On a regardé le docu drama de Netflix dont tout le monde parle : The Social Dilemma

Pendant 90 minutes le documentaire réuni une dizaine d’ex employés de Google, Facebook, Pinterest et Instagram et tente de répondre à la question. Quel est le problème exactement ?

Youpi c’est lundi : Mort de Donald, Nouveautés Groupes Facebook, Pornhub, Code RH, Google Meet, Twitter & Facebook Ads

Au menu de ce lundi : L’interdiction de souhaiter la mort de Donald sur les réseaux, nouveautés sur les Groupes Facebook, Pornhub « Not my Job », le podcast Code RH, Google meet sondages, algorithme Twitter & fin de l’attribution Facebook ads à 28 jours.

Instagram DM et Messenger fusionnent !

Épisode 460 : Avalanche de nouveautés et d’annonces du côté d’Instagram.
Tout est tombé hier et il y a du très très lourd, avec « la fusion » de Direct Message d’Instagram et Messenger !
Le groupe Facebook avait annoncé il y a longtemps déjà qu’il travaillait sur un regroupement des leurs messagerie privée Direct Message de Instagram, Messenger de Facebook et WhatsApp.

Youpi c’est lundi : Nouveautés Reels et Linkedin, Pinterest stories, Twitter l’anti fake news, Facebook et les hashtags

Épisode 457 : Youpi, c’est lundi et pour bien commencer la semaine, on vous a fait une compil des dernières actus social media toutes fraîches; Au menu : Des nouveautés chez Instagram Reels et Linkedin, le lancement des stories Pinterest, l’expérience anti-fake news de Twitter et la renaissance des Hashtags sur Facebook…

#cottagecore : nostalgie, romantisme et retour à la vie champêtre sur les réseaux

Qui n’a jamais rêvé de tout plaquer pour partir élever des moutons dans une prairie face au Mont Blanc ? Des pâquerettes au pied d’un vieux saule, du linge en lin suspendu à un fil, une douce brise de printemps et en arrière plan un petit cabanon en bois. Le cottage Core c’est un peu ça. Finalement, c’est un peu comme la petite maison dans la prairie mais sur les réseaux sociaux.

L’effet #cottagecore si on devait l’expliquer à nos parents, c’est un peu comme si en 2020 tu rediffusais les épisodes de 1991 de La petite maison dans la prairie. Grosso modo il faut retenir que c’est un mouvement esthétique nostalgique vintage : il met l’accent sur la simplicité de la vie champêtre.

Le #cottagecore c’est l’extrême droite de la slow life, la Mormonisation du monde moderne, la recréation d’une époque révolue, bref c’est bien vintage et très tendance !

Et le plus étrange c’est que ce paradoxe temporel cartonne sur TikTok dans une année 2020 très instable.

La tendance cottagecore

  • sur Tiktok, c’est 4 Milliards de vues de vidéos
  • sur Instagram c’est 757 k publications
  • Tumblr a noté une augmentation de 153% des posts estampillés « cottagecore »

Cottagecore on parle aussi de Farmcore ou de Countrycore.

C’est une esthétique inspirée d’une interprétation romancée de la vie agricole occidentale. Et paradoxalement (ou pas) on en trouve plein nos feed Instagram et TikTok en ce moment.

Dans cet épisode on mène l’enquête et on vous explique en quoi cette tendance nous en apprend beaucoup sur notre époque.

Le Cottage Core ça veut dire quoi ?

Il est centré sur des idées autour d’une vie plus simple et d’une harmonie avec la nature.
On y parle aussi d’environnement, de nutrition et de selfcare.

Le CottageCore c’est l’idéalisation esthétique d’une vie tranquille loin de la ville. Un idéal où la nature, les animaux à poiles long, les fleurs et la cuisine faite maison seraient quotidien !

On est pas loin aussi de l’univers des comptes de fées ou de Heidi.

Audrey Tenderheartlamb « l’agneau au coeur tendre »
37,9 k abonnés
Audrey, une canadienne ode 21 ans

Le compte vous plonge dans l’univers d’Audrey, aka « Agneau au coeur tendre » tenderheartlamb.
LE compte fait l’apogée de la nature et de la pureté, elle s’y présente tout simplement « joues écarlates, taches de rousseur et rubans dans les cheveux ».
Au milieu de centaines de photos très nature, on la retrouve posant en vêtements blancs très vintage.Sur son compte on retrouve un peu partout des touches de blanc comme pour symboliser la simplicité, la pureté.
En Story, des vaches dans un pré sur fond de bruits de grillons.
Sur son compte, c’est clairement le tissus qui nous rappelle l’époque « cottagecore ».

On retrouve beaucoup de points communs avec le minimalisme notamment dans sa highlight « maison »

Jetez aussi un oeil au très joli compte de Swann Swann and the berries

Le cottagecore dans la mode

Si le confinement a permis au jogging coton de reprendre ses lettres de noblesse, elle a également créer des envies d’ailleurs et de nature chez les instagrameuses mode.

Bon soyons clair, si tu souhaites être habillé façon cottage core c’est pas chez Jardiland que tu t’équipes. L’inspiration est là, mais on est très loin des travaux d’agriculture et de jardinage.

• Des robes et des jupes longues, amples et fluides.
• Des chemisiers boutonné, des manches bouffantes de la dentelle et beaucoup de broderies.
• De motifs à fleur délavé ou en vichy
• Les couleurs sont un peu fanés : rose pâle, vert olive, ivoire
• On trouve aussi le retour d’accessoires qu’on pensait disparus : tabliers, salopettes…

Jacquemus

Une allure champêtre et romantique qui a notamment inspiré le talentueux Simon Porte Jacquemus lors de son dernier défilé intitulé L’Amour. Dans un immense champ de blé, le créateur a imaginé une ode à la nature où les robes blanches fluides et asymétriques se mêlent aux blazers en lin et bermudas oversize en coton épais de couleur beige.

Mais aussi des Lookbooks sur Youtube >
Anna Shishmanov

Le cottagecore dans la food

Il est là aussi le cottagecore: Ca sent bon le pain au banane, la confiture maison et la fricassé de champignon. On se croirait chez Mamie mais en mode plus glamour évidemment.

Plusieurs centaines de photos de recettes délicieusement vintage. Le photos sont superbes et on retrouve ces petits accessoires qui font l’esthétique CottageCore : les couverts en argent élimés, les nappes en lin naturel, la vaisselle un peu ébréchée…

Cottagecore food sur Pinterest

Le goûter champêtre façon #Cottagecore
Ellen Tyn une russe de 23ans est une référence du cottagecore sur Instagram avec ses 275k abonnés.
L’un des axes du cottagecore qu’elle explore notamment c’est l’aspect gouter champêtre avec un food design impeccable et un traitement d’image des sous bois. Cueillettes de baies et champignons.

Le cottage core dans la musique

On peut aussi constate cet engouement dans la musique…avec Taylor Swift.

Elle sort un nouvel album qui s’appelle, Folklore, et est numéro 1 des hits depuis sa sortie début juillet.

Fini la pop énergique. Place aux balades romantiques et très folk.
Pour l’icono, l’album est accompagné de photos dans la forêt. Et le clip est tourné dans une vieille maison en pleine campagne. Ca sent très très fort le cottagecore.

Cardigan – Tailor Swift

Le cottagecore dans l’hôtellerie

Le domaine de la Pierre Ronde

Un fan de Tolkien, auteur du Seigneur des Anneaux, a créé un hôtel de charme sur le thème de la « Comté ». Ca se passe dans le Morvan.

Le principe tu dors dans des maisons de hobbits ou d’elfe.
Les gens viennent déguiser évidemment et peuvent vivre à fond leur délire Cottagecore.

——

Cottagecore : un paradoxe splendide

Evidemment tout ça n’existe pas vraiment. Personne ne se coupe vraiment du monde. Personne et surtout pas les influenceuses Cottagecore qui ont un besoin vital de 4G pour remplir leur compte TikTok et instagram.

Au milieu des vidéos de dance un peu historique, on trouve par exemple sur tiktok un havre de paix sous le hashtag #cottagecore.

A clothes Horse sur Tiktok
386K abonnés

Ici on est clairement à la racine du cottagecore mais sur TikTok cette fois-ci avec un très fort penchant sur le slowmo
On y voit la plupart du temps cette protagoniste à la belle chevelure rousse marcher ou courir dans la nature en slowmo sur une musique apaisante ou très vintage ?
Les images sont joliment traitées avec un grain nuageux. Elle utilise les fonctions de tiktok pour ajouter un texte un peu à la manière d’un roman photo avec quelques petites anotations.
Certaines vidéos pointent à plus de 1.6 millions de vues
Le compte est lié à un blog http://www.aclotheshorse.co.uk/ qui parle de cette tendance sous toutes ses coutures.

Ex: Films de plaisir coupable pour les fans de Jane Austen – Comment intégrer le folklore dans la vie de tous les jours
La tendance du CottageCore nous en dit beaucoup sur notre époque. On est ici dans une recherche d’idéal. C’est un peu une vie de rêve par procuration.

Le CottagCore vient piocher quelques influences d’une époque d’antan pas toujours facile, l’aire Victorienne, et les relookent, les twistent et les mélangent avec d’autres éléments modernes et fantaisistes.

Le cottagecore fait polémique

Le Cottagecore a également été critiqué pour son romantisme simpliste de la vie agricole.
C’est vrai qu’il y a une tendance à simplifier et sous-estimer souvent le travail des agriculteurs;
Pas trop de bottes dans la boue de ce côté là…

Dans les contextes nord-américain et australien, certains parlent même d’une célébration par inadvertance de l’esthétique du colonialisme.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Rights manager : vous ne pourrez bientôt plus piquer de photos sur Facebook et Instagram

Épisode 454 : Nous pourrions assister à un changement majeur dans les droit d’auteur sur les images sur les plateformes du groupe Facebook !
Facebook voudrait permettre aux utilisateurs de revendiquer la propriété des images et demander des retraits.
Facebook a annoncé une extension de son outil Rights Manager, qui détectera désormais automatiquement les violations de droits d’auteur sur les images. Attention, ça risque de changer la donne. On vous explique tout !

L’outil « rights manager » de Facebook

Un outil pour aider les créateurs et les éditeurs à gérer leur propriété intellectuelle.

C’est un outil puissant qui est intégré à la plate-forme Creator Studio de Facebook. Il est conçu pour les personnes qui souhaitent contrôler quand, comment et où leur contenu est partagé sur Facebook et Instagram.

——

Comment fonctionne Rights Manager?

Pour commencer, vous allez ajouter le contenu que vous avez créé et que vous souhaitez protéger dans une bibliothèque de référence. Rights Manager partira de là, trouvant tout contenu sur Facebook et Instagram qui correspond au vôtre.

Vous pouvez également ajuster les paramètres pour spécifier si votre propriété doit s’appliquer dans le monde entier ou uniquement à certains endroits.

Lorsque votre contenu est détecté sur une page ou un profil, vous pouvez choisir son blocage ou l’attribution de crédit via un lien de propriété.

——

##. Rights manager va désormais intégrer les images

Initialement Rights manager ne concerne que le contenu audio. C’est notamment vrai cet outil que certains contenus vidéos intégrant de la musique protégée sont en suite bloqué par Facebook ou Instagram.

Lundi, le Groupe Facebook a annoncé le lancement de Rights Manager pour les Images, une nouvelle version de Rights Manager qui utilise la technologie de correspondance d’images pour aider les créateurs et les éditeurs à protéger et à gérer leur contenu d’image à grande échelle.

Si une marque comme National Geographic téléchargeait ses photos sur le gestionnaire des droits de Facebook, elle pourrait alors surveiller où elles apparaissent, comme sur les pages Instagram d’autres marques. À partir de là, l’entreprise peut choisir de laisser les images rester en place, d’émettre un retrait

——

Comment protéger ses images sur Facebook et Instagram

Pour revendiquer ses droits d’auteur, le titulaire des droits d’image télécharge un fichier CSV dans le gestionnaire des droits de Facebook qui contient toutes les métadonnées de l’image.

Ils préciseront également où le droit d’auteur s’applique et peuvent laisser certains territoires de côté.

Une fois que le gestionnaire a vérifié que les métadonnées et l’image correspondent, il traitera cette image et surveillera où elle apparaît.

Si une autre personne ou marque tente de revendiquer la propriété de la même image, les deux parties peuvent aller et venir plusieurs fois pour contester la réclamation, et Facebook finira par la céder à celui qui a déposé la première.

——

Ce nouvel outil devrait sacrément chambouler Instagram

Cela pourrait potentiellement bouleverser la façon dont Instagram fonctionne aujourd’hui.

Il n’est pas rare de croiser des comptes partageant la même image et ne marquant le titulaire des droits d’origine présumé que comme crédit. On appelle ça un regram.

La question des droits d’auteur, avec les images est nettement moins simple qu’avec l’audio

Quid des mêmes. Après tout ce sont des images.

Interrogé sur ce point Facebook avoue souhaiter procéder par étape et apprendre en faisant.

Une partie de ce processus d’apprentissage consistera à déterminer dans quelle mesure une image peut être modifiée, comme un mème, avant qu’elle ne soit qualifiée de «correspondance» avec l’image d’un titulaire de droits. Pas si simple.

——

Le droits d’auteur des images sur les réseaux sociaux est un sujet complexe

L’affaire Mashable

Plus tôt cette année, un tribunal américain a condamné la photographe Stephanie Sinclair, qui avait cherché à poursuivre Mashable en justice pour l’intégration d’une de ses images, qui avait été publiée sur Instagram, dans une histoire de Mashable.

Le tribunal a statué que, comme Instagram est une plate-forme publique, Mashable avait le droit de réutiliser la publication – mais bien sûr, si Mashable avait utilisé l’image de Sinclair de manière isolée, et non l’intégration d’Instagram, ce serait une violation du droit d’auteur.

Des célébrités poursuivies par des paparazzi

Dans le passé, les paparazzi ont également poursuivi des célébrités pour avoir téléchargé leurs photos sur leurs propres comptes.

Le cas Volvo

Volvo est accusé d’avoir utilisé des photos d’un compte Instagram sans autorisation.

On en avait parlé dans l’épisode 435 du podcast Le Super Daily.

——

Est-ce la fin des mèmes ?

Ok la question peut porter à souri mais pas forcément en fait.

Il faut savoir que le mèmes est déjà totalement hors la loi, même si il semble bien difficile de la faire applique.

Concrètement, la création d’un même en prenant comme support une œuvre préexistante nécessite de devoir respecter le droit d’auteur de l’œuvre. Ainsi, il convient de demander le consentement de l’auteur initiale pour l’utilisation de son œuvre dans un même

Sans cette autorisation d’utilisation, le créateur de l’œuvre peut poursuivre le créateur du Même pour contrefaçon. Les peines encourues sont des sanctions pénales (3 ans d’emprisonnement et 300.000 euros) mais aussi des sanctions civiles, à savoir l’obligation de supprimer le Même sous astreinte financière

Il est possible que Facebook Right Managers mettent une fin définitive à certains mêmes.

Oui tu sais le mèmes de Drake que tu as déjà pensé 1000 fois…

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : sous-titres Instagram, #StopHateForProfit, Facebook Business Suite, citoyen Snapchat, filtre Insta du New-York Times

Épisode 452 : Comme chaque lundi on fait le tour de l’actualité social media !

Cette semaine on parle de Instagram qui propose des sous-titres automatisées pour les vidéos IGTV.

On parle de la polémique qui continue pour le groupe Facebook avec le hashtag #StopHateForProfit. Une ancienne employée balance des accusations assez grave et Katy Parry et Kim Kardashian menacent de quitter la plateforme Instagram.

On parle aussi de Facebook Business Suite, de Snapchat qui permet l’inscription de 400000 jeunes sur les listes électorales américaines, et des filtres Instagram du New-York Times.

Instagram ajoute des sous-titres automatiques pour les vidéos IGTV

Les sous-titres automatisés sont une option pour les téléchargements de vidéos Facebook depuis un certain temps. Facebook fournit des sous-titres automatiques pour les vidéos en 16 langues.

Même chose sur Youtube.

Mais du côté d’Instagram la fonctionnalité restait pour l’instant complètement absente.

Pourtant jamais autant le sujet de l’accessibilité des contenus web n’a été au coeur des discussions.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 5% de la population mondiale – soit 466 millions de personnes – souffrent d’une perte auditive invalidante.

La semaine dernière Instagram a annoncé l’arrivée de fonction de sous titre automatique pour les contenus vidéos IGTV.

Lorsque vous téléchargez une vidéo IGTV, vous pourrez basculer sur « Sous-titres générés automatiquement » dans vos paramètres de sous-titres. La précision du texte sera, bien sûr, relative à la clarté de l’audio dans le clip, mais cela aidera à ouvrir votre contenu IGTV à un public plus large

L’annonce fait partie d’un effort plus large de Facebook pour améliorer ses options d’accessibilité .

Il ya quelques semaines déjà Facebook annonçait par exemple l’arrivée des sous titres dans les vidéos Live. Déjà, six langues sont prises en charge: anglais, espagnol, portugais, italien, allemand et français.

Des stars menacent de quitter Instagram, une employée balance tout !

Markito est encore dans la tourmente, toujours sur des problèmes de modération de contenus haineux !

Ça fait quelques temps et notamment autour du mouvement #BlackLivesMatter que Facebook est un petit peu tacler pour sa position neutre sur le sujet.

Les marques avaient boycotté en publicitaire la plateforme cet été et aujourd’hui des célébrités rentrent dans le game.

Des grosses célébrités sur Instagram comme Kim Kardashian ou Katy Perry ont décidé d’arrêter de publier sur la plateforme.

En postant un dernier post « Stop hate » et le hashtag #StopHateForProfit

Kim Kardashian c’est 188 millions de fans sur Instagram et Katy Perry 107 millions !

Les deux ont communiqué en expliquant qu’elles ne pouvaient pas rester les bras croisés face à la propagation de la haine sur des plateformes qui laisse faire !

Les révélations de Sophie Zhang

Ce mouvement est amplifié ces derniers jours par la publication d’une ex data scientist licenciée par Facebook qui s’appelle Sophie Zhang.

Cette dernière a rédigé un long texte où elle dénonce les agissements des GAFA et notamment de Facebook.

D’après elle, Facebook cache des preuves sur le fait que la plateforme a été et est encore utilisée pour influencer l’opinion publique et manipuler des élections politiques.

Elle explique qu’elle a été licenciée après avoir parlé de ces problèmes à sa direction et qu’elle aurait même refusé un chèque de 64.000 dollars pour pouvoir parler librement de ce qu’elle sait sur Facebook.

« Au cours des trois années que j’ai passées sur Facebook, j’ai découvert de multiples tentatives flagrantes de la part de gouvernements nationaux étrangers d’abuser de notre plateforme à grande échelle pour tromper leurs propres citoyens, et j’ai provoqué des news internationales à de multiples occasions. Je sais que j’ai du sang sur les mains maintenant. »

Elle dénonce le fait que des employés comme elle, de niveau intermédiaire, doivent prendre des décisions sur des propos politiques, et qui ne sont pas dans leurs compétences.

« J’ai personnellement pris des décisions qui ont affecté des présidents nationaux sans surveillance, et j’ai pris des mesures pour les faire appliquer contre tant de politiciens éminents dans le monde que j’ai perdu le compte ».

Facebook ne serait pas spécialement malveillant mais plutôt dépassé par tout ce qui peut se passer sur sa plateforme.

Facebook business suite : une pour les contrôler toutes

Vous n’aviez pas encore fait le tour de Creator Studio et bien voilà vous êtes cette fois-ci réellement à la bourre… Facebook vient de lancer une toute nouvelle plate-forme de gestion de contenu et de pages qui s’appelle « Facebook Business Suite. »

la nouvelle plateforme Business Suite intègre toutes vos options de page Facebook et de profil Instagram dans un seul espace, et sera disponible sur le bureau ou dans une nouvelle application mobile.

Cette plateforme permet de :

• Publiez sur Facebook et Instagram en même temps et gérez les publications en un seul endroit pour rester connecté aux deux communautés.
• Modérer tous vos messages, notifications et alertes Facebook et Instagram en un seul endroit afin que vous puissiez rester à jour et répondre plus facilement à tous vos clients.

• Suivre toutes vos stats – Avec les insights Facebook et Instagram et découvrez ce que vos clients recherchent.

Ainsi, au lieu d’utiliser Pages Manager ou Creator Studio , vous avez maintenant un autre moyen de piloter tout ça… Vous vous dites, ok mais là ça fait vraiment doublon. Il ya quoi de plus ?

Le gros plus de Business Suite, c’est son outil de stats qui permet d’obtenir un peu plus facilement un aperçu complet de vos performances Instagram et Facebook en un seul endroit.

Creator Studio propose également des contenus stats, mais il est plus axé sur les performances des publications vidéo.

400 000 jeunes vont voter grâce à Snapchat

Pour ceux qui nous écoute depuis longtemps, j’avais fait une prédiction sur le fait qu’un jour on voterait sur les réseaux, pour des sondages par exemple.

Et bien on se rapproche de plus en plus de ça avec Snapchat !

Snapchat a annoncé il y a un mois que les utilisateurs allaient pouvoir bénéficier de nouvelles fonctionnalités pour inciter les jeunes à aller voter.

Et oui, il y a beaucoup de jeunes sur Snapchat, et on sait que c’est une tranche d’âge qui vote peu.

Alors en prévision des élections présidentielles américaines Snapchat a décidé de faire son devoir citoyen. Selon le réseau, les jeunes veulent voter mais ne savent pas vraiment comment faire.

Donc Snapchat n’incite pas juste à voter, mais fournit des informations et des ressources pour savoir comment on doit s’y prendre pour voter !

Snapchat a carrément lancé une mini-application avec TurboVote pour inscrire les utilisateurs sur les listes électorales. Grâce à cette application plus de 400 000 personnes se sont inscrites sur les listes électorales. C’est complètement fou !

Snapchat estime que ce n’est pas suffisant d’aider les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales, faut-il encore qu’ils aillent voter !

Ils vont donc diffuser des vidéos dans les prochains jours avec des stars américaines qui expliquent l’importance du vote !
On retrouve Barack Obama, Snoop Dogg et bien d’autres…

Le NewYork Times signe un accord avec Spark Ar pour une série de filtre Instagram très très informatifs

Les lecteurs peuvent interagir avec les effets sur la page de profil du compte Instagram @NYTimes.
Le principe est simple mais ambitieux. Permettre aux abonnés du compte d’intégrer à leur stories des éléments informatifs très sérieux par dessus leur selfie et de réagir aux sujets proposés par le NYTIMES.

Par exemple : vous avez en ce moment un filtre insta sur les incendies en Californie. Lorsque vous utilisez ce filtre vous y trouvez des légendes informatives très sérieuse qui s’affiche sur vos images.

Pour soutenir la prod de ces filtres, The Times lance un nouveau laboratoire AR d’une douzaine d’employés. Le laboratoire, aux côtés d’une équipe de rédaction dédiée, sera responsable du développement des effets AR et travaillera avec la plate-forme Spark AR de Facebook comme technologie sous-jacente.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#MeatLess : Ces marques de food sans viande !

Episode 451 : Depuis quelques mois, les produits végétariens et vegans bouffent de plus en plus de place dans les rayons des supermarchés. C’est simple même les historiques de la barbaque comme Herta se mettent à proposer leur propre gamme de produits végétaux.
Sur les réseaux sociaux, on ne compte plus les recettes de burgers au steak de lentille ou de terrines de tofu.
On vous présente donc 4 marques dans cette tendance Beyond Meat, Hari&Co, Les Nouveaux Fermiers et Jimini’s.

Contexte

C’est une vraie tendance les boucheries sans viande, les marques qui font de la viande végétale !

On est même tombé sur un article « Quel avenir pour la viande » ?

Et c’est un article ultra intéressant et complet si le sujet vous intéresse.

Cette tendance nait dans un contexte environnemental particulier !

Une des plus grosses causes de pollution est la consommation de viande qui entraine des émissions de CO2 à cause des transports et notamment autour de l’élevage bovin.

L’ONU prévoit que la terre sera habitée par 9,7 milliards d’humains d’ici 2050 ! Donc forcément on réfléchit aussi à d’autres moyens de s’alimenter !

Une étude du cabinet Kearney prévoit une baisse drastique de la consommation de viande animale au détriment de viande artificielle (cellulaire grâce à un séquençage de cellule) ou de viande vegan de substitution dit aussi viande végétale.

En 2025 on devrait être sur du 90% viande conventionnelle mais en 2040 on devrait être à 40% seulement.

Si cette étude prévoit ce grand changement c’est aussi parce que les marques et les grands industriels anticipent actuellement cette nouvelle tendance.

Sur les réseaux sociaux, on commence à voir des marques émergées de cette tendance.

Evidemment il y a un sujet santé / nutrition

Le hashtag #healthyfood c’est 83,5 millions de posts sur Instagram.

Selon un sondage Ipsos de 2019, 77% des Français estiment que la santé fait partie des cinq plus gros enjeux liés à l’alimentation.

Et soyons clair manger trop de viande peut poser de problèmes de santé.

Une tendance forte en France le pays de l’andouillette !

Selon l’institut Xerfi le marché végétarien a augmenté de 24% en 2018.

Moins radical mais tout aussi, le flexitarisme fait aujourd’hui partie du quotidien de 4 Français sur 10.

La consommation de viande et de poisson a baissé de 10% au cours des dernières années.

Du coup on voit l’émergence de nombreuses startup food qui s’emparent de ce mouvement et de cette aubaine commerciale. Elles travaillent fort, sont bien souvent nées sur les réseaux sociaux et accompagnent leur déploiement progressif en magasin de communautés en ligne importantes.

Beyond Meat

C’est la plus grosse marque de cette nouvelle tendance. C’est presque cette marque, en tout cas son fondateur avec l’aide de scientifiques, qui ont inventé la viande végétale. Un mélange de soja et de protéines de pois qui doit ressembler à du poulet.

Ethan Brown, le fondateur, a grandi dans la ferme familiale dans le Maryland, dans le « Chicken Country ». Et sa marque est tellement énorme aujourd’hui qu’elle a même été introduite en bourse en avril 2019 !

C’est le leader mondial sur le sujet !

Côté réseaux sociaux :

Sur Facebook c’est 437k fans

Sur Instagram c’est 969k fans

Et ce que je trouve fou c’est que tu as une vraie communication de viandard ! T’as des Burgers, des barbecues…. On dirait qu’il y a de la viande de partout !

Ce qui est fort c’est qu’ils rendent ultra appétissant un produit qui ne l’ai pas tellement à la base !

Hari&co

9755 followers sur Instagram.

Une startup lyonnaise qui s’est lancé le défi de végétaliser nos assiettes en revalorisant les Légumineuses : lentilles, poids chiches…

La marque qui est lyonnaise propose des steaks 100% végétaux, des boulettes de légumineuse. J’ai gouté c’est très bon et effectivement ça remplace très agréablement une viande.

Alors attention, ici on est dans du nutriscore 100% A+. C’est évidemment Végan et surtout les produits Hari&Co on un véritable impact sur la planète.

Une marque engagée qui choisi ses combats

Si la produit est Végan la marque souhaite s’extraire de tout clivage sur ce sujet et n’oublie évidemment pas les flexitariens.

A ce titre elle choisi ses combats.

Dans les cantines

Sur Instagram, Hari&co donne la couleur et se positionne sur des sujets de société comme la bouffe dans les cantines scolaires.Un angle finalement peu travaillé par les autre marques de food.

Un des chiffres forts : si 1 menu végétarien était servi une seule fois par semaine à tous les élèves, on aurait une réduction des émissions de gaz à effet de serre de leur alimentation de 14% à 19%. Un énorme impact pour une petite mesure !

Hari&co c’est aussi du 100% français.

Il faut savoir que la fillière des légumineuse est une fillière en souffrance. Hari&Co a intégér dés le début cette question en travaillant main dans la main avec des regroupements d’agriculteurs : en Loire Atlantique, dans le Sud Ouest et en Rhône-Alpes !

Il y a d’ailleurs pas mal de contenu sur ce sujet dans leurs posts réseaux sociaux. Avec notamment des vidéos dans les champs de lentilles avec Anthony & Julien, agriculteurs à Beausemblant

Les Nouveaux Fermiers

C’est française, c’est que des plantes et c’est gourmand !

Il est encore là le twist malin ! On est sur du gourmand !

C’est deux hommes Guillaume Dubois et Cédric Meston qui ont lancé la marque inquiet de la situation environnementale notamment.

D’ailleurs ils expliquent que s’ils ont conçu ces produits c’est d’abord avec leurs passion du goût, leurs plaisir de bien manger. Puis l’envie de proposer des alternatives meilleures pour la santé et en accord avec l’envie de préserver la planète.

Sur Facebook c’est 27,5k fans

On est sur une communication de viandard ! On voit du burger, du tacos, du nuggets…

On retrouve surtout de la recette. On sent que c’est important de faire rentrer ces produits dans les habitudes alimentaires et montrer qu’on peut cuisiner ces produits pour faire des plats gourmands.

Ils communiquent aussi sur les événement auxquels ils participent et sur les restaurants où on peut retrouver leurs produits.

Sur Instagram c’est 19,6k abonnés

La page Instagram elle donne faim !

Y a du Burgers, du burger et du burger…

J’aime aussi la petite highlitght Yuka. Simple et efficace avec une petite créa en motion, et les notes de leurs produits sur Yuka ! Comme arguments de ventes c’est efficace.

Ils développent aussi un hashtag communautaire : on se régale ensemble

Jimini’s

4852 followers sur Instagram

Ok là c’est chaud. La mission de Jimini’s c’est de nous faire manger des insectes.

Saviez-vous que les insectes ont le pouvoir de réduire considérablement l’impact environnemental de notre alimentation occidentalisée.

Leur élevage nécessite peu de ressources.
Leur croissance est rapide.
Leurs qualités nutritionnelles sont excellentes.
Leurs goûts et textures offrent une variété jusqu’ici inégalée !

Il y a + de 200 espèces d’insectes comestible.

D’ailleurs + de 2 milliards de personnes en mangent dans le monde.

Le grillon est 3 fois plus protéine que le poulet.

Et puis les insectes génèrent 99% de moins de gaz à effet de serre que le boeuf.

Alors tu te dis… ouais mais ça reste dégeu… Et bien pas si tu jettes une coup d’oeil au compte instagram de Jiminis.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !