#Tennis : Ces comptes qui vous emmènent de l’autre côté de la raquette !

Épisode 201 : Terre battue, cordes tendues et télédiffusion internationale, en ce moment c’est Rolland Garros et on s’est dit que c’était l’occasion de vous parler de Tennis !! On va vous parler de ce qui fait la beauté de ce sport, de ce qui se passe derrière la raquette, sur les cours d’entraînement et dans les vestiaires.

Épisode 200 : les secrets 2.0 du Super Daily (en public)

Épisode 200 : Pour fêter dignement ce 200e épisode du Super Daily, nous avons ouvert les portes du studio au public ! Un grand merci car vous avez répondu présents en venant nombreux pour nous écouter, puis pour déguster les superbes produits de nos amis Les Limonadiers, tout en bougeant légèrement la tête au rythme groove des sons balancés par Nyco !

#SaveOurSpecies : quand Lacoste veut sauver les animaux

Épisode 198 : Ce 22 mai 2019, Lacoste a lancé une grande campagne pour la sauvegarde des animaux menacés d’extinction. En effet, la marque a lancé une vente limitée de polo où le logo Lacoste n’est pas un crocodile mais plutôt un animal en voie d’extinction ! Les bénéfices des ventes ont été reversés à la protection des animaux !

n

Une campagne réussie

n

C’est en s’associant à l’UICN (l’Union Internationale pour le Conservation de la Nature) que Lacoste a lancé cette opération !

n

Ce jour là dans la vitrine de leur célèbre magasin aux Champs-Elysées on ne trouve pas de crocodile mais un Lynx d’Espagne ! Vert quand même pour rester sur la couleur de la marque !

n

Et là où l’opération est encore plus parlante c’est que Lacoste va plus loin : la marque en vend 589 car il reste seulement 589 lynx d’Espagne vivants !

n

Et même la devanture du magasin est changée, on retrouve un grand Lynx plutôt qu’un crocodile !

n

Sur le site on retrouve 1400 chemises de tennis avec un phoque moine hawaïen !

n

Attention, l’opération n’a pas lieu juste en France ! C’est mondial !

n

Chaque capitale propose son animal :
nLondres : 150 Rhinopomes du Yémen
nBerlin : 90 Antilopes blanche
nShanghai : 50 Libellules risiocnemis seidenschwarzi
nMais aussi à Tokyo, Los Angeles, New York, Miami…

n

C’est la deuxième années que Lacoste met en place cette opération et ce n’est pas un hasard. La première a aussi été un gros succès en terme de retombés médiatiques comme l’explique la E-VP marketing de la marque Sandrine Conseiller :
n« Nous avons été surpris par l’ampleur des retombées de l’opération l’an dernier, les 1775 chemises de cette première vente (alors exclusivement sur le net) s’étaient envolées en moins de 24 heures. Au-delà du succès commercial, les dons directs à l’UICN sur la journée ont été multipliés par quatre. Mettre la puissance de notre logo au service de cette cause sonne juste, nous nous sommes donc engagés pour une durée de trois ans. »

n

Donc ça devrait continuer et on s’en réjouit aussi du côté de l’UICN :
nAna Nieto, chef du département de la conservation des espèces animales :
n« Tout le monde cherche à promouvoir une bonne cause avec une bonne campagne, Il est primordial que les entreprises privées s’engagent et le disent. Ils ont un rôle à jouer. »

n

Et le rôle de Lacoste a été primordial l’an dernier notamment dans la sauvegarde des Tortues Batagur de Birmanie qui n’étaient plus que 40. L’argent récolté a permis de construire des abris pour que de nouvelles naissances puissent aider à repeupler cette espèce !

n

Côté Social Media

n

Instagram @lacoste : 4.1 abonnés et 2800 publications !

n

Facebook 15 millions de fans !

n

L’opération sur les réseaux sociaux :

n

Du côté de Lacoste

n

L’opération durant seulement 2 jours, l’activation a été bien travaillée sur les réseaux sociaux.

n

Une première vidéo sortait le 17 Mai, 5 jours avant « Bientôt chez Lacoste » > Reprise également sur la page d’IUCN (167000 abonnés)
nElle présentait en avance les animaux qui allaient être mis en avant.

n

Puis 2 jours avant, une nouvelle vidéo reprenait les espèces menacées et annonçait le partenariat avec IUCN

n

Le jour J La marque avait changé ses images de profil et de couverture, pendant 2 jours, La page Lacoste France arborait donc le fameux phoque Moine et est repassée en crocodile 2 jours après, le 24 Mai. Donnant lieu à des commentaires sympa du genre, le crocodile a mangé le phoque?)

n

Ce même jour une autre très belle vidéo en motion présentait ces espèces

n

Le Branding #

n

Sur Twitter, le #LacosteSaveOurSpecies a été largement repris et notamment associé à de nombreuses actions pour la protection des animaux.

n

Cette activation a généré énormément de commentaires, de ceux qui souhaitaient avoir le modèle, de ceux qui souhaitaient simplement soutenir la cause.

n

Beaucoup de posts UGC ont été créés au travers du monde, devant les enseignes, avec les polos et beaucoup de partages de l’opération.

n

Sur Instagram ce sont plus de 1000 publications mais également beaucoup sur les #saveourspecies ou des # personnalisés.

n

À noter en ligne, une page dédiée sur le site de Lacoste qui explique la démarche et renvoie vers une page sur le site de l’IUCN qui permet de s’inscrire et faire des donations.

n

Du côté de Twitter

n

Dès le 20 Mai, l’association IUCN SOS s’est mise à publier en masse avec notamment un post par animal, mettant en parallèle une photo de l’animal et la réalisation de Lacoste.

n

Côté visuel la campagne a été joliment faite, les animaux épousent parfaitement la forme des polos, un peu comme site tee-shirt les protégeait.

n

. . .

n

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

n

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#SaveOurSpecies : Quand Lacoste veut sauver les animaux !

Épisode 198 : Ce 22 mai 2019, Lacoste a lancé une grande campagne pour la sauvegarde des animaux menacés d’extinction. En effet, la marque a lancé une vente limitée de polo où le logo Lacoste n’est pas un crocodile mais plutôt un animal en voie d’extinction ! Les bénéfices des ventes ont été reversés à la protection des animaux !

Réseaux sociaux : le temps d'attention en chute libre

Épisode 195 : On dit souvent qu’une information en chasse une autre ! Oui, mais de plus en plus vite ! L’infobésité atteint aujourd’hui des niveaux records, nous sommes over solicités…. Mais notre temps de cerveau disponible n’est pas extensible. Les dernières études en date montre à quel point les choses se sont accélérées.

n

Une étude récente pointe du doigt l’accélération des tendances

n

Dans une étude publié dans la très sérieuse revue Nature, 3 chercheurs allemands soulignent les phénomènes d’accélération.

n

Les tendances arrivent et passent de plus en plus vite.

n

Le vocabulaire évolue plus vite que jamais

n

Les chercheurs ont analysé la durée pendant laquelle certains mots et expressions sont restés à la mode dans 100 ans de littérature.

n

Ils ont découvert que les termes « à la mode » étaient utilisés dans les livres pendant six mois en moyenne au 19ème siècle, mais ne restaient à la page que pendant un mois au 21ème siècle.

n

Durée de vie d’un trending topic sur Twitter

n

A titre d’exemple, les auteurs ont évalué un total de 43 milliards de tweets et analysé les 50 hashtags les plus populaires au monde toutes les heures, de 2013 à 2016.

n

Ils ont ensuite calculé le temps pendant lequel les hashtags sont restés populaires.

n

Ils ont découvert qu’en 2013, un hashtag restait dans la liste des 50 hashtags les plus populaires une moyenne de 17,5 heures.

n

En 2016 ce chiffre était tombé à 11,9 heures en 2016.

n

Même constat du côté de Google Trend

n

Les tendances arrivent beaucoup plus vite et reparte comme elles sont venues.

n

Un exemple avec le fameux de « hand spider ». C’est hallucinant, la tendance est arrivé en quelques semaines et reparti en quasiment un trimestre.

n

Mais il n’y pas que dans le web que le temps d’attention et est en chute, le cinéma aussi est touché.

n

L’accélération du flux d’informations touche aussi le cinéma. Le rythme des sorties de films a lui aussi beaucoup changé.

n

Dans les années 80, un blockbuster était travaillé pour engranger des entrées sur plusieurs semaines.

n

Les sorties de films étaient donc espacées de quatre mois en moyenne.

n

En 2018, ce temps « d’attente » est passé à… deux semaines.

n

——

n

La baisse du temps d’attention globale est étroitement liée à la surcharge informationnelle : l’infobésité

n

« En 30 ans l’humanité a fourni plus d’information qu’en 5.000 ans d’histoire. »

n

Caroline Sauvajol-Rialland, maître de conférence à Sciences-Po Paris

n

il y a infobésité quand le volume d’informations reçu par un être humain dépasse sa capacité productive de traitement de ces informations.

n

Résultat nous sommes depuis plusieurs année entrée dans une ère du « content shock »

n

Le content stock est un terme qui a été démocratisé par Mark Schaefer en 2014.

n

Selon lui L’offre de contenu a déjà nettement dépassé la demande des consommateurs vis-à-vis du contenu.

n

——

n

Résultat des courses, notre temps d’attention est inférieur à celui du poisson rouge !

n

Oui, oui, c’est très sérieux ! Il y a deux ans : une étude réalisée par Microsoft auprès de jeunes Canadiens révélait que la multiplication des écrans, les réseaux et le nombre d’heures passées à zapper l’information avait fait diminuer notre niveau d’attention.

n

Nous ne serions pas capables de nous concentrer plus de 8 secondes. Les poissons rouges arrivent à tenir leur attention 9 secondes !

n

Pour rappel, en 2000, la durée d’attention moyenne d’un humain était estimée à 12 secondes.

n

——

n

Le temps d’attention disponible le nouveau KPI à suivre de près ?

n

Le temps de cerveau serait-il une mesure de l’engagement de nos audiences ?

n

Ce qui est sûr, c’est qu’on quitte progressivement le web du clic pour évoluer vers un web de l’attention et de l’expérience utilisateur.

n

Exit les KPIs quantitatifs. Place aux mesures du qualitatif.

n

Le taux d’attention est un indicateur de la qualité des contenus mise en perspective avec la rareté du temps de cerveau. Difficile de retenir l’attention de quelqu’un avec du contenu de mauvaise qualité.

n

Prendre en compte le taux de rétention de vos contenus vidéos

n

Combien de temps vos audiences ont elles accordées à vos contenus vidéos.

n

Permet de se faire une idée si voter contenu est parvenu à maintenir l’attention de son audience.

n

Prendre en compte le taux d’engagement à forte valeur ajoutée

n

Pas les likes. Plutôt les partages et les commentaires.

n

Et sur vos contenus web ?

n

Le service Chartbreat se propose de mesurer le taux d’attention réel sur votre site Internet.

n

Les services de Chartbreat sont utilisés par le Financial Times et The Economist. Chartbreat mesure les mouvements de la souris à l’écran, les comportements de déroulement de la page, les touches pressées sur le clavier, les temps de pause dans l’activité de l’utilisateur… Ces éléments permettent de qualifier l’interaction de l’internaute avec la page web active.

n

Le temps d’engagement (Engaged time): mesure le temps que les utilisateurs consacrent activement à l’interaction sur une page (lecture, commentaire, scroll, visionnage, partage, …) et le temps d’exposition active(Active exposure time): combien de temps un lecteur passe sur une partie spécifique de contenu.

n

. . .

n

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

n

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Repenser le capital de marque avec les réseaux sociaux

Épisode 193 : Une marque a une valeur ! C’est ce qu’on appelle le capital de marque ou la brand equity. Et à l’ère des réseaux sociaux, les conversations et les échanges qui s’y tiennent jouent un rôle toujours plus significatif dans la façon dont les marques sont perçues par leurs consommateurs. Les réseaux sociaux ont totalement transformé la façon d’envisager le capital d’une marque.

Facebook "Clear History", cette fonctionnalité qui va faire mal aux annonceurs…

Épisode 191 : Facebook est sur le point de déployer une fonctionnalité de confidentialité attendue depuis longtemps : Clear history. Mais attention amis marqueteurs et annonceurs, Facebook prévient que cette amélioration de la confidentialité des utilisateurs entraînerait au moins un compromis clé : un ciblage plus faible.

n

Clear History une fonctionnalité annoncée il y déjà plus d’un an.

n

Il y a plus d’un an, Mark Zuckerberg intervenait sur la scène de la conférence F8 et a annonçait «Clear History». 

n

A l’époque et en réponse au Scandal de Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg prenait des pincettes pour expliquer un secret de polichinelle :

n

Facebook peut évidemment tracker les utilisateurs lorsqu’ils naviguent sur sa plateforme, mais également les utilisateurs lorsqu’ils sont en dehors de son site grâce au fameux Facebook pixel.

n

Ces données collectées permettent à Facebook :

n

    n

  • d’acquérir une compréhension encore plus fine des intérêts des utilisateurs
  • n

  • de leur montrer des publicités en relation avec ces données
  • n

  • De retargeter des visiteurs de site en publicitaire sur FB eta Instagram
  • n

n

Il permet également à Facebook de suivre et de créer des profils pour les personnes qui n’ont pas de compte Facebook – ce qui est appelé «shadow profiles».

n

Plus de contrôle et d’informations sur l’usage de nos informations personnelles dans le publicitaire

n

Concrètement Clear History, permettra permettra aux utilisateurs de Facebook de séparer leur historique de navigation Internet de leurs profils Facebook.

n

Elle permettra aussi d’accéder à des informations détaillées sur l’usage fait de mes informations de navigation en repérant quels sites Web envoient votre activité de navigation à Facebook

n

Clear History traine à venir pourquoi ?

n

Un an après l’outil n’est toujours pas déployé. Pourquoi ?

n

    n

  • Facebook soutient qu’il est compliqué de dissocier ces données de suivi du reste de ce que Facebook a sur vous – et qu’il a été conçu à la hâte comme un bouclier contre la mauvaise presse à la suite du scandale Cambridge Analytica.
  • n

  • Mais il est également dans l’intérêt de Facebook de traîner les pieds car cette nouveauté va avoir un impact majeur sur l’écosystème publicitaire Facebook.
  • n

n

Facebook prend les devants et tente de rassurer les makerteurs et les annonceurs

n

Le 14 mai, Facebook nous a sorti un de ces articles de blog dont il a le secret. Bien écrit, un poile alambiqué mais le plus rassurant et pédagogique possible…

n

« Ce que les entreprises devraient savoir sur l’outil à venir pour la gestion de l’activité hors Facebook »

n

Et Facebook annonce la couleur : Le ciblage de Facebook ne sera plus aussi efficace !

n

« Cette fonctionnalité peut avoir un impact sur le ciblage. Pour les utilisateurs ayant activé la fonctionnalité, les options de ciblage basées sur le pixel de tracking de Facebook, ne peuvent pas être utilisées. »

n

Concrètement quelles fonctionnalités publicitaires sont menacées ?

n

Le retargeting
nLes audiences personnalisées sur la base des visiteurs de sites web ou d’applications.

n

Mais aussi le cracking des conversions issues du publicitaire.

n

Facebook invite les entreprises à anticiper se changement majeur dans la conception de leur stratégie marketing

n

« Les entreprises doivent garder cela à l’esprit lors de l’élaboration de stratégies pour ce type de campagnes au cours du second semestre et au-delà. »

n

Facebook en remet aussi une couche :

n

"Nous pensons qu’offrir une plus grande transparence et un meilleur contrôle aux utilisateurs aura finalement un effet positif à long terme sur les entreprises utilisant Facebook"

n

La fonctionnalité sera-t-elle facilement accessible et utilisée en masse ?

n

Clear History soulève encore de nombreuses questions, notamment sur la facilité de mise en œuvre pour les 2 milliards d’utilisateurs de Facebook et, par conséquent, sur le nombre d’utilisateurs qui en profiteront. 

n

Tout comme les contrôles de confidentialité puissants sur Facebook, les utilisateurs doivent y adhérer, et l’histoire a montré que la plupart des utilisateurs ne savent toujours pas configurer leur compte FB.

n

Facebook ne va pas purger volontairement les données si les utilisateurs ne le lui demandent pas.

n

Néanmoins, l’article de blog est un exemple rare de la société reconnaissant qu’un nouveau produit pourrait potentiellement nuire à son activité de publicité. Facebook tire environ 99% de ses revenus de la publicité.

n

. . .

n

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

n

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !