Youpi c’est lundi : Clubhouse, nouvelle appli Dispo, Snapchat, Facebook Bars, #ThisIsOurShot et Deep Fake.

Episode 541 : Comme tous les lundis, on fait le tour de l’actualité social media. Ce matin, on parle de Clubhouse qui voit son nombre d’utilisateurs exploser, de la nouvelle application américaine Dispo, de la bonne santé de Snapchat, du développement de Facebook Bars, du hashtag américain #ThisIsOurShoot et de DeepFake.

Club House bat des records de téléchargement

On arrête pas d’en parler depuis deux semaines mais le réseau social 100 % audio continue de progresser.

Le réseau social américain n’avait été téléchargé que 3,5 millions de fois au 1er février contre deux semaines plus tard au 16 février 8,1 million de fois.

La progression au niveau mondial est énorme, puisque Clubhouse n’a été téléchargé que 2,6 millions de fois aux États-Unis.

Ça peut paraître peu, mais comme ce nouveau réseau fonctionne qu’avec des invitations, sa viralité est limité.

Reste à savoir comment les boss de Clubhouse veulent continuer de développer leur réseau.

En restant sur un système d’invitations, et donc en mettant encore du temps à progresser, il donne justement du temps à leurs concurrents qui développent des services similaires. (Facebook, Twitter…)

Il existe déjà d’autres applications qui ont vu leurs audiences décuplées aux États-Unis, en Chine, en Égypte, en Arabie Saoudite et en Turquie : Dizhua, Tiya et Yalla.

Je trouve que c’est un sujet hyper intéressant, car ce sont des vrais choix de développement d’entreprise.

Faut-il essayer absolument de grossir le plus vite possible pour prendre des parts de marché quitte à s’éloigner un peu de son ADN ?
Ou faut-il coller absolument à son Why, en laissant du coup plus de place à des concurrents ?

Source

Dispo, la nouvelle application qui imite les appareils photos jetables

L’appareil photo jetable fait son grand retour et serait peut-être même l’avenir des réseaux sociaux.

Un nouvelle applications sociale suscite un gros buzz en ce moment. Et ce n’est pas ClubHouse. Non c’est autre chose.

Ca s’appelle Dispo. Une nouvelle application de partage de photos qui imite l’expérience de l’utilisation d’un appareil photo jetable.

Dans l’application, les utilisateurs cadrent des photos à travers un petit viseur rectangulaire. Il n’y a pas d’outils d’édition ou de légendes.

La particularité c’est que les images «se développent» – c’est-à-dire qu’elles apparaissent sur votre téléphone à 9 heures le lendemain.

Plusieurs personnes peuvent prendre des photos sur le même rouleau, comme cela peut arriver avec un véritable appareil photo jetable lors d’une fête. Et c’est ce côté collectif qui fait un carton.

Dispo est une application créée par David Dobrik il ya tout juste une semaine et le carton est énorme et certains annoncent même qu’il sera le prochain Instagram.

Alors que l’application monte gentiment dans les Charts de l’Apple Store, les investisseurs se pressent déjà au portillon.

Lors d’un cycle de financement de démarrage en octobre, dirigé par la société Seven Seven Six, co-fondateur de Reddit, Alexis Ohanian, Dispo a levé 4 millions de dollars. Cette semaine, la société a levé 20 millions de dollars

Source

Snapchat : que des bonnes nouvelles

Snapchat à organiser un événement dédié à ses investisseurs. Et suite aux différentes annonces que l’application a pu faire ce jour-là, ses actions en bourse ont explosé.

En même temps Snapchat a fait de belles annonces.

Si on prend les pays qui génèrent la moitié des dépenses publicitaires numérique dans le monde, et bien Snapchat atteint 70 % des 13-24 ans de ces pays là.

Autant se dire que c’est énorme et que l’application a une vraie carte à jouer dans les prochaines années.

D’ailleurs l’application a rebaptisé la génération Z, la Snapchat génération.

Cette génération représente 40 % des consommateurs globaux et 80 % des personnes la composants ont déjà plus de 18 ans.

Autres stats impressionnantes : les utilisateurs de Snapchat ouvre l’application 30 fois par jour en moyenne. C’est énorme.

Avec ces bonnes nouvelles Snapchat anticipe une croissance annuelle de 50 % de son chiffre d’affaires sur les prochaines années.

Des économistes extérieur la situeraient plus autour de 35 %. Quoi qu’il arrive l’avenir à l’air radieux.

Déjà sur le dernier trimestre 2020 Snapchat avait annoncé une hausse de 62 % de ses revenus sur la même période l’année précédente.

Côté marque des choses intéressantes : si aujourd’hui le principal espace publicitaire qui rapporte des revenus à la plate-forme est dans son format vertical sur la partie Discover, de nouveaux placements vont pouvoir être fait.

Il y a notamment une grosse carte à jouer sur la Snapmap.

Les commerces vont pouvoir être répertorié sur cette carte de Snapchat et bientôt pouvoir insérer leur propre publicité.

De plus Snapchat a toujours une petite longueur d’avance sur la réalité augmentée, il travaille d’arrache-pied pour l’incorporer à ses publicités.

Ainsi la plate-forme pourrait révolutionner la publicité en ligne en permettant par exemple d’essayer virtuellement des produits.

Source

Facebook lance l’application BARS pour inciter les rappeurs à poser leur flow

Le groupe R&D interne de Facebook, La NPE Team, à lancé en find e semaine dernière sa nouvelle application expérimentale, appelée BARS .

L’application permet aux rappeurs de créer et de partager leurs raps en utilisant des rythmes créés par des professionnels.

 Dans l’application, les utilisateurs choisiront parmi les centaines de rythmes créés par des professionnels, puis rédigeront leurs propres paroles et enregistreront une vidéo. BARS peut également suggérer automatiquement des rimes lorsque vous écrivez des paroles, et propose différents filtres audio et visuels pour accompagner les vidéos.

Il y a aussi un «mode Challenge» disponible, où vous pouvez poser un freestyle avec des de mots suggérés automatiquement.

Les vidéos elles-mêmes peuvent durer jusqu’à 60 secondes et peuvent ensuite être enregistrées sur votre pellicule ou partagées sur d’autres plateformes de médias sociaux.

Evidemment tout ça est au format vertical et ressemble forcément beaucoup à… TikTok !

Actuellement, la version bêta de BARS est en ligne sur l’App Store iOS aux États-Unis et ouvre sa liste d’attente. Facebook dit qu’il ouvrira l’accès aux invitations BARS par lots, à partir des États-Unis. 

L’application BARS est une preuve de plus de la volonté du Groupe Facebook d’innover en réponse aux avancées toujours plus grande de TikTok.

TikTok est déjà devenu une rampe de lancement pour les musiciens émergents , y compris les rappeurs. Facebook a déjà raté un wagon et n’aimerait pas rater le train.

Source

Un hashtag de médecins américains

Il y a énormément de désinformations autour des vaccins et notamment aux États-Unis. Les médecins américains tentent donc de raconter leurs expériences.

Les États-Unis ont déjà vacciné près de 40 millions de personnes. Pour le moment aucun problème particulier n’a été signalé.

Cela n’empêche pas de retrouver, sur les réseaux sociaux notamment, des discours complotistes autour des vaccins, avec des faux témoignages de personnes racontant des choses horribles qui leurs seraient arrivés après s’être fait vacciner.

Les infirmiers et médecins américains ont donc décidé de s’organiser pour essayer de raconter leurs expériences avec le vaccin face au COVID-19.

Pour organiser et concentrer leur discours, ils se sont regroupés derrière hashtag
(#ThisIsOurShot)(https://www.instagram.com/explore/tags/thisisourshot/)

Et leurs messages pourraient d’ailleurs être entendus, puisqu’une étude menée par des chercheurs d’université du Michigan montre que les Américains sont plus prêts à entendre les messages des médecins urgentistes plutôt que ceux des autorités sanitaires.

Et ses médecins se sont bien organisés, une centaine d’entre eux font des visioconférences, pour échanger sur les différentes déclarations fausses qui peuvent exister en ligne.

Je trouve ça chouette quand les réseaux sociaux peuvent permettre à des personnes de partager leur quotidien et leur travail.

C’est peut-être dommage dans l’absolu que des médecins doivent passer du temps pour expliquer des choses comme ça plutôt que de passer ce temps-là à soigner d’autres gens

Source

Des deep fake de Tom Cruise envahissent TikTok

Peut-on encore faire confiance à nos yeux et oreilles pour démêler le vrai du faux. Pas si sûre.

Depuis vendredi dernier, TikTok s’est pris de passion pour un tout nouveau venu sur la plateforme : Tom Cruise ! Oui, Tom Cruise en personne. Dans des petites scènettes de 15 secondes il nous propose des tours de magie, des histoires plus ou moins drôles et même un démonstration de golf.

Au premier coup d’oeil, tout est là. Le rire de maniaque, la gestuelle, la dentition parfaite, le sourire… Sauf que voilà ce n’est pas Tom Cruise. Pas le vrai en tout cas. C’est un deepfake.

Le compte s’appelle @deeptomcruise et compte déjà pas moins de 336k abonnés. En cumulé cela représente un peu plus de 10 millions de vues en moins d’une semaine et en seulement 3 vidéos ! Un carton !

Le secret de ce deepfake réalisé dans les règles de l’art se cache dans les techniques utilisées pour le réaliser. Tout d’abord, l’homme derrière le masque de Tom Cruise ressemble à l’acteur. Il s’agirait peut-être de l’acteur Miles Fischer, un imitateur de Tom Cruise.

C’est en utilisant une technologie de FaceSwap que les créateurs sont parvenus à un rendu aussi impressionnant.

La technique du faceswap consiste à cartographier, deux visages pour les inverser.

Si la technologie est ici utilisée pour divertir, le potentiel du deepfake inquiète de plus en plus…

Source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Building in public : sommes-nous entrés dans l’ère de la marque open source ?

Episode 539 : Justin Huteau de Respire qui nous raconte sur Linkedin le lancement de sa marque de déodorant 1 ans avant son lancement officiel. Le Slip Français qui nous explique comment il fixe la marge de ses produits. Marc de Horace qui contact directement certains clients pour leur demander comment ils peuvent concevoir le produit cosmétique parfait…
Si Coca-Cola était lancé aujourd’hui, vous pourriez sans doute trouver sa formule secrète dans leurs highlight stories sur Instagram.

Il y a une lame de fond, une tendance énorme : celle de la marque qui se construit en public

L’idée est très simple, c’est de communiquer et de faire participer son audience à la construction de son entreprise.

Evidemment la trends vient da la tech. Des SAss.

Parmi les pionniers du modèle, d’entreprise open source on peut parler de Buffer, une entreprise qui publie un outil de social media management, publie les salaires, les statistiques de diversité et les feuilles de route de ses produits.

Ce principe de roadmap justement. Le produit est en constante évolution et annoncé de façon transparente, c’est un peu Buffer qui l’a démocratisé.

La lame de fond, tient aussi au phénomène crowdfunding.
Kickstarter.

Comment aussi ne pas parler des DNVBs (Digital Native Vertical Brand) ces marques Direct To Consummer qui ont inventé une nouvelle relation avec leur client-audience, un modèle de construction en public.

——

Construire sa marque en public nécessite de faire voeux de transparence

Attention, construire en public ce n’est pas seulement balancer des photos et des vidéos de backstage. Ca c’est facile et c’est de la communication. Mais là où c’es tintéressant c’est quand on commencer à toucher au marketing, à l’offre.

La construction en public produit intrinsèquement une plus grande transparence, ce qui contribue à renforcer la confiance dans la marque. 

La plupart des entreprises cachent leurs pratiques aux concurrents. » On va quand même pas donner la recette de la mayonnaise à nos concurrents. Hey attention il ne faut pas tout montrer ! »

Mais elles cachent également des éléments importants de leur marque aux consommateurs. 

Le Slip Français, qui explique ses décisions sur le sujet du recyclage, des emballages, de la marge. Tout est expliqué face caméra sur Instagram.

Le Slip Français sur Instagram

Construire sa marque en public permet de s’assurer que son offre soit alignée avec les besoins de ses cibles

Le modèle de construction en public permet aux consommateurs de faire un retour sur un produit ou un service avant même sa commercialisation officielle.

C’est ce que fait très bien

La construction en public est un outil parfait pour s’assurer de trouver de trouver le bon product-market fit.

Inutile de dire que recevoir des conseils directement des consommateurs avant même qu’un produit ne soit lancé est inestimable. Plutôt que de mener de vastes projets d’études de marché ou des groupes de discussion pour recueillir des informations, une marque peut simplement exposer le public à son produit pendant qu’il est encore en production. 

Une fois que la marque a collecté les données dont elle a besoin, elle peut améliorer le produit afin qu’il corresponde aux besoins et aux désirs du public cible.

C’est ce que fait très bien la marque Horace. Ils ont pleins de tactiques intéressantes. Ils sollicitent beaucoup leurs audiences en format story par exemple.

Mais une autre solution consiste à teaser les nouveaux produits. Ils ne montrent qu’un détail et demandent à votre avis de quoi il s’agit.

Atelier Particulier
Stories / Tour de France
L’arche des Savoir-Faire
intervention Linkedin du fondateur Benjamin : https://www.linkedin.com/in/benjaminlegourd/detail/recent-activity/shares/

Construire en public permet de constituer une audience au plus tôt.

L’aventure entrepreneuriale commence au moment de l’idée.

La création d’un produit en public aide une startup à se constituer un public avant le lancement officiel. Cela pourrait être l’aspect le plus précieux de la construction en modèle public. Plutôt que de consacrer beaucoup de temps, d’énergie et d’argent au marketing, une startup peut simplement exposer le public à son produit pendant la phase Alpha et / ou Beta. Cela contribue à susciter l’intérêt, car de nombreux consommateurs aiment suivre les produits au cours de leur développement et, idéalement, ont une certaine contribution au résultat final. 

C’est l’exemple de 17h10. Une marque de prêt à porter pour femme qui a eu la super idée de documenter en podcast l’intégralité du lancement de la marque. Pendant un an, les 2 fondatrices ont raconté toutes les 2 semaines l’avancée de leur projet.

https://www.instagram.com/17h10.paris/
https://nouvellesecoutes.fr/podcast/commencer/

Pour résumé, construire en public :

  • Crée un récit qu’un public peut suivre et être derrière. 
  • Construit la confiance
  • Vous rend plus accessible. 
  • Construit votre statut d’expert
  • Invite des commentaires immédiats des utilisateurs
  • Met l’accent sur une culture d’entreprise honnête et travailleuse.
  • Attire des talents

Asphalte Paris

Aujourd’hui quand vous tombez sur cette marque de vêtements, vous comprenez tout de suite le processus de co-création.

Quand vous arrivez sur le site de Asphalte vous tombez sur une pop-up. La marque précise que ça ne lui fait pas plaisir de vous balancer une pop-up comme ça, mais vous demande quand même votre avis sur quel genre de tennis en toile vous souhaiteriez.

Et c’est une marque qui a toujours fonctionné comme ça.

Les créateurs de la marque explique d’ailleurs qu’ils ont d’abord essayé avec une autre marque mais qu’il n’y arrivait pas, puis ils ont créé asphalte en 2016 en posant plein de questions.

Ils expliquent clairement que plutôt qu’essayer de deviner ce que ils vont devoir vendre dans un an ils préfèrent vous demander directement à vous consommateurs ce que vous allez avoir envie d’acheter dans un an.

Ils ont donc envoyé des flopées de questionnaires pour travailler leur offre.

Et avant même d’être créé, ils avaient déjà communiqué sur tout le travail qu’ils étaient en train de réaliser.

Au final, ce sont les clients qui décide du plan de collection, du design final et des couleurs et qui répondent encore après à un questionnaire de satisfaction produit pour améliorer ce produit de jour en jour.

L’histoire de Asphalte

Aujourd’hui Asphalte c’est 47k fans sur Facebook

C’est 64k followers sur Instagram

Donc c’est l’exemple même de la marque qui a réussi en se basant sur ses clients.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Super Guest : Memes de Lyon | Le créateur de contenu qui dégaine la vanne plus vite que son ombre

Épisode 538 : On part sur un épisode hors format mais qui devrait capter tout votre attention. Vous le savez, chez Supernatifs on est fiers d’être gones. Alors on vous a concocté un épisode 100% lyonnais, avec un créateur de contenu pas comme les autres.

Suivi par Gregory Doucet et John Rachid, voilà un petit jeune qui a « 69 la trick » tatoué sur le bras. Il transpire sa ville car il l’aime plus que l’andouillette : on vous présente le memeur incontournable de notre ville – @MemesDeLyon.

 

Memes De Lyon c’est une communauté de bientôt 90K sur Instagram, pilotée par un gone a l’humour bien tranché (comme la rosette).

Vous avez forcément déjà eu affaire à un meme qui vous a fait sourire et que vous avez partagé à vos copains. Aujourd’hui, avec le guignol de l’internet qui prend Lyon pour son terrain de jeu, on discute de ce qu’est ce format pas si nouveau, de ce qui fait qu’un meme est réussi (ou au contraire que la blague tombe à l’eau) mais aussi plus généralement des codes très particuliers de cette vanne digitale.

 

On s’interroge aussi sur la différence entre un neurchi et un memeur, du processus de création et des tendances de ce format (poke @memesdecentralises, @memeaute_de_lanneau, @memes_d’agence et tant d’autres) et enfin de comment certaines marques utilisent cette tendance dans leur stratégie social media.

Bref, amateurs d’humour borderline, de stratégie digitale ou de pralines lyonnaises, cet épisode est fait pour vous.

Clubhouse : le réseau social 100% audio qui arrive fort !

Épisode 537 : Vous avez forcément entendu parler de ce nouveau réseau social. C’est le réseau à la mode du moment. C’est la dernière sensation venu de la Silicon Valley. Est-ce que c’est le nouveau LinkedIn et un autre réseau professionnel ?
En tout cas, on croise à l’intérieur de Clubhouse Mark Zuckerberg, Oprah Winfrey, ou encore Jared Leto. Et même Supernatifs alors on vous raconte tout !

Club privé

Si ce réseau social fonctionne aussi bien et en tout cas fait parler de lui, c’est notamment pour son côté privé.

Et oui, pour accéder à Clubhouse il faut une invitation. Ce côté sélectif marche toujours au début.

Il faut donc connaître quelqu’un qui est déjà utilisateur de l’application, pour pouvoir être parrainé et y accéder.

C’est sur cette base la période de test (bêta) a été créé on verra ensuite si le réseau s’ouvre un peu plus.

Histoire

Clubhouse a été lancé en Californie en mars 2020.

L’application a été créé par Paul Davison et Rohan Seth.

L’un a déjà créé d’autres applications, l’autre est ingénieur chez Google.

Au départ les deux hommes ont l’idée de lancer l’application en la limitant à un tout petit nombre de personnes.
Ils ont invité des investisseurs, des financiers, des journalistes qui suivent les nouvelles technologies.

Puis petit à petit l’audience de la plate-forme c’est l’argile légèrement, et on retrouve dans chaque salon de discussion une ambiance d’entrepreneuriat et de la tech américaine.

C’est là que la pointe de la Tech de San Francisco se retrouve.

Il y a même une époque où les invitations pour pouvoir accéder à Clubhouse se revendaient sur eBay.

Aujourd’hu,i club House est déjà valorisé à 1 milliard de dollars.

100% audio

Jusque-là tout est classique, on crée son profil, on rajoute une photo, on s’abonne à des comptes, on gagne nous-mêmes des abonnements et puis le principe est simple :

Ce sont des salles de discussions.

En tant qu’utilisateur vous pouvez créer votre salle de conférence et les gens peuvent rentrer à l’intérieur pour venir vous écouter.

La particularité de ce réseau c’est que tout fonctionne sur la voix, en audio.

Il y a donc pas de post, il n’y a pas de message, pas de photo, de vidéo, de hashtag !
On a pas de feed !

Des Room

Seulement des room.

Chacun peut donc créer sa salle de discussion, vous pouvez en réguler l’accès, est-ce que c’est privé ou est-ce que c’est publique.

Une Room peut accueillir 5000 personnes simultanément.
C’est énorme.

Ensuite il y a ceux qui parlent et ceux qui écoutent.

Vous avez donc plusieurs personnes qui mènent la discussion, qui donnent une conférence. Et puis il y a le public qui écoute.

Ensuite si vous faites partie de ce public et que vous voulez prendre la parole il faut lever la main, demander la parole.

Ensuite, un des conférencier peux vous accorder cette parole.

Bien sûr votre prise de parole sera audio.

Pas de chat ?

Pour le moment lors d’une conférence il n’y a aucun chat, donc ceux qui écoutent ne peuvent pas parler entre eux.

C’est quand même une sacrée limite dans les interactions.

En même temps ça permet aussi à chacun de s’écouter, et de ne pas parler tous en même temps.

Donc forcément c’est très différent d’un live Twitch par exemple.

Audio vs vidéo

L’audio donne la possibilité aux utilisateurs d’être déjà plus à l’aise.

Effectivement, tout le monde n’est pas forcément capable de se mettre face à une caméra et d’occuper à la fois un espace visuel en plus d’un espace sonore.

Qui dit vidéo, dit aussi maîtrise d’un matériel différent.

Ça sera beaucoup plus simple d’arriver à créer une dynamique en audio que de le faire dans quelque chose d’audio et vidéo.

C’est là que Clubhouse peut amener quelque chose de différent.

Audience et modération

Aujourd’hui l’application s’installe aussi en Europe avec 120 000 utilisateurs au Royaume-Uni et 93 000 en Allemagne.

Reste comme d’habitude la question de la modération.

Aujourd’hui, il n’y a quasiment pas de travail de modération sur la plate-forme. Le New York Times a déjà rapporté des propos racistes et misogynes tenus dans des discussions.

C’est à chaque administrateur dans chaque salon de gérer cette modération en ayant le pouvoir de bloquer ou de rendre silencieux certains auditeurs.

L’audio dans les réseaux sociaux reste un tout nouveau monde…

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi, c'est lundi ! Linkedin Marketplace, Twitter en audio, Lives Insta multi participants, Twitter 25×25, Le fisc sur les réseaux et Le syndicat des créateurs

Linkedin Marketplace pout les freelance

LinkedIn développe une nouvelle plateforme pour faciliter de nouvelles opportunités de marché freelance.

Cette plateforme indépendante appelle « marketplace » permettra aux entreprises de trouver, de se connecter et de payer des pigistes présents sur la plate-forme.
On connaissait déjà le concept de mise en relation entreprises / Freelance, avec des sites comme malt, codeur.com, free-lance ou encore kicklocks et bien cette fois c’est un géant de l’emploi qui s’y colle.

Le projet comprendrait également le développement d’un portefeuille numérique, ce qui faciliterait les paiements sur la plate-forme. Cela aiderait également LinkedIn pour inciter les créateurs de contenu à continuer à publier sur la plate-forme.

LinkedIn dispose déjà d’un outil de connexion freelance/entreprises indépendant «ProFinder», qui permet de rechercher des free-lances pertinents par sujet et de se connecter avec eux pour des projets. Avec marketplace, tout sera au même endroit, de la sélection à la paye.
De plus, lier les deux pourrait permettre également de partager directement l’offre d’un Freelance, ou la réussite d’un projet commun, ou même de mettre des avis sur son travail.

source

Twitter lance une fonctionnalité de messages vocaux dans les DM

La fonctionnalité permet aux utilisateurs d’enregistrer un audio qui peut ensuite être envoyé sous forme de message.

La fonction ressemble beaucoup au tweets audio apparus il y a quelques semaines et dont on entend déjà plus parlé…

Les DM Audio offre par contre un vrai intérêt en matière d’accessibilité et notamment aux déficients visuels.

Twitter souligne aussi que ces DM audio sont un autre moyen proposé pour aider à réduire les barrières linguistiques dans les régions multilingues, car il peut parfois être plus facile de parler une langue que de l’écrire.

Avec un angle plus marque, on peut aussi imaginer des usages malins, avec par exemple l’enregistrement de petites séquences audio amusantes ou informatives pouvant être utilisées pour répondre aux requêtes courantes des clients.

Twitter entreprise qui se veut plus inclusive

Le Pacte 25×25

Le 18 février, Twitter a fait une déclaration dans laquelle l’entreprise s’engage à ce qu’au moins un quart de ses cadres soient issus des minorités sous-représentées d’ici 2025. Un engagement baptisé « pacte 25X25 » auquel plusieurs entreprises ont décidé d’adhérer dans le but de devenir des entreprises multiculturelles et inclusives.

Selon Dalana Brand, responsable de la diversité chez Twitter : 

« ce pacte permet de dévoiler au grand jour notre vision audacieuse d’une représentation multiculturelle de nos équipes. Nous nous engageons à accélérer le développement des programmes d’inclusion ».

En 2025 donc, dans ces entreprises signataires, 25% des cadres seront issus des minorités sous-représentées et 50% des effectifs totaux seront des femmes.

C’est le Silicon Valley Leadership Group qui est à l’initiative. L’objectif affiché est très clair : inciter les entreprises à accroître la diversité au sein de leurs équipes dans la région de San Francisco et plus globalement dans l’ensemble des États-Unis.

Une réaction a une enquête Amnesty international
Cela fait plusieurs années que Twitter est pointé du doigt par Amnesty International de ne pas protéger les femmes des abus en ligne.
Menaces de mort ou de viol, propos sexistes, racistes, transphobes ou homophobes…
Une enquête de 77 pages publiée en 2018 pointait du doigt les faiblesses du réseau social à prévenir les contenus hostiles envers les femmes.
LA roue tourne !

source

Instagram devrait lancer ses Lives multi participants courant du mois de Mars !

Alors que l’audio en direct est en plein boom, Instagram continue de son côté à travailler sur ses directs à lui. Au format 9:16ème et en vidéo.

Adam Mosseri, le chef d’Instagram, vient d’annoncer l’arrivée de vidéos IG Live à plusieurs participants dans les prochaines semaines.

Les screen captures qui circulent montrent un écran de live Instagram partagé en 4 fenêtres ce qui laisse à penser que nous erons en mesure d’inviter 3 co-hosts.

Instagram travaille sur cette fonctionnalité depuis près d’un an et des tests ont commencé en Inde dés décembre.

Le fisc sur les reseaux

Le 13 Février, Le gouvernement a fait publier au journal officiel un décret autorisant le lancement d’une expérimentation visant à surveiller automatiquement certains sites web, afin de repérer d’éventuels fraudeurs. C’est l’application de cette fameuse loi finance 2020 dont on parlait d’ans l’épisode 265 du super daily avec Adjan.

Le 13 Février, le Parlement a validé un dispositif expérimental issu de cette loi finance 2020, pour lutter contre la fraude, qui ouvre la voie à la surveillance de certains sites web. Ce décret n’autorise pas toute la loi finance 2020, il s’agit d’un dispositif expérimental et provisoire, puisqu’il est annoncé que ce test est prévu pour trois ans dans un périmètre est relativement restreint.

L’expérimentation vise spécifiquement les opérateurs de plateforme numériques de mise en relation, et leurs utilisateurs.
On retrouve donc les sites de petites annonces comme Le Bon Coin, Airbnb, BlaBlaCar ou bien la marketplace de Facebook.

À noter que seuls les contenus «  librement accessibles sur les sites internet des opérateurs de plateforme en ligne [et] manifestement rendus publics par leurs utilisateurs » sont pris pour cible, non ceux qui sont privés. 

Et ce sont des algorithmes et des bots qui vont s’y coller
On lit dans le décret, que les outils s’appuieront sur des « indicateurs qui ne sont pas des données à caractère personnel, tels que des mots-clés, des ratios ou encore des indications de dates et de lieux, caractérisant les manquements et infractions recherchés ». Le décret évoque aussi des « modélisations de détection des activités frauduleuses », selon l’analyse et la corrélation de différentes informations.

source

Aux Etats Unis les TikTokeurs, Instagrameurs et Twitcheurs ont désormais la possibilité de se syndiquer !

Qui a dit que ce n’était pas un vrai métier ?

« Créateur de contenu » c’est le métier numéro un en haut de la liste de souhait des GenZ et pourtant jusqu’à aujourd’hui c’est clairement le Far West. Quels sont vos droits, vos devoirs, qui vous protège en cas d’abus…

Aux États-Unis, c’est la fin de la récrée. Tiktokeurs, Instagrammeurs et Twitcheurs peuvent désormais adhérer au syndicat SAG-AFTRA.

Le syndicat SAG-AFTRA c’est en fait le sybdicat des artistes aux Etats-Unis. Il compte déjà 160k membres.

Le syndicat vient d’autoriser tous les créateurs de contenus en ligne à y adhérer – moyennant des frais d’inscription de 3 000$, ainsi qu’une cotisation annuelle et 1,5% de leurs revenus.

L’adhésion permettra aux créateurs de contenu d’avoir accès à une couverture maladie ainsi que d’autres prestations sociales.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Winter Session : Republigram, TikTok, Twitter payant, Instagram, Social Commerce !

Épisode 534 : Comme pour chaque période de vacances scolaires, on passe en mode hebdomadaire. Dans cette Winter Session on parle du phénomène Republigram, des catégories TikTok, de Twitter qui réfléchit à des fonctionnalités payantes, des stories et des reels Instagram, et de Social Commerce.

Republigram : générateur de memes présidentiels.

On a souvent parlé de la culture meme dans Le Super Daily.

C’est un format qui est de plus en plus en vogue sur les réseaux, et qui est ultra viral.

Dans cette histoire de Républigram tout a démarré par un post d’Emmanuel Macron.

Nous sommes le 6 février 2021 lorsque cette histoire commence, ce jour là l’équipe de communication du Président décide de publier 4 posts afin d’informer sur les bons gestes à suivre pour lutter contre le virus du COVID-19.

La créa est très simple, une photo d’Emmanuel Macron en train par exemple de mettre son masque et un petit texte ajouté sur la photo.
Avec le verbe en écriture bâton et en dessous le complément dans une typo style « écrit à la main ».

Sur ce premier post par exemple : il est écrit « porter le masque ».

Jusque-là quelque chose de très simple qui aurait pu passer complètement inaperçu.

Mais parfois les bonheurs du Web viennent d’un instant que nous n’attendions plus.

Ces 4 postes sont devenus complètement viraux.

Et certains petits malins ont commencé à détourner ses images pour changer ce qui est écrit dessus ou carrément pour prendre une autre photo du Président en train de faire autre chose.

S’en vient alors le site Républigram.

C’est tout simplement un générateur de meme avec ce format là spécifique.

Vous entrez le verbe que vous souhaitez voir en écriture bâton, le complément d’objet direct avec la typo manuscrite et l’image que vous voulez voir dans le fond !Vous lancer le générateur et vous avez votre meme personnalisé !

Le site est un énorme succès, puisque depuis quatre jours il a déjà généré plus de 166 000 memes !

C’est juste monstrueux.

Vous avez sûrement dû voir passer ces memes là sur Twitter puisque le réseau en raffolent.

Ce générateur de poste à la Emmanuel Macron est un véritable carton !

Alors derrière tout ça, il y a un petit malin qui s’appelle Martin Le Hénand ! C’est lui qui a monté ce générateur de memes fantastiques !

Le gars est quand même D.A. en agence et maîtrise un peu son sujet mais là on le retrouve maintenant carrément faisant une petite apparition sur BFM !

Voilà en tout cas cette histoire un peu folle qui part d’une petite envie créa du côté de l’Élysée.

Les typologies de contenus les plus populaires sur TikTok

TikTok vient tout juste de dévoiler un rapport qui souligne les thématiques qui ont été au top des tendances en 2020 sur la plateforme.

TikTok a dressé un classement des catégories de contenu les plus populaire en France et à l’échelle monde.

Et surprise, il n’y a pas de danse dans le TOP10.

Tout en haut de la liste on retrouve les vlogs. Des vidéos Face Caméra qui ont vraiment pris le dessus en terme de popularité. La catégorie humour est deuxième et juste derrière on retrouve les contenus gaming.

Le rapport montre aussi les catégories de contenu qui ont connu les plus fortes croissances en matière de popularité

En France 3 tendances auront explosé en 2020 su TikTok.

Le gaming avec une croissance de +115%.
Les vidéos les plus visionnées dans le thème gaming sont des mèmes, des clips souvent issus de live Twitch, ou des parodies humoristiques.

Les contenus atour de l’univers du makeup ont eux aussi explosés avec une augmentation de +90 % en France entre Janvier et Novembre 2020.

Troisième tendance en hausse notable, la mode. Tu sais les vidéos d’outfit ou les gens font défiler leur garde robe. On constate une croissance de 76 % entre janvier et novembre.

Twitter : TweetDeck payant ?

Twitter réfléchit déjà depuis plusieurs années à comment être moins dépendant de ses revenus publicitaires, ce sont les principaux revenus de n’importe quelles plate-formes.

Twitter réfléchit donc à d’autres moyens de générer des revenus.

Et une des pistes étudiées pourrait être de rendre la fonctionnalité TweetDeck payante.

TweetDeck c’est une application qui permet de gérer plusieurs comptes sur Twitter plus facilement.

C’est notamment une application très utilisée par tous les CM.

Ce sont donc plutôt des personnes qui ont une utilisation pro de la plate-forme qui sont amenées à utiliser cette application TweetDeck.

D’où l’idée de se dire qu’ils ont les moyens de pouvoir se payer un abonnement pour pouvoir continuer à utiliser cette application.

Twitter réfléchit à d’autres solutions :

– Un flux sans publicité
– Vidéo de meilleure qualité
– Badge de vérification pour les entreprises
– Données analytiques plus détaillées
– Personnalisation des profils utilisateurs

Ce sont que des fonctionnalités qui pourraient être accessibles moyennant un abonnement par exemple.

Ce ne sont pour l’instant que des pistes de réflexion, mais Twitter réfléchit vraiment à comment diversifier ses revenus.

Les Reels Instagram avec le filigrane TikTok ne sont plus mis en avant

Quand on vous dit que c’est la guerre ! Instagram ne veut plus voir le logo de TikTOk dans sa plateforme.

Si vous aviez pris l’habitude d’extraire vos meilleures vidéos TikTok et de les balancer sur Instagram, il va falloir faire différemment.

Instagram vient tout juste de modifier son algorithme afin de pénaliser les utilisateurs qui publient des vidéos provenant de TikTok.

Plus de mise en avant dans Explore et sans doute moins de portée organique pour vos contenus recyclés.

Switch vertical en story Insta

C’est une info sur laquelle j’aimerais qu’on puisse réfléchir tous ensemble.

C’est un certain Jérémy qui a attiré notre attention sur Twitter, il est Content Manager chez Rip Curl Europe et il nous a partagé une news intéressante.

Alors c’est une news qu’il faut aller vérifier, et sur laquelle il faut sûrement creuser encore un peu.

Mais Alessandro Paluzzi, qui est Mobile Développeur, a partagé sur Twitter un screenshot montrant que Instagram travaillerait sur un défilement des Stories de haut en bas.

Alors justement comme c’est un peu léger, je me suis dit qu’on pourrait peut-être demander à toute la communauté du Super Daily de se renseigner un petit peu sur cette news, histoire de savoir si on arrive tous ensemble à collecter plus d’infos !

On en reparle bientôt !

Lien vers le screenshot

Article de Tech Crunch sur le sujet

Ça fait penser à TikTok un peu quand même !

Social Commerce, on y est presque !

Shopify vient d’annoncer une nouvelle intégration avec Facebook qui permettra aux utilisateurs de Shopify d’acheter des articles via son système de paiement Shopify Pay directement dans Instagram et Facebook.

Shopify Pay est une solution de paiement accéléré, qui permet aux clients Shopify d’enregistrer leur adresse e-mail, leur carte de crédit et leurs informations d’expédition et de facturation dans l’application afin qu’ils puissent effectuer leurs transactions plus rapidement.

Dans son communiqué, Shopify propose une série de screenshots.

Le nouveau processus ajoutera Shopify Pay comme option de paiement dans le processus de paiement sur Facebook et Instagram. Toutes les infos perso étant ensuite basculées au site marchand.

Facebook continue de développer son option e paiement maison Facebook Pay, mais craint que certains utilisateurs soient frileux à l’idée de partager leurs infos bancaires à la plateforme.

En proposant des systèmes de paiement alternatifs et fiables pour faciliter les achats, cela pourrait entraîner beaucoup plus d’activités d’achat dans ses applications.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : de l’art sur Whatsapp, des news chez Insta, le BOT du vaccin, des reels sur Facebook et Cherbourg sur Linkedin

Épisode 533 : Youpi, c’est lundi ! Au programme aujourd’hui : des galéristes sur Whatsapp, tests sur les posts en story Insta, état de la vaccination Française sur Twitter, une corbeille à contenus sur Insta, un groupe Linkedin « work in Cherbourg » et Facebook qui parle de reels.

L’art contemporain s’invite dans whatsapp

Comme on a de cesse de l’entendre, la situation sanitaire actuelle implique que l’on adapte notre mode de vie, de pensée et évidemment de travail..
Et c’est un défi, notamment pour les galeristes, ces gens qui possèdent des galeries d’art.

Tout au long de l’année, ils doivent chouchouter leurs clients durement acquis et être capables de continuer à leur proposer des oeuvres et des nouveautés..

Et bien, c’est un défi que Blanca Pascual et Clara Andrade, deux espagnoles implantées aux Etats-Unis ont relevé et elles se démarquent grâce à WhatsApp.

Elles ont lancé en juin la première plateforme pour collectionneurs qui utilise WhatsApp comme principal canal de vente et de présentation : [La Pera Projects](https://www.laperaprojects.art) . Les œuvres n’y excèdent pas 600 dollars et l’adhésion est gratuite. Il suffit de renseigner son numéro de téléphone et d’envoyer «PERA» en espagnol (ou PEAR pour recevoir le contenu en anglais). Toutes les deux semaines, l’utilisateur reçoit sur WhatsApp une présentation de collaborations spéciales avec des artistes émergents et confirmés sélectionnés. Le cercle Le Projet Poire Pera compte déjà plus de 1 000 membres issus de plus de 25 pays.

source libération

Instagram propose désormais une fonction corbeille

Que se passe-t-il aujourd’hui quand vous décidez de supprimer un post sur Instagram ? Et bien, il disparait pour toujours dans les limbes du web social. Disparu à jamais. Le idem quand vous vous faites hacker votre compte Instagram : Le pirate supprime tout et vous perdez l’intégralité de votre contenu…

La bonne nouvelle de la semaine, c’est qu’Instagram vient d’intégrer à la plate-forme une fonction de corbeille. 

Lorsqu’une publication est supprimée, celle-ci ne disparaît pas définitivement, mais est placée dans la corbeille. Et elle pourra, plus tard, être restaurée.

Cette nouveauté concerne les photos, les vidéos, les « reels », les vidéos publiées sur IGTV, ainsi que les Stories. Les contenus supprimés seront placés dans une sorte de corbeilles. Les contenus placés dans cette corbeille y seront conservés pendant 30 jours.

Dans son communiqué, Instagram explique aussi que cette nouvelle fonction est aussi une réponse au problème des comptes hackés.

« « Nous savons que les pirates suppriment parfois du contenu lorsqu’ils ont accès à un compte, et jusqu’à présent, les gens n’avaient aucun moyen de récupérer facilement leurs photos et vidéos. À partir d’aujourd’hui, nous demanderons aux utilisateurs de vérifier d’abord qu’ils sont les titulaires de compte légitimes lors de la suppression ou de la restauration définitive du contenu. »

Linkedin, un groupe local pour les nouveaux arrivants à Cherbourg

En Septembre, Vincent Masdupuy, ancien ingénieur Airbus à Toulouse débarque à Cherbourg pour une nouvelle vie.
Mi-Janvier, il se dit tiens je vais créer un groupe Linkedin « Work in Cherbourg » .

Après avoir parlé de lui et de son expérience de nouvel arrivant dans le journal local , beaucoup de gens l’ont contacté en disant : Nous aussi, on a vécu ça.
De là lui est venue l’idée de créer un groupe.

Si ce réseau met en relation recruteurs et recrutés, il permet aussi d’échanger de l’actualité locale.

En moins d’ 1 mois, le groupe rassemble déjà 1113 membres.

Après trois semaines, « on est déjà 750, se réjouit Vincent Masdupuy. J’ai fait un petit sondage, et 10 % des membres sont arrivés ici il y a moins d’un an, alors que 61 % sont là depuis plus de 10 ans, 41 % sont dans le groupe pour les offres d’emploi et les affaires, et 45 % des gens sont intéressés par l’actu ».

« Pour les gens qui en font partie, cette plateforme représente une opportunité d’échanger à propos de sujets d’actualité sur la région, de se mettre en contact ou même d’échanger des offres de recrutement dont ils pourraient avoir connaissance »,

Comme il le dit, « C’est un groupe d’intérêt géographique. Je valide les publications, mais il faut qu’elles concernent Cherbourg et ses alentours. On peut imaginer plein de choses lorsque les conditions sanitaires le permettront, comme des afterworks ».

accéder au groupe Linkedin « Work in Cherbourg »

source

Instagram envisage d’interdire le partage de post en Story

Instagram est en train de faire des test sur un petit pourcentage d’utilisateurs de la plateforme. Des tests qui ne devraient pas plaire à toute le monde.

Dans une notification envoyée aux utilisateurs concernés, Instagram expliquer : « Notre communauté nous dit qu’elle souhaite voir moins de posts dans les stories. Au cours de ce test, vous ne pourrez pas ajouter de message de fil à votre Story. »

Aujourd’hui la pratique est largement répandue. Je maximise la portée organique de mon post en le partageant de façon plus ou moins astucieuse en story. Si l’astuce est parfois un peu grossière elle se révèle très puissante lorsque le compte Instagram met à profit sa communauté pour relayer un contenu…

Affaire à suivre.

Le Bot du Vaccin sur Twitter

Après le live pandémie Youtube sur l’état du virus dans le monde, c’est un autre contenu original et cette fois-ci Français dont je voulais voir parler : Le Bot du Vaccin

A chaque évolution du virus, sa nouvelle question à la mode. Quand un vaccin va-t-il être mis au point ? Quand les bars vont-ils rouvrir ? Quand le président annoncera le 3ème confinement ?
Et bien en ce moment la question à la mode c’est « Combien de Français ont déjà été vaccinés? »

Et bien inutile de vous continuer à se la poser, il suffit de s’abonner à @botduvaccin sur Twitter et vous aurez la réponse, actualisée tous les jours à 11h.

« █▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒ 2,76 %
1.843.763 injections réalisées (+61.553 depuis hier)
Au rythme actuel, il faudrait 1310 jours pour que l’ensemble de la population ait reçu une dose, soit le 7 septembre 2024 »

BotDuVaccin a été créé par deux journalistes des Échos, Jules Grandin et Tom Février. Ils se basent sur les données publiées tous les jours par Santé Publique France.

source numerama

Facebook pourrait bientôt permettre aux utilisateurs de partager leurs Reels Instagram sur Facebook Watch

Alors que TikTok continue de croître , Facebook continue de chercher de nouvelles façons de limiter son expansion et d’empêcher les utilisateurs de prendre le large loin de ses propres plateformes.

Dans cette guerre de l’attention à format vertical et 15 secondes, le Groupe Facebook souhaite peser en imposant la force du nombre. Facebook peut aujourd’hui offrir aux créateurs une plus grande portée en présentant leurs Reels à plus d’un milliard d’utilisateurs sur Instagram.

En décembre, Facebook a commencé à tester une nouvelle option qui permettrait aux créateurs de Reels de partager également leurs clips Reels dans le fil d’actualité Facebook et Facebook Watch, facilitant une expansion potentiellement énorme de l’exposition des Reels. 

Depuis quelques semaines un certain nombre d’utilisateurs, notamment en Inde, voient apparaître une notification Instagram leur proposantde relayer aussi leurs Reels dans Facebook Watch.

L’opportunité de voir son contenu viraliser sur une audience de plus de 2,8 milliards d’utilisateurs. 

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#Reels : ces marques qui font du Reels Instagram !

Épisode 532 : Si Reels n’est pas sur le radar de votre entreprise, il est temps de repenser votre stratégie de médias sociaux.

Instagram Reels utilise une formule éprouvée et hautement addictive pour attirer et engager les utilisateurs d’Instagram. Son concept est calqué sur le succès de TikTok.

Des vidéos des divertissements rapides, distrayantes, informatives.

Tout ça nous ramène aux origines du social media, à l’attrait initial : la capacité très spectaculaire et un peu magique de voir l’un de ses contenus devenir viral.

On vous en a parlé dans l’épisode sur l’algorithme d’Instagram, il est primordial aujourd’hui d’intégrer des reels dans sa stratégie sur Instagram.

Aujourd’hui c’est un indispensable, ne pas faire de reels sur Instagram c’est pénaliser la visibilité de tout le reste de sa communication sur la plate-forme.

Alors beaucoup d’entre vous sont peut-être bloqués par l’idée de se lancer dans cette nouvelle fonctionnalité.

Vous vous demandez : qu’est-ce que votre marque peut bien raconter à cet endroit là ?

Est-ce qu’il faut recycler du contenu ou on créer carrément du nouveau ?

On va essayer d’y répondre en prenant surtout l’exemple de marque qui ont sauté sur l’occasion d’utiliser ce nouveau format.

Soyez malins : recyclez le contenu !

Le contenu populaire est populaire pour une raison, alors réutilisez-le.

Si vous êtes à court d’idées, consultez d’autres publications sur les réseaux sociaux sur toutes vos plates-formes qui ont suscité beaucoup d’intérêt. Cela vaut même la peine de parcourir les analyses de votre site Web et de noter quels articles de blog ont capturé le trafic le plus organique. Ensuite, réfléchissez à des moyens de communiquer les mêmes informations d’une manière nouvelle et innovante sur Instagram Reels.

Sephora France

@sephorafrance

Tous les reels sont aussi postés dans la grille.

Attention à vos cover de Reels !

Si vous décidez de mettre vos reels dans la Grille il va vous falloir soigner vos couverture de Reels. Ca se passe au moment de publier votre Reel. lorsque vous choisissiez où la publier (en story, dans le feed).

Vous pouvez choisir un morceau de la vidéo ou encore mieux uploader votre propre couverture.

Format idéal 1080/1920

Red Bull France

Bon, Redbull France c’est 352 000 abonnés sur Instagram.

C’est une marque qui est déjà complètement transformé en média.

Donc on va pas refaire le topo sur la puissance de la marque Red Bull, mais on va s’attarder un tout petit peu sur la page France déjà qui est un petit peu plus petite que la page Red Bull tout court qui réunit elle 14 millions d’abonnés.

Autant vous dire que Redbull sur les nouveaux formats ils sont présents. Peu importe la page il y a un nombre incalculable de reels qui ont déjà été publiée.

Et là où ils sont très forts c’est que les vidéos qu’on retrouve dans la fonction reels sur la page Redbull Monde ce ne sont pas les mêmes vidéos que celles qu’on retrouve sur la page France.

Donc concentrons nous sur la page France.

C’est ce que j’aime bien dans les vidéos qui sont postés sur la page France c’est qu’on est un peu dans l’esprit de petits défis hors du commun.

On retrouve une formule un qui pousse face un pack de mêlée de rugbyman !

On retrouve un mec qui saute en BMX au-dessus de canettes Red Bull ! D’abord une rangée de canettes, puis deux rangée, puis trois rangée, puis quatre rangée, puis cinq…

On voit aussi la finale du Redbull Rubikscube WorldCup. C’est assez incroyable.

Ou encore un mec en ski qui passe par-dessus une barre rocheuse immense avec un parapente au-dessus de la tête.

Vous l’aurez compris pour Redbull France c’est pas trop un souci d’avoir du contenu.

Ce qui m’a paru intéressant à analyser, c’est est-ce que c’est du contenu exclusif ou recyclé.

Et bien c’est un mix des deux. Il y a certaines vidéos que je n’ai pas retrouvé ailleurs peut-être qu’il faut chercher encore un peu plus et d’autres que j’ai retrouvé ailleurs.

La question que je me suis posé quand j’ai vu que ces vidéos étaient tournées un petit peu en mode défi, c’est est-ce que Redbull est présent sur TikTok et est-ce que ce sont les mêmes vidéos qui sont publiés sur TikTok et sur la fonction Reels Instagram.

Alors résultat non, ce ne sont pas les mêmes vidéos pourtant Red Bull France est bien présent sur TikTok.

D’ailleurs sur TikTok Redbull France c’est 514 000 abonnés, ils ont plus d’abonnés sur TikTok que sur Instagram. Pour la page France.

Alors j’en viens à deux conclusion, si vous créez des contenus pour faire des reels, pourquoi ne pas ouvrir un compte TikTok et recycler votre contenu dessus.

Pour Redbull France ce n’est donc pas exactement le même contenu entre les deux plates-formes.

Mais là où je reste quand même un petit peu sur ma faim, c’est que tout le contenu qui est impressionnant et que l’on retrouve dans l’onglet reels sur Instagram n’est pas un contenu spécifique pour cette fonctionnalité.

Ce sont seulement des vidéos à la verticale que Redbull balance dans cette fonctionnalité.

Ça reste quand même du contenu de qualité et très drôle qui fonctionne très bien sur les réseaux sociaux.

Futura Sciences

@futura.sciences

Recycler vos TikTok !

C’est malin ce que fait Futura Sciences. Je prend certaines de mes vidéos TikTok bet je les adapte pour Instagram.

Brew Dog

@brewdogofficial

Dès reels comme des Mêmes.
Un super moyen de recycler un contenu.

Le Slip Français

Encore un pur Player du social média, 140 000 abonnés sur Instagram.

On ne présente plus cette marque iconique dont on a déjà beaucoup parlé dans Le Super Daily.

Mais je voulais quand même ajouter un petit mot sur leur utilisation de la fonction Reels.

Ils n’ont pas été ultra productif pour le moment mais ils ont eu le mérite de se lancer avec du contenu spécifique.

Je trouve que prendre cet exemple là, du Slip Français est assez cool car ça peut parler à n’importe quelle marque.

Ils ont utilisé ce qui est le plus simple à faire je pense, en faisant de la vidéo très spontanée, du Backstage.

Ils ont posté leur premier Reels le 3 juillet 2020.

C’est tout simplement une vidéo pris en direct dans l’usine et où on voit différents plans de couture, l’ajout du logo…

Une vidéo qui a été vu 63 000 fois de manière organique. C’est fou non ?

Et puis ils ont fait du Backstage à la cool. Une autre vidéo posté le 29 juillet d’une fille en maillot qui pose devant un fond avec une photo de mer.

Sur la couverture on peut vraiment croire qu’elle est devant la mer.

Et puis deux vidéos de Backstage d’un shooting en décembre qui sont assez drôles très simples et surtout c’est deux vidéos qui ont l’air natives de la plate-forme.

Indy Brand Clothing

@indiebrandclothing

Instagram Reels offre également un espace pour créer une identité de marque plus complète. Indy Brand Clothing a créé des reels incroyables qui mettent en valeur la nature et la vie simplement. Bien que leurs Reels n’aient pas toujours leurs produits au premier plan du clip vidéo, leur identité de marque est claire et nous avons une excellente idée de qui est Indy Brand Clothing.

Une surprise : pas de son. Et bien ça marche quand même.

——

La Canadienne

@lacanadienne

Un petit compte mais une portée organique dingue pour les reels. 50% de l’audience.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Comment Twitch va devenir un indispensable de votre stratégie sur les réseaux

Épisode 531 : Comment Twitch s’installe dans le paysage social media et est en passe de devenir un indispensable de votre stratégie sur les réseaux sociaux.

Déjà Twitch a grossi, nettement grossi.
La plateforme est passée de 3,7 millions de streamers actifs mensuel en février 2020 à près de 10 millions en janvier 2021. Le confinement n’y est pas pour rien.

Si vous jetez un coup d’œil au site Internet twitchtracker.com vous constaterez d’ailleurs que tous le signaux sont au vert fluo. Explosion du nombre d’heures de visionnaire, du nombre de channels… Bref dans les chiffres Twitch est en train de s’imposer.

Twitch a changé aussi dans la nature de ses programmes.

Il n’est plus question de parler exclusivement de gaming. Depuis plusieurs mois ont assiste à un élargissement notable de la richesse des contenus.

On voit émerger des programmes qui parlent de politique, d’actualité, des matinales presque sérieuses et aussi de plus en plus de contenus à l’initiatives de marques.

Twitch c’est la plateforme du marketing conversationnel

Plus que jamais, l’heure est au La tendance est au marketing conversationnel. Les consommateurs interpellent les marques sur tous types de canaux digitaux et pour les marques l’opportunité est forte de tisser des liens solides avec leurs audiences.

Twitch permet d’aller plus loin dans cette démarche conversationnelle, avec la possibilité pour les marques d’être force de proposition en invitant leur communauté à un véritable moment de discussion et de partage. 

Le Jeudi c’est Xiaomi

Xiaomi donne rendez-vous à ses fans chaque jeudi avec l’émission live « Le jeudi c’est Xiaomi » diffusée dès 20h50 sur Twitch. Les viewers peuvent discuter avec des membres de l’équipe mais aussi des influenceurs tech, gaming ou marketing sur des sujets d’actualité ou les nouveautés de la marque.

L’objectif renforcé le caractère Lovebrand de Xiaomi.

Twitch permet aux marques de travailler une prise de parole dans le temps long et donc de renforcer ses messages pédagogiques

EDF « Guess Watt »

Edf a lancé “Guess Watt”, une série de vidéos lives éducatives autour de la production d’électricité et de la transition énergétique. Co-créé avec Les Frères Poulain, duo d’influenceurs mordus de sciences et de Tech, le programme se décline en différents contenus et temps forts en live. 

À destination des 13-18 ans, des enseignants et des parents, les vidéos sont ludiques et interactives. Edf a relayé sa série sur Twitch et ses différents réseaux sociaux.

Une opération montée par l’agence We Are Social qui explique : « Avec Twitch, on a privilégié une plateforme permettant l’interaction pour ne pas être dans une posture trop descendante. YouTube en complément nous permet d’assurer de la pérennité à ces vidéos dans une logique de déploiement éducatif et pédagogique sur le long cours »

Twitch c’est aussi le lieu pour proposer des expériences de marques uniques et marquantes

Mesure sanitaire oblige, nous assistons à une distanciation physique de plus en plus compliquée entre les marques et leurs clients. Les salons, événements sont annulés. La fréquentation en magasin est en baisse…

Les marques doivent faire preuve de créativité pour proposer des expériences digitales innovantes et singulières. Et à ce petit jeu Twitch est devenu la plateforme de toutes les initiatives.

Burberry organise un défilé sur Twitch

Le 17 septembre 2020, la marque Burbery a proposé un défilé en direct sur Twitch.Une expérience digitale 100% immersive, tournée avec plusieurs angles de vue pour être au plus près de la nouvelle collection.

Ralph Lauren The Holiday Run,

En décembre, la marque de Polo s’est associée à Twitch pour une expérience mêlant mode, jeux et musique pour les fêtes de fin d’année. L’idée : séduire un public plus jeune.

La marque a donc créé un jeu vidéo qui consistait à se mettre dans la peau de l’ours Polo et de parcourir les vitrines du monde entier à la recherche de cadeaux. Sur les fauteuils des joueurs, 3 twitchers : Le gamer français Domingo, le britannique Toby Jizzle et l’allemand Jonas

Au menu des heures de jeu et des cadeaux à gagner.

Twitch c’est le nouveau repère des marques medias

Samuel Etienne de la TV mainstream à Twitch

Lancée en décembre dernier, la matinale de Samuel Étienne est sans doute le plus gros carton de ce début d’année avec 200 000 abonnés et près de 20 000 spectateurs en moyenne. Dans ses lives, le présentateur de Questions pour un champion nous offre une revue de presse, souvent tirée d’un magazine spécialisé peu connu, et discute avec ses fans.

Science et Avenir, une émission en Live tous les Jeudi à 21h

On y parle planète, vaudou, robotique, zombies… Une émission hebdo d’1h30

lien vers l’émission

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Comment fonctionne l’algorithme du feed Facebook ?

Épisode 530 : Comment Facebook décide de ce que je vois dans mon feed ? Pourquoi certains contenus ou sujets semblent remonter plus facilement que d’autres ? Pourquoi je ne vois jamais aucune publication de telle page dans mon feed ? Mais comment marche l’algorithme de Facebook ?

Machine Learning

Facebook doit analyser pour plus de 2 milliards de personnes des milliers de contenus.

Autant vous dire que c’est un peu une prouesse technique face à la quantité de calculs.

Facebook utilise ce qu’on appelle du machine Learning pour prédire le contenu le plus significatif pour chaque utilisateur.

Facebook classe donc tous les contenus que vous pourriez potentiellement voir en fonction de qui vous suivez et réduit les milliers de publications potentiels à une petite centaine.

Classement et score final

On va essayer aujourd’hui de décrypter, de comprendre quels sont les critères que retient Facebook pour classer toutes ces publications.

On le sait, c’est de plus en plus difficile quand on est une marque par exemple d’avoir des contenus qui ressortent sur les fils d’actualités de nos fans.

Il est donc primordial de bien connaître ses critères afin de pouvoir être le plus efficace possible et avoir le plus de visibilité possible.

Et c’est donc ce classement qui va définir quelle publication va apparaître sur le fil d’actualité d’un utilisateur, qui va définir l’ordre d’affichage grâce à un score final pour chaque publication basé donc sur différents critères.

Ce sont toutes les multiples interactions que vous pouvez avoir sur la plate-forme qui vont aider à définir cette note finale et la place d’une publication.

Les critères

Les interactions avec les autres utilisateurs

Les interactions sont bien sur la base de ce classement.
Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, on entend pas seulement like par interaction. Les commentaires et les partages sont ultra importants dans l’algorithme de Facebook. En fonction de ce que vous allez commenter ou partager Facebook va vous faire remonter certaines publications.
Notamment le contenu des personnes avec qui vous interagissez le plus, celle où vous commenter leurs postes ou partager leur poste.

Les interactions avec les pages

Facebook prend différents critères en compte dans vos interactions avec les pages. Il y a les basiques, les likes, les commentaires et les partages, mais il y a aussi le partage d’articles ou même la visualisation de vidéo.

Si vos fans restent longtemps devant une de vos vidéos il est fort probable que Facebook leur en propose plus venant de vous.

Le niveau d’engagement

Facebook va prendre aussi en compte votre niveau d’engagement par rapport au type de contenu.
Si vous interagissez beaucoup avec du contenu vidéo il sera plus tenté de vous montrer de la vidéo. Idem avec de la photo ou avec des articles.

Caractéristiques d’une publication

L’algorithme de Facebook va prendre en compte des petits détails sur chaque publication. Par exemple le nombre de personnes qui sont tagué sur une photo ou alors même la date de la publication en fonction de leur qu’il est dans la journée.

Attention aux cartons rouges

Un critère est très important pour continuer à se rendre visible.

Il ne faut absolument pas que les utilisateurs signalent votre contenu comme du contenu « fake News » ou « clicbait ». Si jamais c’est le cas vous pouvez être sûr que Facebook va le prendre en compte et beaucoup moins montrer vos contenus.

Donc attention parfois on peut être tenté de créer des contenus quand on est une marque très engagé sur les interactions. Mais aujourd’hui on ne peut plus faire sur Facebook des postes sondage qui disent par exemple : « Si tu soutiens celui-ci commente le post, si tu soutiens celui-là like le post.

Que se passe-t-il en temps réel ?

Maintenant qu’on a une idée plus précise de tous les critères que Facebook prend en compte pour établir un classement des publications qu’il vous montre, on peut vous expliquer ce que l’algorithme va faire en live avec des modèles de machine Learning.

En gros lorsque vous vous connectez à Facebook, la plate-forme procède d’abord à un premier inventaire pour réunir toutes les publications de proches, de groupes, ou de pages qui ont été publiées depuis votre dernière connexion.

Facebook va aussi prendre en compte des anciennes publications que vous n’auriez pas vu, Ainsi que des publications que vous auriez vu mais qui ont depuis été commentées et partagées ou likées par des amis à vous.

Puis les modèles de machine Learning vont trier dans toutes ces publications afin de garder une sélection d’environ 500 posts.

Le Machine Learning c’est un peu le Didier Deschamps de Facebook. C’est le sélectionneur !

Puis par rapport à tous les critères qu’on a cité précédemment Facebook va attribuer une note à chacune de ses publications.

Et en fonction de ce score final les publications vont être classées les une derrières les autres sur votre fil d’actualité.

Mixité de contenu

Il y a une dernière chose que Facebook prend en compte, c’est lié au fait d’assurer à chaque utilisateur une mixité des contenus dans son feed.

Donc si le classement final donne aux 25 premières places, 25 vidéos, Facebook va aller chercher des photos ou d’autres types de contenu moins bien classés pour venir les intercaler entre ces vidéos.

Ainsi Facebook assure à chacun d’avoir un feed rempli de contenus qui l’intéressent et qui est assez mixte sur les formats.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !