro : Quel compte Instagram choisir ?

Épisode 494 : Il existe depuis un peu plus d’un an 3 types de comptes sur Instagram. Les comptes perso, ce que n’importe quel utilisateur d’Instagram utilise. Il y a aussi les comptes créateurs qui permettent d’avoir certaines fonctionnalités supplémentaires. Et puis les comptes professionnels pour les marques.

On peut se poser des questions ! Est-ce qu’il faut choisir un compte professionnel ou un compte créateur quand on est une marque, par exemple ?

On va donc détailler un petit peu les spécificités de chaque type de compte !

Le compte perso

C’est un type de compte qui s’adresse principalement aux particuliers, et à l’utilisateur lambda sur Instagram.

Historiquement c’est le seul type de compte qui existait au départ sur Instagram, et au fur et à mesure Instagram a décidé de créer des comptes professionnels pour les marques, puis les comptes créateurs pour les influenceurs.

Et le seul intérêt du compte personnel par rapport au compte créateur ou pro, c’est qu’on peut le transformer en compte privé.

Et on a vu que pour certains influenceurs ça pouvait aussi être une stratégie.

Effectivement dans leur collaboration avec certaines marques les créateurs de contenu peuvent obtenir de meilleurs contrats quand ils ont plus d’abonnés.

Et lorsqu’on a un compte public, il y a certaines personnes qui ne vont pas s’abonner à notre compte même si elles viennent voir de temps en temps nos contenus.

Pour obliger ces personnes là à s’abonner, rien de mieux que de passer en privé même si ça peut être un pari risqué.

Compte professionnel

C’est le deuxième type de compte qui a été créé sur Instagram. Il a été créé en 2016 et il était destiné aux entreprises afin qu’elles accèdent à de nouvelles possibilités sur la plate-forme.

Ça coïncide notamment avec l’arrivée du publicitaire sur Instagram, et donc forcément il a fallu créer des comptes particuliers pour les entreprises.

On retrouvait aussi la possibilité d’avoir des statistiques, des informations de contacts comme une adresse, un numéro de téléphone, un mail, mais aussi le fameux Swipe up dans les Story.

C’est la première fois aussi qu’on pouvait avoir un bouton d’appel à l’action comme réserver, appeler, commander un repas…

Compte créateur

Et c’est en 2019, qu’Instagram a décidé d’inventer un troisième type de compte, destiné aux créateurs de contenu.

Au départ, je ne sais pas si vous vous souvenez, mais ce type de compte avait été créé seulement pour ceux qui avait plus de 10 000 abonnés sur Instagram et ils devaient lier leur compte à une page Facebook.

Mais aujourd’hui, tout le monde peut avoir accès à ce type de compte.

Compte créateur et compte professionnel de plus en plus proche

Les similitudes

Aujourd’hui au premier coup d’œil il n’y a quasiment pas de différences entre un compte professionnel et un compte créateur.

On retrouve les mêmes fonctionnalités qui font la richesse de ses comptes.

On retrouve la possibilité de catégoriser son profil dans les deux types de compte avec des catégories dans les comptes professionnels qui s’approche de plus en plus de celle d’un compte créateur. (créateur de vidéo, gamer…)

On retrouve aussi cette messagerie améliorée avec une colonne principale et une colonne générale. Ça permet de trier un petit peu les messages privés qu’on reçoit en fonction des personnes et de l’importance qu’on leur donne.

Et puis on retrouve et les mêmes possibilités en terme de statistiques, que ce soit sur les Stats autour des contenus ou autour de l’audience.

On notera aussi que ces deux types de compte peut faire des campagnes publicitaires sur le business manager.

Social commerce

Pour moi la première différence se situe au niveau du shopping. On en a beaucoup parlé ces derniers temps, car ça va être un pan important du social média dans les mois à venir : le social commerce.

Et forcément, en terme de shopping les créateurs et les marques n’ont pas la même position.

Pour tous les comptes professionnels, Instagram shopping est disponible, normal puisqu’ils peuvent avoir des choses à vendre dessus.

Mais les créateurs n’auront pas le même rôle à jouer, puisque ils vont être là pour présenter ce que font les marques. Faire de la pub.

Cependant dans un modèle chinois des réseaux sociaux, on peut très bien imaginer des créateurs de contenu vendre directement des articles pour des marques.

C’est dans ce sens que désormais certains créateurs sont éligibles à Instagram shopping.

On remarque d’ailleurs que les comptes pros comme les comptes créateurs peuvent utiliser Checkout aux États-Unis.

Donc si vous êtes un créateur et que vous voulez faire une collaboration avec une marque, pour le moment il vaut mieux que vous ayez un compte créateur.

Les différences

Il existe des petits détails dans les différentes possibilités entre un compte créateur est un compte professionnel. Par exemple, vous ne pouvez pas utiliser la musique dans les Story avec la collaboration de Spotify quand vous êtes un compte professionnel.

Alors effectivement c’est moins cool de ne pas pouvoir mettre de la musique sur ses Story quand on a un compte professionnel, mais disons que c’est quand même quelque chose qui reste un tout petit peu à la marge.

On imagine surtout que c’est compliqué d’autoriser des marques à faire la publicité de leurs produits avec n’importe quelle musique sans en avoir les droits.

La grosse différence qui existe entre les deux comptes vient du fait que vous utilisiez un outil tiers.

C’est le gros inconvénient des comptes créateurs, il ne prend pas en compte l’utilisation d’un outil tiers.

Ça veut dire que si vous voulez utiliser un outil comme Agorapulse, pour pouvoir planifier tous vos posts, ou récupérer aussi des statistiques à travers cet outil, vous ne pourrez pas le faire avec un compte créateur.

Vous avez quand même la possibilité d’utiliser Creator studio pour pouvoir planifier vos posts.

Mais de notre expérience, certains outils tiers comme Agorapulse permettent énormément de choses, notamment dans la remontée de data et d’informations que Creator studio ne permet pas.

Et puis ça permet aussi la modération centralisée à un même endroit entre Facebook et Instagram.

Il existe donc peu de différence entre un compte créateur et un compte professionnel mais au final lorsqu’on est une marque il y a bien un intérêt à rester sur le compte professionnel.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#streetart : de la rue aux réseaux sociaux

Épisode 478 : Aujourd’hui le street art est partout, et pas uniquement dans la rue.
Il est partout parce qu’il est visuel et que cette forme d’art a beaucoup d’influence sur tout ce qui nous entoure. Alors forcément, il se décline jusque sur les réseaux sociaux !

Street Art et Social media : au coeur de l’éphémère

Le street art et les réseaux sociaux font très bon ménage et ce n’est pas pour rien. Le street art est par nature éphémère et en ça il se rapproche fortement des contenus social media. On shoot sur l’instant et on le partage.

Complémentarité entre le street art et les réseaux sociaux

Le Street art est à la portée de tous sans aucune exception, car il est dans la rue. A partir du moment où il est accessible à tous, il est partageable par tous.
Son contenu engagé avec parfois un fort lien avec l’actualité en fait un art extrêmement instagrammable.
C’est là qu’on observe cette complémentarité, les réseaux sociaux archivent le street art comme un musée le ferait pour l’art classique.

#streeetart > 56 millions
#streetartparis > 880 k
#streetartlyon > 70 k
#streetartist > 2 millions

Banksy

@banksy

C’est Probablement l’un des inconnus qui fait le plus parler de lui.
D’ailleurs nous lui déjà dédié un épisode entier du Super Daily le jour où il a volontairement détruit l’une de ses oeuvres qui venait de se vendre 1 Million de dollars.

Si j’en reparle ici brièvement, c’est tout simplement parce que l’on ne peut pas parler street art sans parler de lui.
Pour résumer le personnage, c’est un street artiste révolutionnaire,  anarchiste1, antimilitariste, anticapitaliste et antisystème. 

Banksy reprend les codes des réseaux sociaux dans ses oeuvres pour pointer du doigt les problèmes sociétaux

En Décembre 2018, il proposer un jeu concours Instagram pour dénoncer la mauvaise gestion des migrants arrivant par bateaux
Il a mis en jeu l’une de ses oeuvres sur Instagram. L’oeuvre représentait un bateau en bronze rempli de migrants?
Pour le gagner, il fallait deviner son poids. Bilan des milliers de commentaires et une exposition internationale


Un chaton à Gaza
En 2015, Banksy dessinait un chaton à Gaza.
Quand on lui a demandé pourquoi, il a répondu
« Un habitant m’a demandé : ‘S’il vous plaît, qu’est-ce que ça signifie ?’ J’ai expliqué que je voulais révéler au grand jour la destruction de Gaza en postant des photos sur mon site, et sur Internet, les gens ne remarquent que les photos de chatons. »

Ememem

@ememem.flacking

15,6k abonnés sur Instagram

Est-ce que tu sais ce que c’est que le Flacking ?

C’est un Art qui consiste à boucher les nids-de-poule ou autres dégradations de la chaussée comme des fissures par des carreaux de faïence.

Et Ememem c’est l’inventeur de cette technique. Un lyonnais dont personne ne connait le nom mais dont tout le monde ici connait les oeuvres.

Ememem a installé beaucoup d’œuvres à Lyon mais aussi à Madrid ou Paris. Il appelle son art le « flacking », parce que ces œuvres font comme des flaques d’eau sur les trottoirs.

Pourquoi l’espace public est-il un lieu qu’il est important de se réapproprier et de détourner ?

La question de la fonctionnalité est centrale. On a fait le choix historique de matériaux uniforme et efficaces, contre la pluie, l’usure, pour le confort de la semelle, de la roue de vélo, etc., mais l’espace public a-t-il la seule fonction pratique du passage ? Il n’y a-t-il pas moyen d’imaginer aussi une fonction d’espace de vie ? De s’y poser un peu, et donc d’y apporter de l’art.

Le Street Art récurrent

S’il y a bien un truc que je surkiffe dans le street Art, c’est quand il est récurrent, qu’il t’emmène jouer à cache-cache et que tu le retrouves dans un paquet de ville en France et dans le monde.
Parfois sans même connaître le nom de l’artiste tu créées une affinité avec le style.

TocToc et ses duduss

@bytoctoc
48,8k abonnés
Son truc à lui ce son les duduss, cespetits bonhommes sacrément prognathes, avec une sacrée grande mâchoire. Et ses bonshommes on les retrouve partout, même dans les pentes de Fourvière d’ailleurs. Il reproduit beaucoup de personnages de fiction bien connus mais il est aussi très fort pour utiliser les lieux à son avantage.

La ligue des Duduss
Toctoc a fait une utilisation particulièrement cool des Higlihgts : La ligue 1 et la Ligue 2 des duduss.
Il a organisé un concours interne entre ses duduss pour élire le duduss préféré de son audience.
Le personnage gagnant a été sérigraphié et mis en vente sur son site

A regarder absolument

In The woup

@in_the_woup
1262 abonnés
Encore un lyonnais, qui a affiché ses oeuvres un peu partout son truc à lui, c’est les SUPER MARIO. Il prend Super Mario et il lui fabrique des costumes. Le tout en mosaïque qu’il colle ensuite sur les murs des villes dans des petits coins cachés

Toki_art

@toki_art
1700 abonnés
Lui c’est mon petit coup de coeur du moment, c’est un duo de street artistes lyonnais qui font des collages avec des personnages de fiction en mode cyclopes

—-

La Fresque / Le montumental

Vinie Graffiti

@viniegraff

95 k followers

Vinie Graffiti est originaire de Toulouse.

Elle couvre les murs d’un personnage récurrents que vous connaissez déjà sans doute. Sa femme signature et une « poupée » noire, au corps élancé et dont les yeux ont des airs de manga Japonais.

Ce personnage qu’elle décline comme une figure fétiche, est dotée d’une énorme coiffure afro super colorée et représentée parfois par les branches des arbres alentours.

Sur son Instagram on retrouve une galerie magnifique qui met super bien en avant les dernières fresques monumentales sur lesquelles elle a pu travailler dernièrement notamment en Polynésie.

Son style est reconnaissable notamment grâce à sa façon d’intégrer l’environnement dans son travail

Mantra >

@mantrarea
40k abonnés

Youri Cansell aka Mantrarea Un street artiste et Naturaliste Français

Lui son truc à lui, ce sont les papillons et les animaux géants ultra réalistes.
Il redonne ses droits à la nature sur les murs des villes et c’est superbe.

—-

Nikita Golubev

@Proboynick

107k followers

Le Street Art tient bien souvent à une appropriation de l’espace urbain avec la volonté de ramener du beau ou du poétique là où il n’y a que du terne et du fonctionnel.

Nikita c’est un russe qui pratique justement le dirty Art. Il utilise la saleté pour faire de l’art.

Sa cible de prédilection: Les voitures et autres camionnettes sales dans les rues de Moscou. Là où certains ne voient qu’une épaisse couche de poussière, Nikita voit des toiles qui ne demandent qu’à être travaillées.

Sur son compte Instagram on voit pas mal de vidéo avant après, où on le voit sur le trottoir avec ses pinceaux et ses éponges…

RNST

@rnst_art
21k abonnés

Street artiste Dijonnais

« Inencadrable est l’un des adjectifs qui colle le mieux à la peau de RNST. »

Il peint des personnages masqués pour illustrer les conditions de vie des population opprimées : les clandestins, migrants, ouvriers .;. Il exprime sa colère face à ces situations au travers de son art, de ses pochoirs et ses graffitis.

J’ai kiffé sa série de peintures sur poubelles #poubellelavie

Jerome Mesnager

@jeromemesnager

Jérôme on le connaît pour son bonhomme blanc qui fait penser au mannequin de couture de la pub o’cedar

Acuteart

@acuteart

Une application qui te permet de disposer des oeuvres de streetartists où tu le souhaites en réallité augmentée.

Tu installes l’application et ensuite tu peux jouer avec les oeuvres d’artistes internationaux comme Kaws ou Christo.

250k téléchargements depuis le mois de Mars 2020.

——

StreetArt et marques, un mariage opportuniste

Depuis une dizaine d’années, de plus en plus de marque de luxe parient sur les artistes urbains dans l’espoir de séduire une clientèle plus jeune.

On peut citer : la bouteille de cognac Hennessy colorée par la star JonOne, les bouteilles de Perrier rendues sauvages par Juan Travieso, les boîtes de La Maison du Chocolat graffées par Nasty…

La liste est longue pour, chaque fois, des collections capsules vendues en édition limitée.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#ZumbaCafew : C’est pas la capitale c’est Marseille bébé !

Épisode 471 : C’est la tendance de la fin de l’été, dans cet épisode on vous parle de « Bande Organisée », single de diamant en 38 jours : record dans l’histoire de la musique en France

Le single de Jul, SCH, Solda, Soso Maness, Elams, Houari, Kofs et Naps vient d’obtenir un record en devenant le single de diamant le plus vite obtenu en France.

On tente de comprendre comment ce projet est un raz de marée sur les réseaux sociaux, comment il s’inscrit dans la culture web et dans la culture française.

Le single Bande Organisée

Après un teasing, un leak, et pas mal de théories, le morceau Bande Organisée a débarqué sur les plateformes de streaming, quelques heures avant que le clip ne soit lui aussi publié sur Youtube.

Quelques heures après sa sortie le 15 août, le morceau atteignait facilement la première place de tous les classement d’écoute en France, jusqu’à même concurrencer les plus gros mastodontes de la musique dans les charts mondiaux..

4 jours après la lancement du titre sur Spotify, il rentre dans le top 200 Spotify Monde.

En seulement 38 jours, le titre Bande Organisée a été certifié single de diamant avec plus de 50 millions d’écoutes.

Il s’agit d’une première dans l’histoire de la musique en France.

Aujourd’hui sur YouTube, le clip du single Bande Organisée culmine à 127 millions de vues.

Album 100% marsaillais

Dans la foulée lancement surprise d’un album 100% marseillais le 9 octobre

Gros casting Jul, SCH ou Soso Maness, 13 Organisé réunit également Akhenaton, L’Algerino, Alonzo, Soprano ou Keny Arkana.

Jul a réuni pour cet album pas moins de cinquante rappeurs marseillais.

Les morceaux carburent au vocodeur, à la boîte à rythme ou la guitare gitane. Une véritable ode à Marseille, qui parle des quartiers Nord, de trafic, d’argent, de réussite, mais aussi de Covid et de Chloroquine (« Yeah, yeah, à Marseille, ça vend du shit et d’la chloroquine »).

Jul n’a jamais eu besoin des médias pour promouvoir sa musique. 13’Organisé en est une nouvelle fois la preuve. Avant le 15 août, date de sortie du premier extrait de l’album, rien n’avait filtré. L’existence du disque n’était encore qu’une rumeur persistante, sur les réseaux sociaux. En ce 9 octobre, date de sortie de l’album, aucune interview, aucun article dans les médias généralistes.

Sur les réseaux sociaux

Sur Instagram

Le #BandeOrganisée : c’est quasiment 5000 publications

Le #ZumbaCafew : c’est 2000 publications.

Le #13Organisé : c’est 2400 publications

C’est aussi une vague sur Twitter on retrouve énormément de publication sous les mêmes #.

C’est vraiment un raz de marée sur la culture Marseillaise et Française !

Lien entre Sport et 13’Organisé

Il existe un lien évident entre « 13 organisé » et le sport

Qui a besoin de publicité, quand on a les joueurs de l’OM comme porte-voix ?

Dimitri Payet a ainsi été filmé en train de chanter à tue-tête dans les vestiaires, « Nique ta mère sur la Canebière », un couplet de Bande organisée, à l’issue d’une victoire face au PSG, en septembre dernier. Les joueurs ont adopté les punchlines du morceau, contribuant sans doute à sa viralité.

Soso Maness à qui l’on doit le passage en pseudo-brésilien « Et ça fait, zumba, caféw, caféw, carnaval » (à 3’10 dans le clip) devenu un gimmick lui aussi déjà entré au patrimoine du vocabulaire des footeux, repris par les Marseillais sur la pelouse du Parc, et qui devrait ponctuer de nombreux petits ponts et autres reprises de volée sur tous les city-stades dans les années à venir.

Un label pour l’OM

Le 24 septembre l’OM annonçait le lancement du label OM Records

L’Olympique de Marseille va devenir le premier club au monde à avoir son propre label de rap.

« Marseille est un berceau du rap et du hip hop français. Le club rayonne bien au-delà des terrains, et notamment auprès de la jeunesse marseillaise ».déclare le président Jacques-Henri Eyraud.

Les parodies

Là où on voit que c’est un succès qui dépasse les frontières marseillaises et s’étend à toute la France, c’est quand on remarque le nombre de parodies sorties sur les réseaux sociaux du morceau bande organisée du 15 août.

On retrouve la notamment le FC Touroude qui sort « bande désorganisée », pour la version parisienne. C’est vraiment bien fait ! Et c’est quand même 990 commentaires sur Facebook et Watch donc la vidéo est très solide.

On a aussi vu une version lyonnaise, s’appelant pas très organisés.
C’est quand même 250 000 vues sur YouTube en moins de deux semaines.


Voilà autant vous dire que c’est un morceau qui est rentré dans la culture de manière générale, et qui est en train de devenir l’hymne de Marseille.

Jul le catalyseur


C’est Jul qui est au centre de ce projet. C’est lui qui a réuni tous les autres rappeurs sur le projet bande organisée.

Et c’est intéressant de revenir sur la carrière de JUL pour comprendre comment ce projet d’album commun avec quasiment tout Marseille a explosé !

Jul au départ c’est quelqu’un qui n’est pas vraiment supporter par les médias traditionnels. Il arrive avec une musique particulière, presque un nouveau genre dans le rap, qu’on appelle aujourd’hui « de la JUL ».

C’est fort parce qu’il invente quelque chose de nouveau et qui n’est pas inspiré du rap américain. Et il fait tout, tout seul. La musique, les paroles, toute la production. Et c’est encore le cas aujourd’hui, il est complètement indépendant. Il sous traite seulement la distribution de sa musique à Believe.

D’ailleurs on vous invite à écouté l’interview du créateur de Believe qui raconte sa collaboration avec Jul

Donc JUL a pris d’autres chemins, et notamment celui des réseaux sociaux où il s’est formé une communauté ultra active.

Sur Facebook c’est plus d’Un millions de fans !

Sur Instagram c’est 2,3 millions de follower !

Sur Twitter c’est 1,5 millions de personnes

Sur Youtube c’est 4,9 millions d’abonnés

Jul il est à la fois artiste et Community Manager de son propre personal Branding.

C’est bien souvent lui qui se cache derrière chaque publication et ça se voit au nombre de fautes d’orthographe. Une signature garante de l’authenticité de ses prises de parole.

Jul passe sa vie en studio et la documente abondamment sur Snap et Instagram. « Il diffuse souvent en story un morceau fraîchement réalisé pour demander l’avis de ses fans »

Clivant sans le vouloir

On sait que c’est ce qui fonctionne sur les réseaux sociaux : le clivage.

Et Jul c’est le mec trop cool, trop gentil, qui fait son truc dans son coin, sans clasher personne, ultra humble alors que c’est le plus gros vendeur de disque de l’histoire de la musique en France.

Et pourtant il est clivant. Il est clivant parce que son style ne plait pas à tout le monde. Ça se calme avec le temps, mais il y avait beaucoup de haters, qui l’attaquait très frontalement sur les réseaux.
Ce qui a aussi développé un grosse communauté s’opposant et défendant JUL, le héros marseillais.

La team JUL

Sa communauté de fans s’appelle la « Team Jul »

Sur Instagram c’est 60k publication sous le #TeamJul c’est énorme !

Si tu tape le hashtag sur Twitter c’est énorme aussi !

Et je ne dénombre pas les comptes fans qui existe seulement pour parler de l’artiste !

C’est même eux qui font la pochette du dernier l’album de Jul

Pour son album « La machine » Jul a invité ses audiences à proposer des créas de pochettes et il en a choisi 2 pour faire la couverture et le dos de l’album.

JUL ne joue pas la carte du secret et confie ses plans à ses fans. En début d’année, il va jusqu’à publier son planning avec le concept de deux albums gratuits pour deux albums payants. JUL joue le jeu la transparence.

Le signe Jul

Le fameux signe de mains de Jul. Tellement visuel et tellement viral.

Le signe Jul a même fait l’objet d’une pétition sur le site Change.org où plus de 27 000 personnes appelaient à la création d’un emoji signe Jul.

S’il n’a pas obtenu l’aval du consortium Unicode, seul habilité à valider la création de nouveaux emojis, l’artiste a profité de la sortie de son application pour y intégrer un clavier Jul permettant, après l’avoir téléchargé, d’utiliser des images baptisées « Julmojis ».

Placement de produit

Jul c’est un media à lui tout seul avec une force d’influence énorme qu’il met à profit de partenariats de marque

Le clip Bande Organisée est blindé de placements de produit.

Et côté marque de sape, c’est Décathlon qui tire le gros lot. Pas un clip ou un concert de JUL sans un référence à Quechua ou Décathlon. Pas de placement de produit juste un kiffe de l’artiste qui en place à toutes les sauces.

Dans l’histoire du rap, il est arrivé fréquemment que des artistes adoptent une marque à la base à mille lieux de leur univers. A l’époque NTM était devenu l’égérie de la très sérieuse marque de vêtements de voile Helly Hansen.

La fréquence des déclarations d’amour était tellement soutenu que Yan le fameux CM de Décathlon ne pouvait passer à côté. De temps en temps, la marque relai une punchline, un bout de clip ou même fait un post pour souhaiter un joyeux anniversaire au rappeur.

Tiens et sinon tu savais qu’il y avait maintenant un vrai café torréfié « Zumba cafew ». C’est la marque Hayuca qui a lancé en clin d’œil au single bande organisée un café torréfié

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

La tool box vidéo parfaite du CM et du Mobile Journalist (MoJo)

Épisode 467 : La vidéo est partout. En post, en stories, sur toute les plateformes.

Oui, depuis 3-4 ans tout le monde vous bassine avec la vidéo : « il faut en mettre dans votre social media. » Ok, sauf que la vidéo ça coute cher !

C’est surtout du côté du montage que l’addition peut vite grimper. Un montage pro c’est beaucoup de temps et donc de budget.

Faire de la vidéo pour les réseaux sociaux ce n’est pas faire de la vidéo pour le cinéma

Alors oui, quand on se lance dans une production vidéo on a vite fait de se prendre pour Steven Spielberg.

Sauf qu’à la place d’une caméra de cinéma c’est un iPhone que vous vous trimballez. Sauf aussi que votre master piece vidéo aura sur les réseaux sociaux une durée de vie très très brève.

Faire de la vidéo pour les réseaux sociaux ce n’est pas faire du cinéma.

Durée bien souvent courte (une minute)
Formats mixtes carré, 4:5ème et 9:16ème
On privilégie souvent les montages un peu clippés. Efficaces et catchy. Finalement très peu les narations complexes de type fictions.
Et puis encore une fois c’est un contenu social media donc éphémère.

Soyons honnêtes, ici chez Supernatifs on a la chance d’avoir une équipe dédiée à la production vidéo. Ils savent monter parfaitement, maitrisent la suite Adobe mieux que personne et ne sont pas contre rajouter un peu de motion cool par dessus au besoins.

C’est un luxe. Pour autant tout ne passe pas par eux.

Il y a parfois le besoin de faire des montages simples, efficaces et qui attire l’attention. Bref du contenu social media en vidéo !

Filmic PRo

40 €/ an
Là on est sur de l’application professionnelle pour une bouchée de pain. Nous pour être honnêtes, on l’a achetée pour aller sur le terrain et ramener de belles images.
On est sur une application avec pas mal de réglages très précis, notamment sur la mise au point, l’exposition et la gestion des couleur, des ISo, de la fréquence d’image et de l’audio.

Si nous on l’a pris en tout premier lieu ce n’était même pas pour ces exceptionnelles capacité vidéo mais parce que c’est l’une des seules applications (on pourrait aussi citer mavic pro) qui propose le monitoring Audio.
Quand on parle de monitoring audio, c’es tee pouvoir écouter en temps réel dans son casque ce qui est enregistré et ça ce n’est pas permis par les fonctionnalités natives de l’iPhone par exemple.

Je parlais de la qualité d’image, là on est sur du super Lourd avec notamment la possibilité de filmer en 4K, qualité cinéma. Le stockage de ton iPhone va prendre cher et ton DA te dira sûrement que si beau, si gros c’est un poil too much pour le social media mais franchement ça fait plaisir.

Le Kit Mojo du CM ambulant

Petite parenthèse sur le Kit Mojo idéal pour le CM ambulant.
Le jour où j’ai acheté Filmic, comme je le disais j’avais besoin de monitoring audio pour aller faire des rushs chez un client et d’ailleurs je n’avais pas emmené que ça.
Idéal et quasi obligatoire pour le format interview j’avais emporté un trépied. Pour le son, pas de miracle, un bon Micro HF sans fil de chez rode avec en complément un micro canon Video Mic Pro de chez Rode, c’est ce qu’il se fait de mieux et le son est vraiment net. Et bien sûr la tripotée de câbles et adaptateurs qui va bien + l’iPhone et le casque pour le monitoring.

La vidéo est partout. En post, en stories, sur toute les plateformes.

Oui, depuis 3-4 ans tout le monde vous bassine avec la vidéo : « il faut en mettre dans votre social media. » Ok, sauf que la vidéo ça coute cher !

C’est surtout du côté du montage que l’addition peut vite grimper. Un montage pro c’est beaucoup de temps et donc de budget.

Ce matin les ami(e)s on vous donne nos meilleurs tips pour monter des vidéos de façon simple, efficace et surtout très très cool.

Wave Animatron

Pas cher : 40 Euros / par mois

Ahhhh, les fameuses vidéos « à la Brut » !

Avec une jolie typo qui vient se poser par dessus de la vidéo.

C’est une application SAAS sur desktop. On est dans un vrai petit logiciel de montage mais ultra simplifié.

Il y a pleins e temples déjà tout fait et près à être adapté à ton projet vidéo.

Tu as aussi la possibilité d’uploader tes assets de marque : logos, typos, couleurs de marque pour plus de personnalisation.

Le trucs vraiment cool c’est qu eau fais ton montage et ensuite tu peux downloader tes créas dans 30 formats différents. Le resize se fait automatiquement.

https://wave.video/

InShot

Tarif 13€/an

Alors là INshot c’es tee couteau suisse absolu si on veut rester dans l’outil mobile simple et efficace. Dans les fonctions que j’utilise le plus souvent, il y a le redimensionnement de ta vidéo à tous les formats classiques web; 9/16 – 16/9 – 4/3 – Carré … mais aussi 4/5 – 3/4 … bref tout

En suite tu peux très facilement y ajouter de la musique et gérer tes volumes en 2 clics; Import de sons simplifiés via airdrop ou via ton cloud ou même google drive, idéal quand tu es à distance ou sur le terrain.

Tu peux aussi y ajouter des trucs Marant comme du texte, des images on des stocker avec des effets d’animation. C’es gadget mais ça peut servir quand on est malin.

Et derrière tu as tout une palette de petite outils marrants et malins comme l’inversion du sens de lecture, la rotation bien sur, la gestion de la vitesse, le split.

Moi je l’ai par exemple utilisée pour remonter des Live Instagram en y ajoutant une intro et une fin

Banque son Facebook

Quik

Quik est un éditeur pour monter et partager des vidéos animées réalisées à partir de photos ou vidéos prises sur smartphone.

C’est une application proposée par GoPro.

Une pépite méconnue qui permet de sortir des tueries de contenus vidéos.

Tu choisis tes photos, tes vidéos et la durée souhaitée et l’application te sort un montage tout cuit et presque parfait.

Franchement c’est bluffant. L’application arrive à capter lez moments importants d’une vidéo et à enchainer vachement bien les transitions.

L’application repose sur une intelligence artificielle qui analyse chaque éléments vidéos qui lui est fourni et réalise pour vous un montage tout cuit. L’IA repère les passages avec des visages, une rupture de rythme, des patterns communs… Et ensuite utilise tout ça pour faire un montage sur fond de musique.

Il ya une douzaine de style de montage. Tu peux choisir le format : 4:5, carré, story.

Utiliser tes propre sons ou la base de son libres de droits de GoPro.

C’est vraiment l’application idéale pour raconter un moment en vidéo. Faire un résumé d’un event ou d’une journée.

Bref une tuerie !

Cut Story

Petit outil très simple et complètement indispensable pour la découpe Cut Story qui coute une dizaine d’euros par an : Cut Story.
Avant qu’instaura et Facebook n’intègre une fonction de découpe des stories de plus de 15s, il était indispensable, maintenant je m’en sers plutôt pour faire des carrousel Instagram sur la base de vidéos de plus de 1 min. Il permet de découper équitablement des vidéos en portions de 15s – 30s ou encore une minute.

Trash

Une application moitié outil de montage moitié réseau social monté par l’ancienne DG de Vine. Autant dire que niveau vidéo social media il y a un peu de background.

Ils sont partis du constat que les utilisateurs pouvaient avoir les meilleurs téléphones avec les meilleurs caméra, ils finissaient toujours par dire que le montage était leur point faible. Trop technique, trop difficile.

La promesse : vous filmez, nous montons.

Comme Quik l’application repose sur une intelligence artificielle

En gros Trash te propose de faire des montages abstraits, sans scénarios disons exclusivement illustratifs. Parfait pour faire un mood video sur un event par exemple.

https://trash.app/

BigVu

Le face caméra c’est tout un art. Une application de teleprompteur.

https://bigvu.tv/

Du bonus en temps de guerre

Après n’oublions pas les outils tout bêtes qui sont à notre disposition dans notre téléphone.
En évènement par exemple, il m’arrive très souvent d’utiliser les fonction de crop d’image et de Cut de séquence natives de l’Iphone. Ça permet aussi de dépanner s’il y a de léger zooms à faire ou de micro ajustements de luminosité, c’es simple et ça dépanne.
Et parfois même je me suis vu utiliser Imovie pour des exports un peu lourd ou des montages très simples.

Complément de l’article du jour sur le journal du CM

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#cottagecore : nostalgie, romantisme et retour à la vie champêtre sur les réseaux

Qui n’a jamais rêvé de tout plaquer pour partir élever des moutons dans une prairie face au Mont Blanc ? Des pâquerettes au pied d’un vieux saule, du linge en lin suspendu à un fil, une douce brise de printemps et en arrière plan un petit cabanon en bois. Le cottage Core c’est un peu ça. Finalement, c’est un peu comme la petite maison dans la prairie mais sur les réseaux sociaux.

L’effet #cottagecore si on devait l’expliquer à nos parents, c’est un peu comme si en 2020 tu rediffusais les épisodes de 1991 de La petite maison dans la prairie. Grosso modo il faut retenir que c’est un mouvement esthétique nostalgique vintage : il met l’accent sur la simplicité de la vie champêtre.

Le #cottagecore c’est l’extrême droite de la slow life, la Mormonisation du monde moderne, la recréation d’une époque révolue, bref c’est bien vintage et très tendance !

Et le plus étrange c’est que ce paradoxe temporel cartonne sur TikTok dans une année 2020 très instable.

La tendance cottagecore

  • sur Tiktok, c’est 4 Milliards de vues de vidéos
  • sur Instagram c’est 757 k publications
  • Tumblr a noté une augmentation de 153% des posts estampillés « cottagecore »

Cottagecore on parle aussi de Farmcore ou de Countrycore.

C’est une esthétique inspirée d’une interprétation romancée de la vie agricole occidentale. Et paradoxalement (ou pas) on en trouve plein nos feed Instagram et TikTok en ce moment.

Dans cet épisode on mène l’enquête et on vous explique en quoi cette tendance nous en apprend beaucoup sur notre époque.

Le Cottage Core ça veut dire quoi ?

Il est centré sur des idées autour d’une vie plus simple et d’une harmonie avec la nature.
On y parle aussi d’environnement, de nutrition et de selfcare.

Le CottageCore c’est l’idéalisation esthétique d’une vie tranquille loin de la ville. Un idéal où la nature, les animaux à poiles long, les fleurs et la cuisine faite maison seraient quotidien !

On est pas loin aussi de l’univers des comptes de fées ou de Heidi.

Audrey Tenderheartlamb « l’agneau au coeur tendre »
37,9 k abonnés
Audrey, une canadienne ode 21 ans

Le compte vous plonge dans l’univers d’Audrey, aka « Agneau au coeur tendre » tenderheartlamb.
LE compte fait l’apogée de la nature et de la pureté, elle s’y présente tout simplement « joues écarlates, taches de rousseur et rubans dans les cheveux ».
Au milieu de centaines de photos très nature, on la retrouve posant en vêtements blancs très vintage.Sur son compte on retrouve un peu partout des touches de blanc comme pour symboliser la simplicité, la pureté.
En Story, des vaches dans un pré sur fond de bruits de grillons.
Sur son compte, c’est clairement le tissus qui nous rappelle l’époque « cottagecore ».

On retrouve beaucoup de points communs avec le minimalisme notamment dans sa highlight « maison »

Jetez aussi un oeil au très joli compte de Swann Swann and the berries

Le cottagecore dans la mode

Si le confinement a permis au jogging coton de reprendre ses lettres de noblesse, elle a également créer des envies d’ailleurs et de nature chez les instagrameuses mode.

Bon soyons clair, si tu souhaites être habillé façon cottage core c’est pas chez Jardiland que tu t’équipes. L’inspiration est là, mais on est très loin des travaux d’agriculture et de jardinage.

• Des robes et des jupes longues, amples et fluides.
• Des chemisiers boutonné, des manches bouffantes de la dentelle et beaucoup de broderies.
• De motifs à fleur délavé ou en vichy
• Les couleurs sont un peu fanés : rose pâle, vert olive, ivoire
• On trouve aussi le retour d’accessoires qu’on pensait disparus : tabliers, salopettes…

Jacquemus

Une allure champêtre et romantique qui a notamment inspiré le talentueux Simon Porte Jacquemus lors de son dernier défilé intitulé L’Amour. Dans un immense champ de blé, le créateur a imaginé une ode à la nature où les robes blanches fluides et asymétriques se mêlent aux blazers en lin et bermudas oversize en coton épais de couleur beige.

Mais aussi des Lookbooks sur Youtube >
Anna Shishmanov

Le cottagecore dans la food

Il est là aussi le cottagecore: Ca sent bon le pain au banane, la confiture maison et la fricassé de champignon. On se croirait chez Mamie mais en mode plus glamour évidemment.

Plusieurs centaines de photos de recettes délicieusement vintage. Le photos sont superbes et on retrouve ces petits accessoires qui font l’esthétique CottageCore : les couverts en argent élimés, les nappes en lin naturel, la vaisselle un peu ébréchée…

Cottagecore food sur Pinterest

Le goûter champêtre façon #Cottagecore
Ellen Tyn une russe de 23ans est une référence du cottagecore sur Instagram avec ses 275k abonnés.
L’un des axes du cottagecore qu’elle explore notamment c’est l’aspect gouter champêtre avec un food design impeccable et un traitement d’image des sous bois. Cueillettes de baies et champignons.

Le cottage core dans la musique

On peut aussi constate cet engouement dans la musique…avec Taylor Swift.

Elle sort un nouvel album qui s’appelle, Folklore, et est numéro 1 des hits depuis sa sortie début juillet.

Fini la pop énergique. Place aux balades romantiques et très folk.
Pour l’icono, l’album est accompagné de photos dans la forêt. Et le clip est tourné dans une vieille maison en pleine campagne. Ca sent très très fort le cottagecore.

Cardigan – Tailor Swift

Le cottagecore dans l’hôtellerie

Le domaine de la Pierre Ronde

Un fan de Tolkien, auteur du Seigneur des Anneaux, a créé un hôtel de charme sur le thème de la « Comté ». Ca se passe dans le Morvan.

Le principe tu dors dans des maisons de hobbits ou d’elfe.
Les gens viennent déguiser évidemment et peuvent vivre à fond leur délire Cottagecore.

——

Cottagecore : un paradoxe splendide

Evidemment tout ça n’existe pas vraiment. Personne ne se coupe vraiment du monde. Personne et surtout pas les influenceuses Cottagecore qui ont un besoin vital de 4G pour remplir leur compte TikTok et instagram.

Au milieu des vidéos de dance un peu historique, on trouve par exemple sur tiktok un havre de paix sous le hashtag #cottagecore.

A clothes Horse sur Tiktok
386K abonnés

Ici on est clairement à la racine du cottagecore mais sur TikTok cette fois-ci avec un très fort penchant sur le slowmo
On y voit la plupart du temps cette protagoniste à la belle chevelure rousse marcher ou courir dans la nature en slowmo sur une musique apaisante ou très vintage ?
Les images sont joliment traitées avec un grain nuageux. Elle utilise les fonctions de tiktok pour ajouter un texte un peu à la manière d’un roman photo avec quelques petites anotations.
Certaines vidéos pointent à plus de 1.6 millions de vues
Le compte est lié à un blog http://www.aclotheshorse.co.uk/ qui parle de cette tendance sous toutes ses coutures.

Ex: Films de plaisir coupable pour les fans de Jane Austen – Comment intégrer le folklore dans la vie de tous les jours
La tendance du CottageCore nous en dit beaucoup sur notre époque. On est ici dans une recherche d’idéal. C’est un peu une vie de rêve par procuration.

Le CottagCore vient piocher quelques influences d’une époque d’antan pas toujours facile, l’aire Victorienne, et les relookent, les twistent et les mélangent avec d’autres éléments modernes et fantaisistes.

Le cottagecore fait polémique

Le Cottagecore a également été critiqué pour son romantisme simpliste de la vie agricole.
C’est vrai qu’il y a une tendance à simplifier et sous-estimer souvent le travail des agriculteurs;
Pas trop de bottes dans la boue de ce côté là…

Dans les contextes nord-américain et australien, certains parlent même d’une célébration par inadvertance de l’esthétique du colonialisme.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#MeatLess : Ces marques de food sans viande !

Episode 451 : Depuis quelques mois, les produits végétariens et vegans bouffent de plus en plus de place dans les rayons des supermarchés. C’est simple même les historiques de la barbaque comme Herta se mettent à proposer leur propre gamme de produits végétaux.
Sur les réseaux sociaux, on ne compte plus les recettes de burgers au steak de lentille ou de terrines de tofu.
On vous présente donc 4 marques dans cette tendance Beyond Meat, Hari&Co, Les Nouveaux Fermiers et Jimini’s.

Contexte

C’est une vraie tendance les boucheries sans viande, les marques qui font de la viande végétale !

On est même tombé sur un article « Quel avenir pour la viande » ?

Et c’est un article ultra intéressant et complet si le sujet vous intéresse.

Cette tendance nait dans un contexte environnemental particulier !

Une des plus grosses causes de pollution est la consommation de viande qui entraine des émissions de CO2 à cause des transports et notamment autour de l’élevage bovin.

L’ONU prévoit que la terre sera habitée par 9,7 milliards d’humains d’ici 2050 ! Donc forcément on réfléchit aussi à d’autres moyens de s’alimenter !

Une étude du cabinet Kearney prévoit une baisse drastique de la consommation de viande animale au détriment de viande artificielle (cellulaire grâce à un séquençage de cellule) ou de viande vegan de substitution dit aussi viande végétale.

En 2025 on devrait être sur du 90% viande conventionnelle mais en 2040 on devrait être à 40% seulement.

Si cette étude prévoit ce grand changement c’est aussi parce que les marques et les grands industriels anticipent actuellement cette nouvelle tendance.

Sur les réseaux sociaux, on commence à voir des marques émergées de cette tendance.

Evidemment il y a un sujet santé / nutrition

Le hashtag #healthyfood c’est 83,5 millions de posts sur Instagram.

Selon un sondage Ipsos de 2019, 77% des Français estiment que la santé fait partie des cinq plus gros enjeux liés à l’alimentation.

Et soyons clair manger trop de viande peut poser de problèmes de santé.

Une tendance forte en France le pays de l’andouillette !

Selon l’institut Xerfi le marché végétarien a augmenté de 24% en 2018.

Moins radical mais tout aussi, le flexitarisme fait aujourd’hui partie du quotidien de 4 Français sur 10.

La consommation de viande et de poisson a baissé de 10% au cours des dernières années.

Du coup on voit l’émergence de nombreuses startup food qui s’emparent de ce mouvement et de cette aubaine commerciale. Elles travaillent fort, sont bien souvent nées sur les réseaux sociaux et accompagnent leur déploiement progressif en magasin de communautés en ligne importantes.

Beyond Meat

C’est la plus grosse marque de cette nouvelle tendance. C’est presque cette marque, en tout cas son fondateur avec l’aide de scientifiques, qui ont inventé la viande végétale. Un mélange de soja et de protéines de pois qui doit ressembler à du poulet.

Ethan Brown, le fondateur, a grandi dans la ferme familiale dans le Maryland, dans le « Chicken Country ». Et sa marque est tellement énorme aujourd’hui qu’elle a même été introduite en bourse en avril 2019 !

C’est le leader mondial sur le sujet !

Côté réseaux sociaux :

Sur Facebook c’est 437k fans

Sur Instagram c’est 969k fans

Et ce que je trouve fou c’est que tu as une vraie communication de viandard ! T’as des Burgers, des barbecues…. On dirait qu’il y a de la viande de partout !

Ce qui est fort c’est qu’ils rendent ultra appétissant un produit qui ne l’ai pas tellement à la base !

Hari&co

9755 followers sur Instagram.

Une startup lyonnaise qui s’est lancé le défi de végétaliser nos assiettes en revalorisant les Légumineuses : lentilles, poids chiches…

La marque qui est lyonnaise propose des steaks 100% végétaux, des boulettes de légumineuse. J’ai gouté c’est très bon et effectivement ça remplace très agréablement une viande.

Alors attention, ici on est dans du nutriscore 100% A+. C’est évidemment Végan et surtout les produits Hari&Co on un véritable impact sur la planète.

Une marque engagée qui choisi ses combats

Si la produit est Végan la marque souhaite s’extraire de tout clivage sur ce sujet et n’oublie évidemment pas les flexitariens.

A ce titre elle choisi ses combats.

Dans les cantines

Sur Instagram, Hari&co donne la couleur et se positionne sur des sujets de société comme la bouffe dans les cantines scolaires.Un angle finalement peu travaillé par les autre marques de food.

Un des chiffres forts : si 1 menu végétarien était servi une seule fois par semaine à tous les élèves, on aurait une réduction des émissions de gaz à effet de serre de leur alimentation de 14% à 19%. Un énorme impact pour une petite mesure !

Hari&co c’est aussi du 100% français.

Il faut savoir que la fillière des légumineuse est une fillière en souffrance. Hari&Co a intégér dés le début cette question en travaillant main dans la main avec des regroupements d’agriculteurs : en Loire Atlantique, dans le Sud Ouest et en Rhône-Alpes !

Il y a d’ailleurs pas mal de contenu sur ce sujet dans leurs posts réseaux sociaux. Avec notamment des vidéos dans les champs de lentilles avec Anthony & Julien, agriculteurs à Beausemblant

Les Nouveaux Fermiers

C’est française, c’est que des plantes et c’est gourmand !

Il est encore là le twist malin ! On est sur du gourmand !

C’est deux hommes Guillaume Dubois et Cédric Meston qui ont lancé la marque inquiet de la situation environnementale notamment.

D’ailleurs ils expliquent que s’ils ont conçu ces produits c’est d’abord avec leurs passion du goût, leurs plaisir de bien manger. Puis l’envie de proposer des alternatives meilleures pour la santé et en accord avec l’envie de préserver la planète.

Sur Facebook c’est 27,5k fans

On est sur une communication de viandard ! On voit du burger, du tacos, du nuggets…

On retrouve surtout de la recette. On sent que c’est important de faire rentrer ces produits dans les habitudes alimentaires et montrer qu’on peut cuisiner ces produits pour faire des plats gourmands.

Ils communiquent aussi sur les événement auxquels ils participent et sur les restaurants où on peut retrouver leurs produits.

Sur Instagram c’est 19,6k abonnés

La page Instagram elle donne faim !

Y a du Burgers, du burger et du burger…

J’aime aussi la petite highlitght Yuka. Simple et efficace avec une petite créa en motion, et les notes de leurs produits sur Yuka ! Comme arguments de ventes c’est efficace.

Ils développent aussi un hashtag communautaire : on se régale ensemble

Jimini’s

4852 followers sur Instagram

Ok là c’est chaud. La mission de Jimini’s c’est de nous faire manger des insectes.

Saviez-vous que les insectes ont le pouvoir de réduire considérablement l’impact environnemental de notre alimentation occidentalisée.

Leur élevage nécessite peu de ressources.
Leur croissance est rapide.
Leurs qualités nutritionnelles sont excellentes.
Leurs goûts et textures offrent une variété jusqu’ici inégalée !

Il y a + de 200 espèces d’insectes comestible.

D’ailleurs + de 2 milliards de personnes en mangent dans le monde.

Le grillon est 3 fois plus protéine que le poulet.

Et puis les insectes génèrent 99% de moins de gaz à effet de serre que le boeuf.

Alors tu te dis… ouais mais ça reste dégeu… Et bien pas si tu jettes une coup d’oeil au compte instagram de Jiminis.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !