Episode 845 : Youpi, c’est lundi et pour bien commencer la semaine, on vous a fait une jolie petite veille social media ! Aujourd’hui au menu: Meta dans la panade, Twitter et la vidéo 9/16, étude sur les – 13ans et opérations secrètes de Linkedin.

Après un peu plus de 10 ans de croissance frénétique, le Groupe Meta prévoit de réduire ses dépenses.

Chaque semaine, Meta organise une session de Q/R.
A l’occasion de ce dernier point d’équipe, Mark Zuckerberg, a annoncé son intention de geler les embauches et de restructurer certaines divisions au sein de l’entreprise .

Meta est aux prises avec les bouleversements de l’économie mondiale ainsi qu’avec les menaces concurrentielles et réglementaires.

En juillet dernier déjà, M. Zuckerberg avait averti les employés de bien accrocher leur ceinture pendant une « période intense » de 18 à 24 mois. Il avait aussi demandé aux managers de commencer à identifier les salariés les moins performants.

Que se passe-t-il ?

Meta a montré des signes de ralentissement financier pendant la majeure partie de l’année.

Au cours de son dernier trimestre, Meta a annoncé une baisse de 1% de ses revenus trimestriels par rapport au même trimestre de l’année précédente. C’était la première fois que les revenus du géant des médias sociaux diminuaient depuis son introduction en bourse il y a dix ans.

Meta annonce avoir neutralisé deux « opérations de désinformation » menées par la Russie

Leur objectif ? Influencer l’opinion sur la guerre en Ukraine et les élections américaines en achetant de la publicité ciblée sur Facebook et Instagram.

Un dispositif de propagande complexe et organisé en un réseau impressionnant : 29 comptes Instagram, 60 clones de sites de presse, 1 633 comptes, 703 pages.

Le réseau russe ciblait principalement l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Ukraine et le Royaume-Uni.

Comment ça marche. Et bien c’est relativement simple et primaire.

Les russes ont créé une soixantaine de faux site de presse. EN pompant les adresses URL et les design des sites. On y retrouve par exemple un faux 20 minutes et un faux site du Guardian.

Les faux sites publient des centaines d’articles présentant l’Ukraine comme un État corrompu et invitant à l’arrêt des sanctions contre la Russie.

Ces faux articles sont ensuite relayés via les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter) et des sites de pétitions comme Change.org. Certains contenus certains ont aussi été amplifiés par les comptes des ambassadeurs russes en Europe et en Asie.

Selon Meta, les propagandistes Russes auraient dépensé plus de 100k dollars en publicité sur Facebook et Instagram.

——

Twitter veut lui aussi faire de la vidéo 9:16 !

Sans vouloir cloner TiKtok, Twitter souhaite intégrer un peu de la hype autour des vidéos verticales dans son feed.

A ce titre la plateforme annonce 2 nouvelles mises à jour conçues pour améliorer l’expérience vidéo de Twitter – et inciter les gens à passer plus de temps dans l’application.

Twitter ajoute une nouvelle option qui étendra les vidéos tweetées en mode plein écranen un seul clic.

Une fois la vidéo lancée en mode plein écran, Twitter souhaite également simplifier la découverte vidéo en nous faisant basculer dans un flux vidéo verticale très proche de Facebook Watch.

Twitter cherche également à mettre davantage l’accent sur le contenu vidéo dans Explore, avec un nouvel affichage de carrousel vidéo “Pour vous”.

Rest à savoir si Twitter sera en mesure de proposer un algorithme de recommandation pertinent.

Pratique des -13 sur les réseaux étude born social

On parle souvent du dark social, la partie cachée des réseaux sociaux et a l’intérieur de cache une infime proportion d’utilisateurs « illegaux » les moins de 13 ans !

Malgré l’interdiction des réseaux sociaux aux moins de 13 ans, les 11 et 12 ans sont 87 % à utiliser régulièrement au moins une application sociale

Le rapport born social 2022 vient tout juste de sortir et comme chaque année il nous offre son lot de stats intéressantes sur les pratiques des – de 13 ans sur les réseaux .

L’objectif de l’étude est de montrer les pratiques et habitudes de la génération born social, ceux qui sont nés avec les réseaux sociaux.

Quelques insights :

Youtube, plateforme number 1

+12% de croissance pour Snapchat sur les -13 cette année. Avec + 1 jeune sur 2 disant l’utiliser régulièrement.

  • 5% pour TikTok avec 40 % d’utilisation chez les -13

Messagerie

Le social message plutôt que le SMS

49% des sondes disent utiliser les applications de messagerie plutôt que les sms (qui chutent de 7%)

+8% pour whatsapp

Et à la 3 eme place juste après les SMS on a …. Fortnite et sa messagerie

Des profils de petite taille
En majorité moins de 50 contacts
Ils postent en moyenne moins d’une fois par semaine

Et la pub alors ?
Alors que 70% d’entre eux ne suivent pas de marques sur les réseaux, Ils considèrent qu’il y en a trop et tout comme les GenZ ils savent très bien les identifier, y compris les posts sponsorisés.

source

Meta ajoute de nouveaux outils de commutation de compte et d’alerte inter-applications

C’est l’un des gros objectifs de l’année pour Meta : inciter ses utilisateurs à passer plus de temps sur ses plateformes

Et tu vas le voir, ce projet est assez ambivalent avec la volonté de générer plus d’engagement ..

Pour y parvenir la plateforme va mettre en place de nouveaux outils d’interconnexion des plateformes :

  • en test, une interface de commutation de profil qui permet non seulement de switcher d’Insta a Facebook mais qui en plus indiquerait le nombre de notifications

Les notifications c’est bien mais Facebook a constaté récemment que certains utilisateurs n’éprouvent pas le besoin de switcher quand ils connaissent le contenu de la notification

  • le fameux Facebook Connect pour conquérir sur les deux plateformes. Comme Facebook s’est bien le faire lors de la connexion à des sites Web tiers, il t’est également une fonctionnalité permettant de s’inscrire a Instagram simplement en étant connecté avec son compte Facebook. Une manière je cite « de faire découvrir Instagram à des gens qu’on connaîtrait pas encore. »

Ces 2 modules en phase de test pourraient s’ouvrir en suite à Whatsapp ou à Occulus

source

Expérimentations secrètes sur linkedin

Après les reverse ingénieurs sur Instagram, j’ai découvert les enquêteurs Linkedin ! Des chercheurs du MIT et de l’école de Stanford et Harvard, ont découvert que l’algorithme « Personnes qui vous pouvez connaître » avait favorisé l’accès à l’emploi de certaines personnes.

Cette étude m’a permis de découvrir des termes spécifiques à Linkedin, les profils Lien fort et les profils liens faibles. Les Liens faibles sont mutuellement connectés à moins de 10 profils et les liens forts à plus de 20.

L’étude en question a démontré que Linkedin avait pendant des années favoriser la recherche d’emploi et la proposition d’offres aux personnes ayant une moins grosse communauté.
Côté législation, Linkedin a flirté avec le légal car si la plateforme peut utiliser ses utilisateurs a des fins d’études, il lui est interdit d’en faire de cobayes.

Au total, ce sont 20 millions d’utilisateurs qui ont été concernés par cette version de l’algo. Pendant la période de test, 600 000 de ces personnes ont trouvé un emploi.

[source]https://siecledigital.fr/2022/09/26/linkedin-a-realise-des-experimentations-sur-20-millions-dutilisateurs-en-cachette/)

—-
Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : supernatifs.com/. Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.



Partager cet épisode

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !