Super Guest : Pauline Laigneau | La stratégie Social Media de la marque Gemmyo

Épisode 417 : Nous recevons pour la deuxième fois en quelques jours Pauline Laigneau ! C’est un réel plaisir de pouvoir échanger avec elle à nouveau ! Nous avions une tonne de questions à lui poser sur la stratégie social media de la marque dont elle est fondatrice : Gemmyo !

_

Aujourd’hui on vous propose donc un épisode spécial puisque nous avons le plaisir d’accueillir pour la 2ème fois en quelques jours la star du podcast français, la fine fleur de l’entrepreunariat Bleu Blanc Rouge, le fleuron de la joaillerie made in France… J’ai nommé Pauline Laigneau !

Quel plaisir de l’accueillir à nouveau dans Le Super Daily. On va finir par lui demander d’être la marraine de la saison 2020 !

Pour tout vous raconter, on a eu le plaisir d’échanger ensemble sur la plateforme de marque dans un épisode diffusé il y a quelques jours et on s’est dit qu’on avait absolument envie de discuter avec Pauline de la stratégie social media de la marque Gemmyo. Du coup nous revoilà tous les 3, Pauline, Thibault et Adjan pour parler marketing et réseaux sociaux.

——

Pauline nous raconte dans cet épisode la naissance de la marque de Gemmyo, Nous avons discuté avec elle de l’importance des réseaux sociaux dans le développement de la marque !

Aujourd’hui Gemmyo sur les réseaux c’est puissant :

Facebook c’est 60k fans

Instagram c’est 60k abonnés

C’est aussi une grosse présence aussi sur Pinterest avec 135k visiteurs mensuels

On a abordé des questions comme la conversion, le community management et la stratégie globale de la marque !

Pauline nous a aussi donné son avis sur les nouveautés comme Instagram shopping ou Facebook Shops

_

On a bien sûr parlé podcast avec son podcast Le Gratin mais surtout de Chalalove le podcast de la marque Gemmyo !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Vos collaborateurs : les influenceurs de l’intérieur !

Épisode 354 : En interne, dans votre entreprise, il y a probablement quelques personnes avec de grands réseaux personnels ou professionnels.
Une collaboratrice, un vendeur, le CTO, la responsable marketing…
Et si vous avez déjà fait l’expérience, vous avez évidemment constaté que quand ils partagent le contenu de votre marque sur les réseaux sociaux, ou lorsque vous partagez du contenu à leur sujet, vous remarquez une augmentation de la portée et de l’engagement organiques. Ce sont vos influenceurs internes, c’est une véritable caisse de résonance !

Un contenu employé plus engageant qu’un contenu marque

Selon une étude de Vanksen, par rapport à un contenu marque, un contenu employé engage huit fois plus.

Il génère un reach cinq fois et demi supérieur et attire en moyenne sept fois plus de leads qu’un contenu marque.
Pourquoi ?, un discours « peer to peer » avec l’audience…Une authenticité qui, marchandisation des influenceurs aidant, s’est érodée au fil des années.

Une richesse malheureusement sous exploité par bon nombre de boite.

Et une alternative rentable au partenariat avec des influenceurs externes qui sont souvent coûteux à travailler et peuvent apparaître comme non sincères.

Voici comment mettre en place un programme d’influence interne pour votre entreprise.

Mettez en place un programme d’employee advocacy !

En clair, il s’agit de programmes de sensibilisation destinés à mobiliser et responsabiliser les employés pour défendre leur entreprise et ses marques au sein des médias sociaux. L’idée étant d’en faire de véritables ambassadeurs de l’e-réputation de l’entreprise.

Voici quelles pistes…

Etape N°1 : Assurez-vous que les employés soient abonnés aux comptes sociaux de l’entreprise

Et incitez les à partager les comptes de marque à leurs amis.
Option disponible dans Linkedin, Facebook et même Instagram.

Recrutez et identifiez vos influenceurs internes.

Si vous envisagez d’évaluer votre réseau d’employés pour identifier les influenceurs internes, pensez à envoyer un sondage pour déterminer qui est intéressé à défendre votre marque et pourrait avoir une certaine influence.

SurveyMonkey  est un outil de sondage en ligne qui pourait être tout à fait approprié pour

Informer les influenceurs internes sur les actualités de l’entreprise

Des outils comme Easy advocacy d’Agora Pulse

Des outils natifs sur Linkedin par exemple

Ou tout simplement un bon vieux email

L’outil de AgoraPulse : Easy Advocacy

Utiliser un bon outil peut déjà favoriser la mise en place d’une telle démarche !

AgoraPulse pour répondre à cette demande grandissante a créé un outil gratuit : Easy Advocacy

Alors à quoi ça sert ?

C’est simple vous allez entrer les mails, prénoms et noms de vos employés ! C’est à faire une seule fois au départ !

Vous allez préparer un post dans cet outil et le programmer !

Là, vos employés vont recevoir un mail pour les prévenir qu’ils ont une publication à partager en attente !

Ils sont redirigés vers la plateforme, où ils trouvent un aperçu de votre post à partager, ils peuvent alors, depuis là, le modifier et le partager sur un ou plusieurs réseaux !

L’avantage c’est aussi d’avoir un peu de data à la fin de votre campagne. Vous pourrez savoir comment ont fonctionné ces partages par vos employés !

L’employee advocacy c’est un win win

La pratique de l’employee advocacy présente potentiellement des avantages pour l’entreprise qui capitalise sur l’audience sociale de ses salariés (image, développement commercial,…), mais elle présente également des avantages pour les collaborateurs mobilisés (personal branding, performance commerciale individuelle, …).

Les employés ont tout à y gagner aussi : 

  • Ils travaillent leur personnel branding et se construisent une place d’expert dans leur domaine.
  • Ils gagnent des compétences dans la maitrise de leur communication et leur e-réputation
  • Ils développent leur portefeuille clients et touchent de nouvelles cibles
  • Ils développent leur communauté perso, leur influence et leur écosystème

Publier du contenu d’influenceurs internes sur vos réseaux sociaux

Engagez vos influenceurs internes en leur demandant du contenu à partager. Souvent, ces influenceurs sont les plus proches du terrain, ils ont accès à une multitude de photos et de vidéos.

Trouvez des opportunités de partager leurs photos et de mettre en valeur leurs réalisations sur vos réseaux sociaux. Ils sont plus susceptibles de s’intéresser au contenu qui les présente, qui, à son tour, attirera l’attention de leurs amis et de leur famille.

Evidemment en les partageant vous augmentez vos chances de repartage et de portée organique.

Jouer la carte du TakeOver par les influenceurs internes

Les prises de contrôle sur les réseaux sociaux sont un autre moyen populaire d’engager les parties prenantes internes et d’humaniser votre marque.

C’est notamment ce que fait WeWork sur Instagram. Ils confient les rennes de leur compte Instagram à un employé d’un coworking WeWork local pendnat une journée.

Mettez en place un processus de soumission de contenu

Si vous utilisez G Suite, vous pouvez créer un simple formulaire de soumission de contenu dans Google Forms .

Voici quelques champs que vous voudrez peut-être inclure dans votre formulaire:

  • Nom, titre et département
  • Le message doit être partagé à quelle date?
  • Qui a participé aux activités décrites dans le message?
  • À quelle date les activités décrites dans le poste ont-elles eu lieu?
  • Informations à inclure dans le message
  • Joignez des photos ou des vidéos pour accompagner la publication
  • Liens à inclure dans le post

Assurez le suivi et maintenez le lien avec les influenceurs internes

Il n’y a pas beaucoup d’avantages à présenter vos influenceurs internes sur les réseaux sociaux s’ils ne savent pas que vous l’avez fait, et vous ne pouvez pas toujours compter sur l’algorithme pour diffuser votre contenu dans leurs flux d’actualités. Une fois que vous avez présenté un influenceur sur vos réseaux sociaux, parlez-en! Tendez la main personnellement et soyez direct.

Voici un exemple de mail de suivi:
«Merci beaucoup d’avoir participé à notre campagne sur les réseaux sociaux! J’ai partagé votre photo et votre devis sur notre page Facebook. Je vous encourage à aimer et à partager le message. Cela nous aidera à toucher plus de gens. »

Assurez-vous d’inclure un lien direct vers le message pour que l’influenceur puisse y accéder et le partager facilement. La plupart des gens seront flattés que vous utilisiez la plate-forme de votre marque pour les mettre sous le feu des projecteurs et seront ravis de participer à la publication.

Une fois que le message a été publié pendant quelques jours, faites-leur savoir comment il a fonctionné. Ils seront plus enclins à participer à l’avenir s’ils croient qu’ils ont un impact.

Le cas H&M

C’est tellement une nouvelle tendance que certaines marques n’hésitent pas à jouer cette carte à fond !

C’est le cas de H&M qui a lancé son programme d’ambassadeur pour ses propres employés : H&M Insiders !

Ainsi, ils ont choisi 15 employés travaillants dans leurs magasins ou leurs bureaux aux États-Unis.

Ils les ont choisi par rapport à leur style, leur personnalité ou encore leur apport à l’entreprise !

C’es un programme d’une année où ces ambassadeurs vont montrer comme ils intègrent H&M dans leurs vies quotidienne comme leurs tenues vestimentaires ou leurs décorations intérieures !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est les vacances : Youtube, WhatsApp, Schreiner, Agriculture, Influence Marketing et Story LinkedIn.

Épisode 346 : C’est les vacances ! Du coup on fait un épisode par semaine, et dans cet épisode on vous propose une petite revue Social Media ! On parle de publicitaire Youtube, de WhatsApp, de Cyril Schreiner et ses billes de bain, d’Agriculture, égalité homme / femme dans l’influence marketing et de story LinkedIn !

Publicitaire Youtube

Un peu à la sauce Instagram où les influenceurs peuvent faire des publicités sponsorisées avec des marques, YouTube réfléchit actuellement à un nouveau programme permettant aux créateurs de contenu de vendre des espaces publicitaires aux marques avec lesquelles ils travaillent. Une nouveauté qui devrait bouleverser le monde de l’influence marketing !

Définir une stratégie publicitaire efficace et ciblée. Pour l’instant, le programme n’est ouvert qu’à une minorité de créateurs de contenu.

La démonétisation est un sujet épineux sur YouTube. La plateforme décide, grâce à des algorithmes et des équipes humaines, sur quelles vidéos les vidéastes peuvent insérer des publicités et ainsi gagner de l’argent.
Malgré ses efforts en matière de transparence, la plateforme reste, pour beaucoup, trop mystérieuse à ce sujet. On l’accuse par exemple de démonétiser les vidéos sur des sujets bien précis, comme celles sur l’homosexualité.

Des youtubeur sont d’ailleurs fait un test en publiant plus de 15000 vidéos pour voir qu’est-ce qui entraînait une démoinétisation et ils ont sorti une étude ultra compacte !

WhatsApp : 2 milliards d’utilisateurs

En Février, WhattsApp, l’application détenu par Facebook, a annoncé avoir dépassé les 2 millards d’utilisateurs !

Sa progression reste impressionnante !

L’application a été crée en 2011, elle est rachetée en 2014 par Facebook. Et sur les deux dernières années elle est passée de 1,5 milliards d’utilisateurs à 2 milliards !

Facebook annonce d’ailleurs qu’entre Instagram, Messenger et WhatsApp, il y a au moins chaque jour 2,26 milliards de personnes qui ouvrent une application appartenant au groupe Facebook !

WhatsApp est très développé dans des pays en voie de développement où les opérateurs téléphoniques sont très chères !

D’ailleurs vous devez vous souvenir que l’Iphone de Jeff Bezos avait été piraté par le Prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman.

Des rumeurs disaient que le piratage venait de WhatsApp, tandis que le groupe Facebook rejetait la faute sur Apple.

Aujourd’hui WhatsApp communique beaucoup pour rassurer ces utilisateurs ! Il communique notamment sur le fait que tout ces messages sont cryptés :

« Ce chiffrement sophistiqué agit comme un cadenas numérique inviolable qui préserve les informations que vous envoyez par WhatsApp contre les pirates et les criminels. Les messages sont uniquement conservés sur votre téléphone et personne ne peut ni lire ces derniers ni écouter vos appels, pas même nous. »

Et si certains pensent qu’il existe une Backdoor sur les applications appartenant à Facebook pour donner accès notamment au gouvernement américain à certains messages ou à de la surveillance et bien soyez rassurés ! WhatsApp répète :

«  Un chiffrement solide est une nécessité de la vie moderne. Nous ne ferons aucun compromis sur la sécurité, car cela pourrait exposer nos utilisateurs à certains dangers. »

En comparaison, Telegram : 200 millions d’utilisateurs actifs.

Cyril Schreiner : On en parle ou pas ?

Si vous pensiez que le Buzz est mort depuis au moins 5 ans, et bien tirez votre chapeau à Cyril Schreiner. Un instagrameur alsacien qui casse le web social depuis maintenant 10 jours. Juste hallucinant !

Comment ? Et bien, il a bouché les canalisations de sa salle de bain avec des perles d’eau pour le bain…
Ce monde est fou !

Le 23 février, il a la bonne idée de remplir sa baignoire de perles d’eau. Vous savez les fameux Orbiz.
Marrant sauf qu’à un moment il a bien fallu vider la baignoire et là catastrophe. Le gars décide de tout évacuer par les canalisations mais c’est retrouvé embarqué dans un bug hors du commun.

Le billes ressortent par ses toilettes, son lavabo, et finissent même par boucher toutes les canalisations de la rue. On en retrouve même sur le trottoir.

Un belle connerie mais surtout un story telling génial. Cyril documente en story Instagram l’intégralité de ses mésaventures. Il raconte face caméra la galère en semi-direct. Il invente même des épisodes.
Episode 1 : la fausse bonne idée.
Episode 2 : c’est tout bouché.
Episode 3 : La mairie porte plainte. Un régal. Du vrai entertainment !

Résultat ses comptes réseaux sociaux explosent. 1,2 millions de followers sur Instagram et 2,7 millions sur TikTok.

Son histoire fait le tour du monde. On parle de lui de partout.
Du coup il en profite pour intercaler des petits placements publicitaires au milieu de ses stories. Pas bête la garçon.

Génial, non ? Oui sauf que, sauf que… Et bien tout ça serait une mascarade.

Selon 20 minutes, le maire de la ville parle de supercherie et a carrément déposé une main courante pour « faux » après avoir découvert le canular.

Il précise même que Le youtubeur n’a pas pu boucher les canalisations collectives, comme on le voit sur sa vidéo. 

«Nous n’avons pas de réseau collectif qui pourrait être bouché, dit le maire. Ce n’est pas possible.»

AgriZoom : l’agricultrice connectée

@agri_zoom

En cette période d’après salon de l’agriculture écourté par la nature, je voulais vous parler de Nadège Petit, alias @agri_zoom .

Nadège, elle est agricultrice en Normandie !

Comme on en a parlé dans un précédent épisode du SuperDaily, l’Agribashing fait rage et notamment sur les réseaux sociaux et certains n’hésitent pas à se lancer dans la bataille.

Sa bataille à elle, c’est de rapprocher le grand public des agriculteurs, parler de son environnement avec un regard différent.
Elle est donc venue au salon de l’agriculture retrouver l’association France Agri Twittos @Fraritwittos

Que ce soit Nadège ou France Agri, ils sont hyper présents sur Twitter et communiquent de manière dynamique et ça vaut le coup d’aller jeter un oeil à leurs comptes.

Égalité Homme / Femme dans l’Influence Marketing

C’est un sujet dont on entend beaucoup parler ces derniers temps et a raison ! L’égalité Homme / Femme est une nécessité absolue !

D’après les études de Business Insider et de Reech, les chiffres dans l’influence marketing ne reflète pas cette égalité homme / femme recherchée.

En France, 75% des influenceurs sont des femmes mais pourtant elles continuent à être moins bien payées que les hommes !

La rémunération moyenne d’un partenariat entre un homme et une marque est de 614 euros. Tandis que pour les femmes se montant chute à 424 euros !

Le revenu annuel moyen d’un homme influenceur est de 7450 euros contre 3450 pour une femme.

Si dans la société française, d’après l’INSEE l’écart entre les salaires Homme/Femme est de 18,5%; il serait là de 31% dans ce secteur !

Il y a des explications : la rareté des profils masculin, les rendent plus couteux pour les marques. Et en moyenne les hommes influenceurs sont suivi par 1,7 millions de followers tandis que les femmes par 82 000 followers !

Ce sont des pistes de réflexions. Il faudrait des études plus poussées, notamment des comparaisons Homme/Femme avec le même type d’audience et la même taille d’audience.

Mais une chose est sûr, il reste encore du chemin à parcourir !

Les Stories sur Linkedin c’est pour bientôt !

C’est officiel, Linkedin annonce travailler à la mise en place des stories Linkedin pour tous ses utilisateurs.

Dans un article sur le blog de Linkedin, Pete Davies qui est chef de produit pour la plateforme rappelle el succès du format stories sur les autre splateformes :

« Les stories sont apparues pour la première fois sur Snapchat, puis sur d’autres plateformes comme Instagram et Facebook. Elles se sont propagées pour une bonne raison: elles offrent un moyen léger et amusant de partager une info sans qu’elle soit parfaite ou attachée à votre profil pour toujours. »

Et pour ceux qui se pose la question de la place du format chez le réseau social le plus business de la place, et bien Linkedin affirme que oui c’est cohérent. « Un peu comme une conversation à la machine à café. »

Le format Stories est idéal pour partager des moments clés d’événements professionnels, le style narratif plein écran facilite le partage de conseils et des astuces qui nous aident à travailler plus intelligemment.

Sans oublier que les Stories peuvent ouvrir de nouveaux fils de messagerie.

On se souvient qu’en 2018, LinkedIn a commencé à tester sa première itération de LinkedIn Stories, mais uniquement pour les étudiants universitaires.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Youpi c’est lundi : Affaire Griveaux et anonymat, Facebook x Pinterest, Snapchat, Dating Facebook…

Épisode 340 : Dans notre revue Social Media du Lundi, nous discutons du débat autour de l’anonymat sur les réseaux sociaux suite à l’affaire Griveaux, de Facebook qui veut recopier Pinterest, de Facebook qui rate le lancement de son sytème de dating ! Mais aussi de la refonte de Snapchat, d’une loi sur l’encadrement du travail des kids influenceurs, ou encore d’une étude qui nous dit que les jeunes boivent plus à cause des réseaux sociaux ! Youpi, c’est lundi !

Après le clone de TikTok, Facebook lance une copie de Pinterest

Facebook lance donc Hobbi.
Hobbi est une application de partage de photos où vous pouvez «capturer et organiser votre processus créatif» comme la cuisine, la pâtisserie, les arts et l’artisanat, le fitness ou la décoration d’intérieur.

Vous pouvez donc créer des boards et petites idées sympa, générer une vidéo avec le contenu de ces boards.

Il n’y a pas de composants de réseautage social dans l’application au-delà de la possibilité de partager en externe des micros formats vidéos de projets.

Il est intéressant de noter que le lancement de Hobbi suit peu de temps après celui de Tangi, une application de l’incubateur Area 120 de Google également axée sur la créativité, les loisirs et le contenu de bricolage.

Ils en veulent tous à Pinterest !

Hobbi est disponible sur iOS uniquement et seulement aux États-Unis en Colombie, en Belgique, en Espagne et en Ukraine.

L’affaire Grivaux et l’anonymat sur les réseaux sociaux !

Rappel de l’affaire :

Le candidat aux élections municipales de la mairie de Paris, Benjamin Grivaux, a renoncé à se présenter suite à la diffusion de vidéos intimes dans lesquelles il apparait !

Un artiste contestataire russe, Piotr Pavlenski, a revendiqué être à l’origine de la publication des fameuses vidéos.

Il est actuellement en garde à vue, depuis vendredi !

Depuis 2016, et l’adoption de la loi dite « pour une République numérique », la diffusion de revenge porn est passible de deux ans d’emprisonnement et 60000 euros d’amende en France !

Le coupable idéal : les réseaux sociaux

Ce qui est intéressant c’est le débat qu’à ouvert cette affaire sur l’anonymat et les réseaux sociaux !

Je trouve ça étonnant puisque si une loi interdisait l’anonymat sur les réseaux sociaux en France, ça ne changerait rien à cette affaire en question.

Mais c’est le débat qui est mis aujourd’hui sur la table par de nombreuses personnalités politiques en France ! (Richard Ferrand, Bruno Bonnell, Olivia Grégoire…)

Et oui beaucoup d’élus ont trouvé les coupables idéaux : Les réseaux sociaux !

Ce serait à cause des réseaux sociaux et ses dérives qu’on serait confronté à ces problèmes !

Alain Duhamel ou encore Eric Dupont Moretti militent pour cette interdiction de l’anonymat !

Dans cette affaire la vidéo a été publié sur un site, par quelqu’un qui l’a revendiquer et c’est surtout les partages du lien sur les réseaux sociaux qui l’ont rendu virale ! Rien à voir avec l’anonymat !

La fin de l’anonymat ?

Alors peut-être effectivement que interdire l’anonymat empêcherait certains comportements interdits sur les plateformes.

Mais ça serait aussi une ouverture vers une société de surveillance accrue !

Là où certaines personnes peuvent échanger librement, et parler par exemple de leurs problèmes anonymement, ils ne pourraient plus le faire !

Pouvoir s’exprimer librement et anonymement peut permettre aussi à une démocratie de mieux respirer, de mieux vivre !

D’ailleurs le secrétaire d’Etat chargé du Numérique a pour l’instant déclaré qu’il serait « dangereux » d’interdire l’anonymat sur les réseaux sociaux !

Ah, décidément les réseaux sociaux sont la source de tous nos problèmes

Selon une récente étude, Une utilisation trop importante des médias sociaux conduirait les jeunes à boire d’avantage. Rien à voir avec la jeunesse, l’envie d’essayer de nouvelles choses, de défier l’autorité parentale… non, non ! C’est la faute des réseaux sociaux.

Une étude publiée dans le journal médical Preventive Medicine. Les auteurs ont suivi près de 4000 adolescents canadiens sur la tranche d’âge 12-17 ans.

« Les médias sociaux présentent souvent la consommation d’alcool dans un contexte social positif de jeunes qui s’amusent, ce qui en fait un comportement acceptable »

Les chercheurs s’attendaient à ce que les jeux vidéo stimulent eux aussi la consommation d’alcool des jeunes, ce qui n’a pas été le cas. Selon eux, il y a une bonne explication, les jeux vidéo peuvent accaparer plusieurs heures dans une journée, ce qui laisse ensuite moins de temps aux jeunes pour boire. CQFD.

Refonte de Snapchat

Snapchat lance une nouvelle interface en test aux Etats-Unis.

C’est une refonte en profondeur.

Jusque là Snapchat fonctionne sur 3 écrans :

  • L’appareil Photo
  • Les messages privées
  • Discover (rubrique « à découvrir »)

Il y aurait maintenant plutôt 5 rubriques, accessibles depuis une barre de navigation en bas de l’écran !

Les 5 rubriques de gauche à droite :

  • La Snap Map pour voir où sont ses amis physiquement !
  • Les messages privées
  • L’appareil photo
  • Community : vous retrouverez les stories de vos amis, les stories de vos abonnements et des propositions de découvertes personnalisées.
  • Discover : propose des séries originales Snapchat, des programmes types télé réalité, et des news…

C’est un grand changement pour Snapchat à voir si cette nouvelle version plait aux utilisateurs.

On se rappelle que Snapchat avait déjà testé un nouvel environnement il y a 3 ans, qui n’avait pas plu du tout, et qui n’avait pas trop été testé sur des utilisateurs avant d’être lancé.

Cette fois ci Snapchat semble faire les choses dans le bon sens !

Faux départ pour Facebook dating

Annoncé depuis plusieurs mois en Europe, le service de dating de Facebook fait un faux départ

Facebook a été contraint de reporter le lancement de son service de rencontres en Europe après qu’un régulateur en Irlande ait soulevé des problèmes de protection des données.

Facebook Dating a été lancé aux États-Unis l’année dernière et est actuellement disponible dans 20 pays à travers le monde. Le service s’appuie sur les données de votre compte Facebook existant pour vous permettre de créer rapidement un profil de rencontres et vous pouvez également intégrer des photos de votre compte Instagram.

Tout était prêt pour un lancement le 13 février, la veille de la St Valentin. Tout sauf le régulateur irlandais.

En vertu des règles de l’UE, les entreprises doivent effectuer une évaluation de l’impact du traitement des données avant de lancer un produit ou un service susceptible d’avoir un impact sur les données de leurs clients. La Commission irlandaise de la protection des données a déclaré que Facebook les avait informé trop tard et n’avait pas laissé suffisamment de temps à l’évaluation.

C’est officiel il y a maintenant un cadre légal pour les enfants influenceurs

Jusqu’à aujourd’hui, les créateurs de contenu de moins de 16 ans ne disposaient d’aucune protection en matière de droit du travail. C’est désormais révolu ! Les enfants influenceurs sont maintenant soumis à la même loi que les enfants employés dans le monde du spectacle.

Alors que l’activité est pourtant très lucrative (le YouTubeur le plus riche du monde a 8 ans)… Les revenus issus des vidéos étaient alors entièrement reversés aux parents.

Avec cette nouvelle loi, les enfants influenceurs sont donc enfin protégés par le Code du travail.

Les revenus ne seront plus reversés aux parents, mais sur un compte de la Caisse des dépôts et consignations jusqu’à leur majorité.

Cette nouvelle loi oblige également les parents à déclarer l’activité de leur enfant.

Quant à la durée de travail de ce dernier, elle ne devra pas dépasser un certain seuil.

Enfin, l’article 5 crée un « droit à l’effacement« . Ils pourront demander la suppression de leur contenu sur une plateforme s’ils le souhaitent.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Instagram DM s’apprête à débarquer sur Desktop, mais qu’est-ce que ça va changer ?

Épisode 321 : À partir d’aujourd’hui, un «petit pourcentage» des utilisateurs mondiaux de la plateforme pourra accéder à leurs DM à partir du site Web d’Instagram. Ce qui devrait être utile pour les entreprises, les influenceurs et toute autre personne qui utilise les Dm Instagram au quotidien.

C’est l’une des dernières fonctionnalités d’origine qui n’étaient pas encore disponibles sur Desktop.
Et aujourd’hui ça y est, Instagram annonce qu’il va ouvrir l’accès à la messagerie sur sa version web classique.

C’est encore Jane Wong, la femme qui parle à l’oreille des APIS qui a débusqué l’upgrade;

Rendre encore plus accessible la messagerie Instagram

L’ajout rendra les outils de messagerie d’Instagram plus accessibles, car tous les utilisateurs ne peuvent pas accéder à la plateforme via l’application.

Les personnes dans les régions où l’accès au réseau est limité notamment avec des forfaits data trop élevés, pourraient voir dans cette nouveauté une planche de salut et un moyen de pouvoir enfin gérer leur comptes instaurais depuis un desktop.

Compte tenu de la popularité de la messagerie directe sur Instagram, il est logique que la plate-forme recherche d’autres moyens de faciliter l’interaction directe.

Pour les marques, on devrait gagner en workflow

Pour les marques, l’ajout pourrait avoir des avantages spécifiques pour ceux qui cherchent à utiliser Instagram Direct pour les requêtes de service client, permettant une intégration plus facile dans votre flux de travail de médias sociaux plus large.

Traiter les DM d’Instagram comme on le fait avec n’importe quelle autre application de discussion de bureau rationalise nos processus et accélère la discussion avec nos amis et nos sources.

Il existe déjà des méthodes pour utiliser toutes les fonctionnalités d’Instagram sur desktop

Un tricks tout bête en utilisant la fonction developper de Chrome

Permet de gérer ses DMs, poster du contenu directement depuis son desktop.
Marche très bien. Permet même de créer des stories depuis le desktop mais sans certaines fonctionnalités comme les stickers, les gifs…

Une extension chrome pour ça : Direct Message for Instagram

Instagram sur Desktop une expérience différente

Instagram est génial sur le bureau parce que les images sont énormes et parce que vous ne faites pas défiler aussi rapidement, vous prenez vraiment le temps de les considérer. C’est comme un magazine.

Mais en vrai qui utilise Instagram sur Desktop ?

c’est marginal et plutôt orienté pour les big users.

Facebook met l’accent sur ses points forts !

Mark Zuckerberg, a déclaré au New York Times au printemps dernier que «les messages privés, les groupes et les stories» étaient les «3 domaines de communication en ligne qui connaissent la croissance la plus forte».

Les stories Instagram sont déjà disponibles sur la version desktop et avec cette dernièer annonce, Instagram permet désormais à ses utilisateurs à accéder aux discussions de groupe et aux messages privés à partir du navigateur.

Un nouveau moyen de faciliter l’interaction en direct

Plus de messages privés et interactions en messages privés qu’en commentaire
Aujourd’hui, on constate sur la totalité des comptes que l’on accompagne que la plupart des interactions se trouvent là, dans la messagerie privée.

Un public de stalkers,
qui commente moins que sur les autres plateformes mais qui interagit plus notamment en story, donc par message privé

Dans la foulée du lancement de Threads, Instagram montre son envie de vouloir mettre le paquet sur l’interaction entre les personnes.

Un pas de plus vers l’intégration d’une messagerie all-in-one de Facebook ?

Facebook travaille toujours sur son projet pour connecter les fonctionnalités de messagerie de toutes ses applications dans un cadre interconnecté , où tout le monde pourrait envoyer des messages à quiconque via WhatsApp, Messenger et Instagram.
A terme, les utilisateurs de ces différentes plateformes pourront communiquer entre eux, sans bouger de leur application.

Peut-être qu’Instagram ajoutant un accès DM au Web est un autre élément de ce processus graduel.

Certains adeptes de la théorie de l’évolution aiment à imaginer que ces mouvements du groupe Facebook visent à créer une interconnexion des plateformes. Que dans le futur, il se pourrait qu’instagram, Facebook, Threads, Messenger ou encore What’s App soient interconnectées pour ne former qu’une seule super Application de messagerie.

Rappellons que depuis quelques mois par exemple, il est possible de répondre aux messages et commentaires Instagram depuis la messagerie Facebook.
Mais qu’il est également possible de publier et programmer tous types de publications, sans exceptions depuis le Facebook Creator Studio.

Ok cool mais attention, il reste des questions au sujet de la sécurité

Dans le grand projet d’unification des messageries Facebook, il y a un gros morceau sur la sécurisation des données. Facebook est en train de s’orienter vers une messagerie cryptée privée de bout en bout.

Avec Instagram DM sur le Desktop ce n’est pas le cas.

Alex Stamos, l’ancien patron de la sécurité de Facebook tweetait d’ailleurs à ce sujet en précisant que ça allait à l’encontre de tout ce qui a été annoncé en matière de sécurisation des données par le Groupe FB depuis 2 ans.

Un signe de vieillissement de la plateforme ?

Les plus anciens parmi les internautes adorent toujours surfer sur leur Packard Bell confortablement installé sur leur chaise de bureau en cuir.
. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

On a testé Brand Collabs Manager : la plateforme d’influence marketing d’Instagram

Épisode 311 : Le marketing d’influence devant rester une considération importante en 2020, en particulier sur Instagram, Facebook cherche maintenant à fournir un moyen plus simple et plus direct aux marques et aux créateurs d’Instagram de collaborer sur des campagnes et des partenariats. L’année dernière, Facebook a lancé son outil Brand Collabs Manager. C’est essentiellement un moteur de recherche pour les créateurs Facebook, afin d’aider les marques à trouver des influenceurs pertinents sur la plateforme.Maintenant, Facebook ouvre également Brand Collabs Manager aux créateurs d’Instagram. Une véritable plateforme d’influence « officielle » qui devrait chambouler l’industrie de l’influence marketing.

——

Suite logique après la fin du like

Instagram est en train de rendre invisible le nombre de like sous un post, mais justement c’est parce qu’il propose une plateforme où les influences vont pouvoir partager leurs insights et leurs KPIs de manière ultra précise !

Après avoir verrouillé les API aux outils Tiers, le Groupe Facebook arrive avec sa propre plateforme d’influence pour Instagram

Il existe déjà de nombreux outils de découverte d’influenceurs, mais Facebook sera en mesure d’offrir plus de données et plus d’informations, en ce qui concerne les performances des créateurs individuels et les tendances de plate-forme plus larges.

Pour l’instant l’inventaire est très faible

La plateforme est ouverte aux créateurs Instagram depuis le 18 Décembre seulement.

Et pour l’instant seulement une cinquantaine d’instagrameurs participent au programme.

——————

Comment marche Brand Collabs manager ?

Il y a deux interfaces disponibles :

  • celle réservée aux influenceurs permettant de faire référencer pages Facebook & comptes Instagram et réceptionner des propositions de marques.
  • celle réservée aux marques permettant de trouver plus facilement des influenceurs en fonction de critères spécifiques et proposer des briefs de collaboration.

Si vous souhaitez bénéficier des options de recherche d’influenceurs proposées par Facebook, ça se passe sur cette page.

——

Les fonctionnalités de recherche d’influenceurs

Une grande attente de la part des marques se situe notamment au niveau des options de recherche de nouveaux partenaires, car jusqu’à présent, une recherche manuelle sans outils externes complémentaires payants est extrêmement chronophage et n’est pas la plus efficace.

Alors, passons en revue les différentes manières de trouver des influenceurs avec le Brand Collabs Manager. Il sera possible de trier les résultats en fonction de :

  • son pays
  • son sexe
  • son âge
  • ses centres d’intérêts
  • son type de portfolio (créateur ou personnalité publique / éditeur de média)
  • son nombre d’abonnés

Il sera également possible de rechercher des profils par hashtag, mot-clé ou nom de créateur.

C’est vraiment sur ce point que le Groupe Facebook a une carte à jouer.

Les profils de créateurs

Dès lors que vous avez effectué une recherche, des suggestions d’influenceurs vous seront proposées, et vous accéderez ainsi à leur profil de présentation.

De nombreuses informations sont alors affichées le nombre d’abonnés, le taux d’interactions, les marques ayant travaillé avec le créateur, les dernières publications de partenariat rémunéré, les données démographiques des fans présents sur la page

Pour chaque influencer vous avez la possibilité de le contacter en direct via l’interface.

La création d’un brief

Brand Collabs Manager offre la possibilité de rédiger un brief à l’attention des influenceurs Instagram.

C’est un vrai mini brief créatif avec :

  • la date d’échéance pour les réponses
  • les dates de campagnes
  • la fourchette de rémunération
  • la description du projet
  • des exemples de publications similaires
  • le type de portfolio, tranche d’âge, sexe(s), sujets, types de publications préférés, localisation et nombre d’abonnés minimum

——————————

L’outil que les marques attendaient !

Un outil natif Instagram sera bien plus attractif qu’une base de données tierce pour les marques. En effet, cela devrait mettre fin au business des fake influenceurs aux audiences totalement bidons.

Les annonceurs n’auront plus besoin de passer par une agence d’influence marketing, ce qui induira inévitablement de fortes économies pour eux.

Pour l’instant simple outil de mise en relation, devrait évoluer vers une outil de transaction

Bientôt une intégration avec Business Manager ?

La fin des agence d’influence et des outils tierce ?

La question maintenant est de savoir si les agences qui mettent aujourd’hui en relation des influenceurs et des marques vont disparaitre aussi ?

Est-ce que tout va se centraliser sur cette nouvelle plateforme ?

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Y-a-t-il une place pour les influenceurs sur Pinterest ?

Épisode 266 : Partout où vous regardez, où vous scrollez, où vous swipez, il y a des influenceurs.nDes influenceurs qui façonnent notre façon de consommer les médias sociaux. Vous pensiez peut-être tout connaître sur les influencers : les instagrameurs, les Youtubers, les twittos… oui mais connaissez-vous les pinfluenceurs ?

Summer Session #4

Épisode 234 : Bienvenue dans les Summer Sessions du Super Daily ! Tout l’été on vous embarque dans notre tournée des plages avec un épisode à écouter chaque semaine entre l’apéro et la pétanque.nOn fait le tour de l’actualité social media ! Cette semaine on parle du bouton j’aime Facebook, de Paige Thomson, du sticker donation sur Instagram, du SMART Act, d’influenceurs et de messagerie avec WhatsApp et Telegram.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !