Youpi c’est lundi : de l’art sur Whatsapp, des news chez Insta, le BOT du vaccin, des reels sur Facebook et Cherbourg sur Linkedin

Épisode 533 : Youpi, c’est lundi ! Au programme aujourd’hui : des galéristes sur Whatsapp, tests sur les posts en story Insta, état de la vaccination Française sur Twitter, une corbeille à contenus sur Insta, un groupe Linkedin « work in Cherbourg » et Facebook qui parle de reels.

L’art contemporain s’invite dans whatsapp

Comme on a de cesse de l’entendre, la situation sanitaire actuelle implique que l’on adapte notre mode de vie, de pensée et évidemment de travail..
Et c’est un défi, notamment pour les galeristes, ces gens qui possèdent des galeries d’art.

Tout au long de l’année, ils doivent chouchouter leurs clients durement acquis et être capables de continuer à leur proposer des oeuvres et des nouveautés..

Et bien, c’est un défi que Blanca Pascual et Clara Andrade, deux espagnoles implantées aux Etats-Unis ont relevé et elles se démarquent grâce à WhatsApp.

Elles ont lancé en juin la première plateforme pour collectionneurs qui utilise WhatsApp comme principal canal de vente et de présentation : [La Pera Projects](https://www.laperaprojects.art) . Les œuvres n’y excèdent pas 600 dollars et l’adhésion est gratuite. Il suffit de renseigner son numéro de téléphone et d’envoyer «PERA» en espagnol (ou PEAR pour recevoir le contenu en anglais). Toutes les deux semaines, l’utilisateur reçoit sur WhatsApp une présentation de collaborations spéciales avec des artistes émergents et confirmés sélectionnés. Le cercle Le Projet Poire Pera compte déjà plus de 1 000 membres issus de plus de 25 pays.

source libération

Instagram propose désormais une fonction corbeille

Que se passe-t-il aujourd’hui quand vous décidez de supprimer un post sur Instagram ? Et bien, il disparait pour toujours dans les limbes du web social. Disparu à jamais. Le idem quand vous vous faites hacker votre compte Instagram : Le pirate supprime tout et vous perdez l’intégralité de votre contenu…

La bonne nouvelle de la semaine, c’est qu’Instagram vient d’intégrer à la plate-forme une fonction de corbeille. 

Lorsqu’une publication est supprimée, celle-ci ne disparaît pas définitivement, mais est placée dans la corbeille. Et elle pourra, plus tard, être restaurée.

Cette nouveauté concerne les photos, les vidéos, les « reels », les vidéos publiées sur IGTV, ainsi que les Stories. Les contenus supprimés seront placés dans une sorte de corbeilles. Les contenus placés dans cette corbeille y seront conservés pendant 30 jours.

Dans son communiqué, Instagram explique aussi que cette nouvelle fonction est aussi une réponse au problème des comptes hackés.

« « Nous savons que les pirates suppriment parfois du contenu lorsqu’ils ont accès à un compte, et jusqu’à présent, les gens n’avaient aucun moyen de récupérer facilement leurs photos et vidéos. À partir d’aujourd’hui, nous demanderons aux utilisateurs de vérifier d’abord qu’ils sont les titulaires de compte légitimes lors de la suppression ou de la restauration définitive du contenu. »

Linkedin, un groupe local pour les nouveaux arrivants à Cherbourg

En Septembre, Vincent Masdupuy, ancien ingénieur Airbus à Toulouse débarque à Cherbourg pour une nouvelle vie.
Mi-Janvier, il se dit tiens je vais créer un groupe Linkedin « Work in Cherbourg » .

Après avoir parlé de lui et de son expérience de nouvel arrivant dans le journal local , beaucoup de gens l’ont contacté en disant : Nous aussi, on a vécu ça.
De là lui est venue l’idée de créer un groupe.

Si ce réseau met en relation recruteurs et recrutés, il permet aussi d’échanger de l’actualité locale.

En moins d’ 1 mois, le groupe rassemble déjà 1113 membres.

Après trois semaines, « on est déjà 750, se réjouit Vincent Masdupuy. J’ai fait un petit sondage, et 10 % des membres sont arrivés ici il y a moins d’un an, alors que 61 % sont là depuis plus de 10 ans, 41 % sont dans le groupe pour les offres d’emploi et les affaires, et 45 % des gens sont intéressés par l’actu ».

« Pour les gens qui en font partie, cette plateforme représente une opportunité d’échanger à propos de sujets d’actualité sur la région, de se mettre en contact ou même d’échanger des offres de recrutement dont ils pourraient avoir connaissance »,

Comme il le dit, « C’est un groupe d’intérêt géographique. Je valide les publications, mais il faut qu’elles concernent Cherbourg et ses alentours. On peut imaginer plein de choses lorsque les conditions sanitaires le permettront, comme des afterworks ».

accéder au groupe Linkedin « Work in Cherbourg »

source

Instagram envisage d’interdire le partage de post en Story

Instagram est en train de faire des test sur un petit pourcentage d’utilisateurs de la plateforme. Des tests qui ne devraient pas plaire à toute le monde.

Dans une notification envoyée aux utilisateurs concernés, Instagram expliquer : « Notre communauté nous dit qu’elle souhaite voir moins de posts dans les stories. Au cours de ce test, vous ne pourrez pas ajouter de message de fil à votre Story. »

Aujourd’hui la pratique est largement répandue. Je maximise la portée organique de mon post en le partageant de façon plus ou moins astucieuse en story. Si l’astuce est parfois un peu grossière elle se révèle très puissante lorsque le compte Instagram met à profit sa communauté pour relayer un contenu…

Affaire à suivre.

Le Bot du Vaccin sur Twitter

Après le live pandémie Youtube sur l’état du virus dans le monde, c’est un autre contenu original et cette fois-ci Français dont je voulais voir parler : Le Bot du Vaccin

A chaque évolution du virus, sa nouvelle question à la mode. Quand un vaccin va-t-il être mis au point ? Quand les bars vont-ils rouvrir ? Quand le président annoncera le 3ème confinement ?
Et bien en ce moment la question à la mode c’est « Combien de Français ont déjà été vaccinés? »

Et bien inutile de vous continuer à se la poser, il suffit de s’abonner à @botduvaccin sur Twitter et vous aurez la réponse, actualisée tous les jours à 11h.

« █▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒▒ 2,76 %
1.843.763 injections réalisées (+61.553 depuis hier)
Au rythme actuel, il faudrait 1310 jours pour que l’ensemble de la population ait reçu une dose, soit le 7 septembre 2024 »

BotDuVaccin a été créé par deux journalistes des Échos, Jules Grandin et Tom Février. Ils se basent sur les données publiées tous les jours par Santé Publique France.

source numerama

Facebook pourrait bientôt permettre aux utilisateurs de partager leurs Reels Instagram sur Facebook Watch

Alors que TikTok continue de croître , Facebook continue de chercher de nouvelles façons de limiter son expansion et d’empêcher les utilisateurs de prendre le large loin de ses propres plateformes.

Dans cette guerre de l’attention à format vertical et 15 secondes, le Groupe Facebook souhaite peser en imposant la force du nombre. Facebook peut aujourd’hui offrir aux créateurs une plus grande portée en présentant leurs Reels à plus d’un milliard d’utilisateurs sur Instagram.

En décembre, Facebook a commencé à tester une nouvelle option qui permettrait aux créateurs de Reels de partager également leurs clips Reels dans le fil d’actualité Facebook et Facebook Watch, facilitant une expansion potentiellement énorme de l’exposition des Reels. 

Depuis quelques semaines un certain nombre d’utilisateurs, notamment en Inde, voient apparaître une notification Instagram leur proposantde relayer aussi leurs Reels dans Facebook Watch.

L’opportunité de voir son contenu viraliser sur une audience de plus de 2,8 milliards d’utilisateurs. 

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

#Reels : ces marques qui font du Reels Instagram !

Épisode 532 : Si Reels n’est pas sur le radar de votre entreprise, il est temps de repenser votre stratégie de médias sociaux.

Instagram Reels utilise une formule éprouvée et hautement addictive pour attirer et engager les utilisateurs d’Instagram. Son concept est calqué sur le succès de TikTok.

Des vidéos des divertissements rapides, distrayantes, informatives.

Tout ça nous ramène aux origines du social media, à l’attrait initial : la capacité très spectaculaire et un peu magique de voir l’un de ses contenus devenir viral.

On vous en a parlé dans l’épisode sur l’algorithme d’Instagram, il est primordial aujourd’hui d’intégrer des reels dans sa stratégie sur Instagram.

Aujourd’hui c’est un indispensable, ne pas faire de reels sur Instagram c’est pénaliser la visibilité de tout le reste de sa communication sur la plate-forme.

Alors beaucoup d’entre vous sont peut-être bloqués par l’idée de se lancer dans cette nouvelle fonctionnalité.

Vous vous demandez : qu’est-ce que votre marque peut bien raconter à cet endroit là ?

Est-ce qu’il faut recycler du contenu ou on créer carrément du nouveau ?

On va essayer d’y répondre en prenant surtout l’exemple de marque qui ont sauté sur l’occasion d’utiliser ce nouveau format.

Soyez malins : recyclez le contenu !

Le contenu populaire est populaire pour une raison, alors réutilisez-le.

Si vous êtes à court d’idées, consultez d’autres publications sur les réseaux sociaux sur toutes vos plates-formes qui ont suscité beaucoup d’intérêt. Cela vaut même la peine de parcourir les analyses de votre site Web et de noter quels articles de blog ont capturé le trafic le plus organique. Ensuite, réfléchissez à des moyens de communiquer les mêmes informations d’une manière nouvelle et innovante sur Instagram Reels.

Sephora France

@sephorafrance

Tous les reels sont aussi postés dans la grille.

Attention à vos cover de Reels !

Si vous décidez de mettre vos reels dans la Grille il va vous falloir soigner vos couverture de Reels. Ca se passe au moment de publier votre Reel. lorsque vous choisissiez où la publier (en story, dans le feed).

Vous pouvez choisir un morceau de la vidéo ou encore mieux uploader votre propre couverture.

Format idéal 1080/1920

Red Bull France

Bon, Redbull France c’est 352 000 abonnés sur Instagram.

C’est une marque qui est déjà complètement transformé en média.

Donc on va pas refaire le topo sur la puissance de la marque Red Bull, mais on va s’attarder un tout petit peu sur la page France déjà qui est un petit peu plus petite que la page Red Bull tout court qui réunit elle 14 millions d’abonnés.

Autant vous dire que Redbull sur les nouveaux formats ils sont présents. Peu importe la page il y a un nombre incalculable de reels qui ont déjà été publiée.

Et là où ils sont très forts c’est que les vidéos qu’on retrouve dans la fonction reels sur la page Redbull Monde ce ne sont pas les mêmes vidéos que celles qu’on retrouve sur la page France.

Donc concentrons nous sur la page France.

C’est ce que j’aime bien dans les vidéos qui sont postés sur la page France c’est qu’on est un peu dans l’esprit de petits défis hors du commun.

On retrouve une formule un qui pousse face un pack de mêlée de rugbyman !

On retrouve un mec qui saute en BMX au-dessus de canettes Red Bull ! D’abord une rangée de canettes, puis deux rangée, puis trois rangée, puis quatre rangée, puis cinq…

On voit aussi la finale du Redbull Rubikscube WorldCup. C’est assez incroyable.

Ou encore un mec en ski qui passe par-dessus une barre rocheuse immense avec un parapente au-dessus de la tête.

Vous l’aurez compris pour Redbull France c’est pas trop un souci d’avoir du contenu.

Ce qui m’a paru intéressant à analyser, c’est est-ce que c’est du contenu exclusif ou recyclé.

Et bien c’est un mix des deux. Il y a certaines vidéos que je n’ai pas retrouvé ailleurs peut-être qu’il faut chercher encore un peu plus et d’autres que j’ai retrouvé ailleurs.

La question que je me suis posé quand j’ai vu que ces vidéos étaient tournées un petit peu en mode défi, c’est est-ce que Redbull est présent sur TikTok et est-ce que ce sont les mêmes vidéos qui sont publiés sur TikTok et sur la fonction Reels Instagram.

Alors résultat non, ce ne sont pas les mêmes vidéos pourtant Red Bull France est bien présent sur TikTok.

D’ailleurs sur TikTok Redbull France c’est 514 000 abonnés, ils ont plus d’abonnés sur TikTok que sur Instagram. Pour la page France.

Alors j’en viens à deux conclusion, si vous créez des contenus pour faire des reels, pourquoi ne pas ouvrir un compte TikTok et recycler votre contenu dessus.

Pour Redbull France ce n’est donc pas exactement le même contenu entre les deux plates-formes.

Mais là où je reste quand même un petit peu sur ma faim, c’est que tout le contenu qui est impressionnant et que l’on retrouve dans l’onglet reels sur Instagram n’est pas un contenu spécifique pour cette fonctionnalité.

Ce sont seulement des vidéos à la verticale que Redbull balance dans cette fonctionnalité.

Ça reste quand même du contenu de qualité et très drôle qui fonctionne très bien sur les réseaux sociaux.

Futura Sciences

@futura.sciences

Recycler vos TikTok !

C’est malin ce que fait Futura Sciences. Je prend certaines de mes vidéos TikTok bet je les adapte pour Instagram.

Brew Dog

@brewdogofficial

Dès reels comme des Mêmes.
Un super moyen de recycler un contenu.

Le Slip Français

Encore un pur Player du social média, 140 000 abonnés sur Instagram.

On ne présente plus cette marque iconique dont on a déjà beaucoup parlé dans Le Super Daily.

Mais je voulais quand même ajouter un petit mot sur leur utilisation de la fonction Reels.

Ils n’ont pas été ultra productif pour le moment mais ils ont eu le mérite de se lancer avec du contenu spécifique.

Je trouve que prendre cet exemple là, du Slip Français est assez cool car ça peut parler à n’importe quelle marque.

Ils ont utilisé ce qui est le plus simple à faire je pense, en faisant de la vidéo très spontanée, du Backstage.

Ils ont posté leur premier Reels le 3 juillet 2020.

C’est tout simplement une vidéo pris en direct dans l’usine et où on voit différents plans de couture, l’ajout du logo…

Une vidéo qui a été vu 63 000 fois de manière organique. C’est fou non ?

Et puis ils ont fait du Backstage à la cool. Une autre vidéo posté le 29 juillet d’une fille en maillot qui pose devant un fond avec une photo de mer.

Sur la couverture on peut vraiment croire qu’elle est devant la mer.

Et puis deux vidéos de Backstage d’un shooting en décembre qui sont assez drôles très simples et surtout c’est deux vidéos qui ont l’air natives de la plate-forme.

Indy Brand Clothing

@indiebrandclothing

Instagram Reels offre également un espace pour créer une identité de marque plus complète. Indy Brand Clothing a créé des reels incroyables qui mettent en valeur la nature et la vie simplement. Bien que leurs Reels n’aient pas toujours leurs produits au premier plan du clip vidéo, leur identité de marque est claire et nous avons une excellente idée de qui est Indy Brand Clothing.

Une surprise : pas de son. Et bien ça marche quand même.

——

La Canadienne

@lacanadienne

Un petit compte mais une portée organique dingue pour les reels. 50% de l’audience.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Ego Marketing : Non, vous n'êtes pas l'audience cible !

Épisode 526 : Thérapie de groupe ce matin :

On va tous respirer profondément et répéter ensemble : « Non, Je ne suis pas mon audience cible. » « Non, je ne suis pas mon audience cible. » Félicitations, vous avez franchi l’une des premières et les plus importantes étapes du social media marketing. Vous avez admis que vous n’êtes pas votre propre client. Que vos goûts, vos usages, vos habitudes sur les réseaux sociaux ne sont pas ceux de votre audience cible.

Ce n’est pas parce que vous n’utilisez pas Facebook ou Twitter, par exemple, que votre public cible ne le fait pas. 

Combien de fois entend-on : « mais plus personne n’utilise Facebook en 2021 ! » pourtant Facebook est le réseau social numéro 1 en France. Combien de fois a-t-on entendu « Perso, je ne regarde jamais de Live sur Instagram. Je vois pas l’intérêt. » Pourtant, les Iives ne se sont jamais aussi bien portés.

La manière dont nous utilisons les RS, nos goûts, nos préférences, nos habitudes n’ont aucun intérêt. Seule compte ce qui se passe du côté de nos audiences cibles.

Gare à l’ethnocentrisme !

Voir le monde et sa diversité à travers le prisme privilégié et plus ou moins exclusif des idées, des intérêts et des archétypes de notre communauté d’origine.

Aujourd’hui on va faire un petit peu d’ethnologie ou d’anthropologie puisque penser que les pratiques de tout le monde sont les mêmes que les siennes c’est être un petit peu être ethnocentré.

L’ethnocentrisme a été introduit par le sociologue William Graham Sumner, il fut le premier professeur de sociologie de l’université de Yale.

Il a introduit le concept d’ethnocentrisme. Pour lui c’est : « voir le monde et sa diversité à travers le prisme privilégié et plus ou moins exclusif des idées, des intérêts et des archétypes de notre communauté d’origine, sans regard critique sur celle-ci ».

En gros ce qu’il veut dire c’est qu’on a tendance à voir le monde à travers un prisme. Et on imagine le reste du monde par rapport à nos habitudes, nos pratiques ou celle de ceux qui nous ressemblent.

Et c’est très souvent ça aussi en marketing !

Ça pousse d’après lui à : « Surestimé le groupe raciale, géographique ou national auquel on appartient, aboutissant parfois à des préjugés en ce qui concerne les autres peuples. »

Effectivement on peut reporter ça au marketing, puisqu’on a tendance à penser que notre manière de faire et celle de tout le monde.

On pense que si ça nous parle à nous ça parlera aux autres.

Ce concept est quasi universel et il a été repris par de nombreux anthropologue sociologue comme par exemple Claude Lévi-Strauss dans ses recherches.

Donc pas de panique c’est un premier réflexe normal pour la plupart des êtres humains.

Maintenant on peut se poser la question de comment éviter cet écueil ?

Les dangers de l’ego marketing

L’ego marketing peut être expliqué très simplement : lorsque vos efforts marketing concernent davantage vous-même, votre marque ou même vos produits que les personnes à qui vous essayez de les vendre. 

Définir ses personas social media

Créer un persona vous permet de comprendre la logique de vos consommateurs et de vos audiences cibles. Identifier avec précision leurs problématiques, leurs freins, leurs habitudes de consommations, leurs usages des réseaux sociaux et leur mode de pensée…

Il s’agit ici de définir l’identité type de votre persona marketing. Concrètement, vous allez ici rédiger un véritable portrait robot de votre persona marketing en répondant aux questions suivantes :

⁃    Nom, Age, lieu, profession⁃    Quels sont ses besoins ? Quelles sont ses frustrations ?⁃    Quel est son usage des réseaux sociaux ? Sur quelles plateformes ? A quelle fréquence ? 

Laisser de la place à l’empathie

L’une des erreurs les plus courantes que l’on commet lors de l’identification d’un public cible est de supposer que nous sommes le groupe démographique. C’est faux !

L’empathie est tout simplement la capacité à se mettre à la place de l’autre afin de comprendre son mode de fonctionnement, ses pensées et ses émotions

Comment concevoir ses audiences cibles en social media

Questionnez vos clients

L’un des moyens les plus efficaces pour définir vos personas est d’écouter vos clients actuels.

Parlez avec vos équipes internes

Interrogez vos équipes commerciales ! Ce sont probablement les plus aptes à vous donner des informations sur vos personas. En effet, ce sont elles qui sont en contact direct avec les prospects et clients. Les forces de vente ont donc une connaissance précise des freins et motivations de vos personas.

Appuyez-vous sur la data !

Utilisez les outils digitaux pour créer vos personas ! Si vous avez déjà des clients, développer vos personas sera beaucoup plus simple. Vous pouvez vous appuyer sur les données que vous avez déjà concernant leurs informations démographiques, leurs habitudes de consommation et les retours clients afin d’identifier les similarités et construire vos profils types de clientèle.

Apprendre à connaitre ses cibles dans la durée

Ecouter avant de dire

Poser la question à vos audiences

Test and Learn

Pour en revenir aux usages social media…

Formats, fonctionnalité et créa

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Instagram : pourquoi votre compte n’a pas les fonctionnalités musique ?

Episode 524 : Les stickers musique dans les Story existent depuis bientôt un an et pourtant vous n’y avez toujours pas accès. Vous avez lu toutes les astuces en ligne sur le sujet. Vous avez effacé, réinstallé 3 fois votre compte et toujours rien. Vous commencez à vous dire que c’est perso et que quelqu’un là bas chez Instagram ne vous aime pas…
Bougez pas on vous explique…

Lancement du stickers Music dans Instagram en 2018

En 2018, Instagram a introduit la possibilité d’ajouter de la musique à vos stories. La bibliothèque prédéfinie de l’application contient une vaste sélection contenant à peu près toutes les chansons que vous pourriez souhaiter, et elle est rapidement devenue l’une des fonctionnalités les plus populaires de l’application.

Cependant, encore début 2021, certains utilisateurs d’Instagram signalent des problèmes en essayant d’utiliser de la musique sur Instagram. La fonctionnalité ne fonctionnait pas correctement et les gens se sont tournés vers Twitter pour s’en plaindre.

Les fonctionnalités musique d’Instagram ne sont pas accessibles aux comptes professionnels

Sans que le sujet n’ait jamais été évoqué directement par Instagram, depuis le lancement des fonctionnalités musique, celles-ci ne sont accessibles que pour les comptes persos et les comptes de créateurs.

Si vous êtes un compte professionnel vous n’avez donc pas accès aux stickers musique dans les stories, aux musique dans Reels…

L’info n’était pas clair jusqu’à dernièrement mais Instagram s’en est expliqué récemment : « Conformément à nos accords avec les détenteurs de droits, de nombreux comptes ont accès à notre bibliothèque de morceaux sous licence, mais ce n’est pas le cas pour les comptes professionnels. Nos accords avec les détenteurs des droits autorisent en effet uniquement une utilisation personnelle et non commerciale des morceaux. »

——

Aussi, tous les pays ne sont pas soumis aux même règles en matière de droits musicaux

Certains comptes professionnels peuvent publier de la musique et d’autres non, car cela dépend de l’endroit où vous vous trouvez dans le monde, car les règles diffèrent selon l’emplacement.

Certaines exceptions ont troublé la lecture du jeu

Pour des questions de droits, Instagram ne souhaite pas ouvrir les fonctionnalités musique aux comptes à vertu commerciale.

Ceci étant, parmi les millions de comptes existants un certain nombre de marque ou d’entreprises sont passées entre les filets et ont pu bénéficier jusqu’à dernièrement des ces fonctions.

——

Il y a quelques jours, Instagram intègre la bibliothèque de sons libres de droit de Facebook

Depuis 2017, Facebook propose une bibliothèque de musiques et de sons que l’on peut utiliser pour rendre nos vidéos plus vivantes, sans enfreindre le droit d’auteur.

Ça s’appelle Sound Collection, et le Groupe Facebook met à notre dispo près de 9000 sons différents.

Sound Collection

Il y a de tout mais globalement la qualité est plutôt bonne.

Alors évidemment ce n’est pas Beyoncé mais c’est utilisable en Stories et dans réels.

——

Alors que faire si on veut vraiment intégrer du Juls dans ses Stories et ses Reels ?

Changez de type de compte.

Allez dans les paramètres et appuyez sur «compte». Ensuite, faites défiler vers le bas et appuyez sur «Changer de type de compte».

Si jamais ça continue à déconner, déconnectez-vous, puis reconnectez-vous à l’application.

Supprimez et réinstallez l’application Instagram.
Assurez-vous d’avoir mis à jour votre application.

Sans Sticker Musique d’autres solutions

Si vous n’avez pas de sticker musique où si la banque de musique libre de droit de Facebook ne vous suffit pas. Il existe d’autres solutions.

Et oui le sticker musique n’est qu’un habillage de story. Ce qui veut dire qu’il n’y a aucun référencement avec, contrairement à TikTok où la musique sert aussi de référencement. On peut découvrir du contenu par la musique.

Donc sur Instagram pourquoi ne pas ajouter vous même votre musique.

Il existe des sites comme Artlist qui vous permettent d’acheter de la musique. C’est un abonnement à payer à l’année. Et ainsi vous pourrez préparer vos stories et les habiller avec la musique que vous voulez.

Alors c’est intéressant parce que vous avez beaucoup plus de choix que sur la banque de sons de Facebook. Et je trouve à titre personnel de la bien meilleure musique.

Par contre faut sortir un petit billet et vous n’aurez jamais accès aux grands tubes planétaire disponible sur Spotify !

Mais on peut pas tout voir non plus !


. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

La neige autrement sur les réseaux sociaux

Épisode 522: Le ski est la première raison d’attractivité des espaces de montagne en hiver, et cette année, rien ne s’est passé comme prévu… Pour autant les stations et les marques résistent et s’adaptent.

Le ski et le snowboard sont prisés habituellement par 72% des vacanciers séjournant en Savoie Mont Blanc. La marche Représente 35% et les raquettes 30% en année normale.

Les pratiques alternatives au ski se sont développées très fortement cette année; Une belle occasion pour certains d’enrichir les expériences proposées aux clients désormais plus réceptifs à ce type d’offre.

La perte de recettes touristiques pour les professionnels du tourisme de montagne représentera pour 2021 pas moins de 4 milliards d’euro.

Les raquettes à neige explosent

La raquette à neige est née, dit-on, il y a plus de 10 000 ans. Un outil ingénieux de déplacement et de chasse. Toute une science pour répartir efficacement le poids du corps sur un manteau neigeux inégal. Elle est constituée à cette époque d’une armature en bois reliée par des lanières de cuir.

Longtemps méconnue du grand public, la raquette vit cette saison son apogée en terme de popularité. Fermeture des stations oblige, nombreux sont ceux qui se sont penchés sur cette autre sport de neige.

Sur Google Trends le nombre de recherches pour « raquettes à neige » a été multiplié par 4 en Décembre et Janvier

Sur Instagram, on aura jamais sautant utilisé le hashtag #raquettes

A ce jour on compte 78k publications.

Et forcément dans les magasins, on affiche des rupture de stock partout. C’est simple sur la saisons hiver 2020-2021 on aura vendu en France 5 fois plus de raquettes que les années précédentes. Fou !

@tsloutoor

Sur Instagram

La marque de référence made in France, made in Haute Savoie même !

En 1981, la marque TSL s’inspire d’une raquette à neige en bois pour la fabriquer en matière plastique. C’est le tout premier modèle destiné à la pratique loisir et sportive.

Dans les années 90, TSL développe et propose au grand public la 225 RANDO, première raquette à neige à fixation articulée apportant confort, technicité, design et bon maintien du pied.

@EVVO : la snowshoe qui concurrence les raquettes

Sur Instagram

Les snowshoes EVVO, une création bien française ! 🇫🇷

Pensées et conçues par des passionnés d’outdoor, elles sont créées au coeur du massif du Pilat, et s’exportent dans toute la France et même à l’étranger.

Les snowshoes EVVO c’est une sorte de sur chaussure. Tu enfiles tes chaussures de montagne et en suite tu va venir glisser ton pied dans un chausson Evvo.

Plus léger, plus compact, plus chaud qu’une paire de raquettes

#Tendance Ski de randonnée sur Google Trends
Et oui, le ski de randonnée et le ski de fond sont les 2 dernières disciplines Alpines qui sont encore praticables et cela vient confirmer l’engouement de ces dernières années.

Si déjà les années passées, le ski de randonnée s’était largement popularisé, aujourd’hui la tendance à fait +400% sur Google trends VS l’année dernière.

Et + 25% pour le ski de fond

Côté fabriquant, chez Rossignol, on observe aussi une grosse mise en avant de ces disciplines sur leur compte Instagram.

La station des trois glaciers

Je suis tombé sur cet histoire fin décembre et ça m’a fait chaud au coeur.
Dans les Vosges, il y a une station qui ne connait pas la pandémie ni la panne, c’est la Station des trois glaciers. Son propriétaire s’appelle Antoine Colin, il a 15 ans et il a transformé le jardin de ses parents en station de ski .. miniature.

Lors de vacances dans les alpes, il s’est découvert une passion pour les remontées mécaniques et en 2016, i la fabriqué et installé son premier téléphérique.
Il a demandé des conseils à des pros, a des mécanos et il s’est lancé. Son papa l’aide sur la partie électrique et en avant !

Aujourd’hui la station compte déjà trois remontées mécaniques extérieures et 2 en intérieur de 10 mètres chacune.

Après le mythique téléphérique de l’Aiguille du Midi et le tapis roulant de La Bresse, Antoine s’est attelé à reproduire, à l’automne dernier, le Funitel de Val Thorens.

Alors, pour Noël, la station de Val Thorens lui a offert, en retour… une dameuse miniature !

Sur sa page Facebook Les 3 glaciers station de ski miniature » Antoine raconte quotidiennement l’actualité et mets des images, c’est fantastique !

« Sinistre au téléphérique de Bellevue. La G1 a été arrachée par le poids de la neige sur les câbles. Plus d’informations dans les semaines à venir.Pour toujours plus de ski le secteur Charlanon sera ouvert jusqu’à 18h et le tapis roulant jusqu’à 23h « 

source
source 2

A Arêches-Beaufort, on ne baisse pas les bras

Sur Insta
L’actu est maintenue et on continue de tenir bon.
On soutient les sportifs Français sur les compétitions qui ont encore lieu comme les championnats de France de ski Alpinisme à Aussois le week-end dernier.

On continue à diffuser de l’actualité et on s’adapte :

« Plus de 80 cm de neige fraîche sont tombées sur les dernières 72h ! Les conditions seront exceptionnelles ce week-end pour venir pratiquer une activité en extérieur :
Luge, Ski de fond, Ski de randonnée, Raquettes et randonnée »

Ils proposent aussi une idée originale : faire du ski par procuration en diffusant des images de l’entraînement de ski cross de l’école de ski.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Les marques doivent-elles être drôles pour performer sur les réseaux sociaux ?

Épisode 520 : La vie est une grosse blague ! C’est ce que semblent nous dire à peu près toutes les marques en ce moment. La vie est une blague… il faut se marrer… nos expériences d’achat deviennent ludiques (même nos emballages de yaourts dissimulent des blagues), la recherche du bon mot est devenu un sport, les feed de marques se remplissent de plus en plus de vidéos drôles, de jeux de mots, de mèmes…

Social Shopping : Quelles sont les habitudes d’achat des Français sur les réseaux sociaux ?

Épisode 519 : 31% des Français ont déjà acheté sur les réseaux sociaux. Ok mais… sur quel réseau, avec quel budget, pour quelle raison… On décrypte pour vous l’étude Yougov France qui vient de sortir …

Etude Yougov France menée sur 1022 personnes de 18 ans et + sur un panel représentatif de la population Française .

Youpi c'est lundi : Swipe Up LinkedIn, gaming Twitter, protection des mineurs sur TikTok, retour du like sur Insta et Trump hors de Snapchat !

Épisode 518 : Comme tous les lundis, on fait le tour de l’actualité social media pour ne rien rater des news et bien lancer la semaine ! On parle cette semaine de LinkedIn qui ajoute le Swipe Up dans son format Story, du sujet gaming sur Twitter qui est de plus en plus présent, de TikTok qui cherche à mieux protéger les mineurs sur sa plateforme, de Instagram qui remet le compteur de likes en place et de Donald Trump qui se fait virer de Snapchat maintenant !

Des liens en Story LinkedIn

Depuis le mois de juin de l’année dernière LinkedIn s’est lancé dans les Stories.

Cette nouvelle fonctionnalité est de plus en plus utilisée sur la plate-forme et est clairement poussée par LinkedIn.

En ce début d’année 2021, on voit une nouvelle possibilité venir enrichir cette fonctionnalité Story.

On peut désormais ajouter des liens dans les Stories pour inciter à l’action plus facilement.

En gros LinkedIn vient d’instaurer le Swipe up dans ses Stories.

Alors pour le moment tout le monde ne peut pas accéder à cette possibilité.

Les liens dans les Stories sont réservés aux pages LinkedIn peu importe le nombre d’abonnés et ça c’est intéressant.

Ça veut dire que même si vous êtes une petite entreprise avec peu d’abonnés, vous pouvez faire des call to action en story !

Pour ceux qui ont un compte classique, perso , vous devrez avoir au minimum 5000 connexions ou abonnés et le « bouton suivre » doit être en premier affiché sur votre profil plutôt que le « bouton se connecter ».

Donc si vous réunissez toutes ces conditions et que vous avez accès au lien dans les Stories rien de plus simple pour l’appliquer.

Créer une nouvelle Story puis en haut à droite taper sur l’icône qui ressemble à un maillon de chaîne.

Une fenêtre va s’ouvrir et vous pourrez ajouter alors un lien !

Source

Twitter annonce une augmentation de 75% des tweets liés au gaming en 2020

Alors, forcément année de confinement 2020 oblige, il y avait fort à parier que le gaming allait bénéficier de la situation. Mais l’ampleur de cette croissance est assez étonnante.

Twitter vient de partager ses dernières données sur le volume de discussion autour du sujet gaming sur la plateforme :

il y a eu plus de 2 milliards de Tweets sur le gaming tout au long de l’année 2020. Cela représente une augmentation de 75% par rapport à 2019, avec une hausse de 49% du nombre d’auteurs uniques.

En termes de sujets spécifiques, il est intéressant également de noter la montée en puissance du eSports qui attirent l’attention.

Twitter propose aussi un classement des pays les plus actifs sur ces thématiques. Sans surprise le Japon est premier. La France figure en bonne place dans le Top 10 puisqu’elle est le 7ème pays au monde où le sujet Gaming est le plus fort.

Les chiffres soulignent une fois de plus le rôle important que le jeu joue désormais dans la culture en ligne et sa capacité à alimenter des communautés d’utilisateurs passionnés.

Une preuve additionnelle que les marketeurs doivent prêter attention au gaming et à la culture du jeu, comme moyen de se connecter.

Il existe de plus en plus d’opportunités de marketing in-game comme vient le prouver cet étonnant partenaire entre Pokemon Go et The North face, qui vous permet d’habiller vos avatars avec des jolies doudounes The North Farce.

TikTok veut mieux protéger les jeunes

On le sait une grande partie des utilisateurs de TikTok sont mineurs. Bien qu’on en ait déjà parlé et que sa population vieillit cela reste un vrai enjeu pour la plate-forme.

Comment mieux protéger les mineurs sur un réseau social ?

En ce début d’année 2021, TikTok vient d’annoncer de nouvelles mesures pour mieux protéger la vie privée de plus jeunes utilisateurs.

Eric Han le responsable de la sécurité pour TikTok aux États-Unis a dit dans un billet de blog de l’application : « Alors que les jeunes commencent leur voyage numérique, nous pensons qu’il est important de leur fournir des paramètres et des contrôles de confidentialité adaptés à leur âge »

Les nouvelles règles visent notamment sa tranche d’âge la plus jeune des 13 – 15 ans.

Désormais si vous déclarez avoir entre 13 et 15 ans sur TikTok vous allez avoir plus d’options notamment au niveau des commentaires. Maintenant seuls vos amis pourront commenter vos vidéos.

Certaines fonctionnalités ne seront plus disponible du tout comme celle qui permettent notamment de rediffuser ou de répondre aux vidéos d’autres personnes par des vidéos.

Et pour ceux qui ont entre 15 et 18 ans ces fonctionnalités là seront disponibles seulement pour les amis.

Sur TikTok il est possible de télécharger les vidéos des autres. Cela sera maintenant impossible pour les moins de 16 ans, vous ne pourrez plus télécharger une de leurs vidéos.

Les utilisateurs âgés de 16 et 17 ans auront ce paramètre désactivé par défaut, mais ils ont la possibilité de l’activer eux-mêmes.

Le but pour TikTok est notamment de faire comprendre à ses jeunes utilisateurs l’importance de contrôler son image et d’avoir conscience de qui peut nous voir sur les réseaux.

En les faisant participer dès le début de leur parcours sur la plate-forme à la protection de leur vie privée ils espèrent cette prise de conscience.

On se souvient que l’année dernière TikTok avait déjà mis en place des restrictions parental à distance.
Ce qui permettait aux parents de pouvoir installer des restrictions sur le compte de leurs enfants.

Toutes ces mesures font quand même suite à des accusations graves contre la plate-forme qui est en 2019 avait dû verser 1,1 million de dollars pour avoir exploité les données de 6 millions d’enfants.

Source

Compteur de Likes Insta : Le retour

Instagram teste le retour du compteur de Likes sur les posts mais cette fois-ci de façon volontaire et individuelle

Souvenez-vous en 2019, Instagram annonçait le retrait du compteur de Likes sur les publications. Une initiative visant à soutenir le bien-être du public. L’objectif : réduire la concurrence sur les vanity metrics, ce qui réduirait à son tour la comparaison sociale et ses impacts négatifs

Selon une nouvelle découverte du retro engineer Alessandro Paluzzi, Instagram teste actuellement une nouvelle option qui permet aux utilisateurs de masquer ou d’afficher le compteur sur leurs publications.

Ça marche comme pour les commentaires, tu peux décider ou non d’afficher le compteur.

Donald Trump hors de Snapchat

C’est fou qu’un homme politique comme Donald Trump qui a en partie construit sa victoire aux élections présidentielles américaines sur les réseaux sociaux finissent par en être complètement exclu à la fin de son mandat.

Aujourd’hui, c’est Snapchat qui explique qu’après avoir appliqué des mesures de restriction sur son compte après la prise du Capitole, va définitivement fermer son compte après l’investiture du nouveau président Joe Biden le 20 janvier.

Après avoir perdu ses 88 millions d’abonnés sur Twitter, avoir vu ses comptes suspendus pour une durée indéterminée par Facebook et Instagram, ou encore la fermeture de son compte YouTube c’est maintenant Snapchat qui lui échappe.

Je trouve que c’est un débat qu’on pourrait réouvrir plus tard sur le rôle des réseaux sociaux dans une élection démocratique, mais aussi dans l’application de la liberté d’expression.

Source

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Pourquoi les DNVB sont les bons élèves en social media ?

Episode 516 : L’année 2020 et ses deux confinements aura vu s’accentuer l’écart entre deux écoles.
D’un côté les marques traditionnelles vendues en boutique et s’appuyant sur un modèle B2B2C et de l’autre les DNVB, des marques 100% digitales, qui vendent en digital et qui fédèrent des audiences fidèles et engagées sur les réseaux sociaux.
Si je vous dis Bergamotte, Jimmy Fairly, Le Slip français, Tediber, Horace… Ce sont toutes des DNVB.

C’est quoi les DNVB

Les Digital Native Vertical Brands sont un modèle de marque D2C (Direct to consumer) et B2C (Business to consumer), née sur internet et construite de manière verticale.

Si le terme est rentré dans le langage courant il est en réalité tout neuf. Il a été utilisé la première fois en 2016 pour parler de la marque de vêtements Bonobos.

A l’origine les DNVB sont nées en ligne pour vendre exclusivement en ligne en s’appuyant sur la force des réseaux sociaux et donc en s’adressant principalement à une cible de millenials.

Depuis le modèle a muri. Les DNVB vendent aussi bien en ligne qu’hors-ligne et elles sont parvenues à élargir leur marché initial à d’autre pendants de la population.

——

Les DNV se sont développées sur un principe de smart cost

Des marques bien souvent mono produit au début. Comme Tediber qui ne vent qu’un seul matelas par exemple, ou le slip Français qui initialement ne vent que des slips.

Les DNVB se sont surtout des marques qui se passe d’intermédiaire et font donc de la vente Direct to Consummer.

——

Les DNVB trustent sur les RS

Une étude proposée par Hype Auditor porte sur un panel de 298 Digitally Native Vertical
Brands françaises.

75% des DNVB ont moins 50K
followers … seuls 14% ont moins de 5K
followers.

Les DNVB investissent
nettement sur Instagram car ce canal est
en adéquation avec leur ADN de marque

Un peu plus de 10% des marques ont plus de 100K followers avec une seule marque (@Sezane) qui dépasse le million (avec 1,6 M de followers).

Budget d’influence marketing moyen 80k/ an en moyenne sur Instagram.

Storytelling

Les DNVB sont digitale Native et le storytelling entrepreneurial fait partie de la stratégie de fidélisation

Justine Huteau et Respire
Tout le monde connait le storytelling de Guillaume Gibeaut et le Slip français

Avant une campagne de communication démarrait à la commercialisation du produit, avec les DNVB elle démarre bien avant. Le démarrage du projet la constitution des équipes, les maquettes, la campagne de crowdfounding… Les DNVB ont changé le media plan de base d’un lancement de produit.

Se nourrir de son audience

Des marques qui se nourrissent de leurs audiences pour faire évoluer leur offre

La stratégie est presque toujours la même.
Générer une première communauté et collecter des data.

Sur cette base les marque font évoluer leur offre de façon super agile pour ensuite compléter leur offre ou l’adapter aux usages.
Quand Tediber lance des coussins à mémoire de forme. La marque a au préalable écouté ses audiences et réalisés que le sujets oreillés revenait fréquemment chez ses audiences et qu’il y avait une opportunité.

——

Le Why

Les DNVB mettent leur why au coeur de leurs piliers de contenu et passent de la promesse à la preuve

JHO (contraction de juste et honnête) vous promet des protections hygiéniques clean chez vous tous les mois

1083 vous promet des Jeans et Chaussures fabriqués en France à moins de 1083 km de chez vous

Experience Client

Les DNVB ont instauré l’expérience client au rend de religion

Puisqu’elles proposent une expérience direct to consommer… L’intégralité de l’expérience client est entre leur main.

culture magasin vs culture data.

——

UGC

Les DNVB laisse une place importante au contenu UGC par ce qu’il rapporte de la preuve sociale

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

L'influenceur est mort, vive le créateur de contenu !

Épisode 514 : L’agence Reech qui travaille dans le marketing d’influence a sorti une grosse étude sur l’influence marketing en 2020. C’est un petit peu un bilan de l’année et ça permet de faire le point sur l’état de l’influence marketing sur les réseaux en France.

Les influenceurs sur les réseaux sociaux deviennent des relais de visibilité de plus en plus prisés par les entreprises. Le marché mondial du marketing d’influence connaît une très forte croissance ces dernières années. Selon un étude Statista, il pesait déjà plus d’un milliard de dollars en 2016. Mais en l’espace de 4 ans, son chiffre d’affaires mondial a été multiplié par près de quatre pour atteindre 7 milliards de dollars en 2020.

L’émergence de ce nouveau marché a attiré de nombreuses entreprises spécialisées dans la gestion de la relation entre les marques et les influenceurs. Entre 2016 et 2019, le nombre de plateformes et d’agences dédiées à ces activités est passée de 300 à plusieurs milliers.

Parmi celle-ci il y a la plateforme Reech qui chaque année propose une étude poussée sur l’influence Marketing en France. Une étude qui permet d’y voir plus clair sur les influenceuses et influenceurs français.

Étude Statista

Étude agence Reech

Méthodologie

L’enquête se baseSur un questionnaire transmis à 1423 influenceurs, mais qui sont tous géré par l’agence Reech.

Donc cela permet de poser une base de réflexion, mais l’échantillonnage n’est clairement pas scientifique.

Profil

Ils ont 30 ans en moyenne, et 75 % d’entre eux sont des femmes.

96 % d’entre eux se lance pour partager leur passion. On est donc sur un profil de personnes qui n’est pas professionnel à la base.

D’ailleurs 39 % sont des salariés. Il y a un premier chiffre étonnant qui arrive : pour 15 % d’entre eux l’influence est leur activité principale.

Seulement 15 %, ce n’est rien du tout. Ça veut quand même dire qu’on a 85 % de ses influenceurs pour qui l’influence n’est qu’une activité complémentaire.

L’influence Marketing se porte bien et l’année 2021 s’annonce fleurissante

En 2020, 81% des créateurs ont effectué au moins un partenariat cette année.
L’étude explique qu’en 2020, 51% des créateurs ont reçu plus de demandes de partenariat qu’en 2019. 47% affirment avoir été davantage contactés en direct par les marques. La moyenne de la rémunération des partenariats est en hausse de 15%.

——

On ne dit plus influenceur on dit créateur de contenu

67% des influenceurs préfèrent qu’on les appelle créateurs de contenu.
96% se lancent dans l’influence pour partager leur passion.

——

Quel est le profil type des influenceuses et influenceurs français ?

La moyenne d’âge des créateurs de contenus est de 30 ans et 74% sont des femmes.

——

De quoi ils parlent ?

Les sujets Lifestyle notamment mode et beauté sont les 2 principales thématiques abordées. Plus de 40% des créateurts de contenu parlent de ces sujets Lifestyle.

Le voyage est toujours un classique, 36% des créateurs en parlent en 2020 et ce malgré un confinement mondial.
36% parlent de food.

Les confinements ont aussi favorisé les sessions déco et bricolage, qui passent de 17% à 20%.

Et les causes d’intérêt public sont aussi plébiscitées avec des partenariats rémunérés ou non. Parmi les créateurs ayant réalisés des partenariats en 2020, 47% ont réalisé au moins un partenariat d’intérêt public. Un peu plus de la moitié (56%) de ces partenariats d’intérêt public étaient non rémunérés.

3% des influenceurs parlent de sujets business et entrepreneuriaux.

——

Comment ils collaborent avec les marques ?

Les influenceurs sont des passionnés, sans passion il est dur de créer des contenus de façon régulière et percer.

Les partenariats avec les marques n’ont pas baissé. 81% des influenceurs ont effectué au moins 1 partenariat cette année et 51% ont reçu plus de demandes que l’année dernière. Il y-a également eu davantage de contacts directs entre marques et créateurs de contenus

Les influenceurs privilégient les partenariats sur le long terme et ceux à forte valeur ajoutée.

Quelques pratiques : production de contenus, organisation de concours, co-création…

Ils sont également sélectifs et n’hésitent pas à refuser certains partenariats. Les 3 principales raisons de refus sont :

Le créateur de contenu n’aime pas le produit ou ne croit pas en lui (65%)
Le créateur de contenu et la marque ont des valeurs incompatibles (55%)
Le créateur de contenu n’aime pas ou n’a pas d’affinité avec l’entreprise (46%)

——

Instagram est la plateforme numéro 1 de l’influence marketing !

Sans surprise, Instagram est toujours le réseau où les influenceurs sont les plus actifs. 94% des créateurs de contenu y sont actifs.

Suivi par Facebook qui rassemble 39% des créateurs.
Fait étrange, le Blog est toujours bien vivant et reste dans le top des plateformes utilisées.

La grosse nouveauté de 2020, est a chercher du côté de TikTok. 41% des influenceurs se sont inscrits sur TikTok en 2020.
Mais le réseau ne représente que 4% des demandes de partenariats avec les marques.

———

Combien ils gagnent ?

La gestion d’une communauté est généralement une activité annexe pour les influenceurs mais, seulement 15% des créateurs de contenus font cette activité à plein temps.

Malgré la crise, la rémunération moyenne des partenariats poursuit sa hausse.
75% des partenariats rémunérés restent en dessous de 500 Euros.

——

L’amplification des actions d’influence marketing est l’une des tendance fortes de 2021

L’amplification des contenus, c’est la capacité pour un marque de faire de l’achat média directement sur le contenu de l’influenceuse et influenceur au nom de celui-cI.

Elle permet au marque d’augmenter la portée organique initial du cérateur de contenu pour étendre la visibilité du contenu.

C’est une tendance qui s’est systématisée aux États-Unis à tel point que les annonceurs investissent désormais le même budget en rémunération influenceur qu’en amplification.

En 2020, 45% des influenceurs français ont déjà participé à des partenraiats avec amplification publicitaire.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d’amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Juste un truc avant de partir...

Abonne-toi à la newsletter et reçois tous les 15  jours l'actualité social media directement dans ta boîte mail. Rien de spammy, que du bon. Promesse !