Du sang, des larmes et du LOL c'est la Social Battle !

Épisode 635 : C’est la Social Battle. Deux équipes s’affrontent autour des jeux les plus cool sur le Social Media ! On retrouve bien sûr l’équipe du Super Daily et des invités pour compléter les équipes ! Qui va gagner ?

On retrouve d’un côté, l’équipe de Camille et Mathilde, la fine alliance entre une Hobbit Bourre et la puissance de la Sarthe.

De l’autre côté de la table, l’incroyable équipe des vacanciers avec les incontournables Julie et Adjan en tong et maillot de bains !

Tout ça préparé et présenté par Thibault Tourvieille de Labrouhe bien sûr !

Alors qui va gagner ?

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi, c'est l'été ! Au menu : Instagram, Twitter, TikTok, Snapchat et Spotify

Épisode 625 : Youpi, c’est l’été ! Au menu : Traductions de textes sur les stories Iasta, Twitter Dislike, TikTok Spark Ads, Filtres de contenus sur Insta, Snapchat explose et Spotify X Giphy

Twitter Dislike

15 ans après le l’envol de l’oiseau bleu, une nouvelle fonctionnalité est à l’étude : le dislike et ça en fait grogner plus d’un.
L’ajout de cette fonctionnalité « dislike » fait l’objet d’un test afin de « comprendre les types de réponses que [les utilisateurs] trouvent pertinents dans une conversation, afin de trouver des moyens de les afficher davantage. »

Juste après sont annonce, Twitter a été pris pour cible par des personnes qui s’inquiètent que ce nouveau bouton n’aggrave encore davantage la triste réputation de réseaux haineux » qui qui colle à la peau.
« Déjà que la fonction « citer le tweet » a facilité le cyberharcèlement, Twitter va donc maintenant ajouter un bouton dislike. Tu sens que les mecs ont à coeur d’apaiser le réseau… »

Cependant Twitter se défend en disant que ce bouton ne serait pas visible des autres utilisateurs

Pour rappel, le sujet a très longtemps été polémique sur Facebook et une fonctionnalité similaire avait été testé en 2018, le « downvote » pour finalement ne pas être mise en place. Cependant sur Facebook sont apparus les «réactions » qui elles comportent bien un bonhomme qui grogne et qui se fâche tout rouge.

Au passage, le moment n’est pas forcément bien choisi chez Twitter pour lancer une nouvelle fonctionnalité, seulement quelques jours après l’annonce de l’arrêt des fleets !

TikTok lance Spark Ads : les marques peuvent sponsoriser les vidéos des créateurs

TikTok vient étoffer son panel publicitaire avec une nouvelle formule « Spark ads ».
Hier sur TikTok, il était possible de booster des contenus que l’on importe dans sa bibliothèque publicitaire et en Beta la possibilité de booster des contenus créés organiquement sur son propre compte.

Actuellement TikTok déploie Spark Ads, un format publicitaire d’un nouveau genre, permettant de booster les contenus d’autres créateurs.
Ainsi les contenus déjà créés par des utilisateurs peuvent être réadaptés et réutilisés sous les couleurs de ma marque.

Dans plusieurs cas, cela peut être super pertinent :

  • Réutiliser des tests produits par exemple ou une vidéo tendance reprenant mon produit
  • Utiliser la notoriété d’un influenceur et la manière dont il colle à la plateforme pour en faire son propre contenu et ramener vers son compte
  • Booster la visibilité de son compte de marque via un visage familier des utilisateurs de TikTok

Cela est aussi une belle opportunité pour les petits créateurs TikTok qui ont créé un buzz sur l’un ou l’autre de leur contenu.

Plus besoin pour ma marque d’attendre d’avoir une vidéo qui sorte du lot pour la booster si je peux utiliser celle de quelqu’un d’autre qui perfore déjà !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c'est l'été : Fleet Twitter, messagerie privée ClubHouse, brouillon de story Insta, succès de TikTok et Emoji & Soundmoji !

Episode 622 : Comme toutes les semaines, pendant les vacances, on vous fait le tour des plus grosses news social media ! Ce matin on vous parle du format Fleet de Twitter qui va disparaitre, mais aussi de messagerie privée sur Clubhouse, de brouillon de story Insta, de succès TikTok et des nouveaux Emoji avec du son dedans.

Après moins d’un an Twitter va finalement enterrer ses Stories

Coup de tonnerre et grosse surprise, après moins d’un an d’usage, Twitter a annoncé la fin de son format Fleet.

Le 3 aout.

« Nous avons construit Fleets comme un moyen éphémère et moins stressant pour les gens de partager leurs pensées fugaces. Nous espérions que Fleets aiderait plus de gens à se sentir plus à l’aise de se joindre à la conversation sur Twitter. »

Sauf que voilà, personne ou presque n’utilise Fleet.

Finalement les seuls à avoir un usage des Stories, étaient plutôt les pros users. Les Twittos expérimentés qui souhaitent amplifier leurs propres Tweets.

Mais alors que va-t-il se poser en haut de l’écran de notre app. Quid des petites boules de stories ?
Twitter utilisera le haut du feed pour promouvoir davantage les spaces. Les room audio .

Clubhouse lance sa messagerie privée

Alors que le social audio est en train de se développer et prendre une belle part sur toutes les plates-formes sociales. La première, ClubHouse met plus de social sur sa plate-forme.

Clubhouse vient de lancer un messagerie privée, qui va permettre aux utilisateurs de discuter entre eux sous format texte.

C’est la fonctionnalité « Backchanel »

C’est une énorme nouveauté, puisque jusque-là l’application nous proposait que des échanges vocaux. Que de l’audio.

Aujourd’hui cette nouvelle fonctionnalité va permettre à des utilisateurs de discuter entre eux de manière individuelle, en dehors des groupes de discussion audio.

Backchanel va être déployé durant tout l’été sur Clubhouse.

Une des critiques faite à Clubhouse c’est la non possibilité d’avoir un tchat.
Et ça, ça va changer.

Désormais les créateurs de contenu vont voir cette nouvelle fonctionnalité changer un petit peu la manière dont fonctionne les salons audio.

On retrouvera dans les salons audio comme dans une vidéo en stream sur Twitch, en tchat à base de texte.

Ça va peut-être redynamiser la plate-forme qui était un petit peu en perte de vitesse.

Effectivement, c’est beaucoup moins engageant d’écrire dans un tchat, que de prendre la parole devant tout un salon audio.

Il y aura aussi la possibilité de partager des liens dans ce tchat qui emmène vers l’extérieur de la plate-forme. Ça peut aussi devenir intéressant pour les marques.

Clubhouse est aussi en train de travailler sur un système pour se partager des images et des vidéos.

On se rend bien compte que Clubhouse essaye d’ajouter du social dans sa plate-forme.

source

Instagram lance enfin un mode brouillon pour les stories !

L’option était en test depuis un moment mais ça y est elle est en train d’être déployée pour tous.

Le mode brouillon s’active lorsque vous quittez le créateur de stories en cours de composition.

Lorsque vous choisissez d’enregistrer un brouillon de Stories, une nouvelle alerte vous informera que les brouillons de Stories sont supprimés une semaine après leur enregistrement.

Cette fonctionnalité pourrait être particulièrement utile pour les gestionnaires de médias sociaux qui cherchent à publier à des moments stratégiques. Par exemple le prime time de 21h.

Jusqu’à présent, tous les utilisateurs pouvaient enregistrer leurs histoires, soit en les téléchargeant sur leur appareil , soit via certaines applications tierces . Mais ces outils ne sont pas natifs d’IG.

3 milliards de téléchargements pour TikToK

Malgré quelques retournements de situation, avec la possibilité d’une interdiction aux États-Unis, ou même sa disparition en Inde, TikTok garde le cap.

On se rappelle même que l’Italie avait partiellement suspendu TikTok après un drame sur la plate-forme.

Cependant, l’application chinoise a dépassé les 3 milliards de téléchargement à travers le monde sur Google Play et Apple Store.

C’est la première application qui n’appartient pas au groupe Facebook à passer ce cap.

Jusque-là seul WhatsApp, Facebook, Messenger et Instagram avais réussi à dépasser 3 milliards de téléchargement.

Les chiffres sont fous, sur le premier semestre 2021, TikTok est simplement l’application non ludique la plus téléchargée au monde.
383 millions de nouvelles installations.

Attention TikTok a aussi trouvé son business plan.

Les dépenses totales des consommateurs ont dépassé les 2,5 milliards de dollars à l’échelle mondiale.

Surtout, seuls Tinder, Netflix, YouTube et Tencent Vidéo, avait atteint les 2,5 milliards de dollars de dépenses de consommation.

Seuls 16 applications non-ludiques ont réalisé plus d’un milliard de dollars de recettes brutes depuis janvier 2014.

TikToK est donc carrément parti pour aller concurrencer maintenant directement le groupe Facebook.

On le voit, les opportunités pour les marques sont de plus en plus grande, chez nous on voit que les marques qui se lancent sur cette plate-forme sont très rapidement récompensées.

source

Des nouveaux Emojis devraient très bientôt débarquer

C’est le RDV annuel des amoureux d’emojis.
Le 14 septembre 2021, une nouvelle série d’emojis sera validée par le Consortium Unicode

Le principe est simple, chaque année le Consortium étudie plusieurs centaines de nouveaux Emoji et décide d’en intégrer quelques uns dans ses recommandations officielles.

Cette année pas mal de trucs intéressant sont à l’étude.

On retourna pas mal de nouveaux emojis visages : un visage fondant (genre comme du beurre), un emoji avec la bouche en diagonale, ainsi qu’un visage retenant ses larmes.

Côté emojis mains pas mal de propositioisn intéressantes.
Un emoji coeur avec les mains (enfin), un emoji money-money avec les mains, un emoji index pointé vers l’écran (genre « we want you »)

On retrouve aussi comme à chaque fois quelques propositions plus fantaisistes : un emoji Troll, un emoji nid (avec et sans oeufs), et un emoji bouée.

A noter que le Consortium prendra sa décision le 14 septembre mais qu’il faudra sans doute attendre encore 5 ou 6 mois avant que ces nouveaux emojis rejoignent nos claviers.

——

Facebook lance Soundmojis, des emojis sonores sur Messenger

Facebook a annoncé l’arrivée de nouveaux emojis sonores pour Messenger via son blog.
EN gros il s’agit d’emoji qui s’accompagen d’un court extrait sonor illustartif.

Parmi les Soundmojis déjà disponibles, on retrouve : « les applaudissements 👏, les grillons 🦗, les roulements de tambour 🥁 les rires diaboliques 👻… » représentés par des clips audio d’artistes, des émissions de télévision et des films.

24 Soundmojis différents sont disponibles pour le lancement, mais Facebook annonce que la bibliothèque sera mise à jour régulièrement et que de nouveaux sons devraient rapidement débouler.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

[Redif] TopChef : le phénomène sur les réseaux sociaux ! (555)

Épisode 622 : [REDIF] -> Ce matin dans Le Super Daily, on analyse le phénomène Top Chef ! L’émission de télévision cartonne sur les réseaux sociaux et c’est un pont pas si évident à construire. Beaucoup d’émissions n’ont jamais réussi à s’imposer sur les réseaux, on essaie de décrypter le succès de celle-ci !

Auparavant, la télévision ne se trouvait que dans votre salon. Il y a de fortes chances que ce soit toujours le cas. 

La différence maintenant est que vous n’avez plus seulement un téléviseur parce que vous possédez aussi un smartphone : le fameux deuxième écran.

La télévision n’est plus une expérience solitaire. C’est devenu une expérience interactive 

Un rapport de The Hollywood Reporter :

Parmi ceux qui publient des émissions de télévision, 76% le font en direct et 51% le font pour se sentir connectés à d’autres qui pourraient également regarder.

Le même rapport constate que plus de la moitié des personnes interrogées utilisaient les médias sociaux pour faire des choix en matière de divertissement.

Explosion pendant le confinement

Il existe aujourd’hui un vrai phénomène autour de l’émission Top Chef sur M6.

Et on a notamment remarqué que le premier confinement 2020 a fait entrer l’ émission dans une nouvelle dimension et notamment sur les réseaux sociaux.

La saison 11 qui s’est déroulée en 2020 a clairement cartonné.

C’était 3,7 millions de téléspectateurs en moyenne soit 16 % du public qui était réuni chaque semaine sur M6 devant l’émission.

Clairement avec l’émission Koh-Lanta ce sont les deux émissions qui ont surfé sur le confinement.

Et on retrouve le même type d’histoire, avec un héros éliminé trop tôt : il y avait Claude pour Koh-Lanta qui était le héros des réseaux sociaux et il y avait Adrien du côté de top chef, jeunes princes partis trop tôt…Maeva dans nos bureaux commencent tout juste à s’en remettre !

On le sait aussi le secteur de la restauration a aussi été durement touchés par toute cette crise de Covid 19, c’est donc aussi un prolongement de tout ce secteur qui se retrouve dans cette émission.

Top Chef sur les réseaux

Rien que la page Instagram de Top chef c’est 239.000 abonnés.

On n’y retrouve notamment plein d’extraits des émissions, mais aussi des micros interview face cam exclusive, ou encore quelques Caroussel photo des Backstage.

Pour lancer la 12ème saison, qui a lieu en ce moment même sur la chaîne M6, Top Chef a lancé un live Instagram lors du premier jour.

On retrouvait dans ce live le présentateur de l’émission Stéphane Rotenberg, ainsi que les quatre chefs du jury.

Autant vous dire qu’on joue le jeu social média du côté de Top Chef !

Il y a aussi des Reels, qui battent tous les records !
Avec le célèbre : « Elle est bien ta merde » du chef Michel Sarran. 425k vues

Et l’émission a déjà posté une quarantaine de Reels !

Sur ce format ils se contentent de mettre des petits extraits des émissions un peu culte.

On pourrait imaginer des contenus encore plus spécifiques.

Dans le même genre, il y a alors les vidéo IGTV qui sont des extraits de trois à quatre minutes très efficaces aussi.

Sur Facebook c’est quasiment 800.000 personnes abonnés, c’est juste énorme.

On retrouve là, des extraits de l’émission en vidéo je me suis régalé sur la dernière vidéo hier soir !
Une cuisson de Gambas incroyable de Thomas devant le chef Angel León !

Franchement c’est simple comme stratégie et on pourrait imaginer plein d’autres chose ! Mais en même temps ça fonctionne ! Ce donne envie de regarder !
On a envie de cliquer sur le lien du Replay dans le wording !

Côté Twitter

Il n’y a pas vraiment de présence de la part de l’émission sur Twitter pourtant tous les mercredis l’émission est en top tweet sur Twitter France.

Et c’est là notamment qu’on voit tout l’enjeu du confinement. Comme les gens étaient chez eux mais qu’ils voulaient partager ces moments-là avec d’autres personnes ils l’ont fait sur Twitter.

Et c’est là qu’on voit toute la magie des réseaux sociaux quelque part.

Sur Twitter je voudrais revenir sur un compte fan, qui suit de près l’émission

Il s’appelle Out of context Top Chef

C’est un compte suivi par 14 000 personnes, et qui détourne Top chef.

Dans le club du FC Twitter c’est le compte à suivre pendant une émission top chef.

On suit à la fois les grands événements de chaque émission en live, mais on peut rigoler aussi de ses détournements.

Le principe de ces détournement sont simples : choisir une image de Top Chef et raconter de la merde dessus.

On retrouve par exemple en tweet épingler une photo d’un candidat Top Chef en train de tenir un grain de riz entre ses doigts et la phrase du dessus :
« Cuisiner avec le budget d’un étudiant en 2021 c’est fort comme épreuve #TopChef »

C’est beaucoup de private Joke de fans de Top Chef donc le mieux est d’aller découvrir soi-même le compte tout en regardant bien sur une émission en direct.

Tout le monde joue le jeu

On retrouve des chefs faisant partis du jury qui jouent le jeu avec une vraie présence social media.

Le charismatique Philippe Etchebest avec ses 927 000 abonnés sur Instagram.

Et ses recettes sur IGTV qui pour certaines dépassent les 500000 vues.

On retrouve aussi Hélène Darroze, 3 étoiles au guide Michelin et 575 000 abonnés.

Côté candidat

On voudrait parler de Diego Alary !
Il a participé à la 11e édition de Top chef en 2020, il était le plus jeune candidat de l’émission.

Le gars a 23 ans et déjà un Storytelling bien rôdé puisqu’il a une histoire un peu particulière. Diego se rêvait footballeur professionnel et puis suite à une blessure qu’il a obligé à rester dans un fauteuil roulant pendant un an, il s’est trouvé une passion, grâce à sa maman, une nouvelle voie dans la cuisine.

Il a fait ses armes dans des grands restaurants avant de se présenter à Top Chef.

Bien qu’il n’ait pas gagné et qu’il ait perdu aux portes des 1/4 de finale l’année dernière, il s’est construit une belle communauté !

C’est un phénomène sur TikTok !

Le compte TikTok de Diego Alary

1,4 millions d’abonnés.
24,7 millions de j’aime.

Ses vidéos pour la plupart dépassent les 1 million de vues.

Dernièrement il a posté une recette de Garlic Bread à la mozzarella qui a atteint 3,5 millions de vues.

C’est énorme et ce que je trouve complètement fou, c’est que ses vidéos sont sans fioriture.

Y’a pas de grosse production avec une recette ultra bien léchée, non, c’est filmé au téléphone, c’est monté à la va vite, la colorimétrie est pas très belle mais ça cartonne.

C’est brute et c’est spontané.

En une minute, il te balance une recette et ça marche trop bien !

Le mec poste aussi une vidéo de recettes avec une musique de DJ Snake, deux jours plus tard il se retrouve invité par l’artiste pour lui amener un plat dans son hôtel.

Bien sûr il raconte tout ça sur les réseaux.

Faut se rendre compte que Diego était inconnu il y a moins d’un an et qu’aujourd’hui il est peut-être le chef français le plus suivi au monde.

Et il raconte que pour lui TikTok c’est son restaurant virtuel.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est l’été : Photo retouchée en Norvège, modération Twitter et Instagram, Bad Buzz Griezmann et Social Shopping

Episode 621 : Comme tous les lundis pendant les vacances d’été, nous vous servons toutes les news social média les plus fraiches !
Ce matin on parle de la Norvège qui veut installer un disclaimer pour toutes les photos publicitaire retouchée, on parle aussi de modération Twitter et Instagram, de Griezmann qui est dans la tourmente, et de comment le social shopping influence l’expérience en magasin !

[Redif] L'influenceur est mort, vive le créateur de contenu ! (514)

Épisode 620 : [REDIF] -> L’agence Reech qui travaille dans le marketing d’influence a sorti une grosse étude sur l’influence marketing en 2020. C’est un petit peu un bilan de l’année et ça permet de faire le point sur l’état de l’influence marketing sur les réseaux en France.

Les influenceurs sur les réseaux sociaux deviennent des relais de visibilité de plus en plus prisés par les entreprises. Le marché mondial du marketing d’influence connaît une très forte croissance ces dernières années. Selon une étude Statista, il pesait déjà plus d’un milliard de dollars en 2016. Mais en l’espace de 4 ans, son chiffre d’affaires mondial a été multiplié par près de quatre pour atteindre 7 milliards de dollars en 2020.

L’émergence de ce nouveau marché a attiré de nombreuses entreprises spécialisées dans la gestion de la relation entre les marques et les influenceurs. Entre 2016 et 2019, le nombre de plateformes et d’agences dédiées à ces activités est passée de 300 à plusieurs milliers.

Parmi celle-ci il y a la plateforme Reech qui chaque année propose une étude poussée sur l’influence Marketing en France. Une étude qui permet d’y voir plus clair sur les influenceuses et influenceurs français.

Étude Statista

Étude agence Reech

Méthodologie

L’enquête se baseSur un questionnaire transmis à 1423 influenceurs, mais qui sont tous géré par l’agence Reech.

Donc cela permet de poser une base de réflexion, mais l’échantillonnage n’est clairement pas scientifique.

Profil

Ils ont 30 ans en moyenne, et 75 % d’entre eux sont des femmes.

96 % d’entre eux se lance pour partager leur passion. On est donc sur un profil de personnes qui n’est pas professionnel à la base.

D’ailleurs 39 % sont des salariés. Il y a un premier chiffre étonnant qui arrive : pour 15 % d’entre eux l’influence est leur activité principale.

Seulement 15 %, ce n’est rien du tout. Ça veut quand même dire qu’on a 85 % de ses influenceurs pour qui l’influence n’est qu’une activité complémentaire.

L’influence Marketing se porte bien et l’année 2021 s’annonce fleurissante

En 2020, 81% des créateurs ont effectué au moins un partenariat cette année.
L’étude explique qu’en 2020, 51% des créateurs ont reçu plus de demandes de partenariat qu’en 2019. 47% affirment avoir été davantage contactés en direct par les marques. La moyenne de la rémunération des partenariats est en hausse de 15%.

——

On ne dit plus influenceur on dit créateur de contenu

67% des influenceurs préfèrent qu’on les appelle créateurs de contenu.
96% se lancent dans l’influence pour partager leur passion.

——

Quel est le profil type des influenceuses et influenceurs français ?

La moyenne d’âge des créateurs de contenus est de 30 ans et 74% sont des femmes.

——

De quoi ils parlent ?

Les sujets Lifestyle notamment mode et beauté sont les 2 principales thématiques abordées. Plus de 40% des créateurts de contenu parlent de ces sujets Lifestyle.

Le voyage est toujours un classique, 36% des créateurs en parlent en 2020 et ce malgré un confinement mondial.
36% parlent de food.

Les confinements ont aussi favorisé les sessions déco et bricolage, qui passent de 17% à 20%.

Et les causes d’intérêt public sont aussi plébiscitées avec des partenariats rémunérés ou non. Parmi les créateurs ayant réalisés des partenariats en 2020, 47% ont réalisé au moins un partenariat d’intérêt public. Un peu plus de la moitié (56%) de ces partenariats d’intérêt public étaient non rémunérés.

3% des influenceurs parlent de sujets business et entrepreneuriaux.

——

Comment ils collaborent avec les marques ?

Les influenceurs sont des passionnés, sans passion il est dur de créer des contenus de façon régulière et percer.

Les partenariats avec les marques n’ont pas baissé. 81% des influenceurs ont effectué au moins 1 partenariat cette année et 51% ont reçu plus de demandes que l’année dernière. Il y-a également eu davantage de contacts directs entre marques et créateurs de contenus

Les influenceurs privilégient les partenariats sur le long terme et ceux à forte valeur ajoutée.

Quelques pratiques : production de contenus, organisation de concours, co-création…

Ils sont également sélectifs et n’hésitent pas à refuser certains partenariats. Les 3 principales raisons de refus sont :

Le créateur de contenu n’aime pas le produit ou ne croit pas en lui (65%)
Le créateur de contenu et la marque ont des valeurs incompatibles (55%)
Le créateur de contenu n’aime pas ou n’a pas d’affinité avec l’entreprise (46%)

——

Instagram est la plateforme numéro 1 de l’influence marketing !

Sans surprise, Instagram est toujours le réseau où les influenceurs sont les plus actifs. 94% des créateurs de contenu y sont actifs.

Suivi par Facebook qui rassemble 39% des créateurs.
Fait étrange, le Blog est toujours bien vivant et reste dans le top des plateformes utilisées.

La grosse nouveauté de 2020, est a chercher du côté de TikTok. 41% des influenceurs se sont inscrits sur TikTok en 2020.
Mais le réseau ne représente que 4% des demandes de partenariats avec les marques.

———

Combien ils gagnent ?

La gestion d’une communauté est généralement une activité annexe pour les influenceurs mais, seulement 15% des créateurs de contenus font cette activité à plein temps.

Malgré la crise, la rémunération moyenne des partenariats poursuit sa hausse.
75% des partenariats rémunérés restent en dessous de 500 Euros.

——

L’amplification des actions d’influence marketing est l’une des tendance fortes de 2021

L’amplification des contenus, c’est la capacité pour un marque de faire de l’achat média directement sur le contenu de l’influenceuse et influenceur au nom de celui-cI.

Elle permet au marque d’augmenter la portée organique initial du cérateur de contenu pour étendre la visibilité du contenu.

C’est une tendance qui s’est systématisée aux États-Unis à tel point que les annonceurs investissent désormais le même budget en rémunération influenceur qu’en amplification.

En 2020, 45% des influenceurs français ont déjà participé à des partenariats avec amplification publicitaire.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c'est l'été : TikTok, Instagram vidéo, monétisation de story, buzz Cochonou et Pinterest !

Episode 619 : Pendant les vacances d’été, on continue de vous proposer un épisode par semaine pour faire le tour des news Social Media ! Vous restez connecté même les pieds dans l’eau !
Ce matin, on parle de TikTok qui propose maintenant des vidéos jusqu’à 3 minutes maximum, on parle aussi de Instagram qui a fait des annonces autour de ces contenus vidéos, et sur la monétisation de story, on fait un crochet par le Tour de France avec le buzz du week-end : un camion Cochonou coincé sur la route; et on fini par une crochet sur Pinterest !

TikTok a faim et veut croquer du côté de Youtube !

TikTok permettra à tous les utilisateurs de créer des vidéos plus longues.

Initialement limitée à 15 secondes, les vidéos TikTok ne cessent de gagner en longueur.

15 sec, puis 30 et même 60 secondes.

TikTok vient d’annoncer que ses vidéos pourraient maintenant aller jusqu’à 3 minutes. Le format plus long devenant disponible pour tous les utilisateurs dans les semaines à venir.

TikTok explique sa décision en raison du nombre grandissant de contenu tuto ou recettes et le besoin qu’auraient exprimé de nombreux créateurs.

C’est aussi un moyen évidant pour TikTok de continuer à piquer de sparts à Youtube.

Cool, mais cela pose tout de même un certain nombre de questions. La promesse de TikTok est une plateforme de vidéo courtes et distrayantes.

Instagram et la vidéo

Instagram intensifie sa partie vidéo et concurrence TikTok

Adam Mosseri, le boss d’Instagram, a dit : « nous ne sommes plus une application de photos au format carré ».

Ça en dit long sur les intentions de Instagram.

Instagram précise que toutes les plates-formes sociales aujourd’hui voit le format vidéo en pleine croissance et Instagram vaut developper ce format aussi !

Instagram parle justement de la difficulté et de la force de la concurrence.

Il veut lancer un nouveau format de vidéos plein écran et immersif.

Le patron de Instagram a aussi dit que la concurrence est rude, TikTok est énorme et YouTube fonctionne très bien.

Mais il est primordial pour la plate-forme de pouvoir offrir du divertissement au format vidéo immersive.

Ça va bientôt faire un an qu’Instagram a lancé Reels. Mais Adam Mosseli prévoit un nouveau format vidéo pour sa plate-forme d’ici année prochaine.

Instagram travaille sur un nouveau format : les Exclusive Stories.

Il s’agit de contenus que les créateurs pourront concevoir en exclusivité pour leurs fans moyennant un financement, par le biais d’un abonnement.

Les stories publiées dans ce cadre auront une couleur violette, pour les distinguer des stories accessibles pour tout le monde. Si un internaute clique sur la story sans avoir souscrit un abonnement, un message l’informera que le contenu est réservé aux « membres uniquement »

Ca fait tout à fait penser au principe de Super Follow sur Twitter. Des contenus supplémentaires exclusifs seront accessibles aux personnes ayant souscrit un abonnement à un compte.

Une tendance forte aujourd’hui puisque a peu près toutes les plateformes cherchent à offrir des solutions de monétisation additionnelles aux créateurs de contenu.

Pinterest interdit toutes les publicités liées à la perte de poids

Les recherches sur des sujets tels que l’alimentation et les conseils de remise en forme augmentent fortement sur Pinterest.

La plateforme a décidé de taper un grand coup sur ce type de contenus qui se multiplient sur Pinterest.

Désormais lorsque l’on cherche un contenu qui affiche, rationalise ou encourage les troubles de l’alimentation les résultats seront bloqués et les internautes seront invités à se rapprocher de la National Eating Disorders Association .

Pinterest avait déjà interdit les publicités présentant l’un des éléments suivants :

Perte de poids ou pilules coupe-faim, suppléments ou autres produits ;
Imagerie de perte de poids avant et après ;
Procédures de perte de poids comme la liposuccion ou la combustion des graisses ;
La nouvelle politique, interdit toutes les publicités liées à la perte de poids :

Tout langage ou imagerie de perte de poids ;
Tous les témoignages concernant la perte de poids ou les produits de perte de poids ;
Mention à l’indice de masse corporelle (IMC) ou d’indices similaires.

Pour les créateurs de contenu évoluant sur les sujets fitness et remise en forme par exemple il va falloir revoir sa copie pour ne pas se faire striker.

Camion Cochonou / Tour de France

Et on parle bien sûr du camion Cochonou bloqué sur la route du Tour de France. C’est le buzz du week-end !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi, c'est lundi ! News en pagaille chez Insta, Snapchat & Twitter

Épisode 614 : Youpi, c’est lundi et aujourd’hui on vous fait une revue des news Social media tombées récemment ! On parlera beaucoup d’Insta, un peu de Facebook, un peu de Twitter et même de Snapchat !

Une fonctionnalité de recherche visuelle va sortir pour Instagram shopping

Il y a quelques semaines Instagram annoncer le lancement de la section drops dédié au lancement de produit dans l’onglet boutique. Et l’on voit bien que Facebook cherche à mettre le paquet sur le e-commerce avec de nouvelles fonctionnalités annoncé très récemment.

Aujourd’hui la nouvelle fonctionnalité assez folle qui est annoncée, C’est un outil de reconnaissance visuelle à destination du e-commerce. C’est tout simple, lorsque vous voyez un produit qui vous plaît sur la photo Instagram d’un ami ou dans un magasin ou dans la rue ou n’importe où d’ailleurs il suffira de le prendre en photo et la reconnaissance visuelle pourra analyser si Instagram peux vous proposer un produit similaire.

Dans les autres changements annoncés également un système de commentaires et d’évaluation sous les produits présents sur Instagram. Cela permettrait d’éclairer le choix et de faciliter la décision des personnes souhaitant acheter un produit.

Comme on peut le trouver sur Amazon. D’ailleurs c’est un peu la galère en ce moment pour Google et Amazone avec les avis produits.

Autre nouveauté annoncé également la mise à disposition de modules de réalité augmentée dans Facebook Shops permettant aux entreprises de pouvoir intégrer des essais de vêtements en réalité augmentée ou des catalogues produits en réalité augmentée.

source

Insta veut suggérer des contenus avant ceux de vos amis

Depuis un an déjà, Instagram vous afficher non pas uniquement les publications de vos amis mais vous glisser également quelques suggestions de posts, et jusqu’à maintenant cela se faisait à la fin du feed.
Aujourd’hui Instagram annonce qu’il va renforcer le nombre de publication suggéré qui apparaîtront donc au milieu de votre feed et des publications des comptes auxquels vous êtes abonné. Pour aller plus loin le groupe souhaite même modifier l’algorithme pour donner la priorité à des contenus suggéré plutôt qu’au publication des abonnements.

Pour accompagner cette mise à jour Instagram proposera également dans les options la possibilité de choisir le type de publication que l’on souhaite se faire suggérer en fonction de ses propres intérêts mais l’on pourra aussi choisir de ne pas voir apparaître ses recommandations pour rester connecté uniquement avec ses abonnements.

Une fois de plus, cette nouvelle fonctionnalité et les réglages qui vont avec renforce la volonté d’Instagram de donner un peu plus de liberté et de pouvoir de décision à ses utilisateurs.

On peut voir dans cette démarche de suggestions une volonté d’Instagram de faire du business à tout prix de faire grossir la plate-forme et de mettre en avant des marques qui dépensent beaucoup de publicité par exemple, Mais selon eux la recommandation de compte s’inscrit dans une démarche de découverte et qui dit découverte dit que les utilisateurs ne se Lasseront pas d’Instagram.

Les tests sur cette nouvelle fonctionnalité vont démarrer dans les jours qui viennent dans les pays anglophone pour commencer puis seront déployés en France prochainement.

source

Partenariat Snapchat Warner

En octobre, Snapchat lancer sounds La possibilité d’ajouter de la musique à vos snaps Et cela a tout de suite pris dans la plate-forme. Depuis lors, Snapchat travaille activement à la découvre habilité des sons pour vos posts.
Liste de lecture, module de recherche, raccourci tout est mis en place pour adopter le modèle TikTok.

Aujourd’hui, Snapchat annonce un accord avec UMG (Universal Music Group) pour inclure la musique de leurs artistes dans la bibliothèque de Snap et figurer dans Sounds.

On a vécu la même évolution chez tic toc il y a quelques mois lors de la signature avec Warner Music. Des artistes comme les Jonas Brothers ont collaboré avec Snapchat pour tester les fonctionnalités et c’est une réussite.

Aujourd’hui Snapchat réunit les droits de Warner, Sony et UMG. On se rend bien compte que pour une application qui souhaitent utiliser de la musique il est très important de créer des partenariats avec tous les labels, puisque certains artistes sont signés chez l’un ou l’autre en particulier. Dans le cas de UMG On parle de Rihanna Lady Gaga ou encore 50 Cent.
Dans le cadre de cet accord avec UMG, il Est également prévu que la réalité augmentée soit au cœur du contrat et que les artistes est encore plus d’impact sur la plateforme.

source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Et si Instagram Reels était l’arme ultime de viralité ?

Épisode 611: Il ya encore quelques mois, les créateurs de contenu étaient nombreux à s’alarmer de la chute du reach sur la plateforme. Une baisse de la portée des publications accompagnée d’une baisse de la découvrabilité. En somme les posts instagram étaient moins vus et il devenait très difficile de se faire découvrir.

Depuis les choses ont changé.

Instagram a lancé Reels. Une réponse directe à l’efficacité de TikTok.

Reels est sans aucun doute aujourd’hui le meilleur outil pour élargir votre portée sur Instagram et toucher de nouvelles audiences.

Les succès stories se multiplient. Tel créateurs de contenu a gagné 10.000 abonnés en un mois avec Reels. Tel autre touche 10k peronne par Reel alors que son audience n’est que de 5000 followers ?

Et si Instagram reels était l’arme de viralité ultime ?

——

C’est quoi Instagram Reels ?

Les bobines ont été développées en réponse directe à la montée en popularité de TikTok

Les reels sont des vidéos de 30 secondes qui incluent de l’audio, du texte, des effets et des autocollants. Ca ressemble aux stories mais ce ne sont pas des stories.

Les Reels durent jusqu’à 30 secondes, sont 100% vidéo et ne sont pas éphémères.

Les Reels ont d’ailleurs leur propre onglet sur le profil d’un utilisateur et un flux dédié dans l’application.

——

Le truc à retenir : les nouvelles fonctionnalité d’Instagram profitent toujours d’un effet d’aubaine

Une fois qu’une plate-forme comme Instagram publie une nouvelle fonctionnalité, cette fonctionnalité est poussée dans les feed à un rythme plus élevé que leurs anciennes fonctionnalités.

Lorsque Instagram a publié Instagram Stories, les Stories ont commencé à être beaucoup plus exposées et portées que les posts in feed.

De même, lorsqu’ils ont publié des carrousels, ils ont reçu beaucoup plus d’engagement et d’exposition que les posts photos classiques.

En suivant ce modèle, il n’est pas surprenant que les Reels, aient tendance à avoir beaucoup plus de portée et d’exposition que les autres types de contenu Instagram.

——

Les Reels sont largement distribués sur la plateforme Instagram

Instagram pluie en ce moment fort pour que le format décolle.

Evidemment de façon organique dans le feed de vos followers. A ce titre la portée organique des Reels semble nettement suppérieure aux post in feed.

Instagram distribue aussi vos reels dans Explore et dans la nouvelle page dédiée aux reels.

En gros autant d’occasion additionnelle de booster la portée.

——

Comment Instagram classe le contenu de la page Reels

Reels est conçu pour vous divertir. Comme dans Explore, la majorité de ce que vous voyez provient de comptes que vous ne suivez pas.

C’est la même logique algorithmique. Instagram vous propose d’abord des Reels qu’il estime interessants spécifiquement pour vous. Une sorte d’échantillon basé sur vos centres d’intérêts et les comptes similaires à ceux que vous suivez.

L’algorithme de Reels identifie ensuite vos réactions sur ce premier lot. Est-ce que vous allez jusqu’au bout de la lecture des vidéos ? Est-ce que vous likez, vous commentez ? En fonction il affine et vous propose les Reels suivants.

——

Avec Reels, l’objectif c’est le divertissement

Avec Reels, Instagram se concentre spécifiquement sur ce qui pourrait nous divertir. Son algorithme sonde les audiences pour déterminer ce qui sera le plus diverissant à vous proposer.

Instagram étudie de près le taux de complétion et de répétions de votre Reel

30 secondes ça semble bref mais tout se joue réellement dans les 8 premières secondes. D’ou l’importance de de bien hooker vos audiences dans les prémières secondes du Reel.

Autre astuce notable, monter votre réel de façon à ce qu’il boucle et multiplier ainsi le nombre de répetitions..

Instagram reconnait que les commentaires de chaque Reel sont étudiés.

Les prédictions les plus importantes que nous faisons sont la probabilité que vous regardiez un Reel d’un bout à l’autre, l’aimiez, dites que c’était divertissant ou drôle.

L’algorithme regarde si vous souhaitez en savoir plus sur un son en particulier

Instagram regarde aussi si vous allez à la page de l’audio. C’est pour l’algorithme un signe pour savoir si vous pourriez être inspiré ou non pour faire votre propre Reel. D’où l’importance de bien choisir ses bandes sons.

Il semblerait qu’Instagram donne la priorité naturellement aux Reels qui sont incarnés

Jetez un œil à votre flux Reels et vous remarquerez que la plupart des vidéos ont une chose en commun : les gens ! Oubliez les clichés de produits hyper stylisés, l’esthétique Instagram ou encore les illustrations.

——

Attention, Instagram exclue aussi un certain nombre de Reels

Instagram ne pousse jamais les Reels à faible résolution ou avec filigrane.

Pour le filigrane il est important de prendre en compte qu’il n’y a pas que les filigranes de TikTOK. Tous les logos apposés sur la vidéo seront strikés.

Idem pour les Reels qui parlent de politique ou qui sont réalisés ar des personnalités politiques, des partis ou des représentants du gouvernement.

——

De l’importance des hashtags sur vos reels

Vous souhaitez également utiliser des hashtags . Instagram vous permet d’en ajouter jusqu’à 30 par bobine et une excellente légende. Compte tenu de la limite de 2 000 caractères, vous disposez de suffisamment d’espace pour écrire une copie descriptive.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Étude 2021 : Les consos attendent plus des marques sur les réseaux ?

Épisode 610 : Des jolies vidéos bien sympas, des petites catch phrases bien pensées, quelques stories et le tour est joué…. Et bien non ! Les consommateurs attendent plus des marques sur les RS.

——

Méthodologie

Le rapport de Sprout intègre les réponses de plus de 1 000 spécialistes du marketing et 1 000 consommateurs, afin de fournir une perspective non seulement sur ce que les gens attendent des marques en ligne, mais également sur la façon dont les spécialistes du marketing utilisent actuellement les plateformes sociales.

Tous les signaux sont au vert pour le social media

71% des clients interrogés disent avoir davantage eu recours au réseaux sociaux. Leur temps de présence en ligne à augmenter depuis un an.

9 consommateurs sur 10 expliquent acheter auprès de marques qu’ils suivent sur les réseaux sociaux.

Sans surprise, lorsqu’on leur demande quelles plateformes ils utilisent, les consommateurs citent Facebook, YouTube et Instagram comme leur top trois. Facebook reste à ce sujet nettement en tête.

——

Pour les marketeurs, les médias sociaux permettent de mieux comprendre leur marché et les concurrents

Si 88% des marketeurs estiment que les réseaux sociaux ont un impact immédiat et bénéfique en terme de business.

93% des marketeurs interrogés reconnaissent que les médias sociaux ont accéléré la concurrence au sein de leur industrie.

Face à une concurrence qui se durcit le social media permet de mieux comprendre ses concurrents.

90% des spécialistes du marketing estiment que les datas qu’ils puisent dans leurs présences social media leur permettent de rester devant leurs concurrents.

Les marketeurs interrogés expliquent notamment utiliser les médias sociaux pour :

Jauger la force de fidélisation d’une marque concurrente.
Révéler les forces et faiblesses de l’offre concurrente : produits ou services
Et plus globalement pour identifier les opportunités de différenciation de leur propre marque.

——

Pour les clients le contenu c’est bien mais la relation passe avant !

Lorsqu’on leur demande ce qui fait qu’une marque est la meilleure de sa catégorie sur les réseaux sociaux, la réponse numéro un des consommateurs est : un bon service client.

Un bon service client sur les réseaux : 47% des clients estiment que c’est l’argument numéro 1 pour juger une présence social media de marque.

Plus globalement les 3 premiers attendus des consommateurs sont vraiment liés à la relation : service client (47%), engagement (46%) et transparence (44%).

Les consommateurs veulent des marques qui créent du lien.

La question du contenu vient après.

Ils sont 40% à attendre du contenu de qualité et une tonalité de prise de parole clair et originale.

——

Service Client

Et lorsqu’on leur demande ce qui pourrait les faire changer de marque pour un concurrent, ils répondent là aussi « service client ».

Le premier argument c’est le temps de réponse de la marque. Pour 47% d’entre eux c’est déterminant. Le chiffre grimpe même à 60% pour les seniors.

Là encore le sujet contenu est bien en dessous. Raconter des histoires et poster des jolies images c’est ok mais ça ne fait pas la Dif !

——

Les médias sociaux ont donné un pouvoir aux clients et ils comptent bien l’utiliser

Les médias sociaux offrent aux gens une voix et un moyen de se faire entendre et ce que la plupart veulent en conséquence, c’est de savoir que quelqu’un écoute réellement.

78% des consommateurs estiment que les médias sociaux sont le moyen le plus puissant et le plus efficace pour faire entendre leur point de vue sur un produit ou une marque.

——

Jouer la carte du conversationnel !

Le social va continuer à accélérer la concurrence dans presque tous les secteurs, laissant aux marques 2 options :

adopter le social et prospérer
ou ne rien faire et prendre du retard.

Si vous souhaitez tirer le meilleur parti de la présence de votre marque sur les réseaux sociaux, vous devez garder à l’esprit l’élément « social » et interagir avec les gens.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !