Episode spécial 1 millions d'écoutes pour Le Super Daily : merci à vous tous !

Épisode 581 : On est tellement content de fêter le millions d’écoutes ! C’est incroyable ! Merci à vous tous de nous accompagner, tout ça c’est grâce à vous ! Ce million d’écoutes vous appartient. On a fait un épisode spécial où on répond à toutes vos questions et on vous raconte les dessous du Super Daily !

Dans cet épisode on retrouve Thibault, Camille et Adjan, tous les trois autour des micros pour un moment particulier, charger de joie et de bonne humeur.

Encore une fois merci à tous le auditeurs, à vous tous de rendre tout cela aussi beau !
. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Instagram Stories : Rumeurs et nouveautés

Épisode 580 : Ah qu’elles sont jolies les stories Instagram…dès qu’une petite nouveauté sort c’est l’effervescence, on se presse de regarder si on peut y accéder et la tester. Et autour de tout ça, des promesses, des rumeurs et des fuites..

Le sticker « sous titres » pour vos stories Instagram

Vous ajoutez le nouvel autocollant « Sous titres » à votre vidéo capturée, il génère automatiquement des sous-titres en fonction de l’entrée audio.

Cela ressemble vraiment au sticker paroles disponible pour la musique, sauf qu’ici il s’agit bien de votre propre son sur vos propres images. Trop cool.

Les « Sous titres » automatiques ne sont pas toujours précis à 100%, mais vous pouvez modifier le texte, ainsi que la couleur, la position et la police du texte.

C’est très très cool et l’option sera disponible aussi très vite sur Reels. On imagine déjà en voir beaucoup beaucoup les prochaines semaines.

Attention : gros bémol !

Le sticker « sous titre » ne marche pour l’instant qu’avec une vidéo dont le son est en anglais. A ce titre la fonctionnalité ne sera dispo dans un premier temps que pour les pays anglophones.

Instagram espère étendre très vite à d’autre langues. Mais il va falloir s’armer de patience. Jusqu’à présent les options de sous-titres automatiques du Groupe Facebook n’aime pas trop le français et sont globalement bien foireux.

source

——

Un sticker « lien » pour les stories Instagram

Instagram développerait actuellement un nouvel autocollant « Lien » pour les stories qui permettrait théoriquement aux utilisateurs de placer un lien à l’emplacement de leur choix.

Cette fonctionnalité pourrait peut-être permettre à tout le monde de pouvoir intégrer un lien sortant.

Fini le swipe up !

source

——

Un sticker « super mention »

Certains utilisateurs on récemment vu apparaitre un sticker « super mention ». Un clone comme un sticker Story de base mais avec une icône (un petit panier comme insta shopping) juste à côté.

Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Cela semble être une extension des badges qu’Instagram a ajoutés aux Lives en octobre 2020. Ils permettent aux fans d’acheter des badges, de montants variables, qui sont ensuite affichés à côté de leurs commentaires dans le chat en direct.

Super Mention pourrait servir un objectif similaire, les fans pouvant acheter un sticker Super Mention pour leurs stories, ce qui garantirait alors que l’utilisateur mentionné est alerté de cette action, augmentant ainsi les chances de le faire réagir.

En gros l’autocollant Super Mention serait un moyen d’aider les utilisateurs à faire voir leurs mentions par des utilisateurs influents.

source

——

Les stickers de réponses rapides dans les Stories Instagram

Instagram teste actuellement une nouvelle option qui permettrait aux utilisateurs de choisir parmi une gamme d’autocollants de réaction lorsqu’ils répondent à une story.

https://twitter.com/insta_leaks/status/1374778262841393157

Les réactions rapides et emoji sont désormais disponibles sur la plupart des plates-formes. Elles permettent aux utilisateurs, en particulier ceux sur mobiles, de répondre à une publication sans avoir à écrire une phrase complète.

Côté Stories Instagram, jusqu’à présent les options de réponses rapides sont modestes. Quelques emojis de base mais rien de ouf.

Les tests aperçus ces derniers jours laisse à penser que l’on pourrait se voir proposer automatiquement un certain nombre de réponses rapides en gifs animés.

——

Instagram pourrait indiquer les posts repartagés en stories

Il y a un truc qu’Instagram n’aime pas. C’est le repartage de posts en stories.

En fait ce n’est pas tant que l’algorithme n’aime pas mais plutôt que la plateforme a fréquemment des remontées de ses utilisaturs à ce sujet.

Instagram effectue donc des test pour tacher de trouver des solutions de ce côté qui éviteraient les pratiques abusives et trop fréquentes.

Le premier test a été radical. En janvier, Instagram a carrément empêché certains utilisateurs de repartager les posts dans les Stories. Cela avait suscité pas mal discussions dans les cercles avisés sur les réseaux sociaux.

Autre solution plus diplomatique. Des étiquettes indiquant la provenance de la publication.

Tu sais aujourd’hui quand tu utilises un filtre en RA ou une musique dans ta story, tu as une petite étiquette sous ton pseudo.

Instagram teste depuis plusieurs semaines un principe similaire qui afficherait « post repartagé » dans l’étiquette.

source

Les brouillons pour les stories c’est pour très bientôt

Ca c’est officiel, Instagram a annoncé l’arrivée prochaine de brouillons de stories.

Aujourd’hui quand tu crées une story tu dois le faire d’une traite. Tu ne peux pas quitter l’application. Il faut aller jusqu’au bout de ta création sous peine de tout devoir recommencer à nouveau.

Bien sûr, vous pouvez déjà enregistrer vos histoires en les téléchargeant sur votre appareil ou via certaines applications tierces . Mais ces fonctionnalités ne sont pas natives d’IG.

L’option offrira plus de flexibilité dans l’utilisation des stories, tout en étant également bénéfique pour les marques qui cherchent à publier leurs mises à jour aux moments les plus pertinents pour leur public.

source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Crise digitale : C’est grave docteur ?

Épisodes 579 : Dans cet épisode on va essayer de voir comment on peut évaluer la gravité d’une crise digitale !
Le but ici est de sentir arriver une crise et de savoir au mieux l’analyser afin d’ y répondre le plus justement possible.
On va aussi prendre quelques exemples de marque qui ont connu ce type de bad buzz.

La réputation d’une marque est une chose fragile.

Si les réseaux sociaux peuvent faire des rois et des rennes ils peuvent aussi très vite les faire chuter.

Sur un rien, une blagounette, un bon mot, une rumeur, tout peut très vite dégénérer. Et les répercussions peuvent être sévères : attaques virulentes, boycott et dans la plus part des cas une image de marque durablement esquintée.

Savoir gérer une crise sur les réseaux sociaux c’est tout un Art.

Il faut écouter le bruit avec beaucoup d’attention, détecter les signaux faibles et identifier à quel moment et avec quel intensité réagir. Surtout il convient de ne pas sur réagir et de garder la tête froide.

Dans cette épisode on va essayer de voir comment on peut évaluer la gravité d’une crise digitale !

Le but ici est de sentir arriver une crise et de savoir au mieux l’analyser afin d’ y répondre le plus justement possible.

C’est la crise ? Pas de panique et surtout beaucoup de méthode

Une méthodologie de gestion de crise :

Détecter la crise

Analyser avec précision son évolution

Identifier à quel moment il faut répondre

Répondre avec la bonne intensité

——

Comment détecter si ma marque est face à une crise ?

Cela passe principalement par une veille proactive et en temps réel, qui permet ainsi d’éviter un maximum les crises.

Afin de bien détecter une crise en amont et de pouvoir surveiller si elle devient véritablement une crise, il faut être en veille. C’est la veille durant toute l’année qui va permettre d’anticiper les contenus extérieurs qui peuvent déclencher potentiellement une crise.

Veille de marque : Le CM a un rôle stratégique majeur

C’est notamment pour ça que traiter 100 % des commentaires peut être salvateur pour détecter le début d’un quelque chose avant tout le monde !

J’insiste, tout bon CM peut-être l’élément qui va repérer avant tout le monde le début de quelque chose.

On peut vous parier que dans n’importe quelle crise il y avait des messages avant-coureurs que vous n’avez pas vu passer car vous n’avez pas été assez bons et précis sur la modération.

——

4 indicateurs clés pour juger de la gravité de la crise

Chaque jour votre marque est confrontée à de polémiques et des interactions complexes sur les réseaux sociaux. Ça ne veut pas dire qu’il y a systématiquement crise.

On peut utiliser plusieurs indicateurs pour essayer de comprendre si il y a véritablement une crise à gérer ou alors seulement deux ou trois messages un peu relou.

——

Gestion de crise : Regarder l’évolution du volume de messages publiés au sujet de votre marque

Le premier indicateur à surveiller : le volume de messages publiés.

On va surveiller le nombre de messages qui parlent de ce sujet là qui sont publiés sur Internet.

On va donc pouvoir commencer à s’inquiéter si il y a un sujet qui commence à largement augmenter en terme de volume alors qu’il n’y a pas d’opération de marketing sur ce sujet de la part de la marque.

Le volume tout seul ne suffit pas.

Il faut aussi réfléchir en terme de proportion.

Si vous êtes habitués à voir 150 000 messages par jour sur Internet qui parlent de vous alors peut-être que 3000 messages qui parlent de ce sujet là ne suffiront pas à vous inquiéter.

Alors que 3000 messages qui parlent de vous lorsque vous êtes une petite marque ça peut être beaucoup plus inquiétant.

Conseil : Un outil d’écoute de bruit doit faire partie de votre pack d’outils

De notre côté on utilise Agorapulse qui nous permet de remonter toutes les mentions qui sont faites de la marque sur les réseaux sociaux. Dans certains cas un outil plus complexes peut-être utilisé : Talkwalker ou Brandswatch.

——

Autre indicateur clé pour juger de la gravité d’une crise :

Gestion de crise : Constater l’évolution du champ lexical employé

Une fois qu’on a détecté un volume de messages publiés important il faut aussi pouvoir analyser, sonder, quel est le contenu de ses messages.

Et on peut entrer des mots-clés, que ce soit dans un système de modération sur les réseaux sociaux ou sur une écoute de bruit sur Internet.

Si des mots tels que scandale, boycotte, discrimination… sont employés c’est qu’il y a sûrement un problème.

Ensuite, chaque type de marque à certains mots sensibles qui lui sont propres.

Des entreprises pharmaceutiques peuvent faire attention à des mots tels que « mort » ou « médicaments » associés l’un à l’autre.

Les fast-food vont faire attention à des termes tels que « obésité ».

Des marques dans la charcuterie vont faire attention à des mots tels que « abattoir » ou « vegan ».

——

Gestion de crise : Porter une attention aux communautés impliquées

Une fois qu’on a analysé le volume de messages publiés et le champ lexical, normalement on est au courant qu’il y a un problème, et on est au courant de quel est ce problème.

Il faut maintenant déterminer par qui est porté ce problème.

C’est là qu’il va falloir avoir une lecture très juste. Il faut bien connaître la marque pour savoir aussi quelle communauté peut soulever une crise autour de cette marque.

On va surveiller si certaines grosses pages FB relaient, s’ils parlent de ce problème.

Les communautés peuvent des influenceurs, des militants ou des activistes et puis évidemment vos clients.

Il faut donc mesurer la taille des communautés qui partagent ses buzz. Si une page activistes de 20 000 personnes en parle c’est une chose, mais si du coup cela se propage sur d’autres pages du même style de plus en plus grosses là il peut y avoir un problème.

Une petite centaine de commentaires et messages restreints à une communauté d’activistes très précise n’a pas le même impact si ces polémiques commence à déborder dans le mainstream.

Conseil : connaître les comptes « à risque » qui s’expriment sur votre marque

Il est donc important d’être capable de définir qui sont les lanceurs d’alertes, qui sont les personnes relayant la crise.

——

Gestion de crise : Détecter si la crise est susceptible de devenir mainstream

Le Buzz a t il franchit les limites des communautés actives exclusivement en ligne. A-t-il été relayé par des médias ou des journalistes. Si c’est le cas c’est que le sujet est en train de devenir mainstream et là ça devient vraiment sérieux.

Tant que la polémique reste sur twitter ça va mais le jour où le sujet se retrouver sur 20minutes.fr ça commence à être chaud.

Conseil : garder un oeil sur Google Actualité

Evidemment votre Google Actualité est d’ores et déjà truffé d’alertes qui vous remontent toutes les mentions e votre marque ou produit dans les sites d’actualité en ligne. Non ? Et bien il faut s’y mètre !

L’importance aussi d’un Bad buzz peut venir de son relais à l’étranger.

Peut-être qu’en France le problème ne va pas trop être soulevé, mais que dans certains pays à l’étranger plus sensible à la question posée, ou la marque se trouvera dans une situation délicate.
Cette reprise à l’international est Importante à surveiller, car elle peut avoir deux enjeux importants :
Premièrement, si votre marque à des intérêts à l’étranger et dans certains pays où la crise apparait cela peut être problématique pour ses ventes.
Deuxièmement, le fait que cette crise soit reprise à l’étranger peut aussi la faire revenir de manière plus forte en France.

Gestion de crise sur les réseaux sociaux : la cas Evian

Le 13 avril dernier un tweet de la marque Évian a déclenché une petite crise digitale.

Évian avait écrit sur Twitter : « RT si vous avez déjà bu 1L aujourd’hui ! »

C’était aussi le premier jour du ramadan où les musulmans jeunent du matin jusqu’au soir.

Vous l’avez senti venir, un début de crise s’est fait sentir. Pourtant quand on va regarder sous le tweet en question on ne trouve que très peu d’attaques vis-à-vis de la marque et surtout beaucoup de messages bienveillants.

Certains souligne qu’effectivement le timing n’est peut-être pas le meilleur mais franchement pas non plus de quoi s’alarmer.

Attention, en cherchant bien on trouve quand même quelques comptes qui traitent Évian d’islamophobe ou qui attaquent frontalement la marque.

Mais non seulement le volume de ces messages restent restreint, mais les personnes qui portent ce message sont aussi des comptes peu identifiés et qui ne sont pas forcément des leaders de quoique ce soit.

Et donc pendant la journée cette petite polémique éclate.
Si bien que quatre heures plus tard Évian décide de présenter des excuses : « bonsoir, ici la team Évian, désolée pour la maladresse de ce tweet qui n’appelle à aucune provocation ! »

C’est surtout un message bienveillant et pacificateur

Mais quelque chose qui aurait pu rester franchement très anecdotique, a connu une toute autre résonance. Puisque suite aux excuses d’Évian, une autre communauté s’est emparé de cette crise digital.

Ainsi des personnes beaucoup plus influentes et à la résonance plus importante, qui ont notamment accès à des plateaux télé, ce soit emparés de l’affaire.
En effet, on retrouve des personnalités politiques d’extrême droite, comme Robert Ménard ou Gilbert Collard qui respectivement vont dénoncer « la soumission totale de certains acteurs à certains musulmans », ou encore « une soumission au terrorisme intellectuelle. »

On voit donc bien là l’exemple, d’une crise digitale qui n’en était même pas vraiment une, et qui s’est transformé en une affaire nationale suite au communiqué d’Évian.

Plutôt qu’un communiqué comme celui-là, Évian aurait pu laisser et passer à autre chose.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

IGTV ? Le contenu long peut-il vraiment marcher sur Instagram ?

Épisode 578 : On nous l’avait vendu comme le concurrent de Youtube. Comme l’avenir de la vidéo. :Verticale, long format… Qu’en est-il vraiment ? IGTV est-il un échec ? Faut-il intégrer du IGTV dans sa stratégie social media ? Est-ce que le format long en vidéo marche vraiment sur Instagram ?

National Geographic

@natgeo

National Geographic est l’une des premières entreprises de médias à diffuser une émission complète de 48 minutes optimisée verticalement, traditionnellement conçue pour la télévision.

La vidéo s’intitule «Découvrez le monde à travers les yeux des photographes du National Geographic».

1 documentaire de 48 minutes

NASA

@nasa

Y a t il des différences de performances entre une vidéo instagram classique et un IGTV ?

Oui. Globalement les vidéo IGTV performent moins bien que les vidéos IGTV.

Taux de visionnage plus faible pour IGTV

C’est notamment le cas quand on se penche sur le compteur de vue.

Selon une étude Social Insider datant de Mars 2021, il n’y a que les comptes de taille moyenne (entre 10 et 100 000 abonnés) qui profitent d’un meilleur taux de visionage sur IGTV. Pour les autres c’est globalement moins bon.
https://www.socialinsider.io/blog/igtv/

Un taux d’engagement plus faible pour IGTV

Toujours selon l’étude Social Insider, les vidéos IGTV sont globalement le format de contenu qui suscite le moins d’engagement. On est sur un taux d’enagement moyen qui est globalement 2 fois plus faible qu’un carrousel.

——

Les vidéos IGTV sont largement partageables au coeur de la plateforme Instagram

Partager une vidéo IGTV dans la grille Instagram

Instagram offre aux utilisateurs la possibilité de partager un aperçu de 15 secondes de votre vidéo sur votre flux Instagram.

Si vous choisissez de le faire, vos vidéos IGTV vivront dans la grille de votre profil Instagram, avec une petite icône IGTV dans le coin droit.

Vous n’êtes pas obligé de partager des vidéos IGTV sur le flux Instagram, c’est totalement facultatif – mais cela vous aidera à obtenir plus de vues sur votre contenu.

Partager une vidéo IGTV en Story c’est la garantie de profiter du swipe !

Saviez vous que tout le monde avait la fonction swipe up sur son compte Instagram ?

En tout cas tout ceux qui utilisent IGTV.

Les vidéos IGTV sont programmables

Vous pouvez désormais programmer des vidéos IGTV pour les publier automatiquement sur votre flux avec Facebook Creator Studio

——

Les vidéos IGTV permettent de faire des liens sortants à Instagram

Ah oui, c’est une des spécificités d’IGTV : la possibilité d’intégrer dans la légende de la vidéo un lien sortant. C’est le seul contenu vous permettant de faire ça.

Une pratique intéressante consiste d’ailleurs en l’utilisation d’IGTV comme une plateforme de teasing à l’attention de Youtube.

@supernatifs

Utiliser les vidéos IUGTV comme une plateforme de teasing vidéo vers Youtube.

——

Les séries une exclusivité réservée au vidéo IGTV

IGTV permet de catégoriser ses vidéos en série.

Si vous vous rendez sur lek compte de Sephora France par exemple, vous constaterez un petit menu déroulant en haut de l’onglet IGTV. Dans ce menu on retrouve les différentes série de contenus vidéos long proposés : des tips, des lives, des conseils…

Quand vous regardez une vidéo issue d’une série, Instagram vous propose automatiquement la vidéo suivante appartenant à la même série. Ce qui permet en théorie une expérience de visionnage dans la continuité.

C’est l’une des forces d’IGTV.

——

Les vidéos IGTV : un indispensable pour flatter l’algorithme d’Instagram

IGTV permet de recycler un contenu disponible ailleurs. Sur Youtube pas exemple.

Instagram travaille à une harmonisation de ses différents formats vidéo

Instagram fait des tests. L’un d’eux consiste à rapporter sous un même onglet les 3 formats vidéos : vidéo in post, Reels et IGTV. Dans une série de screen captures datant d’hier on peut appercevoir un feed dédié exclusivement au contenu vidéo.

source

Cela pourrait changer la donne et redonne run coup de boost au contenu vidéo long format.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : Clubhouse, live Insta, pub ciblée, les benef’; de Facebook et des histoires de chat !

Épisode 577 : Comme tous les lundis on fait le tour de l’actu social media ! Ce matin on parle de Clubhouse, de nouveautés sur les lives Insta, de pub ciblée, des bénéfices de Facebook, des sportifs qui boycottent les réseaux sociaux et de chats qui se lèvent à 4h du matin !

Clubhouse

Difficile de dire quel sera l’avenir de Clubhouse, mais une chose est sûre, l’application traverse une période compliquée.
Après l’enthousiasme des premiers mois, les téléchargement sont en baisse notables. -72% entre le mois de Mars et de Février. Ouch.

Mais attention les ami.e.s à ne pas enterrer trop tôt la petite bête qui grimpe. ClubHouse a plus d’un tour dans son sac.

ClubHouse signe un partenariat avec la NFL

Le réseau social vient en effet de nouer un partenariat avec la National Football League (NFL). Le projet étant de proposer un contenu exclusif au format audio.

Et ce partenariat a commencé semaine dernière avec une semaine entière de programmes en direct pour suivre lad raft NFL. ClubHouse a hébergé toute la semaine dernière plusieurs salles de discussion audio où les utilisateurs peuvent suivre les choix en direct ou entendre les réactions des athlètes, des entraîneurs, et des experts.

Rappelons le, ClubHouse est dans le viseur de tous les mastodontes du web social. Facebook, Twitter, Linkedin, ils sont tous prêts à dégainer leur clone. 100% Audio.

Le monde du sport boycotte les réseaux sociaux

Vendredi à 16h, vous avez dû voir passer énormément de publications de joueurs de football, de rugby, de plein d’équipes différentes, d’organismes, même un peu de F1, qui ont annoncés qu’ils allaient boycotter les réseaux sociaux jusqu’à mardi.

Pendant tout le week-end on a donc pu voir aucune publication de ces personnes sur Instagram, sur Facebook, ou sur Twitter.

Ce mouvement a été lancé en Angleterre. On retrouve donc beaucoup de sportifs anglais qui ont décidé de boycotter les réseaux sociaux pour lutter contre les abus haineux et discriminatoires sur les plates-formes.

Si les sportifs sont tous aussi largement concernés aujourd’hui face à un problème qui est vieux comme les réseaux sociaux, c’est notamment parce que les joueurs se sont mis eux-mêmes à recevoir beaucoup de propos haineux.

Apparemment les joueurs de Manchester United aurait reçu beaucoup plus de messages haineux depuis quelques années.

Entre septembre 2019 et février 2021 ce type message a augmenté de 350 %.
86 % de ses messages seraient racistes et on retrouverait 8 % aussi d’homophobie.

On retrouve de grands joueurs de foot comme Raheem Sterling joueurs de Manchester City mais aussi Lewis Hamilton la star de la Formule 1.

Ce n’est pas nouveau puisqu’il y a deux ans, il y avait déjà eu un mouvement similaire autour du #enough (assez en anglais).

On verra si ces prises de position changent quelque chose sur la manière dont ces plates-formes essaient de modérer ses messages.

Mais peut-être qu’effectivement la solution vient d’une prise de conscience des plus gros acteurs de ces plates-formes.

Source

Pub ciblée ou abonnement ?

Personne n’aime la publicité, mais quitte à choisir il semble que les Européens préfèrent la publicité ciblée.

C’est en tout cas ce que semble nous raconter une étude proposée par IAB.

IAB Europe vient de publier les résultats de son enquête « À quoi ressemblerait Internet sans la publicité ciblée ? ».

Les personnes ont été interrogées sur différents modèles de monétisation des contenus sur Internet.

⁃ Site payant sur abonnement ?
⁃ Publicités ciblées ou non ?

Les résultats sont très intéressants.

En l’absence de monétisation par la publicité, une majorité des Européens accepterait de payer moins de 4 € par mois pour la plupart des services web qu’ils utilisent actuellement.

Ok, sauf que l’activité en ligne se verrait drastiquement réduite.
48 % des personnes interrogées expliquent qu’elles iraient considérablement moins en ligne si le contenu était payant.

Parmi les différents scenarii, 75 % des Européens préfèrent la version actuelle d’Internet avec du contenu principalement gratuit et des publicités ciblées.

Nouveautés live Insta

Petite nouveauté autour d’un format qui a été peut-être le format star du premier confinement au printemps 2020.

Après avoir annoncé la possibilité de mener des lives Instagram à 4 utilisateurs, ce qui offre beaucoup plus de possibilités, Instagram annonce la possibilité de couper le son ou la caméra pendant live.

« Nous souhaitons développer notre produit live et offrir encore plus de moyens à notre communauté de créateurs afin de susciter des conversations spontanées et engageantes entre eux et avec leur public. »

La possibilité de couper le son et l’image pendant un live Instagram peut paraître assez banal mais en réalité ils offrent beaucoup de solutions.

C’est une flexibilité dont on est étonné qu’elle ne soit pas déjà en place depuis longtemps.

C’est aussi offrir la possibilité de pouvoir utiliser le live Instagram comme une Room sur Clubhouse.

On peut imaginer des live seulement audio et inviter, au fur et à mesure, à l’intérieur du live des personnes qui nous suivent.

Source

Les chats à 4h du mat’

Est-ce que tu t’es déjà fait réveiller en pleine nuit par ton chat qui ronronne, saute sur le lit ou gratte à la porte.

Et bien c’est normal, les félins sont plus actifs à l’aube et au crépuscule. Donc 4h du mat en horaire de chat c’est un peu l’heure du petit dej.

Sheba lance sa campagne 4am Stories

Partant de ce constat, la marque Sheba lance une campagne « 4am stories ». Une activation bien cool avec pas mal de bonne idées.

La marque propose une vidéo de méditation de 5 heures et 11 minutes avec de nombreuses techniques afin de faire retrouver le sommeil aux maîtres de chats.

De la brand utility un peu décalée à retrouver sur YouTube

La vidéo a été vue 583k fois.

La marque a aussi lancé un album Spotify intitulé « 4am Lullabies » qui mélange chant, méditation et ASMR.

Markito double ses bénéfices

J’étais ces derniers temps un petit peu inquiet pour Mark Zuckerberg.
Mon poto Markito traîne des casseroles de plus en plus grosses, voit des plates-formes concurrentes naitre comme Clubhouse, d’autres se développer et gagner des parts de marché comme TikTok, j’ai eu peur qu’il traverse des jours difficiles !

Mais après le bilan de sa société me voilà rassuré.

Sur ces premiers mois d’activité en 2021, Facebook déclare un chiffre d’affaires de 26,17 milliards de dollars pour le premier trimestre. Soit une hausse de 48 % par rapport à l’année 2020.

Et si l’année dernière sur la même période Facebook déclarait seulement 4,9 milliards de dollars de bénéfices, cette année il atteint la coquette somme de 9,5 milliards de dollars de bénéfices, une augmentation de 94 %.

Facebook continue d’avoir tous ces signaux au vert, avec 1,88 milliards d’utilisateurs actifs quotidiens et des revenus publicitaires en augmentation.

Ces bonnes nouvelles ont permis à Mark Zuckerberg de m’annoncer qu’il comptait encore développer plus largement l’e-commerce sur ces plates-formes.

« Le commerce sur nos services évolue depuis un certain temps déjà, mais il est devenu encore plus important à mesure que la pandémie à accélérer le commerce en ligne ».

Plus d’un milliard d’utilisateurs visite désormais ça Market Place chaque mois.

Source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#CBD – ces marques de food qui se la jouent zen sur les réseaux

Un an de pandémie mondiale et le sujet du bien-être n’a jamais été autant au coeur des préoccupations et de nos réseaux sociaux.

Stresse, insomnies, ou douleurs chroniques… le CBD serait la formule miracle dont nous avons tous besoin pour attendre patiemment la réouverture des terrasses cet été.

Un engouement dingue sur Instagram notamment. Ou les thématiques Lifestyle et Santé ont pris une petite tinte herbacée et zen ses derniers mois.

Aujourd’hui, on vous emmène au Far West. On part à la découverte des marques CBD.

——

La marché du CBD en France c’est le farwest

C’est la folie, on y comprend rien. Le produit est complexe. Ces bénéfices un peu flou et la loi un casse tête à la Kafkha.

De plus en plus d’entrepreneurs sentent pourtant que le moment est venu de se lancer.

Les marques se créent comme des champignons.

En un an il s’est ouvert un peu plus de 500 boutiques spécialisées en france.

Les CBD shop poussent comme les magasins de vape il ya 5 ans.

On y vend de l’herbe à fumer évidemment mais aussi énormément de produits food, de boissons, de cosmétiques, de complément alimentaire… tous les secteurs sont frappés par la fièvre CBD.

Des marques se créent. Beaucoup de nouvelles marques avec à la clé de cette émulation collective de très belles innovation packagings, du branding, et forcément beaucoup de story telling sur les réseaux sociaux.

C’est passionnant !

——

C’est quoi le CBD?

Les fleurs de chanvre produisent en effet naturellement plus de 80 cannabinoïdes et contrairement au THC, le cannabidiol n’est pas un cannabinoïde psychotrope. L’OMS (Organisation mondiale de la santé) a d’ailleurs affirmé en 2017 que ce produit ne « semblait pas être nocif pour la santé ». En France, l’usage et la vente de CBD contenant moins de 0,2 % de THC sont donc légaux.

Que dit la loi ?

La Cour de justice européenne a jugé illégale l’interdiction de sa commercialisation dans l’Hexagone.

En France on nage dans le flou artistique. La loi n’est pas encore suffisamment claire pour encadrer le marché et entretient une certaine confusion qui

Le Chanvre en France c’est pourtant une industrie sérieuse et puissante

La France est le quatrième producteur mondial de chanvre après la Chine, le Canada et les États-Unis.

La filière du chanvre en France représente déjà pas moins de 15.000 emplois et 2 Millards d’Euros de CA.

——

Le CBD c’est un peu comme le RedBull il ya 15 ans en arrière

Il ya 15 ans en arrière les boissons énergétiques étaient autorisée partout ailleurs sauf en France.

On parlait d’une substance maléfique : la Taurine. Un truc qui serait presque comme de l’extasie…

Pour le CBD aussi le goût de l’interdit est là, ça suscite le désir et rend le produit attractif, un peu à la manière des boissons énergétiques type Red Bull il y a 15 ans.

———

Le CBD est un aliment fonctionnel

Un aliment fonctionnel c’est un aliment qui procure au delà des fonctions nutritionnelles de base, des bienfaits physiologiques.

Un peu comme les Omega3 en fait.

En plus kiffant quand même par ce que la weed tout ça.

C’est forcément un argument qui est bossé par les marques dans leur prise de parole.

Chilled : une marque d’eau gazeuse au CBD

sur instagram

Chilled c’est une marque d’eau gazeuse au CBD infusée à l’hibiscus.

Cette boisson aiderait à la concentration, la gestion du stress et l’anxiété.

Chilled, c’est de l’eau de source puisée dans les montagnes autrichienne, une infusion d’Hibiscus blanc du Sénégal, 15mg de CBD par canette, et c’est tout.

Chilled a été monté par David Migueres qui n’est pas un petit nouveau dans le business de la boisson. Il est notamment à la tête d’une société importante d’importation de Mezcal en France.

C’est léché.

Un univers graphique très bossé. Un joli camaïeu de pastel et aucune référence à la plante de canabis.

La canette est stratifiée à mort. C’est vraiment le cheval de Troie visuel de la marque.

D’ailleurs de l’eau en canette. Voilà une innovation packaging intéressante. C’est beau, instagrammable et en plus il se dit que ce serait meilleur pour la planete. Les canettes en aluminium peuvent être recyclées à l’infini sans perte de qualité.

D’ailleurs pour ces canettes, la marque pousse le détail jusqu’à travailler des colas avec des artistes.

Rehab , premier bar à CBD de France

Sur Instagram

Chez Rehab on est dans une sorte de lieu vintage ultra choc où l’on bout des cocktails dans des vases et l’on s’assoit dans des fauteuils 18ème sur fond de murs en pierres apparentes.
🍸 France’s first #CBD bar
🔥 Healthy hot food all night long
Rue Saint-Honoré 75001 Paris

Le CBD une opportunité que les marques Food souhaitent aussi saisir avec des opérations éphémères

Points communs entre toutes les marques de Food qui ont décidé de miser sur la molécule : jouer sur l’éphémère. Les zones de flou réglementaires sont trop importantes pour investir davantage.

C’est l’occasion de faire un coup, de faire parler de soi.

La marque confiture parisienne et son miel de CBD

sur instagram
Confiture Parisienne c’est une marque très bon chic bon genre.

Elle est distribuée au Bon Marché, au BHV ou chez Harrods.

Ca ne l’empêche pas de s’être acoquinée avec FrenchFarm.ac, une épicerie de luxe dédiée au CBD, pour développer une confiture haut-de-gamme au cannabidiol.

Résultat, une confiture infusée au CBD, qui se décline en quatre parfums : mangue, figue, poire et miel.

source

169 euros le kilo de confiture de poire au CBD chez Confiture Parisienne, contre 40 euros le kilo de confiture de poires classique.

Le petit nom fun du miel : « Queen Beuh ».

——

Le CBD aujourd’hui c’est cher et donc forcément les marques nouvelles jouent les codes des marques premium

La première raison évoqué par les professionnels du CBD c’est le désiquilibre entre l’offre et la demande. Avec l’assouplissement légal, le prix du CBD a d’ailleurs nettement chutté.

Autre raison, le processus d’extraction. À l’heure actuelle, l’extraction du brut de CBD à partir du chanvre est un goulot d’étranglement dans le cycle de production. Il y a un nombre limité de transformateurs équipés pour l’extraction.

Oui mais les prix sont en baisse. Comme tout marché la filière s’organise, l’offre s’élargit et les prix baisse; En suisse par exemple qui a quelques années d’avance sur la France en matière de légalisation du CBD. On est passé de 6000 Francs le Kilo en 2017 à 1200 francs en 2021.

Avant que le CBD ne vienne un produit de grande conso les marques continuent à jouer la carte du positionnement premium.

C’est la cas notamment de French Farm

Bënnie – Organic Fast Food

sur instagram
Notre mission, connecter le monde à une alimentation durable 🧑🏼‍🌾
100% Bio💚
De jolis appâts de couleur, une belle grille Instagram et surtout on le voit de vraies valeurs autour du bio.

Depuis ce mercredi à Lyon, le restaurant Bënnie dans le premier arrondissement de Lyon propose un menu à base de CBD ! On sait ce qu’on mange ce midi

Un Burger Poulet Cornflakes croustillant, patate douce et pesto au CBD ou encore Salade Falafel Halloumi bien gourmande avec des épinards et pesto CBD.

En accompagnement tu auras le choix entre une boisson maison Fraise, Verveine, CBD ou un cookies aux Noisettes et Graine de Chanvre.

@frenchfarm.ac

sur instagram

4836 followers sur Instagram.

French Farm c’est une épicerie fine haut de gamme infusée au cbd.Ils se décrivent comme le Channel du Cannabis.

Et beaucoup se joue dans le packaging. Ultra minimaliste. Petits flacons limites médicinaux avec une étiquette blanche et une typo noir par dessus.

Derrière la marque il ya le fondateur Léo Berliner

Dans une interview au magazine Les inrocks il explique qu’aujourd’hui tout ce qui est lié au cannabis souffre d’une image de “stoner paresseux”. Ils ont voulu proposer une ligne avec un nouveau storytelling et une nouvelle identité visuelle.

source

Depuis son lancement FrenchFarm collabore avec des grands chefs :

Thierry Marx avec qui ils ont développé une recette de confiture l’ananas et au CBD.

Et la Maison Philippe Conticini avec laquelle ils ont élaborée une pâtisserie au CBD.

Peace&Skin

La beauté anti-stress au CBD et plantes adaptogènes 💜
sur instagramutm_source=ig_embed

Ici j’ai découvert les premières apparitions de la feuille de cannabis en photo et bien sûr l’explication de ses vertues thérapeutiques, purifiantes et qui limitent la production de sébum.
Elle est assumée dans la grille, en photo ou en dessins mais on ne le voit pas sur les produits.

Ici la feuille de chanvre al a même place que les autres plantes, rhodiola, Aloe Verra, Lavande

Sur ce compte on est chez les bobos chics nouvelle tendance et tout ça s’intègre bien dans leur paysage.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Instagram : Il va enfin être possible de programmer ses stories !

Épisode 575 : C’est un petit pas pour l’Homme mais un grand pas pour les CM du Monde entier.
Le Groupe Facebook a annoncé qu’il serait bientôt possible de planifier des stories pour Facebook et Instagram. Oui oui des stories !

L’API d’Instagram c’est un coffre fort qui peine à s’ouvrir

L’API vous savez c’est ce bout de code qui permet de faire le lien entre une application et des outils extérieurs à l’application. Quand vous utilisez un outil de publication sur Instagram (Agorapulse, Buffer ou Hootsuite) vous utilisez l’API d’Instagram.

Et bien l’API d’Instagram a toujours été relativement fermée.

Fut un temps, on ne pouvait même pas programmer un post sur Instagram. Il fallait absolument passer par l’application pour faire quoi que ce soit.

Facebook et Instagram n’ont pas du tout les mêmes APIs

Chez Facebook ça fait déjà un moment que l’API s’est ouverte. Ce qui permet à des centaines voir des milliers de service tiers d’intervenir sur vos différents compte Facebook. Pour programmer, commenter, gérer les publicités…

Tout ça peut-être fait sans passer par Facebook en natif mais via des outils externes.

Côté Instagram, l’API continue à bloquer un certain nombre de choses

Par exemple si vous êtes un habitué de la modération, il n’est pas possible de liker un commentaire depuis une application tierce.

On ne peut pas non plus gérer les MPs. Ce qui est tout à fait faisable avec Facebook.

La Story, se format issu d’Instagram qui s’impose tout en restant très fait maison

Si les Story n’était jusque-là pas encore programmables, c’est justement parce qu’elle venait de la plate-forme Instagram.

Elles ont donc hérité de l’API d’Instagram qui en a fait sa chasse gardée. Impossible de programmer de la story organique. Uniquement du publicitaire.

Jusqu’à présent, on pouvait des applications tierces mais il fallait publier en direct

On va pouvoir programmer des stories

Oui mais voilà, le jour de Gloire est arrivé : les stories Instagram vont enfin pouvoir être programmées !

L’annonce est passée presque incognito. Le 17 avril, le Groupe Facebook balance un article de blog dont ils ont le secret. L’article informe des nouveautés à venir sur le Business Manager de Facebook.

Et au milieu, se cache une grosse news !

Un gestionnaire de programmation de publication de stories sur Instagram et sur Facebook !

Lien vers l’article de Facebook

Comment ça marche ?

Ou plutôt comment ça va marcher.

C’est très simple, pour programmer des Story il faudra aller sur son outil, son application business suite by Facebook.
Dans cette application vous pourrez créer des Story puis les programmer pour les mettre en ligne sur Facebook Instagram.

Vos Story planifier seront alors ensuite afficher sur un calendrier de contenu dans l’application au même titre que vos postes planifier.

Encore quelques limites

On va pouvoir programmer des stories Instagram mais tout ne sera pas encore là.

Dans les screenshot qu’on a pu observer dans les différents articles qui parlent de cette programmation de Story, on remarque encore très peu d’options disponibles.

On a l’impression que les basiques sont là on peut écrire pourquoi pas rajouter des stickers, mais pas sûre qu’il soit tous disponibles.

Quid d’ajouter de la musique un filtre ou encore un lien.

Facebook n’a pas encore communiqué sur les paramètres de création dans business suite.

On va donc devoir attendre le véritable déploiement de cette nouvelle possibilité pour savoir ce qu’on pourra faire ou ne pas faire.

Peut-on s’attendre à une modification de l’API d’Instagram ?

Facebook n’a d’ailleurs pas non plus précisé si cette nouveauté aller aussi entraîner une mise à jour de ses API pour Facebook et Instagram.

Et permettre à des outils comme Agorapulse ou buffer de programmer aussi des Story.

Qu’est ce que ça change ?

Et bien beaucoup de chose en fait !

Programmer ses stories Instagram ça permet de gagner du temps

Ça va être un gain de temps énorme pour les community manager.

On le sait ça peut prendre du temps de poster une Story. Avec tous les stickers différents, le hashtag, La Mention…

Et pouvoir se bloquer trois heures pour prévoir toutes ses Story de la semaine, le bon vieux fordisme travailler à chaîne devrait faire son effet.

Programmer ses stories Instagram ça permet de mieux choisir l’horaire de diffusion

Et ça va permettre aussi d’être sûr de publier les Story exactement aux bonnes heures.

Et oui il y a des instants dans la journée ou nos audiences sont plus connecté sur Instagram.

Souvent ses pics d’audience se situe entre midi et deux ou en fin de journée, en fonction du compte plus ou moins tard.

C’est évident les personnes se connectent aux réseaux sociaux quand elle ne travaille pas, et du coup les CM doivent poster les Story à des heures où elle-même ne travaille pas forcément.

En plus enfin de journée on peut être fatigué commettre plus facilement des erreurs, la planification devrait régler beaucoup de problèmes.

On pourra programmer une Story pour qu’elle sorte à 21h30, si c’est la meilleure heure pour publier.

On va pouvoir concevoir ses stories Instagram sur desktop

Instagram a retravaillé son interface de Story sur desktop !

Elles apparaissent sous forme de carrousel.

Mais surtout on peut penser que de plus en plus de Story vont être créer et programmer sur un ordinateur.

On va peut-être perdre en spontanéité ?

Plus de stratégie de Story et peut-être moins de spontanéité.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Followers : Qualité VS quantité ? On fait le point !

Épisode 574 : On ne va pas vous parler d’achat de followers car c’est la pire connerie. On va plutôt vous parler de minimum Viable Audience ou de preuve sociale pour vous aiguiller et vous faire déculpabiliser.

Nous sommes en 2021, et les informations sont très claires. Aujourd’hui, les indicateurs clé de bonne santé d’une entreprise sont, le Chiffre d’affaires généré, la marge brute et le compteur de fans Instagram. Comme quoi il ne faut pas toujours écouter les informations.

Dès que l’on aborde le sujet du nombre de followers avec nos clients, on place très rapidement le terme de Vanity metrics.
Car on le verra si cette donnée peut être très importante dans certains cas, la plupart du temps elle sert juste l’auto satisfaction.

Construire une audience en ligne prend du temps, de la sueur et beaucoup, mais beaucoup de patience. Ok.

Mais à quoi ça sert d’avoir beaucoup de followers sur Instagram. Ok, il y a le Swipe Up dans les stories. Mais ça mis à part à quoi ça sert vraiment ? A quoi ça sert de déployer autant d’énergie pour faire grossir son audience ? A quoi ça sert quand on sait qu’on peut en toucher 100 fois plus avec 50 Euros de publicité ciblée ? A quoi sert vraiment le compteurs de followers Instagram ?

Avoir beaucoup de followers ça sert à apporter de la preuve sociale

Nous n’avons pas autant de contrôle sur nos pensées et notre comportement que nous le pensons. Nous nous inspirons de notre environnement, en particulier des autres pour savoir comment agir.

La preuve sociale a un impact sur la perception de marque.

C’est de la psychologie de base. D’ailleurs le psychologue Robert Cialdini explique que suivre la foule nous permet de fonctionner dans un environnement compliqué. Nous nous appuyons sur des signaux comme la popularité. Si tout le monde achète quelque chose, il y a de fortes chances que l’article mérite notre attention.

Si beaucoup de gens aiment quelque chose, nous avons tendance à l’aimer aussi sur la base de « la sagesse de la foule ».

Cela ne signifie pas que vous avez besoin de millions d’abonnés pour prouver votre valeur.

source

La preuve sociale crée aussi un mécanisme vertueux d’acquisition d’audience

La preuve sociale est un raccourci pour décider comment agir. Il y a 20k abonnés sur ce compte Instagram, ok je m’abonne. Il n’y a que 300 abonnés, attend un peu que je regarde de plus près, mouais finalement pas certain que je m’abonne moi aussi.

Les profils Instagram avec plus d’audience ont en fait tendance à attirer plus d’abonnés. Cela ne veut pas dire que c’est plus facile. Vous obtenez simplement plus d’abonnés pour la même quantité de travail.

Avoir beaucoup de followers ça permet aussi de rassurer son eco-système de marque : fournisseurs, investisseurs, partenaires, clients

——

Avoir beaucoup de followers Instagram permet de miser sur l’organique et le viral plutôt que le SMA

Sur Instagram les opportunités organiques et virales sont encore intéressantes.

Aujourd’hui les Reels et les stories ont des taux de portée organiques qui flirtent avec les 50%. C’est énorme.

Ca veut dire aussi que la volumétrie initiale de ma base d’audience à un impact.

——

Avoir beaucoup de followers Instagram ça permet de récupérer des insights marketing pertinents

On ne le dira jamais suffisamment fort : vos audiences social media ont des tonnes de choses à vous apprendre. Quels sont leurs usages de votre produits, quels sont les points d’amélioration, comment en parlent-ils ? C’est un panel clients vivant et actionnable facilement et gratuitement.

Plus votre base d’audience est grosse et plus les insights que vous pouvez récupérer seront probants.

——

Avoir plus de 10k followers sur Instagram permet d’accéder à la fonctionnalité Swipe-Up

——

Evidemment la condition pour que tout ça en vaille le coup, il faut une audience de qualité. Une audience qui engage

——

Bien sûr, tout le monde veut atteindre le maximum d’audience. Être vu par des millions de personnes, maximiser le retour sur investissement, avoir un impact énorme.

Du coup, one tendance à viser la moyenne. A mettre en place une stratégie de contenu qui essaye de contenter tout le monde. Et ça ne marche pas.

——

OK, mais comment faire pour faire grossir son audience en restant qualitatif ?

Le concept de minimum Viable Audience

Dans l’ouvrage This Is Marketing, Seth Godin propose une solution :

«Commencez plutôt par le plus petit marché viable. Quel est le nombre minimum de personnes que vous auriez besoin de toucher et d’influencer pour que cela en vaille la peine? »

Tout commence toujours par une petite audience. C’est le cas sur Instagram mais aussi dans le business. Airbnb n’a pas commencé avec des millions de clients.

Ils ont commencé à se concentrer pour s’assurer qu’ils pouvaient attirer 100 clients qui aimaient leur proposition. C’était leur Minimum Viable Audience.

« Nous ne pouvions pas attirer 1 million de personnes sur Airbnb, mais nous pouvions amener 100 personnes à nous aimer. » Brian Chesky, fondateur et PDG d’Airbnb

C’est en concentrant sur cette audience très ciblée et modeste qu’Airbnb à créé une proposition que les gens aimaient.

Ils n’ont pas choisi la moyenne. Pas visé le million. Non, ils se sont efforcés de faire une grande différence pour un tout petit groupe de clients.

Rapporté au social Media c’est la même chose.

Commencez par définir votre Minimum Viable Audience sur les réseaux sociaux.

Si je suis une jeune marque et que j’ai 1.000 personnes qui connaissent mes produits ou mes services. 1.000 personnes qui soutiennent et valident mes contenus. 1.000 personnes qui adhèrent et sont prêts à amplifier mon message. C’est déjà énorme et c’est un joli objectif.

Il y a quelque chose d’important et de libérateur à rechercher un nombre limité de followers vraiment engagés.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Social Audio : Qui veut la peau de Clubhouse ?

Épisode 573 : Entre 1945 et 1960, il y a eu ce qu’on appelle le BabyBoom, l’explosion du taux de natalité après-guerre. Et bien en 2021, on a eu une explosion de l’utilisation de l’audio IN et Post confinement et la percée majeure de Clubhouse.
Aujourd’hui des grosses plateformes Social Media vont créer leur plateforme sociale audio, on vous raconte tout !

La montée de l’Audio

On le voyait déjà depuis plusieurs années avec les podcasts, l’audio est en train d’exploser.

Le marché français du podcast a connu une augmentation de 36 % au niveau des écoutes mensuelles de podcast natif et le nombre d’utilisateurs uniques a augmenté de 40 % sur le dernier trimestre de l’année 2020.

On connaît déjà la puissance de l’audio qui peut venir s’insérer dans des moments de vie ou d’autres formats n’ont pas leur place.

Ainsi on va pouvoir consommer de l’audio lorsqu’on réalise d’autres tâches comme par exemple le ménage ou la vaisselle…

On voit même Facebook arriver sur le podcast.
Facebook souhaite être une plateforme hébergeant de l’audio de longue durée.

Un principe de recommandation algorithmique de podcasts sera mis en place et ceux ci seront consommables dans l’application.

Un partenariat élargi avec Spotify apportera le lecteur audio de l’entreprise à l’application Facebook.

En gros il sera possible d’écouter des sons et des podcast directement dans Facebook en liant son compte Spotify avec Facebook.

Amazon Podcast

Il y a un mois, Spotify annonçait l’acquisition de Betty Labs, la société propriétaire de Locker Room, une plateforme d’échange audio autour du sport sur laquelle les utilisateurs peuvent discuter en direct, tout comme Clubhouse, 

Alors forcément quand un nouveau réseau social de niche s’installe en premier sur une tendance forte du moment, tous les gros se pressent au portillon pour avoir eux aussi leur part du gâteau.

L’explosion de Clubhouse

C’est bien sur cette vague de l’audio que Clubhouse à surfer depuis environ un an.

On en a déjà parlé dans l’épisode 537 mais ce réseau social a su tirer son épingle du jeu en basant tout sur l’audio. Episode 537

Ainsi, c’est en mars 2020 que la plate-forme est lancée en Californie avec un système d’invitation très sélectif.

Ce côté sélectif fait aussi la force et la hype de la plateforme !
On veut savoir ce qui se passe dedans !

Et bien dedans c’est la naissance du Social Audio !

Tout se passe en audio à l’intérieur de Clubhouse. Ce sont des rooms dans lesquelles on se retrouve avec des espèces de conférencier qui invitent les gens un par un à pouvoir prendre la parole avec eux autour d’un sujet.

Il n’existe pas de chat. Et à la manière d’un podcast on peut verrouiller son iPhone et continuer d’écouter la discussion.

Clubhouse c’est l’application audio du moment. Accessible uniquement sur invitation, c’est un réseau social 100% audio et 100% en direct.
Elle a fêté ses 1 ans le 17 Mars.

En moins d’un an, le réseau à passé le cap des 12,7 millions de téléchargement dans le monde.
Il y a 10 jours, son pdg annonçait une levée de fonds de 4 milliards de $

Clubhouse a tellement mis le doigt sur quelque chose de nouveau qu’il commence déjà à être recopier.

Twitter lance Spaces

La fonctionnalité, lancée en bêta privée en décembre dernier, initialement accessible qu’à un nombre restreint d’utilisateurs, cette limite est en train d’être assouplie et Spaces sera accessible à tous.

Avec Spaces, Twitter promet de concurrencer sérieusement Clubhouse.

Twitter, a récemment déclaré que la société envisageait de créer un moyen d’enregistrer nativement les conversations audio dans Spaces.

Dès le mois de décembre 2020 Twitter lançait une version bêta de Spaces pour les utilisateurs iOS.

Si Clubhouse n’est pas encore arrivé sur Android, Twitter a déjà lancé en mars sa version bêta sur Android.

De ce que j’ai pu voir c’est vraiment un copier coller de ClubHouse.

Mais Twitter avance vite et est en train de développer sa version pour desktop.

La version desktop ressemble énormément à celle présente sur smartphone, mais du coup avec quelques avantages en plus.

On a vu beaucoup de personnes parfois en galère pour pouvoir streamer sur Clubhouse, si vous avez accès à Spaces depuis un ordinateur ça devrait simplifier des choses !

Et on imagine tout de suite beaucoup plus de possibilités en tout cas…

Facebook lance Live Audio Rooms

Le 19 Avril, Mark Zuckerberg confirmait vouloir entrer sur le marché de l’audio avec au menu plusieurs nouvelles fonctionnalités et la création d’un concurrent direct pour Clubhouse.

  • Hotline, une application concurrente de Clubhouse, des rooms, des hosts et des orateurs avec en plus la possibilité de poser des questions à l’écrit et aussi d’activer l’option vidéo.
Là où sur clubhouse on est obligés de lever la main et attendre qu’on nous donne la parole. 
Sur Hotline on pourra aussi retrouver les conférence après leur diffusion
Et un déploiement est prévu sur tous les supports mobiles, là où clubhouse est restreint aux utilisateurs d’apple

  • Une adaptation 100%% audio de Messenger rooms (le flop 2020)

  • Un nouveau format de posts audios (échec 2020 pour twitter)

  • Un module lié à Spotify permettant de partager sur Facebook ses podcast préférés (pour rappel il Y a 10 ans un lien avait déjà été fait entre Facebook et Spotify)

-> L’une des dernières fois qu’il s’est lancé dans la concurrence direct, Markito a créé un concurrent de Tiktok totalement foireux : Lasso

Côté Social Audio pas trop de surprise puisque Facebook a réalisé un de ses meilleurs copier-coller dont il a le secret !

Live Audio Rooms ressemble vraiment beaucoup beaucoup à Clubhouse !

Les designs sont quasi les mêmes, et les fonctionnalités aussi.

Ce qui est intéressant pour Facebook c’est de voir si une fonctionnalité comme ça va prendre avec la force de frappe de Facebook et ses nombreux utilisateurs.

Dès cet été les personnalités publiques et les groupes devraient pouvoir utiliser cette fonctionnalité !

Déjà je trouve ça intéressant que ce soit développé sur les groupes qu’il soit privée ou publique.

Car pour moi c’est le même fonctionnement que les groupes sur Facebook mais en version audio. Donc on peut tout à fait imaginer des choses sous ce format.

Ces groupes audio apparaîtront en haut du fil d’actualité et dans un onglet dédié donc ça va vraiment être mis en avant par Facebook !

Podcast

Chaque conversation pourrait être aussi enregistrée pour être utilisée comme un podcast.

Là aussi c’est très intéressant dans la création de contenu de pouvoir récupérer le contenu qu’on enregistre dans cette fonctionnalité Live Audio Rooms et de pouvoir le réutiliser sur d’autres plates-formes ensuite.

Monétisation

Et c’est sur cette aspect que Facebook va peut-être marquer vraiment son avancée et sa différence avec les autres plates-formes.

On connaît le système de publicité Facebook qui est peut-être un des plus efficace au monde.
Eh bien Facebook propose également directement un système de monétisations avec cette fonctionnalité.

Ainsi un créateur de contenu pourra monétiser sa salle, différentes solutions lui sont proposées. Et c’est sur cette aspect que Facebook il va peut-être

Il y a le système de dons d’étoiles de la plate-forme qui avait été mis en place pendant le premier confinement il me semble au début de l’année 2020.
Ainsi avec ce format là les utilisateurs peuvent faire des dons aux créateurs de contenu à l’intérieur de la salle afin qu’il puisse rémunérer un petit peu autour du contenu.

Mais il peut aussi y avoir un système de paiement direct unique pour pouvoir accéder à une room ou même d’abonnement pour accéder aux rooms créées par un créateur.

Et là on voit tout de suite l’expertise de Facebook qui peut faire la différence.

Côté LinkedIn

Le réseau social pro se lance aussi sur cette nouvelle fonctionnalité. Des premiers textes sont en cours pour réussir à créer le même type d’expérience au niveau pro.

Là encore les premiers extraits ressemble à du copié collé Clubhouse

LinkedIn est en train aussi de réfléchir et de tester d’autres manières d’apporter de l’audio à l’intérieur de sa plate-forme. Par exemple dans les événements ou les groupes.

Les audio rooms Linkedin on été annoncées il y a 3 semaines et depuis pas de grande annonce de lancement. Ce que l’on sait c’est que la fonctionnalité sera utilisable directement depuis l’application Linkedin.
A la différence de Twitter et Facebook, LinkedIn se concentre plus sur des salles professionnelles alignées sur des niches spécifiques, dans le but de ressauter et de valoriser son expertise dans son secteur d’activité.

Aujourd’hui sur clubhouse, les rooms qui se développent le plus et qui cartonnent sont sur les thèmes de  l’entrepreneuriat et du marketing, ce qui est totalement dans les cordes de Linkedin.

En parallèle du développement de ces audio Rooms, Linkedin réfléchit déjà à comment intégrer l’audio à ses groupes ou ses évènements.

Reddit Talks

Annoncé il y a une semaine
Reddit Talk, la nouvelle plate-forme sera intégrée directement au sein de l’application officielle, permettant des conversations en temps réel entre les utilisateurs grâce à l’audio.

Lire la suite ici

Discord et les stage channels

Sortis début Avril
Selon la description officielle, “les Stages peuvent être particulièrement utiles dans les situations où vous organisez des événements, comme des sessions de questions/réponses ou des interviews, pour les clubs de lecture où les intervenants évoquent leurs livres préférés ou simplement pour chanter toute la nuit en karaoké ».

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c'est lundi : Reels, Fuites de données, Bulles de filtres, Baroudeuse chic, nouveaux stickers Insta

Elle France et la baroudeuse chic

Le 12 Avril Elle sortait une nouvelle « série mode » autour de la thématique Baroudeuse chic et mode eco responsable.
En couverture, on y voir une jeune femme en robe fendue, laissant voir qu’elle ne porte pas de sous vêtements, portant sur le dos un sac à dos vintage, une bonne vieille couverture qui gratte roulée sur le dessus et 3 gourdes qui pendent.

Un cliché un peu raté qui n’a pas plu a la communauté des randonneurs et qui a beaucoup fait rire les passionnés de mème.

Certains parlent même d’une nouvelle illustration du bobo

Si le tweet a été supprimé, il reste bien le post Instagram qui nous offre quelques jolis commentaires :

«La randonneuse de 2021 n’a pas de culotte, mais elle a 3 gourdes « 
«Sérieusement vous avez déjà fait une randonnée ? Soyez un peu réaliste, ça frise le ridicule »

Pour les fans de mèmes, les amis de @memesdecentralises

En 2021, on se s’attaque pas au look du baroudeur randonneur à ça non !

Facebook teste la publicité dans Reels

https://www.blogdumoderateur.com/facebook-publicites-reels/

Si les reels sont sous les projecteurs depuis 6 mois, il y a une tare qui les suit… ils ne sont pas médiatisables.
Et bien il va y avoir quelques petits changements de ce côté là.

On le sait chez Instagram ce n’est pas le premier format à en souffrir puis que c’est déjà le cas pour les formats longs IGTV. Et d’ailleurs, le format reels tout droit venu de la planète TikTok est médiatisante sur cette dernière.

La fonctionnalité semble déjà en cours de développement puis Matt Navara l’expert social a publié quelques captures sur son twitter

Les pubs sur Reels sont similaires aux Reels organiques, elles peuvent durer jusqu’à 30 secondes, et les utilisateurs ont la possibilité de les liker, les commenter, les enregistrer et même de les partager comme pour un reels organique.

Le petit plus :

  • un tag sponsorisé pour plus de transparence
  • un CTA « shop now »

Les tests commencent dans un premier temps en Inde, au Brésil, en Allemagne et en Australie.

En espérant que Markito prévoie aussi la possibilité de booster un reels natif et là ça serait le pompon.

Théorie des bulles de filtres

source

Je suis tombé sur un article de presse-citron intitulé « Réseaux sociaux : enfin une piste pour lutter contre les bulles de filtre ?« 

Et j’avoue que je n’ai pas saisi tout de suite.

La théorie des bulles de filtres a été inventée par l’écrivain Eli Pariser. Elle est basée sur le fait que les algorithmes des réseaux sociaux ne nous proposent que des contenus liés à ce que nous aimons.

Sur le plan politique et démocratique, cela lui poserait un vrai problème en enfermant les citoyens dans une zone de confort idéologique, une bulle virtuelle.

Toujours selon sa théorie, dès lors que les internautes ne se comprennent plus et les discussions s’enflamment, sans la moindre possibilité d’arriver à un compromis.

Des chercheurs du MIT se sont penchés dans une étude en rassemblant une liste d’utilisateurs qui avaient retweeté des publications de MSNBC et Fox News. Une liste de 842 profils a ainsi été établie et prend en compte équitablement les démocrates et les républicains.

Les chercheurs ont, dans le même temps, créé un réseau de huit bots très engagés qui ressemblent à des profils progressistes ou conservateurs. Ces derniers ont ensuite suivi de manière aléatoire les 842 comptes préalablement sélectionnés. L’idée était de voir quel serait leur comportement.

Dans l’ensemble, 15 % des vrais utilisateurs ont choisi de suivre les profils de bots qui partageaient les mêmes opinions qu’eux. Seulement 5% d’entre eux ont décidé de faire de même pour les bots qui avaient des positions différentes.

Pour conclure l’étude, Davi David Rand, l’un des auteurs annonce que :

« Si vous voulez favoriser les relations sociales entre partisans, vous n’avez pas seulement besoin que l’algorithme de suggestion d’amis soit neutre. Vous auriez besoin que ces derniers soient conçus pour contrer activement ces prédispositions psychologiques des individus. »

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !