#streetart : de la rue aux réseaux sociaux

Épisode 478 : Aujourd’hui le street art est partout, et pas uniquement dans la rue.
Il est partout parce qu’il est visuel et que cette forme d’art a beaucoup d’influence sur tout ce qui nous entoure. Alors forcément, il se décline jusque sur les réseaux sociaux !

Street Art et Social media : au coeur de l’éphémère

Le street art et les réseaux sociaux font très bon ménage et ce n’est pas pour rien. Le street art est par nature éphémère et en ça il se rapproche fortement des contenus social media. On shoot sur l’instant et on le partage.

Complémentarité entre le street art et les réseaux sociaux

Le Street art est à la portée de tous sans aucune exception, car il est dans la rue. A partir du moment où il est accessible à tous, il est partageable par tous.
Son contenu engagé avec parfois un fort lien avec l’actualité en fait un art extrêmement instagrammable.
C’est là qu’on observe cette complémentarité, les réseaux sociaux archivent le street art comme un musée le ferait pour l’art classique.

#streeetart > 56 millions
#streetartparis > 880 k
#streetartlyon > 70 k
#streetartist > 2 millions

Banksy

@banksy

C’est Probablement l’un des inconnus qui fait le plus parler de lui.
D’ailleurs nous lui déjà dédié un épisode entier du Super Daily le jour où il a volontairement détruit l’une de ses oeuvres qui venait de se vendre 1 Million de dollars.

Si j’en reparle ici brièvement, c’est tout simplement parce que l’on ne peut pas parler street art sans parler de lui.
Pour résumer le personnage, c’est un street artiste révolutionnaire,  anarchiste1, antimilitariste, anticapitaliste et antisystème. 

Banksy reprend les codes des réseaux sociaux dans ses oeuvres pour pointer du doigt les problèmes sociétaux

En Décembre 2018, il proposer un jeu concours Instagram pour dénoncer la mauvaise gestion des migrants arrivant par bateaux
Il a mis en jeu l’une de ses oeuvres sur Instagram. L’oeuvre représentait un bateau en bronze rempli de migrants?
Pour le gagner, il fallait deviner son poids. Bilan des milliers de commentaires et une exposition internationale


Un chaton à Gaza
En 2015, Banksy dessinait un chaton à Gaza.
Quand on lui a demandé pourquoi, il a répondu
« Un habitant m’a demandé : ‘S’il vous plaît, qu’est-ce que ça signifie ?’ J’ai expliqué que je voulais révéler au grand jour la destruction de Gaza en postant des photos sur mon site, et sur Internet, les gens ne remarquent que les photos de chatons. »

Ememem

@ememem.flacking

15,6k abonnés sur Instagram

Est-ce que tu sais ce que c’est que le Flacking ?

C’est un Art qui consiste à boucher les nids-de-poule ou autres dégradations de la chaussée comme des fissures par des carreaux de faïence.

Et Ememem c’est l’inventeur de cette technique. Un lyonnais dont personne ne connait le nom mais dont tout le monde ici connait les oeuvres.

Ememem a installé beaucoup d’œuvres à Lyon mais aussi à Madrid ou Paris. Il appelle son art le « flacking », parce que ces œuvres font comme des flaques d’eau sur les trottoirs.

Pourquoi l’espace public est-il un lieu qu’il est important de se réapproprier et de détourner ?

La question de la fonctionnalité est centrale. On a fait le choix historique de matériaux uniforme et efficaces, contre la pluie, l’usure, pour le confort de la semelle, de la roue de vélo, etc., mais l’espace public a-t-il la seule fonction pratique du passage ? Il n’y a-t-il pas moyen d’imaginer aussi une fonction d’espace de vie ? De s’y poser un peu, et donc d’y apporter de l’art.

Le Street Art récurrent

S’il y a bien un truc que je surkiffe dans le street Art, c’est quand il est récurrent, qu’il t’emmène jouer à cache-cache et que tu le retrouves dans un paquet de ville en France et dans le monde.
Parfois sans même connaître le nom de l’artiste tu créées une affinité avec le style.

TocToc et ses duduss

@bytoctoc
48,8k abonnés
Son truc à lui ce son les duduss, cespetits bonhommes sacrément prognathes, avec une sacrée grande mâchoire. Et ses bonshommes on les retrouve partout, même dans les pentes de Fourvière d’ailleurs. Il reproduit beaucoup de personnages de fiction bien connus mais il est aussi très fort pour utiliser les lieux à son avantage.

La ligue des Duduss
Toctoc a fait une utilisation particulièrement cool des Higlihgts : La ligue 1 et la Ligue 2 des duduss.
Il a organisé un concours interne entre ses duduss pour élire le duduss préféré de son audience.
Le personnage gagnant a été sérigraphié et mis en vente sur son site

A regarder absolument

In The woup

@in_the_woup
1262 abonnés
Encore un lyonnais, qui a affiché ses oeuvres un peu partout son truc à lui, c’est les SUPER MARIO. Il prend Super Mario et il lui fabrique des costumes. Le tout en mosaïque qu’il colle ensuite sur les murs des villes dans des petits coins cachés

Toki_art

@toki_art
1700 abonnés
Lui c’est mon petit coup de coeur du moment, c’est un duo de street artistes lyonnais qui font des collages avec des personnages de fiction en mode cyclopes

—-

La Fresque / Le montumental

Vinie Graffiti

@viniegraff

95 k followers

Vinie Graffiti est originaire de Toulouse.

Elle couvre les murs d’un personnage récurrents que vous connaissez déjà sans doute. Sa femme signature et une « poupée » noire, au corps élancé et dont les yeux ont des airs de manga Japonais.

Ce personnage qu’elle décline comme une figure fétiche, est dotée d’une énorme coiffure afro super colorée et représentée parfois par les branches des arbres alentours.

Sur son Instagram on retrouve une galerie magnifique qui met super bien en avant les dernières fresques monumentales sur lesquelles elle a pu travailler dernièrement notamment en Polynésie.

Son style est reconnaissable notamment grâce à sa façon d’intégrer l’environnement dans son travail

Mantra >

@mantrarea
40k abonnés

Youri Cansell aka Mantrarea Un street artiste et Naturaliste Français

Lui son truc à lui, ce sont les papillons et les animaux géants ultra réalistes.
Il redonne ses droits à la nature sur les murs des villes et c’est superbe.

—-

Nikita Golubev

@Proboynick

107k followers

Le Street Art tient bien souvent à une appropriation de l’espace urbain avec la volonté de ramener du beau ou du poétique là où il n’y a que du terne et du fonctionnel.

Nikita c’est un russe qui pratique justement le dirty Art. Il utilise la saleté pour faire de l’art.

Sa cible de prédilection: Les voitures et autres camionnettes sales dans les rues de Moscou. Là où certains ne voient qu’une épaisse couche de poussière, Nikita voit des toiles qui ne demandent qu’à être travaillées.

Sur son compte Instagram on voit pas mal de vidéo avant après, où on le voit sur le trottoir avec ses pinceaux et ses éponges…

RNST

@rnst_art
21k abonnés

Street artiste Dijonnais

« Inencadrable est l’un des adjectifs qui colle le mieux à la peau de RNST. »

Il peint des personnages masqués pour illustrer les conditions de vie des population opprimées : les clandestins, migrants, ouvriers .;. Il exprime sa colère face à ces situations au travers de son art, de ses pochoirs et ses graffitis.

J’ai kiffé sa série de peintures sur poubelles #poubellelavie

Jerome Mesnager

@jeromemesnager

Jérôme on le connaît pour son bonhomme blanc qui fait penser au mannequin de couture de la pub o’cedar

Acuteart

@acuteart

Une application qui te permet de disposer des oeuvres de streetartists où tu le souhaites en réallité augmentée.

Tu installes l’application et ensuite tu peux jouer avec les oeuvres d’artistes internationaux comme Kaws ou Christo.

250k téléchargements depuis le mois de Mars 2020.

——

StreetArt et marques, un mariage opportuniste

Depuis une dizaine d’années, de plus en plus de marque de luxe parient sur les artistes urbains dans l’espoir de séduire une clientèle plus jeune.

On peut citer : la bouteille de cognac Hennessy colorée par la star JonOne, les bouteilles de Perrier rendues sauvages par Juan Travieso, les boîtes de La Maison du Chocolat graffées par Nasty…

La liste est longue pour, chaque fois, des collections capsules vendues en édition limitée.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Les réseaux sociaux au centre de l’Élection Présidentielle Américaine 2020

Episode 477 : L’élection américaine vient d’avoir lieu, on en parle depuis des semaines et notamment sur les réseaux sociaux ainsi que dans Le Super Daily.
Et oui car les réseaux sociaux ont encore joué un rôle central dans cette élection américaine. Alors que nous attendons toujours les résultats définitifs pour savoir qui de Joe Biden ou Donald Trump sera le prochain Président des États-Unis, nous allons essayer de décrypter un petit peu ce qui s’est passé sur les réseaux sociaux durant cette élection américaine.

Un scrutin pas comme les autres

Pas comme les autres par ce qu’il fait suite à 5 ans de déchirements et de de clivage aux Etats-Unis.

Pas comme les autres par ce que bien sure il y a Donald Trump, l’incontrôlable, le maléfique, Le Donald.

ET puis aussi il y a cette histoire de pandémie. En raison d’un énorme pic du vote par correspondance lié à la pandémie, les résultats devraient être plus ambigus le soir des élections en 2020 que les années précédentes, et jusqu’à présent, cela s’est avéré vrai.

Hantées par les élections de 2016

Des élections toujours hantées par le fantôme de 2016 et les scandales de manipulation.

On en a parlé dans le dernier Youpi C’est Lundi, les trois grands patrons de Facebook, Twitter et Google étaient convoqués devant le Sénat la semaine dernière.

Il a été question de modération et de savoir qui est responsable des propos tenus sur une plate-forme. Est-ce que la plate-forme doit être responsable du contenu qui se trouve à l’intérieur de celle-ci ?

Mais la réunion a vite tourné en un débat politique entre démocrates et républicains.

Les républicains souhaitent que les plates-formes arrêtent de censurer Trump et d’autres élus républicains, et les démocrates aimeraient qu’il y ait plus de modération de la part des plates-formes pour lutter contre les fake News et les messages qu’ils considèrent comme des messages d’incitation à la haine.

On sent bien que derrière toute cette crispation, il y a surtout le souvenir d’une élection 2016 où Donald Trump est sorti vainqueur, et qui avait été plus ou moins influencée par des pays étrangers.

On se rappelle du scandale de Cambridge Analytica et les fortes présomptions sur le fait que la Russie avait notamment par l’achat d’espace publicitaire et par la création de groupe sur Facebook essayé d’attiser la haine et l’opposition entre certaines minorités américaines. En pensant qu’en mettant ces sujets là au centre du calendrier politique cela serait bénéfique à Donald Trump.

Twitter au centre de l’élection

Plus de 9,7 millions de messages ont été échangés pendant la nuit de l’élection.

Selon une étude de Visibrain, le jour du scrutin a généré une activité social media hors du commun.

Entre le 3 novembre et le 4 novembre, presque 10 millions de tweets.

De manière plus large, l’élection américaine a produit plus de 573 millions de messages en l’espace d’un an, soit un taux six fois supérieur à l’élection de 2016

Les médias sociaux sur la brèche depuis plusieurs mois

Les médias sociaux ont commencé à élaborer de nouvelles politiques pour les circonstances inhabituelles de l’élection de 2020 et son écosystème de désinformation inquiétant dans les mois précédant novembre.

Twitter avait annoncé la couleur dés le mois de Septembre

Twitter a également déclaré dans une annonce politique de septembre qu’il supprimerait ou étiquetterait tous les tweets incitant à une activité illégale et menaçant un «transfert pacifique du pouvoir ou une succession ordonnée». Alors que les tweets que Twitter restreint restent en ligne, ils sont placés derrière un message d’avertissement sur lequel les utilisateurs doivent d’abord cliquer pour afficher leur contenu. Les tweets restreints ont également leurs retweets, likes et commentaires désactivés, ce qui réduit leur portée.

Facebook avait précédemment déclaré qu’il prévoyait d’étiqueter tous les messages revendiquant une victoire prématurée avec un message d’information indiquant aux utilisateurs les résultats officiels des élections. Mais la portée n’est en rien stoppée ou freinée sur la platefrome.

La polémique des votes par correspondance

Au coeur de la polémique le dépouillement des bulletins par correspondance

Depuis plusieurs semaines déjà le président Trump sème le doute et parle ouvertement de risque de fraude massif lié au dépouillement des bulletins par correspondance.

Alors que le candidat républicain à appelé les électeurs à se déplacer pour aller voter, les démocrates les ont enjoint d’user de ce dispositif en raison de la pandémie de coronavirus.

Trump annonce sa victoire et crie au complot

Acter sa victoire avant l’heure. Une communication qu’a choisi de mener Donald Trump face à la crainte du résultat de la prise en compte des votes par correspondances ou anticipés.

Un discours confus, retransmis en direct par des chaînes de télévision, et notamment NBC, qui a choisi d’interrompre le président candidat à sa réélection pour reprendre l’antenne.

Sur Fox News, chaîne de télévision habituellement favorable au président des Etats-Unis, le journaliste Chris Wallace a réagi au terme de la prise de parole, qualifiant la situation d' »extrêmement inflammable ». « Le président vient de jeter une allumette au milieu », a-t-il ajouté.

Les rumeurs de fraudes explosent

Ecrit en majuscule, parfois sous la forme d’un mot-clé (#stopthesteal), le mot d’ordre a agrégé des témoignages censés démonter que des fraudes électorales ont eu lieu au bénéfice de Joe Biden. Une vidéo présentée comme étant tournée en Arizona, affirmant sans preuves que les bulletins républicains ont été marqués en amont pour ne pas être comptabilisés, a été vue plusieurs centaines de milliers de fois sur différents réseaux sociaux.

En réaction, le bureau du commissaire de la ville de Philadelphie a choisi de mettre en place la diffusion en direct du depouillement. Dans ce qui est peut-être le live le plus pénible au monde, on peut voir des dizaines de travailleurs masqués, gantés vêtus de gilets jaune et orange vif et triant les bulletins de vote.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

TikTok X Shopify : en route pour booster le e-commerce

Épisode 476 : L’annonce est toute récente et elle pourrait bien venir bouleverser encore un peu plus l’échiquier social media en place. C’est officiel Tiktok investit dans le e-commerce en signant un partenariat mondial avec Shopify.

Le réseau social chinois a annoncé, ce mardi 27 octobre 2020, un partenariat mondial avec Shopify.

Mais ce n’est pas le début de l’histoire..

On le sait, on n’en parle régulièrement dans Le Super Daily, le social commerce est une tendance montante très forte sur les réseaux sociaux.

Le groupe Facebook en premier a vite compris que le social commerce était l’avenir des réseaux sociaux.

Aujourd’hui, on peut travailler entièrement son tunnel de conversion sur les réseaux sociaux. On peut travailler sa notoriété de marque, sa préférence de marque et même sa conversion.

On n’en a d’ailleurs parlé dans l’épisode 464 de ce podcast

Aujourd’hui c’est TikTok qui avance fort sur le sujet.

En avril 2020 TikTok a déjà lancé sa propre fonctionnalité « Shop Now ».

Cette fonctionnalité a été lancée pour les influenceurs et les marques.

En gros, c’est un bouton d’achat direct qui peut s’intégrer à des vidéos postées par les influenceurs et les créateurs de contenu.

Surtout ce bouton permettrait à TikTok de mesurer quel influenceurs réalise des ventes pour quelle marque. Ainsi TikTok pourrais plus facilement mettre en lien les bons influenceurs avec les bonnes marques et contrôler les campagnes d’influence réalisées sur sa plate-forme. C’est ainsi que TikTok pourrait générer des revenus de cette influence marketing.

La marque Levi’s est une des premières à avoir utilisée le bouton « Shop Now » de TikTok

La marque a établi un partenariat avec 4 influenceurs de la plate-forme. Ces quatre influenceurs ont utilisé la technologie de personnalisation d’un jean pour créer leur propre jeans sur l’application et en faire la promotion.

Ensuite, grâce au bouton « Shop Now » des utilisateurs qui tombait sur leurs vidéos pouvait cliquer et aller acheter directement leurs jeans.

Ainsi Levi’s a communiqué sur le fait que cette campagne d’influence s’est traduit par une hausse significative de son trafic sur son site.

L’objectif de l’opération étant de permettre au million de e-commerçants utilisant shopify, de stimuler leurs ventes en atteignant directement les TikTok’ers.

Dans une étude Nielsen de Juin 2020 commandée par Tiktok, 88% des utilisateurs ont déclaré découvrir de nouveaux contenus qu’ils apprécient en utilisant l’application, et environ la moitié des utilisateurs ont déclaré découvrir de nouveaux produits grâce à des publicités publiées par un produit ou une marque. *

Un mot d’ordre, la simplicité

On le rappelle, à la base Shopify c’est un CMS dédié au e-commerce et permettant à ses utilisateurs de sortir en quelques clics un site de vente en ligne opérationnel.
C’est totalement Plug & Play et ça correspond tout à fait aux besoins d’aujourd’hui.

Et en terme de simplicité, ce partenariat va dans le bon sens. Tel un add-on natif de shopify, Tiktok vient se glisser à l’intérieur du CMS pour faciliter le travail.
Partant de ce module, en un clic, votre pixel Tiktok se voit installé sur votre site à la manière de Facebook, on vous propose même un outil de création publicitaire et pour couronner le tout, TikTok vous offre un crédit de 300$ à spender !

Période COVID : Un partenariat qui tombe à pic

En cette période de covid le e-commerce vit de belles heures au second trimestre 2020, Amazon a doublé ses profits et aux États-Unis, les ventes en ligne aux Etats-Unis ont fait un bon de 49% sur le seul mois d’avril de cette année 2020.
De son côté, Shopify a atteint les 117 milliards de dollars de valeur marchande et a enregistré une augmentation de 71% de ses créations de boutiques.

Clairement dans le million d’utilisateurs de Shopify, on dénombre un bon paquet de petites entreprises qui ont choisi la facilité et l’actionnabilité rapide et en ce moment pour eux ce n’est pas simple. La crise est au pas de leur porte et il faut vendre alors ce module tombe à pic et pourquoi pas essayer puisque l’on nous propose 300 $!

Quelle est l’opportunité VS Tranche d’âge tiktok ?

Blake Chandlee, vice-président des solutions commerciales pour TikTok, explique : 
« Alors que le commerce social prolifère, les commerçants reconnaissent que la communauté créative et très engagée de TikTok la distingue des autres plateformes. ».

  • L’intervalle des 16-24 ans représente 41% des utilisateurs de l’application.
  • Mais sur TikTok on sait aussi que la tranche d’âge la plus représentée est celle des 11-19 ans

Il faut savoir qu’on ne peut pas faire de la pub a destination des moins de 13 ans

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous met le lien vers la newsroom de Tiktok sur le sujet

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Les tendances Social Media 2021

Épisode 475 : Hubspot et Talkwalker ont sorti un gros dossier de plus de 50 pages sur les tendances qui vont animer les réseaux sociaux en 2021.
On a décidé de mettre le nez dedans et d’essayer de vous en sortir ce qui était le plus important. On vous donne bien sûr accès via ce lien à cette étude
Cette étude revient d’abord sur l’année 2020 qui était extrêmement particulière sur les réseaux sociaux aussi dû à la pandémie du COVID-19.
Cette pandémie a initié de nouvelles manières de communiquer, et surtout un niveau de transparence encore jamais atteint par les entreprises sur les réseaux sociaux.

L’engagement des marques

C’est la tendance numéro un pour 2021 que met en avant ce rapport, les entreprises doivent s’engager pour faire la différence.

Malgré les clichés qui peuvent exister sur les plus jeunes, les génération (comme les génération Z ou Alpha) et on l’avait déjà vu dans le passé dans Le Super Daily, ce sont des générations qui sont engagées autour de thématiques de fond et ce sont elles qui décident des tendances de demain.

Ces jeunes génération n’hésitent pas à s’engager autour de sujets politiques, comme l’égalité, l’éducation ou encore la santé mentale….

Ne pas négliger L’impact de la génération Alpha, la génération socialement responsable

Selon cette étude et les clusters de conversations observés cette année, on observe une forte implication des jeunes générations sur les sujets sociaux.

Pour rentrer dans ce moule, les entreprises devront aborder davantage de sujets de société comme la santé mentale, l’éducation, l’évolution des tendances alimentaires, l’inclusivité et la justice sociale, sans quoi elles pourraient perdre en utilité vis a vis de leurs consommateurs.

Ces sujets sont indispensables aux yeux de cette génération Alpha mais aussi de la génération Z qui les précèdent. Cette génération qui a vu ses proches perdre leur emploi pendant le covid ou avoir eux-même des difficultés à trouver un premier emploi. Et il y a de fortes chances qu’ils haussent le ton sur ces sujets dans les années à venir

Ces audiences ont été mobilisées sur les réseaux par leurs youtubeurs préférés notamment avec le mouvement écolo / Eco responsable #onestprêts, on peut parler aussi de greta thumberg. Ils se sont aussi questionnés sur les gilets jaunes, intéressés au mouvement Adama Traoré et bien sûr ils avaient un carré noir au milieu de leur grille insta.

Cependant attention, aller sur ce terrain implique de s’engager, les mots perdent de leur sens si la marque ne s’engage pas.

Exemple de marque : dans la foulée du mouvement Black Lives Matter, Nike a directement embrayé sur sa campagne #UntilWeAllWin et n’hésite pas à se positionner sur les sujets de justice sociale.

L’utilisateur au centre

L’étude relève tout d’abord quelque chose de nouveau. Le remixing, c’est le fait que certaines personnes de votre audience récupère des contenus que vous avez généré pour les réutiliser à sa sauce. (Gif, Filtre en réalité virtuelle)

C’est notamment une plate-forme comme TikTok qui a aussi lancé cette tendance. Puisque sur la plate-forme TikTok il y a quand même un principe de reproduire le contenu de quelqu’un d’autre.

Il faut donc en tant que marque penser à mettre à disposition du contenu et encourager la créativité de ses utilisateurs.

L’étude nous dit notamment : « les contenus générés par l’utilisateur suscite 28 % d’interactions supplémentaires par rapport au contenu de marque classique ».

Il faut donc remettre l’utilisateur au centre de sa stratégie de communication.

Mettre l’utilisateur au centre de sa communication c’est aussi accepter que le conversationnel sur les réseaux sociaux est indispensable.

Vous le savez chez Supernatifs depuis le début on défend cette idée que sur les réseaux les consommateurs et les marques sont sur un pied d’égalité. Ce n’est plus une communication top Down mais une communication où on échange véritablement avec ses clients.

Ainsi 2021 plus que jamais sera aussi l’année du conversationnel.

Les memes

Ce contenu vieux comme le net, est toujours d’actualité et performe encore plus en 2020 et devrait continuer en 2021.

55 % des 13 à 35 ans envoient des memes au moins une fois par semaine ! C’est juste énorme.

Pas toujours facile d’intégrer ce format à sa communication de marque, mais il est possible de se servir des créations de ses utilisateurs et de les partager en Story ou en retweet sur Twitter.

On a déjà parlé des memes ici

La nostalgie

C’est peut-être lié à ce qu’on vit durant l’année 2020 et aux souvenirs qu’on a de l’année 2019 qui était meilleur puisque le Covid n’était pas encore arrivé, mais la nostalgie apparaît comme un thème dominant dans la communication d’aujourd’hui et de l’année prochaine.

L’étude nous précise que l’utilisation de mots-clés liés à la nostalgie a doublé quasiment depuis la fin du confinement.

On voit d’ailleurs un exemple assez criant avec Netflix qui se sert beaucoup de la nostalgie dans sa communication sur les réseaux sociaux.

On retrouve parfois des créas avec du rétro Gaming ou même avec des choses évoquant un passé plus heureux.

Le succès d’une série comme Stranger Things, qui respire à plein nez cette nostalgie des années 80 et séduit une large audience en est l’exemple parfait.

C’est simple, la nostalgie a été mentionné 157 700 fois en lien avec la marque Netflix cette année.

Le Social Gaming

C’est une tendance qui monte déjà depuis quelques temps, nous en avions déjà parlé avec Fred Cavazza dans un ancien épisode il y a plus d’un an.

Le Social Gaming c’est exactement ce qu’on retrouve dans Fortnite, qui est à la base un jeu en ligne autour duquel se développe un nombre d’interactions sociales très important.

Aujourd’hui, les plus jeunes qui jouent à Fortnite se retrouvent sur le jeu pour discuter, échanger, parfois sans même jouer.

On sait aussi que Facebook horizon devrait arriver et déclencher de nouvelles choses, amener le Social Gaming dans une plus grande dimension encore.

On en a déjà beaucoup parlé, mais des plate-formes comme Twitch prennent de plus en plus de place, notamment avec le confinement. Mais on voit aussi YouTube se positionner fortement sur le streaming de jeu vidéo, notamment pour toutes les interactions sociales qui peuvent exister autour.

L’essor des fake news

Les fake news, on en entend parler tous les jours dans les actualités et elles ont même dépassé le stade des réseaux sociaux. Aujourd’hui, c’est d’ailleurs une date anniversaire puisqu’on est en pleine campagne présidentielle Américaine. Le monde traverse une période de précarité sociale et environnementale et il n’en faut pas plus à la désinformation pour s’installer.

On a fait parlé de ce phénomène il y a quelques mois suite à une étude sur le sujet, et les résultats sont dingues.

Des personnes ayant étées exposées longtemps à des fake news les ont jugé plus dignes d’être repartagées même en sachant pertinemment que l’information est fausse.

Aujourd’hui, 28 % des adultes aux États-Unis sont convaincus qu’un vaccin potentiel contre la COVID-19 sera utilisé pour implanter des micro-puces aux citoyens.

Exemple de marque : En décembre 2016, Vinci est victime d’une fausse information et son cours de bourse perd en quelques minutes près de 20 % de sa valeur. L’information, relayée sur les réseaux sociaux et par une agence de presse est fausse, mais fait partie d’une opération plus large allant même jusqu’à la publication d’un faux démenti.

Le retour d’une communication pertinente à l’ancienne

Les techniques de communication sont comme de bonnes recettes de cuisine, celles qui marchent reviennent au goût du jour et c’est ce que l’on voit aujourd’hui. Là où l’on était il y a quelques mois encore dans une évolution du web marketing vers du 100% digital, on a tendance aujourd’hui à rappliquer de bonnes vieilles méthodes et à utiliser de bons vieux outils.
Et là, c’est avec grand plaisir que cette étude souligne fortement un regain d’intérêt pour les newsletters, le podcast et les SMS . Des formats éprouvés depuis un ou plusieurs dizaines d’années.

En 2020, les podcasts natifs représentent 9,2 millions d’écoutes, les mentions de newsletters ont augmenté de 14% pendant le confinement. Et tiens toi bien : le retour de la VOIX ! Aujourd’hui 68% des personnes communiquent par SMS avec leur mobile, mais l’heure est à la recherche vocale, les tweets vocaux et même les appels..

Contrairement à d’autres méthodes de communication, l’optimisation de l’expérience utilisateur ne vient pas de la façon dont le contenu est partagé, mais de sa qualité et son accessibilité.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : Insta Live, Career explorer, Boom chez Pinterest et Whatsapp, #onlytheyoung et passage au Sénat

Épisode 474 : Au programme de ce lundi matin, des nouveautés pour Instagram Live, une nouvelle fonction de recrutement pour Linkedin, Pinterest et Whatsapp en plein boom, #onlytheyoung la chanson politique de TailorSwift et passage au sénat pour Google Twitter et Facebook.

Instagram live

Instagram sort de nouvelles fonctionnalités autour de la possibilité de faire un live.

On sait que les lives durant le premier confinement ont vraiment été très utilisés par tout le monde.

Et en prévision de ce second confinement planétaire Instagram a décidé d’apporter des nouveautés autour de ce contenu

C’est simple par rapport à avant le premier confinement aux États-Unis l’utilisation des lives a augmenté de 70 %.

Les live sont venus remplacer des événements qui était parfois annulés et ont permis à certaines personnes comme les enseignants, les musiciens, les hommes politiques, ou encore bien d’autres de pouvoir communiquer ultra simplement et rapidement avec leurs audiences.

Cependant, si vous avez utilisé les lives durant le premier confinement, vous avez dû vous rendre compte qu’il y avait certaines limites. Par exemple le fait d’être bloqué au bout d’une heure. C’est pour ça qu’aujourd’hui Instagram propose pour tous les comptes créateurs de pouvoir réaliser des live de 4h maximum.

Cela réduit un petit peu la différence avec ce qui est déjà possible sur Facebook, puisque sur Facebook il est possible de réaliser des lives de 8h sur son ordinateur.

On a aussi vu que beaucoup avaient des problèmes pour enregistrer leur live. Instagram propose donc aujourd’hui un nouveau système d’archivage.

Ainsi les live sont maintenant automatiquement sauvegarder 30 jours avant d’être définitivement supprimé. Ce qui permet de pouvoir récupérer son contenu afin de le partager sur d’autres plates-formes ou de le réutiliser en venant couper des extraits à l’intérieur.

Autre nouveauté une fonctionnalité « live now » est maintenant existantes, ce qui permet depuis IGTV et la barre de recherche de trouver des directs.

Linkedin Career explorer

Actuellement, Linkedin, c’est 722 millions d’utilisateurs dans le monde et son activité principale est de mettre en relation les chercheurs d’emploi et les recruteurs et justement en pleine zone covid internationale les chômeurs sont plus nombreux que jamais.

Selon une étude, TechCrunch et l’Organisation internationale du travail , ce sont 12,6 millions d’américains et 245 millions de personnes dans le monde qui ont perdu leur emploi à cause de la pandémie.

Face à ce constat, LinkedIn a lancé un nouvel outil : Career Explorer, pour aider les chercheurs d’emplois à se trouver de nouveaux emplois sur la base de leurs compétences.

Le module consiste à faire correspondre vos compétences avec des emplois pour lesquels vous n’auriez pas postulé auparavant mais dont vous possédez les compétences requises. L’outil aiderait également les chercheurs d’emplois à acquérir de nouvelles compétences pour correspondre aux profils que les employeurs recherchent le plus actuellement.

Career Explorer sera une extension de l’outil de l’évaluation des compétences que LinkedIn a lancé en 2019 et qui permet aux chercheurs d’emplois de passer des tests pour faire un point sur les compétences qu’ils possèdent et celles qu’ils doivent acquérir pour postuler à un emploi .

Career Explorer est actuellement disponible en version bêta et en anglais, mais Linkedin a déclaré que d’autres langues s’ajouteront bientôt à cet outil. 

L’activité de Pinterest explose

Depuis le début de cette crise sanitaire que nous vivons autour de la pandémie du COVID-19, Pinterest vois son activité fortement augmenter, notamment son engagement et ses revenus.

D’après Pinterest, ses revenus du troisième trimestre de l’année 2020 ont augmenté de 58% par rapport à ceux de 2019 ! Ainsi ils ont atteint 443 millions de dollars contre une prévision initialement estimé à 383 millions de dollars.

La première explication de cette augmentation de revenus viendrait du boycotte de Facebook. Les budgets publicitaires qui n’ont pas été dépensés sur Facebook aurait été dépensé en partie sur la plate-forme Pinterest.

Pinterest déclare avoir atteint 442 millions d’utilisateurs.

Pinterest propose de plus en plus de nouvelles possibilités de contenu. Nous avons vu apparaître le format Story par exemple.

Pour finir de vous convaincre, Pinterest a vu aussi ses actions décoller de 28 % sur le bilan annuel.

#onlytheyoung

Depuis quelques jours, le #onlytheyoung est en trending topic sur Twitter; En cause une publicité politique du parti démocrate Américain qui utilise la chanson Only The Young de Tailor Swift.
Cette chanson sortie en janvier à l’occasion d’un reportage Netflix sur la chanteuse était déjà à l’époque qualifiée d’hymne politique. Aujourd’hui elle vient appuyer le discours électoral des démocrate en direction… des jeunes.

Sans approuver de candidat en particulier, la publicité est clairement pro-Biden et anti-Trump.

Les première paroles «  Pourquoi y a t’il autant de personnes si puissantes qui essayent de rendre le vote si difficile pour nous? » Vous l’aurez compris le sens caché de cette chanson est de faire réaliser aux jeunes l’importance de leurs votes.

Ce qui est très fort médiatiquement, c’est que la publicité fait beaucoup parler d’elle et l’on sait que publicité et campagne électorale américaine font polémique ces dernières années.

Et pourtant, un très faible budget média aurait été dédié à pousser cette publicité partant du principe que le partage social par les fans de Swift et des élus démocrates accumulerait beaucoup plus de valeur médiatique en l’absence d’emplacements rémunérés.

Lien vers la pub >

WhatsApp passe des caps

Il y a quelques jours, WhatsApp passait la barre des 100 milliards de messages quotidiens échangés sur la plateforme !
Ce volume de messages avait déjà été atteint lors du dernier réveillon du Nouvel an. Mais c’était un record, alors que maintenant, il s’agit d’une vitesse de croisière.

Quand l’application a été rachetée par Facebook en 2014, elle comptait 500 millions d’utilisateurs.
A cette époque, 50 milliards de messages étaient échangés au quotidien. Six ans plus tard, ce sont 4 fois plus de personnes qui utilisent la messagerie soit 2 milliards d’utilisateurs et deux fois plus de messages.

Will Cathcart, le PDG de WhatsApp, a relayé la bonne nouvelle sur Twitter en rappelant que cette année avait été particulière et que

« Nous nous sommes tous appuyés plus que jamais sur la messagerie pour rester en contact avec nos proches et travailler »

Google Twitter et Facebook devant le Sénat américain

Six jours avant l’élection présidentielle américaine les patrons de Google Twitter et Facebook ont été auditionné devant une commission spéciale du Sénat.

On a donc retrouvé Mark Zuckerberg pour Facebook, Sundar Pichai pour Google, et Jack Dorsey pour Twitter.

Le débat a porté sur un important texte de loi qui devrait encadrer la responsabilité légale des plates-formes par rapport aux propos qui sont diffusés à l’intérieur de celle-ci.

Les positions étaient assez claires, les républicains se sont plaint auprès des différents patrons que les plates-formes censuraient trop leur candidat Donald Trump, et les démocrates dénoncaient la volonté de tordre le bras des plates-formes sociales à une semaine des élections présidentielles.

Une phrase de Mark Zuckerberg résume bien la situation : « les démocrates nous accuse de ne pas modérer assez, les républicains de trop modérer. »

On le voit la manière dont cette élection présidentielle est traité sur les réseaux sociaux reste au cœur de la campagne.

On se souvient de la dernière élection présidentielle aux États-Unis et de toutes les influences qui ont pu avoir lieu sur les réseaux.

Il se peut qu’à l’avenir, au-delà de cette élection présidentielle, et du texte de loi proposé par les républicains, certaines questions soient discutées devant le Sénat comme celle de la vie privée sur les réseaux sociaux ou de la desinformations sur ces plates-formes.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Fall session 2 : Raz de marée de nouveautés Facebook, Whatsapp shopping, la transformation de Snapchat et Donald Hacké

Vous êtes peut-être en vacances scolaires ou au musée avec vos enfants, alors pendant cette période, nous vous proposons une veille social media condensée et efficace. Au menu aujourd’hui : beaucoup de nouveautés chez Facebook, Whatsapp shopping dans les tracks, Snapchat en pleine transformation et Donald qui se fait hacker à quelques jours des élections.

Fall Session : WhatsApp, Messenger, Giphy x Gucci, ZEvent et Influence Instagram !

Pour les vacances d’automne, nous vous proposons un épisode avec toutes les news du moment : WhatsApp se développe, Messenger débarque sur Instagram, Gucci s’allie avec Giphy, ZEvent retourne les réseaux sociaux le temps d’un week-end et Instagram sévit un peu sur les publicités en partenariat avec les influenceurs.

#ZumbaCafew : C'est pas la capitale c'est Marseille bébé !

Épisode 471 : C’est la tendance de la fin de l’été, dans cet épisode on vous parle de « Bande Organisée », single de diamant en 38 jours : record dans l’histoire de la musique en France

Le single de Jul, SCH, Solda, Soso Maness, Elams, Houari, Kofs et Naps vient d’obtenir un record en devenant le single de diamant le plus vite obtenu en France.

On tente de comprendre comment ce projet est un raz de marée sur les réseaux sociaux, comment il s’inscrit dans la culture web et dans la culture française.

Le single Bande Organisée

Après un teasing, un leak, et pas mal de théories, le morceau Bande Organisée a débarqué sur les plateformes de streaming, quelques heures avant que le clip ne soit lui aussi publié sur Youtube.

Quelques heures après sa sortie le 15 août, le morceau atteignait facilement la première place de tous les classement d’écoute en France, jusqu’à même concurrencer les plus gros mastodontes de la musique dans les charts mondiaux..

4 jours après la lancement du titre sur Spotify, il rentre dans le top 200 Spotify Monde.

En seulement 38 jours, le titre Bande Organisée a été certifié single de diamant avec plus de 50 millions d’écoutes.

Il s’agit d’une première dans l’histoire de la musique en France.

Aujourd’hui sur YouTube, le clip du single Bande Organisée culmine à 127 millions de vues.

Album 100% marsaillais

Dans la foulée lancement surprise d’un album 100% marseillais le 9 octobre

Gros casting Jul, SCH ou Soso Maness, 13 Organisé réunit également Akhenaton, L’Algerino, Alonzo, Soprano ou Keny Arkana.

Jul a réuni pour cet album pas moins de cinquante rappeurs marseillais.

Les morceaux carburent au vocodeur, à la boîte à rythme ou la guitare gitane. Une véritable ode à Marseille, qui parle des quartiers Nord, de trafic, d’argent, de réussite, mais aussi de Covid et de Chloroquine (« Yeah, yeah, à Marseille, ça vend du shit et d’la chloroquine »).

Jul n’a jamais eu besoin des médias pour promouvoir sa musique. 13’Organisé en est une nouvelle fois la preuve. Avant le 15 août, date de sortie du premier extrait de l’album, rien n’avait filtré. L’existence du disque n’était encore qu’une rumeur persistante, sur les réseaux sociaux. En ce 9 octobre, date de sortie de l’album, aucune interview, aucun article dans les médias généralistes.

Sur les réseaux sociaux

Sur Instagram

Le #BandeOrganisée : c’est quasiment 5000 publications

Le #ZumbaCafew : c’est 2000 publications.

Le #13Organisé : c’est 2400 publications

C’est aussi une vague sur Twitter on retrouve énormément de publication sous les mêmes #.

C’est vraiment un raz de marée sur la culture Marseillaise et Française !

Lien entre Sport et 13’Organisé

Il existe un lien évident entre « 13 organisé » et le sport

Qui a besoin de publicité, quand on a les joueurs de l’OM comme porte-voix ?

Dimitri Payet a ainsi été filmé en train de chanter à tue-tête dans les vestiaires, « Nique ta mère sur la Canebière », un couplet de Bande organisée, à l’issue d’une victoire face au PSG, en septembre dernier. Les joueurs ont adopté les punchlines du morceau, contribuant sans doute à sa viralité.

Soso Maness à qui l’on doit le passage en pseudo-brésilien « Et ça fait, zumba, caféw, caféw, carnaval » (à 3’10 dans le clip) devenu un gimmick lui aussi déjà entré au patrimoine du vocabulaire des footeux, repris par les Marseillais sur la pelouse du Parc, et qui devrait ponctuer de nombreux petits ponts et autres reprises de volée sur tous les city-stades dans les années à venir.

Un label pour l’OM

Le 24 septembre l’OM annonçait le lancement du label OM Records

L’Olympique de Marseille va devenir le premier club au monde à avoir son propre label de rap.

« Marseille est un berceau du rap et du hip hop français. Le club rayonne bien au-delà des terrains, et notamment auprès de la jeunesse marseillaise ».déclare le président Jacques-Henri Eyraud.

Les parodies

Là où on voit que c’est un succès qui dépasse les frontières marseillaises et s’étend à toute la France, c’est quand on remarque le nombre de parodies sorties sur les réseaux sociaux du morceau bande organisée du 15 août.

On retrouve la notamment le FC Touroude qui sort « bande désorganisée », pour la version parisienne. C’est vraiment bien fait ! Et c’est quand même 990 commentaires sur Facebook et Watch donc la vidéo est très solide.

On a aussi vu une version lyonnaise, s’appelant pas très organisés.
C’est quand même 250 000 vues sur YouTube en moins de deux semaines.


Voilà autant vous dire que c’est un morceau qui est rentré dans la culture de manière générale, et qui est en train de devenir l’hymne de Marseille.

Jul le catalyseur


C’est Jul qui est au centre de ce projet. C’est lui qui a réuni tous les autres rappeurs sur le projet bande organisée.

Et c’est intéressant de revenir sur la carrière de JUL pour comprendre comment ce projet d’album commun avec quasiment tout Marseille a explosé !

Jul au départ c’est quelqu’un qui n’est pas vraiment supporter par les médias traditionnels. Il arrive avec une musique particulière, presque un nouveau genre dans le rap, qu’on appelle aujourd’hui « de la JUL ».

C’est fort parce qu’il invente quelque chose de nouveau et qui n’est pas inspiré du rap américain. Et il fait tout, tout seul. La musique, les paroles, toute la production. Et c’est encore le cas aujourd’hui, il est complètement indépendant. Il sous traite seulement la distribution de sa musique à Believe.

D’ailleurs on vous invite à écouté l’interview du créateur de Believe qui raconte sa collaboration avec Jul

Donc JUL a pris d’autres chemins, et notamment celui des réseaux sociaux où il s’est formé une communauté ultra active.

Sur Facebook c’est plus d’Un millions de fans !

Sur Instagram c’est 2,3 millions de follower !

Sur Twitter c’est 1,5 millions de personnes

Sur Youtube c’est 4,9 millions d’abonnés

Jul il est à la fois artiste et Community Manager de son propre personal Branding.

C’est bien souvent lui qui se cache derrière chaque publication et ça se voit au nombre de fautes d’orthographe. Une signature garante de l’authenticité de ses prises de parole.

Jul passe sa vie en studio et la documente abondamment sur Snap et Instagram. « Il diffuse souvent en story un morceau fraîchement réalisé pour demander l’avis de ses fans »

Clivant sans le vouloir

On sait que c’est ce qui fonctionne sur les réseaux sociaux : le clivage.

Et Jul c’est le mec trop cool, trop gentil, qui fait son truc dans son coin, sans clasher personne, ultra humble alors que c’est le plus gros vendeur de disque de l’histoire de la musique en France.

Et pourtant il est clivant. Il est clivant parce que son style ne plait pas à tout le monde. Ça se calme avec le temps, mais il y avait beaucoup de haters, qui l’attaquait très frontalement sur les réseaux.
Ce qui a aussi développé un grosse communauté s’opposant et défendant JUL, le héros marseillais.

La team JUL

Sa communauté de fans s’appelle la « Team Jul »

Sur Instagram c’est 60k publication sous le #TeamJul c’est énorme !

Si tu tape le hashtag sur Twitter c’est énorme aussi !

Et je ne dénombre pas les comptes fans qui existe seulement pour parler de l’artiste !

C’est même eux qui font la pochette du dernier l’album de Jul

Pour son album « La machine » Jul a invité ses audiences à proposer des créas de pochettes et il en a choisi 2 pour faire la couverture et le dos de l’album.

JUL ne joue pas la carte du secret et confie ses plans à ses fans. En début d’année, il va jusqu’à publier son planning avec le concept de deux albums gratuits pour deux albums payants. JUL joue le jeu la transparence.

Le signe Jul

Le fameux signe de mains de Jul. Tellement visuel et tellement viral.

Le signe Jul a même fait l’objet d’une pétition sur le site Change.org où plus de 27 000 personnes appelaient à la création d’un emoji signe Jul.

S’il n’a pas obtenu l’aval du consortium Unicode, seul habilité à valider la création de nouveaux emojis, l’artiste a profité de la sortie de son application pour y intégrer un clavier Jul permettant, après l’avoir téléchargé, d’utiliser des images baptisées « Julmojis ».

Placement de produit

Jul c’est un media à lui tout seul avec une force d’influence énorme qu’il met à profit de partenariats de marque

Le clip Bande Organisée est blindé de placements de produit.

Et côté marque de sape, c’est Décathlon qui tire le gros lot. Pas un clip ou un concert de JUL sans un référence à Quechua ou Décathlon. Pas de placement de produit juste un kiffe de l’artiste qui en place à toutes les sauces.

Dans l’histoire du rap, il est arrivé fréquemment que des artistes adoptent une marque à la base à mille lieux de leur univers. A l’époque NTM était devenu l’égérie de la très sérieuse marque de vêtements de voile Helly Hansen.

La fréquence des déclarations d’amour était tellement soutenu que Yan le fameux CM de Décathlon ne pouvait passer à côté. De temps en temps, la marque relai une punchline, un bout de clip ou même fait un post pour souhaiter un joyeux anniversaire au rappeur.

Tiens et sinon tu savais qu’il y avait maintenant un vrai café torréfié « Zumba cafew ». C’est la marque Hayuca qui a lancé en clin d’œil au single bande organisée un café torréfié

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#ZumbaCafew : C’est pas la capitale c’est Marseille bébé !

Épisode 471 : C’est la tendance de la fin de l’été, dans cet épisode on vous parle de « Bande Organisée », single de diamant en 38 jours : record dans l’histoire de la musique en France

Le single de Jul, SCH, Solda, Soso Maness, Elams, Houari, Kofs et Naps vient d’obtenir un record en devenant le single de diamant le plus vite obtenu en France.

On tente de comprendre comment ce projet est un raz de marée sur les réseaux sociaux, comment il s’inscrit dans la culture web et dans la culture française.

Le single Bande Organisée

Après un teasing, un leak, et pas mal de théories, le morceau Bande Organisée a débarqué sur les plateformes de streaming, quelques heures avant que le clip ne soit lui aussi publié sur Youtube.

Quelques heures après sa sortie le 15 août, le morceau atteignait facilement la première place de tous les classement d’écoute en France, jusqu’à même concurrencer les plus gros mastodontes de la musique dans les charts mondiaux..

4 jours après la lancement du titre sur Spotify, il rentre dans le top 200 Spotify Monde.

En seulement 38 jours, le titre Bande Organisée a été certifié single de diamant avec plus de 50 millions d’écoutes.

Il s’agit d’une première dans l’histoire de la musique en France.

Aujourd’hui sur YouTube, le clip du single Bande Organisée culmine à 127 millions de vues.

Album 100% marsaillais

Dans la foulée lancement surprise d’un album 100% marseillais le 9 octobre

Gros casting Jul, SCH ou Soso Maness, 13 Organisé réunit également Akhenaton, L’Algerino, Alonzo, Soprano ou Keny Arkana.

Jul a réuni pour cet album pas moins de cinquante rappeurs marseillais.

Les morceaux carburent au vocodeur, à la boîte à rythme ou la guitare gitane. Une véritable ode à Marseille, qui parle des quartiers Nord, de trafic, d’argent, de réussite, mais aussi de Covid et de Chloroquine (« Yeah, yeah, à Marseille, ça vend du shit et d’la chloroquine »).

Jul n’a jamais eu besoin des médias pour promouvoir sa musique. 13’Organisé en est une nouvelle fois la preuve. Avant le 15 août, date de sortie du premier extrait de l’album, rien n’avait filtré. L’existence du disque n’était encore qu’une rumeur persistante, sur les réseaux sociaux. En ce 9 octobre, date de sortie de l’album, aucune interview, aucun article dans les médias généralistes.

Sur les réseaux sociaux

Sur Instagram

Le #BandeOrganisée : c’est quasiment 5000 publications

Le #ZumbaCafew : c’est 2000 publications.

Le #13Organisé : c’est 2400 publications

C’est aussi une vague sur Twitter on retrouve énormément de publication sous les mêmes #.

C’est vraiment un raz de marée sur la culture Marseillaise et Française !

Lien entre Sport et 13’Organisé

Il existe un lien évident entre « 13 organisé » et le sport

Qui a besoin de publicité, quand on a les joueurs de l’OM comme porte-voix ?

Dimitri Payet a ainsi été filmé en train de chanter à tue-tête dans les vestiaires, « Nique ta mère sur la Canebière », un couplet de Bande organisée, à l’issue d’une victoire face au PSG, en septembre dernier. Les joueurs ont adopté les punchlines du morceau, contribuant sans doute à sa viralité.

Soso Maness à qui l’on doit le passage en pseudo-brésilien « Et ça fait, zumba, caféw, caféw, carnaval » (à 3’10 dans le clip) devenu un gimmick lui aussi déjà entré au patrimoine du vocabulaire des footeux, repris par les Marseillais sur la pelouse du Parc, et qui devrait ponctuer de nombreux petits ponts et autres reprises de volée sur tous les city-stades dans les années à venir.

Un label pour l’OM

Le 24 septembre l’OM annonçait le lancement du label OM Records

L’Olympique de Marseille va devenir le premier club au monde à avoir son propre label de rap.

« Marseille est un berceau du rap et du hip hop français. Le club rayonne bien au-delà des terrains, et notamment auprès de la jeunesse marseillaise ».déclare le président Jacques-Henri Eyraud.

Les parodies

Là où on voit que c’est un succès qui dépasse les frontières marseillaises et s’étend à toute la France, c’est quand on remarque le nombre de parodies sorties sur les réseaux sociaux du morceau bande organisée du 15 août.

On retrouve la notamment le FC Touroude qui sort « bande désorganisée », pour la version parisienne. C’est vraiment bien fait ! Et c’est quand même 990 commentaires sur Facebook et Watch donc la vidéo est très solide.

On a aussi vu une version lyonnaise, s’appelant pas très organisés.
C’est quand même 250 000 vues sur YouTube en moins de deux semaines.


Voilà autant vous dire que c’est un morceau qui est rentré dans la culture de manière générale, et qui est en train de devenir l’hymne de Marseille.

Jul le catalyseur


C’est Jul qui est au centre de ce projet. C’est lui qui a réuni tous les autres rappeurs sur le projet bande organisée.

Et c’est intéressant de revenir sur la carrière de JUL pour comprendre comment ce projet d’album commun avec quasiment tout Marseille a explosé !

Jul au départ c’est quelqu’un qui n’est pas vraiment supporter par les médias traditionnels. Il arrive avec une musique particulière, presque un nouveau genre dans le rap, qu’on appelle aujourd’hui « de la JUL ».

C’est fort parce qu’il invente quelque chose de nouveau et qui n’est pas inspiré du rap américain. Et il fait tout, tout seul. La musique, les paroles, toute la production. Et c’est encore le cas aujourd’hui, il est complètement indépendant. Il sous traite seulement la distribution de sa musique à Believe.

D’ailleurs on vous invite à écouté l’interview du créateur de Believe qui raconte sa collaboration avec Jul

Donc JUL a pris d’autres chemins, et notamment celui des réseaux sociaux où il s’est formé une communauté ultra active.

Sur Facebook c’est plus d’Un millions de fans !

Sur Instagram c’est 2,3 millions de follower !

Sur Twitter c’est 1,5 millions de personnes

Sur Youtube c’est 4,9 millions d’abonnés

Jul il est à la fois artiste et Community Manager de son propre personal Branding.

C’est bien souvent lui qui se cache derrière chaque publication et ça se voit au nombre de fautes d’orthographe. Une signature garante de l’authenticité de ses prises de parole.

Jul passe sa vie en studio et la documente abondamment sur Snap et Instagram. « Il diffuse souvent en story un morceau fraîchement réalisé pour demander l’avis de ses fans »

Clivant sans le vouloir

On sait que c’est ce qui fonctionne sur les réseaux sociaux : le clivage.

Et Jul c’est le mec trop cool, trop gentil, qui fait son truc dans son coin, sans clasher personne, ultra humble alors que c’est le plus gros vendeur de disque de l’histoire de la musique en France.

Et pourtant il est clivant. Il est clivant parce que son style ne plait pas à tout le monde. Ça se calme avec le temps, mais il y avait beaucoup de haters, qui l’attaquait très frontalement sur les réseaux.
Ce qui a aussi développé un grosse communauté s’opposant et défendant JUL, le héros marseillais.

La team JUL

Sa communauté de fans s’appelle la « Team Jul »

Sur Instagram c’est 60k publication sous le #TeamJul c’est énorme !

Si tu tape le hashtag sur Twitter c’est énorme aussi !

Et je ne dénombre pas les comptes fans qui existe seulement pour parler de l’artiste !

C’est même eux qui font la pochette du dernier l’album de Jul

Pour son album « La machine » Jul a invité ses audiences à proposer des créas de pochettes et il en a choisi 2 pour faire la couverture et le dos de l’album.

JUL ne joue pas la carte du secret et confie ses plans à ses fans. En début d’année, il va jusqu’à publier son planning avec le concept de deux albums gratuits pour deux albums payants. JUL joue le jeu la transparence.

Le signe Jul

Le fameux signe de mains de Jul. Tellement visuel et tellement viral.

Le signe Jul a même fait l’objet d’une pétition sur le site Change.org où plus de 27 000 personnes appelaient à la création d’un emoji signe Jul.

S’il n’a pas obtenu l’aval du consortium Unicode, seul habilité à valider la création de nouveaux emojis, l’artiste a profité de la sortie de son application pour y intégrer un clavier Jul permettant, après l’avoir téléchargé, d’utiliser des images baptisées « Julmojis ».

Placement de produit

Jul c’est un media à lui tout seul avec une force d’influence énorme qu’il met à profit de partenariats de marque

Le clip Bande Organisée est blindé de placements de produit.

Et côté marque de sape, c’est Décathlon qui tire le gros lot. Pas un clip ou un concert de JUL sans un référence à Quechua ou Décathlon. Pas de placement de produit juste un kiffe de l’artiste qui en place à toutes les sauces.

Dans l’histoire du rap, il est arrivé fréquemment que des artistes adoptent une marque à la base à mille lieux de leur univers. A l’époque NTM était devenu l’égérie de la très sérieuse marque de vêtements de voile Helly Hansen.

La fréquence des déclarations d’amour était tellement soutenu que Yan le fameux CM de Décathlon ne pouvait passer à côté. De temps en temps, la marque relai une punchline, un bout de clip ou même fait un post pour souhaiter un joyeux anniversaire au rappeur.

Tiens et sinon tu savais qu’il y avait maintenant un vrai café torréfié « Zumba cafew ». C’est la marque Hayuca qui a lancé en clin d’œil au single bande organisée un café torréfié

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Groupes Facebook : Fidéliser ses clients et les transformer en ambassadeurs

Épisode 470 : On sait que plus le temps passe sur les médias sociaux et plus la tendance va à la prise de parole de marque vers peu de personnes. On en a déjà parlé, on est passé du « one to many » au « one to few ».
Et un des outils qui a développé cette tendance est notamment le groupe Facebook.

On a vu il y a quelques années énormément de groupes Facebook fleurir, exploser sur tout un tas de sujets différents. Ça pouvait même devenir hilarant parfois. Mais aujourd’hui Facebook a voulu donner un nouvel élan à cet outil.
On va donc découvrir dans cette épisode comment fidéliser ses clients sur un groupe Facebook et comment Facebook est en train de changer les choses au niveau de la gestion des groupes Facebook.

De client à ambassadeur

Un client ambassadeur est un client qui recommande et défend activement la marque et ses produits auprès de ses proches.

En gros un client Ambassadeur c’est un évangéliste de marque. C’est un comportement bien souvent spontané.

Mais, il peut être encouragé par la marque.

Pour encourager le comportement du client ambassadeur, la marque peut lui porter une reconnaissance particulière en lui procurant des avantages spécifiques (cadeaux, échantillons, invitations, etc.) et en lui proposant des outils de communication dédiés.

Et c’est là que les groupes Facebook se révèlent être un outil précieux et puissant pour transformer vos clients en ambassadeurs de marque.

L’opportunité des groupes Facebook est sous exploité par les marques

Marmiton

Marmiton propose 3 groupes Facebook différents : La cuisine du quotidien par Marmiton, Mieux manger c’est Facile et Cuisinez pour moins de 3 euros (311k membres).

Chacun de ces groupes regroupe plusieurs dizaines de milliers de personnes et surtout chacun de ces groupes correspond à un livre édité par la marque Marmiton.

Adidas

Adidas et ses groupes Adidas Runners.

Adidas Runners Bastille, Adidas Runners Le Sentier

https://www.facebook.com/search/groups/?q=adidas%20runners

Aroma-zone

Le site Aroma-zone.com, une marque spécialisée dans les cosmétiques fait maison et l’aromathérapie.

Si la page Facebook compte aujourd’hui 170k abonnés elle a créé très tôt (dés 2009) un groupe de clients passionnés qui échange leurs bonnes pratiques et leur recettes de cosmétiques maison. Le groupe s’appelle « Aroma-Zone addicts » et compte aujourd’hui 72k membres qui échangent en moyenne 50 publications par jour.

https://www.facebook.com/groups/74210493824

Tupperware

La marque Tupperware a toujours travaillé de façon poussé ses programmes ambassadeurs. C’est inscrit dans la marque. On pense forcément aux fameuses soirées Tupperware.

Aujourd’hui la marque Tupperware intervient dans 5 groupes Facebook privés.

De façon très astucieuse il ya une segmentataion avec un groupe « anti Gasp » » avec 10k membres. Et un groupe » recettes est astuces » rassemblant pour près de 80k membres français. C’est dingue.

https://www.facebook.com/tupperwarefranceofficiel/groups/?ref=page_internal

————

Enjeu 1 : Rendez votre groupe Facebook facile à trouver pour les clients

Les groupes Facebook peuvent être un outil précieux pour entretenir les relations avec les clients et inciter les gens à revenir pour plus, mais pour ça encore faut-il que vos clients rejoignent ce groupe.

La première chose à faire c’est de créer le groupe depuis la page de marque. EN gros ma marque devient administratrice du Groupe.

Pour permettre aux clients de trouver plus facilement votre groupe, vous pouvez créer une URL personnalisée comme vous le pouvez avec les pages Facebook.

Attention, Vous ne pouvez personnaliser l’URL de votre groupe Facebook que si votre groupe compte moins de 5000 membres, cela vaut donc la peine de le faire au début de la configuration de votre groupe.

Une fois que vous avez créé un lien personnalisé, il existe de nombreuses façons d’encourager les clients à rejoindre votre groupe :

En incluant le lien dans vos e-mails de confirmation d’achat ou dans vos e-mails post-achat.
En ajoutant le lien aux signatures de courrier électronique de votre équipe.
En incluant une invitation directement dans le packaging de votre produit.

————

Enjeu 2 : Restreindre l’accès du groupe Facebook uniquement à ses clients

Lorsque l’on souhaite créer une communauté Facebook de clients ambassadeurs il est important de s’assurer que l’accès à la communauté conserve un caractère exclusif. On souhaite créer un groupe Facebook de clients pas de leads.

Cela commence par le choix du nom du groupe. Votre groupe à besoin d’un un nom et d’une description clairs. Cela aidera les membres potentiels à savoir à quoi sert le groupe.

Vous choisissez ensuite la typologie de groupe : Public, privé ou secret.

Un groupe privé est idéal il constitue un équilibre parfait entre exclusivité et accessibilité. Le groupe est toujours consultable, mais les nouveaux membres doivent envoyer une demande avant de pouvoir accéder.

Une fois que vous avez choisi le paramètre de confidentialité de votre groupe, vous devez décider comment les nouveaux membres peuvent rejoindre.

————

Poser des questions aux futurs membres pour s’assurer de bien constituer une communauté de clients de la marque

Facebook vous permet de poser des questions pour valider l’éligibilité d’un membre potentiel, ainsi que de limiter les membres en fonction de leur emplacement géographique.

Le contrôle de l’accès à votre groupe vous aidera à créer un environnement positif que les membres apprécieront et à les inciter à revenir.

Le groupe Facebook de la page officielle Peloton limite l’adhésion aux clients existants ou potentiels en demandant si les membres potentiels possèdent déjà un produit Peloton ou sont intéressés à en acheter un.

————

Enjeu 3 : Partagez du contenu exclusif qui améliore l’expérience client

L’important est de proposer un contenu qui est exclusif. Il ne faut pas que le contenu qu’on trouve dans votre groupe soit le même que le contenu qui existe sur votre page.
Sinon quel est l’intérêt pour un de vos clients d’entrer dans votre groupe il risque même de ressortir du groupe et de le quitter.
Donc peu importe quelle marque vous êtes il fait créer un contenu dédier et riche qui n’existe pas ailleurs.

Partager des documents importants sur l’onglet Fichiers de groupes Facebook

L’onglet Fichiers de groupes Facebook est un autre outil pour partager du contenu exclusif avec les membres. Accessible à partir du menu principal du groupe, l’outil Fichiers permet aux propriétaires de groupe de télécharger des documents, des images, des vidéos et des fichiers audio.

————

Enjeu 4 : Utilisez votre groupe Facebook comme canal de service client

Avant d’être un ambassadeur, votre client est un client satisfait, et même fidèle. Cependant, il peut arriver que votre client rencontre un problème au cours de son parcours d’achat.

Lorsque vos clients ont un besoin d’assistance ils veulent se connecter avec votre marque d’une manière authentique et pratique pour eux.

————

Enjeu 5 : Encouragez le conversationnel client pour nourrir votre marketing et améliorer vos produits et service

En discutant avec les clients ou en observant leurs interactions les uns avec les autres, vous pouvez tirer parti des informations réelles des personnes qui connaissent le mieux votre marque.

L’outil Sondage peut également vous aider à faire des études de marché et préciser l’usage, les moments de consommation…


Facebook renforce encore ses groupes avec des nouvelles fonctionnalités

En septembre, Facebook a décidé de renforcer les fonctionnalités de son mode groupe.

Plus de 70 millions d’utilisateurs ont créé et géré des groupes actifs sur Facebook. La plate-forme a donc décidé d’annoncer quatre nouveaux outils pour simplifier l’administration d’un groupe.

Une fonctionnalité admin assist : grâce à cette nouvelle fonctionnalité vous pouvez établir une liste de mots-clés par exemple qui va automatiquement bloquer une publication.

De nouveaux sujets : vous pouvez maintenant mieux organiser vos publications, vous pouvez les organiser par sujet avec des hashtags ou alors vous pouvez les épingler pour les mettre en avant.

Du contenu de marque pour les groupes publics : avec la plate-forme d’influence marketing Brand Collab Manager un influenceur peut gagner de l’argent en parlant des produits d’une marque dans un groupe public.

Une formation de community managemer : Facebook met à disposition des cours en ligne pour vous aider à savoir comment on peut mieux engager sa communauté ou même mieux créer des contenus.

De nouvelles choses aussi au niveau de l’engagement

Des chats : on peut créer des conversations à l’intérieur d’un groupe.

Des publications collaborative : comme une sorte de conversation on peut partager par exemple des photos sur un sujet spécifique.

Questions réponses : un espace qui permet aux administrateurs d’organiser une session de questions-réponses par texte facile d’accès pour tous les membres de la communauté. On peut tout à fait imaginer ici que ce ne soit pas l’administrateur qui répondent aux questions mais organiser des questions-réponses avec un spécialiste de quelque chose.

Personnaliser son profil : on peut maintenant aussi personnaliser sa photo de profil et même ses informations personnelles visible dans un groupe auquel on appartient.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !